Discussion:
Voisement
(trop ancien pour répondre)
Lanarcam
2018-02-14 19:17:18 UTC
Permalink
Raw Message
"L’assimilation des consonnes, c’est-à-dire le changement
de leur prononciation sous l’influence d’un autre phonème,
peut donner lieu aux trois modifications articulatoires
suivantes : le voisement, le dévoisement et la nasalisation."

http://bdl.oqlf.gouv.qc.ca/bdl/gabarit_bdl.asp?id=4503

Savez-vous comment on prononce en réalité "mademoiselle" ?
joye
2018-02-14 20:05:41 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Lanarcam
"L’assimilation des consonnes, c’est-à-dire le changement
de leur prononciation sous l’influence d’un autre phonème,
peut donner lieu aux trois modifications articulatoires
suivantes : le voisement, le dévoisement et la nasalisation."
http://bdl.oqlf.gouv.qc.ca/bdl/gabarit_bdl.asp?id=4503
Oui, mais le voisement et le dévoisement peuvent se faire tout seuls
sans autres phonèmes, et pour l'assimilation, il faut que deux consonnes
se suivent dans le même groupe rythmique.

§

Les consonnes de la série suivante sont voisées, ou sonores :
occlusives ([b], [d], [g]) ou fricatives ([β], [v], [ð], [z], [ʒ], [ʁ])
La série suivante donne leurs pendants sourdes (non voisées) :
occlusives ([p], [t], [k]) ou fricatives ([ɸ], [f], [θ], [s], [ʃ], [χ])
Les consonnes vibrantes ([r]), latérales ([l]) et nasales ([m], [n])
sont considérées comme voisées. [Wiki]

§

Parmi les assimilations (de sonorité ou de surdité), il y a

1) l'assimilation régressive (la phonème qui suit influence celle qui
précède) - comme pour le [d] dans "chemin de fer".

2) l'assimilation progressive de surdité (entre une consonne sourde et
une consonne sonore) - comme pour le [n] de "pneu". L'exception se
trouve entre [ʃ] suivi de [v] (cheval, cheville) ;
Post by Lanarcam
Savez-vous comment on prononce en réalité "mademoiselle" ?
Cela dépend du lieu géographique où on l'entend.

J'ai entendu, et plus d'une fois, [mæ də mɔɪ' zəl]
Lanarcam
2018-02-14 20:09:19 UTC
Permalink
Raw Message
Post by joye
Post by Lanarcam
http://bdl.oqlf.gouv.qc.ca/bdl/gabarit_bdl.asp?id=4503
Savez-vous comment on prononce en réalité "mademoiselle" ?
Cela dépend du lieu géographique où on l'entend.
J'ai entendu, et plus d'une fois, [mæ də mɔɪ' zəl]
"mademoiselle [manmwazEl] (mann-moi-zel) plutôt que
[madmwazEl] (mad-moi-zel) : le son [d], consonne orale,
est devenue la nasale [n] sous l’influence du son [m]
qui suit."
joye
2018-02-14 20:37:37 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Lanarcam
Post by joye
Post by Lanarcam
http://bdl.oqlf.gouv.qc.ca/bdl/gabarit_bdl.asp?id=4503
Savez-vous comment on prononce en réalité "mademoiselle" ?
Cela dépend du lieu géographique où on l'entend.
J'ai entendu, et plus d'une fois, [mæ də mɔɪ' zəl]
"mademoiselle [manmwazEl] (mann-moi-zel) plutôt que
[madmwazEl] (mad-moi-zel) : le son [d], consonne orale,
sonore
Post by Lanarcam
est devenue la nasale [n] sous l’influence du son [m]
qui suit."
Oui, mais non.

Pour qu'il y ait une assimilation progressive de surdité, la consonne
sonore [m] soit précédée d'une consonne sourde.

[d] n'est pas une consonne sourde.

À la limite, quelqu'un qui a des troubles du langage (par exemple, un
bec-de-lièvre) peut bien dire "mammoizelle", mais quelqu'un qui parle
normalement - même si c'est rapide - saura mettre sa langue dans la
bonne position pour énoncer un [d].
Lanarcam
2018-02-14 20:59:07 UTC
Permalink
Raw Message
Post by joye
Post by Lanarcam
Post by joye
Post by Lanarcam
http://bdl.oqlf.gouv.qc.ca/bdl/gabarit_bdl.asp?id=4503
Savez-vous comment on prononce en réalité "mademoiselle" ?
Cela dépend du lieu géographique où on l'entend.
J'ai entendu, et plus d'une fois, [mæ də mɔɪ' zəl]
"mademoiselle [manmwazEl] (mann-moi-zel) plutôt que
[madmwazEl] (mad-moi-zel) : le son [d], consonne orale,
sonore
Ce n'est pas la même chose. Orale s'oppose à nasale.

Voir le lien.
Post by joye
Post by Lanarcam
est devenue la nasale [n] sous l’influence du son [m]
qui suit."
Oui, mais non.
Pour qu'il y ait une assimilation progressive de surdité, la consonne
sonore [m] soit précédée d'une consonne sourde.
[d] n'est pas une consonne sourde.
À la limite, quelqu'un qui a des troubles du langage (par exemple, un
bec-de-lièvre) peut bien dire "mammoizelle", mais quelqu'un qui parle
normalement - même si c'est rapide - saura mettre sa langue dans la
bonne position pour énoncer un [d].
joye
2018-02-14 22:39:45 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Lanarcam
Post by joye
Post by Lanarcam
"mademoiselle [manmwazEl] (mann-moi-zel) plutôt que
[madmwazEl] (mad-moi-zel) : le son [d], consonne orale,
sonore
Ce n'est pas la même chose.
Malheureusement, les règles de l'assimilation en phonétique dépendent
des phonèmes sourdes ou sonores.
Post by Lanarcam
Orale s'oppose à nasale.
Je veux bien, mais ce ne sont pas, pour la plupart, les consonnes qui
sont nasalisées en français, mais bien les voyelles suivies d'un m ou
d'un n.

Cela dit, je pensais tout à l'heure à la syncope qui transforme parfois
"mademoiselle" en "mamzelle", au moins en anglais. Mais là, c'est le
[də] et le [wa] qui sont supprimés.
Olivier Miakinen
2018-02-14 23:30:57 UTC
Permalink
Raw Message
Post by joye
Post by Lanarcam
Post by joye
Post by Lanarcam
"mademoiselle [manmwazEl] (mann-moi-zel) plutôt que
[madmwazEl] (mad-moi-zel) : le son [d], consonne orale,
sonore
Ce n'est pas la même chose.
Malheureusement, les règles de l'assimilation en phonétique dépendent
des phonèmes sourdes ou sonores.
Pas seulement.

Si tu lis <http://bdl.oqlf.gouv.qc.ca/bdl/gabarit_bdl.asp?id=4503> tu
verras qu'outre la transformation d'une consonne sourde en consonne
sonore et la transformation d'une consonne sonore en consonne sourde
il peut y avoir transformation d'une consonne orale en consonne nasale.
Post by joye
Post by Lanarcam
Orale s'oppose à nasale.
Je veux bien, mais ce ne sont pas, pour la plupart, les consonnes qui
sont nasalisées en français, mais bien les voyelles suivies d'un m ou
d'un n.
C'est un phénomène qui est traité sur une autre page du même site :
<http://bdl.oqlf.gouv.qc.ca/bdl/gabarit_bdl.asp?id=4504>.

Mais la page citée par Lanarcam traite des consonnes et non des
voyelles.
Post by joye
Cela dit, je pensais tout à l'heure à la syncope qui transforme parfois
"mademoiselle" en "mamzelle", au moins en anglais. Mais là, c'est le
[də] et le [wa] qui sont supprimés.
Oui, c'est donc encore un autre phénomène.


P.-S. : le substantif « phonème » est masculin.
--
Olivier Miakinen
joye
2018-02-15 01:47:12 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Olivier Miakinen
Mais la page citée par Lanarcam traite des consonnes et non des
voyelles.
Certes, parce que l'assimilation n'a rien à faire avec les voyelles.
Post by Olivier Miakinen
Post by joye
Cela dit, je pensais tout à l'heure à la syncope qui transforme parfois
"mademoiselle" en "mamzelle", au moins en anglais. Mais là, c'est le
[də] et le [wa] qui sont supprimés.
Oui, c'est donc encore un autre phénomène.
Voilà.
Post by Olivier Miakinen
P.-S. : le substantif « phonème » est masculin.
Oui. Et ?
Olivier Miakinen
2018-02-15 08:57:37 UTC
Permalink
Raw Message
Post by joye
Post by Olivier Miakinen
Mais la page citée par Lanarcam traite des consonnes et non des
voyelles.
Certes, parce que l'assimilation n'a rien à faire avec les voyelles.
Mais si, il en existe aussi avec les voyelles : voir le second lien
que j'ai donné. Quoi qu'il en soit, il existe au moins trois types
d'assimilation *avec les consonnes* et non pas deux, contrairement à
ce que tu disais à Lanarcam.
Post by joye
Post by Olivier Miakinen
P.-S. : le substantif « phonème » est masculin.
Oui. Et ?
Et tu écrivais :

<p624qm$1pm9$***@gioia.aioe.org>
la phonème qui suit influence celle qui précède

Ainsi que :

<p62drg$95k$***@gioia.aioe.org>
phonèmes sourdes ou sonores
--
Olivier Miakinen
joye
2018-02-15 13:33:53 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Olivier Miakinen
Post by joye
Certes, parce que l'assimilation n'a rien à faire avec les voyelles.
Mais si, il en existe aussi avec les voyelles : voir le second lien
que j'ai donné. Quoi qu'il en soit, il existe au moins trois types
d'assimilation *avec les consonnes* et non pas deux, contrairement à
ce que tu disais à Lanarcam.
Quelle serait la troisième ? À part progressive et régressive, y
aurait-il une omilieussive ?
Post by Olivier Miakinen
Post by joye
Post by Olivier Miakinen
P.-S. : le substantif « phonème » est masculin.
Oui. Et ?
la phonème qui suit influence celle qui précède
phonèmes sourdes ou sonores
Oui. Et ?
Olivier Miakinen
2018-02-15 13:56:52 UTC
Permalink
Raw Message
Post by joye
[...] Quoi qu'il en soit, il existe au moins trois types
d'assimilation *avec les consonnes* et non pas deux, contrairement à
ce que tu disais à Lanarcam.
Quelle serait la troisième ? À part progressive et régressive, y
aurait-il une omilieussive ?
C'est toi qui as introduit les termes « progressive » et « régressive »
dont il n'était nullement question.

La page citée par Lanarcam parle de voisement, de dévoisement et de
nasalisation. Ça fait bien trois. De ton côté tu semblais penser que
la nasalisation ne peut concerner que les voyelles malgré l'exemple
de « mademoiselle » prononcé « mann-moi-zel » .
Post by joye
Post by joye
Post by Olivier Miakinen
P.-S. : le substantif « phonème » est masculin.
Oui. Et ?
[...]
Oui. Et ?
Et rien : tu utilisais un substantif masculin comme s'il était
féminin, je te l'ai signalé, c'est bon maintenant, pas la peine
d'en faire un fromage !
--
Olivier Miakinen
joye
2018-02-15 14:44:29 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Olivier Miakinen
Post by joye
[...] Quoi qu'il en soit, il existe au moins trois types
d'assimilation *avec les consonnes* et non pas deux, contrairement à
ce que tu disais à Lanarcam.
Quelle serait la troisième ? À part progressive et régressive, y
aurait-il une omilieussive ?
C'est toi qui as introduit les termes « progressive » et « régressive »
dont il n'était nullement question.
Mais /si/, il en était question. Ce sont les deux espèces d'assimilation
phonétique. Et Lanarcam a bien parlé d'/assimilation/. Toi-même aussi.

Allez, va, explique-moi la troisième /assimilation/ phonétique. Je
t'attends.
Post by Olivier Miakinen
La page citée par Lanarcam parle de voisement, de dévoisement et de
nasalisation. Ça fait bien trois. De ton côté tu semblais penser que
la nasalisation ne peut concerner que les voyelles malgré l'exemple
de « mademoiselle » prononcé « mann-moi-zel » .
J'ai parlé de /m/ et /n/ (bien qu'ils ne soient pas voyelles). Mais
nulle autre consonne ne soit "nasale", au contraire de presque toutes
les voyelles (a, i, e, o, u).
Post by Olivier Miakinen
Post by joye
Post by joye
Post by Olivier Miakinen
P.-S. : le substantif « phonème » est masculin.
Oui. Et ?
[...]
Oui. Et ?
Et rien : tu utilisais un substantif masculin comme s'il était
féminin, je te l'ai signalé, c'est bon maintenant, pas la peine
d'en faire un fromage !
Le livre v la livre, oui, parles-en parce que cela empêche la compréhension.

Phonème, par contre, se comprend qu'il soit attribué masculin ou féminin.

L'erreur est naturelle, étant donné :

LA phonologie, LA phonétique, LA phonie, LA phonogramme, LA
phonographie, et LA phonothèque.

Pas de quoi en faire un fromage, comme tu dis. Restons au sujet de
l'assimilation.

LA troisième sorte, s'il te plaît, Olivier.
Olivier Miakinen
2018-02-15 15:08:56 UTC
Permalink
Raw Message
Post by joye
Post by Olivier Miakinen
C'est toi qui as introduit les termes « progressive » et « régressive »
dont il n'était nullement question.
Mais /si/, il en était question. Ce sont les deux espèces d'assimilation
phonétique. Et Lanarcam a bien parlé d'/assimilation/. Toi-même aussi.
Lanarcam a cité ceci :

<http://bdl.oqlf.gouv.qc.ca/bdl/gabarit_bdl.asp?id=4503>
L’assimilation des consonnes, c’est-à-dire le changement de leur
prononciation sous l’influence d’un autre phonème, peut donner lieu aux
trois modifications articulatoires suivantes : le voisement, le
dévoisement et la nasalisation.
</>
Post by joye
Allez, va, explique-moi la troisième /assimilation/ phonétique. Je
t'attends.
1) le voisement
2) le dévoisement
3) la nasalisation
Post by joye
[le phonème]
Mais bon sang, je ne te REPROCHE pas d'avoir fait une erreur, je te
SIGNALE que ce mot est masculin.

Pourquoi ne fais-tu pas simplement comme Chico T quand je lui ai
signalé qu'on ne disait pas « ce sont sympas » ? Il m'a répondu
« Entendu. Merci. » et on en est restés là : il ne fera plus la
faute, mais il n'a pas ergoté pendant plusieurs messages pour me
reprocher de le lui avoir signalé !
Post by joye
LA phonologie, LA phonétique, LA phonie, LA phonogramme, LA
phonographie, et LA phonothèque.
Oui à tout, sauf pour phonogramme : LE phonogramme.
Post by joye
LA troisième sorte, s'il te plaît, Olivier.
La nasalisation, de rien, joye.
--
Olivier Miakinen
Lanarcam
2018-02-15 15:50:46 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Olivier Miakinen
Post by joye
Post by Olivier Miakinen
C'est toi qui as introduit les termes « progressive » et « régressive »
dont il n'était nullement question.
Mais /si/, il en était question. Ce sont les deux espèces d'assimilation
phonétique. Et Lanarcam a bien parlé d'/assimilation/. Toi-même aussi.
<http://bdl.oqlf.gouv.qc.ca/bdl/gabarit_bdl.asp?id=4503>
L’assimilation des consonnes, c’est-à-dire le changement de leur
prononciation sous l’influence d’un autre phonème, peut donner lieu aux
trois modifications articulatoires suivantes : le voisement, le
dévoisement et la nasalisation.
</>
J'admire ta patience ! J'en serais bien incapable...
BéCé
2018-02-15 16:19:00 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Olivier Miakinen
Post by joye
Post by Olivier Miakinen
C'est toi qui as introduit les termes « progressive » et « régressive »
dont il n'était nullement question.
Mais /si/, il en était question. Ce sont les deux espèces d'assimilation
phonétique. Et Lanarcam a bien parlé d'/assimilation/. Toi-même aussi.
<http://bdl.oqlf.gouv.qc.ca/bdl/gabarit_bdl.asp?id=4503>
L’assimilation des consonnes, c’est-à-dire le changement de leur
prononciation sous l’influence d’un autre phonème, peut donner lieu aux
trois modifications articulatoires suivantes : le voisement, le
dévoisement et la nasalisation.
</>
Post by joye
Allez, va, explique-moi la troisième /assimilation/ phonétique. Je
t'attends.
1) le voisement
2) le dévoisement
3) la nasalisation
Post by joye
[le phonème]
Mais bon sang, je ne te REPROCHE pas d'avoir fait une erreur, je te
SIGNALE que ce mot est masculin.
Pourquoi ne fais-tu pas simplement comme Chico T quand je lui ai
signalé qu'on ne disait pas « ce sont sympas » ? Il m'a répondu
« Entendu. Merci. » et on en est restés là : il ne fera plus la
faute, mais il n'a pas ergoté pendant plusieurs messages pour me
reprocher de le lui avoir signalé !
Post by joye
LA phonologie, LA phonétique, LA phonie, LA phonogramme, LA
phonographie, et LA phonothèque.
Oui à tout, sauf pour phonogramme : LE phonogramme.
Post by joye
LA troisième sorte, s'il te plaît, Olivier.
La nasalisation, de rien, joye.
Un fromage ! Un fromage !
Cheesus, a cheese for God's sake !
--
BéCé
www.bernardcordier.com
Anansi
2018-02-15 20:03:57 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Olivier Miakinen
La nasalisation, de rien, joye.
On n'est très très près d'une enquête de canonisation.
Le Pépé à chênes
2018-02-15 20:23:21 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Anansi
Post by Olivier Miakinen
La nasalisation, de rien, joye.
On n'est très très près d'une enquête de canonisation.
À plein /nez/, sans doute...
Anansi
2018-02-15 20:51:41 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Le Pépé à chênes
Post by Anansi
Post by Olivier Miakinen
La nasalisation, de rien, joye.
On n'est très très près d'une enquête de canonisation.
À plein /nez/, sans doute...
Vous sentez bien qu'il est en odeur de sainteté.
joye
2018-02-15 23:08:57 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Olivier Miakinen
Post by joye
Allez, va, explique-moi la troisième /assimilation/ phonétique. Je
t'attends.
1) le voisement
2) le dévoisement
3) la nasalisation
Ce sont trois /modifications/. L'assimilation est l'influence d'une ou
deux consonnes qui se trouvent devant le phonème modifié ou l'influence
d'une consonne qui figure derrière le phonème modifié. Il n'y a que deux
sortes.
Post by Olivier Miakinen
Mais bon sang, je ne te REPROCHE pas d'avoir fait une erreur, je te
SIGNALE que ce mot est masculin.
Pourquoi ne fais-tu pas simplement comme X
Pour la même raison que tu ne fais pas comme le Magico ou Cousing ou
n'importe quel autre participant ici : tu n'es PAS cette autre personne.
Et ce serait stupide de te demander pourquoi tu ne fais pas comme ces
autres personnes.
Post by Olivier Miakinen
« Entendu. Merci. » et on en est restés là : il ne fera plus la
faute,
Ahahaha, Olivier, si cela marchait vraiment ainsi, tu serais
milliardaire au plan pédagogique FLE.
Post by Olivier Miakinen
mais il n'a pas ergoté pendant plusieurs messages pour me
reprocher de le lui avoir signalé !
« Oui. Et ? » est une reproche ?

Bon, faudra que j'étudie un peu le concept. Depuis le temps que tu me
fais des reproches, on penserait que j'en avais déjà assez d'exemples.

Hélas.
Olivier Miakinen
2018-02-16 14:06:15 UTC
Permalink
Raw Message
Post by joye
Post by Olivier Miakinen
Post by joye
Allez, va, explique-moi la troisième /assimilation/ phonétique. Je
t'attends.
1) le voisement
2) le dévoisement
3) la nasalisation
Ce sont trois /modifications/.
Oui, les assimilations phonétiques sont des modifications :

<https://fr.wiktionary.org/wiki/assimilation_phon%C3%A9tique>
1. (Linguistique) Modification phonétique ...
</>
Post by joye
L'assimilation est l'influence d'une ou
deux consonnes qui se trouvent devant le phonème modifié ou l'influence
d'une consonne qui figure derrière le phonème modifié. Il n'y a que deux
sortes.
Selon le TLFi, il y a assimilation /progressive/ si l'élément assimilant
précède l'assimilé, /régressive/ dans le cas contraire, et /réciproque/
si chacun des deux éléments agit sur l'autre. Il distingue aussi une
assimilation /organique/ ou /en contact/ si les éléments sont contigus,
d'une assimilation /harmonique/ si elle se produit à distance.

Voir <http://www.cnrtl.fr/definition/assimilation> C. − LING. Rem.
Post by joye
Post by Olivier Miakinen
Pourquoi ne fais-tu pas simplement comme X
Pour la même raison que tu ne fais pas comme le Magico ou Cousing ou
n'importe quel autre participant ici : tu n'es PAS cette autre personne.
J'aurais pu dire « pourquoi ne fais-tu pas comme tous les autres
intervenants ». Je citais plus particulièrement Chico T pour que tu
ne répondes pas comme d'habitude que les francophones critiquent
davantage les étrangérophones, parce que ce n'est pas vrai.

Quand quelqu'un fait une erreur de français ici, on le lui signale.
La réaction habituelle est, pour tout le monde sauf toi, « ah oui,
ok » tandis que *ta* réaction habituelle est de répondre sur la
défensive, comme si on t'attaquait.
Post by joye
[...]
« Oui. Et ? » est une reproche ?
Le substantif « reproche » est aussi du masculin. Ce n'est *pas* un
reproche ou une critique que je te fais, c'est factuel.
Post by joye
[...] Depuis le temps que tu me fais des reproches, [...]
C'est bien le problème : tu vois des reproches là où il n'y en a pas,
du coup tu t'énerves, tu NOUS reproches de t'en vouloir, et fatalement
on finit par te reprocher ton attitude.
--
Olivier Miakinen
Sh.Mandrake
2018-02-16 14:16:28 UTC
Permalink
Raw Message
Le 16/02/2018 à 15:06, Olivier Miakinen a écrit :
[...]
Post by Olivier Miakinen
C'est bien le problème : tu vois des reproches là où il n'y en a pas,
du coup tu t'énerves, tu NOUS reproches de t'en vouloir, et fatalement
on finit par te reprocher ton attitude.
Petites tendances paranoïaques ?
--
Ubuntu,

Le Magicien.
Anansi
2018-02-14 22:53:28 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Lanarcam
Post by joye
Post by Lanarcam
http://bdl.oqlf.gouv.qc.ca/bdl/gabarit_bdl.asp?id=4503
Savez-vous comment on prononce en réalité "mademoiselle" ?
Cela dépend du lieu géographique où on l'entend.
J'ai entendu, et plus d'une fois, [mæ də mɔɪ' zəl]
"mademoiselle [manmwazEl] (mann-moi-zel) plutôt que
[madmwazEl] (mad-moi-zel) : le son [d], consonne orale,
est devenue la nasale [n] sous l’influence du son [m]
qui suit."
Voilà, mannmoiselle. C'est exactement ce que j'entends le plus souvent.
Otomatic
2018-02-15 09:09:04 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Lanarcam
Savez-vous comment on prononce en réalité "mademoiselle" ?
Terme proscrit du vocabulaire de l'état-civil.
RVG
2018-02-17 09:07:19 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Lanarcam
"L’assimilation des consonnes, c’est-à-dire le changement
de leur prononciation sous l’influence d’un autre phonème,
peut donner lieu aux trois modifications articulatoires
suivantes : le voisement, le dévoisement et la nasalisation."
http://bdl.oqlf.gouv.qc.ca/bdl/gabarit_bdl.asp?id=4503
Savez-vous comment on prononce en réalité "mademoiselle" ?
Ça m'a l'air très régional. Ainsi de "cheval": en Région Parisienne le
"v" aura tendance à tomber (un "u" bref ou rien du tout, un "chual")
alors qu'en Normandie c'est le "l" final qui disparait (comme toutes les
terminaisons en -al ou -el d'origine gauloise et absente du français
normand) donnant "cheva", "chéva" ou "kéva".

Le site me semble ne refléter que des prononciations propres au Québec.
--
Ne soyez jamais rentables !

https://www.jamendo.com/artist/336871/regis-v-gronoff/albums
http://bluedusk.blogspot.fr/
http://soundcloud.com/rvgronoff
http://www.toutelapoesie.com/salons/user/18908-guillaume-daquile/
Jean-Pierre Kuypers
2018-02-17 11:12:25 UTC
Permalink
Raw Message
In article (Dans l'article)
Post by RVG
Ça m'a l'air très régional. Ainsi de "cheval"
Dans le Royaume, on entend plutôt ch'fal.

Reprise dans la liste du Patrimoine culturel immatériel de l'humanité
(PCI) de l'Unesco. la pêche aux crevettes à ch'fal ne prétend que les
crevettes font de l'équitation
<https://frama.link/f8AX6YNH>
--
Jean-Pierre Kuypers
BéCé
2018-02-17 11:18:13 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Jean-Pierre Kuypers
In article (Dans l'article)
Post by RVG
Ça m'a l'air très régional. Ainsi de "cheval"
Dans le Royaume, on entend plutôt ch'fal.
Reprise dans la liste du Patrimoine culturel immatériel de l'humanité
(PCI) de l'Unesco. la pêche aux crevettes à ch'fal ne prétend que les
crevettes font de l'équitation
<https://frama.link/f8AX6YNH>
"Quand on me parle d'Oostduinkerke, j'ai envie d'envahir la Pologne en
écoutant du Wagner."

Woody "Woodcock" Allen
--
BéCé
www.bernardcordier.com
Le Pépé à chênes
2018-02-17 11:38:40 UTC
Permalink
Raw Message
Post by BéCé
Woody "Woodcock" Allen
En voulant faire Cock en stock, vous allez finir tintin, jeune et petit
coquelet...
BéCé
2018-02-17 12:41:38 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Le Pépé à chênes
Post by BéCé
Woody "Woodcock" Allen
En voulant faire Cock en stock, vous allez finir tintin, jeune et petit
coquelet...
Toi pas crier. Moi bon musulman khartier nord. Moi vouloir aller à La
Mecque.
--
BéCé
www.bernardcordier.com
Sh.Mandrake
2018-02-18 09:14:58 UTC
Permalink
Raw Message
Post by BéCé
Post by BéCé
Woody "Woodcock" Allen
    En voulant faire Cock en stock, vous allez finir tintin, jeune et
petit
coquelet...
Toi pas crier. Moi bon musulman khartier nord. Moi vouloir aller à La
Mecque.
Mauvais plagiat d'Hergé.
--
Le Magicien
Olivier Miakinen
2018-02-17 14:34:13 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Jean-Pierre Kuypers
Post by RVG
Ça m'a l'air très régional. Ainsi de "cheval"
Dans le Royaume, on entend plutôt ch'fal.
D'après moi c'est le cas en région parisienne aussi (contrairement
à ce que pense RVG qui entend chual), et c'est exactement ce qui
était dit sur la page québécoise à l'origine de la discussion.
--
Olivier Miakinen
Jean-Pierre Kuypers
2018-02-17 14:55:05 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Olivier Miakinen
Post by Jean-Pierre Kuypers
Dans le Royaume, on entend plutôt ch'fal.
D'après moi c'est le cas en région parisienne aussi (contrairement
à ce que pense RVG qui entend chual), et c'est exactement ce qui
était dit sur la page québécoise à l'origine de la discussion.
Oh ! Livier, pourquoi me fais-tu encore cette reproche ?
M'en veux-tu personnellement ?
--
Jean-Pierre Kuypers

Veuillez entendre les phrases dans leur con-
texte avant de penser sciemment.
Olivier Miakinen
2018-02-17 15:00:52 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Jean-Pierre Kuypers
Oh ! Livier, pourquoi me fais-tu encore cette reproche ?
M'en veux-tu personnellement ?
Je resterai insensible à ton moquerie.
--
Olivier Miakinen
Gloops
2018-02-17 22:35:52 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Olivier Miakinen
Post by Jean-Pierre Kuypers
Post by RVG
Ça m'a l'air très régional. Ainsi de "cheval"
Dans le Royaume, on entend plutôt ch'fal.
D'après moi c'est le cas en région parisienne aussi (contrairement
à ce que pense RVG qui entend chual),
Pour moi aussi, et ça fait un bail que j'y suis revenu.
Post by Olivier Miakinen
et c'est exactement ce qui
était dit sur la page québécoise à l'origine de la discussion.
--
Besoin d'un autre système, pas d'un autre gouvernement.
RVG
2018-02-18 18:53:56 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Olivier Miakinen
Post by Jean-Pierre Kuypers
Post by RVG
Ça m'a l'air très régional. Ainsi de "cheval"
Dans le Royaume, on entend plutôt ch'fal.
D'après moi c'est le cas en région parisienne aussi (contrairement
à ce que pense RVG qui entend chual),
Parler valdoisien. C'est l'une des deux seules caractéristiques de ce
département avec l'usage de "tantôt" pour dire "après-midi", comme dans:
"hier tantôt".

Je vais voir = jéuar. :)
Post by Olivier Miakinen
et c'est exactement ce qui
était dit sur la page québécoise à l'origine de la discussion.
--
Ne soyez jamais rentables !

https://www.jamendo.com/artist/336871/regis-v-gronoff/albums
http://bluedusk.blogspot.fr/
http://soundcloud.com/rvgronoff
http://www.toutelapoesie.com/salons/user/18908-guillaume-daquile/
Michèle
2018-02-19 06:38:21 UTC
Permalink
Raw Message
Post by RVG
Post by Olivier Miakinen
Post by Jean-Pierre Kuypers
Post by RVG
Ça m'a l'air très régional. Ainsi de "cheval"
Dans le Royaume, on entend plutôt ch'fal.
D'après moi c'est le cas en région parisienne aussi (contrairement
à ce que pense RVG qui entend chual),
Parler valdoisien. C'est l'une des deux seules caractéristiques de ce
"hier tantôt".
Dans le Nord, quand on dit "à tantôt",cela veut dire "à bientôt"
Jean-Pierre Kuypers
2018-02-19 09:07:29 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Michèle
Dans le Nord, quand on dit "à tantôt",cela veut dire "à bientôt"
Dans le Royaume, cela veut dire « à tout à l'heure », i.e. « à plus
tard » dans la même journée.

Cela correspond à « tot straks » en néerlandais.

Et on sait que nos Flamands possèdent une horloge interne qui leur
permet de passer de « goiemorgen » (bon matin) à « goiemiddag » (bon
midi) puis « goienamiddag » (bon après-midi) puis « goienavond »
(bonsoir) avec une précision digne d'un chronomètre helvétique.
--
Jean-Pierre Kuypers
Gloops
2018-02-17 22:34:03 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Jean-Pierre Kuypers
la pêche aux crevettes à ch'fal ne prétend que les
crevettes font de l'équitation
Probablement, ça leur donnerait du goût.
--
Besoin d'un autre système, pas d'un autre gouvernement.
Loading...