Discussion:
Verlan, javanais, louchébem,ou largonji : quand les mots,se défont
(trop ancien pour répondre)
Le Pépé à chênes
2018-02-08 21:34:33 UTC
Permalink
Sur le site d'Assimil (<http://tinyurl.com/y9w2kso4>) :

"De nos jours, certaines expressions familières françaises utilisent le
largonji. Notamment « en loucedé » qui signifie, vous l’avez maintenant
compris, « en douce »."
BéCé
2018-02-08 21:48:16 UTC
Permalink
Post by Le Pépé à chênes
"De nos jours, certaines expressions familières françaises utilisent le
largonji. Notamment « en loucedé » qui signifie, vous l’avez maintenant
compris, « en douce »."
C'est mon boucher qui va être content de l'apprendre.
--
BéCé
www.bernardcordier.com
Michele
2018-02-08 21:59:47 UTC
Permalink
Post by BéCé
Post by Le Pépé à chênes
"De nos jours, certaines expressions familières françaises utilisent le
largonji. Notamment « en loucedé » qui signifie, vous l’avez maintenant
compris, « en douce »."
C'est mon boucher qui va être content de l'apprendre.
Pourquoi ?
--
Michèle
Michal
2018-02-08 22:10:19 UTC
Permalink
(Je réponds avec le genre inclusif)
Post by Michele
Post by BéCé
Post by Le Pépé à chênes
"De nos jours, certaines expressions familières françaises
utilisent le largonji. Notamment « en loucedé » qui signifie, vous
l’avez maintenant compris, « en douce »."
C'est mon boucher qui va être content de l'apprendre.
Pourquoi ?
Le louchébem, c'est l'argot des bouchers (sorte de verlan : boucher ->
l-ouché-b-em).
--
Michal.
Musique et vins :
http://www.concertdelaloge.com/
http://quatuorcambiniparis.com/index.html
Pour (dé)lier les langues :
http://soifdailleurs.com/
Michele
2018-02-08 22:20:44 UTC
Permalink
Post by Michal
(Je réponds avec le genre inclusif)
Post by Michele
Post by BéCé
C'est mon boucher qui va être content de l'apprendre.
Pourquoi ?
Le louchébem, c'est l'argot des bouchers (sorte de verlan : boucher ->
l-ouché-b-em).
Ah ! Merci Michal.
--
Michèle
BéCé
2018-02-08 22:21:02 UTC
Permalink
Post by Michal
(Je réponds avec le genre inclusif)
Post by Michele
Post by BéCé
Post by Le Pépé à chênes
"De nos jours, certaines expressions familières françaises
utilisent le largonji. Notamment « en loucedé » qui signifie, vous
l’avez maintenant compris, « en douce »."
C'est mon boucher qui va être content de l'apprendre.
Pourquoi ?
Le louchébem, c'est l'argot des bouchers (sorte de verlan : boucher ->
l-ouché-b-em).
La consonne initiale est remplacée par la lettre l.
boucher -> loucher
Elle est renvoyée en fin de mot avec une terminaison variable.
donc l-ouché-b-em.

Avec jargon on obtient l-argon-j-i, largonji.
--
BéCé
www.bernardcordier.com
Michele
2018-02-08 22:22:48 UTC
Permalink
Post by BéCé
Post by Michal
(Je réponds avec le genre inclusif)
Post by Michele
Post by BéCé
Post by Le Pépé à chênes
"De nos jours, certaines expressions familières françaises
utilisent le largonji. Notamment « en loucedé » qui signifie, vous
l’avez maintenant compris, « en douce »."
C'est mon boucher qui va être content de l'apprendre.
Pourquoi ?
Le louchébem, c'est l'argot des bouchers (sorte de verlan : boucher ->
l-ouché-b-em).
La consonne initiale est remplacée par la lettre l.
boucher -> loucher
Elle est renvoyée en fin de mot avec une terminaison variable.
donc l-ouché-b-em.
Avec jargon on obtient l-argon-j-i, largonji.
Moi qui cherchait « lardon » ;-))
--
Michèle
Michele
2018-02-08 22:23:47 UTC
Permalink
Post by Michele
Post by BéCé
Post by Michal
(Je réponds avec le genre inclusif)
Post by Michele
Post by BéCé
Post by Le Pépé à chênes
"De nos jours, certaines expressions familières françaises
utilisent le largonji. Notamment « en loucedé » qui signifie, vous
l’avez maintenant compris, « en douce »."
C'est mon boucher qui va être content de l'apprendre.
Pourquoi ?
Le louchébem, c'est l'argot des bouchers (sorte de verlan : boucher ->
l-ouché-b-em).
La consonne initiale est remplacée par la lettre l.
boucher -> loucher
Elle est renvoyée en fin de mot avec une terminaison variable.
donc l-ouché-b-em.
Avec jargon on obtient l-argon-j-i, largonji.
Moi qui cherchait « lardon » ;-))
Cherchais.
--
Michèle
BéCé
2018-02-08 22:27:08 UTC
Permalink
Post by Michele
Post by BéCé
Post by Michal
(Je réponds avec le genre inclusif)
Post by Michele
Post by BéCé
Post by Le Pépé à chênes
"De nos jours, certaines expressions familières françaises
utilisent le largonji. Notamment « en loucedé » qui signifie, vous
l’avez maintenant compris, « en douce »."
C'est mon boucher qui va être content de l'apprendre.
Pourquoi ?
Le louchébem, c'est l'argot des bouchers (sorte de verlan : boucher ->
l-ouché-b-em).
La consonne initiale est remplacée par la lettre l.
boucher -> loucher
Elle est renvoyée en fin de mot avec une terminaison variable.
donc l-ouché-b-em.
Avec jargon on obtient l-argon-j-i, largonji.
Moi qui cherchait « lardon » ;-))
Ce n'est pas franchement facile. Je doute que la vocabulaire louchébem
soit très étendu.
--
BéCé
www.bernardcordier.com
BéCé
2018-02-08 22:28:51 UTC
Permalink
le
Michele
2018-02-08 22:29:04 UTC
Permalink
Post by BéCé
Post by Michele
Post by BéCé
Post by Michal
(Je réponds avec le genre inclusif)
Post by Michele
Post by BéCé
Post by Le Pépé à chênes
"De nos jours, certaines expressions familières françaises
utilisent le largonji. Notamment « en loucedé » qui signifie, vous
l’avez maintenant compris, « en douce »."
C'est mon boucher qui va être content de l'apprendre.
Pourquoi ?
Le louchébem, c'est l'argot des bouchers (sorte de verlan : boucher ->
l-ouché-b-em).
La consonne initiale est remplacée par la lettre l.
boucher -> loucher
Elle est renvoyée en fin de mot avec une terminaison variable.
donc l-ouché-b-em.
Avec jargon on obtient l-argon-j-i, largonji.
Moi qui cherchait « lardon » ;-))
Ce n'est pas franchement facile. Je doute que la vocabulaire louchébem
soit très étendu.
Il suffit de le savoir et de s’exercer.
--
Michèle
Loading...