Discussion:
Quel est le statut des langues régionales en France ?
(trop ancien pour répondre)
Le Pépé à chênes
2018-06-23 17:01:13 UTC
Permalink
Sur Liberation.fr :

"Serait-ce la fin de la France jacobine ? C’est ce qu’a laissé entendre
Emmanuel Macron lors de son déplacement dans le Finistère où il a promis
de faire de la Bretagne un «laboratoire» de la décentralisation. Parmi
ses nombreuses promesses, celle de soutenir «les langues régionales qui
ont un vrai rôle à jouer». Concluant son discours par un «Bevet Breizh»
(«Vive la Bretagne»), le président a donné espoir à de nombreux
régionalistes."
Michal
2018-06-23 17:38:10 UTC
Permalink
(Je réponds avec le genre inclusif, sans bégayer)
Post by Le Pépé à chênes
"Serait-ce la fin de la France jacobine ? C’est ce qu’a laissé
entendre Emmanuel Macron lors de son déplacement dans le Finistère où
il a promis de faire de la Bretagne un «laboratoire» de la
décentralisation. Parmi ses nombreuses promesses, celle de soutenir
«les langues régionales qui ont un vrai rôle à jouer». Concluant son
discours par un «Bevet Breizh» («Vive la Bretagne»), le président a
donné espoir à de nombreux régionalistes."
Leur a-t-il joué de la bombarde ?
--
Michal.
Musique et vins :
http://www.concertdelaloge.com/
http://quatuorcambiniparis.com/index.html
Pour (dé)lier les langues :
http://soifdailleurs.com/
Lanarcam
2018-06-23 18:09:24 UTC
Permalink
    "Serait-ce la fin de la France jacobine ? C’est ce qu’a laissé
entendre Emmanuel Macron lors de son déplacement dans le Finistère où il
a promis de faire de la Bretagne un «laboratoire» de la
décentralisation. Parmi ses nombreuses promesses, celle de soutenir «les
langues régionales qui ont un vrai rôle à jouer». Concluant son discours
par un «Bevet Breizh» («Vive la Bretagne»), le président a donné espoir
à de nombreux régionalistes."
Tant qu'il ne dit pas Breiz atao.

<http://francoisemorvan.com/histoire/miliciens-contre-maquisards-ou-la-resistance-trahie/>
BéCé
2018-06-23 18:29:47 UTC
Permalink
Post by Le Pépé à chênes
"Serait-ce la fin de la France jacobine ? C’est ce qu’a laissé entendre
Emmanuel Macron lors de son déplacement dans le Finistère où il a promis
de faire de la Bretagne un «laboratoire» de la décentralisation. Parmi
ses nombreuses promesses, celle de soutenir «les langues régionales qui
ont un vrai rôle à jouer». Concluant son discours par un «Bevet Breizh»
(«Vive la Bretagne»), le président a donné espoir à de nombreux
régionalistes."
Pour mieux apprécier le geste présidentiel, il convient de savoir que
ses plus proches conseillers l'ont découragé de conclure par "Eih
bennek, eih blavek." Ont-ils eu raison ? L'avenir le dira.

En revanche, on ne peut que féliciter Mme Macron pour son intuition
politique. Elle a en effet exigé que le chauffeur présdientiel se rende
dans les meilleurs délais dans un Leclerc local acheter un autocollant à
fixer sur la malle arrière de la DS 7 Crossback du couple :

https://tinyurl.com/y978zl8c

Elle a également décidé de contribuer personnellement à la notoriété
d'une ligne bretonne de produits à base de céréales :

https://screenshots.firefox.com/sxx1Ucof9BNZyW5X/www.google.com
--
BéCé
www.bernardcordier.com
Loading...