Discussion:
Leadership
(trop ancien pour répondre)
Syademos
2018-09-26 08:30:18 UTC
Permalink
Au mot "leadership", lequel de ces termes faut-il préférer selon les
recommandations du Journal officiel ?

D'après le Journal officiel, il faut utiliser le mot "primauté". Selon
les cas, on pourra aussi dire "domination", "prépondérance",
"prédominance" ou "suprématie".



Exercice:

Dans le titre du Monde ci-dessous (12/09/18), remplacez "leadership" par
"primauté", "domination", "prépondérance", "prédominance" ou "suprématie".






"A San Francisco, Ségolène Royal se demande « où est le leadership
français » sur le climat."







Aucun des substituts proposés ne fonctionne.
Dans ce contexte, "leadership" devrait être remplacé par quelque chose
comme "rôle de meneur". Mais ce ne serait plus un mot, ce serait une
description aussi fade que fastidieuse.

Donc "leadership" s'impose.

Ceux qui s'occupent de la langue française pour le Journal officiel,
3ème sous-sol au fond du couloir à gauche, avouent leurs limites.

Leur seule utilité consiste à démontrer par l'absurde la pertinence d'un
tel anglicisme.
Chico T
2018-09-26 09:11:10 UTC
Permalink
Post by Syademos
Au mot "leadership", lequel de ces termes faut-il préférer selon les
recommandations du Journal officiel ?
D'après le Journal officiel, il faut utiliser le mot "primauté". Selon
les cas, on pourra aussi dire "domination", "prépondérance",
"prédominance" ou "suprématie".
Dans le titre du Monde ci-dessous (12/09/18), remplacez "leadership" par
"primauté", "domination", "prépondérance", "prédominance" ou "suprématie".
"A San Francisco, Ségolène Royal se demande « où est le     leadership
français » sur le climat."
Aucun des substituts proposés ne fonctionne.
Dans ce contexte, "leadership" devrait être remplacé par quelque chose
comme "rôle de meneur". Mais ce ne serait plus un mot, ce serait une
description aussi fade que fastidieuse.
Donc "leadership" s'impose.
Ceux qui s'occupent de la langue française pour le Journal officiel,
3ème sous-sol au fond du couloir à gauche, avouent leurs limites.
Leur seule utilité consiste à démontrer par l'absurde la pertinence d'un
tel anglicisme.
C'est un joli problème, en effet.

Cheffage ?

Inutile de me le dire. Déjà, je ne suis plus là. ;-)
Jean-Pierre Kuypers
2018-09-26 09:20:52 UTC
Permalink
Post by Chico T
Cheffage ?
Moi, j'aime bien "ascendant".

Évidemment, comme cela peut évoquer "ascendance" employé en généalogie
et astrologie, on n'est pas rendu.
--
Jean-Pierre Kuypers
Chico T
2018-09-26 10:20:48 UTC
Permalink
Post by Jean-Pierre Kuypers
Post by Chico T
Cheffage ?
Moi, j'aime bien "ascendant".
Évidemment, comme cela peut évoquer "ascendance" employé en généalogie
et astrologie, on n'est pas rendu.
Oui, mais un leader, est-il au-dessus ou au-dessous de ceux qu'il mène ?
Est-il seigneur ou serviteur ? Le mot 'leader' laisse la question ouverte.
BéCé
2018-09-26 09:32:17 UTC
Permalink
Post by Syademos
Au mot "leadership", lequel de ces termes faut-il préférer selon les
recommandations du Journal officiel ?
D'après le Journal officiel, il faut utiliser le mot "primauté". Selon
les cas, on pourra aussi dire "domination", "prépondérance",
"prédominance" ou "suprématie".
Dans le titre du Monde ci-dessous (12/09/18), remplacez "leadership" par
"primauté", "domination", "prépondérance", "prédominance" ou "suprématie".
"A San Francisco, Ségolène Royal se demande « où est le leadership
français » sur le climat."
Aucun des substituts proposés ne fonctionne.
Dans ce contexte, "leadership" devrait être remplacé par quelque chose
comme "rôle de meneur". Mais ce ne serait plus un mot, ce serait une
description aussi fade que fastidieuse.
Donc "leadership" s'impose.
Ceux qui s'occupent de la langue française pour le Journal officiel,
3ème sous-sol au fond du couloir à gauche, avouent leurs limites.
Leur seule utilité consiste à démontrer par l'absurde la pertinence d'un
tel anglicisme.
Menage est très bien. "Le menage français sur le climat".
--
BéCé
www.bernardcordier.com
Michele
2018-09-26 09:34:25 UTC
Permalink
Post by BéCé
Post by Syademos
Au mot "leadership", lequel de ces termes faut-il préférer selon les
recommandations du Journal officiel ?
D'après le Journal officiel, il faut utiliser le mot "primauté". Selon
les cas, on pourra aussi dire "domination", "prépondérance",
"prédominance" ou "suprématie".
Dans le titre du Monde ci-dessous (12/09/18), remplacez "leadership" par
"primauté", "domination", "prépondérance", "prédominance" ou "suprématie".
"A San Francisco, Ségolène Royal se demande « où est le leadership
français » sur le climat."
Aucun des substituts proposés ne fonctionne.
Dans ce contexte, "leadership" devrait être remplacé par quelque chose
comme "rôle de meneur". Mais ce ne serait plus un mot, ce serait une
description aussi fade que fastidieuse.
Donc "leadership" s'impose.
Ceux qui s'occupent de la langue française pour le Journal officiel,
3ème sous-sol au fond du couloir à gauche, avouent leurs limites.
Leur seule utilité consiste à démontrer par l'absurde la pertinence d'un
tel anglicisme.
Menage est très bien. "Le menage français sur le climat".
Le premier de cordée n’est pas mal non plus.
--
Michèle
BéCé
2018-09-26 14:13:32 UTC
Permalink
Post by Michele
Post by BéCé
Post by Syademos
Au mot "leadership", lequel de ces termes faut-il préférer selon les
recommandations du Journal officiel ?
D'après le Journal officiel, il faut utiliser le mot "primauté". Selon
les cas, on pourra aussi dire "domination", "prépondérance",
"prédominance" ou "suprématie".
Dans le titre du Monde ci-dessous (12/09/18), remplacez "leadership" par
"primauté", "domination", "prépondérance", "prédominance" ou "suprématie".
"A San Francisco, Ségolène Royal se demande « où est le leadership
français » sur le climat."
Aucun des substituts proposés ne fonctionne.
Dans ce contexte, "leadership" devrait être remplacé par quelque chose
comme "rôle de meneur". Mais ce ne serait plus un mot, ce serait une
description aussi fade que fastidieuse.
Donc "leadership" s'impose.
Ceux qui s'occupent de la langue française pour le Journal officiel,
3ème sous-sol au fond du couloir à gauche, avouent leurs limites.
Leur seule utilité consiste à démontrer par l'absurde la pertinence d'un
tel anglicisme.
Menage est très bien. "Le menage français sur le climat".
Le premier de cordée n’est pas mal non plus.
Tu nous fait marcher.
--
BéCé
www.bernardcordier.com
Chico T
2018-09-26 10:02:07 UTC
Permalink
Post by BéCé
Menage est très bien. "Le menage français sur le climat".
J'aime ça. Ici, Theresa May est donc notre femme de menage. ;-)
BéCé
2018-09-26 14:14:26 UTC
Permalink
Post by Chico T
Post by BéCé
Menage est très bien. "Le menage français sur le climat".
J'aime ça. Ici, Theresa May est donc notre femme de menage. ;-)
Elle va bientôt avoir un zero-hour contract...
--
BéCé
www.bernardcordier.com
Syademos
2018-09-26 17:27:57 UTC
Permalink
Post by BéCé
Menage est très bien. "Le menage français sur le climat".
J'aime ça. Ici, Theresa May est donc notre femme de menage.    ;-)
La confédération des wonderwomen féministes va apprécier.
Lanarcam
2018-09-26 10:11:53 UTC
Permalink
Post by BéCé
Post by Syademos
Au mot "leadership", lequel de ces termes faut-il préférer selon les
recommandations du Journal officiel ?
D'après le Journal officiel, il faut utiliser le mot "primauté". Selon
les cas, on pourra aussi dire "domination", "prépondérance",
"prédominance" ou "suprématie".
Dans le titre du Monde ci-dessous (12/09/18), remplacez "leadership" par
"primauté", "domination", "prépondérance", "prédominance" ou "suprématie".
"A San Francisco, Ségolène Royal se demande « où est le     leadership
français » sur le climat."
Aucun des substituts proposés ne fonctionne.
Dans ce contexte, "leadership" devrait être remplacé par quelque chose
comme "rôle de meneur". Mais ce ne serait plus un mot, ce serait une
description aussi fade que fastidieuse.
Donc "leadership" s'impose.
Ceux qui s'occupent de la langue française pour le Journal officiel,
3ème sous-sol au fond du couloir à gauche, avouent leurs limites.
Leur seule utilité consiste à démontrer par l'absurde la pertinence d'un
tel anglicisme.
Menage est très bien. "Le menage français sur le climat".
Il y a le guidage aussi qui se comprendrait.
Syademos
2018-09-26 21:18:14 UTC
Permalink
Post by BéCé
Post by Syademos
Au mot "leadership", lequel de ces termes faut-il préférer selon les
recommandations du Journal officiel ?
D'après le Journal officiel, il faut utiliser le mot "primauté". Selon
les cas, on pourra aussi dire "domination", "prépondérance",
"prédominance" ou "suprématie".
Dans le titre du Monde ci-dessous (12/09/18), remplacez "leadership" par
"primauté", "domination", "prépondérance", "prédominance" ou "suprématie".
"A San Francisco, Ségolène Royal se demande « où est le     leadership
français » sur le climat."
Aucun des substituts proposés ne fonctionne.
Menage est très bien. "Le menage français sur le climat".
Vous avez compris le sens de Leadership. L'ennui, c'est qu'une recherche
web avec Menage conduit à une toute autre idée.

Vous pouvez faire du repassage.
BéCé
2018-09-27 07:42:50 UTC
Permalink
Post by Syademos
Post by BéCé
Post by Syademos
Au mot "leadership", lequel de ces termes faut-il préférer selon les
recommandations du Journal officiel ?
D'après le Journal officiel, il faut utiliser le mot "primauté". Selon
les cas, on pourra aussi dire "domination", "prépondérance",
"prédominance" ou "suprématie".
Dans le titre du Monde ci-dessous (12/09/18), remplacez "leadership" par
"primauté", "domination", "prépondérance", "prédominance" ou "suprématie".
"A San Francisco, Ségolène Royal se demande « où est le     leadership
français » sur le climat."
Aucun des substituts proposés ne fonctionne.
Menage est très bien. "Le menage français sur le climat".
Vous avez compris le sens de Leadership. L'ennui, c'est qu'une recherche
web avec Menage conduit à une toute autre idée.
Vous pouvez faire du repassage.
Vous pouvez repasser.

Le GR :

ÉTYM. 1508; de mener.
¨ Techn. Conduite d'un attelage. | « Le menage, ce mot sans accent sur
le “e”, est à réapprendre » (le Figaro, 20 sept. 1973, in la Clé des
mots). | Menage à l'anglaise, à l'américaine, à la hongroise, à la russe.

Menage existe, on peut s'en servir.
--
BéCé
www.bernardcordier.com
Syademos
2018-09-27 08:12:53 UTC
Permalink
Post by BéCé
Post by Syademos
Post by BéCé
Post by Syademos
Au mot "leadership", lequel de ces termes faut-il préférer selon les
recommandations du Journal officiel ?
D'après le Journal officiel, il faut utiliser le mot "primauté". Selon
les cas, on pourra aussi dire "domination", "prépondérance",
"prédominance" ou "suprématie".
Dans le titre du Monde ci-dessous (12/09/18), remplacez "leadership" par
"primauté", "domination", "prépondérance", "prédominance" ou "suprématie".
"A San Francisco, Ségolène Royal se demande « où est le     leadership
français » sur le climat."
Aucun des substituts proposés ne fonctionne.
Menage est très bien. "Le menage français sur le climat".
Vous avez compris le sens de Leadership. L'ennui, c'est qu'une recherche
web avec Menage conduit à une toute autre idée.
Vous pouvez faire du repassage.
Vous pouvez repasser.
Oui c'est bien ça, ma vanne.
Post by BéCé
ÉTYM. 1508; de mener.
¨ Techn. Conduite d'un attelage. | «  Le menage, ce mot sans accent sur
le “e”, est à réapprendre  » (le Figaro, 20 sept. 1973, in la Clé des
mots). | Menage à l'anglaise, à l'américaine, à la hongroise, à la russe.
Menage existe, on peut s'en servir.
Menage existe, bien sûr, mais on ne peut pas s'en servir, pour deux raisons:

1) celle que je vous ai déjà donnée: vous tapez "menage" dans un moteur
de recherche, vous tombez alors sur tout autre autre chose.

2) "conduite d'un attelage" évoque un fermier, pas l'un de ces fringants
leaders d'aujourd'hui. La ringarditude de "menage" dès les années 1970
transparaît dans la définition que vous donnez.

Il ne suffit pas qu'un mot existe pour qu'il soit pertinent.
Pierre Hallet
2018-09-27 12:24:42 UTC
Permalink
Post by BéCé
Menage existe, on peut s'en servir.
Si c'est juste l'anglais de « leadership » qui dérange,
on peut toujours essayer « führerschaft ».

Pourtant, quelque chose me dit que ce sera mal reçu.
--
Pierre Hallet.
Site (dont FAQ) du forum fllf : <http://www.langue-fr.net>.
Michele
2018-09-27 12:36:08 UTC
Permalink
Post by Pierre Hallet
Post by BéCé
Menage existe, on peut s'en servir.
Si c'est juste l'anglais de « leadership » qui dérange,
on peut toujours essayer « führerschaft ».
Pourtant, quelque chose me dit que ce sera mal reçu.
Plutôt, avec une référence pareille...
--
Michèle
Lanarcam
2018-09-27 13:11:13 UTC
Permalink
Post by Michele
Post by Pierre Hallet
Post by BéCé
Menage existe, on peut s'en servir.
Si c'est juste l'anglais de « leadership » qui dérange,
on peut toujours essayer « führerschaft ».
Pourtant, quelque chose me dit que ce sera mal reçu.
Plutôt, avec une référence pareille...
ça va faire fureur, tu veux dire...
joye
2018-09-27 13:34:50 UTC
Permalink
Post by Lanarcam
Post by Pierre Hallet
Post by BéCé
Menage existe, on peut s'en servir.
Si c'est juste l'anglais de « leadership » qui dérange,
on peut toujours essayer « führerschaft ».
Pourtant, quelque chose me dit que ce sera mal reçu.
Plutôt, avec une référence  pareille...
ça va faire fureur, tu veux dire...
Alors, on pourrait lui donner le schaft.

https://idioms.thefreedictionary.com/give+the+shaft
Michele
2018-09-27 14:01:10 UTC
Permalink
Post by Lanarcam
Post by Michele
Post by Pierre Hallet
Post by BéCé
Menage existe, on peut s'en servir.
Si c'est juste l'anglais de « leadership » qui dérange,
on peut toujours essayer « führerschaft ».
Pourtant, quelque chose me dit que ce sera mal reçu.
Plutôt, avec une référence pareille...
ça va faire fureur, tu veux dire...
En effet ....
--
Michèle
joye
2018-09-27 14:18:24 UTC
Permalink
Post by Michele
Post by Lanarcam
Post by Michele
Post by Pierre Hallet
Si c'est juste l'anglais de « leadership » qui dérange,
on peut toujours essayer « führerschaft ».
Pourtant, quelque chose me dit que ce sera mal reçu.
Plutôt, avec une référence pareille...
ça va faire fureur, tu veux dire...
En effet ....
C'est le cas de le dire...
joye
2018-09-27 14:20:28 UTC
Permalink
Post by joye
Post by Michele
Post by Lanarcam
Post by Pierre Hallet
Si c'est juste l'anglais de « leadership » qui dérange,
on peut toujours essayer « führerschaft ».
Pourtant, quelque chose me dit que ce sera mal reçu.
Plutôt, avec une référence  pareille...
ça va faire fureur, tu veux dire...
En effet ....
C'est le cas de le dire...
Assurément...
joye
2018-09-27 14:24:02 UTC
Permalink
Post by joye
Post by joye
Post by Michele
Post by Lanarcam
Post by Pierre Hallet
Si c'est juste l'anglais de « leadership » qui dérange,
on peut toujours essayer « führerschaft ».
Pourtant, quelque chose me dit que ce sera mal reçu.
Plutôt, avec une référence  pareille...
ça va faire fureur, tu veux dire...
En effet ....
C'est le cas de le dire...
Assurément...
Yuh-hunh...
Duzz'
2018-09-26 09:40:10 UTC
Permalink
Post by Syademos
Au mot "leadership", lequel de ces termes faut-il préférer selon les
recommandations du Journal officiel ?
D'après le Journal officiel, il faut utiliser le mot "primauté". Selon
les cas, on pourra aussi dire "domination", "prépondérance",
"prédominance" ou "suprématie".
Et la "prééminence", elle sent le pâté ?
joye
2018-09-26 11:37:43 UTC
Permalink
Post by Duzz'
Post by Syademos
Au mot "leadership", lequel de ces termes faut-il préférer selon les
recommandations du Journal officiel ?
D'après le Journal officiel, il faut utiliser le mot "primauté". Selon
les cas, on pourra aussi dire "domination", "prépondérance",
"prédominance" ou "suprématie".
Et la "prééminence", elle sent le pâté ?
Ce n'est pas exactement la même chose.

Le leadership n'est pas seulement être le premier ou en tête. Cela
comprend aussi la capacité à guider et mener à bien (enfin, on l'espère).

Le leader c'est celui qui fait de bons choix et qui les inspire chez les
autres.

Perso, je n'ai jamais compris pourquoi les francophones ne disaient pas
« meneur » pour "leader".

Il suffirait alors de trouver un substantif pour « meneur » si « ménage
» est trop pris ailleurs.
Michal
2018-09-26 11:40:03 UTC
Permalink
(Je réponds avec le genre inclusif, sans bégayer)
Post by Duzz'
Post by Syademos
Au mot "leadership", lequel de ces termes faut-il préférer selon les
recommandations du Journal officiel ?
D'après le Journal officiel, il faut utiliser le mot "primauté".
Selon les cas, on pourra aussi dire "domination", "prépondérance",
"prédominance" ou "suprématie".
Et la "prééminence", elle sent le pâté ?
Au moins on ne manque pas de synonymes à employer selon le contexte.
Les anglicismes sont souvent le produit d'un manque de vocabulaire en
français.
Ou de la flemme de traduire.
À propos, est-ce que « troll » est un anglicisme qui s'impose ?

/Si y a Desmond/ ?
--
Michal.
Musique et vins :
http://www.concertdelaloge.com/
http://quatuorcambiniparis.com/index.html
Pour (dé)lier les langues :
http://soifdailleurs.com/
DB
2018-09-26 12:06:20 UTC
Permalink
"A San Francisco, Ségolène Royal se demande « où est le leadership français
» sur le climat."
Aucun des substituts proposés ne fonctionne.
Mais *leadership* ne fonctionne pas mieux. On ne sait pas exactement ce
qu'on entend par là.
Dans ce contexte, "leadership" devrait être remplacé par quelque chose comme
"rôle de meneur". Mais ce ne serait plus un mot, ce serait une description
aussi fade que fastidieuse.
Donc "leadership" s'impose.
Oui, il s'impose pour masquer aux yeux des ignorants la *creusitude* du
propos !
joye
2018-09-26 12:22:36 UTC
Permalink
Post by DB
Post by Syademos
"A San Francisco, Ségolène Royal se demande « où est le     leadership
français » sur le climat."
Aucun des substituts proposés ne fonctionne.
Mais *leadership* ne fonctionne pas mieux. On ne sait pas exactement ce
qu'on entend par là.
Mais si, DB, tout un chacun qui possède un dictionnaire le sait. Dans le
contexte cité, c'est la troisième...

§

leadership

nom masculin

(anglais leadership)

Fonction de leader.

Position dominante qu'occupe en droit ou en fait un homme politique
au sein d'un mouvement ou d'un État.

Hégémonie d'un pays qui est à la tête d'un groupe de nations.

Rôle de leader d'une entreprise, d'une branche d'activité, etc.

§
DB
2018-09-26 12:35:07 UTC
Permalink
Post by joye
Post by DB
Post by Syademos
"A San Francisco, Ségolène Royal se demande « où est le     leadership
français » sur le climat."
Aucun des substituts proposés ne fonctionne.
Mais *leadership* ne fonctionne pas mieux. On ne sait pas exactement ce
qu'on entend par là.
Mais si, DB, tout un chacun qui possède un dictionnaire le sait. Dans le
contexte cité, c'est la troisième...
§
leadership
nom masculin
(anglais leadership)
Fonction de leader.
Position dominante qu'occupe en droit ou en fait un homme politique au
sein d'un mouvement ou d'un État.
Hégémonie d'un pays qui est à la tête d'un groupe de nations.
Rôle de leader d'une entreprise, d'une branche d'activité, etc.
§
Le troisième ? Hégémonie d'un pays qui est à la tête d'un groupe de
nations.

« où est le leadership français sur le climat » voudrait donc dire « où
est l'hégémonie française sur le climat » ?
joye
2018-09-26 12:54:14 UTC
Permalink
Post by DB
Post by joye
Post by DB
Mais *leadership* ne fonctionne pas mieux. On ne sait pas exactement
ce qu'on entend par là.
Mais si, DB, tout un chacun qui possède un dictionnaire le sait. Dans
le contexte cité, c'est la troisième...
§
  leadership
nom masculin
(anglais leadership)
     Fonction de leader.
     Position dominante qu'occupe en droit ou en fait un homme
politique au sein d'un mouvement ou d'un État.
     Hégémonie d'un pays qui est à la tête d'un groupe de nations.
     Rôle de leader d'une entreprise, d'une branche d'activité, etc.
§
Le troisième ? Hégémonie d'un pays qui est à la tête d'un groupe de
nations.
« où est le leadership français sur le climat » voudrait donc dire « où
est l'hégémonie française sur le climat » ?
Hégémonie = dominance

La France devrait mener les autres pays en mesures pour protéger le climat.

« Domination d'une puissance, d'un pays, d'un groupe social, etc., sur
les autres : L'hégémonie des supergrands. [Larousse] »

Comme on dit en anglais "One does not lead from behind".
Chico T
2018-09-26 13:01:28 UTC
Permalink
Post by joye
Post by DB
Le troisième ? Hégémonie d'un pays qui est à la tête d'un groupe de
nations.
« où est le leadership français sur le climat » voudrait donc dire «
où est l'hégémonie française sur le climat » ?
Hégémonie = dominance
La France devrait mener les autres pays en mesures pour protéger le climat.
Ce n'est pas dominer, c'est leur montrer le chemin.
Post by joye
« Domination d'une puissance, d'un pays, d'un groupe social, etc., sur
les autres : L'hégémonie des supergrands. [Larousse] »
Comme on dit en anglais "One does not lead from behind".
Lanarcam
2018-09-26 13:30:36 UTC
Permalink
Post by Chico T
Post by joye
Post by DB
Le troisième ? Hégémonie d'un pays qui est à la tête d'un groupe de
nations.
« où est le leadership français sur le climat » voudrait donc dire «
où est l'hégémonie française sur le climat » ?
Hégémonie = dominance
La France devrait mener les autres pays en mesures pour protéger le climat.
Ce n'est pas dominer, c'est leur montrer le chemin.
Paître.
Post by Chico T
Post by joye
« Domination d'une puissance, d'un pays, d'un groupe social, etc., sur
les autres : L'hégémonie des supergrands. [Larousse] »
Comme on dit en anglais "One does not lead from behind".
Michal
2018-09-26 13:32:08 UTC
Permalink
(Je réponds avec le genre inclusif, sans bégayer)
Post by Lanarcam
Post by Chico T
Post by joye
Hégémonie = dominance
La France devrait mener les autres pays en mesures pour protéger le climat.
Ce n'est pas dominer, c'est leur montrer le chemin.
Paître.
Panurge, sors de ce corps !
--
Michal.
Musique et vins :
http://www.concertdelaloge.com/
http://quatuorcambiniparis.com/index.html
Pour (dé)lier les langues :
http://soifdailleurs.com/
Michal
2018-09-26 13:31:00 UTC
Permalink
(Je réponds avec le genre inclusif, sans bégayer)
Post by Chico T
Post by joye
Post by DB
Le troisième ? Hégémonie d'un pays qui est à la tête d'un groupe
de nations.
« où est le leadership français sur le climat » voudrait donc dire
« où est l'hégémonie française sur le climat » ?
Hégémonie = dominance
La France devrait mener les autres pays en mesures pour protéger le climat.
Ce n'est pas dominer, c'est leur montrer le chemin.
Post by joye
« Domination d'une puissance, d'un pays, d'un groupe social, etc.,
sur les autres : L'hégémonie des supergrands. [Larousse] »
Comme on dit en anglais "One does not lead from behind".
Je me demande si nous ne sommes pas passés du poteau indicateur à la
girouette.
Et il était bien triste :

--
Michal.
Musique et vins :
http://www.concertdelaloge.com/
http://quatuorcambiniparis.com/index.html
Pour (dé)lier les langues :
http://soifdailleurs.com/
DB
2018-09-26 13:45:54 UTC
Permalink
Post by joye
Post by DB
Post by joye
Post by DB
Mais *leadership* ne fonctionne pas mieux. On ne sait pas exactement ce
qu'on entend par là.
Mais si, DB, tout un chacun qui possède un dictionnaire le sait. Dans le
contexte cité, c'est la troisième...
§
  leadership
nom masculin
(anglais leadership)
     Fonction de leader.
     Position dominante qu'occupe en droit ou en fait un homme politique
au sein d'un mouvement ou d'un État.
     Hégémonie d'un pays qui est à la tête d'un groupe de nations.
     Rôle de leader d'une entreprise, d'une branche d'activité, etc.
§
Le troisième ? Hégémonie d'un pays qui est à la tête d'un groupe de
nations.
« où est le leadership français sur le climat » voudrait donc dire « où est
l'hégémonie française sur le climat » ?
Hégémonie
Bien. Alors pourquoi ne pas dire "hégémonie" ?
Arthur
2018-09-26 13:50:57 UTC
Permalink
Post by DB
Post by joye
Post by DB
Post by joye
Post by DB
Mais *leadership* ne fonctionne pas mieux. On ne sait pas exactement ce
qu'on entend par là.
Mais si, DB, tout un chacun qui possède un dictionnaire le sait. Dans le
contexte cité, c'est la troisième...
§
  leadership
nom masculin
(anglais leadership)
     Fonction de leader.
     Position dominante qu'occupe en droit ou en fait un homme politique
au sein d'un mouvement ou d'un État.
     Hégémonie d'un pays qui est à la tête d'un groupe de nations.
     Rôle de leader d'une entreprise, d'une branche d'activité, etc.
§
Le troisième ? Hégémonie d'un pays qui est à la tête d'un groupe de
nations.
« où est le leadership français sur le climat » voudrait donc dire « où
est l'hégémonie française sur le climat » ?
Hégémonie
Bien. Alors pourquoi ne pas dire "hégémonie" ?
Il y a dans "hégémonie" une notion de domination qu'il n'y a pas dans
"leadership".
--
Arthur
joye
2018-09-26 14:28:26 UTC
Permalink
Post by Arthur
Post by DB
Post by joye
Post by DB
Le troisième ? Hégémonie d'un pays qui est à la tête d'un groupe de
nations.
« où est le leadership français sur le climat » voudrait donc dire «
où est l'hégémonie française sur le climat » ?
Hégémonie
Bien. Alors pourquoi ne pas dire "hégémonie" ?
Il y a dans "hégémonie" une notion de domination qu'il n'y a pas dans
"leadership".
Mais en "leadership", ce sont les leaders qui dominent.

Comme quoi, "dominer" n'a pas toujours une connotation négative. Surtout
si c'est son propre pays qui le fait.
BéCé
2018-09-26 14:17:59 UTC
Permalink
Post by DB
Post by joye
Post by DB
Post by joye
Post by DB
Mais *leadership* ne fonctionne pas mieux. On ne sait pas exactement ce
qu'on entend par là.
Mais si, DB, tout un chacun qui possède un dictionnaire le sait. Dans le
contexte cité, c'est la troisième...
§
  leadership
nom masculin
(anglais leadership)
     Fonction de leader.
     Position dominante qu'occupe en droit ou en fait un homme politique
au sein d'un mouvement ou d'un État.
     Hégémonie d'un pays qui est à la tête d'un groupe de nations.
     Rôle de leader d'une entreprise, d'une branche d'activité, etc.
§
Le troisième ? Hégémonie d'un pays qui est à la tête d'un groupe de
nations.
« où est le leadership français sur le climat » voudrait donc dire « où est
l'hégémonie française sur le climat » ?
Hégémonie
Bien. Alors pourquoi ne pas dire "hégémonie" ?
S'il s'agit d'être en pointe politiquement ou technologiquement sur un
problème, "avancée" fonctionne.
--
BéCé
www.bernardcordier.com
joye
2018-09-26 14:26:06 UTC
Permalink
Post by DB
Post by joye
Post by DB
Post by joye
     Hégémonie d'un pays qui est à la tête d'un groupe de nations.
     Rôle de leader d'une entreprise, d'une branche d'activité, etc.
§
Le troisième ? Hégémonie d'un pays qui est à la tête d'un groupe de
nations.
« où est le leadership français sur le climat » voudrait donc dire «
où est l'hégémonie française sur le climat » ?
Hégémonie
Bien. Alors pourquoi ne pas dire "hégémonie" ?
Bonne question.

Sans doute parce que "sur le climat" ne marcherait plus aussi bien.

Si l'on veut fustiger les propos de la dame, on pourrait aussi
l'attaquer là-dessus.

Toutefois, vous savez aussi bien que moi qu'il est très difficile de
dicter aux autres les mots qu'on veut qu'ils utilisent. J'imagine que ce
serait encore plus difficile avec madame Royal. Vous pourriez toujours
essayer, quand même (et ensuite vendre les tuyaux au Flanby).

Hélas, "hégémonie" ne marche pas dans tous les contextes où "leadership"
ferait, comme on dit en anglais, "le mot juste".
DB
2018-09-26 14:42:12 UTC
Permalink
Post by joye
Hélas, "hégémonie" ne marche pas dans tous les contextes où "leadership"
ferait, comme on dit en anglais, "le mot juste".
Certains qui utilsent "leadership" croient que ça marche mieux qu'un
mot français parce qu'ils n'ont qu'une notion vague du sens et de la
syntaxe propres à "leadership" qu'ils se sentent libres d'utiliser
n'immporte comment. C'est généralement, pas toujours, un moyen de
masquer le flou de la pensée.
"Domination" (*Le fait d'exercer une influence prépondérante*, de
disposer d'une autorité intellectuelle, spirituelle ou morale) pourrait
parfaitement convenir, surtout si l'on s'habituait à l'utiliser dans
les mêmes contextes que "leadership".
Michal
2018-09-26 16:31:18 UTC
Permalink
(Je réponds avec le genre inclusif, sans bégayer)
Post by DB
Post by joye
Hélas, "hégémonie" ne marche pas dans tous les contextes où
"leadership" ferait, comme on dit en anglais, "le mot juste".
Certains qui utilsent "leadership" croient que ça marche mieux qu'un
mot français parce qu'ils n'ont qu'une notion vague du sens et de la
syntaxe propres à "leadership" qu'ils se sentent libres d'utiliser
n'immporte comment. C'est généralement, pas toujours, un moyen de
masquer le flou de la pensée.
"Domination" (*Le fait d'exercer une influence prépondérante*, de
disposer d'une autorité intellectuelle, spirituelle ou morale)
pourrait parfaitement convenir, surtout si l'on s'habituait à
l'utiliser dans les mêmes contextes que "leadership".
La langue française, mère fouettarde, possède cinquante nuances de
synonymes.
--
Michal.
Musique et vins :
http://www.concertdelaloge.com/
http://quatuorcambiniparis.com/index.html
Pour (dé)lier les langues :
http://soifdailleurs.com/
Anansi
2018-09-26 16:37:00 UTC
Permalink
Post by DB
Post by joye
Hélas, "hégémonie" ne marche pas dans tous les contextes où "leadership"
ferait, comme on dit en anglais, "le mot juste".
Certains qui utilsent "leadership" croient que ça marche mieux qu'un
mot français parce qu'ils n'ont qu'une notion vague du sens et de la
syntaxe propres à "leadership" qu'ils se sentent libres d'utiliser
n'immporte comment. C'est généralement, pas toujours, un moyen de
masquer le flou de la pensée.
"Domination" (*Le fait d'exercer une influence prépondérante*, de
disposer d'une autorité intellectuelle, spirituelle ou morale) pourrait
parfaitement convenir, surtout si l'on s'habituait à l'utiliser dans
les mêmes contextes que "leadership".
Le mot qui convient dans sa bouche est « cheffitude ».
joye
2018-09-26 16:39:19 UTC
Permalink
Post by joye
Hélas, "hégémonie" ne marche pas dans tous les contextes où
"leadership" ferait, comme on dit en anglais, "le mot juste".
Certains qui utilsent "leadership" croient que ça marche mieux qu'un mot
français parce qu'ils n'ont qu'une notion vague du sens et de la syntaxe
propres à "leadership" qu'ils se sentent libres d'utiliser n'immporte
comment. C'est généralement, pas toujours, un moyen de masquer le flou
de la pensée.
"Domination" (*Le fait d'exercer une influence prépondérante*, de
disposer d'une autorité intellectuelle, spirituelle ou morale) pourrait
parfaitement convenir, surtout si l'on s'habituait à l'utiliser dans les
mêmes contextes que "leadership".
Merci DB, j'avais pensé que vous plaisantiez, peut-être.

À noter que ce sont deux mots distincts en anglais, comme vous le savez
déjà, vu votre anglais excellent.
Otomatic
2018-09-26 16:47:29 UTC
Permalink
Post by joye
À noter que ce sont deux mots distincts en anglais, comme vous le savez
déjà, vu votre anglais excellent.
J'aurais plutôt écrit : « ..., vu votre excellent anglais. »
Néanmoins, j'ai du mal à expliquer la différence entre les deux
tournures, la mienne “sonne” mieux à mon écoute.
joye
2018-09-26 16:55:23 UTC
Permalink
Post by Otomatic
Post by joye
À noter que ce sont deux mots distincts en anglais, comme vous le savez
déjà, vu votre anglais excellent.
J'aurais plutôt écrit : « ..., vu votre excellent anglais. »
Néanmoins, j'ai du mal à expliquer la différence entre les deux
tournures, la mienne “sonne” mieux à mon écoute.
Paraît qu'on a le choix :

§

adjectifs à valeur subjective
La plupart des adjectifs à valeur subjective (c.-à-d. exprimant un
sentiment, un jugement, une impression) suivent normalement le nom.
Cependant, ils peuvent aussi le précéder pour produire un effet emphatique.

un cadeau magnifique
un magnifique cadeau

une réponse excellente
une excellente réponse

une maison splendide
une splendide maison

une pizza délicieuse
une délicieuse pizza

une soirée formidable
une formidable soirée

un cuisinier fantastique
un fantastique cuisinier

une voiture superbe
une superbe voiture

une collaboration étroite
une étroite collaboration

un grizzly énorme
un énorme grizzly

une aventure extraordinaire
une extraordinaire aventure

§

https://www.bertrandboutin.ca/Folder_151_Grammaire/F_f_place_adj.htm
Michal
2018-09-26 16:52:34 UTC
Permalink
(Je réponds avec le genre inclusif, sans bégayer)
Post by DB
Post by joye
Hélas, "hégémonie" ne marche pas dans tous les contextes où
"leadership" ferait, comme on dit en anglais, "le mot juste".
Certains qui utilsent "leadership" croient que ça marche mieux qu'un
mot français parce qu'ils n'ont qu'une notion vague du sens et de la
syntaxe propres à "leadership" qu'ils se sentent libres d'utiliser
n'immporte comment. C'est généralement, pas toujours, un moyen de
masquer le flou de la pensée.
"Domination" (*Le fait d'exercer une influence prépondérante*, de
disposer d'une autorité intellectuelle, spirituelle ou morale)
pourrait parfaitement convenir, surtout si l'on s'habituait à
l'utiliser dans les mêmes contextes que "leadership".
Quand un mot étranger a plusieurs sens ou des emplois différents, je
trouve absurde de vouloir l'adopter tel quel.
On ne pourra que le traduire par plusieurs mots français selon le
contexte.

Cf. OED :

*leadership*

(ˈliːdəʃɪp)

[f. leader1 + -ship.]

The dignity, office, or position of a leader, esp. of a political
party; ability to lead; the position of a group of people leading or
influencing others within a given context; the group itself; the action
or influence necessary for the direction or organization of effort in a
group undertaking. Also attrib., as leadership behaviour, leadership
school, leadership skill.
--
Michal.
Musique et vins :
http://www.concertdelaloge.com/
http://quatuorcambiniparis.com/index.html
Pour (dé)lier les langues :
http://soifdailleurs.com/
Syademos
2018-09-26 17:25:10 UTC
Permalink
Post by DB
Post by joye
Post by DB
Post by Syademos
"A San Francisco, Ségolène Royal se demande « où est le
leadership français » sur le climat."
Aucun des substituts proposés ne fonctionne.
Mais *leadership* ne fonctionne pas mieux. On ne sait pas exactement
ce qu'on entend par là.
Mais si, DB, tout un chacun qui possède un dictionnaire le sait. Dans
le contexte cité, c'est la troisième...
§
  leadership
nom masculin
(anglais leadership)
     Fonction de leader.
     Position dominante qu'occupe en droit ou en fait un homme
politique au sein d'un mouvement ou d'un État.
     Hégémonie d'un pays qui est à la tête d'un groupe de nations.
     Rôle de leader d'une entreprise, d'une branche d'activité, etc.
§
Le troisième ? Hégémonie d'un pays qui est à la tête d'un groupe de
nations.
« où est le leadership français sur le climat » voudrait donc dire « où
est l'hégémonie française sur le climat » ?
Non, la première:
"Fonction de leader."
joye
2018-09-26 17:36:57 UTC
Permalink
Post by Syademos
"Fonction de leader."
Tiens, si "leader" est celui en tête, le mot français pour "leadership"
est « entêtement ».

;-)
Syademos
2018-09-26 21:23:24 UTC
Permalink
Post by joye
Post by Syademos
"Fonction de leader."
Tiens, si "leader" est celui en tête, le mot français pour "leadership"
est « entêtement ».
;-)
Il convient de ne pas s'entêter à trouver un mauvais substitut.
Si "leadership" ne peut être remplacé par aucun mot correct, c'est qu'il
a toute sa place dans la langue française.

"Leader" est un mot français.
La très officielle Patrouille de France l'utilise depuis longtemps.
joye
2018-09-26 22:01:12 UTC
Permalink
Post by Syademos
Si "leadership" ne peut être remplacé par aucun mot correct, c'est qu'il
a toute sa place dans la langue française.
"Leader" est un mot français.
La très officielle Patrouille de France l'utilise depuis longtemps.
J'aimerais quand même qu'on le francise.

« Lideur » en jette.
Syademos
2018-09-27 08:13:36 UTC
Permalink
Post by joye
Post by Syademos
"Leader" est un mot français.
La très officielle Patrouille de France l'utilise depuis longtemps.
J'aimerais quand même qu'on le francise.
« Lideur » en jette.
Moi je parlais du leader en jet.
joye
2018-09-27 13:32:26 UTC
Permalink
Post by Syademos
Post by joye
Post by Syademos
"Leader" est un mot français.
La très officielle Patrouille de France l'utilise depuis longtemps.
J'aimerais quand même qu'on le francise.
« Lideur » en jette.
Moi je parlais du leader en jet.
Ah. Alwaleed bin Talal al-Saud, alors.

Il a un Airbus 380.

Je l'ai vu à Kansas City il y a quelques années.

(le jet, pas le prince)
Pierre Hallet
2018-09-27 12:27:24 UTC
Permalink
Post by joye
« Lideur » en jette.
Je viens de voir « loseur » dans « Le Monde » daté d'hier.
--
Pierre Hallet.
Site (dont FAQ) du forum fllf : <http://www.langue-fr.net>.
joye
2018-09-27 13:29:48 UTC
Permalink
Post by Pierre Hallet
Post by joye
« Lideur » en jette.
Je viens de voir « loseur » dans « Le Monde » daté d'hier.
Le beau paradoxe, c'est qu'en français, la bonne orthographe pour garder
la prononciation anglophone serait "louseur".

Mais en anglais, "louser" serait une personne qui chasse les poux.

Et puis, encore, la première syllabe se prononce /laʊs/.
Syademos
2018-09-27 13:47:53 UTC
Permalink
Post by joye
Post by Pierre Hallet
Post by joye
« Lideur » en jette.
Je viens de voir « loseur » dans « Le Monde » daté d'hier.
Le beau paradoxe, c'est qu'en français, la bonne orthographe pour garder
la prononciation anglophone serait "louseur".
Mais en anglais, "louser" serait une personne qui chasse les poux.
Et puis, encore, la première syllabe se prononce /laʊs/.
Remarquez que "interview" n'est que l'atroce adaptation phonétique vers
l'anglais du très joli mot français "entrevue".

"Interview" est revenu par la bande vers le français. C'est un
franco-gallicisme.
joye
2018-09-27 14:01:56 UTC
Permalink
Post by Syademos
Remarquez que "interview" n'est que l'atroce adaptation phonétique vers
l'anglais du très joli mot français "entrevue".
"Interview" est revenu par la bande vers le français. C'est un
franco-gallicisme.
Normal, le français avait déjà son joli "entretien".

"Ca 1450 « personne avec laquelle on converse »" [TLFi]

Tiens, en parlant des origines du verbe "interview" en anglais, on le
retrouve depuis 1540...comme... /entervu/.

Hmm.

Je me disais que ces anciens qui recopiaient les textes à la main
avaient tous la dysléxie.

ciel => ceiling, par exemple.
Christian Weisgerber
2018-09-29 20:41:44 UTC
Permalink
Post by joye
Je me disais que ces anciens qui recopiaient les textes à la main
avaient tous la dysléxie.
ciel => ceiling, par exemple.
Désolé, mais c'est celer > ceiling :
https://www.etymonline.com/word/ceiling
--
Christian "naddy" Weisgerber ***@mips.inka.de
Christian Weisgerber
2018-09-29 20:37:27 UTC
Permalink
Post by Syademos
Remarquez que "interview" n'est que l'atroce adaptation phonétique vers
l'anglais du très joli mot français "entrevue".
"Interview" est revenu par la bande vers le français. C'est un
franco-gallicisme.
C'est peu surprenant. On estime qu'environ la moitié du vocabulaire
anglais est empruntée au français. (Imaginez si les Anglais se
plaignaient de tous ces gallicismes !) Donc beaucoup d'anglicismes
remontent à une origine dans l'ancien français. Et comme le vieux
francique a laissé un bon nombre de mots dans la langue française,
on trouve des mots qui ont rebondi entre les langues germaniques
et romanes.

vieux francique:
*stikkan, *stikjan
(cf. anglais: stick)
<---------
ancien français: estechier,
estichier, estequier
Post by Syademos
ancien francais: etiquet
--------->
anglais: ticket
<---------
français: ticket
--
Christian "naddy" Weisgerber ***@mips.inka.de
Syademos
2018-09-27 13:42:51 UTC
Permalink
Post by Pierre Hallet
Post by joye
« Lideur » en jette.
Je viens de voir « loseur » dans « Le Monde » daté d'hier.
Quelle hoorrer !
joye
2018-09-27 14:03:00 UTC
Permalink
Post by Syademos
Post by Pierre Hallet
Post by joye
« Lideur » en jette.
Je viens de voir « loseur » dans « Le Monde » daté d'hier.
Quelle hoorrer !
Ouaté horreur, vous voulez dire.
Duzz'
2018-09-27 06:34:02 UTC
Permalink
Post by Syademos
"Leader" est un mot français.
La très officielle Patrouille de France l'utilise depuis longtemps.
« Roger » confirme.
Syademos
2018-09-26 17:21:34 UTC
Permalink
Post by DB
Post by Syademos
"A San Francisco, Ségolène Royal se demande « où est le     leadership
français » sur le climat."
Aucun des substituts proposés ne fonctionne.
Mais *leadership* ne fonctionne pas mieux. On ne sait pas exactement ce
qu'on entend par là.
Post by Syademos
Dans ce contexte, "leadership" devrait être remplacé par quelque chose
comme "rôle de meneur".
Arthur
2018-09-26 13:52:40 UTC
Permalink
Post by Syademos
Au mot "leadership", lequel de ces termes faut-il préférer selon les
recommandations du Journal officiel ?
D'après le Journal officiel, il faut utiliser le mot "primauté". Selon les
cas, on pourra aussi dire "domination", "prépondérance", "prédominance" ou
"suprématie".
Dans le titre du Monde ci-dessous (12/09/18), remplacez "leadership" par
"primauté", "domination", "prépondérance", "prédominance" ou "suprématie".
"A San Francisco, Ségolène Royal se demande « où est le leadership français
» sur le climat."
Aucun des substituts proposés ne fonctionne.
Dans ce contexte, "leadership" devrait être remplacé par quelque chose comme
"rôle de meneur". Mais ce ne serait plus un mot, ce serait une description
aussi fade que fastidieuse.
Donc "leadership" s'impose.
Ceux qui s'occupent de la langue française pour le Journal officiel, 3ème
sous-sol au fond du couloir à gauche, avouent leurs limites.
Leur seule utilité consiste à démontrer par l'absurde la pertinence d'un tel
anglicisme.
Avant-gardisme ?
--
Arthur
Sh.Mandrake
2018-09-30 04:41:52 UTC
Permalink
On 26/09/2018 10:30, Syademos wrote:> Au mot "leadership", lequel de ces
termes faut-il préférer selon les
Post by Syademos
recommandations du Journal officiel ?
[...]
Post by Syademos
Aucun des substituts proposés ne fonctionne.
Dans ce contexte, "leadership" devrait être remplacé par quelque chose
comme "rôle de meneur". Mais ce ne serait plus un mot, ce serait une
description aussi fade que fastidieuse.
Meneur devrait remplacer leader dans beaucoup de cas.
Mais là, nous avons affaire à un dérivé pour lequel ça ne colle pas.
Post by Syademos
Donc "leadership" s'impose.
Non.
Post by Syademos
Ceux qui s'occupent de la langue française pour le Journal officiel,
3ème sous-sol au fond du couloir à gauche, avouent leurs limites.
Leur seule utilité consiste à démontrer par l'absurde la pertinence d'un
tel anglicisme.
Je propose prépondérance. Désolé si on l'a déjà proposé,
je n'ai pas pris la peine de lire toutes les suggestions.
--
Ubuntu,

Le Magicien
Paul Aubrin
2018-09-30 05:56:18 UTC
Permalink
Post by Sh.Mandrake
On 26/09/2018 10:30, Syademos wrote:> Au mot "leadership", lequel de ces
termes faut-il préférer selon les
Post by Syademos
recommandations du Journal officiel ?
[...]
Post by Syademos
Aucun des substituts proposés ne fonctionne.
Dans ce contexte, "leadership" devrait être remplacé par quelque
chose comme "rôle de meneur". Mais ce ne serait plus un mot, ce
serait une description aussi fade que fastidieuse.
Meneur devrait remplacer leader dans beaucoup de cas.
Mais là, nous avons affaire à un dérivé pour lequel ça ne colle pas.
Post by Syademos
Donc "leadership" s'impose.
Non.
Post by Syademos
Ceux qui s'occupent de la langue française pour le Journal officiel,
3ème sous-sol au fond du couloir à gauche, avouent leurs limites.
Leur seule utilité consiste à démontrer par l'absurde la pertinence
d'un tel anglicisme.
Je propose prépondérance. Désolé si on l'a déjà proposé,
je n'ai pas pris la peine de lire toutes les suggestions.
Pour la même idée exprimée en français, la construction de la phrase
serait différente et l'idée de mener serait portée par le verbe. Les
traductions, parce qu'elles essaie de conserver les tournures, sont
presque toujours plus longues que les phrases originales qui respectent
les idiosyncrasie de la langue de leur locuteur.
Sh.Mandrake
2018-10-03 12:01:29 UTC
Permalink
Le 30/09/2018 à 07:56, Paul Aubrin a écrit :
[...]
Post by Paul Aubrin
Pour la même idée exprimée en français, la construction de la phrase
serait différente et l'idée de mener serait portée par le verbe. Les
traductions, parce qu'elles essaie de conserver les tournures, sont
presque toujours plus longues que les phrases originales qui respectent
les idiosyncrasie de la langue de leur locuteur.
Bien vu. Mais je ne trouve pas de remplaçant valable autre que celui-là.
--
Ubuntu,

Le Magicien.
Sh.Mandrake
2018-09-30 04:45:59 UTC
Permalink
On 26/09/2018 10:30, Syademos wrote:> Au mot "leadership", lequel de ces
termes faut-il préférer selon les
Post by Syademos
recommandations du Journal officiel ?
[...]
Post by Syademos
Aucun des substituts proposés ne fonctionne.
Dans ce contexte, "leadership" devrait être remplacé par quelque chose
comme "rôle de meneur". Mais ce ne serait plus un mot, ce serait une
description aussi fade que fastidieuse.
Meneur devrait remplacer leader dans beaucoup de cas.
Mais là, nous avons affaire à un dérivé pour lequel ça ne colle pas.
Post by Syademos
Donc "leadership" s'impose.
Non.
Post by Syademos
Ceux qui s'occupent de la langue française pour le Journal officiel,
3ème sous-sol au fond du couloir à gauche, avouent leurs limites.
Leur seule utilité consiste à démontrer par l'absurde la pertinence d'un
tel anglicisme.
Je propose prépondérance. Désolé si on l'a déjà proposé,
je n'ai pas pris la peine de lire toutes les suggestions.
--
Ubuntu,

Le Magicien
Sh.Mandrake
2018-09-30 04:47:42 UTC
Permalink
On 26/09/2018 10:30, Syademos wrote:> Au mot "leadership", lequel de ces
termes faut-il préférer selon les
Post by Syademos
recommandations du Journal officiel ?
[...]
Post by Syademos
Aucun des substituts proposés ne fonctionne.
Dans ce contexte, "leadership" devrait être remplacé par quelque chose
comme "rôle de meneur". Mais ce ne serait plus un mot, ce serait une
description aussi fade que fastidieuse.
Meneur devrait remplacer leader dans beaucoup de cas.
Mais là, nous avons affaire à un dérivé pour lequel ça ne colle pas.
Post by Syademos
Donc "leadership" s'impose.
Par définition.
Mais le mot, lui, ne s'impose pas le moins du monde.
Post by Syademos
Ceux qui s'occupent de la langue française pour le Journal officiel,
3ème sous-sol au fond du couloir à gauche, avouent leurs limites.
Leur seule utilité consiste à démontrer par l'absurde la pertinence d'un
tel anglicisme.
Je propose prépondérance. Désolé si on l'a déjà proposé,
je n'ai pas pris la peine de lire toutes les suggestions.
--
Ubuntu,

Le Magicien
Loading...