Discussion:
Au feu !
(trop ancien pour répondre)
BéCé
2020-01-18 09:20:41 UTC
Permalink
Le Monde :

"Australie : la saison 1974-1975 n’a pas été bien pire que les incendies
actuels"

Que comprenez-vous ?
Jean-Pierre Kuypers
2020-01-18 09:27:06 UTC
Permalink
Post by BéCé
"Australie : la saison 1974-1975 n’a pas été bien pire que les incendies
actuels"
Que comprenez-vous ?
La saison 1974-1975 a été mal pire que les incendies actuels ?..
--
Jean-Pierre Kuypers
BéCé
2020-01-18 10:23:52 UTC
Permalink
Post by Jean-Pierre Kuypers
Post by BéCé
"Australie : la saison 1974-1975 n’a pas été bien pire que les incendies
actuels"
Que comprenez-vous ?
La saison 1974-1975 a été mal pire que les incendies actuels ?..
Si je vous dit que les joueurs de Mouscron-Péruwelz ne sont pas bien
pires que ceux d'Anderlecht, vous êtes en droit de comprendre qu'ils
sont pires, mais pas beaucoup ; ils sont à peine pires.
Jean-Pierre Kuypers
2020-01-18 11:12:20 UTC
Permalink
Post by BéCé
Si je vous dit que les joueurs de Mouscron-Péruwelz ne sont pas bien
pires que ceux d'Anderlecht, vous êtes en droit de comprendre qu'ils
sont pires, mais pas beaucoup ; ils sont à peine pires.
Maintenant que Philippe Close, l'actuel bourgmestre de Bruxelles, a été
nommé administrateur indépendant
<https://www.lalibre.be/belgique/politique-belge/ecolo-reagit-a-la-nomin
ation-de-philippe-close-au-ca-d-anderlecht-pas-en-ligne-par-rapport-au-c
umul-et-aux-conflits-d-interets-5e202ea8f20d5a253a9cc57a>

ça pourra pas être plus pire que mieux !
--
Jean-Pierre Kuypers

Veuillez comprendre les phrases dans leur con-
texte avant de dire sciemment.
GREENHORN
2020-01-18 10:42:22 UTC
Permalink
Post by BéCé
"Australie : la saison 1974-1975 n’a pas été bien pire que les
incendies actuels"
Que comprenez-vous ?
Bonjour Bécé

J'aurais tendance à comprendre "bien", employé, ici, dans le sens
tellement, pas beaucoup, pas tant que cela [pire].
--
Greenhorn
Toute demande est recevable, mais non réalisable.
Anansi
2020-01-18 11:11:21 UTC
Permalink
Post by BéCé
"Australie : la saison 1974-1975 n’a pas été bien pire que les incendies
actuels"
Que comprenez-vous ?
Je comprends que c'est une réponse à l'affirmation selon laquelle la
saison 1974-1975 a été bien pire que les incendies actuels.
Paul Aubrin
2020-01-18 13:21:38 UTC
Permalink
Post by BéCé
"Australie : la saison 1974-1975 n’a pas été bien pire que les incendies
actuels"
Que comprenez-vous ?
Peut-être qu'avec les chiffres de superficies brûlées en hectares, ce
charabia s'éclaire un peu:

2020 : 18.626.000
1974 : 117.000.000

Je crois qu'il vaudrait mieux dire juste : 1974 a été 6 fois pire.
Anansi
2020-01-18 13:57:49 UTC
Permalink
Post by Paul Aubrin
Post by BéCé
"Australie : la saison 1974-1975 n’a pas été bien pire que les incendies
actuels"
Que comprenez-vous ?
Peut-être qu'avec les chiffres de superficies brûlées en hectares, ce
2020 : 18.626.000
1974 : 117.000.000
Je crois qu'il vaudrait mieux dire juste : 1974 a été 6 fois pire.
Sauf que la taille n'est pas tout, il y a aussi la manière :
<https://www.liberation.fr/checknews/2020/01/12/est-il-vrai-qu-en-1974-l-australie-a-connu-des-incendies-bien-pires-qu-aujourd-hui_1772289>

Presque personne ne s'est aperçu des incendies de 1974-1975, ils ont été
découverts par satellite et concernaient de la broussaille au centre du
pays.
Aujourd'hui ce sont des forêts dans des zones habitées.
Lanarcam
2020-01-18 15:32:26 UTC
Permalink
Post by Anansi
Post by Paul Aubrin
Post by BéCé
"Australie : la saison 1974-1975 n’a pas été bien pire que les incendies
actuels"
Que comprenez-vous ?
Peut-être qu'avec les chiffres de superficies brûlées en hectares, ce
2020 : 18.626.000
1974 : 117.000.000
Je crois qu'il vaudrait mieux dire juste : 1974 a été 6 fois pire.
<https://www.liberation.fr/checknews/2020/01/12/est-il-vrai-qu-en-1974-l-australie-a-connu-des-incendies-bien-pires-qu-aujourd-hui_1772289>
Presque personne ne s'est aperçu des incendies de 1974-1975, ils ont été
découverts par satellite et concernaient de la broussaille au centre du
pays.
Aujourd'hui ce sont des forêts dans des zones habitées.
Je me suis laissé dire que si les feux ont été aussi ingérables
cette année, c'est parce qu'on avait interdit le débroussaillage
pour préserver la nature. On a aussi bloqué des voies d'accès
aux forêts.
Paul Aubrin
2020-01-18 16:49:23 UTC
Permalink
Je me suis laissé dire que si les feux ont été aussi ingérables cette
année, c'est parce qu'on avait interdit le débroussaillage pour
préserver la nature. On a aussi bloqué des voies d'accès aux forêts.
https://www.theage.com.au/national/victoria/bushfire-scientist-david-packham-warns-of-huge-blaze-threat-urges-increase-in-fuel-reduction-burns-20150312-14259h.html
Gloops
2021-01-22 11:52:23 UTC
Permalink
Post by Lanarcam
Post by Anansi
Post by Paul Aubrin
Post by BéCé
"Australie : la saison 1974-1975 n’a pas été bien pire que les incendies
actuels"
Que comprenez-vous ?
Peut-être qu'avec les chiffres de superficies brûlées en hectares, ce
2020 :  18.626.000
1974 : 117.000.000
Je crois qu'il vaudrait mieux dire juste : 1974 a été 6 fois pire.
<https://www.liberation.fr/checknews/2020/01/12/est-il-vrai-qu-en-1974-l-australie-a-connu-des-incendies-bien-pires-qu-aujourd-hui_1772289>
Presque personne ne s'est aperçu des incendies de 1974-1975, ils ont été
découverts par satellite et concernaient de la broussaille au centre du
pays.
Aujourd'hui ce sont des forêts dans des zones habitées.
Je me suis laissé dire que si les feux ont été aussi ingérables
cette année, c'est parce qu'on avait interdit le débroussaillage
pour préserver la nature. On a aussi bloqué des voies d'accès
aux forêts.
Chez nous on a interdit l'hydroxychloroquine quand est arrivé le Covid :
ça ne donne pas plus une impression de sérieux dans un cas que dans l'autre.

Sauf si on trouvait que les broussailles c'était joli.
--
Besoin d'un autre système, pas d'un autre gouvernement.

De même que les clous de charpentier se divisent en clous forgés et en
clous faits en série, l'humanité peut être soumise à pareille
distinction. (Herman Melville)
Paul Aubrin
2020-01-18 16:42:48 UTC
Permalink
Post by Anansi
<https://www.liberation.fr/checknews/2020/01/12/est-il-vrai-qu-en-1974-
l-australie-a-connu-des-incendies-bien-pires-qu-aujourd-hui_1772289>
Post by Anansi
Presque personne ne s'est aperçu des incendies de 1974-1975, ils ont été
découverts par satellite et concernaient de la broussaille au centre du
pays.
Aujourd'hui ce sont des forêts dans des zones habitées.
Aujourd'hui ce sont des zones habitées parce que les incendiaires
habitent en agglomération. Il faut 3 choses pour faire un feu : du
combustible (on en a accumulé beaucoup ces 20 dernières années), un
comburant (l'oxygène) et un flamme (la grande majorité des incendies sont
d'origine humaine).
Anansi
2020-01-18 19:46:55 UTC
Permalink
Post by Paul Aubrin
Post by Anansi
<https://www.liberation.fr/checknews/2020/01/12/est-il-vrai-qu-en-1974-
l-australie-a-connu-des-incendies-bien-pires-qu-aujourd-hui_1772289>
Presque personne ne s'est aperçu des incendies de 1974-1975, ils ont été
découverts par satellite et concernaient de la broussaille au centre du
pays.
Aujourd'hui ce sont des forêts dans des zones habitées.
Aujourd'hui ce sont des zones habitées parce que les incendiaires
habitent en agglomération. Il faut 3 choses pour faire un feu : du
combustible (on en a accumulé beaucoup ces 20 dernières années), un
comburant (l'oxygène) et un flamme (la grande majorité des incendies sont
d'origine humaine).
Ce qui nous éloigne de la question initiale, pire en 74-75 ou aujourd'hui.
Jean-Pierre Kuypers
2020-01-19 19:01:24 UTC
Permalink
Post by Anansi
Ce qui nous éloigne de la question initiale, pire en 74-75 ou aujourd'hui.
C'était un complément aux chiffres de surface brûlées donnés par ailleurs
(6 fois plus en 1974). Donc, d'un point de vue bien factuel, les
incendies de 1974 étaient si fois pire que ceux de 2020.
En ce qui concerne la surface, soit !

Autre chose sont sans doute les quantités de C02 produit.
--
Jean-Pierre Kuypers

Veuillez brûler les phrases dans leur con-
texte avant de donner sciemment.
Paul Aubrin
2020-01-19 21:26:03 UTC
Permalink
Post by Jean-Pierre Kuypers
Post by Anansi
Ce qui nous éloigne de la question initiale, pire en 74-75 ou aujourd'hui.
C'était un complément aux chiffres de surface brûlées donnés par
ailleurs (6 fois plus en 1974). Donc, d'un point de vue bien factuel,
les incendies de 1974 étaient si fois pire que ceux de 2020.
En ce qui concerne la surface, soit !
Autre chose sont sans doute les quantités de C02 produit.
Les quantités de CO2 produites dépendent de la surface et de
l'accumulation du combustible sur la surface en question. On peut noter
que si l'on avait brûlé ce combustible année après année, on aurait
produit à peu près la même quantité de CO2 qu'en un seul incendie final.
Mais les températures atteintes auraient été moins dévastatrices.
Le "temps de résidence" du CO2 dans l'atmosphère (celui au bout duquel la
moitié à interagit soit avec les océans, soit avec la végétation) est de
5 ans. Donc en brûlant au fur et à mesure, on minimise l'augmentation du
CO2.
NB : le CO2 est bon pour la croissance des plantes, surtout dans les
climats semi-tropicaux, parce que les concentrations élevées de CO2
permettent au plantes de minimiser leur pertes en eau (en ouvrant moins
leurs stomates).
Paul Aubrin
2020-01-20 06:51:10 UTC
Permalink
Post by Jean-Pierre Kuypers
Post by Anansi
Ce qui nous éloigne de la question initiale, pire en 74-75 ou aujourd'hui.
C'était un complément aux chiffres de surface brûlées donnés par
ailleurs (6 fois plus en 1974). Donc, d'un point de vue bien factuel,
les incendies de 1974 étaient si fois pire que ceux de 2020.
En ce qui concerne la surface, soit !
Autre chose sont sans doute les quantités de C02 produit.
Les quantités de CO2 produites dépendent de la surface et de
l'accumulation du combustible sur la surface en question. On peut noter
que si l'on avait brûlé ce combustible année après année, on aurait
produit à peu près la même quantité de CO2 qu'en un seul incendie final.
Mais les températures atteintes auraient été moins dévastatrices.
Le "temps de résidence" du CO2 dans l'atmosphère (celui au bout duquel la
moitié a interagi soit avec les océans, soit avec la végétation) est de 5
ans. Donc en brûlant au fur et à mesure, on minimise l'augmentation du
CO2.
NB : le CO2 est bon pour la croissance des plantes, surtout dans les
climats semi-tropicaux, parce que les concentrations élevées de CO2
permettent au plantes de minimiser leur pertes en eau (en ouvrant moins
leurs stomates).

NB2: reposté suite à la correction de grosses fôtes. Pas beau. Excuses
faciles envisagées : une phrase modifiée, mais sans aller jusqu'au bout,
une grosse rhinopharyngite avec fièvre, la flemme de se relire…
Anansi
2020-01-19 19:19:49 UTC
Permalink
Post by Anansi
Ce qui nous éloigne de la question initiale, pire en 74-75 ou aujourd'hui.
C'était un complément aux chiffres de surface brûlées donnés par ailleurs
(6 fois plus en 1974). Donc, d'un point de vue bien factuel, les
incendies de 1974 étaient si fois pire que ceux de 2020.
1974 : 117 millions d'hectares
Mais aussi 1968-1969 : 40 millions d'hectares, 200 maisons détruites
1969-1970 : 45 millions d'hectares, 230 maisons détruites
6 février 1896 : 5 millions d'hectare, mais un million de moutons.
1974-1975 aucun mort, pratiquement pas de bâtiments détruits.
2019-2020 26 morts et plus de 2 000 maisons détruites à l'heure actuelle.

D'un point de vue factuel les incendies actuels on été incomparablement
plus meurtriers et destructeurs que ceux de 1974.
Olivier Miakinen
2020-01-19 20:39:29 UTC
Permalink
Post by Anansi
D'un point de vue factuel les incendies actuels on été incomparablement
plus meurtriers et destructeurs que ceux de 1974.
À ce propos :
https://fr.wiktionary.org/wiki/on_est_un_con

Mais :
https://www.lemonde.fr/blog/correcteurs/2018/12/13/on-nest-pas-un-con/
--
Olivier Miakinen
BéCé
2020-01-20 10:52:23 UTC
Permalink
Post by Olivier Miakinen
Post by Anansi
D'un point de vue factuel les incendies actuels on été incomparablement
plus meurtriers et destructeurs que ceux de 1974.
https://fr.wiktionary.org/wiki/on_est_un_con
https://www.lemonde.fr/blog/correcteurs/2018/12/13/on-nest-pas-un-con/
Où l'on découvre cette remarque particulièrement stupide :

"(comment peut-on être une femme, élément bien souvent le plus civilisé
de la population, et s’abaisser à devenir CRS ? mais c’est un autre
aspect du problème)."

et où l'on con-seille aux correcteurs du Monde de garder leur préjugés
sectaires pour eux et de s'intéresser à l'orthographe usitée dans le
quotidien de "référence" compte tenu de l'état de délabrement d'icelle.
Paul Aubrin
2020-01-19 21:17:56 UTC
Permalink
Post by Anansi
Post by Anansi
Ce qui nous éloigne de la question initiale, pire en 74-75 ou aujourd'hui.
C'était un complément aux chiffres de surface brûlées donnés par
ailleurs (6 fois plus en 1974). Donc, d'un point de vue bien factuel,
les incendies de 1974 étaient si fois pire que ceux de 2020.
1974 : 117 millions d'hectares Mais aussi 1968-1969 : 40 millions
d'hectares, 200 maisons détruites 1969-1970 : 45 millions d'hectares,
230 maisons détruites 6 février 1896 : 5 millions d'hectare, mais un
million de moutons.
1974-1975 aucun mort, pratiquement pas de bâtiments détruits.
2019-2020 26 morts et plus de 2 000 maisons détruites à l'heure actuelle.
Les incendiaires sont dans les villes. Il y a interdiction de se
débarrasser de la végétation, de créer, ou même d'entretenir les pare-
feux. Dans ce sens là, c'est peut-être pire, parce que ces gens à qui on
a interdit de se protéger, en raison d'une conception dévoyée de la
préservation de l'environnement, ont été gravement touchés.


https://www.theage.com.au/national/victoria/bushfire-scientist-david-
packham-warns-of-huge-blaze-threat-urges-increase-in-fuel-reduction-
burns-20150312-14259h.html

Traduction (automatique) du premier paragraphe:
Les niveaux de combustibles forestiers ont empiré au cours des 30
dernières années en raison d'une " idéologie verte malavisée ",
d'intérêts particuliers, d'un échec politique et d'une mauvaise gestion,
créant une menace massive de feux de brousse, a averti un ancien
scientifique du CSIRO.
Post by Anansi
D'un point de vue factuel les incendies actuels on été incomparablement
plus meurtriers et destructeurs que ceux de 1974.
Le caractère meurtrier et destructeur n'est pas lié au réchauffement,
mais à l'augmentation de la population dans les zones urbaines, à
l'augmentation du nombre d'incendiaires dans ces zones urbaines, et à
l'accumulation de combustible dans les forêts en raison d'une "idéologie
verte malavisée".
Anansi
2020-01-19 22:50:54 UTC
Permalink
Post by Paul Aubrin
Post by Anansi
D'un point de vue factuel les incendies actuels on été incomparablement
plus meurtriers et destructeurs que ceux de 1974.
Le caractère meurtrier et destructeur n'est pas lié au réchauffement,
mais à l'augmentation de la population dans les zones urbaines, à
l'augmentation du nombre d'incendiaires dans ces zones urbaines, et à
l'accumulation de combustible dans les forêts en raison d'une "idéologie
verte malavisée".
Je crois que vous avez été victime d'infox:
<https://factuel.afp.com/australie-les-causes-des-incendies-mine-de-desinformation-sur-les-reseaux-sociaux>
Paul Aubrin
2020-01-20 07:07:20 UTC
Permalink
Post by Anansi
Post by Paul Aubrin
Post by Anansi
D'un point de vue factuel les incendies actuels on été
incomparablement plus meurtriers et destructeurs que ceux de 1974.
Le caractère meurtrier et destructeur n'est pas lié au réchauffement,
mais à l'augmentation de la population dans les zones urbaines, à
l'augmentation du nombre d'incendiaires dans ces zones urbaines, et à
l'accumulation de combustible dans les forêts en raison d'une
"idéologie verte malavisée".
<https://factuel.afp.com/australie-les-causes-des-incendies-mine-de-
desinformation-sur-les-reseaux-sociaux>

Je crois que c'est vous qui êtes victimes d'une campagne de
désinformation. Les restrictions au débroussaillage en Australie sont
avérées. Des personnes ont bien subi de fortes amendes et ont été
emprisonnées pour avoir entretenu le pare-feu autour de leur propriété.
Des experts en feux de brousse ont bien tiré la sonnette d'alarme, sans
être entendu.

Exemple:

https://www.theage.com.au/national/victoria/bushfire-scientist-david-
packham-warns-of-huge-blaze-threat-urges-increase-in-fuel-reduction-
burns-20150312-14259h.html

Traduction d'un extrait (automatique):
Les niveaux de combustibles forestiers ont empiré au cours des 30
dernières années en raison d'une " idéologie verte malavisée ",
d'intérêts particuliers, d'un échec politique et d'une mauvaise gestion,
ce qui a créé une menace massive de feux de brousse, a averti un ancien
scientifique du CSIRO.

La " politique de gestion des incendies qui a échoué " dans l'état de
Victoria constitue une menace croissante pour la vie humaine,
l'approvisionnement en eau, les biens et l'environnement forestier, a
déclaré David Packham dans un mémoire présenté à l'inspecteur général de
l'État pour la gestion des situations d'urgences.

Et il a fait valoir qu'à moins que l'objectif annuel de réduction des
incendies de forêt, actuellement fixé à un minimum de 5 % des terres
publiques, " ne soit doublé ou, de préférence, triplé, une catastrophe
massive de feux de brousse se produira. La forêt et l'environnement alpin
se dégraderont et seront peut-être irréparables, et les maisons et les
gens seront incinérés".

Il a dit que les niveaux de combustibles forestiers avaient atteint leur
niveau le plus dangereux depuis des milliers d'années.

M. Packham a présenté sa soumission en réponse à un examen de la gestion
du combustible des feux de brousse annoncé le mois dernier par le
gouvernement de l'État et qui doit être mené par l'inspecteur général de
la gestion des urgences.

Dans une interview avec Fairfax Media, M. Packham a déclaré qu'un régime
complet de réduction des combustibles réduirait les charges de
combustible et, par conséquent, l'intensité des feux de brousse,
réduisant ainsi la vitesse à laquelle ils se propagent. Cela a donné aux
gens plus de temps pour trouver la sécurité et aux services d'incendie
plus de temps pour intervenir, a-t-il dit.

Certaines personnes croient que le gouvernement Andrews abandonnera
l'objectif de brûlage minimal de 5 % en réponse au rapport de
l'inspecteur général. Il y a cinq ans, les deux principaux partis ont
appuyé la cible " minimum de 5 p. 100 ", une recommandation clé de la
Commission royale sur les feux de brousse de l'état de Victoria tenue
après le samedi noir.

Les incendies du samedi noir ont tué 173 Victoriens, tandis que des soins
d'urgence ont été dispensés dans les hôpitaux à plus de 800 autres
personnes. Les incendies ont détruit 2133 maisons et brûlé des centaines
de milliers d'hectares.

La commission royale a examiné le rôle de la réduction du brûlage et,
dans son rapport final, elle a recommandé un programme de brûlage dirigé
avec " un objectif annuel mobile d'au moins 5 p. 100 des terres publiques
chaque année, et que l'État soit tenu responsable de l'atteinte de cet
objectif ".

Elle a également critiqué ce qu'elle a décrit comme " l'approche
minimaliste de l'État en matière de brûlage dirigé " et a averti que
l'État avait " permis aux forêts de continuer à accumuler des charges de
combustible excessives ".

La commission a enquêté sur le brûlage de réduction des combustibles et
sur les incendies du samedi noir. Elle a constaté que la vitesse de
propagation et l'ampleur de l'incendie de Beechworth-Mudgeegonga, qui a
tué deux personnes, " ont été considérablement modérées par les brûlages
dirigés précédents ". Et elle a dit qu'à certains endroits, la vitesse de
propagation de l'incendie de Kilmore East, qui a tué 119 personnes, a été
" sensiblement ralentie par les brûlages dirigés précédents ".

Mais la commission a également appris qu'aucun brûlage de réduction de
combustible à grande échelle n'avait été effectué dans les zones où les
deux feux les plus meurtriers du samedi noir, les feux de brousse de
Kilmore East et de Murrindindi, ont pris de l'ampleur dans les premières
heures suivant leur déclenchement.

Plusieurs semaines avant le Samedi noir, le capitaine des pompiers de la
Whittlesea a constaté des charges de carburant excessives et une
sécheresse autour de Strathewen (qui a été détruit par le feu le Samedi
noir) et du Mont Disappointment. Il a attribué ces conditions " à un
manque de réduction de carburant et à la sécheresse ".

M. Packham a déclaré que si le gouvernement abandonnait la cible de
brûlage prévue, il devrait être prêt à en accepter les conséquences. "
S'ils le décident, et c'est un pays démocratique, ils peuvent le décider,
mais je veux qu'ils se lèvent et prennent leurs responsabilités lorsque
le résultat s'effondre ", a-t-il dit.

M. Packham a estimé que si Victoria avait eu un régime de brûlage
planifié constant de 5 pour cent sur les terres publiques dans les années
précédant le Samedi noir, des dizaines de vies perdues dans les incendies
dévastateurs auraient été sauvées.

Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)
Anansi
2020-01-20 08:18:51 UTC
Permalink
Post by Anansi
Post by Anansi
Post by Paul Aubrin
Post by Anansi
D'un point de vue factuel les incendies actuels on été
incomparablement plus meurtriers et destructeurs que ceux de 1974.
Le caractère meurtrier et destructeur n'est pas lié au réchauffement,
mais à l'augmentation de la population dans les zones urbaines, à
l'augmentation du nombre d'incendiaires dans ces zones urbaines, et à
l'accumulation de combustible dans les forêts en raison d'une
"idéologie verte malavisée".
<https://factuel.afp.com/australie-les-causes-des-incendies-mine-de-
desinformation-sur-les-reseaux-sociaux>
Je crois que c'est vous qui êtes victimes d'une campagne de
désinformation. Les restrictions au débroussaillage en Australie sont
avérées. Des personnes ont bien subi de fortes amendes et ont été
emprisonnées pour avoir entretenu le pare-feu autour de leur propriété.
Des experts en feux de brousse ont bien tiré la sonnette d'alarme, sans
être entendu.
Très longue citation d'un article de 2015 concernant l'état de Victoria,
sans rapport avec la désinformation actuelle sur le nombre
d'incendiaires et l'accumulation de combustible dans les forêts en 2020
dans l'état de Nouvelle-Galles du Sud. Voir l'article sur ces infox que
je citais.
Olivier Miakinen
2020-01-20 11:47:34 UTC
Permalink
Post by Paul Aubrin
Post by Anansi
<https://factuel.afp.com/australie-les-causes-des-incendies-mine-de-desinformation-sur-les-reseaux-sociaux>
Je crois que c'est vous qui êtes victimes d'une campagne de
désinformation. [...]
Pour ma part je suis du même avis que Anansi, mais je suis surtout
d'avis que c'est parfaitement hors charte sur fllf.

[suivi en privé car je n'en cite pas assez pour faire suivre vers
les groupes où ce serait en charte]
--
Olivier Miakinen
Paul Aubrin
2020-01-20 18:41:08 UTC
Permalink
Post by Olivier Miakinen
Pour ma part je suis du même avis que Anansi, mais je suis surtout
d'avis que c'est parfaitement hors charte sur fllf.
J'admets avoir eu tort d'argumenter sur le fond alors que le sujet
portait sur la forme.
Anansi
2020-01-20 19:21:48 UTC
Permalink
Post by Olivier Miakinen
Pour ma part je suis du même avis que Anansi, mais je suis surtout
d'avis que c'est parfaitement hors charte sur fllf.
Que Anansi ou qu'Anansi ?
J'entends par exemple de plus en plus souvent « le auvent ».
Olivier Miakinen
2020-01-21 11:45:44 UTC
Permalink
Post by Anansi
Post by Olivier Miakinen
Pour ma part je suis du même avis que Anansi, mais je suis surtout
d'avis que c'est parfaitement hors charte sur fllf.
Que Anansi ou qu'Anansi ?
J'ai connu au moins une Anne qui tenait à « que Anne ». Pour ma part je n'ai
pas de religion bien fixée, et si tu préfères « qu'Anansi » je l'adopte bien
volontiers.
Post by Anansi
J'entends par exemple de plus en plus souvent « le auvent ».
Je ne dirais pas « de plus en plus souvent », mais oui, je l'entends
et ça me surprend toujours. Et aussi « la anse ».
--
Olivier Miakinen
BéCé
2020-01-21 12:57:02 UTC
Permalink
Post by Olivier Miakinen
Post by Anansi
Post by Olivier Miakinen
Pour ma part je suis du même avis que Anansi, mais je suis surtout
d'avis que c'est parfaitement hors charte sur fllf.
Que Anansi ou qu'Anansi ?
J'ai connu au moins une Anne qui tenait à « que Anne ». Pour ma part je n'ai
pas de religion bien fixée, et si tu préfères « qu'Anansi » je l'adopte bien
volontiers.
Post by Anansi
J'entends par exemple de plus en plus souvent « le auvent ».
Je ne dirais pas « de plus en plus souvent », mais oui, je l'entends
et ça me surprend toujours. Et aussi « la anse ».
Comme pour les problèmes de liaison (cent zeuros, deux cents heuros
etc.) j'ai l'impression que ces approximations cachent des doutes ou des
erreurs sur l’orthographe des mots.
Peut-être croit-on avoir affaire à un haut vent ?
Quant à la anse, c'est sans doute une question de s'envoyer en l'air.
https://ibb.co/nPFPyYw
Olivier Miakinen
2020-01-21 18:55:16 UTC
Permalink
Post by BéCé
Post by Olivier Miakinen
Post by Anansi
J'entends par exemple de plus en plus souvent « le auvent ».
Je ne dirais pas « de plus en plus souvent », mais oui, je l'entends
et ça me surprend toujours. Et aussi « la anse ».
Comme pour les problèmes de liaison (cent zeuros, deux cents heuros
etc.) j'ai l'impression que ces approximations cachent des doutes ou des
erreurs sur l’orthographe des mots.
Oui, je le crois aussi.
Post by BéCé
Peut-être croit-on avoir affaire à un haut vent ?
Par contamination avec un hauban ?
Post by BéCé
Quant à la anse, c'est sans doute une question de s'envoyer en l'air.
https://ibb.co/nPFPyYw
Ou plus simplement :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Hanse
--
Olivier Miakinen
Anansi
2020-01-21 20:48:16 UTC
Permalink
Post by BéCé
Post by Olivier Miakinen
Post by Anansi
Post by Olivier Miakinen
Pour ma part je suis du même avis que Anansi, mais je suis surtout
d'avis que c'est parfaitement hors charte sur fllf.
Que Anansi ou qu'Anansi ?
J'ai connu au moins une Anne qui tenait à « que Anne ». Pour ma part je n'ai
pas de religion bien fixée, et si tu préfères « qu'Anansi » je l'adopte bien
volontiers.
Pour rester dans la règle, on pratique l'élision devant une voyelle ou
un h muet que le nom qui suit soit commun ou propre.
Post by BéCé
Post by Olivier Miakinen
Post by Anansi
J'entends par exemple de plus en plus souvent « le auvent ».
Je ne dirais pas « de plus en plus souvent », mais oui, je l'entends
et ça me surprend toujours. Et aussi « la anse ».
Comme pour les problèmes de liaison (cent zeuros, deux cents heuros
etc.) j'ai l'impression que ces approximations cachent des doutes ou des
erreurs sur l’orthographe des mots.
Quelquefois c'est autre chose. Par exemple, je réagis toujours quand
quelqu'un prononce hayon comme haillon, un peu comme s'il prononçait
paye comme paille. Pourtant, pour hayon, les deux prononciations existent
Post by BéCé
Peut-être croit-on avoir affaire à un haut vent ?
Quant à la anse, c'est sans doute une question de s'envoyer en l'air.
https://ibb.co/nPFPyYw
Ou en mer :
<Loading Image...>
Jean-Pierre Kuypers
2020-01-22 09:00:20 UTC
Permalink
Post by Anansi
Post by Olivier Miakinen
J'ai connu au moins une Anne qui tenait à « que Anne ». Pour ma
part je n'ai pas de religion bien fixée...
Pour rester dans la règle, on pratique l'élision devant une voyelle ou
un h muet que le nom qui suit soit commun ou propre.
Avec "...que", c'est pas toujours évident.
<http://parler-francais.eklablog.com/elision-avec-les-composes-de-que-a3
890042>
--
Jean-Pierre Kuypers

Veuillez pratiquer les phrases dans leur con-
texte avant de tenir sciemment.
Jean-Pierre Kuypers
2020-01-22 09:04:31 UTC
Permalink
Post by Anansi
... Et aussi « la anse ».
<http://www.vazyvite.com/Hanse/Hanse_carte.jpg>
Dans le Royaume, on pratique « le Hanse »
<https://www.deboecksuperieur.com/ouvrage/9782801116692-dictionnaire-des-
difficultes-du-francais>
--
Jean-Pierre Kuypers
Hibou
2020-01-22 07:29:37 UTC
Permalink
J'ai connu au moins une Anne qui tenait à « que Anne ». [...]
On peut y mettre un « l' », pour l'euphonie ?
Sh.Mandrake
2021-01-21 17:45:20 UTC
Permalink
Post by Olivier Miakinen
Post by Anansi
Post by Olivier Miakinen
Pour ma part je suis du même avis que Anansi, mais je suis surtout
d'avis que c'est parfaitement hors charte sur fllf.
Que Anansi ou qu'Anansi ?
J'ai connu au moins une Anne qui tenait à « que Anne ». Pour ma part je n'ai
pas de religion bien fixée, et si tu préfères « qu'Anansi » je l'adopte bien
volontiers.
Post by Anansi
J'entends par exemple de plus en plus souvent « le auvent ».
Je ne dirais pas « de plus en plus souvent », mais oui, je l'entends
et ça me surprend toujours. Et aussi « la anse ».
--
Ubuntu,

Le Magicien
BéCé
2021-01-21 19:42:38 UTC
Permalink
Post by Olivier Miakinen
Post by Anansi
Post by Olivier Miakinen
Pour ma part je suis du même avis que Anansi, mais je suis surtout
d'avis que c'est parfaitement hors charte sur fllf.
Que Anansi ou qu'Anansi ?
J'ai connu au moins une Anne qui tenait à « que Anne ». Pour ma part je n'ai
pas de religion bien fixée, et si tu préfères « qu'Anansi » je l'adopte bien
volontiers.
C'est la règle.
Post by Olivier Miakinen
Post by Anansi
J'entends par exemple de plus en plus souvent « le auvent ».
Je ne dirais pas « de plus en plus souvent », mais oui, je l'entends
et ça me surprend toujours. Et aussi « la anse ».
Ces gens pensent qu'il s'agit d'un hauvent et d'une hanse.
Jean-Pierre Kuypers
2021-01-22 09:52:17 UTC
Permalink
Post by BéCé
Post by Olivier Miakinen
Je ne dirais pas « de plus en plus souvent », mais oui, je l'entends
et ça me surprend toujours. Et aussi « la anse ».
Ces gens pensent qu'il s'agit d'un hauvent et d'une hanse.
Avec celui de Joseph (1902-1992), il y a des difficultés.
--
Jean-Pierre Kuypers

Veuillez entendre les phrases dans leur con-
texte avant de surprendre sciemment.
Anansi
2021-01-21 19:46:21 UTC
Permalink
Le 21/01/2021 à 18:45, Sh.Mandrake a écrit :

+1
BéCé
2021-01-21 19:55:15 UTC
Permalink
+1
Vous êtes taquin.
Anansi
2021-01-21 22:46:20 UTC
Permalink
Post by BéCé
+1
Vous êtes taquin.
Facétieux tout au plus.
Le Pépé à chaines
2021-01-22 10:04:03 UTC
Permalink
Post by Anansi
Post by BéCé
+1
Vous êtes taquin.
Facétieux tout au plus.
Vouè... Un galopin, plutôt.
Gloops
2021-01-25 15:01:21 UTC
Permalink
Post by Olivier Miakinen
Et aussi « la anse ».
Il y a bien eu la hanse, mais là c'était des villes qui voulaient faire
affaire.
--
Besoin d'un autre système, pas d'un autre gouvernement.

De même que les clous de charpentier se divisent en clous forgés et en
clous faits en série, l'humanité peut être soumise à pareille
distinction. (Herman Melville)
Gloops
2021-01-22 21:12:05 UTC
Permalink
Post by Paul Aubrin
Le caractère meurtrier et destructeur n'est pas lié au réchauffement,
mais à l'augmentation de la population dans les zones urbaines, à
l'augmentation du nombre d'incendiaires dans ces zones urbaines, et à
l'accumulation de combustible dans les forêts en raison d'une "idéologie
verte malavisée".
En fait, il se pose le même problème que vis-à-vis des "chances pour la
France", ou de la vigilance vis-à-vis du Covid.

C'est aux citoyens de se rendre compte qu'ils risquent plus gros à
respecter la loi qu'à payer une amende.
--
Besoin d'un autre système, pas d'un autre gouvernement.

De même que les clous de charpentier se divisent en clous forgés et en
clous faits en série, l'humanité peut être soumise à pareille
distinction. (Herman Melville)
Michèle
2021-01-22 21:38:11 UTC
Permalink
....de la vigilance vis-à-vis du Covid.
C'est aux citoyens de se rendre compte qu'ils risquent plus gros à
respecter la loi qu'à payer une amende.
Ah bon ??
--
Michèle
Sh.Mandrake
2021-01-22 21:57:36 UTC
Permalink
Le 22/01/2021 à 22:12, Gloops a écrit :
[...]
Post by Gloops
En fait, il se pose le même problème que vis-à-vis des "chances pour la
France", ou de la vigilance vis-à-vis du Covid.
C'est aux citoyens de se rendre compte qu'ils risquent plus gros à
respecter la loi qu'à payer une amende.
Ce n'est pas le lieu, mais pour la vigilance vis-à-vis du virus corona,
un mot d'explication s'impose.
--
Ubuntu,

Le Magicien
Gloops
2021-01-23 23:23:45 UTC
Permalink
Post by Sh.Mandrake
[...]
Post by Gloops
En fait, il se pose le même problème que vis-à-vis des "chances pour
la France", ou de la vigilance vis-à-vis du Covid.
C'est aux citoyens de se rendre compte qu'ils risquent plus gros à
respecter la loi qu'à payer une amende.
Ce n'est pas le lieu, mais pour la vigilance vis-à-vis du virus corona,
un mot d'explication s'impose.
On a bien interdit le seul médicament qui fonctionne.
--
Besoin d'un autre système, pas d'un autre gouvernement.

De même que les clous de charpentier se divisent en clous forgés et en
clous faits en série, l'humanité peut être soumise à pareille
distinction. (Herman Melville)
Sh.Mandrake
2021-01-24 08:51:37 UTC
Permalink
Le 24/01/2021 à 00:23, Gloops a écrit :
[...]
Post by Gloops
On a bien interdit le seul médicament qui fonctionne.
Exact, mais nous sommes hors-charte, là.
--
Ubuntu,

Le Magicien
Sh.Mandrake
2021-01-24 09:00:19 UTC
Permalink
Le 24/01/2021 à 00:23, Gloops a écrit :
[...]
Post by Gloops
On a bien interdit le seul médicament qui fonctionne.
Exact, mais nous sommes hors-charte, là.
--
Ubuntu,

Le Magicien
Hibou
2021-01-23 06:19:07 UTC
Permalink
Post by Gloops
C'est aux citoyens de se rendre compte qu'ils risquent plus gros à
respecter la loi qu'à payer une amende.
Proposition intéressante (qui pourrait se discuter sur f.s.p).
Gloops
2021-01-23 23:24:05 UTC
Permalink
Post by Hibou
Post by Gloops
C'est aux citoyens de se rendre compte qu'ils risquent plus gros à
respecter la loi qu'à payer une amende.
Proposition intéressante (qui pourrait se discuter sur f.s.p).
Le fait est que c'est assez en charte, là-bas.
--
Besoin d'un autre système, pas d'un autre gouvernement.

De même que les clous de charpentier se divisent en clous forgés et en
clous faits en série, l'humanité peut être soumise à pareille
distinction. (Herman Melville)
Olivier Miakinen
2020-01-19 20:33:58 UTC
Permalink
[...] Il faut [...] un flamme
D'où le masculin à « tout feu tout flamme ».
[...] les incendies de 1974 étaient si fois pire que ceux de 2020.
Oh ! Ils étaient donc tellement fois pires ?
--
Olivier Miakinen
Michèle
2020-01-18 14:49:05 UTC
Permalink
Je comprends que les incendies en 1975 étaient moins virulents qu’en cette saison.
joye
2020-01-18 17:56:11 UTC
Permalink
Post by BéCé
"Australie : la saison 1974-1975 n’a pas été bien pire que les incendies
actuels"
Que comprenez-vous ?
Que c'est un remastering de la version 1990...


Hibou
2020-01-18 21:51:04 UTC
Permalink
Post by BéCé
"Australie : la saison 1974-1975 n’a pas été bien pire que les incendies
actuels"
Que comprenez-vous ?
Ça me semble clair (alors ma compréhension doit être fautive) : ce fut
pire en 74-75, mais pas beaucoup.

Quoi qu'il en soit, ces feux dévastateurs sont la faute des Blancs :

<https://www.bbc.co.uk/news/world-australia-51043828> :

"Long before Australia was invaded and colonised by Europeans, fire
management techniques - known as 'cultural burns' - were being
practised. / The cool-burning, knee-high blazes were designed to happen
continuously and across the landscape. / The fires burn up fuel like
kindling and leaf detritus, meaning a natural bushfire has less to devour."

Bien avant que les Européens envahissent l'Australie, on pratiquait la
gestion par le feu, en continu, et partout. Ces feux consommaient le
petit bois et les feuilles sèches, afin d'alimenter moins les feux naturels.

"The bush needs to burn."

Il faut que la broussaille brûle.
Paul Aubrin
2020-01-19 17:37:42 UTC
Permalink
Ces feux sont surtout causés par la bêtise de ceux qui croient que
protéger la nature consiste à ne pas la gérer. Les bushmen, de ce point
de vue étaient plus malins que nos environnementalistes actuels.
Jean-Pierre Kuypers
2020-01-19 09:46:05 UTC
Permalink
Post by BéCé
"Australie : la saison 1974-1975 n’a pas été bien pire que les incendies
actuels"
Que comprenez-vous ?
En citant mieux, i.e. plus, on comprend moins mal :

« Les incendies de 1974-1975 en Australie n’ont pas été bien pires que
ceux de 2019-2020
Un argument qui tourne sur les réseaux affirme que les feux de l’époque
avait été bien pires que ceux d’aujourd’hui. Mais les experts disent le
contraire. »

Et contrairement aux journalistes, citer la source n'est pas interdit
<https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2020/01/17/australie-la-sa
ison-1974-1975-n-a-pas-ete-bien-pire-que-les-incendies-actuels_6026273_4
355770.html>
--
Jean-Pierre Kuypers

Veuillez incendier les phrases dans leur con-
texte avant de citer sciemment.
BéCé
2020-01-19 11:18:04 UTC
Permalink
Post by Jean-Pierre Kuypers
Post by BéCé
"Australie : la saison 1974-1975 n’a pas été bien pire que les incendies
actuels"
Que comprenez-vous ?
« Les incendies de 1974-1975 en Australie n’ont pas été bien pires que
ceux de 2019-2020
Un argument qui tourne sur les réseaux affirme que les feux de l’époque
avait été bien pires que ceux d’aujourd’hui. Mais les experts disent le
contraire. »
Et contrairement aux journalistes, citer la source n'est pas interdit
<https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2020/01/17/australie-la-sa
ison-1974-1975-n-a-pas-ete-bien-pire-que-les-incendies-actuels_6026273_4
355770.html>
Le titre d'un article est d'attirer l'attention. Souventes fois l'oeil
(éventuellement celui qui est dans la tombe) ne va pas plus loin.
Mon intention était d'attirer l'attention sur un titre en contradiction
avec l'article.
Jean-Pierre Kuypers
2020-01-19 12:55:03 UTC
Permalink
Post by BéCé
Mon intention était d'attirer l'attention sur un titre en contradiction
avec l'article.
Ce genre de contradiction - pas rare ai-je pu constater - pourrait être
volontaire.

Le lecteur intrigué serait alors curieux d'en savoir plus sur ce que
cache le titre possiblement abscons.

Démarche que ta (courte) citation a d'ailleurs provoquée.
--
Jean-Pierre Kuypers

Veuillez attirer les phrases dans leur con-
texte avant de titre sciemment.
Hibou
2020-01-19 14:25:50 UTC
Permalink
Post by BéCé
Le titre d'un article est d'attirer l'attention. Souventes fois l'oeil
(éventuellement celui qui est dans la tombe) ne va pas plus loin.
Mon intention était d'attirer l'attention sur un titre en contradiction
avec l'article.
Le meilleur titre en anglais fut peut-être "Foot heads arms body" (Pied
têtes bras corps) paru dans 'The Times' en 1986. L'article parlait de
Michael Foot, qui présidait (headed) un comité (body) sur le désarmement
nucléaire (les armes).

Diapublié sur flla.
Arthur
2020-01-20 10:54:24 UTC
Permalink
Post by BéCé
"Australie : la saison 1974-1975 n’a pas été bien pire que les incendies
actuels"
Que comprenez-vous ?
Que comparer une "saison" à des "incendies" n'a pas de sens.
--
Arthur
Continuer la lecture sur narkive:
Loading...