(trop ancien pour répondre)
H aspiré, moi pas connaître
"Kiriasse" <http://www.kiriasse.fr>
2009-07-25 18:30:35 UTC
J.T. DE 20 H d'Antenne 2.
Les coureurs du Tour ont eu unèdoneur.
Il m'a fallu une fraction de seconde pour comprendre qu'il s'agissait d'une
haie d'honneur.
Kiriasse
Delta
2009-07-25 18:42:57 UTC
Post by "Kiriasse" <http://www.kiriasse.fr>
Les coureurs du Tour ont eu unèdoneur.
Il m'a fallu une fraction de seconde pour comprendre qu'il s'agissait d'une
haie d'honneur.
Le h aspiré n'existe pas comme consonne en français, en effet, merci de
découvrir cette vérité élémentaire. Il s'agit d'une disjonction et que
le h soit dit muet ou aspiré, il ne se prononce jamais comme une
consonne. Vous êtes sur la bonne voie pour découvrir les fondements de
la phonologie du français et pour abandonner l'expression idiote de h
aspiré ou muet.
"Kiriasse" <http://www.kiriasse.fr>
2009-07-25 19:58:32 UTC
Prononciation du h initial
Le h initial peut être muet ou aspiré. Dans les deux cas, il ne représente
aucun son. Si le h est muet, il y a élision ou liaison : l'homme ; les
hommes(= lè-z-om). Si le h est aspiré, il n'y a ni élision ni liaison : les
héros(= lè-éro).
http://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/h/difficulte

Kiriasse
En réponse au pédant puant.

===
"Delta"
Post by "Kiriasse" <http://www.kiriasse.fr>
Les coureurs du Tour ont eu unèdoneur.
Il m'a fallu une fraction de seconde pour comprendre qu'il s'agissait d'une
haie d'honneur.
Le h aspiré n'existe pas comme consonne en français, en effet, merci de
découvrir cette vérité élémentaire. Il s'agit d'une disjonction et que
le h soit dit muet ou aspiré, il ne se prononce jamais comme une
consonne. Vous êtes sur la bonne voie pour découvrir les fondements de
la phonologie du français et pour abandonner l'expression idiote de h
aspiré ou muet.
Delta
2009-07-25 20:12:57 UTC
Post by "Kiriasse" <http://www.kiriasse.fr>
Prononciation du h initial
Le h initial peut être muet ou aspiré. Dans les deux cas, il ne représente
aucun son. Si le h est muet, il y a élision ou liaison : l'homme ; les
hommes(= lè-z-om). Si le h est aspiré, il n'y a ni élision ni liaison : les
héros(= lè-éro).
Liaison et élision sont des termes justes et exacts, mais le h aspiré
est une ânerie répétée par des dizaines de générations d'instituteurs
comme l'existence des pieds en poésie française ! Le h n'est jamais une
consonne en français et n'est encore moins aspiré ! Quand en
finira-t-on avec cette formulation idiote qui ne correspond pas à la
réalité, mais qui convient si bien à tous les réactionnaires puisqu'ils
ont toujours connu une réalité fausse ?
Marc Lepetit
2009-07-25 20:28:14 UTC
Post by Delta
et n'est encore moins aspiré !
Si Kiriasse veut aspirer du H, laissez-le aspirer du H, voyons !
Ça planera pour lui !
Pèire-Pau Hay-Napoleone
2009-07-25 20:43:30 UTC
Post by Marc Lepetit
Si Kiriasse veut aspirer du H, laissez-le aspirer du H, voyons !
Il faut être sacrément motivé : http://tinyurl.com/nlmjc4
Post by Marc Lepetit
Ça planera pour lui !
Et en tube, non ? D'accord, Nous retournons Nous reposer.


S.A.S. PPHN 1er
A Hay, A Hay, A Hay
Alain Naigeon
2009-07-25 20:45:03 UTC
Post by "Kiriasse" <http://www.kiriasse.fr>
Prononciation du h initial
Le h initial peut être muet ou aspiré. Dans les deux cas, il ne représente
aucun son. Si le h est muet, il y a élision ou liaison : l'homme ; les
hommes(= lè-z-om). Si le h est aspiré, il n'y a ni élision ni liaison : les
héros(= lè-éro).
Liaison et élision sont des termes justes et exacts, mais le h aspiré est
une ânerie répétée par des dizaines de générations d'instituteurs
Bon, ok peut-être pour l'appellation, mais la description donnée
ci-dessus montre bien que le concept existe et fonctionne selon
la croyance des masses populaires (auxquelles je n'ai point honte
d'appartenir, moa)
comme l'existence des pieds en poésie française !
Et alors, il faut appeler ça comment ? Et s'il y en a 8 ou 10
ou 12, comme les "pieds" (ex Ploucs), ça change quoa ?

Personnellement j'aspire à un peu moins d'arrogance de votre part :-o


PS : est-ce Mendeleev qui a étudié la reproduction
des instituteurs de génération en génération ?
--
Français *==> "Musique renaissance" <==* English
midi - facsimiles - ligatures - mensuration
http://anaigeon.free.fr | http://www.medieval.org/emfaq/anaigeon/
Alain Naigeon - ***@free.fr - Oberhoffen/Moder, France
http://fr.youtube.com/user/AlainNaigeon
Alain Naigeon
2009-07-25 20:46:29 UTC
Post by Marc Lepetit
Post by Delta
et n'est encore moins aspiré !
Si Kiriasse veut aspirer du H, laissez-le aspirer du H, voyons !
Ça planera pour lui !
Oui, enfin, moi je ne serai jamais un
adepte du zaricot et du zandicapé !
--
Français *==> "Musique renaissance" <==* English
midi - facsimiles - ligatures - mensuration
http://anaigeon.free.fr | http://www.medieval.org/emfaq/anaigeon/
Alain Naigeon - ***@free.fr - Oberhoffen/Moder, France
http://fr.youtube.com/user/AlainNaigeon
Pèire-Pau Hay-Napoleone
2009-07-25 20:55:26 UTC
Post by Delta
Le h aspiré n'existe pas comme consonne en français, en effet, merci de
découvrir cette vérité élémentaire.
Et c'est vrai. D'un point de vue phonologique, "être" et "hêtre" se
prononcent exactement de la même manière. À partir de là, effectivement,
dire que le "h" a une prononciation relève d'un manque d'oreille(s).
Cependant, le "h" représente bien quelque chose, puisque "le+être"
donne "l'être" et "le+hêtre" donne "le hêtre". Ce qu'il indique en fait,
c'est l'absence d'élision de l'article qui précède.
Post by Delta
Il s'agit d'une disjonction et que
le h soit dit muet ou aspiré, il ne se prononce jamais comme une
consonne. Vous êtes sur la bonne voie pour découvrir les fondements de
la phonologie du français et pour abandonner l'expression idiote de h
aspiré ou muet.
Pensez-vous qu'il aura compris ?


S.A.S. PPHN 1er
A Hay, A Hay, A Hay
Delta
2009-07-25 20:59:11 UTC
Post by Alain Naigeon
Bon, ok peut-être pour l'appellation, mais la description donnée
ci-dessus montre bien que le concept existe
Et se nomme disjonction pour le français. Le h aspiré ou muet est une
invention idiote de gens qui ne savent pas que le h consonne se
prononce réellement en anglais, allemand, néerlandais. Mais comme on
n'avait pas à tenir compte des petits écoliers alsaciens et lorrains ou
pire belges ! on s'est contrefichu de savoir ce qu'ils en pensaient.
Post by Alain Naigeon
et fonctionne selon
la croyance des masses populaires (auxquelles je n'ai point honte
d'appartenir, moa)
Qui nient la particularité des autres parlers populaires.
Post by Alain Naigeon
Post by Delta
comme l'existence des pieds en poésie française !
Et alors, il faut appeler ça comment ? Et s'il y en a 8 ou 10
ou 12, comme les "pieds" (ex Ploucs), ça change quoa ?
L'idée des pieds en poésie française au lieu des syllabes est une autre
idiotie propagée par des gens qui ne maîtrisent pas leur langue et n'en
connaissent pas d'autre.
Post by Alain Naigeon
Personnellement j'aspire à un peu moins d'arrogance de votre part :-o
Revenez sur terre d'abord et regardez les notions telles qu'elles sont.
Dire h aspiré est crétin, mais hélas courant. Parler de pieds est
idiot, mais hélas fréquent. Est-ce qu'on doit tolérer encore ces
sottises d'un autre âge alors qu'elles sont dénoncées depuis deux
siècles au moins ?
siger
2009-07-25 21:02:55 UTC
Post by Alain Naigeon
Oui, enfin, moi je ne serai jamais un
adepte du zaricot et du zandicapé !
En tant que musicien, vous devriez :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Zarico

Quand aux zandicapés, cette prononciation est devenue majoritaire il me
semble.
--
siger
Pèire-Pau Hay-Napoleone
2009-07-25 21:35:11 UTC
[...] Est-ce qu'on doit tolérer encore ces sottises d'un
autre âge alors qu'elles sont dénoncées depuis deux siècles au moins ?
Doumé, faites comme Nous, un peu de repos bien mérité.


S.A.S. PPHN 1er
A Hay, A Hay, A Hay
Delta
2009-07-25 21:46:58 UTC
Post by Pèire-Pau Hay-Napoleone
Doumé, faites comme Nous, un peu de repos bien mérité.
C'est ce qui va arriver demain et je l'ai annoncé chez moi ou dans
Twitter. Je vous laisse vous amuser avec notre ami Pourriasse qui écrit
des sottises grosses comme son bras martyrisant son violon. Le monde ne
sera pas changé quand je reviendrai, sauf évènenement exceptionnel
(mort d'Elvis Presley, de Claude François, de John Lennon ou de Michael
Jackson qui sont tous encore vivants qu'on se le dise...)
Alain Naigeon
2009-07-25 21:57:44 UTC
Post by siger
Post by Alain Naigeon
Oui, enfin, moi je ne serai jamais un
adepte du zaricot et du zandicapé !
http://fr.wikipedia.org/wiki/Zarico
On en apprend tous les jours !
Post by siger
Quand aux zandicapés, cette prononciation est devenue majoritaire il me
semble.
Euh... c'est vraiment un bon critère ?? :-o
--
Français *==> "Musique renaissance" <==* English
midi - facsimiles - ligatures - mensuration
http://anaigeon.free.fr | http://www.medieval.org/emfaq/anaigeon/
Alain Naigeon - ***@free.fr - Oberhoffen/Moder, France
http://fr.youtube.com/user/AlainNaigeon
Alain Naigeon
2009-07-25 21:57:44 UTC
Post by Pèire-Pau Hay-Napoleone
Post by Delta
Le h aspiré n'existe pas comme consonne en français, en effet, merci de
découvrir cette vérité élémentaire.
Et c'est vrai. D'un point de vue phonologique, "être" et "hêtre" se
prononcent exactement de la même manière. À partir de là, effectivement,
dire que le "h" a une prononciation relève d'un manque d'oreille(s).
Cependant, le "h" représente bien quelque chose, puisque "le+être" donne
"l'être" et "le+hêtre" donne "le hêtre". Ce qu'il indique en fait, c'est
l'absence d'élision de l'article qui précède.
Post by Delta
Il s'agit d'une disjonction et que le h soit dit muet ou aspiré, il ne se
prononce jamais comme une consonne. Vous êtes sur la bonne voie pour
découvrir les fondements de la phonologie du français et pour abandonner
l'expression idiote de h aspiré ou muet.
Pensez-vous qu'il aura compris ?
Cela donne le moral de prendre les autres pour des idiots ?
(j'ai fait du Russe qui, croyez-moi comporte pas mal de
subtilités phonologiques ; mais si vous tenez à confondre
l'eau du bain (le nom d'un concept) avec le bébé (son
fonctionnement), libre à vous. Je ne dis pas que l'appelation
est pertinente, mais le fonctionnement que vous décrivez
étant exactement le même que celui mis en oeuvre par les
"idiots" comme moi, je trouve ce point secondaire).

Foi de handicapé phonologique.
--
Français *==> "Musique renaissance" <==* English
midi - facsimiles - ligatures - mensuration
http://anaigeon.free.fr | http://www.medieval.org/emfaq/anaigeon/
Alain Naigeon - ***@free.fr - Oberhoffen/Moder, France
http://fr.youtube.com/user/AlainNaigeon
siger
2009-07-25 22:18:23 UTC
Post by Alain Naigeon
Post by siger
Quand aux zandicapés, cette prononciation est devenue majoritaire
il me semble.
Euh... c'est vraiment un bon critère ?? :-o
Ce n'est pas un bon critère, c'est un critère qu'on ne peut ignorer,
contrairement à certaines modes.
--
siger
Pèire-Pau Hay-Napoleone
2009-07-25 22:20:42 UTC
Post by Alain Naigeon
Cela donne le moral de prendre les autres pour des idiots ?
Si vous faites un complexe d'infériorité, nous n'y sommes pour rien.
Post by Alain Naigeon
(j'ai fait du Russe qui, croyez-moi comporte pas mal de
subtilités phonologiques ; mais si vous tenez à confondre
l'eau du bain (le nom d'un concept) avec le bébé (son
fonctionnement), libre à vous.
Le savon (de chez Nous), dans quelle main ? La droite ou la gauche ?
Post by Alain Naigeon
Je ne dis pas que l'appelation
est pertinente, mais le fonctionnement que vous décrivez
étant exactement le même que celui mis en oeuvre par les
"idiots" comme moi, je trouve ce point secondaire).
Visiblement, vous n'avez pas compris le sens de Notre démarche. Va-t-il
falloir encore tout expliquer ? Pour une fois, ce sera non.
Post by Alain Naigeon
Foi de handicapé phonologique.
Nous ne connaissons personne qui ne le soit pas dans au moins une langue.


S.A.S. PPHN 1er
A Hay, A Hay, A Hay
Delta
2009-07-25 22:29:45 UTC
Post by Alain Naigeon
Cela donne le moral de prendre les autres pour des idiots ?
Demandez cela à Pourriasse qui traite d'idiots tous les gens qui ne
pensent pas comme lui et qui ne parlent pas de h aspiré.
Post by Alain Naigeon
(j'ai fait du Russe
Cela commence mal pour les règles du français et du russe.
Post by Alain Naigeon
Je ne dis pas que l'appelation
est pertinente, mais le fonctionnement que vous décrivez
étant exactement le même que celui mis en oeuvre par les
"idiots" comme moi, je trouve ce point secondaire).
Ce qui est parler pour ne rien dire. Le h français n'est pas une
consonne au sens phonétique et il est encore moins aspiré. En revanche,
il existe bien un h consonne dans les parlers d'Alsace, de Lorraine et
de Belgique, de Suisse. Comme en allemand, anglais, néerlandais. C'est
un peu mépriser le quart des francophones que de parler de h aspiré
quand il n'y a aucune aspiration et que cela ne correspond pas à la
prononcitation du mot hors de toute liaison. Prendre un quart des
francophones pour des idiots, c'est le lot habituel de Pourriasse
(parfois ce sont les méridionaux, parfois les Belges, parfois les
Alsaciens, selon l'envie du moment). Moi, je dis simplement que le
terme est idiot et je n'insulte personne.
Alain Naigeon
2009-07-25 22:33:16 UTC
Moi, je dis simplement que le terme est idiot et je n'insulte personne.
Eh bien, continuez à le dire jusqu'à plus soif !
--
Français *==> "Musique renaissance" <==* English
midi - facsimiles - ligatures - mensuration
http://anaigeon.free.fr | http://www.medieval.org/emfaq/anaigeon/
Alain Naigeon - ***@free.fr - Oberhoffen/Moder, France
http://fr.youtube.com/user/AlainNaigeon
Stéphane De Becker
2009-07-26 04:19:51 UTC
Post by Pèire-Pau Hay-Napoleone
Doumé, faites comme Nous, un peu de repos bien mérité.
C'est ce qui va arriver demain et je l'ai annoncé chez moi ou dans Twitter.
/Et/ dans Twitter : http://tinyurl.com/nq9h6k.
Je vous laisse vous amuser avec notre ami Pourriasse qui écrit des sottises
grosses comme son bras martyrisant son violon.
Je connaissais (par joui-dire) les livres qu'on ne lit que d'une main
mais les violons...

Bonnes vacances quand même !

Page suivante >
Page 1 sur 3