Discussion:
Capitaine Marleau redux
Add Reply
joye
2021-04-24 16:55:15 UTC
Réponse
Permalink
Cette semaine, les sous-titres en français passaient trop vite pour que
je saisisse le tout...

Alors, un peu d'aide ne sera aucunément du refus.


- Je pense avoir l'entendu dire "Chuis pas un beu" (non, pas beur). Or,
je trouve "beu" dans le sens de "canabis" mais cela n'aurait pas de sens
(ou si ?).


- toutoule (pas dans le sens de "tout"...ou si ?)


- an dec' (je vous jure qu'elle l'a dit sans "s" - j'aurions compris
"sans dec'". Elle utilise beaucoup d'anglais, mais je doute vraiment que
cela soit "on-deck" (= prêt)


- être en caisson (en parlant d'une femme empoisonnée par le gaz) ;
est-ce alors une chambre hyberbare ? Cela se dit couramment ?


- quelque chose comme "bah-bé", je ne crois pas que ce serait "baby"
(d'ailleurs, les francophones le prononcent "bé-bi", non ?)


- les blabs (pour "les blaps" qu'elle a utilisé la semaine dernière)



Faut que je file...à suivre...
Geo
2021-04-24 17:06:10 UTC
Réponse
Permalink
Bonjour
Post by joye
- Je pense avoir l'entendu dire "Chuis pas un beu" (non, pas beur).
... pas un boeuf, dont le f n'est pas prononcé comme dans "des boeufs"
joye
2021-04-24 18:43:03 UTC
Réponse
Permalink
Post by Geo
- Je pense avoir l'entendu dire "Chuis pas un beu"  (non, pas beur).
... pas un boeuf, dont le f n'est pas prononcé comme dans "des boeufs"
Pourquoi ne prononce-t-elle pas le /f/ ?
gump
2021-04-24 18:58:40 UTC
Réponse
Permalink
Post by joye
Post by Geo
Post by joye
- Je pense avoir l'entendu dire "Chuis pas un beu" (non, pas beur).
... pas un boeuf, dont le f n'est pas prononcé comme dans "des boeufs"
Pourquoi ne prononce-t-elle pas le /f/ ?
Vieille blague des milieux rugbystiques - ou policiers - :
on n'est pas des boeufs ---> quel boeu(f), celui-là ...
joye
2021-04-24 19:21:56 UTC
Réponse
Permalink
Post by gump
Post by joye
Post by Geo
- Je pense avoir l'entendu dire "Chuis pas un beu"  (non, pas beur).
... pas un boeuf, dont le f n'est pas prononcé comme dans "des boeufs"
Pourquoi ne prononce-t-elle pas le /f/ ?
on n'est pas des boeufs ---> quel boeu(f), celui-là ...
Okay, merci !
siger
2021-04-24 19:39:16 UTC
Réponse
Permalink
Post by gump
Post by joye
Post by Geo
Post by joye
- Je pense avoir l'entendu dire "Chuis pas un beu" (non, pas beur).
... pas un boeuf, dont le f n'est pas prononcé comme dans "des boeufs"
Pourquoi ne prononce-t-elle pas le /f/ ?
on n'est pas des boeufs ---> quel boeu(f), celui-là ...
je dirais : d'origine militaire. C'est devenu courant sans être
fréquent.
--
siger
Geo
2021-04-24 19:52:43 UTC
Réponse
Permalink
je dirais : d'origine militaire. C'est devenu courant sans être fréquent.
Ou simplement pour insister : on n'est pas des boeufs et au pluriel on
ne prononce pas le "f".
joye
2021-04-24 20:59:43 UTC
Réponse
Permalink
Post by Geo
je dirais : d'origine militaire. C'est devenu courant sans être fréquent.
Ou simplement pour insister : on n'est pas des boeufs et au pluriel on
ne prononce pas le "f".
Bien sûr, mais dans mes notes, j'ai écrit :

« chuis pas un beu »

Elle ne l'a pas dit au pluriel.

Grace à vous et à siger, j'ai compris. Merci.
joye
2021-04-24 21:01:17 UTC
Réponse
Permalink
Post by joye
Post by Geo
je dirais : d'origine militaire. C'est devenu courant sans être fréquent.
Ou simplement pour insister : on n'est pas des boeufs et au pluriel on
ne prononce pas le "f".
« chuis pas un beu »
Elle ne l'a pas dit au pluriel.
Grace à vous et à siger, j'ai compris. Merci.
Youps : et à gump.
gump
2021-04-24 23:08:40 UTC
Réponse
Permalink
Post by joye
Post by joye
Grace à vous et à siger, j'ai compris. Merci.
Youps : et à gump.
Ah ! tout de même ... Je m'apprêtais à me froisser.
joye
2021-04-25 00:25:21 UTC
Réponse
Permalink
Post by gump
Post by joye
Post by joye
Grace à vous et à siger, j'ai compris. Merci.
Youps : et à gump.
Ah ! tout de même ... Je m'apprêtais à me froisser.
Et pour cause !
Anansi
2021-04-25 11:14:03 UTC
Réponse
Permalink
Post by gump
Ah ! tout de même ... Je m'apprêtais à me froisser.
Il suffisait de repasser.
joye
2021-04-24 20:58:03 UTC
Réponse
Permalink
Post by gump
Post by joye
Post by Geo
- Je pense avoir l'entendu dire "Chuis pas un beu"  (non, pas beur).
... pas un boeuf, dont le f n'est pas prononcé comme dans "des boeufs"
Pourquoi ne prononce-t-elle pas le /f/ ?
on n'est pas des boeufs ---> quel boeu(f), celui-là ...
je dirais : d'origine militaire. C'est devenu courant sans être fréquent.
J'en prends note. Merci beaucoup !
Gloops
2021-04-27 02:29:03 UTC
Réponse
Permalink
Post by gump
Post by joye
Post by Geo
- Je pense avoir l'entendu dire "Chuis pas un beu"  (non, pas beur).
... pas un boeuf, dont le f n'est pas prononcé comme dans "des boeufs"
Pourquoi ne prononce-t-elle pas le /f/ ?
on n'est pas des boeufs ---> quel boeu(f), celui-là ...
je dirais : d'origine militaire. C'est devenu courant sans être fréquent.
Je me rappelle avoir rédigé et promu dans les années 80 une pétition
pour défendre une ligne de bus, où je faisais référence à un transport
de bestiaux, qui correspondait aux conditions proposées.
--
Besoin d'un autre système, pas d'un autre gouvernement.

De même que les clous de charpentier se divisent en clous forgés et en
clous faits en série, l'humanité peut être soumise à pareille
distinction. (Herman Melville)
Benoit
2021-04-24 20:35:48 UTC
Réponse
Permalink
Après mûre réflexion, le 24 avril 2021 à 20:58, gump eu l'idée
Post by gump
Post by joye
Post by Geo
Post by joye
- Je pense avoir l'entendu dire "Chuis pas un beu" (non, pas beur).
... pas un boeuf, dont le f n'est pas prononcé comme dans "des boeufs"
Pourquoi ne prononce-t-elle pas le /f/ ?
on n'est pas des boeufs ---> quel boeu(f), celui-là ...
Et pourquoi dit-on c'est un œu(f) ?
Et hop !
--
Benoît Leraillez
Seuls les poissons morts suivent le courant
Benoit
2021-04-24 17:52:03 UTC
Réponse
Permalink
Post by joye
- être en caisson (en parlant d'une femme empoisonnée par le gaz) ;
est-ce alors une chambre hyberbare ? Cela se dit couramment ?
Cercueil ?
--
Benoît Leraillez

Nous n'avons pas les moyens d'acheter bon marché.
joye
2021-04-24 18:40:02 UTC
Réponse
Permalink
Post by Benoit
Post by joye
- être en caisson (en parlant d'une femme empoisonnée par le gaz) ;
est-ce alors une chambre hyberbare ? Cela se dit couramment ?
Cercueil ?
J'espère que non...la victime n'est pas morte.
joye
2021-04-24 18:55:55 UTC
Réponse
Permalink
Post by joye
Cette semaine, les sous-titres en français passaient trop vite pour que
je saisisse le tout...
Questions auxquelles je rajoute :


- des bouliliches ?


- tacot pour taxi. Est-ce régional ?


- jouer à la chèvre. Attirer un criminel ?


- Va bè ? (ça va bien ? Du corse ?)


- Canneloni aux roches. (aux roches ? au fromage ricotta ?)


- des kakous (des cacas ? régional ? langage enfantin ?)


- péchetadour ? Pécheur ? Cela se dit-elle ou est-ce une déformation
comique de l'accen' ?


- Tu me colles les basques (baskets ?) Dans sa réplique, elle parle du
"collet basquaise" ? Est-ce un plat ?


Alors, merki camarades, et bona notte.
siger
2021-04-24 19:48:13 UTC
Réponse
Permalink
Post by joye
- des kakous (des cacas ? régional ? langage enfantin ?)
un kakou est un prétentieux
Post by joye
- péchetadour ? Pécheur ? Cela se dit-elle ou est-ce une déformation comique
de l'accen' ?
quel accent ?
Post by joye
- Tu me colles les basques (baskets ?)
Non, pas les basquets. Coller de trop près. On dit plutôt "aux basques"
Post by joye
Dans sa réplique, elle parle du
"collet basquaise" ? Est-ce un plat ?
Le poulet basquaise est connu. Le collet est peut-être un caneton
col-vert. Ou un jeu de mots avec l'expression précédente.
--
siger
joye
2021-04-24 21:05:06 UTC
Réponse
Permalink
Post by siger
- des kakous (des cacas ?  régional ? langage enfantin ?)
un kakou est un prétentieux
Le contexte est : « Vous me racontez des kakous. »
Post by siger
- péchetadour ? Pécheur ? Cela se dit-elle ou est-ce une déformation
comique de l'accen' ?
quel accent ?
Aucune idée. Celui du Corse où l'épisode a été filmé (mais que je ne
saurais ni reconnaître ni distinguer du marseillais).
Post by siger
- Tu me colles les basques (baskets ?)
Non, pas les basquets. Coller de trop près. On dit plutôt "aux basques"
Okay, merci.
Post by siger
 Dans sa réplique, elle parle du "collet basquaise" ? Est-ce un plat ?
Le poulet basquaise est connu. Le collet est peut-être un caneton
col-vert. Ou un jeu de mots avec l'expression précédente.
Certainement un jeu de mots sur ce qui précédait, mais je n'ai pas pu en
reconnaître le sens.
Geo
2021-04-24 19:50:27 UTC
Réponse
Permalink
Post by joye
- tacot pour taxi. Est-ce régional ?
Pas régional.
C'est de l'argot pour une tire pas trop nerveuse.
Post by joye
- jouer à la chèvre. Attirer un criminel ?
Sans doute. On attachait une chèvre à un pieu pour attirer les grands
carnassiers.
Ne pas confondre ce pieu là avec le plumard.
Encore que !
Post by joye
- Va bè ? (ça va bien ? Du corse ?)
Oui, plus tôt de l'abrégé de l'italien va bene.
Bon d'accord le corse et l'italien sont cousins germains.
Post by joye
- des kakous (des cacas ? régional ? langage enfantin ?)
Pour moi un kakou est un mec qui essaye d'en mettre plein la vue.
Post by joye
- Tu me colles les basques (baskets ?) Dans sa réplique, elle parle du
"collet basquaise" ? Est-ce un plat ?
Je pencherais plutôt pour la partie de l'habit comme les redingotes qui
avaient des (deux) basques.
Coller aux basques = rester très près. Un peu dans le même genre que
marquer à la culotte chez les footeux.
Sinon je connais le collet marseillais pour pirater les cartes
bancaire. Là c'est l'analogie avec le collet du chasseur.
Olivier Miakinen
2021-04-24 20:35:55 UTC
Réponse
Permalink
Post by Geo
Post by joye
- jouer à la chèvre. Attirer un criminel ?
Sans doute. On attachait une chèvre à un pieu pour attirer les grands
carnassiers.
Voir aussi <https://fr.wikipedia.org/wiki/La_Ch%C3%A8vre>

Et <https://fr.wiktionary.org/wiki/ch%C3%A8vre#Nom_commun_1> (n° 7)
--
Olivier Miakinen
joye
2021-04-24 21:06:42 UTC
Réponse
Permalink
Post by Geo
- tacot pour taxi.  Est-ce régional ?
Pas régional.
C'est de l'argot pour une tire pas trop nerveuse.
- jouer à la chèvre. Attirer un criminel ?
Sans doute. On attachait une chèvre à un pieu pour attirer les grands
carnassiers.
Ne pas confondre ce pieu là avec le plumard.
Encore que !
- Va bè ?  (ça va bien ? Du corse ?)
Oui, plus tôt de l'abrégé de l'italien va bene.
Bon d'accord le corse et l'italien sont cousins germains.
- des kakous (des cacas ?  régional ? langage enfantin ?)
Pour moi un kakou est un mec qui essaye d'en mettre plein la vue.
- Tu me colles les basques (baskets ?)  Dans sa réplique, elle parle
du "collet basquaise" ? Est-ce un plat ?
Je pencherais plutôt pour la partie de l'habit comme les redingotes qui
avaient des (deux) basques.
Coller aux basques = rester très près. Un peu dans le même genre que
marquer à la culotte chez les footeux.
Sinon je connais le collet marseillais pour pirater les cartes bancaire.
Là c'est l'analogie avec le collet du chasseur.
Très intéressant, merci !
gump
2021-04-24 19:03:59 UTC
Réponse
Permalink
Post by joye
Cette semaine, les sous-titres en français passaient trop vite pour que
je saisisse le tout...
Je ne peux pas vous éclairer sur ces doutes, mais je déplore un peu que
la série se cantonne maintenant aux bons mots et pitreries du capitaine
Marleau. Il manque quelque chose d'essentiel, tout de même : un bon
scénario, une histoire qui tienne la route. Or, ce n'est plus le cas,
depuis plusieurs épisodes. La dernière livraison ( en Corse ) est
abracadabrantesque, comme diraient Chirac et Rimbaud. Il serait temps
que les scénaristes se reprennent.
joye
2021-04-24 19:17:47 UTC
Réponse
Permalink
Post by gump
Post by joye
Cette semaine, les sous-titres en français passaient trop vite pour que
je saisisse le tout...
Je ne peux pas vous éclairer sur ces doutes, mais je déplore un peu que
la série se cantonne maintenant aux bons mots et pitreries du capitaine
Marleau. Il manque quelque chose d'essentiel, tout de même : un bon
scénario, une histoire qui tienne la route. Or, ce n'est plus le cas,
depuis plusieurs épisodes. La dernière livraison ( en Corse ) est
abracadabrantesque, comme diraient Chirac et Rimbaud. Il serait temps
que les scénaristes se reprennent.
Noméo ! C'est de la /fiction/. Si on ne l'aime pas, il y a plein
d'autres chaînes.

"Capitaine Marleau" est une série tournée par une femme avec une femme
non-plastifiée en vedette qui ne cherche pas à plaire au sacré St
Phallus. Cela ne vous parle pas ?

À mon avis, c'est drôlement bien _et_ surtout, rafraîchissant.

Mais si les Français qui prétendent s'intéresser à la langue français ou
s'ils ne veulent pas aider une allophone avec ce français, vous les
francophones ne pourrez pas continuer à vous plaindre de sa disparition,
me semble-t-il.
gump
2021-04-24 23:14:33 UTC
Réponse
Permalink
Post by joye
Noméo ! C'est de la /fiction/. Si on ne l'aime pas, il y a plein
d'autres chaînes.
Ceci n'est pas un argument.
Post by joye
"Capitaine Marleau" est une série tournée par une femme avec une femme
non-plastifiée en vedette qui ne cherche pas à plaire au sacré St
Phallus. Cela ne vous parle pas ?
Je me demande ce que le féminisme vient faire dans cette histoire ! Je
parle uniquement de la faiblesse des scénarios.
Post by joye
Mais si les Français qui prétendent s'intéresser à la langue français ou
s'ils ne veulent pas aider une allophone avec ce français, vous les
francophones ne pourrez pas continuer à vous plaindre de sa disparition,
me semble-t-il.
Encore une fois, rien à voir avec ma remarque concernant le peu
d'inventivité des histoires proposées.
joye
2021-04-25 00:34:35 UTC
Réponse
Permalink
Post by gump
Post by joye
Noméo ! C'est de la /fiction/. Si on ne l'aime pas, il y a plein
d'autres chaînes.
Ceci n'est pas un argument.
Non, c'est un fait.

Je trouvais votre réponse hors-charte, rien à voir avec les questions
que j'ai posées à propos de la langue française.

Si vous n'aimez pas la série, tant pis.
Post by gump
Post by joye
"Capitaine Marleau" est une série tournée par une femme avec une femme
non-plastifiée en vedette qui ne cherche pas à plaire au sacré St
Phallus. Cela ne vous parle pas ?
Je me demande ce que le féminisme vient faire dans cette histoire ! Je
parle uniquement de la faiblesse des scénarios.
Rien de faible dans les scénarios, et encore, les scénarios ne sont
qu'une petite partie de l’œuvre entière.
Post by gump
Post by joye
Mais si les Français qui prétendent s'intéresser à la langue français ou
s'ils ne veulent pas aider une allophone avec ce français, vous les
francophones ne pourrez pas continuer à vous plaindre de sa disparition,
me semble-t-il.
Encore une fois, rien à voir avec ma remarque concernant le peu
d'inventivité des histoires proposées.
Si, au contraire, et tout à fait en charte !

Le personnage de Marleau est assez inventif pour mes goûts, sans parler
des décors et la possibilité de revoir La France (surtout parce que vos
portes me sont fermées à cause du Covid).

Cela dit, votre dégoût pour la série n'est pas une bonne raison de ne
pas parler du français qu'on entend (et que moi, j'apprends) en la
regardant.

Hein babache ? ;-)
gump
2021-04-25 09:22:09 UTC
Réponse
Permalink
Post by joye
Cela dit, votre dégoût pour la série
Qui a parlé de dégoût ? Je la regarde !
Post by joye
Hein babache ? ;-)
Bon allez, tcho !
bilou
2021-04-25 12:32:47 UTC
Réponse
Permalink
Post by joye
Post by gump
Post by joye
Cette semaine, les sous-titres en français passaient trop vite pour que
je saisisse le tout...
Je ne peux pas vous éclairer sur ces doutes, mais je déplore un peu
que la série se cantonne maintenant aux bons mots et pitreries du
un bon scénario, une histoire qui tienne la route. Or, ce n'est plus
le cas, depuis plusieurs épisodes. La dernière livraison ( en Corse )
est abracadabrantesque, comme diraient Chirac et Rimbaud. Il serait
temps que les scénaristes se reprennent.
Noméo ! C'est de la /fiction/. Si on ne l'aime pas, il y a plein
d'autres chaînes.
"Capitaine Marleau" est une série tournée par une femme avec une femme
non-plastifiée en vedette qui ne cherche pas à plaire au sacré St
Phallus. Cela ne vous parle pas ?
À mon avis, c'est drôlement bien _et_ surtout, rafraîchissant.
Mais si les Français qui prétendent s'intéresser à la langue français ou
s'ils ne veulent pas aider une allophone avec ce français, vous les
francophones ne pourrez pas continuer à vous plaindre de sa disparition,
me semble-t-il.
Bonjour
Pour les sous titres sur les chaînes nationales on peut utiliser
le logiciel CAPTVTY pour télécharger il faut lui dire de prendre les
sous titres.
Un VPN peut servir aussi :-)
Bonus pas la peine d'attendre tout le téléchargement les sous titres
semblent envoyés au début.
Bémol sur Arte pas de sous titres.
Sinon moi j'apprends le "canadien" avec la série district 31 :-)
joye
2021-04-25 13:11:49 UTC
Réponse
Permalink
Post by bilou
Un VPN peut servir aussi :-)
C'est mon VPN sur Norton qui me permet de le regarder.

En principe, les sous-titres marchent bien, pas toujours du mot-à-mot,
mais très utiles pour les mots et les expressions inconnues (accord de
proximité) à la joyetaillon.
bilou
2021-04-25 18:04:45 UTC
Réponse
Permalink
Post by joye
Post by bilou
Un VPN peut servir aussi :-)
C'est mon VPN sur Norton qui me permet de le regarder.
En principe, les sous-titres marchent bien, pas toujours du mot-à-mot,
mais très utiles pour les mots et les expressions inconnues (accord de
proximité) à la joyetaillon.
Bon en fait je viens de tester et mon VPN me situait en angleterre
(BBC oblige) France 2 n'y a vu que du feu.
Possible que Captvty aide aussi.
Sinon Capitaine Marleau me fait un peu trop penser a Inspecteur Colombo :-)
BéCé
2021-04-25 18:09:22 UTC
Réponse
Permalink
Post by bilou
Post by joye
Post by bilou
Un VPN peut servir aussi :-)
C'est mon VPN sur Norton qui me permet de le regarder.
En principe, les sous-titres marchent bien, pas toujours du mot-à-mot,
mais très utiles pour les mots et les expressions inconnues (accord de
proximité) à la joyetaillon.
Bon en fait je viens de tester et mon VPN me situait en angleterre
(BBC oblige) France 2 n'y a vu que du feu.
Possible que Captvty aide aussi.
Sinon Capitaine Marleau me fait un peu trop penser a Inspecteur Colombo :-)
Les scénarios de Columbo sont autrement chiadés.
joye
2021-04-25 18:28:26 UTC
Réponse
Permalink
Post by bilou
Sinon Capitaine Marleau me fait un peu trop penser a Inspecteur Colombo :-)
J'ai vu tous les épisodes de Columbo.

Masiero est meilleure, bien plus drôle et érudite, à mon humble avis.

;-)
Geo
2021-04-25 19:09:13 UTC
Réponse
Permalink
Post by bilou
Sinon Capitaine Marleau me fait un peu trop penser a Inspecteur Colombo :-)
Sauf que lui, il ne traite pas les autres de connards à longueur de
film.
joye
2021-04-25 19:44:32 UTC
Réponse
Permalink
Post by bilou
Sinon Capitaine Marleau me fait un peu trop penser a Inspecteur Colombo :-)
Sauf que lui, il ne traite pas les autres de connards à longueur de film.
Il le fait sans le dire.

Elle ne traite pas les autres de connards tout le temps.

Vous devez la confondre avec l'Inspecteur Anansi.
Marc L.
2021-04-26 04:57:32 UTC
Réponse
Permalink
Post by bilou
Sinon Capitaine Marleau me fait un peu trop penser a Inspecteur Colombo :-)
Lieutenant Colombo.
--
« Est-ce pour nous aider
A supporter la peur du noir
Le tremblement de nos mémoires
Le choc de nos machoires ? » - Manset - (Matrice)
siger
2021-04-24 19:39:10 UTC
Réponse
Permalink
Post by joye
- quelque chose comme "bah-bé", je ne crois pas que ce serait "baby"
(d'ailleurs, les francophones le prononcent "bé-bi", non ?)
oui
--
siger
Fleuger
2021-04-25 13:10:55 UTC
Réponse
Permalink
Bonjour,
Post by joye
Alors, un peu d'aide ne sera aucunément du refus.
Corinne Masiero est du nord de la France. Elle parle parfois (ou le
scénario la fait parler) avec l'accent chti (chtimi), le patois du Nord.
Post by joye
- Je pense avoir l'entendu dire "Chuis pas un beu" (non, pas beur). Or,
je trouve "beu" dans le sens de "canabis" mais cela n'aurait pas de sens
(ou si ?).
beuh, c'est le verlan de herbe = cannabis
En fait, elle prononce beû (un peu plus grave) pour désigner le bœuf,
mot ambivalent qui désigne l'animal noble qui tire la charrue où dont la
viande est excellente pour la consommation humaine, mais aussi le bovin,
bovidé, au regard hagard qui regarde passer les trains.
C'est de ce deuxième sens qu'elle emploie.
Cette expression permet de lever l'ambivalence.
Post by joye
- toutoule (pas dans le sens de "tout"...ou si ?)
En chti, une Marie Toutoule est un femme un peu frustre, simplette.
Post by joye
- an dec' (je vous jure qu'elle l'a dit sans "s" - j'aurions compris
"sans dec'". Elle utilise beaucoup d'anglais, mais je doute vraiment que
cela soit "on-deck" (= prêt)
an = une en chti : dec - contraction de déconnade.
Post by joye
- être en caisson (en parlant d'une femme empoisonnée par le gaz) ;
est-ce alors une chambre hyberbare ? Cela se dit couramment ?
Je penche aussi pour le cercueil.
Post by joye
- quelque chose comme "bah-bé", je ne crois pas que ce serait "baby"
(d'ailleurs, les francophones le prononcent "bé-bi", non ?)
Onomatopée qui signifie Et bien,
Post by joye
- les blabs (pour "les blaps" qu'elle a utilisé la semaine dernière)
Je pense que c'est la même chose. https://fr.wiktionary.org/wiki/blaps
Post by joye
- des bouliliches ?
https://fr.wikipedia.org/wiki/Peluche_ombilicale
Post by joye
- tacot pour taxi. Est-ce régional ?
Vieille voiture. Les taxis de la Marne en 1914 étaient des vieux tacots.
Post by joye
- jouer à la chèvre. Attirer un criminel ?
Oui. Comme dans la chèvre de monsieur Seguin de Daudet qui attire le
loup et qui se fait manger.
Attire le criminel, mais risque d'y perdre la vie.
Post by joye
- Va bè ? (ça va bien ? Du corse ?)
Oui, ou patois du sud de la France
Post by joye
- Canneloni aux roches. (aux roches ? au fromage ricotta ?)
Je comprends salade de pâtes -> tu dis n'importe quoi.
Post by joye
- des kakous (des cacas ? régional ? langage enfantin ?)
Kakou est une expression provençale. C'est un individu qui a une
attitude prétentieuse, qui cherche à attirer l'attention, de façon assez
ostentatoire et souvent à la limite du ridicule.
Post by joye
- péchetadour ? Pécheur ? Cela se dit-elle ou est-ce une déformation
comique de l'accen' ?
Aucune idée.
Post by joye
- Tu me colles les basques (baskets ?)
https://fr.wikipedia.org/wiki/Basque_(vêtement)
Post by joye
Dans sa réplique, elle parle du "collet basquaise" ? Est-ce un
plat ?
Jeu de mot avec poulet basquaise, plat régional.

Cordialement,
--
Gérard FLEUROT
Attention ! L'infra-signature érectile paraît dupliquer dangereusement !
Il faut auto-compresser la porteuse centrique d'urgence !!!
joye
2021-04-25 13:23:19 UTC
Réponse
Permalink
Post by Fleuger
Bonjour,
Post by joye
Alors, un peu d'aide ne sera aucunément du refus.
Corinne Masiero est du nord de la France. Elle parle parfois (ou le
scénario la fait parler) avec l'accent chti (chtimi), le patois du Nord.
Merki babache. [clin d’œil]
Post by Fleuger
Post by joye
- Je pense avoir l'entendu dire "Chuis pas un beu" (non, pas beur). Or,
je trouve "beu" dans le sens de "canabis" mais cela n'aurait pas de sens
(ou si ?).
beuh, c'est le verlan de herbe = cannabis
Oui, mais cela ne collait pas au contexte. (ni aux basques... ;-))
Post by Fleuger
En fait, elle prononce beû (un peu plus grave) pour désigner le bœuf,
mot ambivalent qui désigne l'animal noble qui tire la charrue où dont la
viande est excellente pour la consommation humaine, mais aussi le bovin,
bovidé, au regard hagard qui regarde passer les trains.
Oui, mais pourquoi ne prononce-t-elle pas le /f/ du singulier ?
Post by Fleuger
C'est de ce deuxième sens qu'elle emploie.
Cette expression permet de lever l'ambivalence.
Post by joye
- toutoule (pas dans le sens de "tout"...ou si ?)
En chti, une Marie Toutoule est un femme un peu frustre, simplette.
Aha ! Merci ma poule. [clin d’œil]
Post by Fleuger
Post by joye
- an dec' (je vous jure qu'elle l'a dit sans "s" - j'aurions compris
"sans dec'". Elle utilise beaucoup d'anglais, mais je doute vraiment que
cela soit "on-deck" (= prêt)
an = une en chti : dec - contraction de déconnade.
Formidable !!!
Post by Fleuger
Post by joye
- être en caisson (en parlant d'une femme empoisonnée par le gaz) ;
est-ce alors une chambre hyberbare ? Cela se dit couramment ?
Je penche aussi pour le cercueil.
Mais Capitaine Salope [clin d’œil bis] savait que la dame était encore
vivante à l'hosto, mais comateuse.
Post by Fleuger
Post by joye
- quelque chose comme "bah-bé", je ne crois pas que ce serait "baby"
(d'ailleurs, les francophones le prononcent "bé-bi", non ?)
Onomatopée qui signifie Et bien,
!!!
Post by Fleuger
Post by joye
- les blabs (pour "les blaps" qu'elle a utilisé la semaine dernière)
Je pense que c'est la même chose. https://fr.wiktionary.org/wiki/blaps
Okay, noté.
Post by Fleuger
Post by joye
- des bouliliches ?
https://fr.wikipedia.org/wiki/Peluche_ombilicale
J'irai voir.
Post by Fleuger
Post by joye
- tacot pour taxi. Est-ce régional ?
Vieille voiture. Les taxis de la Marne en 1914 étaient des vieux tacots.
Oui, mais dans le contexte, elle parle d'un taxi (et son hôtesse lui dit
qu'à cette heure-là, elle plaisantait...pas de taxi)
Post by Fleuger
Post by joye
- jouer à la chèvre. Attirer un criminel ?
Oui. Comme dans la chèvre de monsieur Seguin de Daudet qui attire le
loup et qui se fait manger.
Attire le criminel, mais risque d'y perdre la vie.
Okay.
Post by Fleuger
Post by joye
- Va bè ? (ça va bien ? Du corse ?)
Oui, ou patois du sud de la France
Super !
Post by Fleuger
Post by joye
- Canneloni aux roches. (aux roches ? au fromage ricotta ?)
Je comprends salade de pâtes -> tu dis n'importe quoi.
Non, la dame servait un plat à la maman de la toubib'.
Post by Fleuger
Post by joye
- des kakous (des cacas ? régional ? langage enfantin ?)
Kakou est une expression provençale. C'est un individu qui a une
attitude prétentieuse, qui cherche à attirer l'attention, de façon assez
ostentatoire et souvent à la limite du ridicule.
Je veux bien, mais pourquoi /raconter/ des kakous dans le contexte ?
Post by Fleuger
Post by joye
- péchetadour ? Pécheur ? Cela se dit-elle ou est-ce une déformation
comique de l'accen' ?
Aucune idée.
Noté.
Post by Fleuger
Post by joye
- Tu me colles les basques (baskets ?)
https://fr.wikipedia.org/wiki/Basque_(vêtement)
Post by joye
Dans sa réplique, elle parle du "collet basquaise" ? Est-ce un
plat ?
Jeu de mot avec poulet basquaise, plat régional.
Merci pour la confirmation.
Post by Fleuger
Cordialement,
Et MERCI BEAUCOUP pour TOUTES ces explications. Vous vous êtes donné du
mal pour les faire, et je vous en sais gré.
Fleuger
2021-04-25 14:51:46 UTC
Réponse
Permalink
Post by joye
Post by Fleuger
En fait, elle prononce beû
Oui, mais pourquoi ne prononce-t-elle pas le /f/ du singulier ?
Cette expression est entrée dans le langage argotique courant depuis
bien des années. Gros bœuf (prononcer gros beû), c'est l'un des surnoms
d'Eddie Mitchell, le chanteur.
https://www.humanite.fr/node/12604
Post by joye
Post by Fleuger
Post by joye
Post by joye
- être en caisson (en parlant d'une femme empoisonnée par le gaz) ;
est-ce alors une chambre hyberbare ? Cela se dit couramment ?
Je penche aussi pour le cercueil.
Mais Capitaine Salope [clin d’œil bis] savait que la dame était encore
vivante à l'hosto, mais comateuse.
Je ne retrouve pas le passage (j'ai l'enregistrement).
Si vous avez le timing, je peux le revoir.

Effectivement, après un accident de plongée sous marine (remontée trop
rapide), on place l'individu en caisson hyperbare pour le re-comprimer
et refaire une décompression lente pour éviter les problèmes sanguins -
le sang qui libère trop d'oxygène.
Ça peut ètre une façon d'exprimer une forme de sauvetage après une
asphyxie.
Post by joye
Post by Fleuger
Post by joye
- tacot pour taxi. Est-ce régional ?
Vieille voiture. Les taxis de la Marne en 1914 étaient des vieux tacots.
Oui, mais dans le contexte, elle parle d'un taxi (et son hôtesse lui dit
qu'à cette heure-là, elle plaisantait...pas de taxi)
Oui, c'est bien ça, tacot = taxi dans le contexte.
Analogie avec les taxis de la Marne.
Post by joye
Post by Fleuger
Post by joye
- Canneloni aux roches. (aux roches ? au fromage ricotta ?)
Je comprends salade de pâtes -> tu dis n'importe quoi.
Non, la dame servait un plat à la maman de la toubib'.
Pareil, je ne retrouve pas dans le film.
Post by joye
Post by Fleuger
Post by joye
- des kakous (des cacas ? régional ? langage enfantin ?)
Kakou est une expression provençale. C'est un individu qui a une
attitude prétentieuse, qui cherche à attirer l'attention, de façon assez
ostentatoire et souvent à la limite du ridicule.
Je veux bien, mais pourquoi /raconter/ des kakous dans le contexte ?
Raconter n'importe quoi pour se rendre intéressant.
Post by joye
Et MERCI BEAUCOUP pour TOUTES ces explications. Vous vous êtes donné du
mal pour les faire, et je vous en sais gré.
C'est avec plaisir. Je sais que vous êtes prof américaine de français et
je comprends qu'avec ces mélanges d'argot vous cherchiez à comprendre et
que ça ne soit pas évident.
--
Gérard FLEUROT
joye
2021-04-25 18:37:23 UTC
Réponse
Permalink
Post by Fleuger
Post by joye
Post by Fleuger
En fait, elle prononce beû
Oui, mais pourquoi ne prononce-t-elle pas le /f/ du singulier ?
Cette expression est entrée dans le langage argotique courant depuis
bien des années. Gros bœuf (prononcer gros beû), c'est l'un des surnoms
d'Eddie Mitchell, le chanteur.
https://www.humanite.fr/node/12604
Bah non, lui, c'était le père de James Dean. (voui, je plaisante)
Post by Fleuger
Post by joye
Post by Fleuger
Post by joye
Post by joye
- être en caisson (en parlant d'une femme empoisonnée par le gaz) ;
est-ce alors une chambre hyberbare ? Cela se dit couramment ?
Je penche aussi pour le cercueil.
Mais Capitaine Salope [clin d’œil bis] savait que la dame était encore
vivante à l'hosto, mais comateuse.
Je ne retrouve pas le passage (j'ai l'enregistrement).
Si vous avez le timing, je peux le revoir.
On peut regarder sur FR2 en ligne. J'ai trop la flemme pour aller voir,
peut-être plus tard ce soir chez moi. C'est vers le début quand Marleau
va voir la dame à l'hôpital. Je crois qu'elle parle avec le flic Fortin
(mais c'est pas sûr).
Post by Fleuger
Effectivement, après un accident de plongée sous marine (remontée trop
rapide), on place l'individu en caisson hyperbare pour le re-comprimer
et refaire une décompression lente pour éviter les problèmes sanguins -
le sang qui libère trop d'oxygène.
Ça peut ètre une façon d'exprimer une forme de sauvetage après une
asphyxie.
Wala. Elle s'est fait attaquer par un "sérial gazeur". ;-)
Post by Fleuger
Post by joye
Post by Fleuger
Post by joye
- tacot pour taxi. Est-ce régional ?
Vieille voiture. Les taxis de la Marne en 1914 étaient des vieux tacots.
Oui, mais dans le contexte, elle parle d'un taxi (et son hôtesse lui dit
qu'à cette heure-là, elle plaisantait...pas de taxi)
Oui, c'est bien ça, tacot = taxi dans le contexte.
Analogie avec les taxis de la Marne.
Je n'ai pas été claire. Le dit-on partout en France ?
Post by Fleuger
Post by joye
Post by Fleuger
Post by joye
- Canneloni aux roches. (aux roches ? au fromage ricotta ?)
Je comprends salade de pâtes -> tu dis n'importe quoi.
Non, la dame servait un plat à la maman de la toubib'.
Pareil, je ne retrouve pas dans le film.
C'est après que la mère sort de l'hosto et après qu'elle repousse son
amoureux qui lui apporte des roses.
Post by Fleuger
Post by joye
Post by Fleuger
Post by joye
- des kakous (des cacas ? régional ? langage enfantin ?)
Kakou est une expression provençale. C'est un individu qui a une
attitude prétentieuse, qui cherche à attirer l'attention, de façon assez
ostentatoire et souvent à la limite du ridicule.
Je veux bien, mais pourquoi /raconter/ des kakous dans le contexte ?
Raconter n'importe quoi pour se rendre intéressant.
Donc, ce n'est pas strictement utilisé pour parler d'un gougnafier. Bien.
Post by Fleuger
Post by joye
Et MERCI BEAUCOUP pour TOUTES ces explications. Vous vous êtes donné du
mal pour les faire, et je vous en sais gré.
C'est avec plaisir. Je sais que vous êtes prof américaine de français et
je comprends qu'avec ces mélanges d'argot vous cherchiez à comprendre et
que ça ne soit pas évident.
Oui, mais, malheureusement, trop peu de participants ici voulaient se
donner la peine de parler de la langue telle que "she is spoke". Wala.

Alors, merci bis !
Geo
2021-04-25 19:16:40 UTC
Réponse
Permalink
Post by joye
Post by Fleuger
Oui, c'est bien ça, tacot = taxi dans le contexte.
Analogie avec les taxis de la Marne.
Je n'ai pas été claire. Le dit-on partout en France ?
"Tacot" n'est pas régional, juste péjoratif.

Aucun rapport direct avec "taxi", si ce n'est que taxi peut désigner à
la fois la voiture et la fonction.
En l'occurrence le taxi (voiture) serait fatigué.
joye
2021-04-25 19:45:53 UTC
Réponse
Permalink
Post by Geo
Post by joye
Post by Fleuger
Oui, c'est bien ça, tacot = taxi dans le contexte.
Analogie avec les taxis de la Marne.
Je n'ai pas été claire. Le dit-on partout en France ?
"Tacot" n'est pas régional, juste péjoratif.
Donc, on le dit partout. C'est ce que je souhaitais savoir.
Post by Geo
Aucun rapport direct avec "taxi"
Bien sûr que non, c'est dans le contexte du dialogue.
lamkyre
2021-04-25 20:39:05 UTC
Réponse
Permalink
C'est à :13.53
La fille demande au médecin pourquoi sa mère n'est pas en caisson.
Plus précisément en caisson hyperbare. C'est indiqué dans les cas d'intoxication au CO.
1:00.24 "Je t'ai apporté des cannelloni aux roches."
Des cannellonis au brocciu. C'est un fromage corse.
joye
2021-04-25 21:16:41 UTC
Réponse
Permalink
Post by lamkyre
C'est à :13.53
La fille demande au médecin pourquoi sa mère n'est pas en caisson.
Plus précisément en caisson hyperbare. C'est indiqué dans les cas d'intoxication au CO.
Oui, mais ce n'est pas dit dans le dialogue. Seulement "en caisson".
Post by lamkyre
1:00.24 "Je t'ai apporté des cannelloni aux roches."
Des cannellonis au brocciu. C'est un fromage corse.
Aha ! Et cela se prononce "broche" ? Je n'ai pas entendu le "b".

Merci lamkyre !
lamkyre
2021-04-25 21:31:54 UTC
Réponse
Permalink
Post by joye
Post by lamkyre
La fille demande au médecin pourquoi sa mère n'est pas en caisson.
Plus précisément en caisson hyperbare. C'est indiqué dans les cas d'intoxication au CO.
Oui, mais ce n'est pas dit dans le dialogue. Seulement "en caisson".
Hyperbare n'est peut-être pas dans les sous-titres mais il est dans le dialogue.
"Pourquoi elle est pas en caisson hyperbare ?"
"Inutile. Elle a inhalé trop de gaz."
Post by joye
Post by lamkyre
1:00.24 "Je t'ai apporté des cannelloni aux roches."
Des cannellonis au brocciu. C'est un fromage corse.
Aha ! Et cela se prononce "broche" ?
Plutôt brochiu.
joye
2021-04-25 23:44:54 UTC
Réponse
Permalink
Post by lamkyre
Post by joye
Post by lamkyre
La fille demande au médecin pourquoi sa mère n'est pas en caisson.
Plus précisément en caisson hyperbare. C'est indiqué dans les cas d'intoxication au CO.
Oui, mais ce n'est pas dit dans le dialogue. Seulement "en caisson".
Hyperbare n'est peut-être pas dans les sous-titres
Il n'y est pas.

Loading Image...
Post by lamkyre
mais il est dans le dialogue.
"Pourquoi elle est pas en caisson hyperbare ?"
"Inutile. Elle a inhalé trop de gaz."
Vouipe, je l'ai entendu cette fois-ci.
Post by lamkyre
Post by joye
Post by lamkyre
1:00.24 "Je t'ai apporté des cannelloni aux roches."
Des cannellonis au brocciu. C'est un fromage corse.
Aha ! Et cela se prononce "broche" ?
Plutôt brochiu.
Deux fois, je n'ai rien entendu après [sh].

Peut-être la troisième fois...
Geo
2021-04-26 06:25:50 UTC
Réponse
Permalink
Post by joye
Post by lamkyre
Plutôt brochiu.
Deux fois, je n'ai rien entendu après [sh].
C'est l'accent Corse : le o est largement prononcé et la fin escamotée.
C'est à ça qu'on reconnaît les continentaux : ils prononcent la fin.
joye
2021-04-26 10:02:32 UTC
Réponse
Permalink
Post by Geo
Post by joye
Post by lamkyre
Plutôt brochiu.
Deux fois, je n'ai rien entendu après [sh].
C'est l'accent Corse : le o est largement prononcé et la fin escamotée.
C'est à ça qu'on reconnaît les continentaux : ils prononcent la fin.
Chose étrange et utile à savoir... [Prévert]

Merci Geo !
Olivier Miakinen
2021-04-26 06:52:10 UTC
Réponse
Permalink
Post by joye
Post by Fleuger
Post by joye
Post by Fleuger
Post by joye
- tacot pour taxi. Est-ce régional ?
Vieille voiture. Les taxis de la Marne en 1914 étaient des vieux tacots.
Oui, mais dans le contexte, elle parle d'un taxi (et son hôtesse lui dit
qu'à cette heure-là, elle plaisantait...pas de taxi)
Oui, c'est bien ça, tacot = taxi dans le contexte.
Analogie avec les taxis de la Marne.
Je n'ai pas été claire. Le dit-on partout en France ?
Un tacot pour une vieille voiture, je pense que oui. Spécifiquement pour
un taxi, je ne le pense pas.
--
Olivier Miakinen
Fleuger
2021-04-26 06:58:00 UTC
Réponse
Permalink
Post by Fleuger
Post by joye
Mais Capitaine Salope [clin d’œil bis] savait que la dame était encore
vivante à l'hosto, mais comateuse.
Je ne retrouve pas le passage (j'ai l'enregistrement).
Si vous avez le timing, je peux le revoir.
Okay, retrouvée sur FR2.
C'est à :13.53
La fille demande au médecin pourquoi sa mère n'est pas en caisson.
Je comprends (en augmentant le son en conséquence - chapeau pour avoir
shoppé (français) ça) :

- Elle : Pourquoi elle n'est pas en caisson hyperbare ?
- Le médecin : inutile, elle avait inhalé trop de gaz.
- Elle : on a fait les tests d'hémoglobine ?
Mon explication précédente est valable pour un accident de plongée, mais
il semblerait qu'on puisse utiliser aussi cette méthode en médecine pour
traiter les problèmes sanguins suite à l'inhalation de gaz.
1:00.24 "Je t'ai apporté des cannelloni aux roches."
Les sous-titres n'affichent pas ce qui suit cannelloni.
cannelloni au bruccio (avec l'accent corse) prononcer brouuce avec le
"r" roulant
C'est un fromage corse : https://fr.wikipedia.org/wiki/Brocciu

Pour le poulet basquaise, j'ai bien entendu On m'appelle le "poulet
basquaise" qui était une réponse en jeu de mot à "accroché aux basques".
--
Gérard FLEUROT
Geo
2021-04-26 09:57:42 UTC
Réponse
Permalink
Post by Fleuger
shoppé (français)
chopé ?
Fleuger
2021-04-26 11:54:14 UTC
Réponse
Permalink
Post by Geo
Post by Fleuger
shoppé (français)
chopé ?
J'ai hésité :
choper = prendre, attraper
shopper = trouvé en faisant les courses
La prononciation étant la même, c'est ce qu'il m'est venu à l'esprit
pour rédiger la réponse et je ne savais pas trop comment l'écrire.
--
Gérard FLEUROT
Olivier Miakinen
2021-04-26 12:06:39 UTC
Réponse
Permalink
Post by Fleuger
Post by Geo
Post by Fleuger
shoppé (français)
chopé ?
choper = prendre, attraper
shopper = trouvé en faisant les courses
La prononciation étant la même, c'est ce qu'il m'est venu à l'esprit
pour rédiger la réponse et je ne savais pas trop comment l'écrire.
Pour moi c'est incontestablement le premier sens : « chapeau pour avoir
chopé (saisi, entendu, compris) ça » et pas « shoppé (trouvé en faisant
du shopping) ».
--
Olivier Miakinen
Fleuger
2021-04-26 15:43:30 UTC
Réponse
Permalink
Post by Olivier Miakinen
Pour moi c'est incontestablement le premier sens : « chapeau pour avoir
chopé (saisi, entendu, compris) ça » et pas « shoppé (trouvé en faisant
du shopping) ».
OK, merci pour cette réponse.
C'est vrai que je connaissais le mot avec le sens que vous décrivez.
Mais, j'ai regardé dans le CNRTL
https://www.cnrtl.fr/definition/choper
et les explications ne correspondent pas vraiment.

En revanche, cette définition :
https://fr.wiktionary.org/wiki/choper
est plus proche.

Alors, comment font les étrangers pour y comprendre quelque chose ?
--
Gérard FLEUROT
Olivier Miakinen
2021-04-26 16:42:07 UTC
Réponse
Permalink
Post by Fleuger
Post by Olivier Miakinen
Pour moi c'est incontestablement le premier sens : « chapeau pour avoir
chopé (saisi, entendu, compris) ça » et pas « shoppé (trouvé en faisant
du shopping) ».
OK, merci pour cette réponse.
C'est vrai que je connaissais le mot avec le sens que vous décrivez.
Mais, j'ai regardé dans le CNRTL
https://www.cnrtl.fr/definition/choper
et les explications ne correspondent pas vraiment.
Le plus proche, dans le CNRTL, c'est « A. ... P. ext. » : Attraper, prendre
de façon brusque et inattendue. C'est parce que quelque chose n'a été dit
qu'une seule fois, peut-être pas très fort, que l'on peut parler de le
« choper » si on l'entend : le faire était brusque et inattendu.
--
Olivier Miakinen
joye
2021-04-26 18:19:56 UTC
Réponse
Permalink
Post by Fleuger
Post by Olivier Miakinen
Pour moi c'est incontestablement le premier sens : « chapeau pour avoir
chopé (saisi, entendu, compris) ça » et pas « shoppé (trouvé en faisant
du shopping) ».
OK, merci pour cette réponse.
C'est vrai que je connaissais le mot avec le sens que vous décrivez.
Mais, j'ai regardé dans le CNRTL
https://www.cnrtl.fr/definition/choper
et les explications ne correspondent pas vraiment.
https://fr.wiktionary.org/wiki/choper
est plus proche.
Alors, comment font les étrangers pour y comprendre quelque chose ?
Souvent, c'est plus facile pour les étrangerophones.

Je ne me trompe jamais entre -ai et -ais, par exemple, parce que le
premier serait "will" et le deuxième"would".

"shop" on connaît déjà bien, et pendant que je vivais en France,
certain·e·s de mes ami·e·s ont chopé une grippe ou un rhume.

Or, si l'on chope un truc, c'est qu'on l'a eu. Donc, fastoche comme hello.

;-)
Fleuger
2021-04-27 07:18:19 UTC
Réponse
Permalink
Post by joye
Or, si l'on chope un truc, c'est qu'on l'a eu. Donc, fastoche comme hello.
J'aurais bien envie de faire un jeu de mot sur la bière, mais ce n'est
pas terrible. ;-)
--
Gérard FLEUROT
Optimiser le générateur polymorphe est illogique, puisque
l'aéro-trigloïde dynamique va crypto-détecter l'amplificateur basse
vitesse.
gump
2021-04-27 09:15:02 UTC
Réponse
Permalink
Post by Fleuger
J'aurais bien envie de faire un jeu de mot sur la bière, mais ce n'est
pas terrible. ;-)
Evitez de vous faire mousser.
Michèle
2021-04-27 09:20:51 UTC
Réponse
Permalink
Post by gump
Post by Fleuger
J'aurais bien envie de faire un jeu de mot sur la bière, mais ce n'est
pas terrible. ;-)
Evitez de vous faire mousser.
Pierre qui roule m’amasse pas mousse.
--
Michèle
Michèle
2021-04-27 09:21:36 UTC
Réponse
Permalink
Post by Michèle
Post by gump
Post by Fleuger
J'aurais bien envie de faire un jeu de mot sur la bière, mais ce n'est
pas terrible. ;-)
Evitez de vous faire mousser.
Pierre qui roule m’amasse pas mousse.
N’amasse
--
Michèle
joye
2021-04-27 11:49:32 UTC
Réponse
Permalink
Post by gump
Post by Fleuger
J'aurais bien envie de faire un jeu de mot sur la bière, mais ce n'est
pas terrible. ;-)
Evitez de vous faire mousser.
Mais non, il coinçait des bulles tout au plus.

Il n'a pas perdu la clé du champ'.
joye
2021-04-27 11:44:14 UTC
Réponse
Permalink
Post by Fleuger
Post by joye
Or, si l'on chope un truc, c'est qu'on l'a eu. Donc, fastoche comme hello.
J'aurais bien envie de faire un jeu de mot sur la bière, mais ce n'est
pas terrible. ;-)
J'allais dire "chope une pression" mais les pressions que j'ai pu
commander ont été servies dans des verres plus petits. Peut-être qu'on
le fait toujours ainsi pour les dames...

Et puis d'ailleurs, il me semble qu'on choisit le verre selon la bière,
en Belgique au moins...Par exemple, on ne sert pas une Stella dans un
verre qui lit "Dunkel".

;-)
Olivier Miakinen
2021-04-27 18:10:39 UTC
Réponse
Permalink
[...] on ne sert pas une Stella dans un verre qui lit "Dunkel".
De manière générale je ne mets pas de bière dans quelqu'un ou quelque
chose qui sait lire... et encore moins dans quelqu'un qui ne sait pas
encore lire.
--
Olivier Miakinen
joye
2021-04-27 18:31:16 UTC
Réponse
Permalink
Post by Olivier Miakinen
[...] on ne sert pas une Stella dans un verre qui lit "Dunkel".
De manière générale je ne mets pas de bière dans quelqu'un ou quelque
chose qui sait lire... et encore moins dans quelqu'un qui ne sait pas
encore lire.
Même une blonde ?
Olivier Miakinen
2021-04-27 18:39:04 UTC
Réponse
Permalink
Post by joye
Post by Olivier Miakinen
[...] on ne sert pas une Stella dans un verre qui lit "Dunkel".
De manière générale je ne mets pas de bière dans quelqu'un ou quelque
chose qui sait lire... et encore moins dans quelqu'un qui ne sait pas
encore lire.
Même une blonde ?
Si c'est elle qui me le demande, et qu'elle n'est pas déjà sous l'effet
de l'alcool, ça pourrait se faire. Mais que tu sois blonde, brune, rousse,
grise ou chauve, je suppose qui si tu as envie de boire de la bière tu es
capable de porter toute seule le verre à ta bouche.

Du coup je reste sur ma position.

[Note : blague à part, je voulais bien sûr dire qu'en français un verre
ne « lit » pas ce qui est écrit dessus.]
--
Olivier Miakinen
joye
2021-04-27 19:06:40 UTC
Réponse
Permalink
Post by Olivier Miakinen
Post by joye
Post by Olivier Miakinen
[...] on ne sert pas une Stella dans un verre qui lit "Dunkel".
De manière générale je ne mets pas de bière dans quelqu'un ou quelque
chose qui sait lire... et encore moins dans quelqu'un qui ne sait pas
encore lire.
Même une blonde ?
Si c'est elle qui me le demande, et qu'elle n'est pas déjà sous l'effet
de l'alcool, ça pourrait se faire. Mais que tu sois blonde, brune, rousse,
grise ou chauve, je suppose qui si tu as envie de boire de la bière tu es
capable de porter toute seule le verre à ta bouche.
Du coup je reste sur ma position.
[Note : blague à part, je voulais bien sûr dire qu'en français un verre
ne « lit » pas ce qui est écrit dessus.]
Yep, le verre se lit ou l'on lit "Dunkel" sur un verre (si tu ne vas pas
me dire que les verres ne sont pas imprimés, que ce sont des étiquettes
ou je ne sais pas quoi encore quand tu pinailles dur), mais j'avoue que
cela gâche TOUT LE PLAISIR.

En fait, c'est imbuvable !

Mais bon, tu sais ce qu'on dit, Olivier.

Un verre, ça va. Trois verres, bonjour les Degas.

(je ne le vois pas en peinture)
Jean-Pierre Kuypers
2021-04-28 08:41:17 UTC
Réponse
Permalink
Post by Olivier Miakinen
Du coup je reste sur ma position.
AKE ce coup-là il est bon.

Tu es un vrai missionnaire.
Sûr !
--
Jean-Pierre Kuypers
Otomatic
2021-04-26 13:23:49 UTC
Réponse
Permalink
Post by Fleuger
choper = prendre, attraper
shopper = trouvé en faisant les courses
Il y a aussi :
TRÉVOUX 1743-1752
CHOPPER, v. n. Heurter du pied contre quelque chose, ensorte qu'on soit
en danger de tomber. Offendere pedem. Ce chemin est si raboteux, qu'on y
choppe à tous momens. Cheval qui choppe.
Chopper, se dit figurément en choses morales, & signifie, Faillir.
Errare, offendere, incurrere aliquid. Cet Officier s'est brouillé avec
son Supérieur, il a choppé lourdement. Cet Auteur a choppé en plusieurs
endroits, & a fait cent bévûes dans ses notes. Ce mot vieillit.
Fleuger
2021-04-26 15:43:27 UTC
Réponse
Permalink
Post by Otomatic
TRÉVOUX 1743-1752
CHOPPER, v. n. Heurter du pied contre quelque chose, ensorte qu'on soit
en danger de tomber. Offendere pedem. Ce chemin est si raboteux, qu'on y
choppe à tous momens. Cheval qui choppe.
Chopper, se dit figurément en choses morales, & signifie, Faillir.
Errare, offendere, incurrere aliquid. Cet Officier s'est brouillé avec
son Supérieur, il a choppé lourdement. Cet Auteur a choppé en plusieurs
endroits, & a fait cent bévûes dans ses notes. Ce mot vieillit.
Bonjour Dominique,

En fait, j'avais vu cette orthographe dans le CNRTL :
https://www.cnrtl.fr/definition/chopper
donc différent de choper :
https://www.cnrtl.fr/definition/choper
dont les explications ne correspondent pas vraiment à ce que je pensais
exprimer.
--
Gérard FLEUROT
Anansi
2021-04-26 15:55:15 UTC
Réponse
Permalink
Post by Otomatic
Post by Fleuger
choper = prendre, attraper
shopper = trouvé en faisant les courses
TRÉVOUX 1743-1752
CHOPPER, v. n. Heurter du pied contre quelque chose, ensorte qu'on soit
en danger de tomber. Offendere pedem. Ce chemin est si raboteux, qu'on y
choppe à tous momens. Cheval qui choppe.
Chopper, se dit figurément en choses morales, & signifie, Faillir.
Errare, offendere, incurrere aliquid. Cet Officier s'est brouillé avec
son Supérieur, il a choppé lourdement. Cet Auteur a choppé en plusieurs
endroits, & a fait cent bévûes dans ses notes. Ce mot vieillit.
Dans ces sens, on emploie aujourd'hui achopper.
joye
2021-04-26 10:04:49 UTC
Réponse
Permalink
Post by Fleuger
Post by Fleuger
Post by joye
Mais Capitaine Salope [clin d’œil bis] savait que la dame était encore
vivante à l'hosto, mais comateuse.
Je ne retrouve pas le passage (j'ai l'enregistrement).
Si vous avez le timing, je peux le revoir.
Okay, retrouvée sur FR2.
C'est à :13.53
La fille demande au médecin pourquoi sa mère n'est pas en caisson.
Je comprends (en augmentant le son en conséquence - chapeau pour avoir
- Elle : Pourquoi elle n'est pas en caisson hyperbare ?
- Le médecin : inutile, elle avait inhalé trop de gaz.
- Elle : on a fait les tests d'hémoglobine ?
Mon explication précédente est valable pour un accident de plongée, mais
il semblerait qu'on puisse utiliser aussi cette méthode en médecine pour
traiter les problèmes sanguins suite à l'inhalation de gaz.
1:00.24 "Je t'ai apporté des cannelloni aux roches."
Les sous-titres n'affichent pas ce qui suit cannelloni.
cannelloni au bruccio (avec l'accent corse) prononcer brouuce avec le
"r" roulant
C'est un fromage corse : https://fr.wikipedia.org/wiki/Brocciu
Pour le poulet basquaise, j'ai bien entendu On m'appelle le "poulet
basquaise" qui était une réponse en jeu de mot à "accroché aux basques".
De nouveau, merci pour ces apports. Vous (et plusieurs autres) m'avez
beaucoup aidée.
siger
2021-04-25 17:58:15 UTC
Réponse
Permalink
Post by joye
Post by Fleuger
En fait, elle prononce beû (un peu plus grave) pour désigner le bœuf,
mot ambivalent qui désigne l'animal noble qui tire la charrue où dont la
viande est excellente pour la consommation humaine, mais aussi le bovin,
bovidé, au regard hagard qui regarde passer les trains.
Oui, mais pourquoi ne prononce-t-elle pas le /f/ du singulier ?
Peut-être pour bien indiquer le côté péjoratif, au contraire de "fort
Post by joye
Post by Fleuger
Cette expression permet de lever l'ambivalence.
Je veux bien, mais pourquoi /raconter/ des kakous dans le contexte ?
C'est peut-être le baratin des kakous.
--
siger
joye
2021-04-25 18:40:01 UTC
Réponse
Permalink
Post by siger
Post by joye
Je veux bien, mais pourquoi /raconter/ des kakous dans le contexte ?
C'est peut-être le baratin des kakous.
La citation exacte est :

"Vous me racontez des kakous" (avec l'orthographe donnée par les
sous-titres).
siger
2021-04-25 18:44:19 UTC
Réponse
Permalink
Post by joye
Post by siger
Post by joye
Je veux bien, mais pourquoi /raconter/ des kakous dans le contexte ?
C'est peut-être le baratin des kakous.
"Vous me racontez des kakous" (avec l'orthographe donnée par les
sous-titres).
Ça semble confirmer ma phrase ci-dessus.
--
siger
joye
2021-04-25 18:55:08 UTC
Réponse
Permalink
Post by siger
Post by joye
Post by siger
Post by joye
Je veux bien, mais pourquoi /raconter/ des kakous dans le contexte ?
C'est peut-être le baratin des kakous.
"Vous me racontez des kakous" (avec l'orthographe donnée par les
sous-titres).
Ça semble confirmer ma phrase ci-dessus.
Oui, alors, mais dans ce contexte il ne s'agit pas des gens.

C'est simplement pour préciser l'emploi comme synonyme de "dires
stupides", pas des gens gougnafiers.

Wala.
siger
2021-04-25 20:13:01 UTC
Réponse
Permalink
Post by joye
Post by siger
Post by joye
Post by siger
Post by joye
Je veux bien, mais pourquoi /raconter/ des kakous dans le contexte ?
C'est peut-être le baratin des kakous.
"Vous me racontez des kakous" (avec l'orthographe donnée par les
sous-titres).
Ça semble confirmer ma phrase ci-dessus.
Oui, alors, mais dans ce contexte il ne s'agit pas des gens.
J'ai écrit "le baratin des kakous", donc pas les gens mais ce qu'ils
disent.
--
siger
joye
2021-04-25 21:17:26 UTC
Réponse
Permalink
Post by siger
Post by joye
Post by siger
Post by joye
Post by siger
Post by joye
Je veux bien, mais pourquoi /raconter/ des kakous dans le contexte ?
C'est peut-être le baratin des kakous.
"Vous me racontez des kakous" (avec l'orthographe donnée par les
sous-titres).
Ça semble confirmer ma phrase ci-dessus.
Oui, alors, mais dans ce contexte il ne s'agit pas des gens.
J'ai écrit "le baratin des kakous", donc pas les gens mais ce qu'ils
disent.
Oui, mais je m'adressais aussi à l'autre réponse.
Olivier Miakinen
2021-04-25 18:40:18 UTC
Réponse
Permalink
Bonjour,

N'ayant jamais regardé la série je ne peux pas beaucoup aider. Je voudrais
Post by Fleuger
Post by joye
- quelque chose comme "bah-bé", je ne crois pas que ce serait "baby"
(d'ailleurs, les francophones le prononcent "bé-bi", non ?)
Onomatopée qui signifie Et bien,
C'est probablement « Eh bien ».

Cordialement,
--
Olivier Miakinen
joye
2021-04-25 18:53:06 UTC
Réponse
Permalink
Post by Olivier Miakinen
N'ayant jamais regardé la série je ne peux pas beaucoup aider.
Ouate ? Mais si, tu peux !

Je ne pose pas de questions sur l'émission, je pose des questions à
propos des dialogues en langue française.

Je donne un mot ou une expression avec un peu de contexte verbal et je
pose des questions.

Si tu reconnais le mot ou l'expression, tu peux y répondre. Rien à voir
avec le reste du tralala.

Ce n'est pas du tout question de /corriger/ quoi que ce soit, simplement
expliquer.

As-tu peur de te tromper ? Faut pas.
Olivier Miakinen
2021-04-26 06:57:09 UTC
Réponse
Permalink
Post by joye
Post by Olivier Miakinen
N'ayant jamais regardé la série je ne peux pas beaucoup aider.
Ouate ? Mais si, tu peux !
Je n'ai pas dit que je ne pouvais pas aider du tout, d'ailleurs j'avais
déjà apporté un complément d'information à propos du sens de « chèvre »
appliqué à quelqu'un, et je viens de le faire pour « tacot ».

J'aurais pu aussi répondre sur le fait que « caisson hyperbare » se dit
au moins aussi couramment (voire plus) que « chambre hyperbare », si
d'autres ne l'avaient pas fait avant moi.

Ce que je veux dire, c'est que vu que je n'ai jamais regardé la série je
n'ai aucun contexte, et par exemple je ne connais pas les habitudes de
langage du personnage.
--
Olivier Miakinen
joye
2021-04-26 10:09:35 UTC
Réponse
Permalink
Post by Olivier Miakinen
Post by joye
Post by Olivier Miakinen
N'ayant jamais regardé la série je ne peux pas beaucoup aider.
Ouate ? Mais si, tu peux !
Je n'ai pas dit que je ne pouvais pas aider du tout, d'ailleurs j'avais
déjà apporté un complément d'information à propos du sens de « chèvre »
appliqué à quelqu'un, et je viens de le faire pour « tacot ».
J'aurais pu aussi répondre sur le fait que « caisson hyperbare » se dit
au moins aussi couramment (voire plus) que « chambre hyperbare », si
d'autres ne l'avaient pas fait avant moi.
Ce que je veux dire, c'est que vu que je n'ai jamais regardé la série je
n'ai aucun contexte, et par exemple je ne connais pas les habitudes de
langage du personnage.
La joie de toussa, c'est qu'elle sort quelque chose de différent chaque
semaine.

Qui plus est, ses propos sont truffés d'allusions culturelles et
linguistiques.

Un régal.

Avec la chasse aux sens en prime, en ce qui me concerne, au moinsse.
Fleuger
2021-04-26 06:58:00 UTC
Réponse
Permalink
Post by Olivier Miakinen
Post by Fleuger
Onomatopée qui signifie Et bien,
C'est probablement « Eh bien ».
Toutafé. Merci pour la correction.

Loi de Muphry https://en.wikipedia.org/wiki/Muphry%27s_law
--
Gérard FLEUROT
Pas d'affolement ! Encrypter le désintégrateur compressé ne nous empêche
pas de bouillir le trigloïde centrique ni même de quadri-annuler
l'émission localisée.
Olivier Miakinen
2021-04-26 07:02:56 UTC
Réponse
Permalink
Post by Fleuger
Loi de Muphry https://en.wikipedia.org/wiki/Muphry%27s_law
Haha, excellent ! Je connaissais la loi de Skitt, mais j'aime beaucoup ce
nom de loi de Muphry !
--
Olivier Miakinen
siger
2021-04-26 08:34:39 UTC
Réponse
Permalink
Post by Fleuger
Loi de Muphry https://en.wikipedia.org/wiki/Muphry%27s_law
Je croyais l'avoir inventé. Chui un peu déçu, là...

Parce que cette loi marche dans bien plus de la moitié des cas.
--
siger
Continuer la lecture sur narkive:
Loading...