Discussion:
Annoncer la couleur
Add Reply
joye
2019-11-24 14:15:38 UTC
Réponse
Permalink
Chose étrange et utile à savoir (adeptes de Prévert, bonjour !) :

On dit en français qu'on est "vert de peur", mais on dit aussi qu'on a
"une peur bleue".

Doit-on en comprendre alors que, pour annoncer la couleur, il faut en
rire jaune ?
BéCé
2019-11-24 15:01:53 UTC
Réponse
Permalink
Post by joye
On dit en français qu'on est "vert de peur", mais on dit aussi qu'on a
"une peur bleue".
Doit-on en comprendre alors que, pour annoncer la couleur, il faut en
rire jaune ?
Je suis cyanophobe.
Richard Hachel
2019-11-24 15:50:59 UTC
Réponse
Permalink
Post by joye
On dit en français qu'on est "vert de peur", mais on dit aussi qu'on a
"une peur bleue".
Doit-on en comprendre alors que, pour annoncer la couleur, il faut en
rire jaune ?
On peut aussi sous le coup d'une émotion, être blanc comme un mort, ou
rouge comme une tomate.

Ca existait même avant la télé couleur, paraît.

R.H.
Anansi
2019-11-24 17:34:33 UTC
Réponse
Permalink
Post by joye
On dit en français qu'on est "vert de peur", mais on dit aussi qu'on a
"une peur bleue".
Doit-on en comprendre alors que, pour annoncer la couleur, il faut en
rire jaune ?
Seulement si en riant on montre son bridge.
BéCé
2019-11-24 19:41:54 UTC
Réponse
Permalink
Post by Anansi
Post by joye
On dit en français qu'on est "vert de peur", mais on dit aussi qu'on a
"une peur bleue".
Doit-on en comprendre alors que, pour annoncer la couleur, il faut en
rire jaune ?
Seulement si en riant on montre son bridge.
Je suis pontophobe.
https://tinyurl.com/wtmfzgz
Anansi
2019-11-24 22:16:58 UTC
Réponse
Permalink
Post by BéCé
Post by Anansi
Post by joye
On dit en français qu'on est "vert de peur", mais on dit aussi qu'on a
"une peur bleue".
Doit-on en comprendre alors que, pour annoncer la couleur, il faut en
rire jaune ?
Seulement si en riant on montre son bridge.
Je suis pontophobe.
https://tinyurl.com/wtmfzgz
Le mot doit être composé de racines grecques. On parle donc de
géphyrophobie.
En revanche,la pantophobie, c'est la peur de tout, absolument tout.
D'ailleurs, je vais me blottir sous mon lit, vous me faites peur avec
vos arbres qui marchent. J'ai peur des arbres qui marchent, surtout
quand ils portent des chauve-souris.
Hibou
2019-11-25 13:04:26 UTC
Réponse
Permalink
Post by Anansi
Post by BéCé
Je suis pontophobe.
https://tinyurl.com/wtmfzgz
Le mot doit être composé de racines grecques.
Pourquoi ?
Post by Anansi
On parle donc de géphyrophobie. [...]
Ça s'applique aussi quand Bernard n'ose pas relier ses jours de congé ?
BéCé
2019-11-25 14:41:44 UTC
Réponse
Permalink
Post by Hibou
Post by Anansi
Post by BéCé
Je suis pontophobe.
https://tinyurl.com/wtmfzgz
Le mot doit être composé de racines grecques.
Pourquoi ?
Je suis hélènophile.

https://tinyurl.com/wuhavka
Post by Hibou
Post by Anansi
On parle donc de géphyrophobie. [...]
Ça s'applique aussi quand Bernard n'ose pas relier ses jours de congé ?
Je suis sur un pont dont je connais le point de départ et dont j'ignore
la longueur.
Marc L.
2019-11-25 14:48:15 UTC
Réponse
Permalink
Post by BéCé
Post by Hibou
Post by Anansi
Post by BéCé
Je suis pontophobe.
https://tinyurl.com/wtmfzgz
Le mot doit être composé de racines grecques.
Pourquoi ?
Je suis hélènophile.
https://tinyurl.com/wuhavka
Post by Hibou
Post by Anansi
On parle donc de géphyrophobie. [...]
Ça s'applique aussi quand Bernard n'ose pas relier ses jours de congé ?
Je suis sur un pont dont je connais le point de départ et dont j'ignore
la longueur.
Le pont Neuf fait soixante pieds.
--
« Les vapeurs d'alcool
Ça je les connais bien
Les cheveux qui collent
Au front des musiciens »
Hibou
2019-11-26 06:53:32 UTC
Réponse
Permalink
Post by BéCé
Post by Hibou
Post by Anansi
Le mot doit être composé de racines grecques.
Pourquoi ?
Je suis hélènophile.
https://tinyurl.com/wuhavka
Ah oui, voilà deux bonnes raisons plutôt qu'une !

Loading...