Discussion:
l'effet placebo : explication et origine
(trop ancien pour répondre)
Michele
2017-02-01 14:55:00 UTC
Permalink
Raw Message
L’étymologie du terme placebo (du latin « placere », plaire, au futur : «
je plairai ») évoque le fait qu’un médecin prescrive un remède à un patient
« plus pour plaire au patient que pour le guérir » (dictionnaire médical
Hooper, 1811). Cette conception du placebo implique une double réalité :
celle de duper le patient et celle d’ignorer le pouvoir de guérison du
placebo.
Les études thérapeutiques ont depuis longtemps intégré la réalité d’un
effet clinique du placebo puisque l’efficacité d’un nouveau médicament (ou
d’un procédé thérapeutique au sens large) est comparée à celle d’un
placebo, donné dans les mêmes conditions que la molécule réputée « active
». Il s’agit cependant là d’une évocation du placebo « en creux », comme
une réalité dérangeante, dont on tient compte parce qu’elle vient «
perturber » la mesure de l’efficacité d’une thérapeutique.
Cette acception négative du placebo se retrouve également dans l’effet
lessebo, qui est lié à la crainte des patients de recevoir un placebo dans
une étude thérapeutique.
Anansi
2017-02-01 22:28:52 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Michele
L’étymologie du terme placebo (du latin « placere », plaire, au futur : «
je plairai ») évoque le fait qu’un médecin prescrive un remède à un patient
« plus pour plaire au patient que pour le guérir » (dictionnaire médical
celle de duper le patient et celle d’ignorer le pouvoir de guérison du
placebo.
Les études thérapeutiques ont depuis longtemps intégré la réalité d’un
effet clinique du placebo puisque l’efficacité d’un nouveau médicament (ou
d’un procédé thérapeutique au sens large) est comparée à celle d’un
placebo, donné dans les mêmes conditions que la molécule réputée « active
». Il s’agit cependant là d’une évocation du placebo « en creux », comme
une réalité dérangeante, dont on tient compte parce qu’elle vient «
perturber » la mesure de l’efficacité d’une thérapeutique.
Cette acception négative du placebo se retrouve également dans l’effet
lessebo, qui est lié à la crainte des patients de recevoir un placebo dans
une étude thérapeutique.
Et dans l'effet nocebo :
https://fr.wiktionary.org/wiki/nocebo
siger
2017-02-02 16:51:41 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Anansi
Post by Michele
L’étymologie du terme placebo (du latin « placere », plaire, au futur : «
je plairai ») évoque le fait qu’un médecin prescrive un remède à un patient
« plus pour plaire au patient que pour le guérir » (dictionnaire médical
Hooper, 1811). (...)
https://fr.wiktionary.org/wiki/nocebo
Voilà l'intérêt du mot nocébo : c'est parce que "placébo" vient de
plaire.
joye
2017-02-02 01:44:00 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Michele
L’étymologie du terme placebo (du latin « placere », plaire, au futur : «
je plairai ») évoque le fait qu’un médecin prescrive un remède à un patient
Vous n'en êtes pas l'auteure. Citer correctement est la moindre des
choses que doit faire une « étudiante ».

http://www.minerva-ebm.be/?language=FR
Chicot.TC
2017-02-02 07:08:46 UTC
Permalink
Raw Message
Post by joye
Vous n'en êtes pas l'auteure. Citer correctement est la moindre des
choses que doit faire une « étudiante ».
Oh give over, connasse!
BéCé
2017-02-02 08:45:34 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Chicot.TC
Post by joye
Vous n'en êtes pas l'auteure. Citer correctement est la moindre des
choses que doit faire une « étudiante ».
Oh give over, connasse!
connasse : 2 040 000
conasse : 158 000

C'est sans appel.
--
BéCé
Sh.Mandrake
2017-02-02 11:18:13 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Chicot.TC
Post by joye
Vous n'en êtes pas l'auteure. Citer correctement est la moindre des
choses que doit faire une « étudiante ».
Oh give over, connasse!
[...]

Je constate que malgré les années qui passent,
l'ambiance est toujours aussi bonne sur ce groupe de discussion.
--
Ubuntou

Le Magicien
Anansi
2017-02-02 16:48:05 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Sh.Mandrake
Post by Chicot.TC
Post by joye
Vous n'en êtes pas l'auteure. Citer correctement est la moindre des
choses que doit faire une « étudiante ».
Oh give over, connasse!
[...]
Je constate que malgré les années qui passent,
l'ambiance est toujours aussi bonne sur ce groupe de discussion.
Vous avez pris une grande part dans cet abonnissement.
BéCé
2017-02-02 19:26:56 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Anansi
Post by Sh.Mandrake
Post by Chicot.TC
Post by joye
Vous n'en êtes pas l'auteure. Citer correctement est la moindre des
choses que doit faire une « étudiante ».
Oh give over, connasse!
[...]
Je constate que malgré les années qui passent,
l'ambiance est toujours aussi bonne sur ce groupe de discussion.
Vous avez pris une grande part dans cet abonnissement.
:o)))
--
BéCé
kduc
2017-02-02 08:52:57 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Chicot.TC
Post by joye
Vous n'en êtes pas l'auteure. Citer correctement est la moindre des
choses que doit faire une « étudiante ».
Oh give over, connasse!
Aoo! I'm shocked!
--
kd
Galli, Galliam defendite, Britanos repellite.
(Coleones mihi plango...)
Michele
2017-02-02 09:09:47 UTC
Permalink
Raw Message
Post by kduc
Post by Chicot.TC
Post by joye
Vous n'en êtes pas l'auteure. Citer correctement est la moindre des
choses que doit faire une « étudiante ».
Oh give over, connasse!
Aoo! I'm shocked!
Pauvre assistante parlementaire !;-)
--
Michèle
Loading...