Discussion:
Grande spécialiste de littérature française
Add Reply
Harp
2017-11-15 10:31:23 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Un détail m'interpelle dans cet extrait (non, ce n'est pas
"professeure", c'est ailleurs).


LE MONDE | 13.11.2017

Anne Deneys-Tunney, grande spécialiste de littérature française du
XVIIIe siècle et professeure à la New York University depuis 1987, est
morte dimanche 5 novembre 2017 à New York d’une longue et douloureuse
maladie. Elle aura marqué de son enseignement plusieurs générations
d’étudiants américains, dont de nombreux enseignent actuellement dans
d’importantes universités outre-Atlantique.
Sh.Mandrake
2017-11-15 10:40:14 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Harp
Un détail m'interpelle dans cet extrait (non, ce n'est pas
"professeure", c'est ailleurs).
LE MONDE | 13.11.2017
Anne Deneys-Tunney, grande spécialiste de littérature française du
XVIIIe siècle et professeure à la New York University depuis 1987, est
morte dimanche 5 novembre 2017 à New York d’une longue et douloureuse
maladie. Elle aura marqué de son enseignement plusieurs générations
d’étudiants américains, dont de nombreux enseignent actuellement
C'est ça qui bloque. Solution de remplacement :
« ... parmi lesquels nombreux sont ceux qui enseignent... »
Post by Harp
dans d’importantes universités outre-Atlantique.
--
Ubuntou,

Le Magicien
Le Pépé à chênes
2017-11-15 11:05:52 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Harp
Un détail m'interpelle dans cet extrait (non, ce n'est pas
"professeure", c'est ailleurs).
LE MONDE | 13.11.2017
Anne Deneys-Tunney, grande spécialiste de littérature française du
XVIIIe siècle et professeure à la New York University depuis 1987, est
morte dimanche 5 novembre 2017 à New York d’une longue et douloureuse
maladie. Elle aura marqué de son enseignement plusieurs générations
d’étudiants américains, dont de nombreux enseignent actuellement dans
d’importantes universités outre-Atlantique.
Le passage "dont de" est correct d'un point de vue grammatical. Ce qui
peut heurter est la proximité des deux "d". Remplacez "de nombreux" par
"beaucoup", vous verrez que la construction est tout à fait correcte et
que votre souci est de nature auditive.
Vous pouvez aussi faire un changement dans la phrase comme l'a
préconisé le Mage.
gump
2017-11-15 12:33:45 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Le Pépé à chênes
Le passage "dont de" est correct d'un point de vue grammatical. Ce qui
peut heurter est la proximité des deux "d". Remplacez "de nombreux" par
"beaucoup", vous verrez que la construction est tout à fait correcte et
que votre souci est de nature auditive.
Je ne le crois pas. /Nombreux/ est un adjectif ( dit indéfini ) qui,
accompagné de la préposition /de/, demande un nom pour le déterminer :
de nombreux spectateurs, de nombreuses personnes, etc. Ce n'est pas le
cas de /beaucoup/, qui est ici un pronom, donc un substitut qui remplace
un nom antécédent.
La tournure signalée est donc manifestement incorrecte. Ce n'est pas un
problème d'euphonie.
Harp
2017-11-15 20:19:09 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by gump
Post by Le Pépé à chênes
Le passage "dont de" est correct d'un point de vue grammatical. Ce qui
peut heurter est la proximité des deux "d". Remplacez "de nombreux" par
"beaucoup", vous verrez que la construction est tout à fait correcte et
que votre souci est de nature auditive.
Je ne le crois pas. /Nombreux/ est un adjectif ( dit indéfini ) qui,
accompagné de la préposition /de/, demande un nom pour le déterminer : de
nombreux spectateurs, de nombreuses personnes, etc. Ce n'est pas le cas de
/beaucoup/, qui est ici un pronom, donc un substitut qui remplace un nom
antécédent.
La tournure signalée est donc manifestement incorrecte. Ce n'est pas un
problème d'euphonie.
C'est exactement ça. J'ai cru un instant qu'il y avait un mot oublié
après "de nombreux". Cette tournure est à tout le moins d'une grande
maladresse.
Le Pépé à chênes
2017-11-15 20:25:48 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Harp
C'est exactement ça. J'ai cru un instant qu'il y avait un mot oublié
après "de nombreux". Cette tournure est à tout le moins d'une grande
maladresse.
Merci de me remettre dans le droit chemin, j'ai inconsciemment rajouté
un mot qui n'y était pas.
Anansi
2017-11-15 21:01:47 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Le Pépé à chênes
Post by Harp
C'est exactement ça. J'ai cru un instant qu'il y avait un mot oublié
après "de nombreux". Cette tournure est à tout le moins d'une grande
maladresse.
Merci de me remettre dans le droit chemin, j'ai inconsciemment rajouté
un mot qui n'y était pas.
Allons bon !
« Un annuaire de projets électroniques, dont de nombreux sont dédiés à
la domotique... »
« un facteur de transcription qui contrôle l'expression de milliers de
gènes cibles dont de nombreux sont eux-mêmes des oncogènes »
« Ensemble d'ouvrages, dont de nombreux sont dédicacés »
« des outils logiciels rapides dont de nombreux sont commercialisés »
« une large gamme d'essais de résistance de feu, dont de nombreux sont
conçus pour simuler les menaces particulières que présente un incendie »
« une centaine de volcans actifs dont de nombreux sont sous-marins. »

Il y en a une ribambelle comme ça.
Il ne faut un complément après « de nombreux » que s'il ne représente
qu'une partie de l'antécédent.
« Plus de mille véhicules par jour dont de nombreux poids lourds »
gump
2017-11-15 21:27:25 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Anansi
« Un annuaire de projets électroniques, dont de nombreux sont dédiés à
la domotique... »
« un facteur de transcription qui contrôle l'expression de milliers de
gènes cibles dont de nombreux sont eux-mêmes des oncogènes »
« Ensemble d'ouvrages, dont de nombreux sont dédicacés »
« des outils logiciels rapides dont de nombreux sont commercialisés »
« une large gamme d'essais de résistance de feu, dont de nombreux sont
conçus pour simuler les menaces particulières que présente un incendie »
« une centaine de volcans actifs dont de nombreux sont sous-marins. »
Il y en a une ribambelle comme ça.
Si tu veux dire qu'il y a beaucoup de phrases incorrectes en
circulation, nous sommes bien d'accord.
Harp
2017-11-16 06:14:36 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Anansi
Post by Le Pépé à chênes
Post by Harp
C'est exactement ça. J'ai cru un instant qu'il y avait un mot oublié
après "de nombreux". Cette tournure est à tout le moins d'une grande
maladresse.
Merci de me remettre dans le droit chemin, j'ai inconsciemment rajouté
un mot qui n'y était pas.
Allons bon !
« Un annuaire de projets électroniques, dont de nombreux sont dédiés à
la domotique... »
« un facteur de transcription qui contrôle l'expression de milliers de
gènes cibles dont de nombreux sont eux-mêmes des oncogènes »
« Ensemble d'ouvrages, dont de nombreux sont dédicacés »
« des outils logiciels rapides dont de nombreux sont commercialisés »
« une large gamme d'essais de résistance de feu, dont de nombreux sont
conçus pour simuler les menaces particulières que présente un incendie »
« une centaine de volcans actifs dont de nombreux sont sous-marins. »
Il y en a une ribambelle comme ça.
Il y a une ribambelle de tournures incorrectes.
Post by Anansi
Il ne faut un complément après « de nombreux » que s'il ne représente
qu'une partie de l'antécédent.
Parce que ce n'est pas le cas dans les exemples ci-dessus ?
Post by Anansi
« Plus de mille véhicules par jour dont de nombreux poids lourds »
Michal
2017-11-16 23:56:03 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Anansi
Post by Le Pépé à chênes
Post by Harp
C'est exactement ça. J'ai cru un instant qu'il y avait un mot
oublié après "de nombreux". Cette tournure est à tout le moins
d'une grande maladresse.
Merci de me remettre dans le droit chemin, j'ai inconsciemment
rajouté un mot qui n'y était pas.
Allons bon !
« Un annuaire de projets électroniques, dont de nombreux sont dédiés
à la domotique... »
« un facteur de transcription qui contrôle l'expression de milliers
de gènes cibles dont de nombreux sont eux-mêmes des oncogènes »
« Ensemble d'ouvrages, dont de nombreux sont dédicacés »
« des outils logiciels rapides dont de nombreux sont commercialisés »
« une large gamme d'essais de résistance de feu, dont de nombreux
sont conçus pour simuler les menaces particulières que présente un
incendie » « une centaine de volcans actifs dont de nombreux sont
sous-marins. »
Il y en a une ribambelle comme ça.
Il ne faut un complément après « de nombreux » que s'il ne représente
qu'une partie de l'antécédent.
« Plus de mille véhicules par jour dont de nombreux poids lourds »
Pour être plus précis :
Il faut un complément après « de nombreux » s'il représente
un sous-ensemble distinct de l'antécédent.

« L'écriture inclusive peut faire des victimes, dont de nombreuses
femmes ».
--
Michal.
Musique et vins :
http://www.divinsaccords.com/
http://www.concertdelaloge.com/
http://quatuorcambiniparis.com/index.html
Pour (dé)lier les langues :
http://soifdailleurs.com/
Jean-Pierre Kuypers
2017-11-17 08:46:36 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Michal
« L'écriture inclusive peut faire des victimes, dont de nombreuses
femmes ».
L'écriture inclusive peut faire des victimes, dont de nombreuses
sont des femmes.
--
Jean-Pierre Kuypers
Sh.Mandrake
2017-11-17 09:28:56 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Michal
Post by Michal
« L'écriture inclusive peut faire des victimes, dont de nombreuses
femmes ».
L'écriture inclusive peut faire des victimes, dont de nombreuses
sont des femmes.
Vous faites fausse route. C'est redondant.
Comparez avec : « L'écriture inclusive peut faire des victimes, dont
beaucoup de femmes » qui passe tout seul.
--
Le Magicien
Harp
2017-11-17 11:20:06 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Sh.Mandrake
Post by Michal
Post by Michal
« L'écriture inclusive peut faire des victimes, dont de nombreuses
femmes ».
L'écriture inclusive peut faire des victimes, dont de nombreuses
sont des femmes.
Vous faites fausse route. C'est redondant.
Comparez avec : « L'écriture inclusive peut faire des victimes, dont beaucoup
de femmes » qui passe tout seul.
Oui, "beaucoup" est un adverbe qui peut servir de sujet, contrairement
à l'adjectif "nombreux".


"dont de nombreuses sont" casse le rythme de la lecture, il manque un
nom après "nombreuses".


En optant "dont de nombreuses femmes", ça va tout seul.

Et si la proposition après "dont" est plus complexe, il suffit
d'employer "beaucoup".
Sh.Mandrake
2017-11-17 09:05:47 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Le 17/11/2017 à 00:56, Michal a écrit :
[...]
Post by Michal
Il faut un complément après « de nombreux » s'il représente
un sous-ensemble distinct de l'antécédent.
« L'écriture inclusive peut faire des victimes, dont de nombreuses
femmes ».
« ... dont beaucoup de femmes » me semble plus idiomatique.
--
Le Magicien
Jean-Pierre Kuypers
2017-11-15 22:00:40 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Le Pépé à chênes
Post by Harp
C'est exactement ça. J'ai cru un instant qu'il y avait un mot oublié
après "de nombreux". Cette tournure est à tout le moins d'une grande
maladresse.
Audace !
Cette tournure est d'une belle audace.
Post by Le Pépé à chênes
Merci de me remettre dans le droit chemin, j'ai inconsciemment rajouté
un mot qui n'y était pas.
Cela montre la qualité de cette tournure : on rajoute spontanément le
mot qui n'est pas écrit.
--
Jean-Pierre Kuypers

Veuillez oublier les phrases dans leur con-
texte avant de tourner sciemment.
joye
2017-11-15 13:53:59 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Harp
Anne Deneys-Tunney, grande spécialiste de littérature française du
XVIIIe siècle et professeure à la New York University depuis 1987, est
morte dimanche 5 novembre 2017 à New York d’une longue et douloureuse
maladie. Elle aura marqué de son enseignement plusieurs générations
d’étudiants américains, dont de nombreux enseignent actuellement dans
d’importantes universités outre-Atlantique.
    Le passage "dont de" est correct d'un point de vue grammatical.
Il me semble que non.

D'abord parce que le pluriel "des" ne devient 'de' que devant un
adjectif pluriel qui précède un substantif pluriel.

Or, "nombreux" est un adjectif. Il ne peut pas servir somme sujet du
verbe "enseignent".

§

A04 / b - Nature du sujet
Quels mots ou groupes de mots peuvent servir de sujet ?
Le sujet peut être un nom propre (sans déterminant) :
- Roméo est beau.
Le sujet peut être un nom commun :
- Le chien est noir.
Le sujet peut être un pronom :
- Elles chantent. - Celles-ci courent.
Le sujet peut être un verbe à l'infinitif :
- Fumer est dangereux.
Le sujet peut être une proposition subordonnée conjonctive :
- Qu'il aime conduire n'a rien d'étonnant.

Ou une proposition relative :
- Qui est courageux me suive.

§

http://www.aidenet.eu/analyse04.htm

Y lire alors :

dont de nombreux enseignants (pas 'enseignent')
siger
2017-11-15 15:40:35 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Harp
Un détail m'interpelle dans cet extrait (non, ce n'est pas
"professeure", c'est ailleurs).
LE MONDE | 13.11.2017
Anne Deneys-Tunney, grande spécialiste de littérature française du
XVIIIe siècle et professeure à la New York University depuis 1987,
est morte dimanche 5 novembre 2017 à New York d'une longue et
douloureuse maladie. Elle aura marqué de son enseignement
plusieurs générations d'étudiants américains, dont de nombreux
enseignent actuellement dans d'importantes universités
outre-Atlantique.
par son enseignement ?
--
siger
siger
2017-11-24 09:01:16 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by siger
Post by Harp
Un détail m'interpelle dans cet extrait (non, ce n'est pas
"professeure", c'est ailleurs).
LE MONDE | 13.11.2017
Anne Deneys-Tunney, grande spécialiste de littérature française du
XVIIIe siècle et professeure à la New York University depuis 1987,
est morte dimanche 5 novembre 2017 à New York d'une longue et
douloureuse maladie. Elle aura marqué de son enseignement
plusieurs générations d'étudiants américains, dont de nombreux
enseignent actuellement dans d'importantes universités
outre-Atlantique.
par son enseignement ?
Je repose la question : ai-je raison de penser que "de son
enseignement" n'est pas correct ?
--
siger
Sh.Mandrake
2017-11-24 09:04:45 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by siger
Post by siger
Post by Harp
Un détail m'interpelle dans cet extrait (non, ce n'est pas
"professeure", c'est ailleurs).
LE MONDE | 13.11.2017
Anne Deneys-Tunney, grande spécialiste de littérature française du
XVIIIe siècle et professeure à la New York University depuis 1987,
est morte dimanche 5 novembre 2017 à New York d'une longue et
douloureuse maladie. Elle aura marqué de son enseignement
plusieurs générations d'étudiants américains, dont de nombreux
enseignent actuellement dans d'importantes universités
outre-Atlantique.
par son enseignement ?
Je repose la question : ai-je raison de penser que "de son
enseignement" n'est pas correct ?
On ne marque pas de son enseignement comme on marque d'un Z qui veut
dire Zorro.
Le « de » n'est pas incorrect, mais il veut dire autre chose que « par ».
--
Ubuntou,

Le Magicien
Loading...