(trop ancien pour répondre)
H aspiré, moi pas connaître
"Kiriasse" <http://www.kiriasse.fr>
2009-07-26 05:53:34 UTC
D'autant plus que le pédant puant n'aborde pas (ni personne d'ailleurs) la
question que je posais de façon implicite dans mon message initial. Le h de
haie est dit aspiré. C'est ainsi. Comme le rappelle l'article du Larousse en
ligne dont je donnais le lien, même si aucun institueur ni aucun dictionnare
n'a sans doute jamais dit qu'il fallait l'aspirer en le prononçant. Ce n'est
pas la première fois que Dominique Didier, alias delta planeur, remet son
idée fixe imbécile et prétentieuse sur le tapis.
Ma question est donc précisément la suivante : peut-on prononcer « une
haie » comme *unè* ou bien doit-on dire correctement *u-ne-è*, en séparant
bien les syllabes, ou, à la rigueur, comme les « Parisiens » qui n'igorent
pas que le h est aspiré et non muet, *un'-è* ?
Pour ma part, je prononce *u-ne-è*, sans doute parce que je vis depuis unhe
trentaine d'années dans le Midi, même si j'ai vécu mes jeunes années à
Paris..
Kiriasse
Répondant à

===
"Alain Naigeon"
"Delta"
Moi, je dis simplement que le terme est idiot et je n'insulte personne.
Eh bien, continuez à le dire jusqu'à plus soif !
Michèle
2009-07-26 08:41:56 UTC
Post by Stéphane De Becker
Post by Pèire-Pau Hay-Napoleone
Doumé, faites comme Nous, un peu de repos bien mérité.
C'est ce qui va arriver demain et je l'ai annoncé chez moi ou dans Twitter.
/Et/ dans Twitter : http://tinyurl.com/nq9h6k.
C'est le bleu de la mer ?
Stéphane De Becker
2009-07-26 09:11:44 UTC
Post by Michèle
Post by Stéphane De Becker
/Et/ dans Twitter : http://tinyurl.com/nq9h6k.
C'est le bleu de la mer ?
Je n'y avais pas songé mais c'est peut-être une manière indirecte de
donner son lieu de destination.
Ou pas, comme dirait quelqu'un de mes connaissances.
Didier Leroi
2009-07-26 09:33:28 UTC
Post by Delta
Ce qui est parler pour ne rien dire. Le h français n'est pas une
consonne au sens phonétique et il est encore moins aspiré. En revanche,
il existe bien un h consonne dans les parlers d'Alsace, de Lorraine et
de Belgique, de Suisse. Comme en allemand, anglais, néerlandais.
Il me semble que le h, en néerlandais, est non pas aspiré mais bien
expiré. En le prononçant l'air sort de la bouche.

http://www.dutchgrammar.com/fr/?n=SpellingAndPronunciation.02

télécharger le mp3 et écouter l'épellation de l'alphabet en
néerlandais.

Amicalement,
Didier
Pèire-Pau Hay-Napoleone
2009-07-26 09:46:23 UTC
Post by "Kiriasse" <http://www.kiriasse.fr>
Ma question est donc précisément la suivante : peut-on prononcer « une
haie » comme *unè*
Non.
Post by "Kiriasse" <http://www.kiriasse.fr>
ou bien doit-on dire correctement *u-ne-è*, en séparant
bien les syllabes,
Plutôt.
Post by "Kiriasse" <http://www.kiriasse.fr>
ou, à la rigueur, comme les « Parisiens » qui n'igorent
pas que le h est aspiré et non muet, *un'-è* ?
Aussi. Il est bien connu que les "e" abandonnés par les Parisiens sont
recueillis par les Méridionaux, qui les mettent même là où il n'y en a
pas besoin.
Post by "Kiriasse" <http://www.kiriasse.fr>
Pour ma part, je prononce *u-ne-è*, sans doute parce que je vis depuis unhe
trentaine d'années dans le Midi, même si j'ai vécu mes jeunes années à
Paris..
Nous faisons de même. Les réponses vous donnent-elles satisfaction ?


S.A.S. PPHN 1er
A Hay, A Hay, A Hay
Pèire-Pau Hay-Napoleone
2009-07-26 09:56:25 UTC
Post by Michèle
C'est le bleu de la mer ?
Ce sont les couleurs d'ici.


S.A.S. PPHN 1er
A Hay, A Hay, A Hay
"Kiriasse" <http://www.kiriasse.fr>
2009-07-26 10:03:32 UTC
Réponse claire et distincte.
Et nous sommes d'accord.

N.B. Certains Parisiens (de notre époque actuelle, pas ceux de mon enfance)
ne refilent pas tous les e aux méridionaux. Ils en gardent maintenant pour
les placer dans les endroits les plus inattendus.
Bonjou-re chez vous.
Kiriasse
Répondant à

===
"Pèire-Pau Hay-Napoleone"
Il est bien connu que les "e" abandonnés par les Parisiens sont
recueillis par les Méridionaux, qui les mettent même là où il n'y en a
pas besoin.
Denis Liégeois
2009-07-26 10:39:27 UTC
Scripsit "Pèire-Pau Hay-Napoleone"
Post by Pèire-Pau Hay-Napoleone
D'un point de vue phonologique, "être" et "hêtre"
se prononcent exactement de la même manière.
Sauf dans les minorités ethniques. Faites lire
ça à un gars de chez moi pour voir :

Le petit Henri, fils adoptif de Hector Hénin et
de Harry Verhofstadt, a reçu un hérisson en
peluche qui ahane, un cheval qui hennit et
un âne qui fait hi-han comme un ahuri.

On fait même plus fort que ça, quand on se
demande s'il y a autant de xhavées à
Xhendelesse qu'à Xhoris (c'est un son
qui s'apparente au «j» espagnol).

Avantage du truc : vous ne verrez jamais un
Liégeois écrire «hors» quand il s'agit de
la conjonction «or».
RVG
2009-07-26 14:10:03 UTC
Post by Delta
Post by "Kiriasse" <http://www.kiriasse.fr>
Les coureurs du Tour ont eu unèdoneur.
Il m'a fallu une fraction de seconde pour comprendre qu'il s'agissait
d'une haie d'honneur.
Le h aspiré n'existe pas comme consonne en français, en effet, merci de
découvrir cette vérité élémentaire.
Si, en Normandie.

La Hague, Saint Vaast la Hougue, etc. on prononce le "h" aspiré comme en
anglais ou en allemand.
--
Jazz up your life!
Jazzez-vous la vie!

http://rvgmusic.bandcamp.com/
http://rvgjazznstuff.jamendo.net/

"La première arme de la Résistance c'est l'information." Lucie Aubrac
RVG
2009-07-26 14:11:10 UTC
Post by Alain Naigeon
Post by Marc Lepetit
Post by Delta
et n'est encore moins aspiré !
Si Kiriasse veut aspirer du H, laissez-le aspirer du H, voyons !
Ça planera pour lui !
Oui, enfin, moi je ne serai jamais un
adepte du zaricot et du zandicapé !
http://www.dailymotion.com/video/x413ae_lynn-august-les-zaricots-sont-pas-s_music
--
Jazz up your life!
Jazzez-vous la vie!

http://rvgmusic.bandcamp.com/
http://rvgjazznstuff.jamendo.net/

"La première arme de la Résistance c'est l'information." Lucie Aubrac
RVG
2009-07-26 14:13:40 UTC
Post by Delta
Post by Alain Naigeon
Et alors, il faut appeler ça comment ? Et s'il y en a 8 ou 10
ou 12, comme les "pieds" (ex Ploucs), ça change quoa ?
L'idée des pieds en poésie française au lieu des syllabes est une autre
idiotie propagée par des gens qui ne maîtrisent pas leur langue et n'en
connaissent pas d'autre.
Ca vient du fait que le français ne possède pas d'accents toniques
contrairement à la quasi-totalité des autres langues.
--
Jazz up your life!
Jazzez-vous la vie!

http://rvgmusic.bandcamp.com/
http://rvgjazznstuff.jamendo.net/

"La première arme de la Résistance c'est l'information." Lucie Aubrac
Pèire-Pau Hay-Napoleone
2009-07-26 15:21:33 UTC
Post by RVG
Ca vient du fait que le français ne possède pas d'accents toniques
contrairement à la quasi-totalité des autres langues.
Affirmation plus que gratuite. Déjà, commencez par entendre la
différence entre "brume" et "brumeux", ensuite, nous en reparlerons.


S.A.S. PPHN 1er
A Hay, A Hay, A Hay
Pèire-Pau Hay-Napoleone
2009-07-26 15:24:14 UTC
Post by Denis Liégeois
Sauf dans les minorités ethniques. Faites lire
Faites-nous entendre ça, pour voir.


S.A.S. PPHN 1er
A Hay, A Hay, A Hay
Pèire-Pau Hay-Napoleone
2009-07-26 15:26:54 UTC
Post by RVG
Post by Delta
Le h aspiré n'existe pas comme consonne en français, en effet, merci de
découvrir cette vérité élémentaire.
Si, en Normandie.
La Hague, Saint Vaast la Hougue, etc. on prononce le "h" aspiré comme en
anglais ou en allemand.
Ici, vous défendez le particularisme régional, et dans ce même fil,
vous paraissez l'oublier ("le français ne possède pas d'accents
toniques"). Dans une analyse descriptive, il faut savoir se positionner
clairement.


S.A.S. PPHN 1er
A Hay, A Hay, A Hay
RVG
2009-07-26 15:34:47 UTC
Post by Pèire-Pau Hay-Napoleone
Post by RVG
Ca vient du fait que le français ne possède pas d'accents toniques
contrairement à la quasi-totalité des autres langues.
Affirmation plus que gratuite. Déjà, commencez par entendre la
différence entre "brume" et "brumeux", ensuite, nous en reparlerons.
Une, puis deux syllabes. Et ?
--
Jazz up your life!
Jazzez-vous la vie!

http://rvgmusic.bandcamp.com/
http://rvgjazznstuff.jamendo.net/

"La première arme de la Résistance c'est l'information." Lucie Aubrac
RVG
2009-07-26 15:35:27 UTC
Post by Pèire-Pau Hay-Napoleone
Post by RVG
Post by Delta
Le h aspiré n'existe pas comme consonne en français, en effet, merci de
découvrir cette vérité élémentaire.
Si, en Normandie.
La Hague, Saint Vaast la Hougue, etc. on prononce le "h" aspiré comme en
anglais ou en allemand.
Ici, vous défendez le particularisme régional, et dans ce même fil,
vous paraissez l'oublier ("le français ne possède pas d'accents
toniques"). Dans une analyse descriptive, il faut savoir se positionner
clairement.
C'est vrai que les Suisses accentuent les syllabes longues.
--
Jazz up your life!
Jazzez-vous la vie!

http://rvgmusic.bandcamp.com/
http://rvgjazznstuff.jamendo.net/

"La première arme de la Résistance c'est l'information." Lucie Aubrac
Pèire-Pau Hay-Napoleone
2009-07-26 16:05:12 UTC
Post by RVG
Post by Pèire-Pau Hay-Napoleone
Affirmation plus que gratuite. Déjà, commencez par entendre la
différence entre "brume" et "brumeux", ensuite, nous en reparlerons.
Une, puis deux syllabes. Et ?
Cela commence mal (du moins, pour vous), parce que chez la plupart des
Méridionaux, il y a deux syllabes dans les deux cas.


S.A.S. PPHN 1er
A Hay, A Hay, A Hay
RVG
2009-07-26 19:44:51 UTC
Post by Pèire-Pau Hay-Napoleone
Post by RVG
Post by Pèire-Pau Hay-Napoleone
Affirmation plus que gratuite. Déjà, commencez par entendre la
différence entre "brume" et "brumeux", ensuite, nous en reparlerons.
Une, puis deux syllabes. Et ?
Cela commence mal (du moins, pour vous), parce que chez la plupart
des Méridionaux, il y a deux syllabes dans les deux cas.
L'e final est en principe aussi muet que l'h initial. :-)

En (Basse)-Normandie, le "r" se prononce également de deux façons selon
qu'il est placé devant ou derrière une voyelle. Comme le mot "derrière"
justement, où le "rr" est roulé et le "r" final est guttural en France
et "à l'anglaise" dans les îles (à Jersey on l'écrit "th").
--
Jazz up your life!
Jazzez-vous la vie!

http://rvgmusic.bandcamp.com/
http://rvgjazznstuff.jamendo.net/

"La première arme de la Résistance c'est l'information." Lucie Aubrac
dphn
2009-07-26 22:58:16 UTC
Post by Pèire-Pau Hay-Napoleone
Post by Michèle
C'est le bleu de la mer ?
Ce sont les couleurs d'ici.
Avant ou après l'arrivée des /pelagia noctiluca/ ? S'il vous en reste,
proposez-les donc en salade à vos pensionnaires japonais, ils raffolent
de ces petites méduses-là.
--
dphn
Michal
2009-07-27 09:15:07 UTC
Post by Stéphane De Becker
Je vous laisse vous amuser avec notre ami Pourriasse qui écrit des
sottises grosses comme son bras martyrisant son violon.
Je connaissais (par joui-dire) les livres qu'on ne lit que d'une main
mais les violons...
Bonnes vacances quand même !
Il y a aussi ceux qu'on écrit d'une main :
(Re)lire /Langage du corps/ de Pierre Guyotat, texte lu en 1972 à Cerisy par
l'auteur et publié in /Vivre/, Denoël 1984, Folio 2003.
--
Michal.
/Bonnes lectures de vacances/
< Page précédente Page suivante >
Page 2 sur 3