Discussion:
Marseille : exécuté en public sur le Vieux-Port
Add Reply
Le Pépé à chênes
2018-06-11 18:58:24 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Sur LaProvence.com :

"Un homme de 22 ans a été abattu à la kalachnikov hier matin à
Marseille devant des témoins choqués. Un probable règlement de comptes."

Aux dernières nouvelles, la thèse du suicide ne serait pas écartée.
Michele
2018-06-11 19:19:13 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Le Pépé à chênes
"Un homme de 22 ans a été abattu à la kalachnikov hier matin à
Marseille devant des témoins choqués. Un probable règlement de comptes."
Aux dernières nouvelles, la thèse du suicide ne serait pas écartée.
Pour se suicider avec une Kalachnikov, il faut avoir le bras long.
--
Michèle
Jean-Pierre Kuypers
2018-06-11 19:48:16 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Michele
Pour se suicider avec une Kalachnikov, il faut avoir le bras long.
Dans les années '70, plusieurs membres de la bande à Baader, en prison,
sont parvenus à se suicider d'une balle dans la nuque.
--
Jean-Pierre Kuypers

Veuillez avoir les phrases dans leur con-
texte avant de suicider sciemment.
BéCé
2018-06-11 20:05:27 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Jean-Pierre Kuypers
Post by Michele
Pour se suicider avec une Kalachnikov, il faut avoir le bras long.
Dans les années '70, plusieurs membres de la bande à Baader, en prison,
sont parvenus à se suicider d'une balle dans la nuque.
Leurs gardiens avaient commis l'erreur de munir leur cellule d'un miroir.
--
BéCé
www.bernardcordier.com
Christian Weisgerber
2018-06-11 20:36:55 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Jean-Pierre Kuypers
Post by Michele
Pour se suicider avec une Kalachnikov, il faut avoir le bras long.
Dans les années '70, plusieurs membres de la bande à Baader, en prison,
sont parvenus à se suicider d'une balle dans la nuque.
Avec des pistolets.
--
Christian "naddy" Weisgerber ***@mips.inka.de
Jean-Pierre Kuypers
2018-06-12 07:31:05 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
In article (Dans l'article)
Post by Christian Weisgerber
Post by Jean-Pierre Kuypers
Post by Michele
Pour se suicider avec une Kalachnikov, il faut avoir le bras long.
Dans les années '70, plusieurs membres de la bande à Baader, en prison,
sont parvenus à se suicider d'une balle dans la nuque.
Avec des pistolets.
On ne va quand même pas les critiquer d'avoir utilisé ce qu'ils avaient
sous la main, si ?

En prison, tout n'est pas disponible, surtout à l'époque.
--
Jean-Pierre Kuypers

Veuillez avoir les phrases dans leur con-
texte avant de suicider sciemment.
joye
2018-06-11 20:31:08 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Michele
Pour se suicider avec une Kalachnikov, il faut avoir le bras long.
Beuh. Blague à dix balles.

« Au total, l'individu visé aurait, lui, reçu une dizaine de balles de
calibre 7.62 dans le corps. 15 étuis ont été retrouvés au sol par la
police scientifique. »
joye
2018-06-11 20:29:21 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
    "Un homme de 22 ans a été abattu à la kalachnikov hier matin à
Marseille devant des témoins choqués. Un probable règlement de comptes."
    Aux dernières nouvelles, la thèse du suicide ne serait pas écartée.
Tu te moques du mot "probable" ? Me semble que c'est logique. Les
assassinats sont souvent payants. On peut assassiner quelqu'un pour
cause de concurrence, par exemple.

Enfin, c'est ce qu'on raconte lors des séries flics.

Faudra que tu changes de journal, peut-être. La Provence est moins timide :

« il ne fait "guère de doute "qu'il s'agit d'un règlement de comptes". »

https://www.laprovence.com/article/faits-divers-justice/5014880/marseille-execute-en-public-sur-le-vieux-port.html
Le Pépé à chênes
2018-06-11 21:47:28 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by joye
     "Un homme de 22 ans a été abattu à la kalachnikov hier matin à
Marseille devant des témoins choqués. Un probable règlement de comptes."
     Aux dernières nouvelles, la thèse du suicide ne serait pas écartée.
Tu te moques du mot "probable" ? Me semble que c'est logique.
Une exécution qui ne serait pas un règlement de comptes ? Ce serait
nouveau ici, vu le contexte. Je demande à voir.
Michal
2018-06-11 22:16:43 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
(Je réponds avec le genre inclusif, sans bégayer)
Post by Le Pépé à chênes
Post by joye
     "Un homme de 22 ans a été abattu à la kalachnikov hier matin
à Marseille devant des témoins choqués. Un probable règlement de
comptes."
     Aux dernières nouvelles, la thèse du suicide ne serait pas écartée.
Tu te moques du mot "probable" ? Me semble que c'est logique.
Une exécution qui ne serait pas un règlement de comptes ? Ce serait
nouveau ici, vu le contexte. Je demande à voir.
Il fallait prendre votre billet.
--
Michal.
Musique et vins :
http://www.concertdelaloge.com/
http://quatuorcambiniparis.com/index.html
Pour (dé)lier les langues :
http://soifdailleurs.com/
joye
2018-06-11 22:49:17 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by joye
     "Un homme de 22 ans a été abattu à la kalachnikov hier matin à
Marseille devant des témoins choqués. Un probable règlement de comptes."
     Aux dernières nouvelles, la thèse du suicide ne serait pas écartée.
Tu te moques du mot "probable" ? Me semble que c'est logique.
    Une exécution qui ne serait pas un règlement de comptes ? Ce serait
nouveau ici, vu le contexte. Je demande à voir.
Tu as supprimé le reste de ce que je disais.

Il est possible que les assassins ne le connussent pas. Tu n'as jamais
entendu parler des tueurs à gages ?

Et si c'était quelqu'un qui souhaitait cerner le marché des drogues
illicites à Marseille ?

Ce ne serait pas un règlement de comptes, mais une simple démarche de
commerce.

En tout cas, un journal n'a pas le droit de condamner qui que ce soit ni
de rajouter aux faits connus.
Le Pépé à chênes
2018-06-13 10:05:17 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by joye
Post by joye
     "Un homme de 22 ans a été abattu à la kalachnikov hier matin à
Marseille devant des témoins choqués. Un probable règlement de comptes."
     Aux dernières nouvelles, la thèse du suicide ne serait pas écartée.
Tu te moques du mot "probable" ? Me semble que c'est logique.
     Une exécution qui ne serait pas un règlement de comptes ? Ce
serait nouveau ici, vu le contexte. Je demande à voir.
Tu as supprimé le reste de ce que je disais.
Il est possible que les assassins ne le connussent pas.
"ne le connaissent pas" : l'imparfait est prescrit si la principale est
à un temps du passé ("il était possible que...").
Post by joye
Tu n'as jamais entendu parler des tueurs à gages ?
Oui, mais cela reste tout de même un règlement de comptes.
Post by joye
Et si c'était quelqu'un qui souhaitait cerner le marché des drogues
illicites à Marseille ?
Ce ne serait pas un règlement de comptes, mais une simple démarche de
commerce.
Ou alors, c'était pour défendre les "intérêts" d'amis, comme ici : ""Il
cherchait l'embrouille à un ami. Alors je l'ai pris à coups de couteau.
Mais je n'ai rien contre lui et je ne voulais pas le tuer", tranche sans
sourciller à la barre Mohamed Bayaoui, physique sec, regard noir et haut
du PSG sur les épaules." (<http://tinyurl.com/ydcxmvgl>)

Cela dit, comme je dis toujours : le contexte. Ici, il est tout de même
clair : un individu défavorablement connus de la police, selon
l'expression consacré, abattu par des tirs de kalachnikov. C'est sans
doute une erreur, une simple victime collatérale...
joye
2018-06-13 10:15:55 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by joye
Il est possible que les assassins ne le connussent pas.
    "ne le connaissent pas" : l'imparfait est prescrit si la principale
est à un temps du passé ("il était possible que...").
Sources ?
Post by joye
Tu n'as jamais entendu parler des tueurs à gages ?
    Oui, mais cela reste tout de même un règlement de comptes.
Pas forcément.
Post by joye
Et si c'était quelqu'un qui souhaitait cerner le marché des drogues
illicites à Marseille ?
Ce ne serait pas un règlement de comptes, mais une simple démarche de
commerce.
""Il cherchait l'embrouille à un ami. Alors je l'ai pris à coups de
couteau. Mais je n'ai rien contre lui et je ne voulais pas le tuer",
tranche sans sourciller à la barre Mohamed Bayaoui, physique sec, regard
noir et haut du PSG sur les épaules." (<http://tinyurl.com/ydcxmvgl>)
Et alors ? Tous les tueurs sont-ils aussi menteurs ?
    Cela dit, comme je dis toujours : le contexte.
Oui, comme *je* dis toujours : tout dépend du contexte. Je te répète :
un journal n'a pas le droit d'ajouter aux faits lors d'un reportage.
Ici, il est tout de
même clair : un individu défavorablement connus
connus ?
de la police, selon
l'expression consacré > abattu par des tirs de kalachnikov. C'est sans
doute une erreur, une simple victime collatérale...
Tu connais les mots "psychopathe" et "sociopathe", non ?
Chico T
2018-06-13 11:03:02 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by joye
[...]
Post by joye
Il est possible que les assassins ne le connussent pas.
     "ne le connaissent pas" : l'imparfait est prescrit si la
principale est à un temps du passé ("il était possible que...").
Sources ?
Ça m'a surpris, moi aussi, car ces temps semblent bien exprimer l'idée.

Grevisse dit : Après un verbe principal au présent, on a parfois un
subjonctif imparfait ou plus-que-parfait dans une langue assez
recherchée. ... « Il faut qu'il fût riche alors... » - Stendhal.

Mais recherché, moi ? J'espère que non. Alors : « il est possible que
les assassins ne l'aient pas connu » ???
Le Pépé à chênes
2018-06-13 18:25:36 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Chico T
Post by joye
Post by joye
Il est possible que les assassins ne le connussent pas.
     "ne le connaissent pas" : l'imparfait est prescrit si la
principale est à un temps du passé ("il était possible que...").
Sources ?
Ça m'a surpris, moi aussi, car ces temps semblent bien exprimer l'idée.
Grevisse dit : Après un verbe principal au présent, on a parfois un
subjonctif imparfait ou plus-que-parfait dans une langue assez
recherchée. ... « Il faut qu'il fût riche alors... » - Stendhal.
L'exemple de Stendhal est parlant, certes, mais il y a aussi "parfois"
et "langue assez soutenue".
Je sais bien qu'ici, on favorise la langue soutenue, il faut cependant
que tout le soit. Là, cela ne m'a pas sauté aux yeux.
joye
2018-06-13 18:39:57 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Chico T
Grevisse dit : Après un verbe principal au présent, on a parfois un
subjonctif imparfait ou plus-que-parfait dans une langue assez
recherchée. ... « Il faut qu'il fût riche alors... » - Stendhal.
    L'exemple de Stendhal est parlant, certes, mais il y a aussi
"parfois" et "langue assez soutenue".
    Je sais bien qu'ici, on favorise la langue soutenue, il faut
cependant que tout le soit. Là, cela ne m'a pas sauté aux yeux.
Il faut surtout ne pas corriger ce qui n'est pas erroné. Range ton
crayon rouge.
Le Pépé à chênes
2018-06-13 19:18:29 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by joye
     L'exemple de Stendhal est parlant, certes, mais il y a aussi
"parfois" et "langue assez soutenue".
     Je sais bien qu'ici, on favorise la langue soutenue, il faut
cependant que tout le soit. Là, cela ne m'a pas sauté aux yeux.
Il faut surtout ne pas corriger ce qui n'est pas erroné.
Oh que non. Tu peux dire que ce que tu as écrit est juste. Toutefois,
tu as tout l'usage des Français contre toi. Comme je l'ai dit :
"l'imparfait est prescrit si la principale est à un temps du passé". La
source : L’École de la République.
Post by joye
Range ton crayon rouge.
Je corrige envers et contre tous.
joye
2018-06-13 20:43:20 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by joye
Il faut surtout ne pas corriger ce qui n'est pas erroné.
    Oh que non. Tu peux dire que ce que tu as écrit est juste.
Toutefois, tu as tout l'usage des Français contre toi.
Oh ? Stendhal n'était pas français ? Hugo ? Anatole France ? Paul Valéry ?

Tu m'apprends des choses, Cousing !
Comme je l'ai dit
: "l'imparfait est prescrit si la principale est à un temps du passé".
La source : L’École de la République.
Quelle chance pour André Goosse d'être origine belge ! Et pour moi
d'avoir lu Stendhal (et les autres auteurs cités) à un âge tendre.
Post by joye
Range ton crayon rouge.
    Je corrige envers et contre tous.
Tu perds ton temps. Et tu mines ton efficacité sinon ton autorité.

Range ton crayon rouge, te dis-je.

Et relis Grevisse (13e éd. §869 b) et 2°).
Anansi
2018-06-13 21:18:00 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by joye
    Je corrige envers et contre tous.
Tu perds ton temps. Et tu mines ton efficacité sinon ton autorité.
Range ton crayon rouge, te dis-je.
Il vient d'écrire qu'il corrige en vert.
joye
2018-06-13 22:29:01 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Anansi
Post by joye
    Je corrige envers et contre tous.
Tu perds ton temps. Et tu mines ton efficacité sinon ton autorité.
Range ton crayon rouge, te dis-je.
Il vient d'écrire qu'il corrige en vert.
Parce qu'il tousse ?

P.-S. : ;-)
Olivier Miakinen
2018-06-13 22:36:02 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Anansi
Post by joye
Post by Le Pépé à chênes
Je corrige envers et contre tous.
Tu perds ton temps. Et tu mines ton efficacité sinon ton autorité.
Range ton crayon rouge, te dis-je.
Il vient d'écrire qu'il corrige en vert.
A-t-il dit cela, le Pépé à chènes ?
Je veux préciser non sans quelque gêne
Que loin d'affirmer corriger en vert
Il a plutôt dit corriger en vers.
--
Olivier Miakinen
joye
2018-06-14 01:16:53 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Olivier Miakinen
Post by Anansi
Post by joye
Post by Le Pépé à chênes
Je corrige envers et contre tous.
Tu perds ton temps. Et tu mines ton efficacité sinon ton autorité.
Range ton crayon rouge, te dis-je.
Il vient d'écrire qu'il corrige en vert.
A-t-il dit cela, le Pépé à chènes ?
Je veux préciser non sans quelque gêne
Que loin d'affirmer corriger en vert
Il a plutôt dit corriger en vers.
Ça rime à rien.
C¬h'i+c~o.t
2018-06-14 05:25:35 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by joye
[...]
Post by Chico T
Grevisse dit : Après un verbe principal au présent, on a parfois un
subjonctif imparfait ou plus-que-parfait dans une langue assez
recherchée. ... « Il faut qu'il fût riche alors... » - Stendhal.
     L'exemple de Stendhal est parlant, certes, mais il y a aussi
"parfois" et "langue assez soutenue".
     Je sais bien qu'ici, on favorise la langue soutenue, il faut
cependant que tout le soit. Là, cela ne m'a pas sauté aux yeux.
Il faut surtout ne pas corriger ce qui n'est pas erroné. Range ton
crayon rouge.
Il faut respecter ce que dit Le Pépé, madame ; il en sait plus long que
nous, et Grevisse ne le contredit pas. Il existe des formulations
logiques qui sont quand même peu courantes.

Si tu veux un exemple en anglais, alors pense à la forme raccourci de
"am I not" (plus rarement "am not I"). Logiquement, ce serait "amn't I",
mais peu de gens le disent (certains Écossais le disent, et je suppose
que c'est connu dans d'autres régions aussi). Presque tous les
anglophones disent "aren't I".

L'extraterrestre qui descend parmi nous peut bien camoufler sa peau
verte. S'il n'a qu'une connaissance théorique de l'anglais, et dit
"amn't I", on le regardera toujours à deux fois.
Le Pépé à chênes
2018-06-18 12:00:10 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by C¬h'i+c~o.t
Il faut respecter ce que dit Le Pépé, madame ; il en sait plus long que
nous, et Grevisse ne le contredit pas. Il existe des formulations
logiques qui sont quand même peu courantes.
Ce n'est pas à proprement parler de respect. Ma Cousino a employé une
tournure assez rare. Déjà que l'imparfait du subjonctif ne s'utilise
guère avec une principale au passé, ce qui est un emploi classique, avec
une principale au présent, que dire ? C'était inattendu. Même très
inattendu. Mais juste, en fait. Et il a suffi que nous en parlassions
pour que je l'entendisse pas plus tard que samedi soir, dans un
téléfilm, Mansfield Park, l'adaptation d'un roman de Jane Austen (il y a
Billie Piper).
Post by C¬h'i+c~o.t
L'extraterrestre qui descend parmi nous peut bien camoufler sa peau
verte. S'il n'a qu'une connaissance théorique de l'anglais, et dit
"amn't I", on le regardera toujours à deux fois.
M'en pènti ! Moi, je dis "ain't I ?".

Michal
2018-06-16 21:56:02 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
(Je réponds avec le genre inclusif, sans bégayer)
Post by joye
Post by Chico T
Grevisse dit : Après un verbe principal au présent, on a parfois
un subjonctif imparfait ou plus-que-parfait dans une langue assez
recherchée. ... « Il faut qu'il fût riche alors... » - Stendhal.
    L'exemple de Stendhal est parlant, certes, mais il y a aussi
"parfois" et "langue assez soutenue".
    Je sais bien qu'ici, on favorise la langue soutenue, il faut
cependant que tout le soit. Là, cela ne m'a pas sauté aux yeux.
Il faut surtout ne pas corriger ce qui n'est pas erroné. Range ton
crayon rouge.
Encore une mémère en manque ?
--
Michal.
Musique et vins :
http://www.concertdelaloge.com/
http://quatuorcambiniparis.com/index.html
Pour (dé)lier les langues :
http://soifdailleurs.com/
Chico T
2018-06-12 07:25:26 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
[...]
Post by joye
     "Un homme de 22 ans a été abattu à la kalachnikov hier matin à
Marseille devant des témoins choqués. Un probable règlement de comptes."
     Aux dernières nouvelles, la thèse du suicide ne serait pas écartée.
Tu te moques du mot "probable" ? Me semble que c'est logique.
    Une exécution qui ne serait pas un règlement de comptes ? Ce serait
nouveau ici, vu le contexte. Je demande à voir.
À côté d'un homme mort, les questions de langage semblent assez peu
importantes. Mais si l'on insiste....

S'il y a témoins, comment la thèse du suicide n'est-elle pas écartée ?

Perso, j'aurais mis un tiret au lieu du point entre 'choqués' et 'un'.

Une exécution n'est pas forcément un règlement de comptes (vous avez de
méchants comptables là-bas, paraît-il). Elle peut servir à encourager ou
décourager les autres, par exemple.
Jean-Pierre Kuypers
2018-06-12 07:34:26 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Chico T
Une exécution n'est pas forcément un règlement de comptes
Nombreux sont ceux qui, pourtant dûment exécutés par guillotine, n'ont
pas vu leurs comptes forcément réglés.
--
Jean-Pierre Kuypers

Veuillez compter les phrases dans leur con-
texte avant de régler sciemment.
BéCé
2018-06-12 07:53:06 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Chico T
[...]
Post by joye
     "Un homme de 22 ans a été abattu à la kalachnikov hier matin à
Marseille devant des témoins choqués. Un probable règlement de comptes."
     Aux dernières nouvelles, la thèse du suicide ne serait pas écartée.
Tu te moques du mot "probable" ? Me semble que c'est logique.
    Une exécution qui ne serait pas un règlement de comptes ? Ce serait
nouveau ici, vu le contexte. Je demande à voir.
À côté d'un homme mort, les questions de langage semblent assez peu
importantes. Mais si l'on insiste....
S'il y a témoins, comment la thèse du suicide n'est-elle pas écartée ?
Perso, j'aurais mis un tiret au lieu du point entre 'choqués' et 'un'.
"Un probable règlement de comptes." est une phrase nominale.

http://www.linternaute.fr/dictionnaire/fr/definition/phrase-nominale/
--
BéCé
www.bernardcordier.com
Chico T
2018-06-12 08:26:37 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by BéCé
Post by Chico T
[...]
      "Un homme de 22 ans a été abattu à la kalachnikov hier matin à
Marseille devant des témoins choqués. Un probable règlement de comptes."
Perso, j'aurais mis un tiret au lieu du point entre 'choqués' et 'un'.
"Un probable règlement de comptes." est une phrase nominale.
http://www.linternaute.fr/dictionnaire/fr/definition/phrase-nominale/
OK, merci.

Dans ce contexte, je ne l'aime toujours pas - mais mon tiret est devenu
un 'dans'. :-)
Sh. Mandrake
2018-06-12 11:45:45 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Chico T
Post by Le Pépé à chênes
[...]
Post by joye
Post by Le Pépé à chênes
"Un homme de 22 ans a été abattu à la kalachnikov hier matin à
Marseille devant des témoins choqués. Un probable règlement de comptes."
Aux dernières nouvelles, la thèse du suicide ne serait pas écartée.
Tu te moques du mot "probable" ? Me semble que c'est logique.
Une exécution qui ne serait pas un règlement de comptes ? Ce
serait nouveau ici, vu le contexte. Je demande à voir.
À côté d'un homme mort, les questions de langage semblent assez peu
importantes. Mais si l'on insiste....
S'il y a témoins, comment la thèse du suicide n'est-elle pas écartée ?
Perso, j'aurais mis un tiret au lieu du point entre 'choqués' et 'un'.
Inutile. Vous coupez la phrase et la virgule est superfétatoire.
Post by Chico T
Une exécution n'est pas forcément un règlement de comptes (vous avez de
méchants comptables là-bas, paraît-il). Elle peut servir à encourager ou
décourager les autres, par exemple.
--
Ubuntou,

Le Magicien
Anansi
2018-06-12 15:56:32 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Chico T
[...]
Post by joye
     "Un homme de 22 ans a été abattu à la kalachnikov hier matin à
Marseille devant des témoins choqués. Un probable règlement de comptes."
     Aux dernières nouvelles, la thèse du suicide ne serait pas écartée.
Tu te moques du mot "probable" ? Me semble que c'est logique.
    Une exécution qui ne serait pas un règlement de comptes ? Ce serait
nouveau ici, vu le contexte. Je demande à voir.
À côté d'un homme mort, les questions de langage semblent assez peu
importantes. Mais si l'on insiste....
S'il y a témoins, comment la thèse du suicide n'est-elle pas écartée ?
Parce que ça peut être un cas proche du « suicide by cop ».
Un dépressif suicidaire, incapable d'en finir avec lui-même, va
provoquer des chatouilleux de la gâchette afin qu'ils l'exécutent.
Les témoins visuels ne posséderont pas les éléments nécessaires pour
différencier ce suicide assisté d'une exécution
Sh. Mandrake
2018-06-12 16:34:12 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Le 12/06/2018 17:56, Anansi a écrit :
[...]
Post by Anansi
Parce que ça peut être un cas proche du « suicide by cop ».
Un dépressif suicidaire, incapable d'en finir avec lui-même, va
provoquer des chatouilleux de la gâchette afin qu'ils l'exécutent.
Les témoins visuels ne posséderont pas les éléments nécessaires pour
différencier ce suicide assisté d'une exécution
Mais c'est tout votre portrait, ça !
Allons, ne faites pas de bêtise. Vous nous manqueriez !
--
Le Magicien
Chico T
2018-06-12 18:43:37 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Anansi
Post by Chico T
S'il y a témoins, comment la thèse du suicide n'est-elle pas écartée ?
Parce que ça peut être un cas proche du « suicide by cop ».
Un dépressif suicidaire, incapable d'en finir avec lui-même, va
provoquer des chatouilleux de la gâchette afin qu'ils l'exécutent.
Les témoins visuels ne posséderont pas les éléments nécessaires pour
différencier ce suicide assisté d'une exécution
Bien vu. Je n'y avais pas pensé.
Anansi
2018-06-12 19:12:00 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Chico T
Post by Anansi
Post by Chico T
S'il y a témoins, comment la thèse du suicide n'est-elle pas écartée ?
Parce que ça peut être un cas proche du « suicide by cop ».
Un dépressif suicidaire, incapable d'en finir avec lui-même, va
provoquer des chatouilleux de la gâchette afin qu'ils l'exécutent.
Les témoins visuels ne posséderont pas les éléments nécessaires pour
différencier ce suicide assisté d'une exécution
Bien vu. Je n'y avais pas pensé.
Que voulez-vous, le progrès fait rage.
Loading...