Discussion:
Le mezzosoprano ?
(trop ancien pour répondre)
Sh.Mandrake
2018-02-24 20:34:22 UTC
Permalink
Rue de Tocqueville, 17e arrondissement, Paris :

https://www.cjoint.com/c/HByuzlkWY0P

Je me souviens qu'une furieuse controverse avait eu lieu ici même à ce
sujet il y a à peine une quinzaine d'années.
Ce n'est pas *le* mezzosoprano (nom masculin d'une voix) qui a habité
ici, mais bien la personne à qui cette voix appartenait, de sexe, et
donc de genre féminin: *la* mezzosoprano.
--
Ubuntou,

Le Magicien
BéCé
2018-02-25 07:21:21 UTC
Permalink
Post by Sh.Mandrake
https://www.cjoint.com/c/HByuzlkWY0P
Je me souviens qu'une furieuse controverse avait eu lieu ici même à ce
sujet il y a à peine une quinzaine d'années.
Ce n'est pas *le* mezzosoprano (nom masculin d'une voix) qui a habité
ici, mais bien la personne à qui cette voix appartenait, de sexe, et
donc de genre féminin: *la* mezzosoprano.
Vieille controverse.
Un mezzo-termine s'impose.
--
BéCé
www.bernardcordier.com
Didier Wagner
2018-02-25 08:26:56 UTC
Permalink
Post by BéCé
Post by Sh.Mandrake
https://www.cjoint.com/c/HByuzlkWY0P
Je me souviens qu'une furieuse controverse avait eu lieu ici même à ce
sujet il y a à peine une quinzaine d'années.
Ce n'est pas *le* mezzosoprano (nom masculin d'une voix) qui a habité
ici, mais bien la personne à qui cette voix appartenait, de sexe, et
donc de genre féminin: *la* mezzosoprano.
Vieille controverse.
Un mezzo-termine s'impose.
Une mezzosoprane, passe encore ; mais une mezzosoprano, non ! Aussi
ridicule qu'un basse ou qu'une maire ! Un tel est une basse, une telle
un maire. Punto e basta!
Harp
2018-02-25 10:52:47 UTC
Permalink
Post by BéCé
Post by Sh.Mandrake
https://www.cjoint.com/c/HByuzlkWY0P
Je me souviens qu'une furieuse controverse avait eu lieu ici même à ce
sujet il y a à peine une quinzaine d'années.
Ce n'est pas *le* mezzosoprano (nom masculin d'une voix) qui a habité
ici, mais bien la personne à qui cette voix appartenait, de sexe, et
donc de genre féminin: *la* mezzosoprano.
Vieille controverse.
Un mezzo-termine s'impose.
Une mezzosoprane, passe encore ; mais une mezzosoprano, non ! Aussi ridicule
qu'un basse ou qu'une maire ! Un tel est une basse, une telle un maire. Punto
e basta!
"La premier ministre" serait une contraction de "La dame qui prend la
place d'un premier ministre."
Didier Wagner
2018-02-25 11:09:53 UTC
Permalink
Post by Harp
Post by Didier Wagner
Post by BéCé
Post by Sh.Mandrake
https://www.cjoint.com/c/HByuzlkWY0P
Je me souviens qu'une furieuse controverse avait eu lieu ici même à ce
sujet il y a à peine une quinzaine d'années.
Ce n'est pas *le* mezzosoprano (nom masculin d'une voix) qui a habité
ici, mais bien la personne à qui cette voix appartenait, de sexe, et
donc de genre féminin: *la* mezzosoprano.
Vieille controverse.
Un mezzo-termine s'impose.
Une mezzosoprane, passe encore ; mais une mezzosoprano, non ! Aussi
ridicule qu'un basse ou qu'une maire ! Un tel est une basse, une telle
un maire. Punto e basta!
"La premier ministre" serait une contraction de "La dame qui prend la
place d'un premier ministre."
Ou encore de « l'épouse du premier ministre ».
Jean-Pierre Kuypers
2018-02-25 11:34:33 UTC
Permalink
Post by Didier Wagner
Post by Harp
"La premier ministre" serait une contraction de "La dame qui prend la
place d'un premier ministre."
Ou encore de « l'épouse du premier ministre ».
Pour l'épouse du pharmacien ou du général, on disait la pharmacienne ou
la générale.

Comment appeler l'époux de la pharmacien ? Le pharmacienne ?

Et l'épouse de Madame le Premier Ministre ? Monsieur la Première
Ministre ?

Même feu le Roi du Danemark n'a pas eu droit à son titre...
--
Jean-Pierre Kuypers
Harp
2018-02-25 11:52:44 UTC
Permalink
Post by Didier Wagner
Post by Didier Wagner
Post by BéCé
Post by Sh.Mandrake
https://www.cjoint.com/c/HByuzlkWY0P
Je me souviens qu'une furieuse controverse avait eu lieu ici même à ce
sujet il y a à peine une quinzaine d'années.
Ce n'est pas *le* mezzosoprano (nom masculin d'une voix) qui a habité
ici, mais bien la personne à qui cette voix appartenait, de sexe, et
donc de genre féminin: *la* mezzosoprano.
Vieille controverse.
Un mezzo-termine s'impose.
Une mezzosoprane, passe encore ; mais une mezzosoprano, non ! Aussi
ridicule qu'un basse ou qu'une maire ! Un tel est une basse, une telle un
maire. Punto e basta!
"La premier ministre" serait une contraction de "La dame qui prend la place
d'un premier ministre."
Ou encore de « l'épouse du premier ministre ».
Pourquoi pas ? Pendant longtemps, l'ambassadrice a été la femme de
l'ambassadeur.

Maintenant, des femmes se font appeler "Madame l'ambassadeur" sous
prétexte qu'elles prennent la place de certains ambassadeurs.

Pour éviter les confusions, leurs conjoints se font appeler "Monsieur
l'ambassadrice".
Jean-Pierre Kuypers
2018-02-25 11:13:19 UTC
Permalink
Post by Didier Wagner
Une mezzosoprane, passe encore ; mais une mezzosoprano, non ! Aussi
ridicule qu'un basse ou qu'une maire !
Avec ses bourgmestres, le Royaume évide le problème.

Mais pas d'inquiétude : les Belges ne manquent pas d'autres occasions
de rire d'eux-mêmes.
--
Jean-Pierre Kuypers

Veuillez passer les phrases dans leur con-
texte avant de manquer sciemment.
Sh.Mandrake
2018-02-25 14:59:08 UTC
Permalink
Post by BéCé
Post by Sh.Mandrake
https://www.cjoint.com/c/HByuzlkWY0P
Je me souviens qu'une furieuse controverse avait eu lieu ici même à ce
sujet il y a à peine une quinzaine d'années.
Ce n'est pas *le* mezzosoprano (nom masculin d'une voix) qui a habité
ici, mais bien la personne à qui cette voix appartenait, de sexe, et
donc de genre féminin: *la* mezzosoprano.
Vieille controverse.
Un mezzo-termine s'impose.
Au contraire, je trouve intéressante l'évolution des opinions dans ce
domaine.
--
Le Magicien
RVG
1970-01-01 00:00:00 UTC
Permalink
Post by Sh.Mandrake
https://www.cjoint.com/c/HByuzlkWY0P
Je me souviens qu'une furieuse controverse avait eu lieu ici même à ce
sujet il y a à peine une quinzaine d'années.
Ce n'est pas *le* mezzosoprano (nom masculin d'une voix) qui a habité
ici, mais bien la personne à qui cette voix appartenait, de sexe, et
donc de genre féminin: *la* mezzosoprano.
On a un cas encore plus élaboré :

Le contralto : la voix
La contralto : la chanteuse
Le haute-contre, contre-ténor, falsetto ou fausset : le chanteur.
--
« Tout le malheur des hommes vient d'une seule chose, qui est de
ne savoir pas demeurer en repos dans une chambre.»
Blaise Pascal (1623-1662 - Pensée, B139, Divertissement)


----Android NewsGroup Reader----
http://usenet.sinaapp.com/
Michal
2018-02-25 19:00:07 UTC
Permalink
(Je réponds avec le genre inclusif)
Post by RVG
Post by Sh.Mandrake
https://www.cjoint.com/c/HByuzlkWY0P
Je me souviens qu'une furieuse controverse avait eu lieu ici même à
ce sujet il y a à peine une quinzaine d'années.
Ce n'est pas *le* mezzosoprano (nom masculin d'une voix) qui a
habité ici, mais bien la personne à qui cette voix appartenait, de
sexe, et donc de genre féminin: *la* mezzosoprano.
Le contralto : la voix
La contralto : la chanteuse
Le haute-contre, contre-ténor, falsetto ou fausset : le chanteur.
Et l'alto, /le/ soprano peuvent être des garçons, voire des hommes.
--
Michal.
Musique et vins :
http://www.concertdelaloge.com/
http://quatuorcambiniparis.com/index.html
Pour (dé)lier les langues :
http://soifdailleurs.com/
RVG
2018-02-26 00:45:44 UTC
Permalink
Post by Michal
(Je réponds avec le genre inclusif)
Post by RVG
Post by Sh.Mandrake
https://www.cjoint.com/c/HByuzlkWY0P
Je me souviens qu'une furieuse controverse avait eu lieu ici même à
ce sujet il y a à peine une quinzaine d'années.
Ce n'est pas *le* mezzosoprano (nom masculin d'une voix) qui a
habité ici, mais bien la personne à qui cette voix appartenait, de
sexe, et donc de genre féminin: *la* mezzosoprano.
Le contralto : la voix
La contralto : la chanteuse
Le haute-contre, contre-ténor, falsetto ou fausset : le chanteur.
Et l'alto, /le/ soprano peuvent être des garçons, voire des hommes.
Pour un garçon, c'est le soprane ou sopranino.
Il n'y a pas de cas d'homme adulte ayant gardé une tessiture de soprano.
Le plus aigu est un fausset en contralto.

L'école russe de chant "fabrique" des ténors légers dont la voix frôle
le contralto mais en restant dans la voix de poitrine.
Mes chanteurs préférés dans ce style: Nicolaï Gedda (Suédois), Wieslaw
Ochman (Polonais) et Konstantin Ognévoï (Russe).
--
Ne soyez jamais rentables !

https://www.jamendo.com/artist/336871/regis-v-gronoff/albums
http://bluedusk.blogspot.fr/
http://soundcloud.com/rvgronoff
http://www.toutelapoesie.com/salons/user/18908-guillaume-daquile/
Sh.Mandrake
2018-02-25 19:44:08 UTC
Permalink
Post by RVG
Post by Sh.Mandrake
https://www.cjoint.com/c/HByuzlkWY0P
Je me souviens qu'une furieuse controverse avait eu lieu ici même à ce
sujet il y a à peine une quinzaine d'années.
Ce n'est pas *le* mezzosoprano (nom masculin d'une voix) qui a habité
ici, mais bien la personne à qui cette voix appartenait, de sexe, et
donc de genre féminin: *la* mezzosoprano.
Le contralto : la voix
La contralto : la chanteuse
Le haute-contre, contre-ténor, falsetto ou fausset : le chanteur.
Et pourquoi ces derniers ne désigneraient pas aussi la voix ?
Si un ténor désigne une voix, il désigne aussi une personne.
Dès lors, le vocable contre-ténor peut lui aussi désigner autant une
voix qu'une personne, non ?
--
Ubuntou,

Le Magicien
BéCé
2018-02-25 20:00:45 UTC
Permalink
Post by Sh.Mandrake
Post by RVG
Post by Sh.Mandrake
https://www.cjoint.com/c/HByuzlkWY0P
Je me souviens qu'une furieuse controverse avait eu lieu ici même à ce
sujet il y a à peine une quinzaine d'années.
Ce n'est pas *le* mezzosoprano (nom masculin d'une voix) qui a habité
ici, mais bien la personne à qui cette voix appartenait, de sexe, et
donc de genre féminin: *la* mezzosoprano.
Le contralto : la voix
La contralto : la chanteuse
Le haute-contre, contre-ténor, falsetto ou fausset : le chanteur.
Et pourquoi ces derniers ne désigneraient pas aussi la voix ?
Si un ténor désigne une voix, il désigne aussi une personne.
Certes. Le terme désigne un homme qui a une voix de ténor.
Post by Sh.Mandrake
Dès lors, le vocable contre-ténor peut lui aussi désigner autant une
voix qu'une personne, non ?
Les voix désignent d'abord des possibilités musicales, un ambitus.
Puis, par métonymie, une personne capable de produire cette voix.
Le contre-ténor (et les autres cas cités par Michal) n'est pas une voix,
mais un chanteur qui a les mêmes possibilités que certaine voix
féminines (alto, mezzo-soprano), voix auxquelles il apporte un timbre
particulier.
--
BéCé
www.bernardcordier.com
Didier Wagner
2018-02-25 20:10:18 UTC
Permalink
Post by Sh.Mandrake
Post by RVG
Post by Sh.Mandrake
https://www.cjoint.com/c/HByuzlkWY0P
Je me souviens qu'une furieuse controverse avait eu lieu ici même à ce
sujet il y a à peine une quinzaine d'années.
Ce n'est pas *le* mezzosoprano (nom masculin d'une voix) qui a habité
ici, mais bien la personne à qui cette voix appartenait, de sexe, et
donc de genre féminin: *la* mezzosoprano.
Le contralto : la voix
La contralto : la chanteuse
Le haute-contre, contre-ténor, falsetto ou fausset : le chanteur.
Et pourquoi ces derniers ne désigneraient pas aussi la voix ?
Si un ténor désigne une voix, il désigne aussi une personne.
Dès lors, le vocable contre-ténor peut lui aussi désigner autant une
voix qu'une personne, non ?
D'autant plus que « fausset » (it. falsetto, diminutif de falso, faux)
ne désigne pas une personne mais une voix savamment altérée, faussée
afin de produire des sons plus aigus imitant la voix féminine.
RVG
2018-02-26 00:53:07 UTC
Permalink
Post by Sh.Mandrake
Post by RVG
Post by Sh.Mandrake
https://www.cjoint.com/c/HByuzlkWY0P
Je me souviens qu'une furieuse controverse avait eu lieu ici même à ce
sujet il y a à peine une quinzaine d'années.
Ce n'est pas *le* mezzosoprano (nom masculin d'une voix) qui a habité
ici, mais bien la personne à qui cette voix appartenait, de sexe, et
donc de genre féminin: *la* mezzosoprano.
Le contralto : la voix
La contralto : la chanteuse
Le haute-contre, contre-ténor, falsetto ou fausset : le chanteur.
Et pourquoi ces derniers ne désigneraient pas aussi la voix ?
Si un ténor désigne une voix, il désigne aussi une personne.
Dès lors, le vocable contre-ténor peut lui aussi désigner autant une
voix qu'une personne, non ?
Oui, mais on indique simplement qu'il s'agit d'une voix d'homme qui
passe au-dessus du registre du ténor. C'est utile pour le placement dans
un chœur. Dans un chœur d'hommes à quatre voix (comme le chant
liturgique russe par exemple), le contre-ténor aura la 2ème ligne (1er
contrechant) derrière le 1er ténor, viennent ensuite le baryton et la
basse. Là encore, dans le chœur russe, la basse peut être divisée à
l'octave (basse profonde) s'il y a un chanteur capable de tenir ce registre.
Ainsi sur une musique écrite pour quatre voix on peut obtenir des
harmonies à six voix allant de la contrebasse au contralto par un
procédé appelé octavisme.
--
Ne soyez jamais rentables !

https://www.jamendo.com/artist/336871/regis-v-gronoff/albums
http://bluedusk.blogspot.fr/
http://soundcloud.com/rvgronoff
http://www.toutelapoesie.com/salons/user/18908-guillaume-daquile/
Sh.Mandrake
2018-02-26 10:42:54 UTC
Permalink
Le 26/02/2018 à 01:53, RVG a écrit :
[...]
Post by RVG
Oui, mais on indique simplement qu'il s'agit d'une voix d'homme qui
passe au-dessus du registre du ténor. C'est utile pour le placement dans
un chœur. Dans un chœur d'hommes à quatre voix (comme le chant
liturgique russe par exemple), le contre-ténor aura la 2ème ligne (1er
contrechant) derrière le 1er ténor, viennent ensuite le baryton et la
basse. Là encore, dans le chœur russe, la basse peut être divisée à
l'octave (basse profonde) s'il y a un chanteur capable de tenir ce registre.
Ainsi sur une musique écrite pour quatre voix on peut obtenir des
harmonies à six voix allant de la contrebasse au contralto par un
procédé appelé octavisme.
Est-ce cela qu'on appelle les polyphonies russes ?
--
Ubuntu,

Le Magicien.
RVG
2018-02-26 18:00:56 UTC
Permalink
Post by Sh.Mandrake
[...]
Post by RVG
Oui, mais on indique simplement qu'il s'agit d'une voix d'homme qui
passe au-dessus du registre du ténor. C'est utile pour le placement dans
un chœur. Dans un chœur d'hommes à quatre voix (comme le chant
liturgique russe par exemple), le contre-ténor aura la 2ème ligne (1er
contrechant) derrière le 1er ténor, viennent ensuite le baryton et la
basse. Là encore, dans le chœur russe, la basse peut être divisée à
l'octave (basse profonde) s'il y a un chanteur capable de tenir ce registre.
Ainsi sur une musique écrite pour quatre voix on peut obtenir des
harmonies à six voix allant de la contrebasse au contralto par un
procédé appelé octavisme.
Est-ce cela qu'on appelle les polyphonies russes ?
Possible.
La composition la plus aboutie (pour chœur mixte à 12 voix) c'est les
Grandes Vigiles de Rachmaninov, écrite spécialement pour la cathédrale
russe de San Francisco.

Ma version préférée, parue chez Mélodyia/Chant du Monde, a justement
Ognévoï comme ténor soliste.


--
Ne soyez jamais rentables !

https://www.jamendo.com/artist/336871/regis-v-gronoff/albums
http://bluedusk.blogspot.fr/
http://soundcloud.com/rvgronoff
http://www.toutelapoesie.com/salons/user/18908-guillaume-daquile/
Michal
2018-02-26 18:47:20 UTC
Permalink
(Je réponds avec le genre inclusif)
Post by RVG
Post by Sh.Mandrake
[...]
Post by RVG
Oui, mais on indique simplement qu'il s'agit d'une voix d'homme qui
passe au-dessus du registre du ténor. C'est utile pour le placement
dans un chœur. Dans un chœur d'hommes à quatre voix (comme le chant
liturgique russe par exemple), le contre-ténor aura la 2ème ligne
(1er contrechant) derrière le 1er ténor, viennent ensuite le
baryton et la basse. Là encore, dans le chœur russe, la basse peut
être divisée à l'octave (basse profonde) s'il y a un chanteur
capable de tenir ce registre. Ainsi sur une musique écrite pour
quatre voix on peut obtenir des harmonies à six voix allant de la
contrebasse au contralto par un procédé appelé octavisme.
Est-ce cela qu'on appelle les polyphonies russes ?
Possible.
La composition la plus aboutie (pour chœur mixte à 12 voix) c'est les
Grandes Vigiles de Rachmaninov, écrite spécialement pour la
cathédrale russe de San Francisco.
Ma version préférée, parue chez Mélodyia/Chant du Monde, a justement
Ognévoï comme ténor soliste.
http://youtu.be/rWKA7i_JJ2M
Ces basses profondes, c'est sûr, ne sont pas des chanteurs de la
onzième heure. ;-)
/Trop père, amen au fils, tout en slavon/.
--
Michal.
Musique et vins :
http://www.concertdelaloge.com/
http://quatuorcambiniparis.com/index.html
Pour (dé)lier les langues :
http://soifdailleurs.com/
Michal
2018-02-27 00:18:43 UTC
Permalink
(Je réponds avec le genre inclusif)
Post by RVG
Post by Sh.Mandrake
[...]
Post by RVG
Oui, mais on indique simplement qu'il s'agit d'une voix d'homme qui
passe au-dessus du registre du ténor. C'est utile pour le placement
dans un chœur. Dans un chœur d'hommes à quatre voix (comme le chant
liturgique russe par exemple), le contre-ténor aura la 2ème ligne
(1er contrechant) derrière le 1er ténor, viennent ensuite le
baryton et la basse. Là encore, dans le chœur russe, la basse peut
être divisée à l'octave (basse profonde) s'il y a un chanteur
capable de tenir ce registre. Ainsi sur une musique écrite pour
quatre voix on peut obtenir des harmonies à six voix allant de la
contrebasse au contralto par un procédé appelé octavisme.
Est-ce cela qu'on appelle les polyphonies russes ?
Possible.
La composition la plus aboutie (pour chœur mixte à 12 voix) c'est les
Grandes Vigiles de Rachmaninov, écrite spécialement pour la
cathédrale russe de San Francisco.
Ma version préférée, parue chez Mélodyia/Chant du Monde, a justement
Ognévoï comme ténor soliste.
http://youtu.be/rWKA7i_JJ2M
Vous devez aimer les parties suivantes en particulier :
4. Свете Тихий (13:53)
5. Ныне отпущаеши (17:33)

Où les registres de voix se succèdent, femmes, hommes dont les basses
profondes, le ténor ensuite qui éclôt sur ce tapis d'immensité. Sublime
!
--
Michal.
Musique et vins :
http://www.concertdelaloge.com/
http://quatuorcambiniparis.com/index.html
Pour (dé)lier les langues :
http://soifdailleurs.com/
Loading...