Discussion:
Pas mal de sujets dont auxquels nous parlons zici
(trop ancien pour répondre)
Anansi
2020-12-12 13:19:02 UTC
Permalink
Bonjour

J'ai découvert sur ce site :
<https://www.binge.audio/podcast/parler-comme-jamais>
Toute une série de podcast qui abordent des sujets de langue en moins de
vingt minutes. Ils recoupent souvent des sujets débattus ici.
joye
2020-12-12 14:35:06 UTC
Permalink
Post by Anansi
<https://www.binge.audio/podcast/parler-comme-jamais>
Toute une série de podcast qui abordent des sujets de langue en moins de
vingt minutes. Ils recoupent souvent des sujets débattus ici.
Merci pour le lien.
Olivier Miakinen
2020-12-12 21:27:12 UTC
Permalink
Post by Anansi
<https://www.binge.audio/podcast/parler-comme-jamais>
Toute une série de podcast qui abordent des sujets de langue en moins de
vingt minutes. Ils recoupent souvent des sujets débattus ici.
Les trois podcasts que j'ai écoutés jusqu'à présent faisaient tous plus de
vingt minutes, mais étaient tous très intéressants. Merci pour ce lien.
--
Olivier Miakinen
Valcarus
2020-12-13 04:06:03 UTC
Permalink
Post by Olivier Miakinen
Post by Anansi
<https://www.binge.audio/podcast/parler-comme-jamais>
Toute une série de podcast qui abordent des sujets de langue en moins de
vingt minutes. Ils recoupent souvent des sujets débattus ici.
Les trois podcasts que j'ai écoutés jusqu'à présent faisaient tous plus de
vingt minutes, mais étaient tous très intéressants. Merci pour ce lien.
Des posdcats de plus de 20 minutes me conviennent, je les écoute en
voiture et surtout en marchant. Et il faut bien 20 minutes au moins
pour développer un sujet de façon intéressante.

J'étais en train de télécharger sur mon smartphone quand je me suis
aperçu que les présentations écrites de ces émissions employaient
l'écriture inclusive.

Dommage.
Hibou
2020-12-13 06:12:30 UTC
Permalink
Post by Valcarus
J'étais en train de télécharger sur mon smartphone quand je me suis
aperçu que les présentations écrites de ces émissions employaient
l'écriture inclusive.
Dommage.
Moi aussi, je me sens exclu par l'écriture inclusive.
Anansi
2020-12-13 16:45:38 UTC
Permalink
Post by Hibou
Post by Valcarus
J'étais en train de télécharger sur mon smartphone quand je me suis
aperçu que les présentations écrites de ces émissions employaient
l'écriture inclusive.
Dommage.
Moi aussi, je me sens exclu par l'écriture inclusive.
Quand je mange une pomme et que je m'aperçois qu'une partie est pourrie,
je la coupe, mais je mange le reste. Pour tout jeter, il faut être
riche, soi-même gâté ou avoir la pensée extrémiste qu'il suffit d'une
petite meurtrissure pour que l'ensemble soit mauvais.
" Chérie, il y avait une saleté dans l'eau du bain, alors je l'ai
jetée. "
" Et Bébé ? "
" Avec. "
Olivier Miakinen
2020-12-14 07:40:01 UTC
Permalink
Post by Anansi
Post by Hibou
Post by Valcarus
Dommage.
Moi aussi, je me sens exclu par l'écriture inclusive.
Quand je mange une pomme et que je m'aperçois qu'une partie est pourrie,
je la coupe, mais je mange le reste. Pour tout jeter, il faut être
riche, soi-même gâté ou avoir la pensée extrémiste qu'il suffit d'une
petite meurtrissure pour que l'ensemble soit mauvais.
Merci, c'est exactement ce que je me suis dit en lisant ces remarques de
Valcarus et Hibou.
Post by Anansi
" Chérie, il y avait une saleté dans l'eau du bain, alors je l'ai
jetée. "
" Et Bébé ? "
" Avec. "
:-)
--
Olivier Miakinen
Hibou
2020-12-14 08:06:21 UTC
Permalink
Post by Olivier Miakinen
Post by Anansi
Quand je mange une pomme et que je m'aperçois qu'une partie est pourrie,
je la coupe, mais je mange le reste. Pour tout jeter, il faut être
riche, soi-même gâté ou avoir la pensée extrémiste qu'il suffit d'une
petite meurtrissure pour que l'ensemble soit mauvais.
Merci, c'est exactement ce que je me suis dit en lisant ces remarques de
Valcarus et Hibou.
Si au supermarché je vois qu'une banane est partiellement pourrie, j'en
choisis une autre.

En l'occurrence, il y a beaucoup de sources pour apprendre la langue
française. On est riche et gâté.

Et l'écriture dite 'inclusive' n'inclut pas ceux qui ne l'aime pas.
Olivier Miakinen
2020-12-14 08:47:23 UTC
Permalink
Post by Hibou
Si au supermarché je vois qu'une banane est partiellement pourrie, j'en
choisis une autre.
En l'occurrence, il y a beaucoup de sources pour apprendre la langue
française. On est riche et gâté.
Et l'écriture dite 'inclusive' n'inclut pas ceux qui ne l'aime[nt] pas.
Je pourrais arguer sur le fait que lire « ceux qui ne l'aime pas » au lieu
de « ceux qui ne l'aiment pas » ne gêne pas beaucoup plus la lecture que
de lire « Restez informé⋅e⋅s » au lieu de « Restez informé » ou « Restez
informés ».

Cela étant dit, je suis d'accord pour critiquer l'écriture inclusive,
qui exclut en effet, par exemple dans le cas des logiciels de lecture
à haute voix pour les aveugles.

Mais je trouve excessif de refuser d'écouter un podcast intéressant par
ailleurs, sous prétexte que quelqu'un l'a mis en ligne sur une page web
où il y a un mot en écriture inclusive. Et peu importe que ce quelqu'un
soit ou non l'auteur ou l'autrice du podcast lui-même.
--
Olivier Miakinen
Hibou
2020-12-14 09:09:47 UTC
Permalink
Post by Olivier Miakinen
Mais je trouve excessif de refuser d'écouter un podcast intéressant par
ailleurs, sous prétexte que quelqu'un l'a mis en ligne sur une page web
où il y a un mot en écriture inclusive. Et peu importe que ce quelqu'un
soit ou non l'auteur ou l'autrice du podcast lui-même.
Pour ma part, j'étudie le français pour le plaisir, et je ne trouve
aucun plaisir dans la lecture de l'écriture inclusive. D'ailleurs, si
quelqu'un veut me parler d'un sujet quelconque, je n'aime pas avoir le
sentiment qu'il essaie en même temps de m'imposer une opinion politique.
Valcarus
2020-12-14 13:28:11 UTC
Permalink
Post by Anansi
Post by Hibou
Post by Valcarus
J'étais en train de télécharger sur mon smartphone quand je me suis
aperçu que les présentations écrites de ces émissions employaient
l'écriture inclusive.
Dommage.
Moi aussi, je me sens exclu par l'écriture inclusive.
Quand je mange une pomme et que je m'aperçois qu'une partie est pourrie,
je la coupe, mais je mange le reste. Pour tout jeter, il faut être
riche, soi-même gâté ou avoir la pensée extrémiste qu'il suffit d'une
petite meurtrissure pour que l'ensemble soit mauvais.
Quand vous avez par mégarde introduit une amanite phalloïde dans une
poêllée de cèpes de Bordeaux, c'est pareil: vous jetez une cuillérée et
vous mangez le reste. Vous êtes aussi bon pour la cuisine que pour les
analogies à la noix. Bon appétit.
Olivier Miakinen
2020-12-14 14:07:03 UTC
Permalink
Post by Valcarus
Post by Anansi
Post by Hibou
Moi aussi, je me sens exclu par l'écriture inclusive.
Quand je mange une pomme et que je m'aperçois qu'une partie est pourrie,
je la coupe, mais je mange le reste. Pour tout jeter, il faut être
riche, soi-même gâté ou avoir la pensée extrémiste qu'il suffit d'une
petite meurtrissure pour que l'ensemble soit mauvais.
Quand vous avez par mégarde introduit une amanite phalloïde dans une
poê[l]lée de cèpes de Bordeaux, c'est pareil
Alors pour toi, écrire « Restez informé⋅e⋅s » sur un site web contamine la
totalité de ce site web ainsi que tous les documents audio que l'on y trouve,
de la même façon qu'une amanite phalloïde pourrait contaminer toute une
poêlée de champignons. Sachant cela je comprends mieux ta position : extrême,
certes, mais cohérente.
Post by Valcarus
[...] Vous êtes aussi bon pour la cuisine que pour les analogies à la noix.
Sans commentaire.
--
Olivier Miakinen
joye
2020-12-13 13:39:28 UTC
Permalink
Post by Valcarus
J'étais en train de télécharger sur mon smartphone quand je me suis
aperçu que les présentations écrites de ces émissions employaient
l'écriture inclusive.
Dommage.
C'est à mourir de rire !

Le seul argument contre - que les pauvres bambins de francophones ne
sauraient pas la prononcer - est prouvé faux et archi-faux.

Voyons, de quoi avez-vous peur, exactement ?

L'égalité n'est pas une tarte. Si quelqu'un en reçoit un part, cela ne
veut pas dire qu'il y en a moins pour vous.

Vraiment pas.
Otomatic
2020-12-13 14:55:34 UTC
Permalink
Post by joye
Le seul argument contre - que les pauvres bambins de francophones ne
sauraient pas la prononcer - est prouvé faux et archi-faux.
LE SEXE DES MOTS
Jean-François Revel commente la féminisation des mots :
Byzance tomba aux mains des Turcs tout en discutant du sexe des anges.
Le français achèvera de se décomposer dans l'illettrisme pendant que
nous discuterons du sexe des mots.
La querelle actuelle découle de ce fait très simple qu'il n'existe pas
en français de genre neutre comme en possèdent le grec, le latin et
l'allemand. D'où ce résultat que, chez nous, quantité de noms, de
fonctions, métiers et titres, sémantiquement neutres, sont
grammaticalement féminins ou masculins. Leur genre n'a rien à voir avec
le sexe de la personne qu'ils concernent, laquelle peut être un homme.
Homme, d'ailleurs, s'emploie tantôt en valeur neutre, quand il signifie
l'espèce humaine, tantôt en valeur masculine quand il désigne le mâle.
Confondre les deux relève d'une incompétence qui condamne à
l'embrouillamini sur la féminisation du vocabulaire.
Un humain de sexe masculin peut fort bien être une recrue, une vedette,
une canaille, une fripouille ou une andouille.
De sexe féminin, il lui arrive d'être un mannequin, un tyran ou un
génie.
Le respect de la personne humaine est-il réservé aux femmes, et celui
des droits de l'homme aux hommes ?
Absurde!
Ces féminins et masculins sont purement grammaticaux, nullement sexuels.
Certains mots sont précédés d'articles féminins ou masculins sans que
ces genres impliquent que les qualités, charges ou talents
correspondants appartiennent à un sexe plutôt qu'à l'autre.
On dit : « Madame de Sévigné est un grand écrivain » et « Rémy de
Goumont est une plume brillante ». On dit le garde des Sceaux, même
quand c'est une femme, et la sentinelle, qui est presque toujours un
homme.
Tous ces termes sont, je le répète, sémantiquement neutres. Accoler à un
substantif un article d'un genre opposé au sien ne le fait pas changer
de sexe. Ce n'est qu'une banale faute d'accord.
Certains substantifs se féminisent tout naturellement: une pianiste,
avocate, chanteuse, directrice, actrice, papesse, doctoresse. Mais une
dame ministresse, proviseuse, médecine, gardienne des Sceaux, officière
ou commandeuse de la Légion d'Honneur contrevient soit à la clarté, soit
à l'esthétique, sans que remarquer cet inconvénient puisse être imputé à
l'antiféminisme.
Un ambassadeur est un ambassadeur, même quand c'est une femme. Il est
aussi une excellence, même quand c'est un homme. L'usage est le maître
suprême.

Une langue bouge de par le mariage de la logique et du tâtonnement,
qu'accompagne en sourdine une mélodie originale. Le tout est fruit de la
lenteur des siècles, non de l'opportunisme des politiques.
L'Etat n'a aucune légitimité pour décider du vocabulaire et de la
grammaire. Il tombe en outre dans l'abus de pouvoir quand il utilise
l'école publique pour imposer ses oukases langagiers à toute une
jeunesse.
J'ai entendu objecter: « Vaugelas, au XVIIe siècle, n'a-t-il pas édicté
des normes dans ses remarques sur la langue française ? ». Certes. Mais
Vaugelas n'était pas ministre. Ce n'était qu'un auteur, dont chacun
était libre de suivre ou non les avis.
Il n'avait pas les moyens d'imposer ses lubies aux enfants. Il n'était
pas Richelieu, lequel n'a jamais tranché personnellement de questions de
langues.
Si notre gouvernement veut servir le français, il ferait mieux de
veiller d'abord à ce qu'on l'enseigne en classe, ensuite à ce que
l'audiovisuel public, placé sous sa coupe, n'accumule pas à longueur de
soirées les faux sens, solécismes, impropriétés, barbarismes et cuirs
qui, pénétrant dans le crâne des gosses, achèvent de rendre impossible
la tâche des enseignants.
La société française a progressé vers l'égalité des sexes dans tous les
métiers, sauf le métier politique. Les coupables de cette honte croient
s'amnistier (ils en ont l'habitude) en torturant la grammaire.
Ils ont trouvé le sésame démagogique de cette opération magique : faire
avancer le féminin faute d'avoir fait avancer les femmes.
--
Plastifions le tissu social pour mettre en réseau les synergies
intergénérationelles sur un plan proactif, induisant une sensibilisation
citoyenne et interactive, garantie d'un véritable dialogue pluriel !
Ministère des Partenariats Durables - Objectifs 2015-2035
joye
2020-12-13 15:30:34 UTC
Permalink
Post by Otomatic
LE SEXE DES MOTS
Jean-François Revel commente
Eh oui, Hommexplication, premier cours.
L'horreur...l'horreur, ce texte pue la peur.

Passons sur ses généralisations erronées et examinons plutôt son choix
Post by Otomatic
se décomposer dans l'illettrisme
La querelle actuelle découle
incompétence
l'embrouillamini
Absurde!
une banale faute d'accord
papesse [ahahaha, MORTE de rire]
cet inconvénient
l'opportunisme
aucune légitimité
imposer ses oukases langagiers
d'imposer ses lubies
les faux sens, solécismes, impropriétés, barbarismes et cuirs
impossible
Les coupables de cette honte
en torturant la grammaire
le sésame démagogique
faire
avancer le féminin faute d'avoir fait avancer les femmes.
Pourquoi est-ce que les francophones seraient incapables de faire les
deux en même temps ?

Est-ce la peur de ne plus dominer ou la peur de devoir apprendre quelque
chose de nouveau qui turlupinent ces hommes ?

La réponse est sans doute « Oui ».
Hibou
2020-12-14 06:54:32 UTC
Permalink
Post by joye
Est-ce la peur de ne plus dominer ou la peur de devoir apprendre quelque
chose de nouveau qui turlupinent ces hommes ?
La réponse est sans doute « Oui ».
Les coûts de l'écriture 'inclusive' sont énormes.

D'abord, la belle langue française devient laide sur la page.

Elle devient encore plus lente à écrire, souffrant déjà de l'handicap
des accents et de formules plus longues que sa grande rivale, la langue
anglaise. Qui voudrait l'apprendre ? Si on veut agrandir la
francophonie, ce n'est pas une bonne idée.

Si cette écriture devient standard, il faut tout réécrire, tous les
livres qu'on continuent à éditer - tant pis pour les ouvrages classiques
! -, tous les documents du gouvernement, de l'industrie, etc.. Il ne
faut pas que ces textes si peu politiquement corrects continuent d'avoir
leur influence....

Ceux qui proposent l'écriture inclusive doivent indiquer leur but et
démontrer que c'est un pas vers lui. Avance-t-elle vraiment l'égalité
des femmes ? Si oui, comment le sait-on, quelles en sont les preuves ? Y
a-t-il d'autres mesures plus efficaces ?

Notons que dans écrivain·e etc., la femme est la chose ajoutée. L'homme
vient toujours en premier, et elle le suit. On bousille la langue pour
faire avancer la femme, mais elle reste derrière.

Si seulement il y avait une alternative ! Mais il y en a. Il suffit de
briser le lien entre sexe et genre grammatical, de choisir de nouveaux
noms pour les genres 'masculin' et 'féminin'.

Ou bien, on peut vivre avec ce que l'on a. Ce n'est peut-être pas idéal,
mais on peut dire autant du système de numérotation décimale, qui nous
sert pourtant assez bien.
siger
2020-12-14 07:37:50 UTC
Permalink
Si cette écriture devient standard, il faut tout réécrire, tous les livres
qu'on continuent à éditer - tant pis pour les ouvrages classiques ! -
On n'a pas réécrit Molière, pourtant sa langue est assez différente de
celle d'aujourd'hui.
Si seulement il y avait une alternative ! Mais il y en a. Il suffit de briser
le lien entre sexe et genre grammatical, de choisir de nouveaux noms pour les
genres 'masculin' et 'féminin'.
Oui, et aussi celui entre genre gramatical et "genre" tel qu'il est
utilisé aujourd'hui et qui désigne la conception sociale du masculin et
du féminin. Dommage que, comme trop souvent, on ait préféré utiliser un
mot qui a un autre sens dans le même contexte et donc qui apporte de la
confusion.
--
siger
Hibou
2020-12-14 08:02:12 UTC
Permalink
Post by siger
Post by Hibou
Si cette écriture devient standard, il faut tout réécrire, tous les
livres qu'on continuent à éditer - tant pis pour les ouvrages
classiques ! -
On n'a pas réécrit Molière, pourtant sa langue est assez différente de
celle d'aujourd'hui.
On parle ici d'orthographe, et on a bien changé la sienne :

J'incommode peut-être ;
Mais je l'ai vûë ailleurs, où m'ayant fait connoître
Les grans talens qu'elle a pour fçavoir l'avenir,
Je voulois fur ce point un peu l'entretenir.

Si on l'a fait une fois, on le fera encore.
siger
2020-12-14 10:59:33 UTC
Permalink
Post by Hibou
Post by siger
Si cette écriture devient standard, il faut tout réécrire, tous les livres
qu'on continuent à éditer - tant pis pour les ouvrages classiques ! -
On n'a pas réécrit Molière, pourtant sa langue est assez différente de
celle d'aujourd'hui.
On parle ici d'orthographe,
Pas seulement : des mots et des tournures de phrase sont différents.
Post by Hibou
J'incommode peut-être ;
Mais je l'ai vûë ailleurs, où m'ayant fait connoître
Les grans talens qu'elle a pour fçavoir l'avenir,
Je voulois fur ce point un peu l'entretenir.
Si on l'a fait une fois, on le fera encore.
--
siger
Jean-Pierre Kuypers
2020-12-14 09:27:31 UTC
Permalink
Post by siger
Post by Hibou
Si seulement il y avait une alternative ! Mais il y en a. Il suffit
de briser le lien entre sexe et genre grammatical, de choisir de
nouveaux noms pour les genres 'masculin' et 'féminin'.
Oui, et aussi celui entre genre gramatical et "genre" tel qu'il est
utilisé aujourd'hui et qui désigne la conception sociale du masculin et
du féminin.
Comme les amours du mannequin dans les bras de la sentinelle ?...
Post by siger
Dommage que, comme trop souvent, on ait préféré utiliser un mot qui a
un autre sens dans le même contexte et donc qui apporte de la
confusion.
Le portier vs. la portière ?
Le cafatier vs. la cafetière ?
--
Jean-Pierre Kuypers

Veuillez apporter les phrases dans leur con-
texte avant de briser sciemment.
siger
2020-12-14 11:00:22 UTC
Permalink
Post by Jean-Pierre Kuypers
Post by siger
Post by Hibou
Si seulement il y avait une alternative ! Mais il y en a. Il suffit
de briser le lien entre sexe et genre grammatical, de choisir de
nouveaux noms pour les genres 'masculin' et 'féminin'.
Oui, et aussi celui entre genre gramatical et "genre" tel qu'il est
utilisé aujourd'hui et qui désigne la conception sociale du masculin et
du féminin.
Comme les amours du mannequin dans les bras de la sentinelle ?...
Je ne comprends pas.
Post by Jean-Pierre Kuypers
Post by siger
Dommage que, comme trop souvent, on ait préféré utiliser un mot qui a
un autre sens dans le même contexte et donc qui apporte de la
confusion.
Le portier vs. la portière ?
Le cafatier vs. la cafetière ?
Je ne comprends pas non plus.
--
siger
Hibou
2020-12-14 12:11:05 UTC
Permalink
Post by siger
Post by Jean-Pierre Kuypers
Post by siger
Oui, et aussi celui entre genre gramatical et "genre" tel qu'il est
utilisé aujourd'hui et qui désigne la conception sociale du masculin
et du féminin.
Comme les amours du mannequin dans les bras de la sentinelle ?...
Je ne comprends pas.
J'avais supposé que le mannequin était une femme et la sentinelle un
homme. C'est ainsi que je les conçois socialement, au moins. ;-)
siger
2020-12-14 12:28:53 UTC
Permalink
Post by siger
Post by Jean-Pierre Kuypers
Post by siger
Oui, et aussi celui entre genre gramatical et "genre" tel qu'il est
utilisé aujourd'hui et qui désigne la conception sociale du masculin et
du féminin.
Comme les amours du mannequin dans les bras de la sentinelle ?...
Je ne comprends pas.
J'avais supposé que le mannequin était une femme et la sentinelle un homme.
C'est ainsi que je les conçois socialement, au moins. ;-)
Oui, c'est bien ça, mais je ne comprends pas comment ça répond à la
phrase citée.
--
siger
siger
2020-12-13 18:14:20 UTC
Permalink
Post by joye
Le seul argument contre - que les pauvres bambins de francophones ne
sauraient pas la prononcer - est prouvé faux et archi-faux.
Ce commentaire ne sert à rien sinon à faire dire "ah ouaih, c'est bien
vrai ça" à ceux qui n'ont pas cherché à comprendre le problème.

Il serait bien plus utile de répondre aux arguments des défenseurs de
cette écriture, mais je constate que presque 100% des critiques sont
des réponses à des arguments inventés, et c'est encore le cas ici.

Tant de blabla pour rien... et ce n'est pas le seul, loin de là, tous
ces articles, tous ces commentaires...

Quand on n'aime pas quelque chose sans qu'on sache pourquoi (c'est tout
à fait respectable et très courant), on dit qu'on n'aime pas,
simplement.

C'est le principe du chien qui aboie d'autant plus fort qu'il a peur.
--
siger
Gloops
2020-12-16 06:21:51 UTC
Permalink
Post by Otomatic
La querelle actuelle découle de ce fait très simple qu'il n'existe pas
en français de genre neutre comme en possèdent le grec, le latin et
l'allemand.
Oui !!!
Exemple : das Mädchen, la jeune fille. Neutre, forcément. Il n'y a qu'à
la regarder.

Il doit bien y avoir des exemples, plates comme des planches à pain,
voix rauques, poilues et sans cheveux. Mais dans l'ensemble ...
--
Besoin d'un autre système, pas d'un autre gouvernement.

De même que les clous de charpentier se divisent en clous forgés et en
clous faits en série, l'humanité peut être soumise à pareille
distinction. (Herman Melville)
Christian Weisgerber
2020-12-16 20:21:14 UTC
Permalink
Post by Otomatic
La querelle actuelle découle de ce fait très simple qu'il n'existe pas
en français de genre neutre comme en possèdent le grec, le latin et
l'allemand. D'où ce résultat que, chez nous, quantité de noms, de
fonctions, métiers et titres, sémantiquement neutres, sont
grammaticalement féminins ou masculins.
En allemand, quantité de noms, de fonctions, métiers et titres,
sémantiquement neutres, sont grammaticalement masculins, DONC ON A
LA MÊME DISCUSSION.

Lehrer und Lehrerinnen (enseignants et enseignantes)
LehrerInnen (enseignant·e·s)
--
Christian "naddy" Weisgerber ***@mips.inka.de
Hache et Billot
2020-12-13 15:09:05 UTC
Permalink
Post by joye
Le seul argument contre - que les pauvres bambins de francophones ne
sauraient pas la prononcer - est prouvé faux et archi-faux.
ne sauraient la prononcer
Post by joye
L'égalité n'est pas une tarte. Si quelqu'un en reçoit un part, cela ne
veut pas dire qu'il y en a moins pour vous.
une part
siger
2020-12-13 18:19:49 UTC
Permalink
Post by Hache et Billot
Post by joye
Le seul argument contre - que les pauvres bambins de francophones ne
sauraient pas la prononcer - est prouvé faux et archi-faux.
ne sauraient la prononcer
C'est un usage, pas une faute.

Le « pas » que j'utilise pourrait, lui, être une faute car
étymologiquement ma phrase n'a aucun sens. Mais l'usage lui en a trouvé
un.
« non » serait plus juste.
--
siger
Valcarus
2020-12-13 18:16:51 UTC
Permalink
Post by joye
J'étais en train de télécharger sur mon smartphone quand je me suis aperçu
que les présentations écrites de ces émissions employaient l'écriture
inclusive.
Dommage.
C'est à mourir de rire !
Le seul argument contre - que les pauvres bambins de francophones ne
sauraient pas la prononcer - est prouvé faux et archi-faux.
Voyons, de quoi avez-vous peur, exactement ?
L'égalité n'est pas une tarte. Si quelqu'un en reçoit un part, cela ne veut
pas dire qu'il y en a moins pour vous.
Il y a aucun problème d'égalité là-dedans et je vous invite à écouter
ce podcast de la revue Conflits, je l'ai signalé il y a quelques jours:


"Professeur à l’Université de Bourgogne, Jean Szlamowicz est linguiste
et auteur de plusieurs ouvrages de grammaire. Il explique ici les
enjeux politiques autour de l’idéologie du genre, de l’écriture
inclusive et des débats autour de la féminisation des mots, qui
relèvent davantage du combat politique que d’une véritable réflexion
grammaticale."

https://www.revueconflits.com/jean-szlamowicz-ecriture-inclusive-grammaire-langue/


L'usage de l'écriture inclusive a le mérite de faire gagner du temps,
il permet de révéler un certain état d'esprit. En l'occurence, il m'a
inciter à aller voir la page wikipedia de la taulière du podcast
Valcarus
2020-12-13 18:17:37 UTC
Permalink
L'usage de l'écriture inclusive a le mérite de faire gagner du temps, il
permet de révéler un certain état d'esprit. En l'occurence, il m'a inciter à
aller voir la page wikipedia de la taulière du podcast
(suite)
BéCé
2020-12-13 19:55:20 UTC
Permalink
L'usage de l'écriture inclusive a le mérite de faire gagner du temps, il
permet de révéler un certain état d'esprit. En l'occurence, il m'a inciter à
aller voir la page wikipedia de la taulière du podcast
Qui est ?
Valcarus
2020-12-13 18:28:37 UTC
Permalink
L'usage de l'écriture inclusive a le mérite de faire gagner du temps, il
permet de révéler un certain état d'esprit. En l'occurence, il m'a incité à
aller voir la page wikipedia de la taulière du podcast
(suite)

...du podcast qui fait l'objet de ce fil. Sans trop de surprises, il
s'agit d'une féministe doublée d'une très ordinaire islamo-gauchiste.
Or cette façon d'en faire des tonnes sur la grammaire tout en oubliant
par ailleurs de remettre en cause certains comportements agressifs et
dépréciatifs à l'encontre des femmes n'est pas du tout de mon goût.

Et puis j'ai déjà des tonnes d'excellents podcasts que je n'ai pas le
temps d'écouter. Merci à la sainte écriture de m'avoir fait gagner du
temps.
Gloops
2020-12-16 06:27:10 UTC
Permalink
Post by joye
L'égalité n'est pas une tarte.
Ce n'est pas une tarte à la crème ?
--
Besoin d'un autre système, pas d'un autre gouvernement.

De même que les clous de charpentier se divisent en clous forgés et en
clous faits en série, l'humanité peut être soumise à pareille
distinction. (Herman Melville)
Olivier Miakinen
2020-12-14 07:37:47 UTC
Permalink
Post by Valcarus
Post by Anansi
<https://www.binge.audio/podcast/parler-comme-jamais>
J'étais en train de télécharger sur mon smartphone quand je me suis
aperçu que les présentations écrites de ces émissions employaient
l'écriture inclusive.
Je n'ai vu que « Restez informé·e·s ! ». Il y a d'autres phrases écrites
en employant l'écriture inclusive ?
Post by Valcarus
Dommage.
Est-ce que de l'écriture inclusive sur le site web publiant ces podcasts
réduit en quoi que ce soit l'intérêt des podcasts eux-mêmes ? Si quelqu'un
cite l'un de tes articles en utilisant l'écriture inclusive, cela voudra
dire que ton article n'a aucun intérêt ?
--
Olivier Miakinen
Valcarus
2020-12-14 12:12:40 UTC
Permalink
Post by Olivier Miakinen
Post by Valcarus
Post by Anansi
<https://www.binge.audio/podcast/parler-comme-jamais>
J'étais en train de télécharger sur mon smartphone quand je me suis
aperçu que les présentations écrites de ces émissions employaient
l'écriture inclusive.
Je n'ai vu que « Restez informé·e·s ! ». Il y a d'autres phrases écrites
en employant l'écriture inclusive ?
Post by Valcarus
Dommage.
Est-ce que de l'écriture inclusive sur le site web publiant ces podcasts
réduit en quoi que ce soit l'intérêt des podcasts eux-mêmes ? Si quelqu'un
cite l'un de tes articles en utilisant l'écriture inclusive, cela voudra
dire que ton article n'a aucun intérêt ?
Il n'y a rien qui soit sans intérêt dans l'absolu, chacun est libre. Tu
n'as pas à te justifier et moi non plus...Même si je l'ai fait hier
dans une autre réponse.
siger
2020-12-14 18:10:56 UTC
Permalink
Post by Anansi
<https://www.binge.audio/podcast/parler-comme-jamais>
J'étais en train de télécharger sur mon smartphone quand je me suis aperçu
que les présentations écrites de ces émissions employaient l'écriture
inclusive.
Dommage.
Binge est une plateforme qui accueille des tas de choses, dont ce qui
est signalé ici.

Le "Restez informé·e·s ne vient pas de /Parler Comme Jamais/ mais de
Binge.
--
siger
Valcarus
2020-12-15 07:25:05 UTC
Permalink
Post by Anansi
<https://www.binge.audio/podcast/parler-comme-jamais>
J'étais en train de télécharger sur mon smartphone quand je me suis aperçu
que les présentations écrites de ces émissions employaient l'écriture
inclusive.
Dommage.
Binge est une plateforme qui accueille des tas de choses, dont ce qui est
signalé ici.
Le "Restez informé·e·s ne vient pas de /Parler Comme Jamais/ mais de Binge.
Peu importe puisque la taulière du podcast est de la même mouvance.


Elle a beau être agrégée de lettres et se consacrer à la stylistique,
ses messages sur Twitter sont souvent ampoulés et entachés de fautes.
Un comble.


Il faut souvent relire ses nombreuses phrases mal construites et c'est
pénible.
Dans un article sur slate.fr, elle écrit par exemple:


"La dernière enquête sur la FQP (Formation et qualification
professionnelle) de 2017, dont les résultats sont toujours en train
d'être analysés par l'Insee, interroge non seulement la mobilité
sociale des individus mais leur sentiment de mobilité pour mesurer
l'écart entre mobilité sociale réelle et mobilité ressentie."


Ou encore:


"mais les propos de Kev Adams ou de Chris semblent relever moins du
mensonge que d'une méconnaissance du monde social associé à une
stratégie plus ou moins consciente de storytelling."


À quoi donc "associé" renvoit-il ? Si c'est à la méconnaissance, c'est
une faute d'accord. Si c'est au monde social, c'est absurde.

Le reste à l'avenant.
Olivier Miakinen
2020-12-15 17:24:29 UTC
Permalink
Post by Valcarus
Le "Restez informé·e·s ne vient pas de /Parler Comme Jamais/ mais de Binge.
Peu importe puisque la taulière du podcast est de la même mouvance.
« Si ce n'est toi, c'est donc ton frère »

Si je comprends bien tu n'aimes pas la personne qui fait ces podcasts,
apparemment pour des raisons politiques. Du coup tu te prives d'infos
intéressantes sur des sujets qui sont souvent en charte dans ce groupe.

Eh bien tant pis pour toi.
--
Olivier Miakinen
Valcarus
2020-12-16 08:26:16 UTC
Permalink
Post by Olivier Miakinen
Post by Valcarus
Le "Restez informé·e·s ne vient pas de /Parler Comme Jamais/ mais de Binge.
Peu importe puisque la taulière du podcast est de la même mouvance.
« Si ce n'est toi, c'est donc ton frère »
Si je comprends bien tu n'aimes pas la personne qui fait ces podcasts,
apparemment pour des raisons politiques.
...pour des raisons idéologiques dont l'écriture dite épicène est un
marqueur plutôt fiable. J'insistais sur le côté pratique de ce marqueur
inédit.
Post by Olivier Miakinen
Du coup tu te prives d'infos
intéressantes
C'est ton avis personnel.
Post by Olivier Miakinen
sur des sujets qui sont souvent en charte dans ce groupe.
Eh bien tant pis pour toi.
Et tant pis pour elle.
Anansi
2020-12-13 19:55:15 UTC
Permalink
Post by Olivier Miakinen
Post by Anansi
<https://www.binge.audio/podcast/parler-comme-jamais>
Toute une série de podcast qui abordent des sujets de langue en moins de
vingt minutes. Ils recoupent souvent des sujets débattus ici.
Les trois podcasts que j'ai écoutés jusqu'à présent faisaient tous plus de
vingt minutes, mais étaient tous très intéressants. Merci pour ce lien.
Aïe ! Si j'en crois la caution morale et intellectuelle de ce forum,
Cette appréciation positive pourrait signifier que vous êtes un
crypto-féministe islamo-gauchiste.
Je tombe de haut !
joye
2020-12-13 21:25:40 UTC
Permalink
Post by Anansi
Post by Olivier Miakinen
Post by Anansi
<https://www.binge.audio/podcast/parler-comme-jamais>
Toute une série de podcast qui abordent des sujets de langue en moins de
vingt minutes. Ils recoupent souvent des sujets débattus ici.
Les trois podcasts que j'ai écoutés jusqu'à présent faisaient tous plus de
vingt minutes, mais étaient tous très intéressants. Merci pour ce lien.
Aïe ! Si j'en crois la caution morale et intellectuelle de ce forum,
Cette appréciation positive pourrait signifier que vous êtes un
crypto-féministe islamo-gauchiste.
Je tombe de haut !
Et pourtant, cela se voit tout de suite lorsqu'on lit Olivier...

;-)
Olivier Miakinen
2020-12-14 07:42:18 UTC
Permalink
Post by Anansi
Post by Olivier Miakinen
Post by Anansi
<https://www.binge.audio/podcast/parler-comme-jamais>
Les trois podcasts que j'ai écoutés jusqu'à présent faisaient tous plus de
vingt minutes, mais étaient tous très intéressants. Merci pour ce lien.
Aïe ! Si j'en crois la caution morale et intellectuelle de ce forum,
Cette appréciation positive pourrait signifier que vous êtes un
crypto-féministe islamo-gauchiste.
Mince alors, je n'en avais pas pris conscience. Ce serait vrai, alors ?
Post by Anansi
Je tombe de haut !
C'est dur, mais il va falloir s'y faire.
--
Olivier Miakinen
Anansi
2020-12-14 17:07:55 UTC
Permalink
Post by Olivier Miakinen
Post by Anansi
Post by Olivier Miakinen
Post by Anansi
<https://www.binge.audio/podcast/parler-comme-jamais>
Les trois podcasts que j'ai écoutés jusqu'à présent faisaient tous plus de
vingt minutes, mais étaient tous très intéressants. Merci pour ce lien.
Aïe ! Si j'en crois la caution morale et intellectuelle de ce forum,
Cette appréciation positive pourrait signifier que vous êtes un
crypto-féministe islamo-gauchiste.
Mince alors, je n'en avais pas pris conscience. Ce serait vrai, alors ?
Sous réserve de la fiabilité de cette caution. S'il s'avérait que c'est
un extrémiste et un con glorieux, le doute pourrait s'installer.
Mais c'est si peu probable...
Post by Olivier Miakinen
Post by Anansi
Je tombe de haut !
C'est dur, mais il va falloir s'y faire.
J'espère que ce n'est pas contaminant, mais je remets quand même mon masque.
Benoit
2020-12-14 08:56:37 UTC
Permalink
Post by Olivier Miakinen
Post by Anansi
<https://www.binge.audio/podcast/parler-comme-jamais>
Toute une série de podcast qui abordent des sujets de langue en moins de
vingt minutes. Ils recoupent souvent des sujets débattus ici.
Les trois podcasts que j'ai écoutés jusqu'à présent faisaient tous plus de
vingt minutes, mais étaient tous très intéressants. Merci pour ce lien.
As-tu écouté ce genre de texte lu par ton ordinateur ? On a du mal à
suivre le fond avec ce bruit de forme.
--
Vie : n. f. Maladie mortelle sexuellement transmissible
benoit chez leraillez.com
Olivier Miakinen
2020-12-14 09:32:41 UTC
Permalink
Post by Benoit
Post by Olivier Miakinen
Post by Anansi
<https://www.binge.audio/podcast/parler-comme-jamais>
Les trois podcasts que j'ai écoutés jusqu'à présent faisaient tous plus de
vingt minutes, mais étaient tous très intéressants. Merci pour ce lien.
As-tu écouté ce genre de texte lu par ton ordinateur ?
Oui, je les ai écoutés tous les trois sur mon ordinateur, avec un casque.
Post by Benoit
On a du mal à suivre le fond avec ce bruit de forme.
Je n'ai pas été gêné par le moindre bruit.
--
Olivier Miakinen
Benoit
2020-12-14 10:25:58 UTC
Permalink
Post by Olivier Miakinen
Post by Benoit
Post by Olivier Miakinen
Post by Anansi
<https://www.binge.audio/podcast/parler-comme-jamais>
Les trois podcasts que j'ai écoutés jusqu'à présent faisaient tous plus de
vingt minutes, mais étaient tous très intéressants. Merci pour ce lien.
As-tu écouté ce genre de texte lu par ton ordinateur ?
Oui, je les ai écoutés tous les trois sur mon ordinateur, avec un casque.
Post by Benoit
On a du mal à suivre le fond avec ce bruit de forme.
Je n'ai pas été gêné par le moindre bruit.
J'évoquais les « euh, esse » et autres « è, erre, eu ». Heureusement
qu'il ne prononce pas les points.
--
Vie : n. f. Maladie mortelle sexuellement transmissible
benoit chez leraillez.com
Olivier Miakinen
2020-12-14 11:49:28 UTC
Permalink
Post by Benoit
Post by Olivier Miakinen
Post by Anansi
<https://www.binge.audio/podcast/parler-comme-jamais>
Je n'ai pas été gêné par le moindre bruit.
J'évoquais les « euh, esse » et autres « è, erre, eu ». Heureusement
qu'il ne prononce pas les points.
Certains invités ont peut-être un tic de langage les faisant dire des
« euh » ou des « erre » mais je n'en ai pas le souvenir. De quel podcast
parles-tu ?
--
Olivier Miakinen
Benoit
2020-12-14 20:53:51 UTC
Permalink
Post by Olivier Miakinen
Post by Benoit
Post by Olivier Miakinen
Post by Anansi
<https://www.binge.audio/podcast/parler-comme-jamais>
Je n'ai pas été gêné par le moindre bruit.
J'évoquais les « euh, esse » et autres « è, erre, eu ». Heureusement
qu'il ne prononce pas les points.
Certains invités ont peut-être un tic de langage les faisant dire des
« euh » ou des « erre » mais je n'en ai pas le souvenir. De quel podcast
parles-tu ?
Je parlais de faire lire un texte à l'ordinateur.
--
Vie : n. f. Maladie mortelle sexuellement transmissible
benoit chez leraillez.com
Olivier Miakinen
2020-12-14 21:27:25 UTC
Permalink
Post by Benoit
Post by Olivier Miakinen
Post by Anansi
<https://www.binge.audio/podcast/parler-comme-jamais>
Certains invités ont peut-être un tic de langage les faisant dire des
« euh » ou des « erre » mais je n'en ai pas le souvenir. De quel podcast
parles-tu ?
Je parlais de faire lire un texte à l'ordinateur.
Du coup il est probable que tu te sois trompé d'interlocuteur, ou du moins
d'article, pour ton intervention.

Pour mémoire, tu répondais à ceci dans lequel il n'était en aucune façon
question d'un texte écrit, que ce soit dans ce qu'avait écrit Anansi ou
dans ce que je lui avais répondu :

<rr3cjg$1v7i$***@cabale.usenet-fr.net>
§
Post by Benoit
<https://www.binge.audio/podcast/parler-comme-jamais>
Toute une série de podcast qui abordent des sujets de langue en moins de
vingt minutes. Ils recoupent souvent des sujets débattus ici.
Les trois podcasts que j'ai écoutés jusqu'à présent faisaient tous plus de
vingt minutes, mais étaient tous très intéressants. Merci pour ce lien.
§


Cordialement,
--
Olivier Miakinen
Olivier Miakinen
2020-12-14 21:35:11 UTC
Permalink
Post by Olivier Miakinen
Post by Benoit
Je parlais de faire lire un texte à l'ordinateur.
Du coup il est probable que tu te sois trompé d'interlocuteur, ou du moins
d'article, pour ton intervention.
Pour mémoire, tu répondais à ceci dans lequel il n'était en aucune façon
question d'un texte écrit, que ce soit dans ce qu'avait écrit Anansi ou
§
[...]
§
Peut-être qu'en fait tu voulais abonder dans mon sens, quand j'écrivais :

<rr78qr$feq$***@cabale.usenet-fr.net>
§
[...] je suis d'accord pour critiquer l'écriture inclusive,
qui exclut en effet, par exemple dans le cas des logiciels de lecture
à haute voix pour les aveugles.
§
--
Olivier Miakinen
siger
2020-12-14 18:15:36 UTC
Permalink
Post by Anansi
<https://www.binge.audio/podcast/parler-comme-jamais>
Toute une série de podcast qui abordent des sujets de langue en moins de
vingt minutes. Ils recoupent souvent des sujets débattus ici.
Merci.
Je n'ai jamais aimé cette dame (je l'ai souvent vu à /Arrêt Sur
Image/), mais ces émissions (j'en ai écouté quelques unes) sont
intéressantes, soit dans le fond, soit pour les témoignages.

Dommage que ce ne soit pas daté.
--
siger
Anansi
2020-12-14 18:59:11 UTC
Permalink
Post by siger
Dommage que ce ne soit pas daté.
Si, si (face à son destin), le mois et le lieu d'enregistrement sont
indiqués en bas, dans les crédits.
siger
2020-12-14 19:33:10 UTC
Permalink
Post by Anansi
Post by siger
Dommage que ce ne soit pas daté.
Si, si (face à son destin), le mois et le lieu d'enregistrement sont
indiqués en bas, dans les crédits.
En effet.
--
siger
Continuer la lecture sur narkive:
Résultats de recherche pour 'Pas mal de sujets dont auxquels nous parlons zici' (Questions et réponses)
11
réponses
Comment éviter d'interférer avec le travail inefficace mais pas mal des élèves?
démarré 2017-06-01 21:41:58 UTC
université
20
réponses
La réponse du candidat lors d'un entretien les disqualifie. N'est-il pas professionnel de les informer immédiatement de cela?
démarré 2018-10-24 20:12:56 UTC
travail
6
réponses
Pourquoi tous les objets ne rebondissent-ils pas comme des balles en caoutchouc?
démarré 2018-04-08 15:12:14 UTC
la physique
3
réponses
Si les ondes EM ne nécessitent aucun support, pourquoi ne puis-je pas obtenir de service à tout moment?
démarré 2016-07-18 08:40:54 UTC
radio amateur
4
réponses
Je n'ai pas conduit de voiture depuis le début de la pandémie; peut-il être conduit sans mesures spéciales?
démarré 2020-08-20 02:10:05 UTC
voitures
Sujets non liés mais intéressants
7
réponses
Pourquoi avons-nous besoin de HTTPS pour le contenu statique? Si nous pouvons avoir une somme de contrôle à la fin signée par la clé privée, cela ne prouvera-t-il pas la validité?
démarré 2017-03-12 03:59:19 UTC
8
réponses
Pourquoi les programmes écrits en C et C ++ sont-ils si fréquemment vulnérables aux attaques par débordement?
démarré 2016-02-23 14:37:56 UTC
12
réponses
Pourquoi est-il difficile d'attraper "Anonymous" ou "Lulzsec" (groupes)?
démarré 2011-02-21 18:45:28 UTC
10
réponses
Pourquoi utiliser des noms d'utilisateur et pas seulement des adresses e-mail pour identifier les utilisateurs?
démarré 2018-04-23 04:58:01 UTC
9
réponses
Quelle est l'importance du NAT en tant que couche de sécurité?
démarré 2011-11-09 03:29:34 UTC
Loading...