Discussion:
Du bon choix du nom d'une entreprise qui veut faire une carrière internationale
(trop ancien pour répondre)
Je suis Fake
2018-07-11 21:28:46 UTC
Permalink
Raw Message
http://www.dpd.fr/

--
https://www.youtube.com/watch?v=krErY7ORb2U
Je suis Fake
2018-07-11 21:37:06 UTC
Permalink
Raw Message
Le 11/07/2018 à 23:28, Je suis Fake a écrit :

> http://www.dpd.fr/

Ce restaurant japonais pas loin d'ici vient de fermer, saurez-vous
deviner pourquoi ?

https://goo.gl/maps/EUF1GFDY16S2

Et ce magasin d'alimentation avenue d'Italie n'existe plus sous ce nom,
auriez-vous une idée de la raison ?

https://goo.gl/maps/DghjmD1xgZ32

--
https://www.youtube.com/watch?v=krErY7ORb2U
Dobb
2018-07-11 21:47:44 UTC
Permalink
Raw Message
"Je suis Fake" :

> Ce restaurant japonais pas loin d'ici vient de fermer, saurez-vous deviner
> pourquoi ?
>
> https://goo.gl/maps/EUF1GFDY16S2

Et pourquoi ce restaurant allemand ne parvient-il pas à attirer
d'autre clientèle frouze que des militants LREM, hein ?

https://fr.tripadvisor.be/Restaurant_Review-g642080-d1360672-Reviews-Vomix-Remscheid_North_Rhine_Westphalia.html

Dobb
Harp
2018-07-12 08:58:42 UTC
Permalink
Raw Message
Dobb a utilisé son clavier pour écrire :
> "Je suis Fake" :
>
>> Ce restaurant japonais pas loin d'ici vient de fermer, saurez-vous
>> deviner pourquoi ?
>>
>> https://goo.gl/maps/EUF1GFDY16S2
>
> Et pourquoi ce restaurant allemand ne parvient-il pas à attirer
> d'autre clientèle frouze que des militants LREM, hein ?
>
> https://fr.tripadvisor.be/Restaurant_Review-g642080-d1360672-Reviews-Vomix-Remscheid_North_Rhine_Westphalia.html
>
> Dobb


Le bureau de liaison des Allemands de "souche" (Hauptamt Volksdeutsche
Mittelstelle était une agence nationale-socialiste.

Son petit nom: VoMi.
BéCé
2018-07-12 09:55:35 UTC
Permalink
Raw Message
Le 11/07/2018 à 23:47, Dobb a écrit :
> "Je suis Fake" :
>
>> Ce restaurant japonais pas loin d'ici vient de fermer, saurez-vous deviner
>> pourquoi ?
>>
>> https://goo.gl/maps/EUF1GFDY16S2
>
> Et pourquoi ce restaurant allemand ne parvient-il pas à attirer
> d'autre clientèle frouze que des militants LREM, hein ?
>
> https://fr.tripadvisor.be/Restaurant_Review-g642080-d1360672-Reviews-Vomix-Remscheid_North_Rhine_Westphalia.html
>

Près des Invalides, à Paris, est un centre de réservation Air France qui
possède un restaurant.
Son nom : Le Transit.

https://www.lafourchette.com/restaurant/le-transit/366827


--
BéCé
www.bernardcordier.com
Harp
2018-07-12 14:46:42 UTC
Permalink
Raw Message
BéCé avait soumis l'idée :
> Le 11/07/2018 à 23:47, Dobb a écrit :
>> "Je suis Fake" :
>>
>>> Ce restaurant japonais pas loin d'ici vient de fermer, saurez-vous
>>> deviner
>>> pourquoi ?
>>>
>>> https://goo.gl/maps/EUF1GFDY16S2
>>
>> Et pourquoi ce restaurant allemand ne parvient-il pas à attirer
>> d'autre clientèle frouze que des militants LREM, hein ?
>>
>> https://fr.tripadvisor.be/Restaurant_Review-g642080-d1360672-Reviews-Vomix-Remscheid_North_Rhine_Westphalia.html
>>
>
> Près des Invalides, à Paris, est un centre de réservation Air France qui
> possède un restaurant.
> Son nom : Le Transit.
>
> https://www.lafourchette.com/restaurant/le-transit/366827


Un chaîne de restaurants en Arizona qui n'est pas prête d'arriver en France:

https://www.underconsideration.com/brandnew/archives/peter_piper_pizza_front.jpg


(Qu'est-ce qu'il y a comme boudins chez ces Américains.)
BéCé
2018-07-12 15:25:09 UTC
Permalink
Raw Message
Le 12/07/2018 à 16:46, Harp a écrit :
> BéCé avait soumis l'idée :
>> Le 11/07/2018 à 23:47, Dobb a écrit :
>>> "Je suis Fake" :
>>>
>>>> Ce restaurant japonais pas loin d'ici vient de fermer, saurez-vous
>>>> deviner
>>>> pourquoi ?
>>>>
>>>> https://goo.gl/maps/EUF1GFDY16S2
>>>
>>> Et pourquoi ce restaurant allemand ne parvient-il pas à attirer
>>> d'autre clientèle frouze que des militants LREM, hein ?
>>>
>>> https://fr.tripadvisor.be/Restaurant_Review-g642080-d1360672-Reviews-Vomix-Remscheid_North_Rhine_Westphalia.html
>>>
>>
>> Près des Invalides, à Paris, est un centre de réservation Air France qui
>> possède un restaurant.
>> Son nom : Le Transit.
>>
>> https://www.lafourchette.com/restaurant/le-transit/366827
>
>
> Un chaîne de restaurants en Arizona qui n'est pas prête d'arriver en France

Hum.


--
BéCé
www.bernardcordier.com
Je suis Fake
2018-07-12 18:17:23 UTC
Permalink
Raw Message
Le 12/07/2018 à 17:25, BéCé a écrit :
> Le 12/07/2018 à 16:46, Harp a écrit :
>> BéCé avait soumis l'idée :
>>> Le 11/07/2018 à 23:47, Dobb a écrit :
>>>> "Je suis Fake" :
>>>>
>>>>> Ce restaurant japonais pas loin d'ici vient de fermer, saurez-vous
>>>>> deviner
>>>>> pourquoi ?
>>>>>
>>>>> https://goo.gl/maps/EUF1GFDY16S2
>>>>
>>>> Et pourquoi ce restaurant allemand ne parvient-il pas à attirer
>>>> d'autre clientèle frouze que des militants LREM, hein ?
>>>>
>>>> https://fr.tripadvisor.be/Restaurant_Review-g642080-d1360672-Reviews-Vomix-Remscheid_North_Rhine_Westphalia.html
>>>>
>>>>
>>>
>>> Près des Invalides, à Paris, est un centre de réservation Air France qui
>>> possède un restaurant.
>>> Son nom : Le Transit.
>>>
>>> https://www.lafourchette.com/restaurant/le-transit/366827
>>
>>
>> Un chaîne de restaurants en Arizona qui n'est pas prête d'arriver en
>> France
>
> Hum.

Près de
Prêt à

à recopier 100 fois

--
https://www.youtube.com/watch?v=krErY7ORb2U
Harp
2018-07-12 19:30:21 UTC
Permalink
Raw Message
Je suis Fake avait énoncé :
> Le 12/07/2018 à 17:25, BéCé a écrit :
>> Le 12/07/2018 à 16:46, Harp a écrit :
>>> BéCé avait soumis l'idée :
>>>> Le 11/07/2018 à 23:47, Dobb a écrit :
>>>>> "Je suis Fake" :
>>>>>
>>>>>> Ce restaurant japonais pas loin d'ici vient de fermer, saurez-vous
>>>>>> deviner
>>>>>> pourquoi ?
>>>>>>
>>>>>> https://goo.gl/maps/EUF1GFDY16S2
>>>>>
>>>>> Et pourquoi ce restaurant allemand ne parvient-il pas à attirer
>>>>> d'autre clientèle frouze que des militants LREM, hein ?
>>>>>
>>>>> https://fr.tripadvisor.be/Restaurant_Review-g642080-d1360672-Reviews-Vomix-Remscheid_North_Rhine_Westphalia.html
>>>>>
>>>>>
>>>>
>>>> Près des Invalides, à Paris, est un centre de réservation Air France
>>>> qui
>>>> possède un restaurant.
>>>> Son nom : Le Transit.
>>>>
>>>> https://www.lafourchette.com/restaurant/le-transit/366827
>>>
>>>
>>> Un chaîne de restaurants en Arizona qui n'est pas prête d'arriver en
>>> France
>>
>> Hum.
>
> Près de
> Prêt à
>
> à recopier 100 fois

Bof.

https://www.google.fr/search?q=%22pas+pr%C3%AAt+de%22&source=lnms&tbm=bks&sa=X&ved=0ahUKEwiE9PC_o5rcAhWNZVAKHSGEDNgQ_AUIECgB&biw=1920&bih=1063


Entre autres écrivains, La Rochefoucauld, Voltaire, Chateaubriand, Proust ont
écrit "pas prêt de" plutôt que "pas près de". Chronologiquement, la confusion
d'une forme vers l'autre n'est pas celle que vous croyez. Et l'usage de "pas
prêt de" reste courant.
BéCé
2018-07-13 16:23:46 UTC
Permalink
Raw Message
Le 12/07/2018 à 21:30, Harp a écrit :
> Je suis Fake avait énoncé :
>> Le 12/07/2018 à 17:25, BéCé a écrit :
>>> Le 12/07/2018 à 16:46, Harp a écrit :
>>>> BéCé avait soumis l'idée :
>>>>> Le 11/07/2018 à 23:47, Dobb a écrit :
>>>>>> "Je suis Fake" :
>>>>>>
>>>>>>> Ce restaurant japonais pas loin d'ici vient de fermer, saurez-vous
>>>>>>> deviner
>>>>>>> pourquoi ?
>>>>>>>
>>>>>>> https://goo.gl/maps/EUF1GFDY16S2
>>>>>>
>>>>>> Et pourquoi ce restaurant allemand ne parvient-il pas à attirer
>>>>>> d'autre clientèle frouze que des militants LREM, hein ?
>>>>>>
>>>>>> https://fr.tripadvisor.be/Restaurant_Review-g642080-d1360672-Reviews-Vomix-Remscheid_North_Rhine_Westphalia.html
>>>>>>
>>>>>>
>>>>>
>>>>> Près des Invalides, à Paris, est un centre de réservation Air France
>>>>> qui
>>>>> possède un restaurant.
>>>>> Son nom : Le Transit.
>>>>>
>>>>> https://www.lafourchette.com/restaurant/le-transit/366827
>>>>
>>>>
>>>> Un chaîne de restaurants en Arizona qui n'est pas prête d'arriver en
>>>> France
>>>
>>> Hum.
>>
>> Près de
>> Prêt à
>>
>> à recopier 100 fois
>
> Bof.
>
> https://www.google.fr/search?q=%22pas+pr%C3%AAt+de%22&source=lnms&tbm=bks&sa=X&ved=0ahUKEwiE9PC_o5rcAhWNZVAKHSGEDNgQ_AUIECgB&biw=1920&bih=1063
>
>
> Entre autres écrivains, La Rochefoucauld, Voltaire, Chateaubriand, Proust ont
> écrit "pas prêt de" plutôt que "pas près de". Chronologiquement, la confusion
> d'une forme vers l'autre n'est pas celle que vous croyez. Et l'usage de "pas
> prêt de" reste courant.
>

Le problème est de savoir si l'on veut dire préparé ou proche.

--
BéCé
www.bernardcordier.com
Harp
2018-07-14 07:31:13 UTC
Permalink
Raw Message
Il se trouve que BéCé a formulé :
> Le 12/07/2018 à 21:30, Harp a écrit :

>>>>> Un chaîne de restaurants en Arizona qui n'est pas prête d'arriver en
>>>>> France
>>>>
>>>> Hum.
>>>
>>> Près de
>>> Prêt à
>>>
>>> à recopier 100 fois
>>
>> Bof.
>>
>> https://www.google.fr/search?q=%22pas+pr%C3%AAt+de%22&source=lnms&tbm=bks&sa=X&ved=0ahUKEwiE9PC_o5rcAhWNZVAKHSGEDNgQ_AUIECgB&biw=1920&bih=1063
>>
>>
>> Entre autres écrivains, La Rochefoucauld, Voltaire, Chateaubriand, Proust
>> ont
>> écrit "pas prêt de" plutôt que "pas près de". Chronologiquement, la
>> confusion
>> d'une forme vers l'autre n'est pas celle que vous croyez. Et l'usage de
>> "pas
>> prêt de" reste courant.
>>
>
> Le problème est de savoir si l'on veut dire préparé ou proche.

Les deux font sens. Le problème, c'est qu'ils sont employés dans le même
sens.


"Si le baron se met à faire de l'oeil au contrôleur, nous ne sommes pas prêts
d'arriver, le train va aller à reculons" (Proust, Sodome,1922).
Olivier Miakinen
2018-07-14 07:47:36 UTC
Permalink
Raw Message
[diapublication avec fr.soc.politique supprimée]

Le 14/07/2018 09:31, Harp a écrit :
>>
>> Le problème est de savoir si l'on veut dire préparé ou proche.
>
> Les deux font sens.

Hum. Même si l'expression est « parfois utilisée en philosophie et en
études littéraires » (cf. Wikipédia), je ne la trouve pas très heureuse.

Voir aussi :
<http://www.lefigaro.fr/langue-francaise/expressions-francaises/2017/06/27/37003-20170627ARTFIG00007-faire-sens-ne-faites-plus-la-faute.php>


> Le problème, c'est qu'ils sont employés dans le même sens.
>
> "Si le baron se met à faire de [l'œil] au contrôleur, nous ne sommes pas
> prêts d'arriver, le train va aller à reculons" (Proust, Sodome,1922).

Ici, il ne peut être question de préparation des voyageurs : ils sont
dans le train, et le fait qu'ils arrivent ou pas est indépendant de
leur préparation, ne dépendant que de la relation entre le baron et
le contrôleur.

Comme quoi même Proust peut faire des fautes d'orthographe.

--
Olivier Miakinen
Harp
2018-07-14 11:10:29 UTC
Permalink
Raw Message
Olivier Miakinen a exprimé avec précision :
> [diapublication avec fr.soc.politique supprimée]
>
> Le 14/07/2018 09:31, Harp a écrit :
>>>
>>> Le problème est de savoir si l'on veut dire préparé ou proche.
>>
>> Les deux font sens.
>
> Hum. Même si l'expression est « parfois utilisée en philosophie et en
> études littéraires » (cf. Wikipédia), je ne la trouve pas très heureuse.
>
> Voir aussi :
> <http://www.lefigaro.fr/langue-francaise/expressions-francaises/2017/06/27/37003-20170627ARTFIG00007-faire-sens-ne-faites-plus-la-faute.php>


"La formule «fait problème» et pour cause! Elle est le fruit d'un bricolage
hasardeux qui ne trouve aucun fondement dans les dictionnaires. Ni le Petit
Robert, ni Le Larousse, ni le CNRTL mentionnent cette expression dans leurs
pages. Signe, que la locution est grammaticalement incorrecte."
(...)
"Si nombre de raccourcis issus de la langue orale tels «faire plaisir» ou
«faire peur» ont été admis dans le dictionnaire, celui de «faire sens»
demeure nomina non grata! Bannissons donc cette malheureuse locution"

****************



Quelle naïveté...Si l'on attendait que les expressions entrent dans les
dictionnaires pour devenir correctes, il n'y aurait pas de langue du tout.
Les dicos sont avant tout des chambres d'enregistrement de l'usage. La dame
qui tient ces propos n'a rien compris à la façon dont une langue évolue.
Harp
2018-07-14 11:22:31 UTC
Permalink
Raw Message
Olivier Miakinen a utilisé son clavier pour écrire :

>> "Si le baron se met à faire de [l'œil] au contrôleur, nous ne sommes pas
>> prêts d'arriver, le train va aller à reculons" (Proust, Sodome,1922).
>
> Ici, il ne peut être question de préparation des voyageurs : ils sont
> dans le train, et le fait qu'ils arrivent ou pas est indépendant de
> leur préparation, ne dépendant que de la relation entre le baron et
> le contrôleur.
>
> Comme quoi même Proust peut faire des fautes d'orthographe.

Proust n'a pas fait de faute d'orthographe. D'autres écrivains, et non des
moindres, ont fait et font encore cet usage de "prêt de". On trouve aussi des
procés-verbaux de la chambre des députés au XIXème siècle qui emploient "prêt
de".

Ils ont l'historique pour eux :

3. ca *1180* preste de «sur le point de» (Marie de France, Fables, 8, 2 ds
T.-L.). Du b. lat. praestus, de l'adv. lat. praesto «sous la main», «ici
présent», «à la disposition».

http://www.cnrtl.fr/etymologie/prête


Dans la chronologie, il est probable que c'est "près de" qui ait été une
variante de "prêt de". Cette variante étant devenue courante, certains
prétendent que "prêt de" est désormais fautif. Désolé, mais les oeuvres de
Proust et d'autres restent écrites en un excellent français.
Michal
2018-07-14 11:48:10 UTC
Permalink
Raw Message
(Je réponds avec le genre inclusif, sans bégayer)
à Harp, qui nous a offert le 14/07/2018 à 13:22:31 :
> Olivier Miakinen a utilisé son clavier pour écrire :

>>> "Si le baron se met à faire de [l'œil] au contrôleur, nous ne
>>> sommes pas
>>> prêts d'arriver, le train va aller à reculons" (Proust,
>>> Sodome,1922).
>>
>> Ici, il ne peut être question de préparation des voyageurs : ils
>> sont
>> dans le train, et le fait qu'ils arrivent ou pas est indépendant de
>> leur préparation, ne dépendant que de la relation entre le baron et
>> le contrôleur.
>>
>> Comme quoi même Proust peut faire des fautes d'orthographe.

> Proust n'a pas fait de faute d'orthographe. D'autres écrivains, et
> non des moindres, ont fait et font encore cet usage de "prêt de". On
> trouve aussi des procés-verbaux de la chambre des députés au XIXème
> siècle qui emploient "prêt de".

> Ils ont l'historique pour eux :

> 3. ca *1180* preste de «sur le point de» (Marie de France, Fables, 8,
> 2 ds T.-L.). Du b. lat. praestus, de l'adv. lat. praesto «sous la
> main», «ici présent», «à la disposition».

> http://www.cnrtl.fr/etymologie/prête

> Dans la chronologie, il est probable que c'est "près de" qui ait été
> une variante de "prêt de". Cette variante étant devenue courante,
> certains prétendent que "prêt de" est désormais fautif. Désolé, mais
> les oeuvres de Proust et d'autres restent écrites en un excellent
> français.

Ce verbe a fait la joie des collégiens latinistes, qui aimaient à le
conjuguer au futur, pour la troisième personne (ou la Sainte Trinité).

/N'est-ce pas, frère BéCé/ ?

--
Michal.
Musique et vins :
http://www.concertdelaloge.com/
http://quatuorcambiniparis.com/index.html
Pour (dé)lier les langues :
http://soifdailleurs.com/
BéCé
2018-07-14 12:01:50 UTC
Permalink
Raw Message
Le 14/07/2018 à 13:48, Michal a écrit :
> (Je réponds avec le genre inclusif, sans bégayer)
> à Harp, qui nous a offert le 14/07/2018 à 13:22:31 :
>> Olivier Miakinen a utilisé son clavier pour écrire :
>
>>>> "Si le baron se met à faire de [l'œil] au contrôleur, nous ne
>>>> sommes pas
>>>> prêts d'arriver, le train va aller à reculons" (Proust,
>>>> Sodome,1922).
>>>
>>> Ici, il ne peut être question de préparation des voyageurs : ils
>>> sont
>>> dans le train, et le fait qu'ils arrivent ou pas est indépendant de
>>> leur préparation, ne dépendant que de la relation entre le baron et
>>> le contrôleur.
>>>
>>> Comme quoi même Proust peut faire des fautes d'orthographe.
>
>> Proust n'a pas fait de faute d'orthographe. D'autres écrivains, et
>> non des moindres, ont fait et font encore cet usage de "prêt de". On
>> trouve aussi des procés-verbaux de la chambre des députés au XIXème
>> siècle qui emploient "prêt de".
>
>> Ils ont l'historique pour eux :
>
>> 3. ca *1180* preste de «sur le point de» (Marie de France, Fables, 8,
>> 2 ds T.-L.). Du b. lat. praestus, de l'adv. lat. praesto «sous la
>> main», «ici présent», «à la disposition».
>
>> http://www.cnrtl.fr/etymologie/prête
>
>> Dans la chronologie, il est probable que c'est "près de" qui ait été
>> une variante de "prêt de". Cette variante étant devenue courante,
>> certains prétendent que "prêt de" est désormais fautif. Désolé, mais
>> les oeuvres de Proust et d'autres restent écrites en un excellent
>> français.
>
> Ce verbe a fait la joie des collégiens latinistes, qui aimaient à le
> conjuguer au futur, pour la troisième personne (ou la Sainte Trinité).
>
> /N'est-ce pas, frère BéCé/ ?
>

Heu ?

--
BéCé
www.bernardcordier.com
Michal
2018-07-14 12:03:29 UTC
Permalink
Raw Message
(Je réponds avec le genre inclusif, sans bégayer)
à BéCé, qui nous a offert le 14/07/2018 à 14:01:50 :
> Le 14/07/2018 à 13:48, Michal a écrit :
>> (Je réponds avec le genre inclusif, sans bégayer)
>> à Harp, qui nous a offert le 14/07/2018 à 13:22:31 :
>>> Olivier Miakinen a utilisé son clavier pour écrire :
>>
>>>>
>>
>>> Proust n'a pas fait de faute d'orthographe. D'autres écrivains, et
>>> non des moindres, ont fait et font encore cet usage de "prêt de".
>>> On
>>> trouve aussi des procés-verbaux de la chambre des députés au
>>> XIXème
>>> siècle qui emploient "prêt de".
>>
>>> Ils ont l'historique pour eux :
>>
>>> 3. ca *1180* preste de «sur le point de» (Marie de France, Fables,
>>> 8,
>>> 2 ds T.-L.). Du b. lat. praestus, de l'adv. lat. praesto «sous la
>>> main», «ici présent», «à la disposition».
>>
>>> http://www.cnrtl.fr/etymologie/prête
>>
>>> Dans la chronologie, il est probable que c'est "près de" qui ait
>>> été
>>> une variante de "prêt de". Cette variante étant devenue courante,
>>> certains prétendent que "prêt de" est désormais fautif. Désolé,
>>> mais
>>> les oeuvres de Proust et d'autres restent écrites en un excellent
>>> français.
>>
>> Ce verbe a fait la joie des collégiens latinistes, qui aimaient à
>> le
>> conjuguer au futur, pour la troisième personne (ou la Sainte
>> Trinité).
>>
>> /N'est-ce pas, frère BéCé/ ?
>>

> Heu ?

Comment ? Les frères ne vous pas enseigné le latin parmi d'autres
choses ?
/Praestabo, praestabis…/

--
Michal.
Musique et vins :
http://www.concertdelaloge.com/
http://quatuorcambiniparis.com/index.html
Pour (dé)lier les langues :
http://soifdailleurs.com/
Le Pépé à chaines
2018-07-14 12:07:39 UTC
Permalink
Raw Message
Lou Cascarelet a écrit :

> Comment ? Les frères ne vous pas enseigné le latin parmi d'autres choses ?

Ils étaient plus volontiers donneurs (de leçon(s)) que prêteurs.
BéCé
2018-07-14 12:15:55 UTC
Permalink
Raw Message
Le 14/07/2018 à 14:03, Michal a écrit :
> (Je réponds avec le genre inclusif, sans bégayer)
> à BéCé, qui nous a offert le 14/07/2018 à 14:01:50 :
>> Le 14/07/2018 à 13:48, Michal a écrit :
>>> (Je réponds avec le genre inclusif, sans bégayer)
>>> à Harp, qui nous a offert le 14/07/2018 à 13:22:31 :
>>>> Olivier Miakinen a utilisé son clavier pour écrire :
>>>
>>>>>
>>>
>>>> Proust n'a pas fait de faute d'orthographe. D'autres écrivains, et
>>>> non des moindres, ont fait et font encore cet usage de "prêt de".
>>>> On
>>>> trouve aussi des procés-verbaux de la chambre des députés au
>>>> XIXème
>>>> siècle qui emploient "prêt de".
>>>
>>>> Ils ont l'historique pour eux :
>>>
>>>> 3. ca *1180* preste de «sur le point de» (Marie de France, Fables,
>>>> 8,
>>>> 2 ds T.-L.). Du b. lat. praestus, de l'adv. lat. praesto «sous la
>>>> main», «ici présent», «à la disposition».
>>>
>>>> http://www.cnrtl.fr/etymologie/prête
>>>
>>>> Dans la chronologie, il est probable que c'est "près de" qui ait
>>>> été
>>>> une variante de "prêt de". Cette variante étant devenue courante,
>>>> certains prétendent que "prêt de" est désormais fautif. Désolé,
>>>> mais
>>>> les oeuvres de Proust et d'autres restent écrites en un excellent
>>>> français.
>>>
>>> Ce verbe a fait la joie des collégiens latinistes, qui aimaient à
>>> le
>>> conjuguer au futur, pour la troisième personne (ou la Sainte
>>> Trinité).
>>>
>>> /N'est-ce pas, frère BéCé/ ?
>>>
>
>> Heu ?
>
> Comment ? Les frères ne vous pas enseigné le latin parmi d'autres
> choses ?
> /Praestabo, praestabis…/
>

Des frères m'ont bien enseigné le latin.
Mais ça ne se passait pas au Chili.

--
BéCé
www.bernardcordier.com
BéCé
2018-07-14 08:37:04 UTC
Permalink
Raw Message
Le 14/07/2018 à 09:31, Harp a écrit :
> Il se trouve que BéCé a formulé :
>> Le 12/07/2018 à 21:30, Harp a écrit :
>
>>>>>> Un chaîne de restaurants en Arizona qui n'est pas prête d'arriver en
>>>>>> France
>>>>>
>>>>> Hum.
>>>>
>>>> Près de
>>>> Prêt à
>>>>
>>>> à recopier 100 fois
>>>
>>> Bof.
>>>
>>> https://www.google.fr/search?q=%22pas+pr%C3%AAt+de%22&source=lnms&tbm=bks&sa=X&ved=0ahUKEwiE9PC_o5rcAhWNZVAKHSGEDNgQ_AUIECgB&biw=1920&bih=1063
>>>
>>>
>>> Entre autres écrivains, La Rochefoucauld, Voltaire, Chateaubriand, Proust
>>> ont
>>> écrit "pas prêt de" plutôt que "pas près de". Chronologiquement, la
>>> confusion
>>> d'une forme vers l'autre n'est pas celle que vous croyez. Et l'usage de
>>> "pas
>>> prêt de" reste courant.
>>>
>>
>> Le problème est de savoir si l'on veut dire préparé ou proche.
>
> Les deux font sens. Le problème, c'est qu'ils sont employés dans le même
> sens.

À tort.

>
> "Si le baron se met à faire de l'oeil au contrôleur, nous ne sommes pas prêts
> d'arriver, le train va aller à reculons" (Proust, Sodome,1922).
>

Il s'agit d'une petite plaisanterie grivoise à propos de Charlus.

À l'heure actuelle, "prêt à" et "près de" ne se confondent pas et
utiliser "prêt de" quand on veut dire "proche de" est fautif.

--
BéCé
www.bernardcordier.com
Le Pépé à chaines
2018-07-14 08:53:02 UTC
Permalink
Raw Message
BéCé a écrit :

> À l'heure actuelle, "prêt à" et "près de" ne se confondent pas et
> utiliser "prêt de" quand on veut dire "proche de" est fautif.

D'autant plus si l'on fait les liaisons idoines.
BéCé
2018-07-14 10:36:35 UTC
Permalink
Raw Message
Le 14/07/2018 à 10:53, Le Pépé à chaines a écrit :
> BéCé a écrit :
>
>> À l'heure actuelle, "prêt à" et "près de" ne se confondent pas et
>> utiliser "prêt de" quand on veut dire "proche de" est fautif.
>
> D'autant plus si l'on fait les liaisons idoines.
>

Toutafé.

Voici un point raisonné, raisonnable, clair, net et précis :
http://www.academie-francaise.fr/pret-pres-de


--
BéCé
www.bernardcordier.com
Harp
2018-07-14 11:33:53 UTC
Permalink
Raw Message
BéCé avait énoncé :
> Le 14/07/2018 à 10:53, Le Pépé à chaines a écrit :
>> BéCé a écrit :
>>
>>> À l'heure actuelle, "prêt à" et "près de" ne se confondent pas et
>>> utiliser "prêt de" quand on veut dire "proche de" est fautif.
>>
>> D'autant plus si l'on fait les liaisons idoines.
>>
>
> Toutafé.
>
> Voici un point raisonné, raisonnable, clair, net et précis :
> http://www.academie-francaise.fr/pret-pres-de

Non, il n'y a rien de raisonné ni de clair entre le:
"Longtemps l’adjectif prêt put se construire avec la préposition de"
et le:
"Aujourd’hui prêt se construit avec à".

Je serais curieux de connaître la position de l'Académie française au cours
de la période transitoire, entre le longtemps et le aujourd'hui.

L'Académie française a cette tendance à fustiger les nouvelles tournures,
jusqu'au jour où ces tournures sont devenus si courantes qu'elle change
totalement d'avis.
"Lorsque les événements nous dépassent, feignons de les organiser."

L'Académie a cependant le bon goût de ne pas prétendre réglementer la langue
française, elle expose des recommandations.
Le Pépé à chaines
2018-07-14 11:43:22 UTC
Permalink
Raw Message
Harp a écrit :

>> Voici un point raisonné, raisonnable, clair, net et précis :
>> http://www.academie-francaise.fr/pret-pres-de
>
> Non, il n'y a rien de raisonné ni de clair entre le:
> "Longtemps l’adjectif prêt put se construire avec la préposition de"
> et le:
> "Aujourd’hui prêt se construit avec à".
>
> Je serais curieux de connaître la position de l'Académie française au
> cours de  la période transitoire, entre le longtemps et le aujourd'hui.

Une piste à explorer : la différence entre les préposition "à" et "de"
selon Henri Adamczewski.
BéCé
2018-07-14 11:58:06 UTC
Permalink
Raw Message
Le 14/07/2018 à 13:33, Harp a écrit :
> BéCé avait énoncé :
>> Le 14/07/2018 à 10:53, Le Pépé à chaines a écrit :
>>> BéCé a écrit :
>>>
>>>> À l'heure actuelle, "prêt à" et "près de" ne se confondent pas et
>>>> utiliser "prêt de" quand on veut dire "proche de" est fautif.
>>>
>>> D'autant plus si l'on fait les liaisons idoines.
>>>
>>
>> Toutafé.
>>
>> Voici un point raisonné, raisonnable, clair, net et précis :
>> http://www.academie-francaise.fr/pret-pres-de
>
> Non, il n'y a rien de raisonné ni de clair entre le:
> "Longtemps l’adjectif prêt put se construire avec la préposition de"
> et le:
> "Aujourd’hui prêt se construit avec à".
>
> Je serais curieux de connaître la position de l'Académie française au cours
> de la période transitoire, entre le longtemps et le aujourd'hui.
>
> L'Académie française a cette tendance à fustiger les nouvelles tournures,
> jusqu'au jour où ces tournures sont devenus si courantes qu'elle change
> totalement d'avis.
> "Lorsque les événements nous dépassent, feignons de les ser."
>
> L'Académie a cependant le bon goût de ne pas prétendre réglementer la langue
> française, elle expose des recommandations.
>

Généralités.

Vous refusez de considérer que être préparé et être proche sont deux
notions distinctes.


--
BéCé
www.bernardcordier.com
Harp
2018-07-14 12:16:14 UTC
Permalink
Raw Message
BéCé a formulé ce samedi :
> Le 14/07/2018 à 13:33, Harp a écrit :
>> BéCé avait énoncé :
>>> Le 14/07/2018 à 10:53, Le Pépé à chaines a écrit :
>>>> BéCé a écrit :
>>>>
>>>>> À l'heure actuelle, "prêt à" et "près de" ne se confondent pas et
>>>>> utiliser "prêt de" quand on veut dire "proche de" est fautif.
>>>>
>>>> D'autant plus si l'on fait les liaisons idoines.
>>>>
>>>
>>> Toutafé.
>>>
>>> Voici un point raisonné, raisonnable, clair, net et précis :
>>> http://www.academie-francaise.fr/pret-pres-de
>>
>> Non, il n'y a rien de raisonné ni de clair entre le:
>> "Longtemps l’adjectif prêt put se construire avec la préposition de"
>> et le:
>> "Aujourd’hui prêt se construit avec à".
>>
>> Je serais curieux de connaître la position de l'Académie française au
>> cours
>> de la période transitoire, entre le longtemps et le aujourd'hui.
>>
>> L'Académie française a cette tendance à fustiger les nouvelles tournures,
>> jusqu'au jour où ces tournures sont devenus si courantes qu'elle change
>> totalement d'avis.
>> "Lorsque les événements nous dépassent, feignons de les ser."
>>
>> L'Académie a cependant le bon goût de ne pas prétendre réglementer la
>> langue
>> française, elle expose des recommandations.
>>
>
> Généralités.
>
> Vous refusez de considérer que être préparé et être proche sont deux
> notions distinctes.

Il n'y a pas lieu d'invoquer cette distinction.
Revoyez l'étymologie de "prêt de":


3. ca 1180 preste de «sur le point de» (Marie de France, Fables, 8, 2 ds
T.-L.). Du b. lat. praestus, de l'adv. lat. praesto «sous la main», «ici
présent», «à la disposition».

http://www.cnrtl.fr/etymologie/prête
Anansi
2018-07-14 13:18:53 UTC
Permalink
Raw Message
Le 14/07/2018 à 14:16, Harpo a écrit :
> BéCé a formulé ce samedi :
>> Le 14/07/2018 à 13:33, Harp a écrit :
>>> BéCé avait énoncé :
>>>> Le 14/07/2018 à 10:53, Le Pépé à chaines a écrit :
>>>>> BéCé a écrit :

>>>>>> À l'heure actuelle, "prêt à" et "près de" ne se confondent pas et
>>>>>> utiliser "prêt de" quand on veut dire "proche de" est fautif.

>>>>> D'autant plus si l'on fait les liaisons idoines.

>>>> Toutafé.

>>>> Voici un point raisonné, raisonnable, clair, net et précis :
>>>> http://www.academie-francaise.fr/pret-pres-de

>>> Non, il n'y a rien de raisonné ni de clair entre le:
>>> "Longtemps l’adjectif prêt put se construire avec la préposition de"
>>> et le:
>>> "Aujourd’hui prêt se construit avec à".

>>> Je serais curieux de connaître la position de l'Académie française au
>>> cours de la période transitoire, entre le longtemps et le aujourd'hui.

>>> L'Académie française a cette tendance à fustiger les nouvelles tournures,
>>> jusqu'au jour où ces tournures sont devenus si courantes qu'elle change
>>> totalement d'avis.
>>> "Lorsque les événements nous dépassent, feignons de les ser."

>>> L'Académie a cependant le bon goût de ne pas prétendre réglementer la
>>> langue française, elle expose des recommandations.

>> Généralités.

>> Vous refusez de considérer que être préparé et être proche sont deux
>> notions distinctes.

> Il n'y a pas lieu d'invoquer cette distinction.
> Revoyez l'étymologie de "prêt de":

> 3. ca 1180 preste de «sur le point de» (Marie de France, Fables, 8, 2 ds
> T.-L.). Du b. lat. praestus, de l'adv. lat. praesto «sous la main», «ici
> présent», «à la disposition».

> http://www.cnrtl.fr/etymologie/prête

La distinction est pourtant présente dès le moyen français :
PREST, adj. FEW IX praesto
A. - [D'une pers., dans une situation donnée]
1. "Entièrement préparé (à qqc.), en état de faire immédiatement qqc."
2. "Disposé, enclin, décidé (à qqc.)"
3. "Sur le point de faire qqc."
4. "Disponible (pour qqn)"
B. - [D'une chose, dans une situation donnée]
1. "Entièrement préparé, qui est en état d'être utilisé sans
modification et sans délai"
2. "Disponible"
3. [D'une action (en partic. d'un paiement), d'un événement (en partic.
de la mort)] "Propre à se réaliser sans délai, à se produire
immédiatement, imminent"

PRÈS, adv. et prép. FEW IX presse
I. - Adv.
A. - [Dans l'espace] "À faible distance, à proximité"
B. - [Marquant l'approximation] "Presque"
C. - Au fig. [Idée fig. de proximité]
II. - Prép. loc. prép.
A. - [Dans l'espace ou dans le temps]
1. "À peu de distance de"
2. Loc. prép. Près de. "À proximité de, à côté de"
3. [Dans le temps] Près de
B. - [Idée d'approximation, en partic. avec un numéral] Près de. "Presque"
C. - Au fig. [Idée fig. de proximité] Près de
krauskhar
2018-07-14 16:18:34 UTC
Permalink
Raw Message
Le 14/07/2018 à 13:58, BéCé a écrit :
> Le 14/07/2018 à 13:33, Harp a écrit :
>> BéCé avait énoncé :
>>> Le 14/07/2018 à 10:53, Le Pépé à chaines a écrit :
>>>> BéCé a écrit :
>>>>
>>>>> À l'heure actuelle, "prêt à" et "près de" ne se confondent pas et
>>>>> utiliser "prêt de" quand on veut dire "proche de" est fautif.
>>>>
>>>>     D'autant plus si l'on fait les liaisons idoines.
>>>>
>>>
>>> Toutafé.
>>>
>>> Voici un point raisonné, raisonnable, clair, net et précis :
>>> http://www.academie-francaise.fr/pret-pres-de
>>
>> Non, il n'y a rien de raisonné ni de clair entre le:
>> "Longtemps l’adjectif prêt put se construire avec la préposition de"
>> et le:
>> "Aujourd’hui prêt se construit avec à".
>>
>> Je serais curieux de connaître la position de l'Académie française au
>> cours
>> de  la période transitoire, entre le longtemps et le aujourd'hui.
>>
>> L'Académie française a cette tendance à fustiger les nouvelles tournures,
>> jusqu'au jour où ces tournures sont devenus si courantes qu'elle change
>> totalement d'avis.
>> "Lorsque les événements nous dépassent, feignons de les ser."
>>
>> L'Académie a cependant le bon goût de ne pas prétendre réglementer la
>> langue
>> française, elle expose des recommandations.
>>
>
> Généralités.
>
> Vous refusez de considérer que être préparé et être proche sont deux
> notions distinctes.

Il n'était pas prêt à être près de le considérer mais était-il près
d'être prêt à le faire ? Voilà, qui pour être tranché, eût mérité que
l'on se grattât l'oignon avec componction.
Michal
2018-07-14 11:07:16 UTC
Permalink
Raw Message
(Je réponds avec le genre inclusif, sans bégayer)
à BéCé, qui nous a offert le 12/07/2018 à 11:55:35 :
> Le 11/07/2018 à 23:47, Dobb a écrit :
>> "Je suis Fake" :
>>
>>> Ce restaurant japonais pas loin d'ici vient de fermer, saurez-vous
>>> deviner
>>> pourquoi ?
>>>
>>> https://goo.gl/maps/EUF1GFDY16S2
>>
>> Et pourquoi ce restaurant allemand ne parvient-il pas à attirer
>> d'autre clientèle frouze que des militants LREM, hein ?
>>
>> https://fr.tripadvisor.be/Restaurant_Review-g642080-d1360672-Reviews-Vomix-Remscheid_North_Rhine_Westphalia.html
>>

> Près des Invalides, à Paris, est un centre de réservation Air France
> qui possède un restaurant.
> Son nom : Le Transit.

> https://www.lafourchette.com/restaurant/le-transit/366827

Vous poussez un peu !

--
Michal.
Musique et vins :
http://www.concertdelaloge.com/
http://quatuorcambiniparis.com/index.html
Pour (dé)lier les langues :
http://soifdailleurs.com/
Anansi
2018-07-14 11:15:44 UTC
Permalink
Raw Message
Le 14/07/2018 à 13:07, Michal a écrit :
> (Je réponds avec le genre inclusif, sans bégayer)
> à BéCé, qui nous a offert le 12/07/2018 à 11:55:35 :

>> Près des Invalides, à Paris, est un centre de réservation Air France
>> qui possède un restaurant.
>> Son nom : Le Transit.

>> https://www.lafourchette.com/restaurant/le-transit/366827

> Vous poussez un peu !

C'est de l'humour constipé.
joye
2018-07-11 21:52:11 UTC
Permalink
Raw Message
On 7/11/2018 4:37 PM, Je suis Fake wrote:

>> http://www.dpd.fr/
>
> Ce restaurant japonais pas loin d'ici vient de fermer, saurez-vous
> deviner pourquoi ?

Parce qu'on le prononce "Des cons" au lieu de "Die, Con!" et parce qu'on
ne vous prend pas au sérieux quand vous dites que vous allez dîner chez
des cons ?


> Et ce magasin d'alimentation avenue d'Italie n'existe plus sous ce nom,
> auriez-vous une idée de la raison ?
>
> https://goo.gl/maps/DghjmD1xgZ32

Ce serait pire s'il s'appelait "Mutha Fuka".
Harp
2018-07-12 08:54:11 UTC
Permalink
Raw Message
Je suis Fake avait écrit le 11/07/2018 :
> Le 11/07/2018 à 23:28, Je suis Fake a écrit :
>
>> http://www.dpd.fr/
>
> Ce restaurant japonais pas loin d'ici vient de fermer, saurez-vous deviner
> pourquoi ?

Trop cher.

> https://goo.gl/maps/EUF1GFDY16S2
>
> Et ce magasin d'alimentation avenue d'Italie n'existe plus sous ce nom,
> auriez-vous une idée de la raison ?

Quel magasin d'alimentation ?


> https://goo.gl/maps/DghjmD1xgZ32
Michal
2018-07-14 11:53:59 UTC
Permalink
Raw Message
(Je réponds avec le genre inclusif, sans bégayer)
à Harp, qui nous a offert le 12/07/2018 à 10:54:11 :
> Je suis Fake avait écrit le 11/07/2018 :
>> Le 11/07/2018 à 23:28, Je suis Fake a écrit :
>>
>>> http://www.dpd.fr/
>>
>> Ce restaurant japonais pas loin d'ici vient de fermer, saurez-vous
>> deviner pourquoi ?

> Trop cher.

>> https://goo.gl/maps/EUF1GFDY16S2
>>
>> Et ce magasin d'alimentation avenue d'Italie n'existe plus sous ce
>> nom, auriez-vous une idée de la raison ?

> Quel magasin d'alimentation ?

>> https://goo.gl/maps/DghjmD1xgZ32

Fast food, fast out !
Autre version de LIFO.

--
Michal.
Musique et vins :
http://www.concertdelaloge.com/
http://quatuorcambiniparis.com/index.html
Pour (dé)lier les langues :
http://soifdailleurs.com/
Harp
2018-07-14 12:18:31 UTC
Permalink
Raw Message
Michal a écrit :
> (Je réponds avec le genre inclusif, sans bégayer)
> à Harp, qui nous a offert le 12/07/2018 à 10:54:11 :
>> Je suis Fake avait écrit le 11/07/2018 :
>>> Le 11/07/2018 à 23:28, Je suis Fake a écrit :
>>>
>>>> http://www.dpd.fr/
>>>
>>> Ce restaurant japonais pas loin d'ici vient de fermer, saurez-vous
>>> deviner pourquoi ?
>
>> Trop cher.
>
>>> https://goo.gl/maps/EUF1GFDY16S2
>>>
>>> Et ce magasin d'alimentation avenue d'Italie n'existe plus sous ce nom,
>>> auriez-vous une idée de la raison ?
>
>> Quel magasin d'alimentation ?
>
>>> https://goo.gl/maps/DghjmD1xgZ32
>
> Fast food, fast out !
> Autre version de LIFO.


Un magasin d'alimentation, c'est ça:

https://st2.depositphotos.com/1001279/12532/i/950/depositphotos_125324772-stock-photo-food-store-in-brooklyn.jpg
Michal
2018-07-14 12:25:07 UTC
Permalink
Raw Message
(Je réponds avec le genre inclusif, sans bégayer)
à Harp, qui nous a offert le 14/07/2018 à 14:18:31 :
> Michal a écrit :
>> (Je réponds avec le genre inclusif, sans bégayer)
>> à Harp, qui nous a offert le 12/07/2018 à 10:54:11 :
>>> Je suis Fake avait écrit le 11/07/2018 :
>>>>
>>
>>> Trop cher.
>>
>>>>
>>
>>> Quel magasin d'alimentation ?
>>
>> Fast food, fast out !
>> Autre version de LIFO.

> Un magasin d'alimentation, c'est ça:

> https://st2.depositphotos.com/1001279/12532/i/950/depositphotos_125324772-stock-photo-food-store-in-brooklyn.jpg

En l'occurrence, ce serait un restaurant pharmaceutique ?

--
Michal.
Musique et vins :
http://www.concertdelaloge.com/
http://quatuorcambiniparis.com/index.html
Pour (dé)lier les langues :
http://soifdailleurs.com/
Michal
2018-07-14 11:05:45 UTC
Permalink
Raw Message
(Je réponds avec le genre inclusif, sans bégayer)
à Je suis Fake, qui nous a offert le 11/07/2018 à 23:37:06 :
> Le 11/07/2018 à 23:28, Je suis Fake a écrit :

>> http://www.dpd.fr/

> Ce restaurant japonais pas loin d'ici vient de fermer, saurez-vous
> deviner pourquoi ?

> https://goo.gl/maps/EUF1GFDY16S2

> Et ce magasin d'alimentation avenue d'Italie n'existe plus sous ce
> nom, auriez-vous une idée de la raison ?

> https://goo.gl/maps/DghjmD1xgZ32

Désopilant !

--
Michal.
Musique et vins :
http://www.concertdelaloge.com/
http://quatuorcambiniparis.com/index.html
Pour (dé)lier les langues :
http://soifdailleurs.com/
jmh
2018-07-12 05:14:37 UTC
Permalink
Raw Message
Je suis Fake a formulé la demande :
> http://www.dpd.fr/

Deutscher Pakett Dienst
Anansi
2018-07-12 05:42:36 UTC
Permalink
Raw Message
Le 12/07/2018 à 07:14, jmh a écrit :
> Je suis Fake a formulé la demande :
>> http://www.dpd.fr/
>
> Deutscher Pakett Dienst
>
Dynamic Parcel Distribution
Cardinal de Hère
2018-07-12 22:25:29 UTC
Permalink
Raw Message
Le 11/07/2018 à 23:28, Je suis Fake a écrit :
>
> http://www.dpd.fr/

Sont-ce des Macron friendly ?
Loading...