Discussion:
Transport: Le 1er juillet, le RER pourrait disparaître
Add Reply
Le Pépé à chaines
2017-06-12 17:16:04 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Sur 20Minutes.fr :

"Pour les usagers, le distinguo entre le RER et les trains de banlieue
(Transilien) serait particulièrement peu compréhensible. Objectif de ce
changement sémantique : limiter le nombre d’appellation pour les
transports en commun à quatre termes, train, métro, bus et tram,
correspondant au mode de transport."

Voilà un problème que n'ont pas les Massaliotes : bus, métro, tram,
train et navette. C'est simple, non ?
Benoit
2017-06-12 17:23:20 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Le Pépé à chaines
"Pour les usagers, le distinguo entre le RER et les trains de banlieue
(Transilien) serait particulièrement peu compréhensible. Objectif de ce
changement sémantique : limiter le nombre d'appellation pour les
transports en commun à quatre termes, train, métro, bus et tram,
correspondant au mode de transport."
Voilà un problème que n'ont pas les Massaliotes : bus, métro, tram,
train et navette. C'est simple, non ?
Pourquoi garder « tram » ? C'est soit un bus électrique, soit un métro,
ou train, électrique. Pourquoi ne pas dire bus, métro ou train ?
--
On s'occupe de l'étiquette qu'une fois les vendanges terminées.
Michele
2017-06-12 17:39:43 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Benoit
Post by Le Pépé à chaines
"Pour les usagers, le distinguo entre le RER et les trains de banlieue
(Transilien) serait particulièrement peu compréhensible. Objectif de ce
changement sémantique : limiter le nombre d'appellation pour les
transports en commun à quatre termes, train, métro, bus et tram,
correspondant au mode de transport."
Voilà un problème que n'ont pas les Massaliotes : bus, métro, tram,
train et navette. C'est simple, non ?
Pourquoi garder « tram » ? C'est soit un bus électrique, soit un métro,
ou train, électrique. Pourquoi ne pas dire bus, métro ou train ?
Parce que le bus et le tram ne sont pas pareils, le tram ou tramway circule
sur ses propres rails et n'a pas les mêmes trajets que les bus.
--
Michèle
Benoit
2017-06-12 19:12:07 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Michele
Post by Benoit
Post by Le Pépé à chaines
"Pour les usagers, le distinguo entre le RER et les trains de banlieue
(Transilien) serait particulièrement peu compréhensible. Objectif de ce
changement sémantique : limiter le nombre d'appellation pour les
transports en commun à quatre termes, train, métro, bus et tram,
correspondant au mode de transport."
Voilà un problème que n'ont pas les Massaliotes : bus, métro, tram,
train et navette. C'est simple, non ?
Pourquoi garder « tram » ? C'est soit un bus électrique, soit un métro,
ou train, électrique. Pourquoi ne pas dire bus, métro ou train ?
Parce que le bus et le tram ne sont pas pareils, le tram ou tramway circule
sur ses propres rails et n'a pas les mêmes trajets que les bus.
Il y a pourtant des trams qui n'ont pas de rail, mais des pneus. Quant
au trajet... il y a des bus et des trains Paris-Brest. Sinon, quelle est
la différence entre un tram sur rail et un métro ?
--
On s'occupe de l'étiquette qu'une fois les vendanges terminées.
Michele
2017-06-12 19:46:34 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Benoit
Post by Michele
Post by Benoit
Post by Le Pépé à chaines
"Pour les usagers, le distinguo entre le RER et les trains de banlieue
(Transilien) serait particulièrement peu compréhensible. Objectif de ce
changement sémantique : limiter le nombre d'appellation pour les
transports en commun à quatre termes, train, métro, bus et tram,
correspondant au mode de transport."
Voilà un problème que n'ont pas les Massaliotes : bus, métro, tram,
train et navette. C'est simple, non ?
Pourquoi garder « tram » ? C'est soit un bus électrique, soit un métro,
ou train, électrique. Pourquoi ne pas dire bus, métro ou train ?
Parce que le bus et le tram ne sont pas pareils, le tram ou tramway circule
sur ses propres rails et n'a pas les mêmes trajets que les bus.
Il y a pourtant des trams qui n'ont pas de rail, mais des pneus. Quant
au trajet... il y a des bus et des trains Paris-Brest. Sinon, quelle est
la différence entre un tram sur rail et un métro ?
Chez nous, à Lille, le métro n'a pas de chauffeur, le tramway, si.
Le métro a parfois un circuit aérien, le tramway, non.
Le nombre de places pour voyageurs n'est pas le même non plus.
--
Michèle
Le Pépé à chaines
2017-06-12 19:59:26 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Michele
Chez nous, à Lille, le métro n'a pas de chauffeur, le tramway, si.
À Phocée-la Nouvelle, le métro a un conducteur et le tram aussi.
Post by Michele
Le métro a parfois un circuit aérien, le tramway, non.
Même situation ici. Mais rien n'empêche d'avoir un tram sur un viaduc.
Post by Michele
Le nombre de places pour voyageurs n'est pas le même non plus.
À combien de places passerait-on d'une catégorie à l'autre ?
BéCé
2017-06-12 20:12:20 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Le Pépé à chaines
Post by Michele
Chez nous, à Lille, le métro n'a pas de chauffeur, le tramway, si.
À Phocée-la Nouvelle, le métro a un conducteur et le tram aussi.
Post by Michele
Le métro a parfois un circuit aérien, le tramway, non.
Même situation ici. Mais rien n'empêche d'avoir un tram sur un viaduc.
Post by Michele
Le nombre de places pour voyageurs n'est pas le même non plus.
À combien de places passerait-on d'une catégorie à l'autre ?
Vous me faites tous bien rigoler.

Je vais essayer de sèmer un peu de bon sens dans vos encéphales et
passer vos synapses à la burette.
http://tinyurl.com/ycnmvpew

Le métro est un moyen qui ne se mêle pas à la la circulation urbaine. Il
a ses installations propres, qu'il soit aérien ou souterrain.
C'est pourquoi ses rames se composent de nombreux wagons de grande largeur.
http://www.bernardcordier.com/Images/Chicago/100_0098.html

Le tram doit prendre le moins de place possible dans un espace urbain
encombré. Il comporte donc peu de voitures et celle-ci sont fort étroites.
Ci-dessous, deux trams orléanais en train de faire la course :
http://tinyurl.com/y9mhe5m6
--
BéCé
www.bernardcordier.com
Le Pépé à chaines
2017-06-12 20:46:47 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by BéCé
Je vais essayer de sèmer un peu de bon sens dans vos encéphales et
passer vos synapses à la burette.
http://tinyurl.com/ycnmvpew
Je vous aurais cru plus nostalgique : <http://tinyurl.com/ycxtq8nt>.
Post by BéCé
Le métro est un moyen qui ne se mêle pas à la la circulation urbaine. Il
a ses installations propres, qu'il soit aérien ou souterrain.
C'est pourquoi ses rames se composent de nombreux wagons de grande largeur.
Le train aussi.
Post by BéCé
http://www.bernardcordier.com/Images/Chicago/100_0098.html
Ça pourrait être un tram sur la photo.
Post by BéCé
Le tram doit prendre le moins de place possible dans un espace urbain
encombré. Il comporte donc peu de voitures et celle-ci sont fort étroites.
http://tinyurl.com/y9mhe5m6
Et voilà comment ça finit : <http://tinyurl.com/y7lb5e8t>
Michele
2017-06-12 20:49:31 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Le Pépé à chaines
Post by BéCé
Je vais essayer de sèmer un peu de bon sens dans vos encéphales et
passer vos synapses à la burette.
http://tinyurl.com/ycnmvpew
Je vous aurais cru plus nostalgique : <http://tinyurl.com/ycxtq8nt>.
Post by BéCé
Le métro est un moyen qui ne se mêle pas à la la circulation urbaine. Il
a ses installations propres, qu'il soit aérien ou souterrain.
C'est pourquoi ses rames se composent de nombreux wagons de grande largeur.
Le train aussi.
Post by BéCé
http://www.bernardcordier.com/Images/Chicago/100_0098.html
Ça pourrait être un tram sur la photo.
Post by BéCé
Le tram doit prendre le moins de place possible dans un espace urbain
encombré. Il comporte donc peu de voitures et celle-ci sont fort étroites.
http://tinyurl.com/y9mhe5m6
Et voilà comment ça finit : <http://tinyurl.com/y7lb5e8t>
Article intéressant :
Les tramways et métros
Si le métro parisien est surexploité depuis plus de cent-dix ans, les
lignes de tramways reprennent du service depuis 1992 dans la Capitale,
après des dizaines d’années d’oubli. Ce sont les défis imposés par
l’environnement et la saturation des voies de surface qui trouvent avec le
rail urbain une réponse globalement efficace pour se déplacer rapidement.

Bien qu’ils nécessitent des travaux parfois très importants et coûteux, les
villes de Marseille, Lille, Lyon, Rennes, Rouen, Nice et Toulouse ont leur
métro, celles de Reims, Strasbourg, Nancy, Nantes, Angers, Brest et bien
d’autres disposent de lignes de tramways. Proches dans le principe,
funiculaires et téléphériques urbains se développent aussi, gommant les
importants dénivelés là où les voitures, bus et camions polluent le plus.

Tram et métro sont parmi les transports en commun qui ont le moins d’impact
sur l’environnement et qui sont les moins énergivores grâce au freinage
régénératif qui récupère l’électricité des décélérations.

Tramways et métros sont deux modes de transport en commun qui utilisent le
rail. Parce qu’ils nécessitent des travaux parfois très importants et
coûteux, on ne les trouve que dans les grandes villes. Si le métro parisien
est surexploité depuis plus de cent-dix ans, les lignes de tramways
reprennent du service depuis relativement peu, après des dizaines d’années
d’oubli. Les défis imposés par l’environnement et la saturation des rues et
places de stationnement trouvent avec le rail urbain une réponse, sans
doute pas idéale à tous points de vue, mais globalement efficace pour se
déplacer rapidement.

TRAMWAY

La différence fondamentale entre le tramway et le métro est que ce dernier
emprunte majoritairement des boyaux souterrains.

Comme son nom le suggère, l’invention du tramway est américaine. A
l’époque, il se présente sous la forme d’un wagon tiré par un cheval. C’est
à New-York, en 1832, que la première ligne mondiale est mise en service.

Le principe arrive finalement assez rapidement en France, mais pas à Paris.
C’est dans le département de la Loire qu’est construite la première ligne
de tramway. Elle permet alors de relier la préfecture de Montbrison à sa
sous-préfecture de Montrond-les-Bains. En 1838, la ligne s’étend sur une
quinzaine de kilomètres. Toutefois, il ne s’agit pas d’un service urbain.
S’il a été décidé de recourir à la traction animale plutôt qu’à une
locomotive, c’est que la voie suivait la route sur laquelle passaient
vaches, bœufs et chevaux. Une machine à vapeur les aurait effrayés.

La première ligne de tramway parisienne est mise en service à l’occasion de
l’Exposition universelle de 1855. Elle relie Versailles à la Capitale. Le «
chemin de fer américain », comme on l’appelle, est toujours tracté par des
chevaux. Les essais de traction mécanique en situations réelles débutent en
1873 avec l’usage de l’air comprimé, et se poursuivent en 1878 en employant
la vapeur, puis l’électricité en 1881. Dès lors, des lignes sont ouvertes
un peu partout en Europe.

Le tramway est très populaire jusqu’à la Seconde Guerre mondiale. En
France, de nombreuses petites dessertes réduisent le temps nécessaire pour
aller des grandes villes à celles en périphérie. Le maillage s’intensifie
et le câblage électrique aérien fait partie du paysage de l’époque, y
compris dans de petits villages proches des préfectures.

En 1938, tombée de rideau : Paris a fini de remplacer ses tramways par des
autobus. Un peu partout les lignes se ferment.

RENAISSANCE

Lille, Marseille et Saint-Etienne seront les seules villes françaises à
conserver une ligne de tramway jusqu’à la renaissance du concept,
symbolisée par la mise en place d’un tram moderne à Nantes en 1985.

Sept ans plus tard, la région parisienne renoue avec le concept en ouvrant
une première ligne pour relier Saint-Denis à Bobigny (93).

Désormais, on privilégie les tracés des trams de telle sorte que le trafic
ne soit pas perturbé par la circulation routière, en surélevant par exemple
la voie.

La mise au point des nouvelles lignes ne se passe pas toujours aussi
idéalement que l’on aurait souhaité. Les rames de tram circulent parfois
longtemps à vide tant que certains incidents ne sont pas résolus, mettant à
mal les municipalités à l’initiative des projets.

Pour faire face à de multiples situations particulières, les lignes et
rames sont dessinées ou adaptées aux besoins. A Nancy, le tram emprunte des
sections où il n’est plus guidé par des rails. Il fonctionne alors en
motorisation hybride diesel-électrique. Comme sur d’autres, ses roues sont
montées sur pneus.

Certains modèles sont équipés de batteries sur le toit pour traverser des
zones qu’il était difficile d’électrifier en hauteur. Une autre solution
est d’amener le courant électrique par le sol.

Enfin, les tram-train circulent en ville sur des voies de tram puis
empruntent en périphérie le réseau ferroviaire déjà existant. Ainsi celui
qui rejoint Thann depuis Mulhouse, en Alsace.

MÉTRO

Contrairement au tramway, le métro parisien n’a pas cessé d’assurer son
service et de se développer depuis sa création en 1900.

La France est loin d’être pionnière dans le domaine. Londres bénéficiait
déjà depuis 1863 d’un maillage périphérique desservi en surface par des
locomotives à vapeur. Dès 1890, « The tube » à traction électrique parcourt
les souterrains de la capitale britannique.

Le métropolitain parisien n’est arrivé qu’après une cinquantaine d’années
de réflexions, projets sans suite, blocages des riverains et travaux
pharaoniques. La ligne 1, qui rapproche la Porte de Vincennes de la Porte
Maillot, fut mise en service à temps pour l’Exposition universelle de 1900.
Une motrice électrique entraînait avec elle trois ou quatre voitures. La
disparition progressive du tramway amena à prolonger légèrement les lignes
de métro vers les banlieues à partir des années 1930.

Afin d’améliorer les performances, notamment au démarrage, des rames
montées sur pneus apparurent en 1951.

Les années 1970 voient le déploiement du Réseau express régional (RER)
exploité conjointement par la RATP (Régie autonome des transports
parisiens) et la SNCF (Société nationale des chemins de fer français), et
interconnecté avec le métro.

En 1998, le projet Météor accouche de la ligne 14, entièrement automatisée
et sans conducteur. Ce sont désormais 210 km de lignes de métro parisien
qui desservent les 300 stations du maillage.

TICKET CHIC

La campagne « T’as le ticket chic » du début des années 1980 mettait
l’accent sur les transports urbains parisiens que permettait d’emprunter le
fameux petit billet jaune avec piste magnétique au verso.


Maquette de rame de métro Siemens - © Ph. Schwoerer

Aujourd’hui, le Ticket t+ a changé de couleur, mais pas de forme. Il est
valable pour un trajet continu en métro, RER dans Paris (zone 1), bus (sauf
tarification spéciale) ou tramway. Il établit des correspondances sans
surcoût entre les lignes de métros et de RER (dans la Capitale), et entre
celles de bus et de trams. En revanche, il ne permet pas la fusion entre
les transports souterrains (métro ou RER) et ceux de surface (bus ou tram).

Créée en 1975, la Carte orange a été remplacée en 2010 par les forfaits
Navigo à la semaine ou au mois. Avec au moins 50% du coût de l’abonnement
pris en charge par l’employeur, ces offres permettent aux franciliens de
pouvoir se déplacer à moindre coût. En province, des formules intéressantes
sont aussi souvent proposées.

Le métro est sans doute la solution de transport en milieu urbain la moins
aimée, mais sans doute aussi la plus empruntée. Chaque jour, les 4 millions
de passagers du métro parisien investissent les différentes lignes pour
rejoindre rapidement une destination, sans être tributaires des difficultés
de circulation en surface. Entre les dégradations, la mendicité organisée,
les rames bondées, les incidents, la peur de l’agression etc., difficile de
se détendre sur le trajet bureau-domicile. Voilà pourquoi le métro sera
toujours vécu comme une contrainte. Aucune campagne publicitaire ne saurait
changer cette image. Dans ce paysage, les tronçons aériens apportent au
moins un peu de soleil.

Le tram, lui, est mieux perçu. Pas de longs couloirs à arpenter, un
spectacle permanent dans les rues sur lequel fixer son attention, un
conducteur bien visible… Avec ses 3 lignes, il emmène quotidiennement
660.000 voyageurs sur un tracé de plus de 55 km.

JEU D’ÉLECTRONS

Tram et métro sont parmi les transports en commun qui ont le moins d’impact
sur l’environnement. Il est aujourd’hui possible de récupérer l’énergie des
fréquents ralentissements. Le plus souvent, elle repart dans les lignes
pour alimenter les autres rames à proximité. S’il n’y en a pas, elle se
dissipe en chaleur.

L’équipementier Alstom propose avec son système Hesop (Harmonic and energy
saving optimizer) une solution plus efficace qui permet de récupérer
intégralement la production électrique par régénération. Il suffit tout
simplement de la renvoyer dans le réseau public. Le système s’appuie sur
des sous-stations électriques à courant continu réversible. Alstom estime à
15% environ l’économie d’énergie supplémentaire ainsi réalisée avec un
service de transport en commun urbain.

Ailleurs, pour désengorger le trafic, de plus en plus de villes de province
ou à l’étranger s’équipent de funiculaires ou de téléphériques urbains qui
permettent de gommer bien des difficultés nées de dénivelés importants
entre les parties basses et hautes, justement là où les voitures, bus et
camions en pleine accélération polluent le plus.

PARTICULES

En revanche, concernant la santé, de récentes études ont mis au jour une
forte concentration de particules dans les couloirs et stations du métro.
Ce sont jusqu’à 850 µg/m3 de PM10 (particules d’un diamètre inférieur à 10
microns) qui sont enregistrés aux heures de pointe, et plus encore dans le
RER. A l’extérieur, la moyenne est de 22 µg/m3 dans l'agglomération
parisienne, avec des pointes à 200 µg/m3. Pour comparaison : le seuil de
qualité de l’air est fixé à 30 µg/m3. La cause de la présence de ces
particules ? Les systèmes de freinage, les frottements des roues sur les
rails, et l’incapacité des ventilations à renouveler efficacement l’air.

Même si aucune étude n’a pu à se jour évaluer les effets sur la santé des
personnels, commerçants et voyageurs qui sont soumis à ces particules, la
RATP prend le problème au sérieux et planche pour trouver une solution qui
sera certainement
--
Michèle
joye
2017-06-12 22:08:16 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Peut-on dire « étouffe-chrétien » pour parler des citations inutilement
recopiées et trop longues ?
Santa Claup
2017-06-13 06:01:06 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by joye
Peut-on dire « étouffe-chrétien » pour parler des citations inutilement
recopiées et trop longues ?
À l'inverse, on peut rire à gorge déployée en constatant la hargne et
la petitesse d'esprit répétitives de certains auteurs.
Le Pépé à chaines
2017-06-13 06:27:10 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by joye
Peut-on dire « étouffe-chrétien » pour parler des citations inutilement
recopiées et trop longues ?
Si tu veux, tu peux dire aussi "étouffe-belle-mère", la pauvre...
joye
2017-06-13 12:33:39 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Le Pépé à chaines
Post by joye
Peut-on dire « étouffe-chrétien » pour parler des citations
inutilement recopiées et trop longues ?
Si tu veux, tu peux dire aussi "étouffe-belle-mère", la pauvre...
Merci, je me demandais si cela se disait pour autres choses à part les
plats.
Le Pépé à chaines
2017-06-13 13:21:19 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by joye
Post by Le Pépé à chaines
Post by joye
Peut-on dire « étouffe-chrétien » pour parler des citations
inutilement recopiées et trop longues ?
Si tu veux, tu peux dire aussi "étouffe-belle-mère", la pauvre...
Merci, je me demandais si cela se disait pour autres choses à part les
plats.
Tu peux le dire, mais ça reste dans les deux cas un détournement
d'expression. Pour moi, dire qu'un programme politique est un véritable
étouffe-chrétien a du sens.
Santa Claup
2017-06-13 14:19:14 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Le Pépé à chaines
Pour moi, dire qu'un programme politique est un véritable
étouffe-chrétien a du sens.
Dans certains cas, la ventilation est plus augmentée que diminuée...
Jean-Pierre Kuypers
2017-06-14 10:55:58 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by joye
Peut-on dire « étouffe-chrétien » pour parler des citations inutilement
recopiées et trop longues ?
Le vocable semble réservé à la nourriture :
<https://fr.wiktionary.org/wiki/étouffe-chrétien>

J'aime assez
« Les pets de nonnes sont trop légers pour être rangés dans la
catégorie des étouffe-chrétiens. »

Par ailleurs, avec la tendance actuelle à la métonymie à tous les coins
de phrases, n'importe quel mot peut vouloir dire n'importe quoi.

Y en a même qui "raccrochent" leur GSM !
Je cherche encore le crochet...
--
Jean-Pierre Kuypers

Veuillez étouffer les phrases dans leur con-
texte avant de christianiser sciemment.
joye
2017-06-14 12:36:34 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Jean-Pierre Kuypers
Post by joye
Peut-on dire « étouffe-chrétien » pour parler des citations inutilement
recopiées et trop longues ?
<https://fr.wiktionary.org/wiki/étouffe-chrétien>
Okay, merci.
Post by Jean-Pierre Kuypers
J'aime assez
« Les pets de nonnes sont trop légers pour être rangés dans la
catégorie des étouffe-chrétiens. »
Par ailleurs, avec la tendance actuelle à la métonymie à tous les coins
de phrases, n'importe quel mot peut vouloir dire n'importe quoi.
Eh oui, sans cela, on n'aurait pas de poésie.
Post by Jean-Pierre Kuypers
Y en a même qui "raccrochent" leur GSM !
Je cherche encore le crochet...
Oui, en anglais, on dit encore "dial" (faire le numéro sur le cadran
rond), même avec le pavé et les touches.
Le Pépé à chaines
2017-06-14 12:49:35 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by joye
Oui, en anglais, on dit encore "dial" (faire le numéro sur le cadran
rond), même avec le pavé et les touches.
Et même avec les sans fils, on peut rester pendu au téléphone...
Sh.Mandrake
2017-06-14 13:24:10 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Le Pépé à chaines
Post by joye
Oui, en anglais, on dit encore "dial" (faire le numéro sur le cadran
rond), même avec le pavé et les touches.
Et même avec les sans fils, on peut rester pendu au téléphone...
... mais c'est dangereux !
--
Ubuntou

Le Magicien
Santa Claup
2017-06-14 16:40:51 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Le Pépé à chaines
Oui, en anglais, on dit encore "dial" (faire le numéro sur le cadran rond),
même avec le pavé et les touches.
Et même avec les sans fils, on peut rester pendu au téléphone...
Et pour mimer quelqu'un qui téléphone, c'est pire encore !
BéCé
2017-06-12 21:58:41 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Le Pépé à chaines
Post by BéCé
Je vais essayer de sèmer un peu de bon sens dans vos encéphales et
passer vos synapses à la burette.
http://tinyurl.com/ycnmvpew
Je vous aurais cru plus nostalgique : <http://tinyurl.com/ycxtq8nt>.
Post by BéCé
Le métro est un moyen qui ne se mêle pas à la la circulation urbaine. Il
a ses installations propres, qu'il soit aérien ou souterrain.
C'est pourquoi ses rames se composent de nombreux wagons de grande largeur.
Le train aussi.
Post by BéCé
http://www.bernardcordier.com/Images/Chicago/100_0098.html
Ça pourrait être un tram sur la photo.
Meu non, c'est des gros wagons pas beaux et tout carrés.
--
BéCé
www.bernardcordier.com
Anansi
2017-06-12 20:58:36 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by BéCé
Le tram doit prendre le moins de place possible dans un espace urbain
encombré. Il comporte donc peu de voitures et celle-ci sont fort étroites.
http://tinyurl.com/y9mhe5m6
Les miens sont plus beaux :
<Loading Image...>
Michele
2017-06-12 21:05:22 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Anansi
Post by BéCé
Le tram doit prendre le moins de place possible dans un espace urbain
encombré. Il comporte donc peu de voitures et celle-ci sont fort étroites.
http://tinyurl.com/y9mhe5m6
<http://www.busetcar.com/wp-content/uploads/2016/01/tramway-tours-718x482.jpg>
Le mien aussi :


http://www.cjoint.com/c/GFmvc15jAuv
--
Michèle
BéCé
2017-06-12 21:59:24 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Anansi
Post by BéCé
Le tram doit prendre le moins de place possible dans un espace urbain
encombré. Il comporte donc peu de voitures et celle-ci sont fort étroites.
http://tinyurl.com/y9mhe5m6
<http://www.busetcar.com/wp-content/uploads/2016/01/tramway-tours-718x482.jpg>
Le Tourangeau de service...
Ça m'aurait étonné.
--
BéCé
www.bernardcordier.com
Anansi
2017-06-13 20:00:36 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by BéCé
Post by Anansi
Post by BéCé
Le tram doit prendre le moins de place possible dans un espace urbain
encombré. Il comporte donc peu de voitures et celle-ci sont fort étroites.
http://tinyurl.com/y9mhe5m6
<http://www.busetcar.com/wp-content/uploads/2016/01/tramway-tours-718x482.jpg>
Le Tourangeau de service...
Ça m'aurait étonné.
Je comprends l'agacement devant tant de beauté.
BéCé
2017-06-13 20:17:18 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Anansi
Post by BéCé
Post by Anansi
Post by BéCé
Le tram doit prendre le moins de place possible dans un espace urbain
encombré. Il comporte donc peu de voitures et celle-ci sont fort étroites.
http://tinyurl.com/y9mhe5m6
<http://www.busetcar.com/wp-content/uploads/2016/01/tramway-tours-718x482.jpg>
Le Tourangeau de service...
Ça m'aurait étonné.
Je comprends l'agacement devant tant de beauté.
De la graine de délinquant.
Vous allez finir dans le bâtiment de gauche.
--
BéCé
www.bernardcordier.com
Anansi
2017-06-13 20:30:58 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by BéCé
Post by Anansi
Post by BéCé
Post by Anansi
Post by BéCé
Le tram doit prendre le moins de place possible dans un espace urbain
encombré. Il comporte donc peu de voitures et celle-ci sont fort étroites.
http://tinyurl.com/y9mhe5m6
<http://www.busetcar.com/wp-content/uploads/2016/01/tramway-tours-718x482.jpg>
Le Tourangeau de service...
Ça m'aurait étonné.
Je comprends l'agacement devant tant de beauté.
De la graine de délinquant.
Vous allez finir dans le bâtiment de gauche.
Mais j'y vais régulièrement. On voit même la petite porte par laquelle
je passe.
Michele
2017-06-13 20:40:41 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Anansi
Post by BéCé
Post by Anansi
Post by BéCé
Post by Anansi
Post by BéCé
Le tram doit prendre le moins de place possible dans un espace urbain
encombré. Il comporte donc peu de voitures et celle-ci sont fort étroites.
http://tinyurl.com/y9mhe5m6
<http://www.busetcar.com/wp-content/uploads/2016/01/tramway-tours-718x482.jpg>
Le Tourangeau de service...
Ça m'aurait étonné.
Je comprends l'agacement devant tant de beauté.
De la graine de délinquant.
Vous allez finir dans le bâtiment de gauche.
Mais j'y vais régulièrement. On voit même la petite porte par laquelle
je passe.
Ils sont tous jaloux.
--
Michèle
Anansi
2017-06-13 22:35:21 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Michele
Post by Anansi
Post by BéCé
De la graine de délinquant.
Vous allez finir dans le bâtiment de gauche.
Mais j'y vais régulièrement. On voit même la petite porte par laquelle
je passe.
Ils sont tous jaloux.
Pour information, le très beau bâtiment de droite est l'hôtel de ville.
Celui de gauche, plus austère, style Empire, est le tribunal.
BéCé
2017-06-14 07:48:49 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Anansi
Post by Michele
Post by Anansi
Post by BéCé
De la graine de délinquant.
Vous allez finir dans le bâtiment de gauche.
Mais j'y vais régulièrement. On voit même la petite porte par laquelle
je passe.
Ils sont tous jaloux.
Pour information, le très beau bâtiment de droite est l'hôtel de ville.
Celui de gauche, plus austère, style Empire, est le tribunal.
Le palais de Justice. La petite porte est celle que vous empruntez pour
aller faire le ménage avec votre Tornado. Exigez un Dyson !
--
BéCé
www.bernardcordier.com
Le Pépé à chaines
2017-06-14 07:57:01 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by BéCé
Le palais de Justice. La petite porte est celle que vous empruntez pour
aller faire le ménage avec votre Tornado. Exigez un Dyson !
Anansi est resté sous l'influence du Tornado
(<http://tinyurl.com/y77j7lw2>). Depuis, il excelle dans le classement
vertical.
Anansi
2017-06-14 15:48:28 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Le Pépé à chaines
Anansi est resté sous l'influence du Tornado
(<http://tinyurl.com/y77j7lw2>). Depuis, il excelle dans le classement
vertical.
Erreur, c'est ce Tornado là :

Geo
2017-06-15 08:27:21 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Anansi
http://youtu.be/IY38IWrADmU
La porte n'est pas un peu basse ?
Michele
2017-06-12 20:44:16 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Le Pépé à chaines
Post by Michele
Chez nous, à Lille, le métro n'a pas de chauffeur, le tramway, si.
À Phocée-la Nouvelle, le métro a un conducteur et le tram aussi.
Post by Michele
Le métro a parfois un circuit aérien, le tramway, non.
Même situation ici. Mais rien n'empêche d'avoir un tram sur un viaduc.
Post by Michele
Le nombre de places pour voyageurs n'est pas le même non plus.
À combien de places passerait-on d'une catégorie à l'autre ?
J'essaye de remettre le lien qui a foiré

Les tramways et métros - Wehicles
https://wehicles.com › Tramway_Metro
La différence fondamentale entre le tramway et le métro est que ce dernier
emprunte ... Lille, Marseille et Saint- Etienne seront les seules villes
françaises à ...
--
Michèle
Le Pépé à chaines
2017-06-12 19:52:30 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Michele
Post by Benoit
Pourquoi garder « tram » ? C'est soit un bus électrique, soit un métro,
ou train, électrique. Pourquoi ne pas dire bus, métro ou train ?
Parce que le bus et le tram ne sont pas pareils, le tram ou tramway circule
sur ses propres rails et n'a pas les mêmes trajets que les bus.
Ce n'est pas aussi simple que ça. Le tram T6 en région parisienne
circule avec des pneus et le long d'un seul rail. Le métro pourrait
serait un train circulant sous terre ; et quand il est à l'air libre ?
Il y a aussi le trolley, dont les perches suivent une ligne suspendue.

Une analyse sémique regrouperait dans une catégorie les véhicules se
déplaçant sur un rail (train, métro, tram) et dans une seconde, les
autres (bus et trolley).
Il faut ensuite trouver les sèmes pertinents qui distinguent le train
du métro et du tram...
Michele
2017-06-12 20:40:11 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Le Pépé à chaines <
Post by Le Pépé à chaines
Une analyse sémique regrouperait dans une catégorie les véhicules se
déplaçant sur un rail (train, métro, tram) et dans une seconde, les
autres (bus et trolley).
Il faut ensuite trouver les sèmes pertinents qui distinguent le train
du métro et du tram...
Les tramways et métros - Wehicles
https://wehicles.com › Tramway_Metro
--
Michèle
Ray_Net
2017-06-13 15:39:48 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Michele
Post by Benoit
Post by Le Pépé à chaines
"Pour les usagers, le distinguo entre le RER et les trains de banlieue
(Transilien) serait particulièrement peu compréhensible. Objectif de ce
changement sémantique : limiter le nombre d'appellation pour les
transports en commun à quatre termes, train, métro, bus et tram,
correspondant au mode de transport."
Voilà un problème que n'ont pas les Massaliotes : bus, métro, tram,
train et navette. C'est simple, non ?
Pourquoi garder « tram » ? C'est soit un bus électrique, soit un métro,
ou train, électrique. Pourquoi ne pas dire bus, métro ou train ?
Parce que le bus et le tram ne sont pas pareils, le tram ou tramway circule
sur ses propres rails et n'a pas les mêmes trajets que les bus.
Sans oublier le trolley-bus :-)
Jean-Pierre Kuypers
2017-06-15 07:48:20 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Benoit
Pourquoi garder « tram » ? C'est soit un bus électrique, soit un métro,
ou train, électrique. Pourquoi ne pas dire bus, métro ou train ?
Le tram est bien différent du train, et ce n'est pas le moyen de
propulsion qui devrait les assimiler.

Les frites chez Eugène, c'est avec le tram 33, pas un train !

<https://fr.wikipedia.org/wiki/Ancienne_ligne_33_du_tram_de_Bruxelles>

Mes petits-enfants qui, même adolescents, n'ont pas (encore) vu un tram
de près, il faut que je leur explique cela en détails...
--
Jean-Pierre Kuypers

Veuillez électrifier les phrases dans leur con-
texte avant de garder sciemment.
Benoit
2017-06-15 15:49:34 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Jean-Pierre Kuypers
Mes petits-enfants qui, même adolescents, n'ont pas (encore) vu un tram
de près, il faut que je leur explique cela en détails...
Et moi, tu ne m'expliques pas ?
--
On s'occupe de l'étiquette qu'une fois les vendanges terminées.
Jean-Pierre Kuypers
2017-06-15 17:58:26 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
In article (Dans l'article)
Post by Benoit
Et moi, tu ne m'expliques pas ?
Pour le tram, j'insiste sur :
- environnement urbain,
- présence d'autres usagés : voitures, vélos, piétons
- arrêts fréquents
- rails au niveau du sol

Voir aussi
<https://fr.answers.yahoo.com/question/index?qid=20061217091958AAHdsxU>
--
Jean-Pierre Kuypers

Veuillez expliquer les phrases dans leur con-
texte avant de câbler sciemment.
Benoit
2017-06-15 18:05:57 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Jean-Pierre Kuypers
In article (Dans l'article)
Post by Benoit
Et moi, tu ne m'expliques pas ?
- environnement urbain,
- présence d'autres usagés : voitures, vélos, piétons
- arrêts fréquents
- rails au niveau du sol
Le train en Inde en quelque sorte ;)
Post by Jean-Pierre Kuypers
Voir aussi
<https://fr.answers.yahoo.com/question/index?qid=20061217091958AAHdsxU>
Pas mal comme explication qui montre la complecité de dénommer des
machines/machins avec peu de différences.
--
On s'occupe de l'étiquette qu'une fois les vendanges terminées.
Jean-Pierre Kuypers
2017-06-15 18:53:57 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Benoit
Le train en Inde en quelque sorte ;)
Toute proportion gardée, quand même...
<Loading Image...>
--
Jean-Pierre Kuypers
Benoit
2017-06-15 19:51:34 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Jean-Pierre Kuypers
Post by Benoit
Le train en Inde en quelque sorte ;)
Toute proportion gardée, quand même...
<https://etsurjiteninde.files.wordpress.com/2013/07/indian-trains-1.jpg>
:-D
--
On s'occupe de l'étiquette qu'une fois les vendanges terminées.
Olivier Miakinen
2017-06-15 18:16:54 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
- [...]
- présence d'autres usagés : voitures, vélos, piétons
Mais non, ils peuvent encore servir.
--
Olivier Miakinen
Le Pépé à chaines
2017-06-15 18:19:03 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Jean-Pierre Kuypers
- environnement urbain,
Chez moi, le train circule aussi en ville.
Post by Jean-Pierre Kuypers
- présence d'autres usagés : voitures, vélos, piétons
Aussi.
Post by Jean-Pierre Kuypers
- arrêts fréquents
Par rapport à quoi ? À Phocée, il y a un arrêt de tram tous les
300-500m. À Paris, c'est au moins le double. Et pour les trains, c'est
le même type de raisonnement.
Post by Jean-Pierre Kuypers
- rails au niveau du sol
Comme pour le train.

Su je m'en tiens strictement à ces quatre points, je ne vois guère de
différences entre le train et le tram. Le point le plus pertinent serait
le premier, mais dans un autre cadre : il n'y a pas, à ma connaissance,
de tram à la campagne.
Jean-Pierre Kuypers
2017-06-15 19:11:30 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
il n'y a pas, à ma connaissance, de tram à la campagne.
Dans le Royaume, il y en a eu
<Loading Image...>

Pour le reste, en effet, on peut trouver des trains qui :
- circulent en ville
- circulent en présence d'autres usagés
- s'arrêtent fréquemment
- ont des rails au niveau du sol

Il y a des mammifères qui pondent des oeufs et des animaux qui
réalisent la photosynthèse. Il y a des mots qui ne prennent pas 's' au
pluriel. Il y a des adverbes qui ne sont pas invariables...

Le Royaume étant au niveau 3 de la menace, les policiers doivent porter
un gilet pare-balles. Cela permet d'éviter d'avoir plus de trous de
balle...
--
Jean-Pierre Kuypers
Ray_Net
2017-06-15 20:09:09 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Jean-Pierre Kuypers
il n'y a pas, à ma connaissance, de tram à la campagne.
Dans le Royaume, il y en a eu
<http://ekladata.com/SPlc9rlFfsgpgPdH-qUftbiUbuY.jpg>
- circulent en ville
- circulent en présence d'autres usagés
Comment se fait-il que vous, le chantre de la langue française vous
n'écrivez pas "usagers" ? :-)
A moins que vous parliez de vieux trains ... :-)
Jean-Pierre Kuypers
2017-06-16 07:34:06 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
In article (Dans l'article)
Post by Ray_Net
Post by Jean-Pierre Kuypers
- circulent en présence d'autres usagés
Comment se fait-il que vous, le chantre de la langue française vous
n'écrivez pas "usagers" ? :-)
C'est une honte en effet !

J'avais bien remarqué que quelque chose n'allait pas dans ce vocable,
mais je l'ai attribué à l'alternative usager - utilisateur qui fait
parfois débat.

Au temps pour moi.
--
Jean-Pierre Kuypers

Veuillez usager les phrases dans leur con-
texte avant de circuler sciemment.
BéCé
2017-06-12 17:26:41 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Le Pépé à chaines
"Pour les usagers, le distinguo entre le RER et les trains de banlieue
(Transilien) serait particulièrement peu compréhensible. Objectif de ce
changement sémantique : limiter le nombre d’appellation pour les
transports en commun à quatre termes, train, métro, bus et tram,
correspondant au mode de transport."
Voilà un problème que n'ont pas les Massaliotes : bus, métro, tram,
train et navette.
Vous voulez parler des pointus qui conduisent au château ?
Post by Le Pépé à chaines
C'est simple, non ?
L'aller, oui.
--
BéCé
www.bernardcordier.com
Le Pépé à chaines
2017-06-12 18:11:08 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by BéCé
Post by Le Pépé à chaines
Voilà un problème que n'ont pas les Massaliotes : bus, métro,
tram, train et navette.
Post by BéCé
Vous voulez parler des pointus qui conduisent au château ?
Non, ça, c'est pour accompagner.
Post by BéCé
Post by Le Pépé à chaines
C'est simple, non ?
L'aller, oui.
Tè, je vous offre même le retour à bord du César
(<http://past.is/ahsff>) pour voir JiCé avant qu'ils ne soit chassé de
la mairie l'an prochain...
Loading...