Discussion:
[Jeu] Connaissez-vous ces expressions saugrenues de nos hommes politiques ?
(trop ancien pour répondre)
Le Pépé à chaines
2017-07-22 06:32:30 UTC
Permalink
Raw Message
Sur LeFigaro.fr : <http://tinyurl.com/y6uxjd6l>
Michal
2017-07-22 12:35:12 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Le Pépé à chaines
Sur LeFigaro.fr : <http://tinyurl.com/y6uxjd6l>
Petit exercice à partir de cet article. Êtes-vous d'accord avec ces
accords :
« Nos politiciens sont force de propositions lorsqu'il s'agit d'imager
leurs propos ».

(Le jargon peut aussi être discuté, s'il est discutable).
--
Michal.
Musique et vins :
http://www.divinsaccords.com/
http://www.concertdelaloge.com/
http://quatuorcambiniparis.com/index.html
Pour (dé)lier les langues :
http://soifdailleurs.com/
Le Pépé à chaines
2017-07-22 13:11:30 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Michal
Petit exercice à partir de cet article. Êtes-vous d'accord avec ces
« Nos politiciens sont force de propositions lorsqu'il s'agit d'imager
leurs propos ».
(Le jargon peut aussi être discuté, s'il est discutable).
Je suppose qu'il s'agit de "force de". Le singulier ne me dérange pas,
je le considère comme marquant un ensemble, un tout, alors que le
pluriel aurait mis l'accent sur l'individualisation.
Michal
2017-07-22 13:22:20 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Le Pépé à chaines
Post by Michal
Petit exercice à partir de cet article. Êtes-vous d'accord avec ces
« Nos politiciens sont force de propositions lorsqu'il s'agit
d'imager leurs propos ».
(Le jargon peut aussi être discuté, s'il est discutable).
Je suppose qu'il s'agit de "force de". Le singulier ne me dérange
pas, je le considère comme marquant un ensemble, un tout, alors que
le pluriel aurait mis l'accent sur l'individualisation.
Cette expression de jargon professionnel se lit le plus souvent au
singulier, mais aussi pour le mot /proposition/.
Bien que toutes les graphies puissent être correctes.
Et dans le contexte, les forces peuvent être contraires d'un individu à
l'autre.

Êtes-vous pour l'alternance du nombre ?
--
Michal.
Musique et vins :
http://www.divinsaccords.com/
http://www.concertdelaloge.com/
http://quatuorcambiniparis.com/index.html
Pour (dé)lier les langues :
http://soifdailleurs.com/
Le Pépé à chaines
2017-07-22 13:34:23 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Michal
Post by Le Pépé à chaines
Post by Michal
« Nos politiciens sont force de propositions lorsqu'il s'agit
d'imager leurs propos ».
(Le jargon peut aussi être discuté, s'il est discutable).
Je suppose qu'il s'agit de "force de". Le singulier ne me dérange
pas, je le considère comme marquant un ensemble, un tout, alors que le
pluriel aurait mis l'accent sur l'individualisation.
Cette expression de jargon professionnel se lit le plus souvent au
singulier, mais aussi pour le mot /proposition/.
J'ai hésité pour "proposition(s)", mais rien ne m'a permis de défendre
un choix plutôt qu'un autre.
Post by Michal
Bien que toutes les graphies puissent être correctes.
Et dans le contexte, les forces peuvent être contraires d'un individu à
l'autre.
Êtes-vous pour l'alternance du nombre ?
Comme la plupart...
Olivier Miakinen
2017-07-23 23:24:18 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Le Pépé à chaines
Sur LeFigaro.fr : <http://tinyurl.com/y6uxjd6l>
Le deuxième mot de l'article (le premier étant quiz) est gallimatias.

Si j'en crois, le Wiktionnaire, cette orthographe avec deux l est
suédoise, et ils l'écrivent même parfois avec deux l et deux t
(gallimattias)

En français cela s'écrit avec un seul l. Le TLFi signale chez Montaigne
l'expression /jargon de galimathias/, et donne quelques possibilités
d'étymologie, dont l'une est donnée sans hésitation par le Larousse :
du bas latin /bal(l)imathia/, chanson obscène.
--
Olivier Miakinen
Olivier Miakinen
2017-07-23 23:44:46 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Olivier Miakinen
Post by Le Pépé à chaines
Sur LeFigaro.fr : <http://tinyurl.com/y6uxjd6l>
Le deuxième mot de l'article (le premier étant quiz) est gallimatias.
Si j'en crois, le Wiktionnaire, cette orthographe avec deux l est
suédoise, et ils l'écrivent même parfois avec deux l et deux t
(gallimattias)
En français cela s'écrit avec un seul l. Le TLFi signale chez Montaigne
l'expression /jargon de galimathias/, et donne quelques possibilités
du bas latin /bal(l)imathia/, chanson obscène.
Oh, j'ai lu le quiz jusqu'au bout :

<cit.>
D’où vient le terme « gallimatias » [sic] utilisé par Macron lors du
débat de l’entre-deux tours à l’encontre de Marine le Pen ?

D’une histoire mal retranscrite entre un certain Mathias et son gallinacée
</cit.>

Hum... Ils en sont certains chez LeFigaro.fr ?
--
Olivier Miakinen
Loading...