Discussion:
[Jeu] Obtiendrez-vous un sans-faute à ce test d'orthographe ?
(trop ancien pour répondre)
Le Pépé à chênes
2018-02-10 08:54:07 UTC
Permalink
Raw Message
Sur LeFigaro.fr : <http://tinyurl.com/yd9pmadr>
joye
2018-02-10 12:52:14 UTC
Permalink
Raw Message
    Sur LeFigaro.fr : <http://tinyurl.com/yd9pmadr>
Pas compris pourquoi (copier-coller) :

« Ils vont ont donnés raison »

serait une phrase correcte ?
Anansi
2018-02-10 13:37:57 UTC
Permalink
Raw Message
Post by joye
    Sur LeFigaro.fr : <http://tinyurl.com/yd9pmadr>
« Ils vont ont donnés raison »
serait une phrase correcte ?
Vous avez mal lu :
<https://www.cjoint.com/c/HBknK4DjYxw>
joye
2018-02-10 14:09:56 UTC
Permalink
Raw Message
Vous avez raison.
gump
2018-02-10 16:16:26 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Anansi
<https://www.cjoint.com/c/HBknK4DjYxw>
Je ne suis pas très sûr que /L'heure qu'il a attendu/ soit de bon aloi.
/Il a attendu une heure/ : oui bien sûr. Mais la forme proposée ...
BéCé
2018-02-10 16:43:34 UTC
Permalink
Raw Message
Post by gump
Post by Anansi
<https://www.cjoint.com/c/HBknK4DjYxw>
Je ne suis pas très sûr que /L'heure qu'il a attendu/ soit de bon aloi.
/Il a attendu une heure/ : oui bien sûr. Mais la forme proposée ...
"Ils vous ont donnés raison" est incorrect parce que le pp ne s'accorde
pas dans l'expression "donner raison" nous dit le Raseur national.
Et dans la phrase "ils vous ont donné des claques" hein !
--
BéCé
www.bernardcordier.com
JPM
2018-02-12 16:24:23 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Anansi
<https://www.cjoint.com/c/HBknK4DjYxw>
Je suis sûr que /L'heure qu'il a attendu/ est de bon aloi.
Sauf s'il s'agit de la dernière...
L'heure qu'il a tant attendue est arrivée!
Olivier Miakinen
2018-02-12 19:19:17 UTC
Permalink
Raw Message
Post by JPM
Je suis sûr que /L'heure qu'il a attendu/ est de bon aloi.
Sauf s'il s'agit de la dernière...
L'heure qu'il a tant attendue est arrivée!
Exact.
--
Olivier Miakinen
Olivier Miakinen
2018-02-10 19:24:53 UTC
Permalink
Raw Message
Post by gump
Post by Anansi
<https://www.cjoint.com/c/HBknK4DjYxw>
Je ne suis pas très sûr que /L'heure qu'il a attendu/ soit de bon aloi.
En fait si, parce qu'il n'attendait pas de voir se pointer une heure,
coucou c'est moi qui arrive, mais parce qu'il a attendu *pendant* une
heure.
--
Olivier Miakinen
Harp
2018-02-10 19:25:06 UTC
Permalink
Raw Message
Post by gump
Post by Anansi
<https://www.cjoint.com/c/HBknK4DjYxw>
Je ne suis pas très sûr que /L'heure qu'il a attendu/ soit de bon aloi.
/Il a attendu une heure/ : oui bien sûr. Mais la forme proposée ...
Toutafé. Dans /Il a attendu une heure/, l'heure n'est pas un COD.
Donc "L'heure qu'il a attendu" est idiot.
Olivier Miakinen
2018-02-10 19:39:48 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Harp
Post by gump
Je ne suis pas très sûr que /L'heure qu'il a attendu/ soit de bon aloi.
/Il a attendu une heure/ : oui bien sûr. Mais la forme proposée ...
Toutafé.
Non.
Post by Harp
Dans /Il a attendu une heure/, l'heure n'est pas un COD.
Oui.
Post by Harp
Donc "L'heure qu'il a attendu" est idiot.
Non.

https://www.etudes-litteraires.com/grammaire/accord-participe-passe-complement-mesure.php
--
Olivier Miakinen
Harp
2018-02-10 20:01:09 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Olivier Miakinen
Post by Harp
Post by gump
Je ne suis pas très sûr que /L'heure qu'il a attendu/ soit de bon aloi.
/Il a attendu une heure/ : oui bien sûr. Mais la forme proposée ...
Toutafé.
Non.
Post by Harp
Dans /Il a attendu une heure/, l'heure n'est pas un COD.
Oui.
Post by Harp
Donc "L'heure qu'il a attendu" est idiot.
Non.
https://www.etudes-litteraires.com/grammaire/accord-participe-passe-complement-mesure.php
"...sans compter les cent ans qu'elle avait dormi".

Acte 1:
"elle avait dormi durant cent ans": correct.

Acte 2:
"elle avait dormi cent ans" par ellipse: d'accord.

Acte 3:
"elle avait dormi cent ans" en prenant "cent ans" pour un COD:
confusion sans conséquence, puisque ça ne se voyait pas.

Acte 4:
"les cent ans qu'elle avait dormi": navrante confusion révélée au grand
jour.



"Les cent ans qu'elle avait dormi", c'est aussi mauvais que "la nuit
qu'elle avait dormi" ou "le soir qu'elle avait dansé".
Lanarcam
2018-02-10 20:07:49 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Harp
Post by Olivier Miakinen
Post by Harp
Post by gump
Je ne suis pas très sûr que /L'heure qu'il a attendu/ soit de bon aloi.
/Il a attendu une heure/ : oui bien sûr. Mais la forme proposée ...
Toutafé.
Non.
Post by Harp
Dans /Il a attendu une heure/, l'heure n'est pas un COD.
Oui.
Post by Harp
Donc "L'heure qu'il a attendu" est idiot.
Non.
https://www.etudes-litteraires.com/grammaire/accord-participe-passe-complement-mesure.php
"...sans compter les cent ans qu'elle avait dormi".
"elle avait dormi durant cent ans": correct.
"elle avait dormi cent ans" par ellipse: d'accord.
"elle avait dormi cent ans" en prenant "cent ans" pour un COD: confusion
sans conséquence, puisque ça ne se voyait pas.
"les cent ans qu'elle avait dormi": navrante confusion révélée au grand
jour.
"Les cent ans qu'elle avait dormi", c'est aussi mauvais que "la nuit
qu'elle avait dormi" ou "le soir qu'elle avait dansé".
"Cela était fort bien allé jusque-là ; mais un soir cette méchante
reine dit au maître d'hôtel : « Je veux manger la reine à la même
sauce que ses enfants. » Ce fut alors que le pauvre maître
d'hôtel désespéra de la pouvoir encore tromper. La jeune reine
avait vingt ans passés, sans compter les cent ans qu'elle avait
dormi"

Charles Perrault
Harp
2018-02-10 20:12:57 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Lanarcam
Post by Harp
Post by Olivier Miakinen
Post by Harp
Post by gump
Je ne suis pas très sûr que /L'heure qu'il a attendu/ soit de bon aloi.
/Il a attendu une heure/ : oui bien sûr. Mais la forme proposée ...
Toutafé.
Non.
Post by Harp
Dans /Il a attendu une heure/, l'heure n'est pas un COD.
Oui.
Post by Harp
Donc "L'heure qu'il a attendu" est idiot.
Non.
https://www.etudes-litteraires.com/grammaire/accord-participe-passe-complement-mesure.php
"...sans compter les cent ans qu'elle avait dormi".
"elle avait dormi durant cent ans": correct.
"elle avait dormi cent ans" par ellipse: d'accord.
"elle avait dormi cent ans" en prenant "cent ans" pour un COD: confusion
sans conséquence, puisque ça ne se voyait pas.
"les cent ans qu'elle avait dormi": navrante confusion révélée au grand
jour.
"Les cent ans qu'elle avait dormi", c'est aussi mauvais que "la nuit
qu'elle avait dormi" ou "le soir qu'elle avait dansé".
"Cela était fort bien allé jusque-là ; mais un soir cette méchante
reine dit au maître d'hôtel : « Je veux manger la reine à la même
sauce que ses enfants. » Ce fut alors que le pauvre maître
d'hôtel désespéra de la pouvoir encore tromper. La jeune reine
avait vingt ans passés, sans compter les cent ans qu'elle avait
dormi"
Charles Perrault
"désespéra de la pouvoir encore tromper" ne se dit plus non plus. Ce
sont de vieilles tournures abandonnées.
DB
2018-02-10 20:37:26 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Lanarcam
Post by Harp
"Les cent ans qu'elle avait dormi", c'est aussi mauvais que "la nuit
qu'elle avait dormi" ou "le soir qu'elle avait dansé".
"Cela était fort bien allé jusque-là ; mais un soir cette méchante
reine dit au maître d'hôtel : « Je veux manger la reine à la même
sauce que ses enfants. » Ce fut alors que le pauvre maître
d'hôtel désespéra de la pouvoir encore tromper. La jeune reine
avait vingt ans passés, sans compter les cent ans qu'elle avait
dormi"
Charles Perrault
"désespéra de la pouvoir encore tromper" ne se dit plus non plus. Ce sont de
vieilles tournures abandonnées.
Charles Perrault écrivait effectivement il y a trois bons siècles, et
certaines tournures sont devenues suranées.
Mais "les cent ans qu'elle avait dormi", ça marche toujours, du moins
dans les contes de fée. Dans les grammaires, voir :
§§§
Quelques-uns peuvent être accompagnés de compléments circonstanciels
qui ne sont jamais «régime direct d'objet ».
« Les deux heures qu'il a dormi. »
« Les quarante ans qu'il a vécu. »
"Les deux heures que cet aviateur a volé. »
« Les soixante-douze ans ue Louis XIV a régné. »
§§§
https://books.google.fr/books?id=8PY68yVE9o0C&pg=PT13#v=onepage&q&f=false
Harp
2018-02-11 09:23:45 UTC
Permalink
Raw Message
Post by DB
Post by Lanarcam
Post by Harp
"Les cent ans qu'elle avait dormi", c'est aussi mauvais que "la nuit
qu'elle avait dormi" ou "le soir qu'elle avait dansé".
"Cela était fort bien allé jusque-là ; mais un soir cette méchante
reine dit au maître d'hôtel : « Je veux manger la reine à la même
sauce que ses enfants. » Ce fut alors que le pauvre maître
d'hôtel désespéra de la pouvoir encore tromper. La jeune reine
avait vingt ans passés, sans compter les cent ans qu'elle avait
dormi"
Charles Perrault
"désespéra de la pouvoir encore tromper" ne se dit plus non plus. Ce sont
de vieilles tournures abandonnées.
Charles Perrault écrivait effectivement il y a trois bons siècles, et
certaines tournures sont devenues suranées.
Mais "les cent ans qu'elle avait dormi", ça marche toujours, du moins dans
§§§
Quelques-uns peuvent être accompagnés de compléments circonstanciels qui ne
sont jamais «régime direct d'objet ».
« Les deux heures qu'il a dormi. »
« Les quarante ans qu'il a vécu. »
"Les deux heures que cet aviateur a volé. »
« Les soixante-douze ans ue Louis XIV a régné. »
§§§
https://books.google.fr/books?id=8PY68yVE9o0C&pg=PT13#v=onepage&q&f=false
Les grammaires sont truffées de tournures et de verbes suranées:

"Je parlais[...]des quatre terribles jours que j'avais langui dans les
oubliettes de l'Herm."

Rien ne ressemble plus à du mauvais français contemporain que du
français littéraire et désuet.
DB
2018-02-11 10:12:37 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Harp
"Je parlais[...]des quatre terribles jours que j'avais langui dans les
oubliettes de l'Herm."
Rien ne ressemble plus à du mauvais français contemporain que du français
littéraire et désuet.
Vous avez probablement raison pour tous les gens qui n'ont pas de
bagage classique, et ne peuvent ou ne savent plus apprécier et
comprendre ces tournures bien françaises. La phrase que vous citez me
paraît de l'excellent français, même si ce n'est pas celui qu'on
utilise quotidiennement aujourd'hui. De même qu'on peut apprécier aussi
bien l'architecture contemporaine et l'architecture classique, la
musique contemporaine et la musique classique, on devrait être capable
d'apprécier la langue contemporaine et la langue classique.
BéCé
2018-02-11 17:36:47 UTC
Permalink
Raw Message
Post by DB
Post by Lanarcam
Post by Harp
"Les cent ans qu'elle avait dormi", c'est aussi mauvais que "la nuit
qu'elle avait dormi" ou "le soir qu'elle avait dansé".
"Cela était fort bien allé jusque-là ; mais un soir cette méchante
reine dit au maître d'hôtel : « Je veux manger la reine à la même
sauce que ses enfants. » Ce fut alors que le pauvre maître
d'hôtel désespéra de la pouvoir encore tromper. La jeune reine
avait vingt ans passés, sans compter les cent ans qu'elle avait
dormi"
Charles Perrault
"désespéra de la pouvoir encore tromper" ne se dit plus non plus. Ce sont de
vieilles tournures abandonnées.
Charles Perrault écrivait effectivement il y a trois bons siècles, et
certaines tournures sont devenues suranées.
Mais "les cent ans qu'elle avait dormi", ça marche toujours, du moins
§§§
Quelques-uns peuvent être accompagnés de compléments circonstanciels
qui ne sont jamais «régime direct d'objet ».
« Les deux heures qu'il a dormi. »
« Les quarante ans qu'il a vécu. »
"Les deux heures que cet aviateur a volé. »
« Les soixante-douze ans ue Louis XIV a régné. »
§§§
https://books.google.fr/books?id=8PY68yVE9o0C&pg=PT13#v=onepage&q&f=false
"Les heures qu'il avait travaillé et perdues à s'astiquer, regardant son
sperme poisser le sable de Costa Teguise."
(Houellebecq, Lanzaote et autres textes)
--
BéCé
www.bernardcordier.com
BéCé
2018-02-11 17:39:54 UTC
Permalink
Raw Message
Lanzarote
Sh.Mandrake
2018-02-16 12:37:49 UTC
Permalink
Raw Message
Post by BéCé
"Les heures qu'il avait travaillé et perdues à s'astiquer, regardant son
sperme poisser le sable de Costa Teguise."
(Houellebecq, Lanzaote et autres textes)
Parfaitement correct. Voir mon message de 13h31.
--
Le Magicien.
BéCé
2018-02-16 13:38:30 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Sh.Mandrake
Post by BéCé
"Les heures qu'il avait travaillé et perdues à s'astiquer, regardant son
sperme poisser le sable de Costa Teguise."
(Houellebecq, Lanzaote et autres textes)
Parfaitement correct. Voir mon message de 13h31.
Nous sommes collègues.

Travail à faire :

Essai : Le héros houellebecquien passe de nombreuses heures à
s'astiquer. Doit-il pour autant considérer ce temps comme perdu ? (15
points)

Hygiène citoyenne : Tu souhaites te masturber sur la plage. Quelles
précautions prends-tu pour te protéger et protéger le biotope. (5 points)
--
BéCé
www.bernardcordier.com
Sh.Mandrake
2018-02-16 12:40:55 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Harp
Post by gump
Post by Anansi
<https://www.cjoint.com/c/HBknK4DjYxw>
Je ne suis pas très sûr que /L'heure qu'il a attendu/ soit de bon aloi.
/Il a attendu une heure/ : oui bien sûr. Mais la forme proposée ...
Toutafé. Dans /Il a attendu une heure/, l'heure n'est pas un COD.
Donc "L'heure qu'il a attendu" est idiot.
Pas le moins du monde. Simplement, cela ne veut pas dire la même chose
que « L'heure qu'il a attendue ». Voir mon message de 13h31.
--
Ubuntu,

Le Magicien.
Sh.Mandrake
2018-02-16 12:31:42 UTC
Permalink
Raw Message
Post by gump
Post by Anansi
<https://www.cjoint.com/c/HBknK4DjYxw>
Je ne suis pas très sûr que /L'heure qu'il a attendu/ soit de bon aloi.
/Il a attendu une heure/ : oui bien sûr. Mais la forme proposée ...
Àmha, cela ne veut pas dire la même chose.
L'heure qu'il a attendu = Il a attendu pendant une heure
L'heure qu'il a attendue = Il a attendu qu'il soit une certaine certaine
heure
--
Ubuntu,

Le Magicien.
gump
2018-02-10 16:00:32 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Le Pépé à chênes
Sur LeFigaro.fr : <http://tinyurl.com/yd9pmadr>
Un JALC ( Jeu A La Con ) comme il y en a tant.
Que penser de : Il a fait les crêpes DE ce poêle ? Parce que /Il a fait
les crêpes DE cette poêle/, c'est mieux ?
Deuxième question : où l'on apprend que /feuille/ est le seul mot
féminin du lot ! Dire que j'ai passé 10 mn à me creuser le ciboulot
là-dessus.
Et /ce maintenant/ ? De mémoire : Il est parti bien tôt ce maintenant.
Bon, j'ai quand même eu 7/10, hein...
DB
2018-02-10 20:10:33 UTC
Permalink
Raw Message
Que penser de : Il a fait les crêpes DE ce poêle ? Parce que /Il a fait les
crêpes DE cette poêle/, c'est mieux ?
Mais ce n'est pas la même chose. Là, il s'agit (peut-être, car je n'ai
pas regardé le jeu) du poêle (masculin), c'est-à-dire du drap mortuaire
généralement noir qui recouvre le cercueil, et dont on peut faire des
crêpes (masculin), c'est-à-dire des morceaux d'étoffe noire qu'on porte
en bandeau en signe de deuil.
Sh.Mandrake
2018-02-17 17:00:40 UTC
Permalink
Raw Message
Post by DB
Post by gump
Que penser de : Il a fait les crêpes DE ce poêle ? Parce que /Il a
fait les crêpes DE cette poêle/, c'est mieux ?
Le poêle peut être la source de chaleur nécessaire pour faire cuire des
crêpes. Mais c'est dans une poêle qu'on les fait.
Post by DB
Mais ce n'est pas la même chose. Là, il s'agit (peut-être, car je n'ai
pas regardé le jeu) du poêle (masculin), c'est-à-dire du drap mortuaire
généralement noir qui recouvre le cercueil, et dont on peut faire des
crêpes (masculin), c'est-à-dire des morceaux d'étoffe noire qu'on porte
en bandeau en signe de deuil.
Non, le questionnaire porte sur des crêpes comestibles.
--
Ubuntou,

Le Magicien
Arthur
2018-02-10 18:02:52 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Le Pépé à chênes
Sur LeFigaro.fr : <http://tinyurl.com/yd9pmadr>
-------------------------------------------------
Dit-on :

Il est d’humeur très acariâtre
C’est un sujet assez atypique
Prendre un accompte sur ses vacances

Il est d’humeur très acariâtre. « Atypique », « acompte », « acariâtre
» ne doublent ni leur « c », ni leur « t ».
-------------------------------------------------

Et pourquoi "C’est un sujet assez atypique" est-il donc incorrect ?

De plus "acariâtre" se dit généralement d'une personne, pas d'une
humeur.
--
Arthur
Olivier Miakinen
2018-02-10 19:21:09 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Le Pépé à chênes
Sur LeFigaro.fr : <http://tinyurl.com/yd9pmadr>
C'est vraiment n'importe quoi :

<Loading Image...>

<cit. LeFigaro.fr>
Elle était à demi-nue quand ils sont rentrés. « Demi » est invariable et
suivi d’un trait d’union quand il précède un adjectif. « Nue » est un
adjectif qui s’accorde en genre et en nombre avec son précédent.
</cit.>

<cit. Grevisse, Le bon usage, 13e édition, §956, p.1420>
/Une classe à demi vertueuse, à demi vicieuse, à demi savante,/
/ignorante à demi, qui sera toujours le désespoir des gouvernements./
(Balzac, Médecin de camp., p. 85)

N.B. − À demi n'est pas suivi de trait d'union. Ne pas confondre cet
emploi avec les syntagmes prépositionnels comme /à demi-mot/, où /demi/
est adjectif.
</cit.>

... et ne pas confondre « à demi » avec « demi » tout seul.
--
Olivier Miakinen
Olivier Miakinen
2018-02-10 19:32:53 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Le Pépé à chênes
Sur LeFigaro.fr : <http://tinyurl.com/yd9pmadr>
C'est vraiment n'importe quoi [...]
J'ai aussi tiqué sur « ce maintenant » et « de ce poêle »
--
Olivier Miakinen
gump
2018-02-10 19:40:11 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Olivier Miakinen
J'ai aussi tiqué sur « ce maintenant » et « de ce poêle »
Ah ! ça va, je ne suis pas le seul. Je me suis demandé si l'auteur de ce
test ne serait pas un francophone non hexagonal ( ou non francilien ).
Olivier Miakinen
2018-02-12 12:02:29 UTC
Permalink
Raw Message
Post by gump
Post by Olivier Miakinen
J'ai aussi tiqué sur « ce maintenant » et « de ce poêle »
Ah ! ça va, je ne suis pas le seul.
Oh, je n'avais pas lu ton article, pourtant écrit avant le mien.
Sinon je t'aurais répondu directement qu'en effet tu n'étais pas
le seul.
Post by gump
Je me suis demandé si l'auteur de ce
test ne serait pas un francophone non hexagonal ( ou non francilien ).
Je viens de retourner voir s'ils avaient corrigé leur test depuis
avant-hier. Eh bien oui, ils l'ont fait : une fois avec raison,
« attypique » censé être incorrect ; une fois à tort, avec « l'heure
qu'il a attendu ».

J'espère au moins que le livre dont ils font la pub ne comporte pas
autant d'erreurs. Quand on voit la page de présentation (en cliquant
sur un lien on va directement chez Amazon), cela donne encore moins
confiance car on y relève *au moins* trois erreurs en trois phrases :

<cit.>
Cet élégant guide vous permettra de reconnaître les 100 pièges à éviter
pour écrire et paler un excellent Français. Dans un écrin raffiné, ce
guide vous sera très rapidement indispensable afin d'améliorer son
aisance au travail à la maison ou entre amis. Pratique, utile et
charmant ce guide vous permettra d'apprendre simplement tout en gagnant
confiance dans son français.
</cit.>

P.-S. : Je vois que mes craintes sont confirmées par le commentaire
d'un client :

<cit.>
Dommage qu'en feuilletant ce précis dont le titre est pourtant
prometteur, je sois tombé, au détour d'une page traitant du T
euphonique, sur une citation de "La Gloire de mon père" de Pagnol, avec
non pas une mais deux vilaines fautes d'orthographe: "Qui t'as dis qu'on
t'avait puni?"
Encore un petit effort, M. Eluerd!
</cit.>
--
Olivier Miakinen
gump
2018-02-12 13:22:23 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Olivier Miakinen
Encore un petit effort, M. Eluerd!
</cit.>
N'est pas Eluard qui veut ! Il s'en faut de plus d'une lettre.
Loading...