Discussion:
Sébastien (revient en) Toutant
(trop ancien pour répondre)
joye
2018-02-24 13:36:11 UTC
Permalink
Jeune Canadien qui vient de remporter une médaille d'or au Canada aux JO.

D'où vient son nom de famille ?

§

Le nom est surtout porté dans le Lyonnais, mais on le rencontre aussi
dans d'autres régions (77, 35 par exemple). Variante : Toutan (69, 71).
Sens incertain. A noter cependant plusieurs mentions anciennes du nom
dans l'Eure-et-Loir, département où il pourrait s'agir d'une variante de
Tostain (voir ce nom). On pensera aussi au verbe d'ancien français tuter
(= boire), dont Toutant pourrait être le participe présent (un autre
verbe 'tuter' signifiait 'protéger, conseiller', c'est également une
piste possible)

§

https://www.geneanet.org/nom-de-famille/TOUTANT

Tutons donc à sa victoire.

C'est qu'en anglais "to tout" veut dire "vanter".

Au contraire du jeune, ça tombe bien.

P.-S. : On notera que cela s'appelle le "big air", même en français.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Big_air
Anansi
2018-02-24 13:43:47 UTC
Permalink
Post by joye
P.-S. : On notera que cela s'appelle le "big air", même en français.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Big_air
Mouais, du grand saut qui se pratique sur un tremplin acrobatique.
joye
2018-02-24 13:55:03 UTC
Permalink
Post by Anansi
Post by joye
P.-S. : On notera que cela s'appelle le "big air", même en français.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Big_air
Mouais, du grand saut qui se pratique sur un tremplin acrobatique.
Intéressant. Quand j'étais à l'école, on apprenait des "pikes" et des
"kips", mais personne n'a jamais parlé de "big air".
Anansi
2018-02-24 14:23:05 UTC
Permalink
Post by joye
Post by Anansi
Post by joye
P.-S. : On notera que cela s'appelle le "big air", même en français.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Big_air
Mouais, du grand saut qui se pratique sur un tremplin acrobatique.
Intéressant. Quand j'étais à l'école, on apprenait des "pikes" et des
"kips", mais personne n'a jamais parlé de "big air".
C'est normal. Les figures acrobatiques ont d'abord été pratiquées en
planche à neige avant d'être transposées au ski et ce sont des
disciplines récentes aux Jeux. C'est la première fois pour le grand saut
en planche à neige.
joye
2018-02-24 15:11:31 UTC
Permalink
Post by Anansi
Post by joye
Intéressant. Quand j'étais à l'école, on apprenait des "pikes" et des
"kips", mais personne n'a jamais parlé de "big air".
C'est normal. Les figures acrobatiques ont d'abord été pratiquées en
planche à neige avant d'être transposées au ski et ce sont des
disciplines récentes aux Jeux. C'est la première fois pour le grand saut
en planche à neige.
Yep ! Ceci n'est pas une half-pipe.

;-)
Harp
2018-02-24 15:24:44 UTC
Permalink
Post by Anansi
C'est normal. Les figures acrobatiques ont d'abord été pratiquées en
planche à neige avant d'être transposées au ski et ce sont des
disciplines récentes aux Jeux.
Meuh non. Ça fait plus de 25 ans que les figures acrobatiques
pratiquées sur planchettes à neige existent aux Jeux.
joye
2018-02-24 16:20:12 UTC
Permalink
Post by Anansi
C'est normal. Les figures acrobatiques ont d'abord été pratiquées en
planche à neige avant d'être transposées au ski et ce sont des
disciplines récentes aux Jeux.
Meuh non. Ça fait plus de 25 ans que les figures acrobatiques pratiquées
sur planchettes à neige existent aux Jeux.
Vous vous trompez. Le "big air" est new. Du first ever, quoi.

https://www.si.com/olympics/2018/02/23/Sebastien-Toutant-kyle-mack-americans-americans-big-air-final
Harp
2018-02-24 18:36:31 UTC
Permalink
Post by joye
Post by Anansi
C'est normal. Les figures acrobatiques ont d'abord été pratiquées en
planche à neige avant d'être transposées au ski et ce sont des
disciplines récentes aux Jeux.
Meuh non. Ça fait plus de 25 ans que les figures acrobatiques pratiquées
sur planchettes à neige existent aux Jeux.
Vous vous trompez.
Meuh non. L'une des premières médailles d'or en ski acrobatique a
d'ailleurs été remportée par un Français aux Jeux d'Alberville en 1992.
Il s'appelait Edgar Grospiron. Lui, il venait de Bretagne.
Post by joye
Le "big air" est new. Du first ever, quoi.
https://www.si.com/olympics/2018/02/23/Sebastien-Toutant-kyle-mack-americans-americans-big-air-final
joye
2018-02-24 20:14:35 UTC
Permalink
Post by Harp
Post by joye
Post by Harp
Post by Anansi
C'est normal. Les figures acrobatiques ont d'abord été pratiquées en
planche à neige avant d'être transposées au ski et ce sont des
disciplines récentes aux Jeux.
Meuh non. Ça fait plus de 25 ans que les figures acrobatiques
pratiquées sur planchettes à neige existent aux Jeux.
Vous vous trompez.
Meuh non. L'une des premières médailles d'or en ski acrobatique a
d'ailleurs été remportée par un Français aux Jeux d'Alberville en 1992.
Il s'appelait Edgar Grospiron. Lui, il venait de Bretagne.
Ce n'est pas du "big air". Vous avez oubliez de lire tout l'article.

Voyons si je peux le retrouver en français. Vous ne semblez pas bien
capter l'anglais.

Voilà, j'ai trouvé :

« Pyeongchang — Sébastien Toutant est devenu samedi le premier champion
olympique de l’épreuve masculine de big air en surf des neiges. »

http://www.ledevoir.com/sports/521191/epreuve-planche-a-neige-big-air

Comme on dit au Canada « Faut le Devoir pour le croire ».
Post by Harp
Post by joye
Le "big air" est new. Du first ever, quoi.
https://www.si.com/olympics/2018/02/23/Sebastien-Toutant-kyle-mack-americans-americans-big-air-final
Tuyau de copine : "first ever" = le tout premier
Harp
2018-02-24 22:33:59 UTC
Permalink
Post by joye
Post by Harp
Post by joye
Post by Anansi
C'est normal. Les figures acrobatiques ont d'abord été pratiquées en
planche à neige avant d'être transposées au ski et ce sont des
disciplines récentes aux Jeux.
Meuh non. Ça fait plus de 25 ans que les figures acrobatiques pratiquées
sur planchettes à neige existent aux Jeux.
Vous vous trompez.
Meuh non. L'une des premières médailles d'or en ski acrobatique a
d'ailleurs été remportée par un Français aux Jeux d'Alberville en 1992. Il
s'appelait Edgar Grospiron. Lui, il venait de Bretagne.
Ce n'est pas du "big air". Vous avez oubliez de lire tout l'article.
Je vais même vous faire une confidence: je n'ai même pas ouvert le
lien.
Les figures acrobatiques ne se résument pas au "big air".

Au demeurant, il n'y aucun problème à ce que cette discipline soit
nommée "big air". Le bobsleigh, le handball ou le karaté ne m'empêchent
pas non plus de parler français.
Post by joye
Voyons si je peux le retrouver en français. Vous ne semblez pas bien capter
l'anglais.
« Pyeongchang — Sébastien Toutant est devenu samedi le premier champion
olympique de l’épreuve masculine de big air en surf des neiges. »
http://www.ledevoir.com/sports/521191/epreuve-planche-a-neige-big-air
Comme on dit au Canada « Faut le Devoir pour le croire ».
Post by Harp
Post by joye
Le "big air" est new. Du first ever, quoi.
https://www.si.com/olympics/2018/02/23/Sebastien-Toutant-kyle-mack-americans-americans-big-air-final
Tuyau de copine : "first ever" = le tout premier
joye
2018-02-25 00:34:05 UTC
Permalink
Post by joye
Post by Harp
Meuh non. L'une des premières médailles d'or en ski acrobatique a
d'ailleurs été remportée par un Français aux Jeux d'Alberville en
1992. Il s'appelait Edgar Grospiron. Lui, il venait de Bretagne.
Ce n'est pas du "big air". Vous avez oubliez de lire tout l'article.
Je vais même vous faire une confidence: je n'ai même pas ouvert le lien.
Je le sais ! La preuve : c'est évident que vous vous gourez.
Les figures acrobatiques ne se résument pas au "big air".
Expliquez cela au comité des JO, ils seront sans doute tout ouïe. (arf)
Au demeurant, il n'y aucun problème à ce que cette discipline soit
nommée "big air". Le bobsleigh, le handball ou le karaté ne m'empêchent
pas non plus de parler français.
Vous ne comprenez même pas ce que c'est, harp. Ce n'est pas du ski
acrobatique.

Point.

Bon, je vous laisse, je ne peux plus rien pour vous.

Cela dit, vous pourriez très bien représenter la France en œillères
compétitives. Cela ferait une seizième médaille d'or pour l'Hexagone
cette année.
Harp
2018-02-25 10:46:16 UTC
Permalink
Post by joye
Post by joye
Post by Harp
Meuh non. L'une des premières médailles d'or en ski acrobatique a
d'ailleurs été remportée par un Français aux Jeux d'Alberville en 1992.
Il s'appelait Edgar Grospiron. Lui, il venait de Bretagne.
Ce n'est pas du "big air". Vous avez oubliez de lire tout l'article.
Je vais même vous faire une confidence: je n'ai même pas ouvert le lien.
Je le sais ! La preuve : c'est évident que vous vous gourez.
Les figures acrobatiques ne se résument pas au "big air".
Expliquez cela au comité des JO, ils seront sans doute tout ouïe. (arf)
Au demeurant, il n'y aucun problème à ce que cette discipline soit nommée
"big air". Le bobsleigh, le handball ou le karaté ne m'empêchent pas non
plus de parler français.
Vous ne comprenez même pas ce que c'est, harp. Ce n'est pas du ski
acrobatique.
Discuter avec vous, c'est devenir spécialiste du 110 mètres haies à
sauts logiques. Je n'ai jamais affirmé que "big air" était du ski, j'ai
simplement répondu à l'autre clampin qui parlait de ski.
Post by joye
Point.
Ouf.
Anansi
2018-02-25 18:57:33 UTC
Permalink
Post by Harp
Post by joye
Post by joye
Post by Harp
Meuh non. L'une des premières médailles d'or en ski acrobatique a
d'ailleurs été remportée par un Français aux Jeux d'Alberville en 1992.
Il s'appelait Edgar Grospiron. Lui, il venait de Bretagne.
Ce n'est pas du "big air". Vous avez oubliez de lire tout l'article.
Je vais même vous faire une confidence: je n'ai même pas ouvert le lien.
Je le sais ! La preuve : c'est évident que vous vous gourez.
Les figures acrobatiques ne se résument pas au "big air".
Expliquez cela au comité des JO, ils seront sans doute tout ouïe. (arf)
Au demeurant, il n'y aucun problème à ce que cette discipline soit nommée
"big air". Le bobsleigh, le handball ou le karaté ne m'empêchent pas non
plus de parler français.
Vous ne comprenez même pas ce que c'est, harp. Ce n'est pas du ski
acrobatique.
Discuter avec vous, c'est devenir spécialiste du 110 mètres haies à
sauts logiques. Je n'ai jamais affirmé que "big air" était du ski, j'ai
simplement répondu à l'autre clampin qui parlait de ski.
Visiez-vous plutôt le ski-cross ou la demi-lune ?
Le Pépé à chênes
2018-02-25 19:42:28 UTC
Permalink
Post by Anansi
Visiez-vous plutôt le ski-cross ou la demi-lune ?
Il a essayé de faire comme Amel Bent, mais n'a obtenu aucun succès. Ce
type est un cabestron.
Anansi
2018-02-25 20:19:40 UTC
Permalink
Post by Le Pépé à chênes
Post by Anansi
Visiez-vous plutôt le ski-cross ou la demi-lune ?
Il a essayé de faire comme Amel Bent, mais n'a obtenu aucun succès. Ce
type est un cabestron.
Certes, mais il l'est avec une telle constance que ça forcerait presque
le respect avant qu'on ne s'aperçoive que c'est maniaque.
Le Pépé à chênes
2018-02-24 17:18:00 UTC
Permalink
Post by Anansi
Mouais, du grand saut qui se pratique sur un tremplin acrobatique.
Comme à la Porte des évêques, le samedi soir. Depuis le temps, vous
devriez savoir...
Harp
2018-02-24 15:29:00 UTC
Permalink
Post by joye
Jeune Canadien qui vient de remporter une médaille d'or au Canada aux JO.
D'où vient son nom de famille ?
Vous avez:
Camon 80450 (Somme)

et puis aussi:
Camon 09500 (Ariège)
joye
2018-02-24 16:23:09 UTC
Permalink
Post by joye
Jeune Canadien qui vient de remporter une médaille d'or au Canada aux JO.
D'où vient son nom de famille ?
oublié de lire la citation que j'ai mise.

Ma question est une question rhétorique.

Figure de style assez fréquente en littérature.
Harp
2018-02-24 18:57:37 UTC
Permalink
Post by joye
Post by joye
Jeune Canadien qui vient de remporter une médaille d'or au Canada aux JO.
D'où vient son nom de famille ?
oublié de lire la citation que j'ai mise.
Ma question est une question rhétorique.
Figure de style assez fréquente en littérature.
Justin Peters, gardien de hockey qui vient de remporter une médaille de
bronze avec le Canada aux JO.

D'où vient son nom de famille ?


1. Moselle (57) 239
2. Nord (59) 188
3. Paris (75) 185
4. Pas de Calais (62) 80
5. Bas Rhin (67) 78
6. Oise (60) 42
7. Meurthe (54) 40
8. Bouches du Rhône (13) 39


C'est intéressant, hein ?
bonze
2018-02-24 19:28:13 UTC
Permalink
Post by Harp
Post by joye
Post by joye
Jeune Canadien qui vient de remporter une médaille d'or au Canada aux JO.
D'où vient son nom de famille ?
oublié de lire la citation que j'ai mise.
Ma question est une question rhétorique.
Figure de style assez fréquente en littérature.
Justin Peters, gardien de hockey qui vient de remporter une médaille de
bronze avec le Canada aux JO.
D'où vient son nom de famille ?
1. Moselle (57) 239
2. Nord (59) 188
3. Paris (75) 185
4. Pas de Calais (62) 80
5. Bas Rhin (67) 78
6. Oise (60) 42
7. Meurthe (54) 40
8. Bouches du Rhône (13) 39
C'est intéressant, hein ?
Ouh là, oui ! C'est une contribution majeure à l'étude de la langue
française, conforme à la charte© de ce forum. :D
--
C'est quand on ne sait pas où on va qu'on va le plus loin.
Harp
2018-02-24 20:17:57 UTC
Permalink
Post by bonze
Post by Harp
Post by joye
Post by joye
Jeune Canadien qui vient de remporter une médaille d'or au Canada aux JO.
D'où vient son nom de famille ?
oublié de lire la citation que j'ai mise.
Ma question est une question rhétorique.
Figure de style assez fréquente en littérature.
Justin Peters, gardien de hockey qui vient de remporter une médaille de
bronze avec le Canada aux JO.
D'où vient son nom de famille ?
1. Moselle (57) 239
2. Nord (59) 188
3. Paris (75) 185
4. Pas de Calais (62) 80
5. Bas Rhin (67) 78
6. Oise (60) 42
7. Meurthe (54) 40
8. Bouches du Rhône (13) 39
C'est intéressant, hein ?
Ouh là, oui ! C'est une contribution majeure à l'étude de la langue
française, conforme à la charte© de ce forum. :D
Habib Diallo, attaquant qui vient de marquer pour le Stade Brestois
face au Paris FC.


D'où vient son nom de famille ?

1. Paris (75) 968
2. Seine Saint Denis (93) 446
3. Yvelines (78) 360
4. Rhône (69) 216
5. Seine Maritime (76) 206


Au cas où j'aurais mal tapé ma requête, le site me propose aimablement
des alternatives: Delahaye, Deleau, Delay, Dallé...
joye
2018-02-24 20:09:38 UTC
Permalink
Post by Harp
Justin Peters, gardien de hockey qui vient de remporter une médaille de
bronze avec le Canada aux JO.
D'où vient son nom de famille ?
1.    Moselle (57)    239
2.    Nord (59)    188
3.    Paris (75)    185
4.    Pas de Calais (62)    80
5.    Bas Rhin (67)    78
6.    Oise (60)    42
7.    Meurthe (54)    40
8.    Bouches du Rhône (13)    39
C'est intéressant, hein ?
C'est une erreur d'aiguillage. Le patronyme "Peters" (et le gars
lui-self) n'est pas d'origine francophone.

§

What is the origin of the last name Peters?
The last name Peters is a patronymic surname meaning "son of Peter,"
derived from the Greek πέτρος (petros), meaning "rock" or "stone." As an
Irish surname, Peters may be an Anglicized form of the Gaelic name Mac
Pheadair, meaning "son of Peter."Jun 4, 2017

§

Suivi sur flla.

Là, nous disons FIFY

(fixed it for you)
Harp
2018-02-24 22:29:04 UTC
Permalink
Post by Harp
Justin Peters, gardien de hockey qui vient de remporter une médaille de
bronze avec le Canada aux JO.
D'où vient son nom de famille ?
1.    Moselle (57)    239
2.    Nord (59)    188
3.    Paris (75)    185
4.    Pas de Calais (62)    80
5.    Bas Rhin (67)    78
6.    Oise (60)    42
7.    Meurthe (54)    40
8.    Bouches du Rhône (13)    39
C'est intéressant, hein ?
C'est une erreur d'aiguillage. Le patronyme "Peters" (et le gars lui-self)
n'est pas d'origine francophone.
Vous saisissez rarement l'ironie. L'erreur d'aiguillage, vous la faites
d'entrée en confondant avec un forum de généaologie. L'origine des
blazes de la Nouvelle-France et la langue française, ce n'est pas la
même chose.
§
What is the origin of the last name Peters?
The last name Peters is a patronymic surname meaning "son of Peter," derived
from the Greek πέτρος (petros), meaning "rock" or "stone." As an Irish
surname, Peters may be an Anglicized form of the Gaelic name Mac Pheadair,
meaning "son of Peter."Jun 4, 2017
§
Suivi sur flla.
Là, nous disons FIFY
(fixed it for you)
joye
2018-02-25 00:40:29 UTC
Permalink
Post by Harp
Post by joye
C'est une erreur d'aiguillage. Le patronyme "Peters" (et le gars
lui-self) n'est pas d'origine francophone.
Vous saisissez rarement l'ironie.
J'ai compris. Mais je la trouvais trop lourde.

De nouveau, vous n'avez rien lu pour l'origine du nom "toutant". Tiens,
je vous le remettrai au cas où vous avez retrouvé vos bésicles perdues
dans votre bandage hernière :

§

Le nom est surtout porté dans le Lyonnais, mais on le rencontre aussi
dans d'autres régions (77, 35 par exemple). Variante : Toutan (69, 71).
Sens incertain. A noter cependant plusieurs mentions anciennes du nom
dans l'Eure-et-Loir, département où il pourrait s'agir d'une variante de
Tostain (voir ce nom). On pensera aussi au verbe d'ancien français tuter
(= boire), dont Toutant pourrait être le participe présent (un autre
verbe 'tuter' signifiait 'protéger, conseiller', c'est également une
piste possible)

§

Si vous ne comprenez pas que les patronymes font partie d'une langue,
vous êtes plus nullard que je ne pensais.
Harp
2018-02-25 10:39:39 UTC
Permalink
Post by joye
Post by Harp
C'est une erreur d'aiguillage. Le patronyme "Peters" (et le gars lui-self)
n'est pas d'origine francophone.
Vous saisissez rarement l'ironie.
J'ai compris. Mais je la trouvais trop lourde.
Il faut que'elle soit lourde pour que vous la compreniez.
Post by joye
De nouveau, vous n'avez rien lu pour l'origine du nom "toutant". Tiens, je
vous le remettrai au cas où vous avez retrouvé vos bésicles perdues dans
§
Le nom est surtout porté dans le Lyonnais, mais on le rencontre aussi dans
d'autres régions (77, 35 par exemple). Variante : Toutan (69, 71). Sens
incertain. A noter cependant plusieurs mentions anciennes du nom dans
l'Eure-et-Loir, département où il pourrait s'agir d'une variante de Tostain
(voir ce nom). On pensera aussi au verbe d'ancien français tuter (= boire),
dont Toutant pourrait être le participe présent (un autre verbe 'tuter'
signifiait 'protéger, conseiller', c'est également une piste possible)
§
Si vous ne comprenez pas que les patronymes font partie d'une langue, vous
êtes plus nullard que je ne pensais.
À l'exception d'une toute petite minorité d'entre eux, les patronymes
ne font pas partie d'une langue. Que je sache, les dictionnaires et les
encyclopédies sont dissociés des annuaires.

Ici, vous avez trouvé qu'un patronyme provient du 77 ou du 35, à moins
que ce ne soit du 69, du 71 ou d'ailleurs. Et son sens est très
incertain. La langue française vous remercie, elle est bien avancée.
Le Pépé à chênes
2018-02-25 11:24:16 UTC
Permalink
À l'exception d'une toute petite minorité d'entre eux, les patronymes ne
font pas partie d'une langue.
Ah bon ? Les patronymes ne font pas partie de la catégorie des noms ?
Et les toponymes, c'est pareil ? C'est qu'il va falloir revoir les
catégories de mots grâce à vous.
Que je sache, les dictionnaires et les encyclopédies sont dissociés des annuaires.
Quelles sont vos preuves, Monsieur l'escroc menteur ?
Harp
2018-02-25 11:30:11 UTC
Permalink
Post by Le Pépé à chênes
À l'exception d'une toute petite minorité d'entre eux, les patronymes ne
font pas partie d'une langue.
Ah bon ? Les patronymes ne font pas partie de la catégorie des noms ?
"d'une langue" n'est pas "des noms".
Déviation.
Le Pépé à chênes
2018-02-25 17:29:26 UTC
Permalink
Post by Harp
Post by Harp
À l'exception d'une toute petite minorité d'entre eux, les patronymes
ne font pas partie d'une langue.
    Ah bon ? Les patronymes ne font pas partie de la catégorie des noms ?
"d'une langue" n'est pas "des noms".
Justement. Si les patronymes ne font pas partie d'une langue, ils ne
font pas non plus partie des noms. Mais qu'il est stupide, l'escroc menteur.
Post by Harp
Déviation.
Pour vous, et vous seulement, la déviation vous arrête ici :
<http://tinyurl.com/537q9>.
Et comme d'habitude, une tentative désespérée sur un autre forum.
Harp
2018-02-25 18:07:11 UTC
Permalink
Post by Harp
À l'exception d'une toute petite minorité d'entre eux, les patronymes ne
font pas partie d'une langue.
    Ah bon ? Les patronymes ne font pas partie de la catégorie des noms ?
"d'une langue" n'est pas "des noms".
Justement. Si les patronymes ne font pas partie d'une langue, ils ne font
pas non plus partie des noms.
C'est l'implication réciproque que vous tentez de contester, patate.
Mais vous avez tort de toutes les façons.


Exemple:
"Obama a été élu président".

Le patronyme "Obama" est un nom, la phrase est en français. Et
pourtant, le patronyme "Obama" ne fait pas partie de la langue
française.


Pépé est un âne. À défaut de payer ses cours de logique, il devrait
soigner sa quique.
Le Pépé à chênes
2018-02-25 18:25:29 UTC
Permalink
Post by Harp
    Justement. Si les patronymes ne font pas partie d'une langue, ils
ne font pas non plus partie des noms.
C'est l'implication réciproque que vous tentez de contester, patate.
Mais vous avez tort de toutes les façons.
Prouvez-le. Ah pardon, j'avais oublié que vous étiez nul en
linguistique. C'est dommage, parce toute la littérature de cette
discipline me donne raison. Vous devriez faire le canard, Harpic, au
lieu de la ramener, d'autant plus que votre tentative de redirections
sur un autre forum vous disqualifie une fois de plus.
Harp
2018-02-25 18:45:27 UTC
Permalink
    Justement. Si les patronymes ne font pas partie d'une langue, ils ne
font pas non plus partie des noms.
C'est l'implication réciproque que vous tentez de contester, patate. Mais
vous avez tort de toutes les façons.
Prouvez-le. Ah pardon, j'avais oublié que vous étiez nul en linguistique.
C'est dommage, parce toute la littérature de cette discipline me donne
raison. Vous devriez faire le canard, Harpic, au lieu de la ramener, d'autant
plus que votre tentative de redirections sur un autre forum vous disqualifie
une fois de plus.
C'est bien d'avoir coupé mon développement, pépé jobastre. Tu ne
pouvais pas trouver mieux pour me donner raison.
Le Pépé à chênes
2018-02-25 19:49:12 UTC
Permalink
Post by Harp
C'est bien d'avoir coupé mon développement, pépé jobastre.
Il n'y avait aucun raisonnement, seulement un exemple sur Obama,
Monsieur l'escroc menteur. Un exemple qui ne remet pas en cause le
statut de nom des patronymes, et par conséquent, l'appartenance des noms
à la langue.
Post by Harp
Tu ne pouvais pas trouver mieux pour me donner raison.
J'attends les exemples pris en linguistique... Mais il est vrai que
Harpic ne s'aventure pas dans ce domaine, parce qu'il éprouve beaucoup
de difficultés à comprendre et sa dernière tentative a été de donner de
fausses références. J'en ris encore...
Harp
2018-02-26 11:33:31 UTC
Permalink
Post by Harp
C'est bien d'avoir coupé mon développement, pépé jobastre.
Il n'y avait aucun raisonnement, seulement un exemple sur Obama, Monsieur
l'escroc menteur. Un exemple qui ne remet pas en cause le statut de nom des
patronymes,
Il ne s'agit pas de remettre en cause le statut de nom des patronymes,
mon pauvre ami.
et par conséquent, l'appartenance des noms à la langue.
"...et par conséquent, l'appartenance des *patronymes* à la langue."
Cet abruti trouve encore le moyen de se mélanger les pinceaux.
Post by Harp
Tu ne pouvais pas trouver mieux pour me donner raison.
J'attends les exemples pris en linguistique...
Il choisit donc maintenant la posture de l'attente, le petit monsieur.
Il va attendre longtemps parce que je n'ai pas l'intention de l'aider
à sortir de son ornière. Personne ne lui demandait rien.
Le Pépé à chênes
2018-02-26 11:58:47 UTC
Permalink
Post by Harp
    Il n'y avait aucun raisonnement, seulement un exemple sur Obama,
Monsieur l'escroc menteur. Un exemple qui ne remet pas en cause le
statut de nom des patronymes,
Il ne s'agit pas de remettre en cause le statut de nom des patronymes,
mon pauvre ami.
Ah bon ? Comment expliquer cette phrase alors : "À l'exception d'une
toute petite minorité d'entre eux, les patronymes ne font pas partie
d'une langue."
Allez, un peu de musique qui sied à votre niveau, la chèvre :

Post by Harp
Post by Harp
Tu ne pouvais pas trouver mieux pour me donner raison.
    J'attends les exemples pris en linguistique...
Il choisit donc maintenant la posture de l'attente, le petit monsieur.
Il va attendre longtemps parce que je n'ai pas l'intention de l'aider à
sortir de son ornière. Personne ne lui demandait rien.
Bèn voyons... Exactement la même technique qu'avec ma Cousino.
Décidément, dès que vous avez tort, vous n'assumez pas : la phonologie,
le passif, les temps sur-composés, les références linguistiques...
Allez, encore une pour la route :
http://youtu.be/B8hoa774tS8
BéCé
2018-02-26 12:28:50 UTC
Permalink
Post by Le Pépé à chênes
Post by Harp
    Il n'y avait aucun raisonnement, seulement un exemple sur Obama,
Monsieur l'escroc menteur. Un exemple qui ne remet pas en cause le
statut de nom des patronymes,
Il ne s'agit pas de remettre en cause le statut de nom des patronymes,
mon pauvre ami.
Ah bon ? Comment expliquer cette phrase alors : "À l'exception d'une
toute petite minorité d'entre eux, les patronymes ne font pas partie
d'une langue."
http://youtu.be/B8hoa774tS8
Post by Harp
Post by Harp
Tu ne pouvais pas trouver mieux pour me donner raison.
    J'attends les exemples pris en linguistique...
Il choisit donc maintenant la posture de l'attente, le petit monsieur.
Il va attendre longtemps parce que je n'ai pas l'intention de l'aider à
sortir de son ornière. Personne ne lui demandait rien.
Bèn voyons... Exactement la même technique qu'avec ma Cousino.
Décidément, dès que vous avez tort, vous n'assumez pas : la phonologie,
le passif, les temps sur-composés, les références linguistiques...
http://youtu.be/B8hoa774tS8
Je vous trouve bien sévère avec Benny Hill.
Il y avait toujours dans ses émissions un passage où se produisaient
quelques créatures affriolantes en dessous de couleurs improbables.

https://lc.cx/AJBf
--
BéCé
www.bernardcordier.com
Le Pépé à chênes
2018-02-26 12:34:35 UTC
Permalink
Post by BéCé
Je vous trouve bien sévère avec Benny Hill.
Vous vous méprenez, Monsieur le Tambour major. C'est le côté burlesque
que je retiens, le grand n'importe-quoi déballé, baroque, fait pour
amuser le public, et Harpic est dans cette veine.
BéCé
2018-02-26 16:07:17 UTC
Permalink
Post by Le Pépé à chênes
Post by BéCé
Je vous trouve bien sévère avec Benny Hill.
Vous vous méprenez, Monsieur le Tambour major. C'est le côté burlesque
que je retiens, le grand n'importe-quoi déballé, baroque, fait pour
amuser le public, et Harpic est dans cette veine.
J'avais bien compris, Pic.
Mais votre choix est inadéquat pour deux raisons :
Benny Hill est honnête, il ne trompe pas sur la marchandise.
Benny Hill est drôle.
--
BéCé
www.bernardcordier.com
Le Pépé à chênes
2018-02-26 16:56:55 UTC
Permalink
Post by BéCé
J'avais bien compris, Pic.
Je ne suis pas d'accord.
Post by BéCé
Benny Hill est honnête, il ne trompe pas sur la marchandise.
Harpic non plus, il est tel qu'il se décrit : escroc et menteur.
Post by BéCé
Benny Hill est drôle.
Là encore, Harpic est amusant dans son rôle de minable de la création
qui s'obstine à vouloir avoir, coûte que coûte, raison.
Sh.Mandrake
2018-02-26 12:52:54 UTC
Permalink
Le 26/02/2018 à 13:28, BéCé a écrit :
[...]
Post by BéCé
Je vous trouve bien sévère avec Benny Hill.
Il y avait toujours dans ses émissions un passage où se produisaient
quelques créatures affriolantes en dessous de couleurs improbables.
Vieux coquin ! Je suis sûr que vous regrettez l'époque où les joueuses
de tennis portaient une jupette.
Post by BéCé
https://lc.cx/AJBf
--
Le Magicien.
BéCé
2018-02-26 16:07:25 UTC
Permalink
Post by Sh.Mandrake
[...]
Post by BéCé
Je vous trouve bien sévère avec Benny Hill.
Il y avait toujours dans ses émissions un passage où se produisaient
quelques créatures affriolantes en dessous de couleurs improbables.
Vieux coquin ! Je suis sûr que vous regrettez l'époque où les joueuses
de tennis portaient une jupette.
Post by BéCé
https://lc.cx/AJBf
S'il n'y avait que ça !
Vous souvenez-vous de ce magazine, Mage ?
(lien indirectement sollicité par vous)
Loading Image...

Maintenant que j'y pense, ce début d'arthrose dans le poignet droit...
--
BéCé
www.bernardcordier.com
Michal
2018-02-26 18:28:51 UTC
Permalink
(Je réponds avec le genre inclusif)
Post by BéCé
Post by Sh.Mandrake
[...]
Post by BéCé
Je vous trouve bien sévère avec Benny Hill.
Il y avait toujours dans ses émissions un passage où se
produisaient
quelques créatures affriolantes en dessous de couleurs
improbables.
Vieux coquin ! Je suis sûr que vous regrettez l'époque où les joueuses
de tennis portaient une jupette.
Post by BéCé
https://lc.cx/AJBf
S'il n'y avait que ça !
Vous souvenez-vous de ce magazine, Mage ?
(lien indirectement sollicité par vous)
https://www.cjoint.com/doc/18_02/HBAnjlXHPFT_s-l1600.jpg
Maintenant que j'y pense, ce début d'arthrose dans le poignet
droit...
À cause de cet article :
You get all sticky…
--
Michal.
Musique et vins :
http://www.concertdelaloge.com/
http://quatuorcambiniparis.com/index.html
Pour (dé)lier les langues :
http://soifdailleurs.com/
Harp
2018-02-26 15:38:05 UTC
Permalink
    Il n'y avait aucun raisonnement, seulement un exemple sur Obama,
Monsieur l'escroc menteur. Un exemple qui ne remet pas en cause le statut
de nom des patronymes,
Il ne s'agit pas de remettre en cause le statut de nom des patronymes, mon
pauvre ami.
Ah bon ? Comment expliquer cette phrase alors : "À l'exception d'une toute
petite minorité d'entre eux, les patronymes ne font pas partie d'une langue."
Cette phrase s'explique par le fait que les patronymes ne font pas
partie d'une langue, c'est même marqué dans la phrase. Mais pépé a cru
Un exemple qui ne remet pas en cause le statut de nom des patronymes, et
par conséquent, l'appartenance des noms à la langue."
Il croit donc comprendre que j'ai affirmé que les patronymes ne sont
pas des noms, et/ou que les noms en général ne font pas partie d'une
langue.


Pépé est con, et c'est pour la vie.
    J'attends les exemples pris en linguistique...
Il choisit donc maintenant la posture de l'attente, le petit monsieur.
Il va attendre longtemps parce que je n'ai pas l'intention de l'aider à
sortir de son ornière. Personne ne lui demandait rien.
Bèn voyons... Exactement la même technique qu'avec ma Cousino. Décidément,
dès que vous avez tort, vous n'assumez pas : la phonologie, le passif, les
temps sur-composés, les références linguistiques...
Déviations en tous genres. Il ne lui restait plus que ça, pardi.
Le Pépé à chênes
2018-02-26 16:53:30 UTC
Permalink
Post by Harp
Post by Harp
Il ne s'agit pas de remettre en cause le statut de nom des
patronymes, mon pauvre ami.
    Ah bon ? Comment expliquer cette phrase alors : "À l'exception
d'une toute petite minorité d'entre eux, les patronymes ne font pas
partie d'une langue."
Cette phrase s'explique par le fait que les patronymes ne font pas
partie d'une langue,
Et il récidive, il est vraiment indécrottable. Il n'a toujours rien
compris, et non seulement il ne connaît pas du tout le domaine dans
lequel il s'aventure impunément, mais en plus, il veut faire la leçon.
Post by Harp
c'est même marqué dans la phrase.
Merci encore pour le fou rire, mais il ne faut pas abuser du comique de
répétition, à la fin, ça lasse. Passez à autre chose à présent.
Harp
2018-02-26 17:45:55 UTC
Permalink
Post by Harp
Il ne s'agit pas de remettre en cause le statut de nom des patronymes,
mon pauvre ami.
    Ah bon ? Comment expliquer cette phrase alors : "À l'exception d'une
toute petite minorité d'entre eux, les patronymes ne font pas partie d'une
langue."
Pépé pourra apprendre ses leçons ici:

https://fr.scribd.com/document/189188426/La-Logique-Pour-Les-Nuls


Il reviendra mordre les mollets quand il en aura les moyens.
Le Pépé à chênes
2018-02-26 19:37:07 UTC
Permalink
[...]
<http://tinyurl.com/ps43sg9> ! <http://tinyurl.com/y9xc6epl>

joye
2018-02-24 20:09:38 UTC
Permalink
Post by Harp
Justin Peters, gardien de hockey qui vient de remporter une médaille de
bronze avec le Canada aux JO.
D'où vient son nom de famille ?
1.    Moselle (57)    239
2.    Nord (59)    188
3.    Paris (75)    185
4.    Pas de Calais (62)    80
5.    Bas Rhin (67)    78
6.    Oise (60)    42
7.    Meurthe (54)    40
8.    Bouches du Rhône (13)    39
C'est intéressant, hein ?
C'est une erreur d'aiguillage. Le patronyme "Peters" (et le gars
lui-self) n'est pas d'origine francophone.

§

What is the origin of the last name Peters?
The last name Peters is a patronymic surname meaning "son of Peter,"
derived from the Greek πέτρος (petros), meaning "rock" or "stone." As an
Irish surname, Peters may be an Anglicized form of the Gaelic name Mac
Pheadair, meaning "son of Peter."Jun 4, 2017

§

Suivi sur flla.

Là, nous disons FIFY

(fixed it for you)
Loading...