Discussion:
Ces races qui n'existent pas
(trop ancien pour répondre)
Syademos
2018-11-07 19:04:10 UTC
Permalink
Le Monde, 28/06/18:
"Bien sûr, la science démontre qu’il n’existe pas de races humaines."



Le Monde, 2/11/18:
"Femmes noires et métisses : une libération qui commence par les
cheveux. Après des décennies d’injonction au défrisage et de canons de
beauté édictés par les Blancs, elles affirment leur identité en laissant
leurs cheveux au naturel."




J'aimerais savoir de quel concept relèvent les mots "noire", "métisse"
ou "Blancs" quand la science, rien que ça, démontre que les races
humaines n'existent pas.
Sh. Mandrake
2018-11-07 19:10:24 UTC
Permalink
Post by Syademos
"Bien sûr, la science démontre qu’il n’existe pas de races humaines."
La science ne démontre rien de cela.
Lisez « Race et histoire » de C. Lévy-Strauss.
L'homme serait donc le seul animal pour lequel il n'y ait pas de race ?
Suspect, non ?
Post by Syademos
"Femmes noires et métisses : une libération qui commence par les
cheveux. Après des décennies d’injonction au défrisage et de canons de
beauté édictés par les Blancs, elles affirment leur identité en laissant
leurs cheveux au naturel."
J'aimerais savoir de quel concept relèvent les mots "noire", "métisse"
ou "Blancs" quand la science, rien que ça, démontre que les races
humaines n'existent pas.
Encore une fois, je ne sais pas où vous avez pêché ça.
Le science montre qu'il y a des races chez l'hommes, et même qu'il y eu
différentes espèces d'hommes (Néandertal, Denisova, Flores, etc.)
Il ne reste plus qu'une seule espèce d'homme sur Terre aujourd'hui :
l'homo sapiens. Mais il comporte plusieurs races, mêmes si les contours
sont difficiles à définir.
--
Ubuntu,

Le Magicien
Jean-Pierre Kuypers
2018-11-07 19:27:13 UTC
Permalink
Post by Sh. Mandrake
L'homme serait donc le seul animal pour lequel il n'y ait pas de race ?
Suspect, non ?
Parle-moi donc un peu des différentes races de plathelminthes,
vermidiens, sélachimorphes, cnidaires, échinodermes ou rodentiens...
--
Jean-Pierre Kuypers
Sh. Mandrake
2018-11-07 20:13:51 UTC
Permalink
Post by Jean-Pierre Kuypers
Post by Sh. Mandrake
L'homme serait donc le seul animal pour lequel il n'y ait pas de race ?
Suspect, non ?
Parle-moi donc un peu des différentes races de plathelminthes,
vermidiens, sélachimorphes, cnidaires, échinodermes ou rodentiens...
Je ne crois pas vous avoir autorisé à me tutoyer.
Encore un tutoiement et je vous plonke.
Pour le reste, achetez-vosu un petit bouquin sur le sujet.
Je ne suis pas une encyclopédie.
--
Le Magicien
Jean-Pierre Kuypers
2018-11-07 19:21:16 UTC
Permalink
la science, rien que ça, démontre que les races humaines n'existent
pas.
Commence par définir "race", et on pourra commencer à discuter.

Une recherche dans Google me donne :
-----------
1. Famille illustre, considérée dans sa continuité. La race des
Capétiens.
synonymes : ascendance, descendance, sang

2. Catégorie de personnes formant une communauté, ou apparentées par le
comportement. « La race des seigneurs »(traduction de Nietzsche).
synonymes : espèce

3. Ensemble d'individus réunissant certains caractères communs
héréditaires, à l'intérieur d'une espèce zoologique. Races chevalines.

4. Ensemble d'êtres humains qui ont en commun la couleur naturelle de
leur peau. Race blanche, jaune, noire.

5. PAR EXTENSION
Dans l'idéologie du racisme, Groupe naturel d'humains qui ont des
caractères semblables (physiques, psychiques, culturels, etc.)
provenant d'un passé commun, souvent classé dans une hiérarchie. La
race aryenne.
-----------

Et tant qu'on y est, commence aussi par définir "la science"...

Euh ! faudrait-il pas mettre une majuscule à « Science » ?...
J'aimerais savoir de quel concept relèvent les mots "noire", "métisse"
ou "Blancs".
Je dirais des groupes d'individus qui ont la peau soit noire, soit
blanche, soit sont issus de parents dont l'un est d'une couleur et
l'autre d'une autre couleur.

Plus spécifiquement s'ils sont issus de parents dont l'un est noir et
l'autre blanc, on peut dire aussi mulâtres.

Si on veut insulter ou dénigrer, on peut plus simplement dire
« belge », sans oublier d'ajouter « une fois ».

Mais je ne comprends pas pourquoi, quand je le dis à mes voisins ou
connaissances, ils ne se sentent pas vexés. Peut-être ne sont-ils pas
capables de comprendre ?...
--
Jean-Pierre Kuypers
Sh. Mandrake
2018-11-07 20:11:41 UTC
Permalink
Post by Jean-Pierre Kuypers
la science, rien que ça, démontre que les races humaines n'existent
pas.
Commence par définir "race", et on pourra commencer à discuter.
Commence par définir Dieu et on pourra discuter.
Post by Jean-Pierre Kuypers
-----------
1. Famille illustre, considérée dans sa continuité. La race des
Capétiens.
synonymes : ascendance, descendance, sang
2. Catégorie de personnes formant une communauté, ou apparentées par le
comportement. « La race des seigneurs »(traduction de Nietzsche).
synonymes : espèce
3. Ensemble d'individus réunissant certains caractères communs
héréditaires, à l'intérieur d'une espèce zoologique. Races chevalines.
4. Ensemble d'êtres humains qui ont en commun la couleur naturelle de
leur peau. Race blanche, jaune, noire.
5. PAR EXTENSION
Dans l'idéologie du racisme, Groupe naturel d'humains qui ont des
caractères semblables (physiques, psychiques, culturels, etc.)
provenant d'un passé commun, souvent classé dans une hiérarchie. La
race aryenne.
-----------
Vous voyez, ce ne sont pas les définitions qui manquent.
Pourquoi voudriez-vous que j'en ajoute une ?
Post by Jean-Pierre Kuypers
Et tant qu'on y est, commence aussi par définir "la science"...
Et toi, commence à arrêter de me gonfler.
Achète-toi un dictionnaire et ouvre-le à la bonne page si tu en es capable.
Post by Jean-Pierre Kuypers
Euh ! faudrait-il pas mettre une majuscule à « Science » ?...
Non.
Post by Jean-Pierre Kuypers
J'aimerais savoir de quel concept relèvent les mots "noire", "métisse"
ou "Blancs".
Ce sont des races différentes.
Post by Jean-Pierre Kuypers
Je dirais des groupes d'individus qui ont la peau soit noire, soit
blanche, soit sont issus de parents dont l'un est d'une couleur et
l'autre d'une autre couleur.
Plus spécifiquement s'ils sont issus de parents dont l'un est noir et
l'autre blanc, on peut dire aussi mulâtres.
Exact. Le fait que B. Obama était mulâtre lui a valu un prix Nobel de la
paix. Comme vous le voyez, appartenir à une race peut présenter certains
avantages.
Post by Jean-Pierre Kuypers
Si on veut insulter ou dénigrer, on peut plus simplement dire
« belge », sans oublier d'ajouter « une fois ».
Qu'y a-t-il d'insultant dans « belge » ?
Post by Jean-Pierre Kuypers
Mais je ne comprends pas pourquoi, quand je le dis à mes voisins ou
connaissances, ils ne se sentent pas vexés. Peut-être ne sont-ils pas
capables de comprendre ?...
C'est surtout vous qui êtes mal-comprenant.
--
Le Magicien
joye
2018-11-07 19:28:25 UTC
Permalink
Post by Syademos
J'aimerais savoir de quel concept relèvent les mots "noire", "métisse"
ou "Blancs"
Bin, des couleurs. N'importe quel enfant pourrait vous le dire.
Jean-Pierre Kuypers
2018-11-07 19:37:54 UTC
Permalink
Post by joye
Post by Syademos
J'aimerais savoir de quel concept relèvent les mots "noire", "métisse"
ou "Blancs"
Bin, des couleurs. N'importe quel enfant pourrait vous le dire.
Parce que "métisse" est une couleur.
Une couleur « chère » sans doute...

<https://frama.link/5KbV8bFZ>
ou
<https://static.lexpress.fr/medias_11579/w_2048,h_1146,c_crop,x_0,y_0/w_
1520,h_855,c_fill,g_north/v1502728680/christian-louboutin-chaussures-nud
e-1_5928590.jpg>
--
Jean-Pierre Kuypers

Veuillez aimer les phrases dans leur con-
texte avant de relever sciemment.
Sh. Mandrake
2018-11-07 20:15:48 UTC
Permalink
Post by Jean-Pierre Kuypers
Post by joye
Post by Syademos
J'aimerais savoir de quel concept relèvent les mots "noire", "métisse"
ou "Blancs"
Bin, des couleurs. N'importe quel enfant pourrait vous le dire.
Parce que "métisse" est une couleur.
Non. Métisse désigne un individu issu d'un mélange de races.

[...]
--
Le Magicien
joye
2018-11-07 21:30:27 UTC
Permalink
Post by Jean-Pierre Kuypers
Post by joye
Post by Syademos
J'aimerais savoir de quel concept relèvent les mots "noire", "métisse"
ou "Blancs"
Bin, des couleurs. N'importe quel enfant pourrait vous le dire.
Parce que "métisse" est une couleur.
Comment décerne-t-on une métisse ?

Par. La. Couleur. De. Sa. Peau.

Pour les aveugles, il faut une autre méthode.
Sh. Mandrake
2018-11-07 21:41:20 UTC
Permalink
Post by joye
Post by Jean-Pierre Kuypers
Post by joye
Post by Syademos
J'aimerais savoir de quel concept relèvent les mots "noire", "métisse"
ou "Blancs"
Bin, des couleurs. N'importe quel enfant pourrait vous le dire.
Parce que "métisse" est une couleur.
Comment décerne-t-on une métisse ?
En tout cas, pas comme un Oscar.
Post by joye
Par. La. Couleur. De. Sa. Peau.
Pour les aveugles, il faut une autre méthode.
--
Le Magicien
Chico T
2018-11-07 20:28:29 UTC
Permalink
Post by Syademos
"Bien sûr, la science démontre qu’il n’existe pas de races humaines."
"Femmes noires et métisses : une libération qui commence par les
cheveux. Après des décennies d’injonction au défrisage et de canons de
beauté édictés par les Blancs, elles affirment leur identité en laissant
leurs cheveux au naturel."
J'aimerais savoir de quel concept relèvent les mots "noire", "métisse"
ou "Blancs" quand la science, rien que ça, démontre que les races
humaines n'existent pas.
Il semblerait que les scientifiques reconnaissent des races chez les
chimpanzés, mais pas chez les humains :

'Biological Races in Humans', 'Do Biological Races Exist in Humans?' :
<https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3737365/#S6title>
(en anglais)

Le critère est la variation génétique entre populations, en l'occurrence
Post by Syademos
25% de la variation totale (voir Table 2). Ce seuil est arbitraire ;
on en parle dans l'article.

Mais la science n'est pas tout. Beaucoup de nos conceptions n'ont aucune
fondation dans la science. 'Race' pourrait être un terme informel - sauf
qu'on le boude, à cause de son vilain frère, le racisme.

Ce qui est sûr, c'est que la conception de race cause moins de soucis
chez les chimpanzés que chez nous. :-)
Alabenne
2018-11-07 21:18:24 UTC
Permalink
Post by Chico T
Post by Syademos
"Bien sûr, la science démontre qu’il n’existe pas de races humaines."
"Femmes noires et métisses : une libération qui commence par les
cheveux. Après des décennies d’injonction au défrisage et de canons de
beauté édictés par les Blancs, elles affirment leur identité en
laissant leurs cheveux au naturel."
J'aimerais savoir de quel concept relèvent les mots "noire", "métisse"
ou "Blancs" quand la science, rien que ça, démontre que les races
humaines n'existent pas.
Il semblerait que les scientifiques reconnaissent des races chez les
<https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3737365/#S6title>
(en anglais)
Le critère est la variation génétique entre populations, en l'occurrence
Post by Syademos
25% de la variation totale (voir Table 2). Ce seuil est arbitraire ;
on en parle dans l'article.
Mais la science n'est pas tout. Beaucoup de nos conceptions n'ont aucune
fondation dans la science. 'Race' pourrait être un terme informel - sauf
qu'on le boude, à cause de son vilain frère, le racisme.
Ce qui est sûr, c'est que la conception de race cause moins de soucis
chez les chimpanzés que chez nous.    :-)
les races de chiens, de chats, de chevaux, de vaches sont des
constructions humaines délibérées. Par sélection dirigée : tout sauf
naturelle, donc.
Un état, ou un dictateur pourrait établir des règles d'eugénisme dans
son pays propres à créer des races humaines différentiées, certaines
races douées pour les travaux manuels, d'autres douées pour les
spéculations intellectuelles, d'autres douées pour la direction
politique, avec un dosage subtil, tant pour la gauche, tant pour le
centre, tant pour la droite. Mais, dieu merci, ça n'est encore arrivé
dans aucun pays, donc il n'y a pas de races humaines différenciées, il
n'y a qu'un seule race humaine, comme il n'y a qu'un seul dieu. (si on
n'est pas polythéiste, bien sûr).
Sh. Mandrake
2018-11-07 21:40:22 UTC
Permalink
Post by Alabenne
Post by Chico T
Post by Syademos
"Bien sûr, la science démontre qu’il n’existe pas de races humaines."
"Femmes noires et métisses : une libération qui commence par les
cheveux. Après des décennies d’injonction au défrisage et de canons
de beauté édictés par les Blancs, elles affirment leur identité en
laissant leurs cheveux au naturel."
J'aimerais savoir de quel concept relèvent les mots "noire",
"métisse" ou "Blancs" quand la science, rien que ça, démontre que les
races humaines n'existent pas.
Il semblerait que les scientifiques reconnaissent des races chez les
<https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3737365/#S6title>
(en anglais)
Le critère est la variation génétique entre populations, en
l'occurrence  >25% de la variation totale (voir Table 2). Ce seuil est
arbitraire ; on en parle dans l'article.
Mais la science n'est pas tout. Beaucoup de nos conceptions n'ont
aucune fondation dans la science. 'Race' pourrait être un terme
informel - sauf qu'on le boude, à cause de son vilain frère, le racisme.
Ce qui est sûr, c'est que la conception de race cause moins de soucis
chez les chimpanzés que chez nous.    :-)
les races de chiens, de chats, de chevaux, de vaches sont des
constructions humaines délibérées. Par sélection dirigée : tout sauf
naturelle, donc.
Un état, ou un dictateur pourrait établir des règles d'eugénisme dans
son pays propres à créer des races humaines différentiées, certaines
races douées pour les travaux manuels, d'autres douées pour les
spéculations intellectuelles, d'autres douées pour la direction
politique, avec un dosage subtil, tant pour la gauche, tant pour le
centre, tant pour la droite. Mais, dieu merci, ça n'est encore arrivé
dans aucun pays, donc il n'y a pas de races humaines différenciées, il
n'y a qu'un seule race humaine, comme il n'y a qu'un seul dieu. (si on
n'est pas polythéiste, bien sûr).
Les races humaines se sont créées toutes seules.
Elles n'ont eu besoin d'aucun dictateur dément.
Elles dépendent beaucoup de l'environnement.
--
Ubuntu,

Le Magicien
Sh. Mandrake
2018-11-07 21:44:22 UTC
Permalink
Post by Chico T
Le critère est la variation génétique entre populations, en l'occurrence
Post by Syademos
25% de la variation totale (voir Table 2). Ce seuil est arbitraire ;
on en parle dans l'article.
Le seuil est nécessairement arbitraire. Il dépend de l'appréciation de
chacun.
Post by Chico T
Mais la science n'est pas tout. Beaucoup de nos conceptions n'ont aucune
fondation dans la science. 'Race' pourrait être un terme informel - sauf
qu'on le boude, à cause de son vilain frère, le racisme.
Seulement chez les imbéciles qui pensent qu'en niant la chose,
on lutte contre le racisme.
--
Ubuntu,

Le Magicien
Anansi
2018-11-07 20:51:37 UTC
Permalink
Post by Syademos
"Bien sûr, la science démontre qu’il n’existe pas de races humaines."
"Femmes noires et métisses : une libération qui commence par les
cheveux. Après des décennies d’injonction au défrisage et de canons de
beauté édictés par les Blancs, elles affirment leur identité en laissant
leurs cheveux au naturel."
J'aimerais savoir de quel concept relèvent les mots "noire", "métisse"
ou "Blancs" quand la science, rien que ça, démontre que les races
humaines n'existent pas.
Ce sont des phénotypes.
Sh. Mandrake
2018-11-07 21:38:03 UTC
Permalink
Post by Anansi
Post by Syademos
"Bien sûr, la science démontre qu’il n’existe pas de races humaines."
"Femmes noires et métisses : une libération qui commence par les
cheveux. Après des décennies d’injonction au défrisage et de canons de
beauté édictés par les Blancs, elles affirment leur identité en laissant
leurs cheveux au naturel."
J'aimerais savoir de quel concept relèvent les mots "noire", "métisse"
ou "Blancs" quand la science, rien que ça, démontre que les races
humaines n'existent pas.
Ce sont des phénotypes.
Et ils sont sympas ou c'est des sales types ?
--
Le Magicien
Top-Notch
2018-11-07 21:48:36 UTC
Permalink
Post by Sh. Mandrake
Post by Anansi
Post by Syademos
"Bien sûr, la science démontre qu’il n’existe pas de races humaines."
"Femmes noires et métisses : une libération qui commence par les
cheveux. Après des décennies d’injonction au défrisage et de canons de
beauté édictés par les Blancs, elles affirment leur identité en laissant
leurs cheveux au naturel."
J'aimerais savoir de quel concept relèvent les mots "noire", "métisse"
ou "Blancs" quand la science, rien que ça, démontre que les races
humaines n'existent pas.
Ce sont des phénotypes.
Et ils sont sympas ou c'est des sales types ?
Si ce sont des linotypes, ils impriment le journal plus vite que les
types au graphe.
--

victallen
2018-11-07 21:46:43 UTC
Permalink
Post by Syademos
"Bien sûr, la science démontre qu’il n’existe pas de races humaines."
"Femmes noires et métisses : une libération qui commence par les
cheveux. Après des décennies d’injonction au défrisage et de canons de
beauté édictés par les Blancs, elles affirment leur identité en laissant
leurs cheveux au naturel."
J'aimerais savoir de quel concept relèvent les mots "noire", "métisse"
ou "Blancs" quand la science, rien que ça, démontre que les races
humaines n'existent pas.
La morphologie et les caractères apparents transmis de génération en
génération définissent les grands groupes chez une espèces.

Ce qui est faux est d'affirmer que des race existent sur la base des
différences génétiques

---
L'absence de virus dans ce courrier électronique a été vérifiée par le logiciel antivirus Avast.
https://www.avast.com/antivirus
Top-Notch
2018-11-07 21:50:40 UTC
Permalink
Post by Syademos
"Bien sûr, la science démontre qu’il n’existe pas de races humaines."
"Femmes noires et métisses : une libération qui commence par les
cheveux. Après des décennies d’injonction au défrisage et de canons de
beauté édictés par les Blancs, elles affirment leur identité en
laissant leurs cheveux au naturel."
J'aimerais savoir de quel concept relèvent les mots "noire", "métisse"
ou "Blancs" quand la science, rien que ça, démontre que les races
humaines n'existent pas.
 La morphologie et les caractères apparents transmis de génération en
génération  définissent les grands groupes chez une espèces.
Ce qui est faux est d'affirmer que des  race existent sur la base des
différences génétiques
Euromarché, c'est une nouvelle race de magasins d'après la pub des
années 70.

Loading Image...
--
http://youtu.be/krErY7ORb2U
Loading...