Discussion:
Coronavirus : à Marseille, Joëlle Micallef suit le vaccin à la trace
(trop ancien pour répondre)
Le Pépé à chaines
2021-01-26 22:07:55 UTC
Permalink
Dans LaProvence.com :

"Professeur de pharmacologie à l'AP-HM, elle a été nommée rapportrice
par l'Agence nationale de sécurité du médicament"
(<https://tinyurl.com/y3qblltl>)

En voilà une qui ne caftera pas... Nous avons finalement échappé à
/professeure/ et /rapporteure/...
Michèle
2021-01-27 04:43:44 UTC
Permalink
Post by Le Pépé à chaines
En voilà une qui ne caftera pas... Nous avons finalement échappé à
/professeure/ et /rapporteure/...
Et aussi à rapporteuse.
--
Michèle
Le Pépé à chaines
2021-01-27 07:47:06 UTC
Permalink
Post by Michèle
Post by Le Pépé à chaines
En voilà une qui ne caftera pas... Nous avons finalement échappé à
/professeure/ et /rapporteure/...
Et aussi à rapporteuse.
C'est ce que j'ai dit : elle ne caftera pas...
Gloops
2021-01-27 09:49:26 UTC
Permalink
Post by Michèle
    En voilà une qui ne caftera pas... Nous avons finalement échappé à
/professeure/ et /rapporteure/...
Et aussi à rapporteuse.
    C'est ce que j'ai dit : elle ne caftera pas...
D'ailleurs on dit vilaine rapporteuse.
--
Besoin d'un autre système, pas d'un autre gouvernement.

De même que les clous de charpentier se divisent en clous forgés et en
clous faits en série, l'humanité peut être soumise à pareille
distinction. (Herman Melville)
Hibou
2021-01-27 11:04:59 UTC
Permalink
    "Professeur de pharmacologie à l'AP-HM, elle a été nommée
rapportrice par l'Agence nationale de sécurité du médicament"
(<https://tinyurl.com/y3qblltl>)
    En voilà une qui ne caftera pas... Nous avons finalement échappé à
/professeure/ et /rapporteure/...
On aurait pu dire rapporteur, car on avait déjà dit 'elle' et 'nommée'.

Cela simplifierait les choses face à plusieurs rapporteurs de sexes
différents. Aucun besoin de se tracasser pour l'accord, ni de recourir à
l'écriture point-médian-ien-ienne-ielle.
Le Pépé à chaines
2021-01-27 11:16:07 UTC
Permalink
Post by Hibou
     "Professeur de pharmacologie à l'AP-HM, elle a été nommée
rapportrice par l'Agence nationale de sécurité du médicament"
(<https://tinyurl.com/y3qblltl>)
     En voilà une qui ne caftera pas... Nous avons finalement échappé
à /professeure/ et /rapporteure/...
On aurait pu dire rapporteur, car on avait déjà dit 'elle' et 'nommée'.
Je ne suis pas d'accord pour la sauvegarde du masculin. Jamais on ne
dirait "elle a été nommée directeur de telle agence". Jamais, sauf chez
les récalcitrants purs et durs de la féminisation des titres.
Hibou
2021-01-27 11:23:59 UTC
Permalink
Post by Hibou
     "Professeur de pharmacologie à l'AP-HM, elle a été nommée
rapportrice par l'Agence nationale de sécurité du médicament"
(<https://tinyurl.com/y3qblltl>)
     En voilà une qui ne caftera pas... Nous avons finalement échappé
à /professeure/ et /rapporteure/...
On aurait pu dire rapporteur, car on avait déjà dit 'elle' et 'nommée'.
    Je ne suis pas d'accord pour la sauvegarde du masculin. Jamais on
ne dirait "elle a été nommée directeur de telle agence". Jamais, sauf
chez les récalcitrants purs et durs de la féminisation des titres.
On parle de moi ? J'accours... - quoique je n'aime pas trop ce mot
'récalcitrant'.

Selon mon humble avis, c'est confondre masculin (ou masculin-neutre) et
mâle. Si on appelait le genre grammatical 'A', le problème
disparaîtrait. :-)
Hibou
2021-01-27 11:32:47 UTC
Permalink
Post by Hibou
     Je ne suis pas d'accord pour la sauvegarde du masculin. Jamais on
ne dirait "elle a été nommée directeur de telle agence". Jamais, sauf
chez les récalcitrants purs et durs de la féminisation des titres.
On parle de moi ? J'accours... - quoique je n'aime pas trop ce mot
'récalcitrant'.
'Pur' et 'dur' me plaisent davantage. :-)
Post by Hibou
Selon mon humble avis, c'est confondre masculin (ou masculin-neutre) et
mâle. Si on appelait le genre grammatical 'A', le problème
disparaîtrait.    :-)
Ce matin même sur fsp, par politique, j'ai appelé the Fishwife - pardon,
Nicola Sturgeon - le premier ministre de l'Écosse. J'attends des
réactions (même s'ils ne sont pas aussi chatouilleux là-bas sur la
correction - il faut bien sortir parfois de la Cocotte-minute)....
Le Pépé à chaines
2021-01-27 11:47:12 UTC
Permalink
Post by Hibou
     Je ne suis pas d'accord pour la sauvegarde du masculin. Jamais on
ne dirait "elle a été nommée directeur de telle agence". Jamais, sauf
chez les récalcitrants purs et durs de la féminisation des titres.
On parle de moi ? J'accours... - quoique je n'aime pas trop ce mot
'récalcitrant'.
Nous auriez-vous caché votre statut de membre de l'Académie française ?
Post by Hibou
Selon mon humble avis, c'est confondre masculin (ou masculin-neutre) et
mâle. Si on appelait le genre grammatical 'A', le problème
disparaîtrait.    :-)
Je ne confonds pas justement. La directrice n'est pas la femelle du
directeur.
joye
2021-01-27 17:28:57 UTC
Permalink
    Nous auriez-vous caché votre statut de membre de l'Académie
française ?
Comme tout·e un·e chacun·e ici présent·e.

Suis mon regard.
Anansi
2021-01-27 12:52:01 UTC
Permalink
Post by Le Pépé à chaines
Post by Hibou
     "Professeur de pharmacologie à l'AP-HM, elle a été nommée
rapportrice par l'Agence nationale de sécurité du médicament"
(<https://tinyurl.com/y3qblltl>)
     En voilà une qui ne caftera pas... Nous avons finalement échappé
à /professeure/ et /rapporteure/...
On aurait pu dire rapporteur, car on avait déjà dit 'elle' et 'nommée'.
Je ne suis pas d'accord pour la sauvegarde du masculin. Jamais on ne
dirait "elle a été nommée directeur de telle agence". Jamais, sauf chez
les récalcitrants purs et durs de la féminisation des titres.
Comme le secrétaire perpétuel de l'Académie.
À chaque fois qu'on veut féminiser, Hélène Carrère d'Encausse tique.
Olivier Miakinen
2021-01-27 13:06:00 UTC
Permalink
Post by Anansi
Comme le secrétaire perpétuel de l'Académie.
À chaque fois qu'on veut féminiser, Hélène Carrère d'Encausse tique.
Bravo, c'est vraiment excellent !
--
Olivier Miakinen
Marc L.
2021-01-27 13:56:13 UTC
Permalink
Post by Olivier Miakinen
Post by Anansi
Comme le secrétaire perpétuel de l'Académie.
À chaque fois qu'on veut féminiser, Hélène Carrère d'Encausse tique.
Bravo, c'est vraiment excellent !
C'est même brillant.
--
« Dans le vert paradis des amours enfantines
Un violon qui pleure derrière la colline
Je regrette et je prie pour un peu d'innocence
Pour que tout recommence » (Hervé Cristiani - Florentine)
Le Pépé à chaines
2021-01-27 14:43:59 UTC
Permalink
Post by Marc L.
Post by Olivier Miakinen
Post by Anansi
Comme le secrétaire perpétuel de l'Académie.
À chaque fois qu'on veut féminiser, Hélène Carrère d'Encausse tique.
Bravo, c'est vraiment excellent !
C'est même brillant.
La Reine Hélène finira par mordre la poussière... /Another one bites
the dust/
gump
2021-01-27 13:26:12 UTC
Permalink
Post by Anansi
Comme le secrétaire perpétuel de l'Académie.
À chaque fois qu'on veut féminiser, Hélène Carrère d'Encausse tique.
Elle n'en a rien à cirer.
Michèle
2021-01-27 15:09:13 UTC
Permalink
Post by Anansi
Comme le secrétaire perpétuel de l'Académie.
À chaque fois qu'on veut féminiser, Hélène Carrère d'Encausse tique.
Pas mal !
--
Michèle
Hibou
2021-01-28 06:08:16 UTC
Permalink
Post by Anansi
Post by Le Pépé à chaines
Je ne suis pas d'accord pour la sauvegarde du masculin. Jamais on ne
dirait "elle a été nommée directeur de telle agence". Jamais, sauf chez
les récalcitrants purs et durs de la féminisation des titres.
Comme le secrétaire perpétuel de l'Académie.
À chaque fois qu'on veut féminiser, Hélène Carrère d'Encausse tique.
Joli !

Continuer la lecture sur narkive:
Loading...