Discussion:
En croisière
Add Reply
BéCé
2018-09-28 18:24:44 UTC
Réponse
Permalink
Le guide Vert Bretagne Nord :

"Dans l'allée qui mène au fort (La Latte), on croise un menhir appelé
"doigt de Gargantua".

Des éléments de réflexion :

https://screenshots.firefox.com/wjtvCkI7AKstxaAo/www.google.com

https://screenshots.firefox.com/bW87LAOUMkGTdbDJ/www.google.com

https://screenshots.firefox.com/VrkvDD0CSzz0A5cr/www.google.com

Une question :

Peut-on croiser un menhir ?
--
BéCé
www.bernardcordier.com
Syademos
2018-09-28 18:41:19 UTC
Réponse
Permalink
", on croise un menhir appelé
"doigt de Gargantua".
https://screenshots.firefox.com/wjtvCkI7AKstxaAo/www.google.com
https://screenshots.firefox.com/bW87LAOUMkGTdbDJ/www.google.com
https://screenshots.firefox.com/VrkvDD0CSzz0A5cr/www.google.com
Peut-on croiser un menhir ?
Oui, lisez par exemple le guide Vert Bretagne Nord:
vous en croiserez un dans l'allée qui mène au fort (La Latte).
Anansi
2018-09-28 19:00:21 UTC
Réponse
Permalink
Post by BéCé
"Dans l'allée qui mène au fort (La Latte), on croise un menhir appelé
"doigt de Gargantua".
Peut-on croiser un menhir ?
Oui, il suffit de lui mettre un vêtement avec une croix.
BéCé
2018-09-28 20:03:17 UTC
Réponse
Permalink
Post by Anansi
Post by BéCé
"Dans l'allée qui mène au fort (La Latte), on croise un menhir appelé
"doigt de Gargantua".
Peut-on croiser un menhir ?
Oui, il suffit de lui mettre un vêtement avec une croix.
Je vous reconnaitrai quand je vous croiserai.
https://screenshots.firefox.com/yW84t8Z5vqYZPuQY/www.google.com
--
BéCé
www.bernardcordier.com
Syademos
2018-09-28 20:38:09 UTC
Réponse
Permalink
Post by BéCé
Post by Anansi
Post by BéCé
"Dans l'allée qui mène au fort (La Latte), on croise un menhir appelé
"doigt de Gargantua".
Peut-on croiser un menhir ?
Oui, il suffit de lui mettre un vêtement avec une croix.
Je vous reconnaitrai quand je vous croiserai.
https://screenshots.firefox.com/yW84t8Z5vqYZPuQY/www.google.com
Par définition, on peut toujours croiser un croisé.
BéCé
2018-09-29 19:48:23 UTC
Réponse
Permalink
Post by Syademos
Post by BéCé
Post by Anansi
Post by BéCé
"Dans l'allée qui mène au fort (La Latte), on croise un menhir appelé
"doigt de Gargantua".
Peut-on croiser un menhir ?
Oui, il suffit de lui mettre un vêtement avec une croix.
Je vous reconnaitrai quand je vous croiserai.
https://screenshots.firefox.com/yW84t8Z5vqYZPuQY/www.google.com
Par définition, on peut toujours croiser un croisé.
On peut ainsi obtenir de charmants résultats.
https://screenshots.firefox.com/8dGRt93Qsb4sqwhe/www.deguisetoi.fr
--
BéCé
www.bernardcordier.com
Olivier Miakinen
2018-09-28 19:12:14 UTC
Réponse
Permalink
Post by BéCé
"Dans l'allée qui mène au fort (La Latte), on croise un menhir appelé
"doigt de Gargantua".
Peut-on croiser un menhir ?
Pas vraiment, selon le TLFi.

Le sens le plus proche est le suivant :
<cit. http://www.cnrtl.fr/definition/croiser>
1. P. ext. Rencontrer sur son trajet, venant en sens opposé ou différent
</cit.>
... sauf que le menhir, lui, ne « vient » pas sur notre trajet.

C'est donc un sens « p. ext. » de ce sens « p. ext. » : rencontrer sur
son trajet un objet immobile.
--
Olivier Miakinen
Syademos
2018-09-28 20:01:31 UTC
Réponse
Permalink
Post by Olivier Miakinen
Post by BéCé
"Dans l'allée qui mène au fort (La Latte), on croise un menhir appelé
"doigt de Gargantua".
Peut-on croiser un menhir ?
Pas vraiment, selon le TLFi.
<cit. http://www.cnrtl.fr/definition/croiser>
1. P. ext. Rencontrer sur son trajet, venant en sens opposé ou différent
</cit.>
... sauf que le menhir, lui, ne « vient » pas sur notre trajet.
Aucune importance. Que vous marchiez vers lui à 6 km/h revient au même
que s'il avançait de 3 km/h et vous de 3 km/h.
Post by Olivier Miakinen
C'est donc un sens « p. ext. » de ce sens « p. ext. » : rencontrer sur
son trajet un objet immobile.
Quantité de mots ont vu leur sens évoluer de la sorte. Ne pas naïvement
s'en tenir à la version d'avant-hier. Croiser a pris un sens de plus en
plus large, celui de rencontrer.
joye
2018-09-28 20:32:54 UTC
Réponse
Permalink
Post by Syademos
Quantité de mots ont vu leur sens évoluer de la sorte. Ne pas naïvement
s'en tenir à la version d'avant-hier. Croiser a pris un sens de plus en
plus large, celui de rencontrer.
En anglais, on peut courir ou simplement venir :

to run across v to come across
joye
2018-09-28 19:12:17 UTC
Réponse
Permalink
Post by BéCé
"Dans l'allée qui mène au fort (La Latte), on croise un menhir appelé
"doigt de Gargantua".
https://screenshots.firefox.com/wjtvCkI7AKstxaAo/www.google.com
https://screenshots.firefox.com/bW87LAOUMkGTdbDJ/www.google.com
https://screenshots.firefox.com/VrkvDD0CSzz0A5cr/www.google.com
Peut-on croiser un menhir ?
Oui, bien sûr, tout comme l'on peut y tomber dessus sans se blesser.

C'est un emploi métaphorique. Les menhirs ressemblent parfois à des
bonhommes.
Olivier Miakinen
2018-09-28 19:16:02 UTC
Réponse
Permalink
Les menhirs ressemblent parfois à des bonhommes.
Ou plutôt à des bonshommes bien bonhommes...
<http://www.academie-francaise.fr/des-bonshommes-bien-bonhommes>

Oui, je sais, c'est en train de passer dans la langue, cf.
<https://fr.wiktionary.org/wiki/bonhomme>, mais j'ai encore
du mal à l'accepter. Désolé.
--
Olivier Miakinen
joye
2018-09-28 19:20:20 UTC
Réponse
Permalink
Post by Olivier Miakinen
Les menhirs ressemblent parfois à des bonhommes.
Ou plutôt à des bonshommes bien bonhommes...
<http://www.academie-francaise.fr/des-bonshommes-bien-bonhommes>
Oui, je sais, c'est en train de passer dans la langue, cf.
<https://fr.wiktionary.org/wiki/bonhomme>, mais j'ai encore
du mal à l'accepter. Désolé.
"bonhommes" : About 1,640,000 results (0.59 seconds)

Tu vas perdre beaucoup de temps à corriger tous ces gens, Olivier. ;-)

Dis-tu /bonzomme/ pour le pluriel ?
Anansi
2018-09-28 19:26:12 UTC
Réponse
Permalink
Post by joye
Post by Olivier Miakinen
Les menhirs ressemblent parfois à des bonhommes.
Ou plutôt à des bonshommes bien bonhommes...
<http://www.academie-francaise.fr/des-bonshommes-bien-bonhommes>
Oui, je sais, c'est en train de passer dans la langue, cf.
<https://fr.wiktionary.org/wiki/bonhomme>, mais j'ai encore
du mal à l'accepter. Désolé.
"bonhommes" : About 1,640,000 results (0.59 seconds)
Bizarre, je n'en trouve que 236, contre 165 bonshommes.
Post by joye
Tu vas perdre beaucoup de temps à corriger tous ces gens, Olivier. ;-)
Dis-tu /bonzomme/ pour le pluriel ?
Moi oui.
joye
2018-09-28 20:31:22 UTC
Réponse
Permalink
Post by Anansi
Post by joye
"bonhommes" : About 1,640,000 results (0.59 seconds)
Bizarre, je n'en trouve que 236, contre 165 bonshommes.
Ze skrinechotte :

Loading Image...
Post by Anansi
Post by joye
Tu vas perdre beaucoup de temps à corriger tous ces gens, Olivier. ;-)
Dis-tu /bonzomme/ pour le pluriel ?
Moi oui.
Merci, j'en prends note.
Anansi
2018-09-28 20:44:36 UTC
Réponse
Permalink
Post by joye
Post by Anansi
Post by joye
"bonhommes" : About 1,640,000 results (0.59 seconds)
Bizarre, je n'en trouve que 236, contre 165 bonshommes.
https://p9.storage.canalblog.com/98/24/1213768/121456991_o.png
Il suffit d'aller à la page 23 pour voir que c'est faux.
Post by joye
Post by Anansi
Post by joye
Tu vas perdre beaucoup de temps à corriger tous ces gens, Olivier. ;-)
Dis-tu /bonzomme/ pour le pluriel ?
Moi oui.
Merci, j'en prends note.
joye
2018-09-28 20:52:44 UTC
Réponse
Permalink
Post by Anansi
Post by joye
https://p9.storage.canalblog.com/98/24/1213768/121456991_o.png
Il suffit d'aller à la page 23 pour voir que c'est faux.
Uh-hung.
Olivier Miakinen
2018-09-28 21:33:43 UTC
Réponse
Permalink
Post by joye
Post by Olivier Miakinen
Les menhirs ressemblent parfois à des bonhommes.
Ou plutôt à des bonshommes bien bonhommes...
<http://www.academie-francaise.fr/des-bonshommes-bien-bonhommes>
Oui, je sais, c'est en train de passer dans la langue, cf.
<https://fr.wiktionary.org/wiki/bonhomme>, mais j'ai encore
du mal à l'accepter. Désolé.
"bonhommes" : About 1,640,000 results (0.59 seconds)
Tu vas perdre beaucoup de temps à corriger tous ces gens, Olivier. ;-)
Je le fais à chaque fois que j'entends dire « des bonhommes ».
Post by joye
Dis-tu /bonzomme/ pour le pluriel ?
Oui. Et je dis « messieurs » au lieu de « monsieurs », « mesdames » au
lieu de « madames », « gentilshommes » au lieu de « gentilhommes », etc.
--
Olivier Miakinen
joye
2018-09-28 22:12:55 UTC
Réponse
Permalink
Post by Olivier Miakinen
Et je dis « messieurs » au lieu de « monsieurs », « mesdames » au
lieu de « madames », « gentilshommes » au lieu de « gentilhommes », etc.
Et des grandes-mères, yes ?
Olivier Miakinen
2018-09-29 00:37:59 UTC
Réponse
Permalink
Post by joye
Post by Olivier Miakinen
Et je dis « messieurs » au lieu de « monsieurs », « mesdames » au
lieu de « madames », « gentilshommes » au lieu de « gentilhommes », etc.
Et des grandes-mères, yes ?
Non, puisque au singulier on ne dit pas « une grande-mère ». Ce sera
donc « des grands-mères » ou « des grand-mères » (l'usage est hésitant).

En revanche il n'y a aucune hésitation sur « des grands-pères », et même
sur « des grands-oncles » avec la liaison obligatoire comme dans « des
bonshommes » !
--
Olivier Miakinen
joye
2018-09-29 02:24:43 UTC
Réponse
Permalink
Post by Olivier Miakinen
Post by joye
Post by Olivier Miakinen
Et je dis « messieurs » au lieu de « monsieurs », « mesdames » au
lieu de « madames », « gentilshommes » au lieu de « gentilhommes », etc.
Et des grandes-mères, yes ?
Non, puisque au singulier on ne dit pas « une grande-mère ». Ce sera
donc « des grands-mères » ou « des grand-mères » (l'usage est hésitant).
L'Académie a flanché et tout a foutu le camp.

https://www.druide.com/fr/enquetes/petite-grammaire-de-grand-et-grand-m%C3%A8re
Post by Olivier Miakinen
En revanche il n'y a aucune hésitation sur « des grands-pères », et même
sur « des grands-oncles » avec la liaison obligatoire comme dans « des
bonshommes » !
Et grandes-parentes en parlant de mes deux grand-mères, Lila et Alma.

Si, si, j'y tiens.

Et l'on essaie de nous dire que la langue française n'est pas sexiste...
Olivier Miakinen
2018-09-29 08:23:20 UTC
Réponse
Permalink
Post by joye
Post by Olivier Miakinen
Post by joye
Et des grandes-mères, yes ?
Non, puisque au singulier on ne dit pas « une grande-mère ». Ce sera
donc « des grands-mères » ou « des grand-mères » (l'usage est hésitant).
L'Académie a flanché et tout a foutu le camp.
https://www.druide.com/fr/enquetes/petite-grammaire-de-grand-et-grand-m%C3%A8re
Excellent article, merci.
Post by joye
Post by Olivier Miakinen
En revanche il n'y a aucune hésitation sur « des grands-pères », et même
sur « des grands-oncles » avec la liaison obligatoire comme dans « des
bonshommes » !
Et grandes-parentes en parlant de mes deux grand-mères, Lila et Alma.
Pourquoi ne pas dire simplement grand-mères pour parler de tes
grand-mères ?
Post by joye
Si, si, j'y tiens.
Il n'y a pas de loi pour te l'interdire, de même que tu peux dire
des bonhommes, ou appeler tes grand-mères madames.
Post by joye
Et l'on essaie de nous dire que la langue française n'est pas sexiste...
Éternel sujet.

Q. : Y a-t-il un traitement particulier en français entre les
différents genres grammaticaux ?
R. : Oui.

Q. : Est-ce que cela implique une discrimination entre les sexes ?
R. : Ben euh...
--
Olivier Miakinen
joye
2018-09-29 13:22:55 UTC
Réponse
Permalink
Post by Olivier Miakinen
Post by joye
Post by Olivier Miakinen
En revanche il n'y a aucune hésitation sur « des grands-pères », et même
sur « des grands-oncles » avec la liaison obligatoire comme dans « des
bonshommes » !
Et grandes-parentes en parlant de mes deux grand-mères, Lila et Alma.
Pourquoi ne pas dire simplement grand-mères pour parler de tes
grand-mères ?
Pour les venger à propos des /bonshommes/.

;-)
Syademos
2018-09-29 11:57:23 UTC
Réponse
Permalink
Post by Olivier Miakinen
Post by joye
Post by Olivier Miakinen
Les menhirs ressemblent parfois à des bonhommes.
Ou plutôt à des bonshommes bien bonhommes...
<http://www.academie-francaise.fr/des-bonshommes-bien-bonhommes>
Oui, je sais, c'est en train de passer dans la langue, cf.
<https://fr.wiktionary.org/wiki/bonhomme>, mais j'ai encore
du mal à l'accepter. Désolé.
"bonhommes" : About 1,640,000 results (0.59 seconds)
Tu vas perdre beaucoup de temps à corriger tous ces gens, Olivier. ;-)
Je le fais à chaque fois que j'entends dire « des bonhommes ».
Post by joye
Dis-tu /bonzomme/ pour le pluriel ?
Oui. Et je dis « messieurs » au lieu de « monsieurs », « mesdames » au
lieu de « madames », « gentilshommes » au lieu de « gentilhommes », etc.
Et vous dites « bonsheurs » au lieu de « bonheurs » ?

"Messieurs" et "mesdames" sont suffisamment utilisés au quotidien depuis
des siècles pour ne pas avoir subi d'altération. Il n'en est pas de même
pour le vieillot "bonshommes". L'altération contemporaine en "bonhommes"
est légitime.

Quant à "gentilshommes", je dis "gentlemen" comme tout le monde.
joye
2018-09-29 13:24:56 UTC
Réponse
Permalink
Post by Syademos
Quant à "gentilshommes", je dis "gentlemen" comme tout le monde.
Suivi de "Gisc" ?
Olivier Miakinen
2018-10-02 15:38:41 UTC
Réponse
Permalink
Post by Syademos
Post by Olivier Miakinen
Post by joye
Dis-tu /bonzomme/ pour le pluriel ?
Oui. Et je dis « messieurs » au lieu de « monsieurs », « mesdames » au
lieu de « madames », « gentilshommes » au lieu de « gentilhommes », etc.
Et vous dites « bonsheurs » au lieu de « bonheurs » ?
Non, parce que ça n'a jamais été une forme correcte depuis ma naissance.
Avant, je ne sais pas.
Post by Syademos
"Messieurs" et "mesdames" sont suffisamment utilisés au quotidien depuis
des siècles pour ne pas avoir subi d'altération. Il n'en est pas de même
pour le vieillot "bonshommes". L'altération contemporaine en "bonhommes"
est légitime.
Oui, je suis plutôt d'accord avec ça. Hormis le fait que je suis un
vieux con que que je n'aime pas entendre dire « des bonhommes », je
sais bien que l'usage est en train de changer et je l'avais même
signalé dès ma première réponse à joye.
Post by Syademos
Quant à "gentilshommes", je dis "gentlemen" comme tout le monde.
Ah, je te reconnais bien là, Syadesmond ! Seulement là aussi l'usage
change, et le pluriel de « un gentleman » va devenir de plus en plus
« des gentlemans ».
--
Olivier Miakinen
Olivier Miakinen
2018-10-02 15:40:03 UTC
Réponse
Permalink
[Supersedes (coquille et/que)]
Post by Syademos
Post by Olivier Miakinen
Post by joye
Dis-tu /bonzomme/ pour le pluriel ?
Oui. Et je dis « messieurs » au lieu de « monsieurs », « mesdames » au
lieu de « madames », « gentilshommes » au lieu de « gentilhommes », etc.
Et vous dites « bonsheurs » au lieu de « bonheurs » ?
Non, parce que ça n'a jamais été une forme correcte depuis ma naissance.
Avant, je ne sais pas.
Post by Syademos
"Messieurs" et "mesdames" sont suffisamment utilisés au quotidien depuis
des siècles pour ne pas avoir subi d'altération. Il n'en est pas de même
pour le vieillot "bonshommes". L'altération contemporaine en "bonhommes"
est légitime.
Oui, je suis plutôt d'accord avec ça. Hormis le fait que je suis un
vieux con et que je n'aime pas entendre dire « des bonhommes », je
sais bien que l'usage est en train de changer et je l'avais même
signalé dès ma première réponse à joye.
Post by Syademos
Quant à "gentilshommes", je dis "gentlemen" comme tout le monde.
Ah, je te reconnais bien là, Syadesmond ! Seulement là aussi l'usage
change, et le pluriel de « un gentleman » va devenir de plus en plus
« des gentlemans ».
--
Olivier Miakinen
Syademos
2018-10-03 06:19:44 UTC
Réponse
Permalink
Post by Olivier Miakinen
[Supersedes (coquille et/que)]
Post by Syademos
Post by Olivier Miakinen
Post by joye
Dis-tu /bonzomme/ pour le pluriel ?
Oui. Et je dis « messieurs » au lieu de « monsieurs », « mesdames » au
lieu de « madames », « gentilshommes » au lieu de « gentilhommes », etc.
Et vous dites « bonsheurs » au lieu de « bonheurs » ?
Non, parce que ça n'a jamais été une forme correcte depuis ma naissance.
Avant, je ne sais pas.
Post by Syademos
"Messieurs" et "mesdames" sont suffisamment utilisés au quotidien depuis
des siècles pour ne pas avoir subi d'altération. Il n'en est pas de même
pour le vieillot "bonshommes". L'altération contemporaine en "bonhommes"
est légitime.
Oui, je suis plutôt d'accord avec ça. Hormis le fait que je suis un
vieux con et que je n'aime pas entendre dire « des bonhommes », je
sais bien que l'usage est en train de changer et je l'avais même
signalé dès ma première réponse à joye.
Alors il ne faut pas reprendre les gens quand ils disent "bonhommes".
Post by Olivier Miakinen
Post by Syademos
Quant à "gentilshommes", je dis "gentlemen" comme tout le monde.
Ah, je te reconnais bien là, Syadesmond ! Seulement là aussi l'usage
change, et le pluriel de « un gentleman » va devenir de plus en plus
« des gentlemans ».
« Des gentlemans » est déjà en place. On est d'accord, là aussi l'usage
change. Comme pour "bonshommes".
Olivier Miakinen
2018-10-03 12:14:57 UTC
Réponse
Permalink
Post by Syademos
Post by Olivier Miakinen
Post by Syademos
"Messieurs" et "mesdames" sont suffisamment utilisés au quotidien depuis
des siècles pour ne pas avoir subi d'altération. Il n'en est pas de même
pour le vieillot "bonshommes". L'altération contemporaine en "bonhommes"
est légitime.
Oui, je suis plutôt d'accord avec ça. Hormis le fait que je suis un
vieux con et que je n'aime pas entendre dire « des bonhommes », je
sais bien que l'usage est en train de changer et je l'avais même
signalé dès ma première réponse à joye.
Alors il ne faut pas reprendre les gens quand ils disent "bonhommes".
Il ne faut pas dire « il ne faut pas ». ;-)

J'ai l'impression que tu me reproches de dire aux gens « il ne faut
pas dire bonhommes », alors que je suis beaucoup plus nuancé : je
leur explique simplement que moi je préfère dire « des bonshommes »,
tout en reconnaissant que l'usage est en train de changer doucement.

D'ailleurs tu peux relire ce que je répondais à joye, et qui le
confirme.

Du coup, ta propre réaction est beaucoup plus dogmatique, puisque
c'est toi qui m'as dit « il ne faut pas », ce que je ne fais pas
moi-même (sauf pour plaisanter, cf. supra). ;-)
Post by Syademos
Post by Olivier Miakinen
Ah, je te reconnais bien là, Syadesmond ! [...]
« Des gentlemans » est déjà en place. On est d'accord, là aussi l'usage
change. Comme pour "bonshommes".
À propos de gentleman et gentlemen, Wikipédia et le TLFi s'accordent
sur la prononciation, mais moi ça m'étonne. En gros, on y trouve la
prononciation plutôt à la française \ʒɑ̃.tlə.man\ et \ʒɑ̃.tlə.mɛn\, et
la prononciation plutôt à l'anglaise \dʒɛn.tlə.man\ et \dʒɛn.tlə.mɛn\.

Mais il y a vraiment des francophones qui disent \dʒɛn.tlə.mɛn\ plutôt
que \dʒɛn.təl.mɛn\ ?
--
Olivier Miakinen
DB
2018-10-03 12:33:35 UTC
Réponse
Permalink
Post by Olivier Miakinen
À propos de gentleman et gentlemen, Wikipédia et le TLFi s'accordent
sur la prononciation, mais moi ça m'étonne. En gros, on y trouve la
prononciation plutôt à la française \ʒɑ̃.tlə.man\ et \ʒɑ̃.tlə.mɛn\, et
la prononciation plutôt à l'anglaise \dʒɛn.tlə.man\ et \dʒɛn.tlə.mɛn\.
Mais il y a vraiment des francophones qui disent \dʒɛn.tlə.mɛn\ plutôt
que \dʒɛn.təl.mɛn\ ?
Ben oui. Dans le Dictionnaire de la prononciation française dans son
usage réel, de Martinet et Walter, c'est précisément la prononciation
la plus courante donnée par plus de la moitié des informateurs (sur une
petite vingtaine). La prononciation à l'anglaise avec |təl| n'est
utilisée que par un seul informateur.
L'enquête commence à dater un peu. Il n'est pas impossible
qu'aujourd'hui, l'influence du mot anglais se fasse plus sentir.
Olivier Miakinen
2018-10-03 14:00:19 UTC
Réponse
Permalink
Post by DB
Post by Olivier Miakinen
À propos de gentleman et gentlemen, Wikipédia et le TLFi s'accordent
sur la prononciation, mais moi ça m'étonne. En gros, on y trouve la
prononciation plutôt à la française \ʒɑ̃.tlə.man\ et \ʒɑ̃.tlə.mɛn\, et
la prononciation plutôt à l'anglaise \dʒɛn.tlə.man\ et \dʒɛn.tlə.mɛn\.
Mais il y a vraiment des francophones qui disent \dʒɛn.tlə.mɛn\ plutôt
que \dʒɛn.təl.mɛn\ ?
Ben oui. Dans le Dictionnaire de la prononciation française dans son
usage réel, de Martinet et Walter, c'est précisément la prononciation
la plus courante donnée par plus de la moitié des informateurs (sur une
petite vingtaine). La prononciation à l'anglaise avec |təl| n'est
utilisée que par un seul informateur.
Je pensais que ceux disant |tlə| disaient aussi tous |ʒɑ̃|. C'est le
mélange entre prononciation anglaise (au début) et française (au
milieu) qui me surprend.
Post by DB
L'enquête commence à dater un peu. Il n'est pas impossible
qu'aujourd'hui, l'influence du mot anglais se fasse plus sentir.
... sur le milieu du mot, donc, pour ceux pour qui l'influence du
mot anglais était déjà présente concernant le début.
--
Olivier Miakinen
DB
2018-10-03 12:50:20 UTC
Réponse
Permalink
Le pluriel "bons heurs" se trouvait dans les textes anciens du temps
que les deux mots n'étaient pas soudés, par exemple chez Louise Labé :
https://books.google.fr/books?id=l4wNAAAAQAAJ&pg=PA286#v=onepage&q&f=false
Mais la soudure d'une part, et la perte de vitalité du mot "heur" seul,
a fait que le mot "bonheur" comme le mot "malheur" n'a plus été
ressenti comme un composé mais comme une seule unité.
Olivier Miakinen
2018-10-03 14:06:08 UTC
Réponse
Permalink
Post by DB
Le pluriel "bons heurs" se trouvait dans les textes anciens du temps
https://books.google.fr/books?id=l4wNAAAAQAAJ&pg=PA286#v=onepage&q&f=false
Mais la soudure d'une part, et la perte de vitalité du mot "heur" seul,
a fait que le mot "bonheur" comme le mot "malheur" n'a plus été
ressenti comme un composé mais comme une seule unité.
Merci pour l'info.

Mais comme je suis né 398 ans et trois jours après le décès de Louise
Labé, ça ne contredit pas le fait que ça n'ait jamais été une forme
correcte depuis ma naissance. Surtout à cause des trois jours.
--
Olivier Miakinen
DB
2018-10-03 12:37:14 UTC
Réponse
Permalink
Post by Olivier Miakinen
Post by joye
Post by Olivier Miakinen
Les menhirs ressemblent parfois à des bonhommes.
Ou plutôt à des bonshommes bien bonhommes...
<http://www.academie-francaise.fr/des-bonshommes-bien-bonhommes>
Oui, je sais, c'est en train de passer dans la langue, cf.
<https://fr.wiktionary.org/wiki/bonhomme>, mais j'ai encore
du mal à l'accepter. Désolé.
"bonhommes" : About 1,640,000 results (0.59 seconds)
Tu vas perdre beaucoup de temps à corriger tous ces gens, Olivier. ;-)
Je le fais à chaque fois que j'entends dire « des bonhommes ».
Post by joye
Dis-tu /bonzomme/ pour le pluriel ?
Oui.
Et dis-tu des "/bonzomme/ de neige" ou des "/bonomme/ de neige". Le
second me paraît nettement plus courant, et depuis longtemps.
Olivier Miakinen
2018-10-03 14:03:30 UTC
Réponse
Permalink
Post by DB
Post by joye
Dis-tu /bonzomme/ pour le pluriel ?
Oui.
Et dis-tu des "/bonzomme/ de neige" ou des "/bonomme/ de neige".
Des "/bonzomme/ de neige".
Post by DB
Le second me paraît nettement plus courant, et depuis longtemps.
Je l'entends plus souvent dire par des enfants, oui, mais j'ai toujours
pensé que c'était comme pour les "crocrodiles" et autres prononciations
enfantines, qui disparaissent avec le temps.
--
Olivier Miakinen
Michele
2018-10-03 14:05:19 UTC
Réponse
Permalink
Post by Olivier Miakinen
Post by DB
Post by joye
Dis-tu /bonzomme/ pour le pluriel ?
Oui.
Et dis-tu des "/bonzomme/ de neige" ou des "/bonomme/ de neige".
Des "/bonzomme/ de neige".
Post by DB
Le second me paraît nettement plus courant, et depuis longtemps.
Je l'entends plus souvent dire par des enfants, oui, mais j'ai toujours
pensé que c'était comme pour les "crocrodiles" et autres prononciations
enfantines, qui disparaissent avec le temps.
Tout le monde dit « des bonhommes de neige » ici dans le Nord.
--
Michèle
Syademos
2018-10-03 15:03:27 UTC
Réponse
Permalink
Post by Michele
Post by Olivier Miakinen
Post by DB
Post by joye
Dis-tu /bonzomme/ pour le pluriel ?
Oui.
Et dis-tu des "/bonzomme/ de neige" ou des "/bonomme/ de neige".
Des "/bonzomme/ de neige".
Post by DB
Le second me paraît nettement plus courant, et depuis longtemps.
Je l'entends plus souvent dire par des enfants, oui, mais j'ai toujours
pensé que c'était comme pour les "crocrodiles" et autres prononciations
enfantines, qui disparaissent avec le temps.
Tout le monde dit « des bonhommes de neige » ici dans le Nord.
Chez moi dans l'ouest, la question ne se pose pas: il fait trop doux et
on n'a le temps de faire qu'un seul bonhomme de neige.
Michele
2018-10-03 15:26:49 UTC
Réponse
Permalink
Post by Syademos
Post by Michele
Tout le monde dit « des bonhommes de neige » ici dans le Nord.
Chez moi dans l'ouest, la question ne se pose pas: il fait trop doux et
on n'a le temps de faire qu'un seul bonhomme de neige.
Hahaha ‘
--
Michèle
DB
2018-10-03 14:25:32 UTC
Réponse
Permalink
Post by Olivier Miakinen
Post by DB
Post by joye
Dis-tu /bonzomme/ pour le pluriel ?
Oui.
Et dis-tu des "/bonzomme/ de neige" ou des "/bonomme/ de neige".
Des "/bonzomme/ de neige".
Post by DB
Le second me paraît nettement plus courant, et depuis longtemps.
Je l'entends plus souvent dire par des enfants, oui, mais j'ai toujours
pensé que c'était comme pour les "crocrodiles" et autres prononciations
enfantines, qui disparaissent avec le temps.
Même l'Académie, retranchée dans sa tour d'ivoire, admet la
prononciation (et la graphie) "bonhommes de neige" tout en
reconnaissant, sans le nommer, que les "bonshommes de neige" d'Olivier
sont de meilleure langue !
http://www.academie-francaise.fr/des-bonshommes-bien-bonhommes
http://parler-francais.eklablog.com/bonhomme-a3729347
Paul Aubrin
2018-09-29 09:51:01 UTC
Réponse
Permalink
Post by joye
Post by BéCé
"Dans l'allée qui mène au fort (La Latte), on croise un menhir appelé
"doigt de Gargantua".
https://screenshots.firefox.com/wjtvCkI7AKstxaAo/www.google.com
https://screenshots.firefox.com/bW87LAOUMkGTdbDJ/www.google.com
https://screenshots.firefox.com/VrkvDD0CSzz0A5cr/www.google.com
Peut-on croiser un menhir ?
Oui, bien sûr, tout comme l'on peut y tomber dessus sans se blesser.
C'est un emploi métaphorique. Les menhirs ressemblent parfois à des
bonhommes.
J'approuve. Si on en vient à être choqué par ce genre d'analogie, on va
passer sa vie à ergoter.
Syademos
2018-09-29 12:03:43 UTC
Réponse
Permalink
Post by joye
Post by BéCé
"Dans l'allée qui mène au fort (La Latte), on croise un menhir appelé
"doigt de Gargantua".
Peut-on croiser un menhir ?
Oui, bien sûr, tout comme l'on peut y tomber dessus sans se blesser.
C'est un emploi métaphorique. Les menhirs ressemblent parfois à des
bonhommes.
Il n'y a pas besoin d'évoquer une métaphore. Si je dis que j'ai croisé
Untel en ville, mon interlocuteur se fiche bien de savoir si Untel était
assis, ou marchait dans le sens opposé au mien, ou venait de babord, etc.

On peut très croiser une personne aussi statique qu'un menhir.
Syademos
2018-09-28 20:48:34 UTC
Réponse
Permalink
Post by BéCé
Peut-on croiser un menhir ?
Pour vous qui aimez les croisières:


Queen Mary 2 croise la statue de la Liberté

https://france3-regions.francetvinfo.fr/pays-de-la-loire/loire-atlantique/saint-nazaire/saint-nazaire-le-retour-de-queen-mary-2-en-2017-1000977.html



Peut-on faire un retour en ligne droite ?
Paul Aubrin
2018-09-29 09:57:43 UTC
Réponse
Permalink
Post by Syademos
Post by BéCé
Peut-on croiser un menhir ?
Queen Mary 2 croise la statue de la Liberté
https://france3-regions.francetvinfo.fr/pays-de-la-loire/loire-
atlantique/saint-nazaire/saint-nazaire-le-retour-de-queen-mary-2-
en-2017-1000977.html
Post by Syademos
Peut-on faire un retour en ligne droite ?
Si l'aller est en ligne droite, le retour a priori l'est aussi. Exemple:
les pistes des aérodromes, si on fait l'aller sur la piste 03 on peut
retourner par la piste 21 qui est, dans les faits, la même.
Syademos
2018-09-29 14:09:41 UTC
Réponse
Permalink
Post by Syademos
Post by Syademos
Post by BéCé
Peut-on croiser un menhir ?
Queen Mary 2 croise la statue de la Liberté
https://france3-regions.francetvinfo.fr/pays-de-la-loire/loire-
atlantique/saint-nazaire/saint-nazaire-le-retour-de-queen-mary-2-
en-2017-1000977.html
Post by Syademos
Peut-on faire un retour en ligne droite ?
les pistes des aérodromes, si on fait l'aller sur la piste 03 on peut
retourner par la piste 21 qui est, dans les faits, la même.
Mais comment peut-on re*tourner* alors qu'on repart en ligne droite ?

(Simple question existentielle à la Bécé. ;-) )
Paul Aubrin
2018-09-29 14:53:02 UTC
Réponse
Permalink
Post by Syademos
Post by Syademos
Post by Syademos
Post by BéCé
Peut-on croiser un menhir ?
Queen Mary 2 croise la statue de la Liberté
https://france3-regions.francetvinfo.fr/pays-de-la-loire/loire-
atlantique/saint-nazaire/saint-nazaire-le-retour-de-queen-mary-2-
en-2017-1000977.html
Post by Syademos
Peut-on faire un retour en ligne droite ?
les pistes des aérodromes, si on fait l'aller sur la piste 03 on peut
retourner par la piste 21 qui est, dans les faits, la même.
Mais comment peut-on re*tourner* alors qu'on repart en ligne droite ?
En tournant d'un angle 𝜋 afin de prendre la direction opposée.
Post by Syademos
(Simple question existentielle à la Bécé. ;-) )
Syademos
2018-09-29 16:29:31 UTC
Réponse
Permalink
Post by Paul Aubrin
Post by Syademos
Post by Syademos
Post by Syademos
Post by BéCé
Peut-on croiser un menhir ?
Queen Mary 2 croise la statue de la Liberté
https://france3-regions.francetvinfo.fr/pays-de-la-loire/loire-
atlantique/saint-nazaire/saint-nazaire-le-retour-de-queen-mary-2-
en-2017-1000977.html
Post by Syademos
Peut-on faire un retour en ligne droite ?
les pistes des aérodromes, si on fait l'aller sur la piste 03 on peut
retourner par la piste 21 qui est, dans les faits, la même.
Mais comment peut-on re*tourner* alors qu'on repart en ligne droite ?
En tournant d'un angle 𝜋 afin de prendre la direction opposée.
Non, car dans l'action, il n'y a qu'une étape ou l'on tourne. Or il
s'agit de *re*tourner. Le tour évoqué dans "retourner" n'est donc pas
celui d'un angle 𝜋.


Au passage, et là ça devient sérieux: vous confondez sens et direction.
Il n'y a qu'une direction Paris-Berlin, mais il y a deux sens: l'un vers
Paris, l'autre vers Berlin.
Anansi
2018-09-29 17:05:27 UTC
Réponse
Permalink
Post by Syademos
Post by Paul Aubrin
Post by Syademos
Post by Syademos
Post by Syademos
Post by BéCé
Peut-on croiser un menhir ?
Queen Mary 2 croise la statue de la Liberté
https://france3-regions.francetvinfo.fr/pays-de-la-loire/loire-
atlantique/saint-nazaire/saint-nazaire-le-retour-de-queen-mary-2-
en-2017-1000977.html
Post by Syademos
Peut-on faire un retour en ligne droite ?
les pistes des aérodromes, si on fait l'aller sur la piste 03 on peut
retourner par la piste 21 qui est, dans les faits, la même.
Mais comment peut-on re*tourner* alors qu'on repart en ligne droite ?
En tournant d'un angle 𝜋 afin de prendre la direction opposée.
Non, car dans l'action, il n'y a qu'une étape ou l'on tourne. Or il
s'agit de *re*tourner. Le tour évoqué dans "retourner" n'est donc pas
celui d'un angle 𝜋.
C'est absurde, vous considérez que retourner signifie forcément tourner
à nouveau. Quand vous retournez une crêpe, une veste, une carte, de la
terre, une poche, est-ce que vous l'avez d'abord tournée ? Non.
Retourner, c'est d'abord mettre dessus dessous, devant derrière. Il y
l'aller et le retour, pas le tour et le retour.
Post by Syademos
Au passage, et là ça devient sérieux: vous confondez sens et direction.
Il n'y a qu'une direction Paris-Berlin, mais il y a deux sens: l'un vers
Paris, l'autre vers Berlin.
Et non, il y a la direction de Paris et celle de Berlin sur le trajet
Paris-Berlin.
Syademos
2018-09-29 17:37:43 UTC
Réponse
Permalink
Post by Anansi
Post by Syademos
Post by Paul Aubrin
Post by Syademos
Post by Syademos
Post by Syademos
Post by BéCé
Peut-on croiser un menhir ?
Queen Mary 2 croise la statue de la Liberté
https://france3-regions.francetvinfo.fr/pays-de-la-loire/loire-
atlantique/saint-nazaire/saint-nazaire-le-retour-de-queen-mary-2-
en-2017-1000977.html
Post by Syademos
Peut-on faire un retour en ligne droite ?
les pistes des aérodromes, si on fait l'aller sur la piste 03 on peut
retourner par la piste 21 qui est, dans les faits, la même.
Mais comment peut-on re*tourner* alors qu'on repart en ligne droite ?
En tournant d'un angle 𝜋 afin de prendre la direction opposée.
Non, car dans l'action, il n'y a qu'une étape ou l'on tourne. Or il
s'agit de *re*tourner. Le tour évoqué dans "retourner" n'est donc pas
celui d'un angle 𝜋.
C'est absurde, vous considérez que retourner signifie forcément tourner
à nouveau.
Quel sens attribuez-vous alors au "re" ?
Post by Anansi
Quand vous retournez une crêpe, une veste, une carte, de la
terre, une poche, est-ce que vous l'avez d'abord tournée ? Non.
Retourner, c'est d'abord mettre dessus dessous, devant derrière. Il y
l'aller et le retour, pas le tour et le retour.
Je sais ce que "retourner" signifie, merci. Je vous demande seulement
comment vous sauriez justifier l'origine de appellation "retourner" ou
"retour".

Vous verrez rapidement qu'aucune explication rationnelle ne tient. Il
s'agit d'un abus de langage défiant toute logique, mais dont l'usage
s'est imposé.

Il va sans dire que j'admets parfaitement cet usage. C'est une façon de
montrer le côté cocasse d'interrogations façon "menhir croisé". On
n'aurait plus guère le droit de s'exprimer en français s'il fallait
systématiquement ergoter sur des considérations étymologiques.
Post by Anansi
Post by Syademos
Au passage, et là ça devient sérieux: vous confondez sens et direction.
Il n'y a qu'une direction Paris-Berlin, mais il y a deux sens: l'un vers
Paris, l'autre vers Berlin.
Et non, il y a la direction de Paris et celle de Berlin sur le trajet
Paris-Berlin.
Non, vous faites seulement un amalgame courant. Il ne peut y avoir de
directions opposées puisque deux points ne peuvent former qu'une seule
direction. Voyez vous-même:

Loading Image...
Anansi
2018-09-29 18:48:15 UTC
Réponse
Permalink
Post by Syademos
Post by Anansi
Post by Syademos
Post by Paul Aubrin
Post by Syademos
Mais comment peut-on re*tourner* alors qu'on repart en ligne droite ?
En tournant d'un angle 𝜋 afin de prendre la direction opposée.
Non, car dans l'action, il n'y a qu'une étape ou l'on tourne. Or il
s'agit de *re*tourner. Le tour évoqué dans "retourner" n'est donc pas
celui d'un angle 𝜋.
C'est absurde, vous considérez que retourner signifie forcément tourner
à nouveau.
Quel sens attribuez-vous alors au "re" ?
Je vous croyais capable d'ouvrir un dictionnaire :
<http://www.cnrtl.fr/definition/re->
Le sens premier n'est pas « à nouveau ».
Post by Syademos
Post by Anansi
Quand vous retournez une crêpe, une veste, une carte, de la
terre, une poche, est-ce que vous l'avez d'abord tournée ? Non.
Retourner, c'est d'abord mettre dessus dessous, devant derrière. Il y
l'aller et le retour, pas le tour et le retour.
Je sais ce que "retourner" signifie, merci. Je vous demande seulement
comment vous sauriez justifier l'origine de appellation "retourner" ou
"retour".
Vous verrez rapidement qu'aucune explication rationnelle ne tient. Il
s'agit d'un abus de langage défiant toute logique, mais dont l'usage
s'est imposé.
Il va sans dire que j'admets parfaitement cet usage. C'est une façon de
montrer le côté cocasse d'interrogations façon "menhir croisé". On
n'aurait plus guère le droit de s'exprimer en français s'il fallait
systématiquement ergoter sur des considérations étymologiques.
C'est un composé de tourner, préfixe re-, et en fonction du sens de ce
préfixe, expression d'un mouvement d'inversion, son sens est
parfaitement logique.
Post by Syademos
Post by Anansi
Post by Syademos
Au passage, et là ça devient sérieux: vous confondez sens et direction.
Il n'y a qu'une direction Paris-Berlin, mais il y a deux sens: l'un vers
Paris, l'autre vers Berlin.
Et non, il y a la direction de Paris et celle de Berlin sur le trajet
Paris-Berlin.
Non, vous faites seulement un amalgame courant. Il ne peut y avoir de
directions opposées puisque deux points ne peuvent former qu'une seule
https://www.cjoint.com/doc/18_09/HIDrzlVnagq_directionsens.jpg
Très très bonne démonstration d'un sens particulier, mathématique, du
mot direction, mais qui n'est pas le sens commun.

Vos interventions sont incohérentes, proposition extensive pour le sens
de croiser, proposition restrictive pour celui de direction, affirmation
que seul votre emploi est le bon.
Ça doit être compliqué et fatigant d'être celui qui défini ce qu'est la
réalité.
Heureusement que Dieu Rê Pur vient parler de vous en bien.
Paul Aubrin
2018-09-29 19:51:16 UTC
Réponse
Permalink
Post by Anansi
Post by Syademos
Post by Anansi
C'est absurde, vous considérez que retourner signifie forcément
tourner à nouveau.
Quel sens attribuez-vous alors au "re" ?
<http://www.cnrtl.fr/definition/re->
Le sens premier n'est pas « à nouveau ».
Syademos aime pinailler et contester les évidences. Il aime aussi jouer
sur les mots:
"Utiliser l'homonymie pour étendre également l'affirmation à ce qui, à
part le même mot, n'a pas grand-chose ou rien du tout en commun avec
l'objet du débat, puis réfuter de façon lumineuse et se donner ainsi
l'air d'avoir réfuté l'affirmation elle-même."
Schoppenhauer

CNRTL
B. − [Corresp. à retourner II B et III B] Fait de revenir dans un lieu
qu'on a quitté. Anton. aller
2.Le retour des prisonniers; le retour à la maison, au pays; avancer,
retarder son retour; penser au retour; retour de congé, de promenade. Oh!
ces retours de courses au bois de Boulogne, ces figures tristes, ces
cochers blêmes, ces gens qui se dévisagent (Renard, Journal, 1892, p.
126).Il nous emmène, alors que nous étions déjà sur le chemin du retour;
et nous rentrons de nouveau dans la forêt (Gide, Voy. Congo, 1927, p.
689).
Syademos
2018-09-30 06:26:46 UTC
Réponse
Permalink
Post by Anansi
Post by Syademos
Post by Anansi
Post by Syademos
Post by Paul Aubrin
Post by Syademos
Mais comment peut-on re*tourner* alors qu'on repart en ligne droite ?
En tournant d'un angle 𝜋 afin de prendre la direction opposée.
Non, car dans l'action, il n'y a qu'une étape ou l'on tourne. Or il
s'agit de *re*tourner. Le tour évoqué dans "retourner" n'est donc pas
celui d'un angle 𝜋.
C'est absurde, vous considérez que retourner signifie forcément tourner
à nouveau.
Quel sens attribuez-vous alors au "re" ?
<http://www.cnrtl.fr/definition/re->
Le sens premier n'est pas « à nouveau ».
Seul m'intéresse ici le sens qui vous semble le bon.
Post by Anansi
Post by Syademos
Post by Anansi
Quand vous retournez une crêpe, une veste, une carte, de la
terre, une poche, est-ce que vous l'avez d'abord tournée ? Non.
Retourner, c'est d'abord mettre dessus dessous, devant derrière. Il y
l'aller et le retour, pas le tour et le retour.
Je sais ce que "retourner" signifie, merci. Je vous demande seulement
comment vous sauriez justifier l'origine de appellation "retourner" ou
"retour".
Vous verrez rapidement qu'aucune explication rationnelle ne tient. Il
s'agit d'un abus de langage défiant toute logique, mais dont l'usage
s'est imposé.
Il va sans dire que j'admets parfaitement cet usage. C'est une façon de
montrer le côté cocasse d'interrogations façon "menhir croisé". On
n'aurait plus guère le droit de s'exprimer en français s'il fallait
systématiquement ergoter sur des considérations étymologiques.
C'est un composé de tourner, préfixe re-, et en fonction du sens de ce
préfixe, expression d'un mouvement d'inversion, son sens est
parfaitement logique.
Pas du tout. Avec ce sens, "rebondir" est logique, "revenir" est
logique. Mais "retourner" ne l'est pas si l'on avance en ligne droite et
qu'on repart dans l'autre sens. Et ne venez pas me dire comme Aubrin que
le "tourner" se justifie par la rotation à 180°, ce serait alors un
pléonasme qui n'existe pas dans "rebondir" ou "revenir".
Post by Anansi
Post by Syademos
Post by Anansi
Post by Syademos
Au passage, et là ça devient sérieux: vous confondez sens et direction.
Il n'y a qu'une direction Paris-Berlin, mais il y a deux sens: l'un vers
Paris, l'autre vers Berlin.
Et non, il y a la direction de Paris et celle de Berlin sur le trajet
Paris-Berlin.
Non, vous faites seulement un amalgame courant. Il ne peut y avoir de
directions opposées puisque deux points ne peuvent former qu'une seule
https://www.cjoint.com/doc/18_09/HIDrzlVnagq_directionsens.jpg
Très très bonne démonstration d'un sens particulier, mathématique, du
mot direction, mais qui n'est pas le sens commun.
Si. Par exemple Bison Futé ne fait pas des maths quand il annonce 5
kilomètres de bouchons dans le sens des retours, et non "dans la
direction des retours". Je vous accorde que l'abus est fréquent.
Post by Anansi
Vos interventions sont incohérentes, proposition extensive pour le sens
de croiser, proposition restrictive pour celui de direction, affirmation
que seul votre emploi est le bon.
Votre incohérence consiste à croire qu'il ne peut pas faire trop chaud à
un endroit et trop froid à un autre.
Post by Anansi
Ça doit être compliqué et fatigant d'être celui qui défini [sic] ce qu'est la
réalité.
En effet, vous avez l'air fatigué.
Avant de parler d'incohérence chez les autres, soignez votre expression
écrite.
Paul Aubrin
2018-10-01 04:52:03 UTC
Réponse
Permalink
Post by Syademos
Pas du tout. Avec ce sens, "rebondir" est logique, "revenir" est
logique. Mais "retourner" ne l'est pas si l'on avance en ligne droite et
qu'on repart dans l'autre sens. Et ne venez pas me dire comme Aubrin que
le "tourner" se justifie par la rotation à 180°, ce serait alors un
pléonasme qui n'existe pas dans "rebondir" ou "revenir".
C'est retourner qui contient l'idée de demi-tour. Exemple: retourner une
carte, se retourner sur soi-même.
Anansi
2018-10-01 20:13:01 UTC
Réponse
Permalink
Post by Syademos
Post by Anansi
Post by Syademos
Post by Anansi
Post by Syademos
Post by Paul Aubrin
En tournant d'un angle 𝜋 afin de prendre la direction opposée.
Non, car dans l'action, il n'y a qu'une étape ou l'on tourne. Or il
s'agit de *re*tourner. Le tour évoqué dans "retourner" n'est donc pas
celui d'un angle 𝜋.
C'est absurde, vous considérez que retourner signifie forcément tourner
à nouveau.
Quel sens attribuez-vous alors au "re" ?
<http://www.cnrtl.fr/definition/re->
Le sens premier n'est pas « à nouveau ».
Seul m'intéresse ici le sens qui vous semble le bon.
Lisez ci-dessous.
Post by Syademos
Post by Anansi
Post by Syademos
Post by Anansi
Quand vous retournez une crêpe, une veste, une carte, de la
terre, une poche, est-ce que vous l'avez d'abord tournée ? Non.
Retourner, c'est d'abord mettre dessus dessous, devant derrière. Il y
l'aller et le retour, pas le tour et le retour.
Je sais ce que "retourner" signifie, merci.
Vous mentez mal.
Post by Syademos
Post by Anansi
Post by Syademos
Je vous demande seulement
comment vous sauriez justifier l'origine de appellation "retourner" ou
"retour".
Vous verrez rapidement qu'aucune explication rationnelle ne tient. Il
s'agit d'un abus de langage défiant toute logique, mais dont l'usage
s'est imposé.
Il va sans dire que j'admets parfaitement cet usage. C'est une façon de
montrer le côté cocasse d'interrogations façon "menhir croisé". On
n'aurait plus guère le droit de s'exprimer en français s'il fallait
systématiquement ergoter sur des considérations étymologiques.
C'est un composé de tourner, préfixe re-, et en fonction du sens de ce
préfixe, expression d'un mouvement d'inversion, son sens est
parfaitement logique.
Pas du tout. Avec ce sens, "rebondir" est logique, "revenir" est
logique. Mais "retourner" ne l'est pas si l'on avance en ligne droite et
qu'on repart dans l'autre sens. Et ne venez pas me dire comme Aubrin que
le "tourner" se justifie par la rotation à 180°, ce serait alors un
pléonasme qui n'existe pas dans "rebondir" ou "revenir".
Vous voyez que vous n'avez ni lu, ni compris. Vous mélangez à l'envi des
composés de re- avec le sens de « à nouveau » et d'autres où re- indique
une inversion.
Post by Syademos
Post by Anansi
Post by Syademos
Post by Anansi
Post by Syademos
Au passage, et là ça devient sérieux: vous confondez sens et direction.
Il n'y a qu'une direction Paris-Berlin, mais il y a deux sens: l'un vers
Paris, l'autre vers Berlin.
Et non, il y a la direction de Paris et celle de Berlin sur le trajet
Paris-Berlin.
Non, vous faites seulement un amalgame courant. Il ne peut y avoir de
directions opposées puisque deux points ne peuvent former qu'une seule
https://www.cjoint.com/doc/18_09/HIDrzlVnagq_directionsens.jpg
Très très bonne démonstration d'un sens particulier, mathématique, du
mot direction, mais qui n'est pas le sens commun.
Si. Par exemple Bison Futé ne fait pas des maths quand il annonce 5
kilomètres de bouchons dans le sens des retours, et non "dans la
direction des retours". Je vous accorde que l'abus est fréquent.
Post by Anansi
Vos interventions sont incohérentes, proposition extensive pour le sens
de croiser, proposition restrictive pour celui de direction, affirmation
que seul votre emploi est le bon.
Votre incohérence consiste à croire qu'il ne peut pas faire trop chaud à
un endroit et trop froid à un autre.
Mais c'est vrai, vous avez raison, il y a un parallélisme évident entre
votre choix d'une interprétation extensive ou restrictive, à votre goût,
et la façon dont la température évolue. Comment cela a-t-il pu m'échapper ?
Je me suis dit à un moment que vous pouviez être du soleil, avant de
réaliser que vous étiez du vent.
Post by Syademos
Post by Anansi
Ça doit être compliqué et fatigant d'être celui qui défini [sic] ce qu'est la
réalité.
En effet, vous avez l'air fatigué.
Avant de parler d'incohérence chez les autres, soignez votre expression
écrite.
C'est vrai qu'une faute de frappe est un bon prétexte. Ça vous évite de
chercher une analogie de mauvais aloi.
Syademos
2018-10-01 21:40:53 UTC
Réponse
Permalink
Post by Anansi
Post by Syademos
Post by Anansi
C'est un composé de tourner, préfixe re-, et en fonction du sens de ce
préfixe, expression d'un mouvement d'inversion, son sens est
parfaitement logique.
Pas du tout. Avec ce sens, "rebondir" est logique, "revenir" est
logique. Mais "retourner" ne l'est pas si l'on avance en ligne droite et
qu'on repart dans l'autre sens. Et ne venez pas me dire comme Aubrin que
le "tourner" se justifie par la rotation à 180°, ce serait alors un
pléonasme qui n'existe pas dans "rebondir" ou "revenir".
Vous voyez que vous n'avez ni lu, ni compris. Vous mélangez à l'envi des
composés de re- avec le sens de « à nouveau » et d'autres où re- indique
une inversion.
Blabla. Vous avez retenu pour "re", je cite, "l'expression d'un
mouvement d'inversion". C'est donc avec ce sens que je vous montre qu'il
y a aussi une absurdité. Comme vous ne savez plus quoi répondre, vous
faites dans l'esbrouffe.
Anansi
2018-10-01 21:53:20 UTC
Réponse
Permalink
Post by Syademos
Post by Anansi
Post by Syademos
Post by Anansi
C'est un composé de tourner, préfixe re-, et en fonction du sens de ce
préfixe, expression d'un mouvement d'inversion, son sens est
parfaitement logique.
Pas du tout. Avec ce sens, "rebondir" est logique, "revenir" est
logique. Mais "retourner" ne l'est pas si l'on avance en ligne droite et
qu'on repart dans l'autre sens. Et ne venez pas me dire comme Aubrin que
le "tourner" se justifie par la rotation à 180°, ce serait alors un
pléonasme qui n'existe pas dans "rebondir" ou "revenir".
Vous voyez que vous n'avez ni lu, ni compris. Vous mélangez à l'envi des
composés de re- avec le sens de « à nouveau » et d'autres où re- indique
une inversion.
Blabla. Vous avez retenu pour "re", je cite, "l'expression d'un
mouvement d'inversion". C'est donc avec ce sens que je vous montre qu'il
y a aussi une absurdité. Comme vous ne savez plus quoi répondre, vous
faites dans l'esbrouffe.
Intervention idiote. J'ai retenu pour re- l'expression d'un mouvement
d'inversion qui s'exprime dans retourner. Vous n'êtes pas allé voir le
lien sur ce préfixe ou vous ne l'avez pas compris.
Mais je vous pardonne parce que vous êtes tellement fatigué que vous ne
savez plus écrire esbroufe.
Comme quoi on peut relever une faute sans en profiter pour se défiler.
Syademos
2018-10-01 22:34:32 UTC
Réponse
Permalink
blablabis.
Mais je vous pardonne parce que vous êtes tellement fatigué que vous ne
savez plus écrire esbroufe.
Les deux orthographes sont pourtant admises, mon pauvre ami.
http://www.cnrtl.fr/definition/esbrouffe


Vous avez perdu pied, vous sortez donc votre catalogue de diversions. Et
vous arrivez à vous planter quand même. Chapeau l'artiste.
Anansi
2018-10-01 22:39:21 UTC
Réponse
Permalink
Post by Syademos
blablabis.
Mais je vous pardonne parce que vous êtes tellement fatigué que vous ne
savez plus écrire esbroufe.
Les deux orthographes sont pourtant admises, mon pauvre ami.
http://www.cnrtl.fr/definition/esbrouffe
Vous avez perdu pied, vous sortez donc votre catalogue de diversions. Et
vous arrivez à vous planter quand même. Chapeau l'artiste.
Erreur, je reprends votre diversion. Soyez lucide pour une fois.
Paul Aubrin
2018-09-29 17:44:10 UTC
Réponse
Permalink
Post by Anansi
Post by Syademos
Non, car dans l'action, il n'y a qu'une étape ou l'on tourne. Or il
s'agit de *re*tourner. Le tour évoqué dans "retourner" n'est donc pas
celui d'un angle 𝜋.
C'est absurde, vous considérez que retourner signifie forcément tourner
à nouveau. Quand vous retournez une crêpe, une veste, une carte, de la
terre, une poche, est-ce que vous l'avez d'abord tournée ? Non.
Retourner, c'est d'abord mettre dessus dessous, devant derrière. Il y
l'aller et le retour, pas le tour et le retour.
Tout à fait. Mais Syademos a l'esprit de contradiction, il aime pinailler.
Syademos
2018-09-29 18:11:40 UTC
Réponse
Permalink
Post by Paul Aubrin
Post by Anansi
Post by Syademos
Non, car dans l'action, il n'y a qu'une étape ou l'on tourne. Or il
s'agit de *re*tourner. Le tour évoqué dans "retourner" n'est donc pas
celui d'un angle 𝜋.
C'est absurde, vous considérez que retourner signifie forcément tourner
à nouveau. Quand vous retournez une crêpe, une veste, une carte, de la
terre, une poche, est-ce que vous l'avez d'abord tournée ? Non.
Retourner, c'est d'abord mettre dessus dessous, devant derrière. Il y
l'aller et le retour, pas le tour et le retour.
Tout à fait. Mais Syademos a l'esprit de contradiction, il aime pinailler.
Heu, j'espère que vous ne prenez pas aux sérieux vos propres branlettes
intellectuelles, ni celles qui constituent 99% des contributions sur
usenet et sur ce forum en particulier.

Ici, c'est pour s'amuser de questions aussi essentielles que celle des
menhirs croisés. Le tout est d'être conscient de la portée de l'enjeu.
Paul Aubrin
2018-09-29 17:41:13 UTC
Réponse
Permalink
Post by Syademos
Post by Paul Aubrin
Post by Syademos
Post by Syademos
Post by Syademos
Post by BéCé
Peut-on croiser un menhir ?
Queen Mary 2 croise la statue de la Liberté
https://france3-regions.francetvinfo.fr/pays-de-la-loire/loire-
atlantique/saint-nazaire/saint-nazaire-le-retour-de-queen-mary-2-
en-2017-1000977.html
Post by Syademos
Peut-on faire un retour en ligne droite ?
les pistes des aérodromes, si on fait l'aller sur la piste 03 on peut
retourner par la piste 21 qui est, dans les faits, la même.
Mais comment peut-on re*tourner* alors qu'on repart en ligne droite ?
En tournant d'un angle 𝜋 afin de prendre la direction opposée.
Non, car dans l'action, il n'y a qu'une étape ou l'on tourne. Or il
s'agit de *re*tourner. Le tour évoqué dans "retourner" n'est donc pas
celui d'un angle 𝜋.
Aller-retour. On va (aller), puis on retourne (retour). Pour retourner,
sur ses pas, on tourne une fois de 𝜋.
Post by Syademos
Au passage, et là ça devient sérieux: vous confondez sens et direction.
Il n'y a qu'une direction Paris-Berlin, mais il y a deux sens: l'un ver
Paris, l'autre vers Berlin.
C'est bizarre, c'est exactement ce que j'ai dit sur un exemple (la piste
d'aviation qui porte deux noms mais qui est en réalité unique).
Syademos
2018-09-29 17:57:15 UTC
Réponse
Permalink
Post by Paul Aubrin
Post by Syademos
Post by Paul Aubrin
Post by Syademos
Post by Paul Aubrin
Post by Syademos
Peut-on faire un retour en ligne droite ?
les pistes des aérodromes, si on fait l'aller sur la piste 03 on peut
retourner par la piste 21 qui est, dans les faits, la même.
Mais comment peut-on re*tourner* alors qu'on repart en ligne droite ?
En tournant d'un angle 𝜋 afin de prendre la direction opposée.
Non, car dans l'action, il n'y a qu'une étape ou l'on tourne. Or il
s'agit de *re*tourner. Le tour évoqué dans "retourner" n'est donc pas
celui d'un angle 𝜋.
Aller-retour. On va (aller), puis on retourne (retour). Pour retourner,
sur ses pas, on tourne une fois de 𝜋.
Ce n'est toujours pas ça qui justifie le "re" de "retourne".
Post by Paul Aubrin
Post by Syademos
Au passage, et là ça devient sérieux: vous confondez sens et direction.
Il n'y a qu'une direction Paris-Berlin, mais il y a deux sens: l'un ver
Paris, l'autre vers Berlin.
C'est bizarre, c'est exactement ce que j'ai dit sur un exemple (la piste
d'aviation qui porte deux noms mais qui est en réalité unique).
Vous avez écrit "directions opposées", vous n'avez donc pas assimilé le
fait que deux points ne forment qu'une seule direction.
Paul Aubrin
2018-09-29 19:43:17 UTC
Réponse
Permalink
Post by Syademos
Post by Paul Aubrin
Post by Syademos
Post by Paul Aubrin
Post by Syademos
Post by Paul Aubrin
Post by Syademos
Peut-on faire un retour en ligne droite ?
les pistes des aérodromes, si on fait l'aller sur la piste 03 on
peut retourner par la piste 21 qui est, dans les faits, la même.
Mais comment peut-on re*tourner* alors qu'on repart en ligne droite ?
En tournant d'un angle 𝜋 afin de prendre la direction opposée.
Non, car dans l'action, il n'y a qu'une étape ou l'on tourne. Or il
s'agit de *re*tourner. Le tour évoqué dans "retourner" n'est donc pas
celui d'un angle 𝜋.
Aller-retour. On va (aller), puis on retourne (retour). Pour retourner,
sur ses pas, on tourne une fois de 𝜋.
Ce n'est toujours pas ça qui justifie le "re" de "retourne".
Retour, retourne.
Post by Syademos
Post by Paul Aubrin
Post by Syademos
Au passage, et là ça devient sérieux: vous confondez sens et direction.
Il n'y a qu'une direction Paris-Berlin, mais il y a deux sens: l'un
ver Paris, l'autre vers Berlin.
C'est bizarre, c'est exactement ce que j'ai dit sur un exemple (la
piste d'aviation qui porte deux noms mais qui est en réalité unique).
Vous avez écrit "directions opposées", vous n'avez donc pas assimilé le
fait que deux points ne forment qu'une seule direction.
J'ai donné l'exemple piste 03 piste 21 la même piste dans deux sens
différents. Revoyez vos cours de lycée sur les angles orientés.
Anansi
2018-09-29 15:50:49 UTC
Réponse
Permalink
Post by Syademos
Post by Syademos
Post by Syademos
Post by BéCé
Peut-on croiser un menhir ?
Queen Mary 2 croise la statue de la Liberté
https://france3-regions.francetvinfo.fr/pays-de-la-loire/loire-
atlantique/saint-nazaire/saint-nazaire-le-retour-de-queen-mary-2-
en-2017-1000977.html
Post by Syademos
Peut-on faire un retour en ligne droite ?
les pistes des aérodromes, si on fait l'aller sur la piste 03 on peut
retourner par la piste 21 qui est, dans les faits, la même.
Mais comment peut-on re*tourner* alors qu'on repart en ligne droite ?
(Simple question existentielle à la Bécé. ;-) )
Repartez-vous en marche arrière ?
Loading...