Discussion:
Au Québec, « l’insolente linguiste » veut en finir avec l’oppression du « bon français »
(trop ancien pour répondre)
Le Pépé à chaines
2021-03-29 16:48:20 UTC
Permalink
Sur LeMonde.fr :

« C’est aussi rester coi face à quelques tournures grammaticales
hasardeuses, les « qui c’est qui » ou « tu veux-tu », ou se gausser des
anglicismes qui envahissent cette langue française au goût d’ailleurs –
« c’est weird, c’est tough, il l’a frenché » (« c’est bizarre, c’est
dur, il l’a embrassé sur la bouche ») –, en oubliant un peu vite que la
mode hexagonale consacre aujourd’hui la France comme une « start-up
nation ». » (<https://tinyurl.com/nunujxkw>)
joye
2021-03-29 19:33:42 UTC
Permalink
    « C’est aussi rester coi face à quelques tournures grammaticales
hasardeuses,
Ce mot est néfaste. Il porte une connotation négative et acerbe.
les « qui c’est qui » ou « tu veux-tu », ou se gausser des
anglicismes qui envahissent cette langue française au goût d’ailleurs –
« c’est weird, c’est tough, il l’a frenché » (« c’est bizarre, c’est
dur, il l’a embrassé sur la bouche »)
Non. Il lui a roulé une pelle. Embrasser sur la bouche n'est pas "to
french".
–, en oubliant un peu vite que la
mode hexagonale consacre aujourd’hui la France comme une « start-up
nation ». » (<https://tinyurl.com/nunujxkw>)
Le snobisme achèvera la langue française. Personne n'a plus le temps de
souffrir afin d'entendre des quolibets peu charitables à propos de
comment on la parle.

C'est vrai pour les francophones canadiens et africains autant que les
allophones.

Je pense que c'est vrai aussi pour les jeunes. Il n'y a plus aucune
raison de parler « comme il faut », c'est-à-dire ce que les autres
appellent « correctement ». Il y a des choses bien plus importantes dans
la vie actuelle.
Hibou
2021-03-29 20:11:24 UTC
Permalink
Post by joye
Le snobisme achèvera la langue française. Personne n'a plus le temps de
souffrir afin d'entendre des quolibets peu charitables à propos de
comment on la parle.
C'est vrai pour les francophones canadiens et africains autant que les
allophones.
Je pense que c'est vrai aussi pour les jeunes. Il n'y a plus aucune
raison de parler « comme il faut », c'est-à-dire ce que les autres
appellent « correctement ».
« La langue est ce qui construit notre pensée, notre conscience, notre
rapport à l'autre. Celui qui ne la maîtrise pas, en tout cas pas
suffisamment, se met en position d'exclusion sociale....

« "Quand on ne sait pas, quand on ne peut pas s'exprimer, quand on ne
manie que de vagues approximations, comme beaucoup de jeunes de nos
jours, quand la parole n'est pas suffisante pour être entendue, pas
assez élaborée parce que la pensée est confuse et embrouillée, il ne
reste que les poings, les coups, la violence fruste, stupide, aveugle...."

« L'apprentissage d'une deuxième langue nécessite d'abord la maîtrise
d'une première langue....

« "Selon que notre idée est plus ou moins obscure,
« "L'expression la suit, ou moins nette, ou plus pure." »

<https://blogs.mediapart.fr/marie-anne-kraft/blog/120511/alain-bentolila-tout-part-de-la-langue>
Post by joye
Il y a des choses bien plus importantes dans la vie actuelle.
Ah bon ? La langue, n'est-elle pas au fond de tout ce que nous faisons ?
Jouons avec, oui, pourquoi pas, mais maîtrisons-la d'abord.


Blacksmiths, goldsmiths, and locksmiths all keep their tools sharp. It
is only wordsmiths who don't - Hibou.
Kit Marlowe
2021-03-29 20:13:54 UTC
Permalink
Post by Hibou
Post by joye
Le snobisme achèvera la langue française. Personne n'a plus le temps
de souffrir afin d'entendre des quolibets peu charitables à propos de
comment on la parle.
C'est vrai pour les francophones canadiens et africains autant que les
allophones.
Je pense que c'est vrai aussi pour les jeunes. Il n'y a plus aucune
raison de parler « comme il faut », c'est-à-dire ce que les autres
appellent « correctement ».
« La langue est ce qui construit notre pensée, notre conscience, notre
rapport à l'autre. Celui qui ne la maîtrise pas, en tout cas pas
suffisamment, se met en position d'exclusion sociale....
« "Quand on ne sait pas, quand on ne peut pas s'exprimer, quand on ne
manie que de vagues approximations, comme beaucoup de jeunes de nos
jours, quand la parole n'est pas suffisante pour être entendue, pas
assez élaborée parce que la pensée est confuse et embrouillée, il ne
reste que les poings, les coups, la violence fruste, stupide, aveugle...."
« L'apprentissage d'une deuxième langue nécessite d'abord la maîtrise
d'une première langue....
« "Selon que notre idée est plus ou moins obscure,
« "L'expression la suit, ou moins nette, ou plus pure." »
<https://blogs.mediapart.fr/marie-anne-kraft/blog/120511/alain-bentolila-tout-part-de-la-langue>
Post by joye
Il y a des choses bien plus importantes dans la vie actuelle.
Ah bon ? La langue, n'est-elle pas au fond de tout ce que nous faisons ?
Jouons avec, oui, pourquoi pas, mais maîtrisons-la d'abord.
Blacksmiths, goldsmiths, and locksmiths all keep their tools sharp. It
is only wordsmiths who don't - Hibou.
Bump.
siger
2021-03-29 21:09:00 UTC
Permalink
Post by Hibou
Post by joye
Il y a des choses bien plus importantes dans la vie actuelle.
Ah bon ? La langue, n'est-elle pas au fond de tout ce que nous faisons ?
Quelle drôle d'idée !
--
siger
Gloops
2021-03-30 16:11:23 UTC
Permalink
Post by siger
Post by Hibou
Post by joye
Il y a des choses bien plus importantes dans la vie actuelle.
Ah bon ? La langue, n'est-elle pas au fond de tout ce que nous faisons ?
Quelle drôle d'idée !
Avec quoi d'autre le dire ?
--
Besoin d'un autre système, pas d'un autre gouvernement.

De même que les clous de charpentier se divisent en clous forgés et en
clous faits en série, l'humanité peut être soumise à pareille
distinction. (Herman Melville)
gump
2021-03-30 00:08:39 UTC
Permalink
Ah bon ? La langue, n'est-elle pas au fond de tout...?
A titre transitoire, je vous l'accorde, mais pas en permanence, tout de
même ... Ce forum devient border.
Benoit
2021-03-30 10:41:58 UTC
Permalink
Post by gump
Ah bon ? La langue, n'est-elle pas au fond de tout...?
A titre transitoire, je vous l'accorde, mais pas en permanence, tout de
même ... Ce forum devient border.
- On dit « Borderlique » Monsieur ! Borderlique ! C'est pas possible
comment y causent comme des illettrés ces mecs. Border de merle !
--
Benoît
On pense à l'étiquette,
Qu'une fois les vendanges faites.
Gloops
2021-03-30 16:12:04 UTC
Permalink
Post by Benoit
Post by gump
Ah bon ? La langue, n'est-elle pas au fond de tout...?
A titre transitoire, je vous l'accorde, mais pas en permanence, tout de
même ... Ce forum devient border.
- On dit « Borderlique » Monsieur ! Borderlique ! C'est pas possible
comment y causent comme des illettrés ces mecs. Border de merle !
:)
--
Besoin d'un autre système, pas d'un autre gouvernement.

De même que les clous de charpentier se divisent en clous forgés et en
clous faits en série, l'humanité peut être soumise à pareille
distinction. (Herman Melville)
Gloops
2021-04-06 15:57:06 UTC
Permalink
Post by Hibou
« "Quand on ne sait pas, quand on ne peut pas s'exprimer, quand on ne
manie que de vagues approximations, comme beaucoup de jeunes de nos
jours, quand la parole n'est pas suffisante pour être entendue, pas
assez élaborée parce que la pensée est confuse et embrouillée, il ne
reste que les poings, les coups, la violence fruste, stupide, aveugle...."
Absolument, et c'est ça la politique depuis Mitterrand.
Réduire l'efficacité de l'école pour éviter que les gens puissent
s'entendre, attaquer la culture, inonder le pays d'étrangers ...
--
Besoin d'un autre système, pas d'un autre gouvernement.

De même que les clous de charpentier se divisent en clous forgés et en
clous faits en série, l'humanité peut être soumise à pareille
distinction. (Herman Melville)
Anansi
2021-03-30 05:31:59 UTC
Permalink
Post by joye
    « C’est aussi rester coi face à quelques tournures grammaticales
hasardeuses,
Ce mot est néfaste. Il porte une connotation négative et acerbe.
Oui, il faut éviter les mots à connotation négative et acerbe. Ils sont
néfastes. Il faut les enlever des dictionnaires et pendre ceux qui les
utilisent.
Post by joye
les « qui c’est qui » ou « tu veux-tu », ou se gausser des
anglicismes qui envahissent cette langue française au goût d’ailleurs –
« c’est weird, c’est tough, il l’a frenché » (« c’est bizarre, c’est
dur, il l’a embrassé sur la bouche »)
Non. Il lui a roulé une pelle. Embrasser sur la bouche n'est pas "to
french".
Les mecs font ce qu'ils veulent entre eux, ce n'est pas à vous d'en
juger. Sale sexiste !
Post by joye
–, en oubliant un peu vite que la
mode hexagonale consacre aujourd’hui la France comme une « start-up
nation ». » (<https://tinyurl.com/nunujxkw>)
Le snobisme achèvera la langue française. Personne n'a plus le temps de
souffrir afin d'entendre des quolibets peu charitables à propos de
comment on la parle.
<https://www.cnrtl.fr/definition/snobisme>
Quel lien avec le snobisme ?
La deuxième partie du paragraphe ne concerne que vous. Vous méprisez
tous les gens qui demandent quelles sont les bonnes façons de parler et
d'écrire, y compris sur ce forum.
Post by joye
C'est vrai pour les francophones canadiens et africains autant que les
allophones.
Affirmation gratuite et égocentrique. Donnez des exemples si vous voulez
être crédible.
Post by joye
Je pense que c'est vrai aussi pour les jeunes.
Et hop généralisation de vos problèmes à tout le monde.
Post by joye
Il n'y a plus aucune
raison de parler « comme il faut », c'est-à-dire ce que les autres
appellent « correctement ». Il y a des choses bien plus importantes dans
la vie actuelle.
Raisonnement populiste. Comme si c'était exclusif et que soit on faisait
« des choses plus importantes » (Lesquelles ?), soit on suivait les
règles de grammaire, Bescherelle, Grevisse, ces horribles AUTRES qui
prétendent dire comment il faut parler et écrire.
Mais quelle légitimité ont-ils ?
Et vous ?
Hibou
2021-03-30 05:44:10 UTC
Permalink
Post by Anansi
Post by joye
Il n'y a plus aucune
raison de parler « comme il faut », c'est-à-dire ce que les autres
appellent « correctement ». Il y a des choses bien plus importantes dans
la vie actuelle.
Raisonnement populiste. Comme si c'était exclusif et que soit on faisait
« des choses plus importantes » (Lesquelles ?), soit on suivait les
règles de grammaire, Bescherelle, Grevisse, ces horribles AUTRES qui
prétendent dire comment il faut parler et écrire.
Mais quelle légitimité ont-ils ?
Et vous ?
Ceux qui le peuvent le font ; ceux qui ne le peuvent pas disent que
c'est sans importance. ;-)
Gloops
2021-03-30 16:10:32 UTC
Permalink
Post by joye
     « C’est aussi rester coi face à quelques tournures grammaticales
hasardeuses,
Ce mot est néfaste. Il porte une connotation négative et acerbe.
les « qui c’est qui » ou « tu veux-tu », ou se gausser des anglicismes
qui envahissent cette langue française au goût d’ailleurs – « c’est
weird, c’est tough, il l’a frenché » (« c’est bizarre, c’est dur, il
l’a embrassé sur la bouche »)
Non. Il lui a roulé une pelle. Embrasser sur la bouche n'est pas "to
french".
–, en oubliant un peu vite que la mode hexagonale consacre aujourd’hui
la France comme une « start-up nation ». »
(<https://tinyurl.com/nunujxkw>)
Le snobisme achèvera la langue française. Personne n'a plus le temps de
souffrir afin d'entendre des quolibets peu charitables à propos de
comment on la parle.
C'est vrai pour les francophones canadiens et africains autant que les
allophones.
Je pense que c'est vrai aussi pour les jeunes. Il n'y a plus aucune
raison de parler « comme il faut », c'est-à-dire ce que les autres
appellent « correctement ». Il y a des choses bien plus importantes dans
la vie actuelle.
Avec des gens qui veulent nous faire croire que les immigrés sont "une
chance pour la France", que le respect de la culture est de
"l'islamophobie", que de représenter sa culture est une honte, digne
d'un groupuscule d'extrême-droite, que la "distanciation sociale" va
nous préserver de ce que les "élites" s'acharnent à mettre en place,
qu'est-ce qui pourrait bien être plus important que la langue ?
--
Besoin d'un autre système, pas d'un autre gouvernement.

De même que les clous de charpentier se divisent en clous forgés et en
clous faits en série, l'humanité peut être soumise à pareille
distinction. (Herman Melville)
Gloops
2021-03-31 10:30:38 UTC
Permalink
Post by joye
Non. Il lui a roulé une pelle. Embrasser sur la bouche n'est pas "to
french".
Il faut bien reconnaître que cette expression laisse entendre que
l'approche française est appréciée dans des pays anglophones.

Il en va autrement de "to go on the french way" (que la réponse du
berger traduit par "filer à l'Anglaise").
--
Besoin d'un autre système, pas d'un autre gouvernement.

De même que les clous de charpentier se divisent en clous forgés et en
clous faits en série, l'humanité peut être soumise à pareille
distinction. (Herman Melville)
Anansi
2021-03-31 14:19:42 UTC
Permalink
Post by Gloops
Post by joye
Non. Il lui a roulé une pelle. Embrasser sur la bouche n'est pas "to
french".
Il faut bien reconnaître que cette expression laisse entendre que
l'approche française est appréciée dans des pays anglophones.
Il en va autrement de "to go on the french way" (que la réponse du
berger traduit par "filer à l'Anglaise").
Et de French letter que la bergère comprend par capote anglaise.
Continuer la lecture sur narkive:
Loading...