Discussion:
Il est parti
(trop ancien pour répondre)
Selakelos
2017-03-07 11:32:28 UTC
Permalink
Raw Message
Eurosport:

"Griezmann parti pour rester à l'Atlético, Manchester United penserait
désormais à Mbappé"
Fifi
2017-03-07 12:15:48 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Selakelos
"Griezmann parti pour rester à l'Atlético, Manchester United penserait
désormais à Mbappé"

--
Fifi
joye
2017-03-07 13:19:42 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Selakelos
"Griezmann parti pour rester à l'Atlético, Manchester United penserait
désormais à Mbappé"
Quel rapport avec ce forum ?
DB
2017-03-07 13:35:18 UTC
Permalink
Raw Message
Post by joye
Post by Selakelos
"Griezmann parti pour rester à l'Atlético, Manchester United penserait
désormais à Mbappé"
Quel rapport avec ce forum ?
Probablement l'opposition "parti pour rester".
joye
2017-03-07 13:58:42 UTC
Permalink
Raw Message
Post by DB
Post by joye
Post by Selakelos
"Griezmann parti pour rester à l'Atlético, Manchester United penserait
désormais à Mbappé"
Quel rapport avec ce forum ?
Probablement l'opposition "parti pour rester".
Ah.

Merci DB.

Est-ce que ça heurte vraiment ?
Le Pépé à chênes
2017-03-07 14:14:38 UTC
Permalink
Raw Message
Post by joye
Post by DB
Probablement l'opposition "parti pour rester".
Ah.
Merci DB.
Est-ce que ça heurte vraiment ?
Ca heurte quand on retient principalement le sens premier de ces deux
verbes. Mais c'est oublier que le verbe "partir" indique aussi le début
d'un mouvement, d'une action : le mauvais temps est bien parti pour
durer plusieurs jours en Ligérie...
joye
2017-03-07 14:20:09 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Le Pépé à chênes
Post by joye
Post by DB
Probablement l'opposition "parti pour rester".
Ah.
Merci DB.
Est-ce que ça heurte vraiment ?
Ca heurte quand on retient principalement le sens premier de ces
deux verbes. Mais c'est oublier que le verbe "partir" indique aussi le
début d'un mouvement, d'une action : le mauvais temps est bien parti
Exact.

Le contexte, c'est tout, n'est-ce pas ?
Le Pépé à chênes
2017-03-07 14:23:11 UTC
Permalink
Raw Message
Post by joye
Post by Le Pépé à chênes
Ca heurte quand on retient principalement le sens premier de ces
deux verbes. Mais c'est oublier que le verbe "partir" indique aussi le
début d'un mouvement, d'une action : le mauvais temps est bien parti
Exact.
Le contexte, c'est tout, n'est-ce pas ?
Peut-être pas tout, mais une bonne partie aussi bien de la phrase que
de la compréhension de cette dernière : le contexte t'oblige à
structurer ta phrase autour de lui, et il apporte aussi des indications
que la phrase elle-même ne donne pas afin de lever une ambiguïté.
BéCé
2017-03-07 15:38:46 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Le Pépé à chênes
Post by joye
Post by DB
Probablement l'opposition "parti pour rester".
Ah.
Merci DB.
Est-ce que ça heurte vraiment ?
Ca heurte quand on retient principalement le sens premier de ces deux
verbes. Mais c'est oublier que le verbe "partir" indique aussi le début
d'un mouvement, d'une action : le mauvais temps est bien parti pour
durer plusieurs jours en Ligérie...
On s'en tamponne le bonnet à poils avec un pulvérisateur de Flytox,
l'Immense.
On a de bonnes lectures :

"Il s'était promis de ne parler que trois minutes. Mais il s'aperçut
qu'il était parti pour parler au moins un quart d'heure.
G. Duhamel, le Voyage de P. Périot, II.
--
BéCé
Michal
2017-03-08 15:44:22 UTC
Permalink
Raw Message
Post by BéCé
Post by Le Pépé à chênes
Post by joye
Ah.
Merci DB.
Est-ce que ça heurte vraiment ?
Ca heurte quand on retient principalement le sens premier de ces deux
verbes. Mais c'est oublier que le verbe "partir" indique aussi le début
d'un mouvement, d'une action : le mauvais temps est bien parti pour
durer plusieurs jours en Ligérie...
On s'en tamponne le bonnet à poils avec un pulvérisateur de Flytox,
l'Immense.
"Il s'était promis de ne parler que trois minutes. Mais il s'aperçut
qu'il était parti pour parler au moins un quart d'heure.
G. Duhamel, le Voyage de P. Périot, II.
Vous parlez du nouveau thuriféraire de Jeanne d'Arc qui vient de passer
?
Une façon comme une autre de récupérer des voix, de casseroles par
exemple.
Comment va-t-on les distinguer ?

/Charybde ou Scylla, peste ou choléra/.
--
Michal.
Musique et vins :
http://www.divinsaccords.com/
http://www.concertdelaloge.com/
http://quatuorcambiniparis.com/index.html
Pour (dé)lier les langues :
http://soifdailleurs.com/
BéCé
2017-03-08 17:32:02 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Michal
Post by BéCé
Post by Le Pépé à chênes
Post by joye
Ah.
Merci DB.
Est-ce que ça heurte vraiment ?
Ca heurte quand on retient principalement le sens premier de ces deux
verbes. Mais c'est oublier que le verbe "partir" indique aussi le début
d'un mouvement, d'une action : le mauvais temps est bien parti pour
durer plusieurs jours en Ligérie...
On s'en tamponne le bonnet à poils avec un pulvérisateur de Flytox,
l'Immense.
"Il s'était promis de ne parler que trois minutes. Mais il s'aperçut
qu'il était parti pour parler au moins un quart d'heure.
G. Duhamel, le Voyage de P. Périot, II.
Vous parlez du nouveau thuriféraire de Jeanne d'Arc qui vient de passer
?
Une façon comme une autre de récupérer des voix, de casseroles par
exemple.
Comment va-t-on les distinguer ?
N'ayez pas peur.
Post by Michal
/Charybde ou Scylla, peste ou choléra/.
Comme on dit chez Tefal
http://www.tefal.co.uk/

Fromme ze frailling panne hinnetout ze failleur.
--
BéCé
Loading...