Discussion:
Châteaurenard : interpellé pour avoir exhibé son sexe
Add Reply
Le Pépé à chaines
2017-07-09 09:42:01 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Sur LaProvence.f : "L'homme, qui n'était pas défavorablement connu de
la justice, souffrait de troubles psychologiques."

Lorsqu'un individu est défavorablement connu, c'est qu'il a déjà été
condamné. Mais là ? Aurait-il commis un acte de bravoure ?
Santa Claup
2017-07-09 10:08:45 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Sur LaProvence.f : "L'homme, qui n'était pas défavorablement connu de la
justice, souffrait de troubles psychologiques."
Lorsqu'un individu est défavorablement connu, c'est qu'il a déjà été
condamné. Mais là ? Aurait-il commis un acte de bravoure ?
Ça dépend des circonstances.
Par exemple, s'il a exhibé son sexe, peint en rouge et dans les arènes
d'Arles après 17h00 un dimanche, c'est une sorte d'acte de bravoure.
BéCé
2017-07-09 12:30:06 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Le Pépé à chaines
Sur LaProvence.f : "L'homme, qui n'était pas défavorablement connu de
la justice, souffrait de troubles psychologiques."
Lorsqu'un individu est défavorablement connu, c'est qu'il a déjà été
condamné. Mais là ? Aurait-il commis un acte de bravoure ?
La phrase comporte une litote qui vous aura échappé, Pic.
On vous dit que l'homme n’était pas défavorablement connu de la justice.
Entendez qu'il avait déjà montré son membre à des juges et que ceux-ci
(celles-ci ? ) n'avaient point trouvé le spectacle désagréable.
Que cette engeance en robe l'accuse maintenant de troubles
psychologiques nous rappelle que l'homme (en particulier sous sa forme
féminine) est un être pétri de duplicité.

Quelques éclaircissements :

--
BéCé
www.bernardcordier.com
Santa Claup
2017-07-09 17:06:48 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by BéCé
Post by Le Pépé à chaines
Sur LaProvence.f : "L'homme, qui n'était pas défavorablement connu de
la justice, souffrait de troubles psychologiques."
Lorsqu'un individu est défavorablement connu, c'est qu'il a déjà été
condamné. Mais là ? Aurait-il commis un acte de bravoure ?
La phrase comporte une litote qui vous aura échappé, Pic.
On vous dit que l'homme n’était pas défavorablement connu de la justice.
Entendez qu'il avait déjà montré son membre à des juges et que ceux-ci
(celles-ci ? ) n'avaient point trouvé le spectacle désagréable.
Que cette engeance en robe l'accuse maintenant de troubles psychologiques
nous rappelle que l'homme (en particulier sous sa forme féminine) est un être
pétri de duplicité.
http://youtu.be/aoz0Swlg1lo
Merci infiniment de ce petit diamant domestique tel qu'on en trouve
parfois mêlé à de la lessive des années 60. Voire 1958.
Harp
2017-07-09 13:50:17 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Sur LaProvence.f : "L'homme, qui n'était pas défavorablement connu de la
justice, souffrait de troubles psychologiques."
Lorsqu'un individu est défavorablement connu, c'est qu'il a déjà été
condamné. Mais là ? Aurait-il commis un acte de bravoure ?
La phrase citée est incorrecte. Il aurait fallu écrire:
"L'homme, qui n'était pas défavorablement connu de la justice,
_souffre_ de troubles psychologiques."
Olivier Miakinen
2017-07-09 17:23:47 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Bonjour,
Post by Le Pépé à chaines
Sur LaProvence.f : "L'homme, qui n'était pas défavorablement connu de
la justice, souffrait de troubles psychologiques."
Lorsqu'un individu est défavorablement connu, c'est qu'il a déjà été
condamné.
Je ne connaissais pas l'expression, tu me l'apprends.
Post by Le Pépé à chaines
Mais là ? Aurait-il commis un acte de bravoure ?
En toute logique, d'après ta définition de « être défavorablement
connu », ça devrait vouloir dire qu'il n'a pas été condamné, non ?
Je ne vois pas où est le problème.
--
Olivier Miakinen
Le Pépé à chaines
2017-07-09 20:43:15 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Olivier Miakinen
Post by Le Pépé à chaines
Lorsqu'un individu est défavorablement connu, c'est qu'il a déjà été
condamné.
Je ne connaissais pas l'expression, tu me l'apprends.
Post by Le Pépé à chaines
Mais là ? Aurait-il commis un acte de bravoure ?
En toute logique, d'après ta définition de « être défavorablement
connu », ça devrait vouloir dire qu'il n'a pas été condamné, non ?
Je ne vois pas où est le problème.
Pourquoi ne pas dire "inconnu de la justice" alors ? En toute logique,
si une personne n'est pas défavorablement connue, elle est ou peut alors
être favorablement connue.
Olivier Miakinen
2017-07-09 22:00:41 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Ah ? Non, ce n'était pas OlMi, c'était moi Olivier.
Post by Le Pépé à chaines
Post by Olivier Miakinen
Post by Le Pépé à chaines
Lorsqu'un individu est défavorablement connu, c'est qu'il a déjà été
condamné.
Je ne connaissais pas l'expression, tu me l'apprends.
Post by Le Pépé à chaines
Mais là ? Aurait-il commis un acte de bravoure ?
En toute logique, d'après ta définition de « être défavorablement
connu », ça devrait vouloir dire qu'il n'a pas été condamné, non ?
Je ne vois pas où est le problème.
Pourquoi ne pas dire "inconnu de la justice" alors ?
Je ne sais pas. C'est aussi une expression consacrée ? J'imagine que si
l'expression « défavorablement connu » a un sens très précis dans le
jargon juridique, alors il n'existe peut-être pas d'expression aussi
précise pour désigner une personne qui n'est pas dans ce cas, autre que
de dire qu'elle n'est *pas* défavorablement connue.
Post by Le Pépé à chaines
En toute logique,
si une personne n'est pas défavorablement connue, elle est ou peut alors
être favorablement connue.
Elle peut sans doute l'être (si cela signifie quelque chose), mais aussi
ne pas l'être. Une personne qui n'est pas du tout connue de la justice
n'est à priori ni favorablement connue ni défavorablement connue.

Cela dit, même s'il existe une expression « favorablement connue »,
qu'est-ce qui empêcherait une personne donnée d'être à la fois
favorablement connue (pour avoir fait quelque chose de bien) et
défavorablement connue (pour avoir fait quelque chose de mal) ?

Encore une fois je ne comprends pas ce qui te gêne, ni ce que l'on
pourrait employer à la place.
--
Olivier Miakinen
Anansi
2017-07-10 05:02:16 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Olivier Miakinen
Ah ? Non, ce n'était pas OlMi, c'était moi Olivier.
Post by Le Pépé à chaines
Post by Olivier Miakinen
En toute logique, d'après ta définition de « être défavorablement
connu », ça devrait vouloir dire qu'il n'a pas été condamné, non ?
Je ne vois pas où est le problème.
Pourquoi ne pas dire "inconnu de la justice" alors ?
Je ne sais pas. C'est aussi une expression consacrée ? J'imagine que si
l'expression « défavorablement connu » a un sens très précis dans le
jargon juridique, alors il n'existe peut-être pas d'expression aussi
précise pour désigner une personne qui n'est pas dans ce cas, autre que
de dire qu'elle n'est *pas* défavorablement connue.
Post by Le Pépé à chaines
En toute logique,
si une personne n'est pas défavorablement connue, elle est ou peut alors
être favorablement connue.
Elle peut sans doute l'être (si cela signifie quelque chose), mais aussi
ne pas l'être. Une personne qui n'est pas du tout connue de la justice
n'est à priori ni favorablement connue ni défavorablement connue.
Cela dit, même s'il existe une expression « favorablement connue »,
qu'est-ce qui empêcherait une personne donnée d'être à la fois
favorablement connue (pour avoir fait quelque chose de bien) et
défavorablement connue (pour avoir fait quelque chose de mal) ?
Encore une fois je ne comprends pas ce qui te gêne, ni ce que l'on
pourrait employer à la place.
L'expression « inconnu des services de police » est largement consacrée.
Olivier Miakinen
2017-07-10 07:49:12 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Anansi
Post by Le Pépé à chaines
Pourquoi ne pas dire "inconnu de la justice" alors ?
Je ne sais pas. C'est aussi une expression consacrée ? [...]
L'expression « inconnu des services de police » est largement consacrée.
Est-ce qu'elle signifie la même chose ?
--
Olivier Miakinen
Harp
2017-07-10 11:22:43 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Olivier Miakinen
Post by Anansi
Post by Le Pépé à chaines
Pourquoi ne pas dire "inconnu de la justice" alors ?
Je ne sais pas. C'est aussi une expression consacrée ? [...]
L'expression « inconnu des services de police » est largement consacrée.
Est-ce qu'elle signifie la même chose ?
"Défavorablement connu des services de police" est une expression
officielle: un individu jamais condamné peut être signalé de la sorte
au parquet.


"Défavorablement connu de la justice" est une expression légère
employée ici par un journaliste ou un pseudo-journaliste sur
LaProvence.fr.
Michal
2017-07-10 11:34:29 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Harp
Post by Olivier Miakinen
Post by Anansi
L'expression « inconnu des services de police » est largement consacrée.
Est-ce qu'elle signifie la même chose ?
"Défavorablement connu des services de police" est une expression
officielle: un individu jamais condamné peut être signalé de la sorte
au parquet.
"Défavorablement connu de la justice" est une expression légère
employée ici par un journaliste ou un pseudo-journaliste sur
LaProvence.fr.
Avec le temps, le terme « pseudo- » disparaîtra s'il est senti comme un
pléonasme.
--
Michal.
Musique et vins :
http://www.divinsaccords.com/
http://www.concertdelaloge.com/
http://quatuorcambiniparis.com/index.html
Pour (dé)lier les langues :
http://soifdailleurs.com/
Benoit
2017-07-10 12:05:48 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Harp
Post by Olivier Miakinen
Post by Anansi
L'expression « inconnu des services de police » est largement consacrée.
Est-ce qu'elle signifie la même chose ?
"Défavorablement connu des services de police" est une expression
officielle: un individu jamais condamné peut être signalé de la sorte
au parquet.
"Défavorablement connu de la justice" est une expression légère
employée ici par un journaliste ou un pseudo-journaliste sur
LaProvence.fr.
Avec le temps, le terme « pseudo- » disparaîtra s'il est senti comme un
pléonasme.
Effectivement.

D'autant, qu'étant de plus de plus des journaliers et leurs plumes de
moins en moins journalesques, on les nommera « journaleurs » ou
« journalistes » suivant le métier qu'ils pratiquent : enquêtes ou
traductions AFP.
--
On s'occupe de l'étiquette
Qu'une fois les vendanges faites.
Sh.Mandrake
2017-07-10 12:37:21 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Le 10/07/2017 à 14:05, Benoit a écrit :
[...]
Post by Benoit
Effectivement.
D'autant, qu'étant de plus de plus des journaliers et leurs plumes de
moins en moins journalesques, on les nommera « journaleurs » ou
« journalistes » suivant le métier qu'ils pratiquent : enquêtes ou
traductions AFP.
C'est oublier les folliculaires.
--
Ubuntou

Le Magicien
Benoit
2017-07-10 12:44:33 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Sh.Mandrake
[...]
Post by Benoit
Effectivement.
D'autant, qu'étant de plus de plus des journaliers et leurs plumes de
moins en moins journalesques, on les nommera « journaleurs » ou
« journalistes » suivant le métier qu'ils pratiquent : enquêtes ou
traductions AFP.
C'est oublier les folliculaires.
Merci, je ne connaissais pas ce terme.
--
On s'occupe de l'étiquette
Qu'une fois les vendanges faites.
Sh.Mandrake
2017-07-10 12:54:05 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Benoit
Post by Sh.Mandrake
[...]
Post by Benoit
Effectivement.
D'autant, qu'étant de plus de plus des journaliers et leurs plumes de
moins en moins journalesques, on les nommera « journaleurs » ou
« journalistes » suivant le métier qu'ils pratiquent : enquêtes ou
traductions AFP.
C'est oublier les folliculaires.
Merci, je ne connaissais pas ce terme.
Je vous en prie. Je le placerai entre le journaliste et le journaleur.
--
Ubuntou

Le Magicien
Sh.Mandrake
2017-07-10 11:35:39 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Olivier Miakinen
Post by Anansi
Post by Le Pépé à chaines
Pourquoi ne pas dire "inconnu de la justice" alors ?
Je ne sais pas. C'est aussi une expression consacrée ? [...]
L'expression « inconnu des services de police » est largement consacrée.
Est-ce qu'elle signifie la même chose ?
Voilà une question vraiment rigolote.
On se met d'accord pour dire que cette expression ne signifie pas
grand-chose et vous demandez ce qu'elle signifie.
C'est burlesque !
--
Le Magicien
Olivier Miakinen
2017-07-10 12:39:24 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Sh.Mandrake
Post by Olivier Miakinen
Post by Anansi
Post by Le Pépé à chaines
Pourquoi ne pas dire "inconnu de la justice" alors ?
Je ne sais pas. C'est aussi une expression consacrée ? [...]
L'expression « inconnu des services de police » est largement consacrée.
Est-ce qu'elle signifie la même chose ?
Voilà une question vraiment rigolote.
Elle me semblait pourtant logique dans la discussion.
Post by Sh.Mandrake
On se met d'accord pour dire que cette expression ne signifie pas
grand-chose
« On(¹) » ?

Qui s'est mis d'accord avec qui pour dire cela ? Moi je ne
connaissais pas l'expression, quant à Anansi il semble la
connaître et lui trouver une signification.
Post by Sh.Mandrake
et vous demandez ce qu'elle signifie.
C'est burlesque !
J'ai certainement dû louper un message envoyé hier ou tôt de
matin. Si vous me donnez son Message-ID, j'irai le chercher sur
un archiveur d'articles de news.
--
Olivier Miakinen
(¹) « ... est un con » bien sûr.
Sh.Mandrake
2017-07-10 12:41:13 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Olivier Miakinen
Post by Sh.Mandrake
Post by Olivier Miakinen
Post by Anansi
Post by Le Pépé à chaines
Pourquoi ne pas dire "inconnu de la justice" alors ?
Je ne sais pas. C'est aussi une expression consacrée ? [...]
L'expression « inconnu des services de police » est largement consacrée.
Est-ce qu'elle signifie la même chose ?
Voilà une question vraiment rigolote.
Elle me semblait pourtant logique dans la discussion.
Post by Sh.Mandrake
On se met d'accord pour dire que cette expression ne signifie pas
grand-chose
« On(¹) » ?
Qui s'est mis d'accord avec qui pour dire cela ? Moi je ne
connaissais pas l'expression, quant à Anansi il semble la
connaître et lui trouver une signification.
Post by Sh.Mandrake
et vous demandez ce qu'elle signifie.
C'est burlesque !
J'ai certainement dû louper un message envoyé hier ou tôt de
matin. Si vous me donnez son Message-ID, j'irai le chercher sur
un archiveur d'articles de news.
Mince ! Ça fout les chocottes !
--
Le Magicien
Olivier Miakinen
2017-07-10 12:51:24 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Sh.Mandrake
Post by Olivier Miakinen
Post by Sh.Mandrake
C'est burlesque !
J'ai certainement dû louper un message envoyé hier ou tôt de
matin. Si vous me donnez son Message-ID, j'irai le chercher sur
un archiveur d'articles de news.
Mince ! Ça fout les chocottes !
Je vous trouve bizarre. Non que ce soit la première fois, mais
ça me surprend toujours.
--
Olivier Miakinen
Sh.Mandrake
2017-07-10 12:55:06 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Olivier Miakinen
Post by Sh.Mandrake
Post by Olivier Miakinen
Post by Sh.Mandrake
C'est burlesque !
J'ai certainement dû louper un message envoyé hier ou tôt de
matin. Si vous me donnez son Message-ID, j'irai le chercher sur
un archiveur d'articles de news.
Mince ! Ça fout les chocottes !
Je vous trouve bizarre. Non que ce soit la première fois, mais
ça me surprend toujours.
Si l'envie m'en prends, je reviendrai.
Et vous verrez que vous vous y habituerez.
--
Le Magicien
Sh.Mandrake
2017-07-10 11:33:59 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Olivier Miakinen
Ah ? Non, ce n'était pas OlMi, c'était moi Olivier.
Post by Le Pépé à chaines
Post by Olivier Miakinen
Post by Le Pépé à chaines
Lorsqu'un individu est défavorablement connu, c'est qu'il a déjà été
condamné.
Je ne connaissais pas l'expression, tu me l'apprends.
Post by Le Pépé à chaines
Mais là ? Aurait-il commis un acte de bravoure ?
En toute logique, d'après ta définition de « être défavorablement
connu », ça devrait vouloir dire qu'il n'a pas été condamné, non ?
Je ne vois pas où est le problème.
Pourquoi ne pas dire "inconnu de la justice" alors ?
Je ne sais pas. C'est aussi une expression consacrée ? J'imagine que si
l'expression « défavorablement connu » a un sens très précis dans le
jargon juridique, alors il n'existe peut-être pas d'expression aussi
précise pour désigner une personne qui n'est pas dans ce cas, autre que
de dire qu'elle n'est *pas* défavorablement connue.
L'expression « défavorablement connu » n'a pas davantage de
signification dans le jargon juridique que dans la langue courante.
Elle a l'inconvénient (ou l'avantage, c'est selon) d'être vague.
Pour ma part, je la trouve mal bâtie précisément parce qu'elle est vague.
Post by Olivier Miakinen
Post by Le Pépé à chaines
En toute logique,
si une personne n'est pas défavorablement connue, elle est ou peut alors
être favorablement connue.
Ou totalement inconnue.
Post by Olivier Miakinen
Elle peut sans doute l'être (si cela signifie quelque chose), mais aussi
ne pas l'être. Une personne qui n'est pas du tout connue de la justice
n'est à priori ni favorablement connue ni défavorablement connue.
Cela dit, même s'il existe une expression « favorablement connue »,
qu'est-ce qui empêcherait une personne donnée d'être à la fois
favorablement connue (pour avoir fait quelque chose de bien) et
défavorablement connue (pour avoir fait quelque chose de mal) ?
On retombe dans le cas Céline et Cie.
Post by Olivier Miakinen
Encore une fois je ne comprends pas ce qui te gêne, ni ce que l'on
pourrait employer à la place.
Àmha, le plus gênant dans cette expression, c'est qu'elle est trop vague
pour désigner quoi (ou qui) que ce soit.
--
Le Magicien
Olivier Miakinen
2017-07-10 12:49:00 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Sh.Mandrake
[...] Une personne qui n'est pas du tout connue de la justice
n'est à priori ni favorablement connue ni défavorablement connue.
Cela dit, même s'il existe une expression « favorablement connue »,
qu'est-ce qui empêcherait une personne donnée d'être à la fois
favorablement connue (pour avoir fait quelque chose de bien) et
défavorablement connue (pour avoir fait quelque chose de mal) ?
On retombe dans le cas Céline et Cie.
Qu'est-ce que c'est ?

En cherchant sur la toile, j'ai trouvé sous ce nom un salon de
coiffure, le titre d'un roman, le nom d'une collection de livres
traitant de Louis-Ferdinand, mais le plus amusant est ce que je
vois ici :
<cit. https://celinetricotecoud.wordpress.com/>
CÉLINE TRICOTE, CROCHÈTE, COUD ET CIE
</cit.>

Ne dirait-on pas qu'il manque un « S » au début de l'une des
activités de Céline ?
--
Olivier Miakinen
Sh.Mandrake
2017-07-10 12:53:23 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Olivier Miakinen
Post by Sh.Mandrake
[...] Une personne qui n'est pas du tout connue de la justice
n'est à priori ni favorablement connue ni défavorablement connue.
Cela dit, même s'il existe une expression « favorablement connue »,
qu'est-ce qui empêcherait une personne donnée d'être à la fois
favorablement connue (pour avoir fait quelque chose de bien) et
défavorablement connue (pour avoir fait quelque chose de mal) ?
On retombe dans le cas Céline et Cie.
Qu'est-ce que c'est ?
Une organisation secrète qui vous veut du mal.
Post by Olivier Miakinen
En cherchant sur la toile, j'ai trouvé sous ce nom un salon de
coiffure, le titre d'un roman, le nom d'une collection de livres
traitant de Louis-Ferdinand, mais le plus amusant est ce que je
<cit. https://celinetricotecoud.wordpress.com/>
CÉLINE TRICOTE, CROCHÈTE, COUD ET CIE
</cit.>
Vous savez bien que je ne perds pas mon temps à cliquer sur n'importe
quel lien que ne n'ai pas sollicité.
Post by Olivier Miakinen
Ne dirait-on pas qu'il manque un « S » au début de l'une des
activités de Céline ?
Désolé, je ne comprends pas.
--
Le Magicien
Olivier Miakinen
2017-07-10 13:06:22 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Sh.Mandrake
Post by Olivier Miakinen
Post by Sh.Mandrake
On retombe dans le cas Céline et Cie.
Qu'est-ce que c'est ?
Une organisation secrète qui vous veut du mal.
Je n'ai pas trouvé ce résultat-là. Visiblement vous ne cherchez
pas à être compris, alors je suppose que le mieux est de ne pas
essayer de comprendre.
Post by Sh.Mandrake
Post by Olivier Miakinen
<cit. https://celinetricotecoud.wordpress.com/>
CÉLINE TRICOTE, CROCHÈTE, COUD ET CIE
</cit.>
Vous savez bien que je ne perds pas mon temps à cliquer sur n'importe
quel lien que ne n'ai pas sollicité.
Vous n'en aviez pas besoin, j'ai cité le texte en question.
Post by Sh.Mandrake
Post by Olivier Miakinen
Ne dirait-on pas qu'il manque un « S » au début de l'une des
activités de Céline ?
Désolé, je ne comprends pas.
Céline tricote, elle crochète, elle coud, et elle scie.
--
Olivier Miakinen
Sh.Mandrake
2017-07-10 13:15:26 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Olivier Miakinen
Post by Sh.Mandrake
Post by Olivier Miakinen
Post by Sh.Mandrake
On retombe dans le cas Céline et Cie.
Qu'est-ce que c'est ?
Une organisation secrète qui vous veut du mal.
Je n'ai pas trouvé ce résultat-là. Visiblement vous ne cherchez
pas à être compris, alors je suppose que le mieux est de ne pas
essayer de comprendre.
C'est parce que vous manquez d'humour.
Post by Olivier Miakinen
Post by Sh.Mandrake
Post by Olivier Miakinen
<cit. https://celinetricotecoud.wordpress.com/>
CÉLINE TRICOTE, CROCHÈTE, COUD ET CIE
</cit.>
Vous savez bien que je ne perds pas mon temps à cliquer sur n'importe
quel lien que ne n'ai pas sollicité.
Vous n'en aviez pas besoin, j'ai cité le texte en question.
Post by Sh.Mandrake
Post by Olivier Miakinen
Ne dirait-on pas qu'il manque un « S » au début de l'une des
activités de Céline ?
Désolé, je ne comprends pas.
Céline tricote, elle crochète, elle coud, et elle scie.
Je viens de m'en rendre compte : c'est de l'humour !
Félicitations ! Vous progressez.
--
Le Magicien
Loading...