«Claude Nougaro offre la langue française sur un plateau d’argent», selon sa fille Théa
Discussion:
«Claude Nougaro offre la langue française sur un plateau d’argent», selon sa fille Théa
(trop ancien pour répondre)
Le Pépé à chênes
2018-03-01 20:39:03 UTC
Permalink
Raw Message
Sur 20Minutes.fr :

"Mon père écrivait ce qu’il vivait, ce qu’il observait. Il parlait de
lui, de nous, de l’humanité, de l’environnement, de la laideur et de la
beauté. Il fallait qu’on entende sa voix, sa diction singulière qui
permet une compréhension immédiate de ce qu’il dit, mais je souhaitais
aussi que les textes soient couchés sur le papier pour qu’ils soient lus
comme des contes du soir."
BéCé
2018-03-02 09:47:46 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Le Pépé à chênes
"Mon père écrivait ce qu’il vivait, ce qu’il observait. Il parlait de
lui, de nous, de l’humanité, de l’environnement, de la laideur et de la
beauté. Il fallait qu’on entende sa voix, sa diction singulière qui
permet une compréhension immédiate de ce qu’il dit, mais je souhaitais
aussi que les textes soient couchés sur le papier pour qu’ils soient lus
comme des contes du soir."
Je pensais qu'elle s'appelait Cécile.
--
BéCé
www.bernardcordier.com
Le Pépé à chênes
2018-03-02 10:14:53 UTC
Permalink
Raw Message
Post by BéCé
    "Mon père écrivait ce qu’il vivait, ce qu’il observait. Il parlait de
lui, de nous, de l’humanité, de l’environnement, de la laideur et de la
beauté. Il fallait qu’on entende sa voix, sa diction singulière qui
permet une compréhension immédiate de ce qu’il dit, mais je souhaitais
aussi que les textes soient couchés sur le papier pour qu’ils soient lus
comme des contes du soir."
Je pensais qu'elle s'appelait Cécile.
C'est qu'il a (eu) plusieurs filles, dont Cécile.
BéCé
2018-03-02 13:57:15 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Le Pépé à chênes
Post by BéCé
    "Mon père écrivait ce qu’il vivait, ce qu’il observait. Il parlait de
lui, de nous, de l’humanité, de l’environnement, de la laideur et de la
beauté. Il fallait qu’on entende sa voix, sa diction singulière qui
permet une compréhension immédiate de ce qu’il dit, mais je souhaitais
aussi que les textes soient couchés sur le papier pour qu’ils soient lus
comme des contes du soir."
Je pensais qu'elle s'appelait Cécile.
C'est qu'il a (eu) plusieurs filles, dont Cécile.
:-)
--
BéCé
www.bernardcordier.com
Loading...