Discussion:
gentil n'a qu'un oeil !
(trop ancien pour répondre)
"Laurent Atlan" <@wanadoo.fr>
2004-02-17 23:48:02 UTC
Permalink
Bonjour,

J'ai entendu récemment l'expression « gentil n'a qu'un oeil » et la personne
l'ayant professée semblait sincèrement étonnée par le fait que je ne l'avais
jamais entendue auparavant. Je lui ai demandé si c'était une expression
régionale, mais elle m'a répondu que non, c'est un proverbe très connu.
Lorsque je lui en ai demandé la signification, j'ai eu droit à un expéditif
: « ça veut dire que ça n'existe pas », ce qui a été loin de me convaincre,
pour le moins.

J'ai donc fais une petite recherche sur Google et j'ai même consulté les
archives de ce forum, mai je n'ai trouvé aucune explication satisfaisante.
Tout d'abord, j'ai pu constater que quelqu'un a déjà posé cette question sur
fllf en 2001, mais n'a obtenu aucune réponse. Google m'a, quand à lui,
renvoyé vers quelques pages (très peu) dont la plupart citaient le titre
d'un récent ouvrage de René Merle. Mais il semblerait que l'expression soit
beaucoup plus ancienne puisque certaines personnes disent l'avoir souvent
entendue dans la bouche de leur grand mère.

Et c'est là que le bât blesse car, non seulement il semblerait que cette
expression soit très peu usitée, contrairement à ce qu'on m'a dit, mais
encore, il ressort des pages renvoyées par Google groupes, que ceux qui
l'utilisent le font souvent de manière impropre sans que personne ne
s'accorde sur une signification précise. Ce bout de phrase, placé souvent en
conclusion, semble vouloir sous-entendre quelque chose allant dans le sens
du propos précédant sa formulation sans qu'on sache exactement quoi.

Quelqu'un ici pourrait-il nous faire profiter de son érudition ?

Merci.

--
Laurent Atlan
Stéphane De Becker
2004-02-18 06:54:10 UTC
Permalink
Post by "Laurent Atlan" <@wanadoo.fr>
Bonjour,
J'ai entendu récemment l'expression « gentil n'a qu'un oeil » et la
personne l'ayant professée semblait sincèrement étonnée par le fait que
je ne l'avais jamais entendue auparavant. Je lui ai demandé si c'était
une expression régionale, mais elle m'a répondu que non, c'est un
proverbe très connu. Lorsque je lui en ai demandé la signification, j'ai
eu droit à un expéditif « ça veut dire que ça n'existe pas », ce qui a été
loin de me convaincre, pour le moins.
Ni moi.
(...)
Post by "Laurent Atlan" <@wanadoo.fr>
Et c'est là que le bât blesse car, non seulement il semblerait que cette
expression soit très peu usitée,
Je ne l'ai jamais entendue.
Post by "Laurent Atlan" <@wanadoo.fr>
contrairement à ce qu'on m'a dit, mais
encore, il ressort des pages renvoyées par Google groupes, que ceux qui
l'utilisent le font souvent de manière impropre sans que personne ne
s'accorde sur une signification précise. Ce bout de phrase, placé souvent
en conclusion, semble vouloir sous-entendre quelque chose allant dans le
sens du propos précédant sa formulation sans qu'on sache exactement quoi.
J'ai préféré consulter « La puce à l'oreille » de Duneton. Celui-ci note
très justement que, dans les expressions « à l'œil » (= gratuit) ou « je
m'en bas l'œil » (= je m'en fous), l'organe visuel est une façon polie de
désigner l'anus ou le cul. Il semble donc possible que l'expression « Gentil
n'a qu'un oeil » soit une façon polie de dire : « On a beau être le plus
gentil possible, on n'a qu'un anus/cul ». On pourrait dire aussi : « La plus
belle fille du monde ne peut donner que ce qu'elle a » ou « À l'impossible,
nul n'est tenu ».

Pour finir, la dernière phrase de Dunetion, à la fin de son article : « Mon
explication paraît séduisante. Est-elle vraie ?... C'est une autre paire de
manches ! » Cette phrase, je la prends à mon compte, car je ne suis pas
certain *du tout* de *mon* explication.
u***@free.fr
2004-02-18 09:45:18 UTC
Permalink
Stéphane De Becker opine.
Post by Stéphane De Becker
J'ai préféré consulter « La puce à l'oreille » de Duneton. Celui-ci note
très justement que, dans les expressions « à l'½il » (= gratuit) ou « je
m'en bas l'½il » (= je m'en fous), l'organe visuel est une façon polie de
désigner l'anus ou le cul. Il semble donc possible que l'expression « Gentil
n'a qu'un oeil » soit une façon polie de dire : « On a beau être le plus
gentil possible, on n'a qu'un anus/cul ». On pourrait dire aussi : « La plus
belle fille du monde ne peut donner que ce qu'elle a » ou « À l'impossible,
nul n'est tenu ».
Si je lisais « gentil n'a qu'un oeil » dans un San-A, je penserais
aussitôt au borgne --- je veux dire le grand chauve à col roulé.
Stéphane De Becker
2004-02-18 10:00:37 UTC
Permalink
Post by u***@free.fr
Si je lisais « gentil n'a qu'un oeil » dans un San-A, je penserais
aussitôt au borgne --- je veux dire le grand chauve à col roulé.
Tout est en effet dans le con-texte.
"Laurent Atlan" <@wanadoo.fr>
2004-02-18 18:12:25 UTC
Permalink
« Mon explication paraît séduisante. Est-elle vraie ?... C'est une
autre paire de manches ! » Cette phrase, je la prends à mon compte,
car je ne suis pas certain *du tout* de *mon* explication.
Ça tombe plutôt bien, parce que moi non plus. Mais merci quand même.
JmG
2004-02-18 07:49:29 UTC
Permalink
Post by "Laurent Atlan" <@wanadoo.fr>
Bonjour,
J'ai entendu récemment l'expression « gentil n'a qu'un oeil » et la personne
l'ayant professée semblait sincèrement étonnée par le fait que je ne l'avais
jamais entendue auparavant. Je lui ai demandé si c'était une expression
régionale, mais elle m'a répondu que non, c'est un proverbe très connu.
Lorsque je lui en ai demandé la signification, j'ai eu droit à un expéditif
: « ça veut dire que ça n'existe pas », ce qui a été loin de me convaincre,
pour le moins.
J'ai donc fais une petite recherche sur Google et j'ai même consulté les
archives de ce forum, mai je n'ai trouvé aucune explication satisfaisante.
Tout d'abord, j'ai pu constater que quelqu'un a déjà posé cette question sur
fllf en 2001, mais n'a obtenu aucune réponse. Google m'a, quand à lui,
renvoyé vers quelques pages (très peu) dont la plupart citaient le titre
d'un récent ouvrage de René Merle. Mais il semblerait que l'expression soit
beaucoup plus ancienne puisque certaines personnes disent l'avoir souvent
entendue dans la bouche de leur grand mère.
Et c'est là que le bât blesse car, non seulement il semblerait que cette
expression soit très peu usitée, contrairement à ce qu'on m'a dit, mais
encore, il ressort des pages renvoyées par Google groupes, que ceux qui
l'utilisent le font souvent de manière impropre sans que personne ne
s'accorde sur une signification précise. Ce bout de phrase, placé souvent en
conclusion, semble vouloir sous-entendre quelque chose allant dans le sens
du propos précédant sa formulation sans qu'on sache exactement quoi.
Quelqu'un ici pourrait-il nous faire profiter de son érudition ?
Merci.
--
Laurent Atlan
L'expression, sous cette forme ou sous une des nombreuses variantes
répertoriées, est effectivement très ancienne et fort peu usitée
aujourd'hui. Elle est attestée, à plusieurs reprises, chez Rabelais ,
notamment dans le Quart-Livre et le cinquième-Livre, et déjà archaïque à
l'époque donc au XVI °siècle.
Dans le monde médiéval, l'oeil était parfois une mesure de surface, dans
certaines provinces, quand il s'agissait d'évaluer la superficie d'un vaste
terrain : un oeil désignait une distance visible d'un seul tenant, sans
avoir à se déplacer, jusqu'à l'horizon visible donc.
"Gentil n'a qu'un oeil" signifie donc quelque chose comme: "Gentil ne peut
pas posséder énormément".
Gentil désignait celui qui ne suit pas la loi commune (en matière
religieuse, puis dans les autres aspects de la vie civile ensuite).
JmG
Didier Pelleton
2004-02-18 12:54:49 UTC
Permalink
Post by JmG
L'expression, sous cette forme ou sous une des nombreuses variantes
répertoriées, est effectivement très ancienne et fort peu usitée aujourd'hui.
Elle est attestée, à plusieurs reprises, chez Rabelais , notamment dans le
Quart-Livre et le cinquième-Livre, et déjà archaïque à l'époque donc au XVIe
siècle. Dans le monde médiéval, l'oeil était parfois une mesure de surface,
dans certaines provinces, quand il s'agissait d'évaluer la superficie d'un
vaste terrain : un oeil désignait une distance visible d'un seul tenant, sans
avoir à se déplacer, jusqu'à l'horizon visible donc. "Gentil n'a qu'un oeil"
signifie donc quelque chose comme: "Gentil ne peut pas posséder énormément".
    C'est intéressant, mais d'où tirez-vous tout ça ? En gros. L'expression
m'intéresse. Pourriez-vous m'ouvrir une ou deux voies ?
u***@free.fr
2004-02-18 13:19:20 UTC
Permalink
Post by Didier Pelleton
Post by JmG
L'expression, sous cette forme ou sous une des nombreuses
variantes répertoriées, est effectivement très ancienne et fort
peu usitée aujourd'hui. Elle est attestée, à plusieurs reprises,
chez Rabelais , notamment dans le Quart-Livre et le
cinquième-Livre, et déjà archaïque à l'époque donc au XVIe
siècle. Dans le monde médiéval, l'oeil était parfois une mesure de
surface, dans certaines provinces, quand il s'agissait d'évaluer
la superficie d'un vaste terrain : un oeil désignait une distance
visible d'un seul tenant, sans avoir à se déplacer, jusqu'à
l'horizon visible donc. "Gentil n'a qu'un oeil" signifie donc
quelque chose comme: "Gentil ne peut pas posséder énormément".
    C'est intéressant, mais d'où tirez-vous tout ça ? En
gros. L'expression m'intéresse. Pourriez-vous m'ouvrir une ou deux
voies ?
Une recherche à travers le texte du Quart-Livre ne m'a pas permis de
trouver cette locution.

http://un2sg4.unige.ch/athena/rabelais/rab_quar.html

Je n'ai pas trouvé le texte du Cinquième Livre...
"Laurent Atlan" <@wanadoo.fr>
2004-02-18 18:18:35 UTC
Permalink
Post by JmG
Post by "Laurent Atlan" <@wanadoo.fr>
Bonjour,
J'ai entendu récemment l'expression « gentil n'a qu'un oeil » et la
personne l'ayant professée semblait sincèrement étonnée par le fait
que je ne l'avais jamais entendue auparavant.
L'expression, sous cette forme ou sous une des nombreuses variantes
répertoriées, est effectivement très ancienne et fort peu usitée
aujourd'hui. Elle est attestée, à plusieurs reprises, chez Rabelais ,
notamment dans le Quart-Livre et le cinquième-Livre, et déjà
archaïque à l'époque donc au XVI °siècle.
Dans le monde médiéval, l'oeil était parfois une mesure de surface,
dans certaines provinces, quand il s'agissait d'évaluer la superficie
d'un vaste terrain : un oeil désignait une distance visible d'un seul
tenant, sans avoir à se déplacer, jusqu'à l'horizon visible donc.
"Gentil n'a qu'un oeil" signifie donc quelque chose comme: "Gentil ne
peut pas posséder énormément".
Gentil désignait celui qui ne suit pas la loi commune (en matière
religieuse, puis dans les autres aspects de la vie civile ensuite).
JmG
Un grand merci pour toutes ces précisions.

--
Laurent Atlan
(ita)
2004-02-18 18:26:33 UTC
Permalink
Post by "Laurent Atlan" <@wanadoo.fr>
Et c'est là que le bât blesse car, non seulement il semblerait que cette
expression soit très peu usitée, contrairement à ce qu'on m'a dit, mais
encore, il ressort des pages renvoyées par Google groupes, que ceux qui
l'utilisent le font souvent de manière impropre sans que personne ne
s'accorde sur une signification précise. Ce bout de phrase, placé souvent en
conclusion, semble vouloir sous-entendre quelque chose allant dans le sens
du propos précédant sa formulation sans qu'on sache exactement quoi.
<La Curne>
48 ° Qui n'a c'un oeil, bien le sert. " (Vatic. n° 1490, f. 128.) 51°
"Un seul oeil a plus de credit que deux oreilles n'ont d'audivi. "
(Loysel, Inst. Cout. II, p. 238.)
</La Curne>
-- 
Libérons Battisti ! Berlusconi en prison !
<http://www.mauvaisgenres.com/arrestation_battisti.htm>
Signez la pétition.
c***@gmail.com
2016-04-17 21:22:30 UTC
Permalink
Post by "Laurent Atlan" <@wanadoo.fr>
archives de ce forum, mai je n'ai trouvé aucune explication satisfaisante.
Tout d'abord, j'ai pu constater que quelqu'un a déjà posé cette question sur
fllf en 2001, mais n'a obtenu aucune réponse. Google m'a, quand à lui,
renvoyé vers quelques pages (très peu) dont la plupart citaient le titre
d'un récent ouvrage de René Merle. Mais il semblerait que l'expression soit
beaucoup plus ancienne puisque certaines personnes disent l'avoir souvent
entendue dans la bouche de leur grand mère.
Et c'est là que le bât blesse car, non seulement il semblerait que cette
expression soit très peu usitée, contrairement à ce qu'on m'a dit, mais
encore, il ressort des pages renvoyées par Google groupes, que ceux qui
l'utilisent le font souvent de manière impropre sans que personne ne
s'accorde sur une signification précise. Ce bout de phrase, placé souvent en
conclusion, semble vouloir sous-entendre quelque chose allant dans le sens
du propos précédant sa formulation sans qu'on sache exactement quoi.
Quelqu'un ici pourrait-il nous faire profiter de son érudition ?
Merci.
--
Laurent Atlan
*Gentil n'a qu'un oeil !* (Attention au revers de la médaille!)
PhiloGalop g+
2016-04-17 21:25:28 UTC
Permalink
Post by "Laurent Atlan" <@wanadoo.fr>
Bonjour,
J'ai entendu récemment l'expression << gentil n'a qu'un oeil >> et la personne
l'ayant professée semblait sincèrement étonnée par le fait que je ne l'avais
jamais entendue auparavant. Je lui ai demandé si c'était une expression
régionale, mais elle m'a répondu que non, c'est un proverbe très connu.
Lorsque je lui en ai demandé la signification, j'ai eu droit à un expéditif
: << ça veut dire que ça n'existe pas >>, ce qui a été loin de me convaincre,
pour le moins.
J'ai donc fais une petite recherche sur Google et j'ai même consulté les
archives de ce forum, mai je n'ai trouvé aucune explication satisfaisante.
Tout d'abord, j'ai pu constater que quelqu'un a déjà posé cette question sur
fllf en 2001, mais n'a obtenu aucune réponse. Google m'a, quand à lui,
renvoyé vers quelques pages (très peu) dont la plupart citaient le titre
d'un récent ouvrage de René Merle. Mais il semblerait que l'expression soit
beaucoup plus ancienne puisque certaines personnes disent l'avoir souvent
entendue dans la bouche de leur grand mère.
Et c'est là que le bât blesse car, non seulement il semblerait que cette
expression soit très peu usitée, contrairement à ce qu'on m'a dit, mais
encore, il ressort des pages renvoyées par Google groupes, que ceux qui
l'utilisent le font souvent de manière impropre sans que personne ne
s'accorde sur une signification précise. Ce bout de phrase, placé souvent en
conclusion, semble vouloir sous-entendre quelque chose allant dans le sens
du propos précédant sa formulation sans qu'on sache exactement quoi.
Quelqu'un ici pourrait-il nous faire profiter de son érudition ?
Merci.
--
Laurent Atlan
*Gentil n'a qu'un oeil !* (Attention au revers de la médaille!) PhiloGalop G+
joye
2016-04-17 21:54:46 UTC
Permalink
Post by c***@gmail.com
*Gentil n'a qu'un oeil !*
« Le proverbe dit, Gentil n'a qu'un oeil »

(1816, "Larcheregium", ou Dictionnaires spéciaux de mon élixir, ainsi
que de toute ma doctrine et de mes adhérens, par Thomas-Nicolas
Larcheret, chez Gallica)
Michal
2016-04-18 15:39:38 UTC
Permalink
Post by PhiloGalop g+
Post by "Laurent Atlan" <@wanadoo.fr>
Bonjour,
J'ai entendu récemment l'expression << gentil n'a qu'un oeil >> et la
personne l'ayant professée semblait sincèrement étonnée par le fait que je
ne l'avais jamais entendue auparavant. Je lui ai demandé si c'était une
expression régionale, mais elle m'a répondu que non, c'est un proverbe très
connu. Lorsque je lui en ai demandé la signification, j'ai eu droit à un
expéditif
Post by "Laurent Atlan" <@wanadoo.fr>
<< ça veut dire que ça n'existe pas >>, ce qui a été loin de me
convaincre,
pour le moins.
J'ai donc fais une petite recherche sur Google et j'ai même consulté les
archives de ce forum, mai je n'ai trouvé aucune explication satisfaisante.
Tout d'abord, j'ai pu constater que quelqu'un a déjà posé cette question
sur fllf en 2001, mais n'a obtenu aucune réponse. Google m'a, quand à lui,
renvoyé vers quelques pages (très peu) dont la plupart citaient le titre
d'un récent ouvrage de René Merle. Mais il semblerait que l'expression soit
beaucoup plus ancienne puisque certaines personnes disent l'avoir souvent
entendue dans la bouche de leur grand mère.
Et c'est là que le bât blesse car, non seulement il semblerait que cette
expression soit très peu usitée, contrairement à ce qu'on m'a dit, mais
encore, il ressort des pages renvoyées par Google groupes, que ceux qui
l'utilisent le font souvent de manière impropre sans que personne ne
s'accorde sur une signification précise. Ce bout de phrase, placé souvent
en conclusion, semble vouloir sous-entendre quelque chose allant dans le
sens du propos précédant sa formulation sans qu'on sache exactement quoi.
Quelqu'un ici pourrait-il nous faire profiter de son érudition ?
Merci.
--
Laurent Atlan
*Gentil n'a qu'un oeil !* (Attention au revers de la médaille!) PhiloGalop G+
Je connais ce dicton depuis longtemps.
Bien que je l'aie appris d'une Suissesse, je ne sais si c'est régional ou pas.
--
Michal.
Musique et vins :
http://www.divinsaccords.com/
http://www.concertdelaloge.com/
http://quatuorcambiniparis.com/index.html
BéCé
2016-04-18 16:17:10 UTC
Permalink
Post by Michal
Post by PhiloGalop g+
Post by "Laurent Atlan" <@wanadoo.fr>
Bonjour,
J'ai entendu récemment l'expression << gentil n'a qu'un oeil >> et la
personne l'ayant professée semblait sincèrement étonnée par le fait que je
ne l'avais jamais entendue auparavant. Je lui ai demandé si c'était une
expression régionale, mais elle m'a répondu que non, c'est un proverbe très
connu. Lorsque je lui en ai demandé la signification, j'ai eu droit à un
expéditif
Post by "Laurent Atlan" <@wanadoo.fr>
<< ça veut dire que ça n'existe pas >>, ce qui a été loin de me
convaincre,
pour le moins.
J'ai donc fais une petite recherche sur Google et j'ai même consulté les
archives de ce forum, mai je n'ai trouvé aucune explication satisfaisante.
Tout d'abord, j'ai pu constater que quelqu'un a déjà posé cette question
sur fllf en 2001, mais n'a obtenu aucune réponse. Google m'a, quand à lui,
renvoyé vers quelques pages (très peu) dont la plupart citaient le titre
d'un récent ouvrage de René Merle. Mais il semblerait que l'expression soit
beaucoup plus ancienne puisque certaines personnes disent l'avoir souvent
entendue dans la bouche de leur grand mère.
Et c'est là que le bât blesse car, non seulement il semblerait que cette
expression soit très peu usitée, contrairement à ce qu'on m'a dit, mais
encore, il ressort des pages renvoyées par Google groupes, que ceux qui
l'utilisent le font souvent de manière impropre sans que personne ne
s'accorde sur une signification précise. Ce bout de phrase, placé souvent
en conclusion, semble vouloir sous-entendre quelque chose allant dans le
sens du propos précédant sa formulation sans qu'on sache exactement quoi.
Quelqu'un ici pourrait-il nous faire profiter de son érudition ?
Merci.
--
Laurent Atlan
*Gentil n'a qu'un oeil !* (Attention au revers de la médaille!) PhiloGalop G+
Je connais ce dicton depuis longtemps.
Bien que je l'aie appris d'une Suissesse, je ne sais si c'est régional ou pas.
Une Suissesse bine roulée, j'imagine.

Loading Image...
--
BéCé
Le site de BéCé : www.bernardcordier.com
La boutique de Juliette : http://juliettecordier.storenvy.com/
BéCé
2016-04-18 16:20:07 UTC
Permalink
bien
Anansi
2016-04-18 17:25:57 UTC
Permalink
Post by Michal
Je connais ce dicton depuis longtemps.
Bien que je l'aie appris d'une Suissesse, je ne sais si c'est régional ou pas.
Une Suissesse bien roulée, j'imagine.
http://www.cjoint.com/doc/16_04/FDsqqnFmYd7_suissesse-bien-roulee.JPG
Vous avez une bonne vue.
BéCé
2016-04-18 18:36:49 UTC
Permalink
Post by Anansi
Post by Michal
Je connais ce dicton depuis longtemps.
Bien que je l'aie appris d'une Suissesse, je ne sais si c'est régional ou pas.
Une Suissesse bien roulée, j'imagine.
http://www.cjoint.com/doc/16_04/FDsqqnFmYd7_suissesse-bien-roulee.JPG
Vous avez une bonne vue.
Ben vous n'avez qu'à lire l'adresse internet.

C'est garanti sans trucage (*).

(*) par moi, c'est dire.
--
BéCé
Le site de BéCé : www.bernardcordier.com
La boutique de Juliette : http://juliettecordier.storenvy.com/
Anansi
2016-04-18 19:19:53 UTC
Permalink
Post by BéCé
Post by Anansi
Une Suissesse bien roulée, j'imagine.
http://www.cjoint.com/doc/16_04/FDsqqnFmYd7_suissesse-bien-roulee.JPG
Vous avez une bonne vue.
Ben vous n'avez qu'à lire l'adresse internet.
C'est garanti sans trucage (*).
(*) par moi, c'est dire.
Ça ne veut rien dire, c'est peut être UN petit suisse transsexuel.
Michal
2016-04-18 21:38:30 UTC
Permalink
Post by BéCé
Post by Michal
Post by c***@gmail.com
*Gentil n'a qu'un oeil !* (Attention au revers de la médaille!)
PhiloGalop
G+
Je connais ce dicton depuis longtemps.
Bien que je l'aie appris d'une Suissesse, je ne sais si c'est régional ou pas.
Une Suissesse bine roulée, j'imagine.
http://www.cjoint.com/doc/16_04/FDsqqnFmYd7_suissesse-bien-roulee.JPG
Tout dépend du taux de matières grasses, comme dans le /mince/ de Chicot.

Valais, le détour, en réalité.
Et au petit matin, j'avais l'œil en trou de… encore une expression imagée dont
elle avait le secret.
--
Michal.
Musique et vins :
http://www.divinsaccords.com/
http://www.concertdelaloge.com/
http://quatuorcambiniparis.com/index.html
BéCé
2016-04-19 07:04:36 UTC
Permalink
Post by Michal
Post by BéCé
Post by Michal
Post by c***@gmail.com
*Gentil n'a qu'un oeil !* (Attention au revers de la médaille!)
PhiloGalop
G+
Je connais ce dicton depuis longtemps.
Bien que je l'aie appris d'une Suissesse, je ne sais si c'est régional ou pas.
Une Suissesse bine roulée, j'imagine.
http://www.cjoint.com/doc/16_04/FDsqqnFmYd7_suissesse-bien-roulee.JPG
Tout dépend du taux de matières grasses, comme dans le /mince/ de Chicot.
Valais, le détour, en réalité.
Et au petit matin, j'avais l'œil en trou de… encore une expression imagée dont
elle avait le secret.
Ah ! Les vallées alpines...
--
BéCé
Le site de BéCé : www.bernardcordier.com
La boutique de Juliette : http://juliettecordier.storenvy.com/
Loading...