Discussion:
Les petits Français sont nuls en lecture
(trop ancien pour répondre)
Harp
2017-12-14 10:37:25 UTC
Permalink
Raw Message
Il y a 10 jours, l'enquête PIRLS a révélé les faiblesses des élèves
français et belges francophones en compréhension écrite.
Ceci dans l'indifférence quasi-générale alors que l'affaire est grave.

http://www.education.gouv.fr/cid21049/pirls-2016-evaluation-internationale-des-eleves-de-cm1-en-comprehension-de-l-ecrit-evolution-des-performances-sur-quinze-ans.html

À l'heure de l'économise mondialisée, une multinationale saura en tirer
les conséquences: elle évitera d'ouvrir une usine ou une agence dans un
endroit où des salariés maîtrisent aussi mal la compréhension des
instructions et des dossiers. Ou alors il faudra que les intéressés
baissent drastiquement leurs prétentions salariales.

En tête du classement PIRLS: les Irlandais, les Irlandais du nord, les
Anglais.

En queue de classement (et largement décrochés): les Français et les
Belges francophones.

Au Canada, les performances plus élevées des élèves anglophones
vis-à-vis de celles des francophones se chargent d'enfoncer le clou.

La langue n'est certes pas le seul paramètre, mais ceux qui prétendent
que l'anglais est une langue difficile sont des imbéciles et les faits
se chargent de leur donner tort.

En comparaison, le français est une langue dont l'orthographe aurait
depuis longtemps mérité une profonde révision.

En attendant, le meilleur cadeau que des parents puissent faire pour
leurs enfants est de permettre de maîtriser l'anglais le plus tôt
possible.

Et tant pis pour les grincheux.
joye
2017-12-14 13:16:25 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Harp
Il y a 10 jours, l'enquête PIRLS a révélé les faiblesses des élèves
français et belges francophones en compréhension écrite.
Allez, Chicken Little, avant de déclarer que le ciel est en train de
tomber, ce serait prudent d'examiner les outils utilisés pour calculer
les niveaux.

Quels textes ont été utilisés ? Et quelles méthodes pour évaluer ladite
compréhension ?

Comment peut-on garantir que les textes utilisés aient le même niveau de
difficulté ? S'il s'agit, par exemple, des traductions d'un texte
d'origine, c'est déjà faussé. Est-ce que les allusions culturelles dans
ces textes sont convenables ? Un enfant de 10 ans ne va pas saisir une
référence au Marquis de Sade, par exemple. Enfin, espérons-le.

Quant à l'évaluation, ce ne serait pas surprenant de savoir que les
petits anglophones avaient droit à des QCM, et que les petits
francophones devaient formuler par écrit leurs propres réponses.

Vous savez, évaluer une pomme pour son manque de pulpe et une orange
pour son manque de croustillant est une bonne formule pour ceux qui
souhaitent prouver une « vérité » non-existante.

C'est toujours une erreur de charger les comptables d'évaluation
pédagogique, et une que font depuis toujours les Chicken Little.

Ouate, vous ne saisissez pas l'allusion à Chicken Little ? Ben, cela
prouve irréfutablement que vous ne savez pas lire au même niveau qu'un
anglophone.
Harp
2017-12-14 13:55:08 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Harp
Il y a 10 jours, l'enquête PIRLS a révélé les faiblesses des élèves
français et belges francophones en compréhension écrite.
Allez, Chicken Little, avant de déclarer que le ciel est en train de tomber,
ce serait prudent d'examiner les outils utilisés pour calculer les niveaux.
Quels textes ont été utilisés ? Et quelles méthodes pour évaluer ladite
compréhension ?
Comment peut-on garantir que les textes utilisés aient le même niveau de
difficulté ? S'il s'agit, par exemple, des traductions d'un texte d'origine,
c'est déjà faussé. Est-ce que les allusions culturelles dans ces textes sont
convenables ? Un enfant de 10 ans ne va pas saisir une référence au Marquis
de Sade, par exemple. Enfin, espérons-le.
Quant à l'évaluation, ce ne serait pas surprenant de savoir que les petits
anglophones avaient droit à des QCM, et que les petits francophones devaient
formuler par écrit leurs propres réponses.
Vous savez, évaluer une pomme pour son manque de pulpe et une orange pour son
manque de croustillant est une bonne formule pour ceux qui souhaitent prouver
une « vérité » non-existante.
C'est toujours une erreur de charger les comptables d'évaluation pédagogique,
et une que font depuis toujours les Chicken Little.
Ouate, vous ne saisissez pas l'allusion à Chicken Little ? Ben, cela prouve
irréfutablement que vous ne savez pas lire au même niveau qu'un anglophone.
Rassurez-vous pour Chicken Little, j'ai des enfants, un lecteur DVD et
des films de Disney loin d'être introuvables.

Vous tombez dans la méthode hypercritique "Et qu'est-ce qui prouve
?..."
Je fais a priori confiance à cette enquête internationale, l'Education
nationale française ne met d'ailleurs pas en cause sa méthodologie.
Vous devez également en accepter les résultats à moins de révéler des
biais factuels. Il ne suffit pas de balancer des questions fantaisistes
et destinées à faire diversion.
Le Pépé à chênes
2017-12-14 15:27:58 UTC
Permalink
Raw Message
Post by joye
Comment peut-on garantir que les textes utilisés aient le même niveau
de difficulté ? S'il s'agit, par exemple, des traductions d'un texte
d'origine, c'est déjà faussé. Est-ce que les allusions culturelles
dans ces textes sont convenables ? Un enfant de 10 ans ne va pas
saisir une référence au Marquis de Sade, par exemple. Enfin, espérons-le.
Quant à l'évaluation, ce ne serait pas surprenant de savoir que les
petits anglophones avaient droit à des QCM, et que les petits
francophones devaient formuler par écrit leurs propres réponses.
Vous savez, évaluer une pomme pour son manque de pulpe et une orange
pour son manque de croustillant est une bonne formule pour ceux qui
souhaitent prouver une « vérité » non-existante.
C'est toujours une erreur de charger les comptables d'évaluation
pédagogique, et une que font depuis toujours les Chicken Little.
Vous tombez dans la méthode hypercritique "Et qu'est-ce qui prouve ?..."
Je fais a priori confiance à cette enquête internationale, l'Education
nationale française ne met d'ailleurs pas en cause sa méthodologie. Vous
devez également en accepter les résultats à moins de révéler des biais
factuels. Il ne suffit pas de balancer des questions fantaisistes et
destinées à faire diversion.
Les propos de ma Cousino sont tout de même pertinents, car en fin de
compte, on nous a balancé des résultats, qu'ils faut accepter sans
contester comme le fait l’Éducation nationale, c'est d'ailleurs ce que
vous souligner, et sans qu'il n'y ait la moindre communication sur la
méthodologie, et cela me gêne tout autant que les résultats, parce que
je me demande si cette absence de communication sur la méthodologie ne
permet pas de masquer les faiblesse des méthodes didactiques de
l'enseignement du français.

Pèr lou Tambourinaire, lou Conse... :
! "Excellent ! Bellissimo !"
Michele
2017-12-14 15:33:17 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Le Pépé à chênes
Post by joye
Comment peut-on garantir que les textes utilisés aient le même niveau
de difficulté ? S'il s'agit, par exemple, des traductions d'un texte
d'origine, c'est déjà faussé. Est-ce que les allusions culturelles
dans ces textes sont convenables ? Un enfant de 10 ans ne va pas
saisir une référence au Marquis de Sade, par exemple. Enfin, espérons-le.
Quant à l'évaluation, ce ne serait pas surprenant de savoir que les
petits anglophones avaient droit à des QCM, et que les petits
francophones devaient formuler par écrit leurs propres réponses.
Vous savez, évaluer une pomme pour son manque de pulpe et une orange
pour son manque de croustillant est une bonne formule pour ceux qui
souhaitent prouver une « vérité » non-existante.
C'est toujours une erreur de charger les comptables d'évaluation
pédagogique, et une que font depuis toujours les Chicken Little.
Vous tombez dans la méthode hypercritique "Et qu'est-ce qui prouve ?..."
Je fais a priori confiance à cette enquête internationale, l'Education
nationale française ne met d'ailleurs pas en cause sa méthodologie. Vous
devez également en accepter les résultats à moins de révéler des biais
factuels. Il ne suffit pas de balancer des questions fantaisistes et
destinées à faire diversion.
Les propos de ma Cousino sont tout de même pertinents, car en fin de
compte, on nous a balancé des résultats, qu'ils faut accepter sans
contester comme le fait l’Éducation nationale, c'est d'ailleurs ce que
vous souligner,
Toi, y en as souligner aussi ? 😄
--
Michèle
Olivier Miakinen
2017-12-14 15:59:08 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Michele
Post by Le Pépé à chênes
Les propos de ma Cousino sont tout de même pertinents, car en fin de
compte, on nous a balancé des résultats, qu'ils faut accepter sans
contester comme le fait l’Éducation nationale, c'est d'ailleurs ce que
vous souligner,
Toi, y en as souligner aussi ? 😄
Ils faut l'accepter.
--
Olivier Miakinen
Benoit
2017-12-14 20:46:40 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Olivier Miakinen
Post by Le Pépé à chênes
Les propos de ma Cousino sont tout de même pertinents, car en fin de
compte, on nous a balancé des résultats, qu'ils faut accepter sans
contester comme le fait l'Éducation nationale, c'est d'ailleurs ce que
vous souligner,
Toi, y en as souligner aussi ? ?
Ils faut l'accepter.
Non, aujourd'hui on surligne.
--
On pense à l'étiquette,
Qu'une fois les vendanges faites.
BéCé
2017-12-14 16:20:00 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Le Pépé à chênes
Post by joye
Comment peut-on garantir que les textes utilisés aient le même niveau
de difficulté ? S'il s'agit, par exemple, des traductions d'un texte
d'origine, c'est déjà faussé. Est-ce que les allusions culturelles
dans ces textes sont convenables ? Un enfant de 10 ans ne va pas
saisir une référence au Marquis de Sade, par exemple. Enfin, espérons-le.
Quant à l'évaluation, ce ne serait pas surprenant de savoir que les
petits anglophones avaient droit à des QCM, et que les petits
francophones devaient formuler par écrit leurs propres réponses.
Vous savez, évaluer une pomme pour son manque de pulpe et une orange
pour son manque de croustillant est une bonne formule pour ceux qui
souhaitent prouver une « vérité » non-existante.
C'est toujours une erreur de charger les comptables d'évaluation
pédagogique, et une que font depuis toujours les Chicken Little.
Vous tombez dans la méthode hypercritique "Et qu'est-ce qui prouve ?..."
Je fais a priori confiance à cette enquête internationale, l'Education
nationale française ne met d'ailleurs pas en cause sa méthodologie. Vous
devez également en accepter les résultats à moins de révéler des biais
factuels. Il ne suffit pas de balancer des questions fantaisistes et
destinées à faire diversion.
Les propos de ma Cousino sont tout de même pertinents, car en fin de
compte, on nous a balancé des résultats, qu'ils faut accepter sans
contester comme le fait l’Éducation nationale, c'est d'ailleurs ce que
vous souligner,
Toi, y en a[s] souligner aussi ? 😄
Ça être tournure impersonnelle.
--
BéCé
www.bernardcordier.com
Michal
2017-12-14 16:01:07 UTC
Permalink
Raw Message
(Je réponds avec le genre inclusif)
Post by Le Pépé à chênes
Post by joye
Comment peut-on garantir que les textes utilisés aient le même
niveau de difficulté ? S'il s'agit, par exemple, des traductions
d'un texte d'origine, c'est déjà faussé. Est-ce que les allusions
culturelles dans ces textes sont convenables ? Un enfant de 10 ans
ne va pas saisir une référence au Marquis de Sade, par exemple.
Enfin, espérons-le.
Quant à l'évaluation, ce ne serait pas surprenant de savoir que
les petits anglophones avaient droit à des QCM, et que les petits
francophones devaient formuler par écrit leurs propres réponses.
Vous savez, évaluer une pomme pour son manque de pulpe et une
orange pour son manque de croustillant est une bonne formule pour
ceux qui souhaitent prouver une « vérité » non-existante.
C'est toujours une erreur de charger les comptables d'évaluation
pédagogique, et une que font depuis toujours les Chicken Little.
Vous tombez dans la méthode hypercritique "Et qu'est-ce qui prouve ?..."
Je fais a priori confiance à cette enquête internationale,
l'Education nationale française ne met d'ailleurs pas en cause sa
méthodologie. Vous devez également en accepter les résultats à
moins de révéler des biais factuels. Il ne suffit pas de balancer
des questions fantaisistes et destinées à faire diversion.
Les propos de ma Cousino sont tout de même pertinents, car en fin de
compte, on nous a balancé des résultats, qu'ils faut accepter sans
contester comme le fait l’Éducation nationale, c'est d'ailleurs ce
que vous souligner, et sans qu'il n'y ait la moindre communication
sur la méthodologie, et cela me gêne tout autant que les résultats,
parce que je me demande si cette absence de communication sur la
méthodologie ne permet pas de masquer les faiblesse des méthodes
didactiques de l'enseignement du français.
Si vous avez le temps de visiter cet édifice, je crois qu'Anansi a
donné les clés.
--
Michal.
Musique et vins :
http://www.concertdelaloge.com/
http://quatuorcambiniparis.com/index.html
Pour (dé)lier les langues :
http://soifdailleurs.com/
Anansi
2017-12-14 16:06:10 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Le Pépé à chênes
Les propos de ma Cousino sont tout de même pertinents, car en fin de
compte, on nous a balancé des résultats, qu'ils faut accepter sans
contester comme le fait l’Éducation nationale, c'est d'ailleurs ce que
vous souligner, et sans qu'il n'y ait la moindre communication sur la
méthodologie, et cela me gêne tout autant que les résultats, parce que
je me demande si cette absence de communication sur la méthodologie ne
permet pas de masquer les faiblesse des méthodes didactiques de
l'enseignement du français.
http://youtu.be/XTRZepwos24 ! "Excellent ! Bellissimo !"
J'ai donné le lien sur la méthodolog·y·ie à 15 h 20.
Anansi
2017-12-14 14:20:21 UTC
Permalink
Raw Message
Post by joye
Post by Harp
Il y a 10 jours, l'enquête PIRLS a révélé les faiblesses des élèves
français et belges francophones en compréhension écrite.
Allez, Chicken Little, avant de déclarer que le ciel est en train de
tomber, ce serait prudent d'examiner les outils utilisés pour calculer
les niveaux.
Quels textes ont été utilisés ? Et quelles méthodes pour évaluer ladite
compréhension ?
Comment peut-on garantir que les textes utilisés aient le même niveau de
difficulté ? S'il s'agit, par exemple, des traductions d'un texte
d'origine, c'est déjà faussé. Est-ce que les allusions culturelles dans
ces textes sont convenables ? Un enfant de 10 ans ne va pas saisir une
référence au Marquis de Sade, par exemple. Enfin, espérons-le.
Quant à l'évaluation, ce ne serait pas surprenant de savoir que les
petits anglophones avaient droit à des QCM, et que les petits
francophones devaient formuler par écrit leurs propres réponses.
Vous savez, évaluer une pomme pour son manque de pulpe et une orange
pour son manque de croustillant est une bonne formule pour ceux qui
souhaitent prouver une « vérité » non-existante.
C'est toujours une erreur de charger les comptables d'évaluation
pédagogique, et une que font depuis toujours les Chicken Little.
Ouate, vous ne saisissez pas l'allusion à Chicken Little ? Ben, cela
prouve irréfutablement que vous ne savez pas lire au même niveau qu'un
anglophone.
<https://timssandpirls.bc.edu/publications/pirls/2016-methods.html>
« Go ahead, make my day ! »
Olivier Miakinen
2017-12-14 15:16:07 UTC
Permalink
Raw Message
[suivi positionné]
Post by Harp
http://www.education.gouv.fr/cid21049/pirls-2016-evaluation-internationale-des-eleves-de-cm1-en-comprehension-de-l-ecrit-evolution-des-performances-sur-quinze-ans.html
[...]
En tête du classement PIRLS: les Irlandais, les Irlandais du nord, les
Anglais.
Seulement si on se limite aux pays de l'Union européenne. Tous pays
confondus, c'est la Fédération de Russie qui est à la première place.
Post by Harp
[...]
En attendant, le meilleur cadeau que des parents puissent faire pour
leurs enfants est de permettre de maîtriser l'anglais le plus tôt
possible.
En suivant ton raisonnement, il faudrait plutôt choisir le russe...
Post by Harp
Et tant pis pour les grincheux.
;-)
--
Olivier Miakinen
Michal
2017-12-14 15:23:49 UTC
Permalink
Raw Message
(Je réponds avec le genre inclusif)
Post by Olivier Miakinen
[suivi positionné]
Post by Harp
http://www.education.gouv.fr/cid21049/pirls-2016-evaluation-internationale-des-eleves-de-cm1-en-comprehension-de-l-ecrit-evolution-des-performances-sur-quinze-ans.html
[...]
En tête du classement PIRLS: les Irlandais, les Irlandais du nord,
les Anglais.
Seulement si on se limite aux pays de l'Union européenne. Tous pays
confondus, c'est la Fédération de Russie qui est à la première place.
Post by Harp
[...]
En attendant, le meilleur cadeau que des parents puissent faire pour
leurs enfants est de permettre de maîtriser l'anglais le plus tôt
possible.
En suivant ton raisonnement, il faudrait plutôt choisir le russe...
C'est encore un peu tôt. Ils n'avancent pas vite, ils ne sont qu'en
Ukraine pour le moment.

/Les Russes arrivent, et je n'ai rien à me mettre/ Desproges.
--
Michal.
Musique et vins :
http://www.concertdelaloge.com/
http://quatuorcambiniparis.com/index.html
Pour (dé)lier les langues :
http://soifdailleurs.com/
Harp
2017-12-14 18:32:36 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Olivier Miakinen
[suivi positionné]
Post by Harp
http://www.education.gouv.fr/cid21049/pirls-2016-evaluation-internationale-des-eleves-de-cm1-en-comprehension-de-l-ecrit-evolution-des-performances-sur-quinze-ans.html
[...]
En tête du classement PIRLS: les Irlandais, les Irlandais du nord, les
Anglais.
Seulement si on se limite aux pays de l'Union européenne. Tous pays
confondus, c'est la Fédération de Russie qui est à la première place.
Même en intégrant les pays hors UE, l'Irlande, les Irlandais, les
Irlandais du nord et les Anglais apparaissent dans les 10 premiers.

Classement page 32:
http://pirls2016.org/wp-content/uploads/structure/CompletePDF/P16-PIRLS-International-Results-in-Reading.pdf

Les petits Américains eux-mêmes dépassent nettement les petits
Français.
Les snobs de France en seront pour leurs frais, eux qui adorent
brocarder les Américains.
Post by Olivier Miakinen
Post by Harp
En attendant, le meilleur cadeau que des parents puissent faire pour
leurs enfants est de permettre de maîtriser l'anglais le plus tôt
possible.
En suivant ton raisonnement, il faudrait plutôt choisir le russe...
Non, le russe est bien plus difficile _pour les Français_. Et beaucoup
moins utile aussi lorsqu'il s'agira de s'expatrier,
tiers-mondialisation de la France oblige.
Olivier Miakinen
2017-12-14 22:17:23 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Harp
Post by Olivier Miakinen
Post by Harp
En tête du classement PIRLS: les Irlandais, les Irlandais du nord, les
Anglais.
Seulement si on se limite aux pays de l'Union européenne. Tous pays
confondus, c'est la Fédération de Russie qui est à la première place.
Même en intégrant les pays hors UE, l'Irlande, les Irlandais, les
Irlandais du nord et les Anglais apparaissent dans les 10 premiers.
http://pirls2016.org/wp-content/uploads/structure/CompletePDF/P16-PIRLS-International-Results-in-Reading.pdf
Les petits Américains eux-mêmes dépassent nettement les petits
Français.
Les snobs de France en seront pour leurs frais, eux qui adorent
brocarder les Américains.
D'accord. Il n'empêche que j'ai du mal à suivre le raisonnement :
« les États-Uniens sont meilleurs en anglais que les Français ne le
sont en français, donc il faut vite apprendre l'anglais aux Français ».

Note que je ne remets pas en cause ce que tu préconises, mais juste
le lien logique que tu fais avec le classement PIRLS.
Post by Harp
Post by Olivier Miakinen
Post by Harp
En attendant, le meilleur cadeau que des parents puissent faire pour
leurs enfants est de permettre de maîtriser l'anglais le plus tôt
possible.
En suivant ton raisonnement, il faudrait plutôt choisir le russe...
Non, le russe est bien plus difficile _pour les Français_. Et beaucoup
moins utile aussi lorsqu'il s'agira de s'expatrier,
tiers-mondialisation de la France oblige.
Rien à voir avec PIRLS, donc. Tu prends juste ce classement comme
prétexte pour mettre en avant une opinion que tu avais par ailleurs.
--
Olivier Miakinen
Harp
2017-12-15 08:36:52 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Olivier Miakinen
Post by Harp
Post by Olivier Miakinen
Post by Harp
En tête du classement PIRLS: les Irlandais, les Irlandais du nord, les
Anglais.
Seulement si on se limite aux pays de l'Union européenne. Tous pays
confondus, c'est la Fédération de Russie qui est à la première place.
Même en intégrant les pays hors UE, l'Irlande, les Irlandais, les
Irlandais du nord et les Anglais apparaissent dans les 10 premiers.
http://pirls2016.org/wp-content/uploads/structure/CompletePDF/P16-PIRLS-International-Results-in-Reading.pdf
Les petits Américains eux-mêmes dépassent nettement les petits
Français.
Les snobs de France en seront pour leurs frais, eux qui adorent
brocarder les Américains.
« les États-Uniens sont meilleurs en anglais que les Français ne le
sont en français, donc il faut vite apprendre l'anglais aux Français ».
Au passage, évite ce "États-Uniens" quand j'écris "Américains" comme
tous les gens raisonnables. "États-Unien" est laid et n'a heureusement
jamais vraiment pris, il est utilisé de façon marginale et surtout par
des frustrés.
Post by Olivier Miakinen
Note que je ne remets pas en cause ce que tu préconises, mais juste
le lien logique que tu fais avec le classement PIRLS.
Le raisonnement n'est pas celui que tu imagines. Un petit Français
d'aujourd'hui a tout intérêt à vraiment maîtriser l'anglais s'il veut
considérablement augmenter ses chances d'emploi dans 10 ou 20 ans,
s'expatrier au Royaume-Uni, aux Etats-Unis, au Canada anglophone, etc.
Parce qu'un pays dont beaucoup de citoyens ne maîtrisent pas la
compréhension écrite est en situation très préoccupante. Ce n'est plus
un pays développé, c'est un pays qui sera bientôt en concurrence avec
le Mexique ou la Thaïlande.
Post by Olivier Miakinen
Post by Harp
Post by Olivier Miakinen
Post by Harp
En attendant, le meilleur cadeau que des parents puissent faire pour
leurs enfants est de permettre de maîtriser l'anglais le plus tôt
possible.
En suivant ton raisonnement, il faudrait plutôt choisir le russe...
Non, le russe est bien plus difficile _pour les Français_. Et beaucoup
moins utile aussi lorsqu'il s'agira de s'expatrier,
tiers-mondialisation de la France oblige.
Rien à voir avec PIRLS, donc. Tu prends juste ce classement comme
prétexte pour mettre en avant une opinion que tu avais par ailleurs.
Tout à voir avec PIRLS. Mes opinions sont basées sur des faits, et
cette enquête confirme des faits établis par ailleurs.
Le Pépé à chênes
2017-12-15 09:56:47 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Harp
Post by Olivier Miakinen
« les États-Uniens sont meilleurs en anglais que les Français ne le
sont en français, donc il faut vite apprendre l'anglais aux Français ».
Au passage, évite ce "États-Uniens" quand j'écris "Américains" comme
tous les gens raisonnables. "États-Unien" est laid et n'a heureusement
jamais vraiment pris, il est utilisé de façon marginale et surtout par
des frustrés.
Les gens raisonnables sont de moins en moins nombreux. D'autre part, il
faut bien un terme spécifique pour désigner les habitants de ce pays à
50 états, car les Canadiens sont tout aussi des Américains que les
Boliviens. "Les colons, par référence historique ?
Post by Harp
Le raisonnement n'est pas celui que tu imagines. Un petit Français
d'aujourd'hui a tout intérêt à vraiment maîtriser l'anglais s'il veut
considérablement augmenter ses chances d'emploi dans 10 ou 20 ans,
s'expatrier au Royaume-Uni, aux Etats-Unis, au Canada anglophone, etc.
Parce qu'un pays dont beaucoup de citoyens ne maîtrisent pas la
compréhension écrite est en situation très préoccupante. Ce n'est plus
un pays développé, c'est un pays qui sera bientôt en concurrence avec le
Mexique ou la Thaïlande.
L'économie d'un pays, sa prospérité, ne se mesure pas à la maîtrise
d'une langue. Ça apporte certes un plus à ceux qui pratiquent une langue
supplémentaire, mais je doute que cela ait une incidence majeure dans
l'économie de leur pays.
Anansi
2017-12-15 13:47:29 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Le Pépé à chênes
Post by Harp
Post by Olivier Miakinen
« les États-Uniens sont meilleurs en anglais que les Français ne le
sont en français, donc il faut vite apprendre l'anglais aux Français ».
Au passage, évite ce "États-Uniens" quand j'écris "Américains" comme
tous les gens raisonnables. "États-Unien" est laid et n'a heureusement
jamais vraiment pris, il est utilisé de façon marginale et surtout par
des frustrés.
Les gens raisonnables sont de moins en moins nombreux. D'autre part, il
faut bien un terme spécifique pour désigner les habitants de ce pays à
50 états, car les Canadiens sont tout aussi des Américains que les
Boliviens. "Les colons, par référence historique ?
On peut noter une vraie leçon d'argumentation. Si vous employez un mot
de préférence à un autre, vous êtes raisonnable. L'autre mot est laid,
n'est pas utilisé ou alors par des frustrés. Comment ne pas être
convaincu, on jurerai du Cicéron.
Post by Le Pépé à chênes
Post by Harp
Le raisonnement n'est pas celui que tu imagines. Un petit Français
d'aujourd'hui a tout intérêt à vraiment maîtriser l'anglais s'il veut
considérablement augmenter ses chances d'emploi dans 10 ou 20 ans,
s'expatrier au Royaume-Uni, aux États-Unis, au Canada anglophone, etc.
Parce qu'un pays dont beaucoup de citoyens ne maîtrisent pas la
compréhension écrite est en situation très préoccupante. Ce n'est plus
un pays développé, c'est un pays qui sera bientôt en concurrence avec le
Mexique ou la Thaïlande.
L'économie d'un pays, sa prospérité, ne se mesure pas à la maîtrise
d'une langue. Ça apporte certes un plus à ceux qui pratiquent une langue
supplémentaire, mais je doute que cela ait une incidence majeure dans
l'économie de leur pays.
Je vais ajouter que les prévisions macro-économiques (consommation,
investissement, importations, exportations) existent depuis 1876 et
qu'elles sont fausses avec une régularité remarquables, même dans les
vingt dernières années. Il ne s'agit pas de prévisions à dix ou vingt
ans, mais pour l'année suivante ou au plus cinq ans.
Au-delà, c'est de la prédiction ou de la divination.
Sh.Mandrake
2017-12-15 14:05:27 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Anansi
Post by Le Pépé à chênes
Post by Harp
Post by Olivier Miakinen
« les États-Uniens sont meilleurs en anglais que les Français ne le
sont en français, donc il faut vite apprendre l'anglais aux Français ».
Au passage, évite ce "États-Uniens" quand j'écris "Américains" comme
tous les gens raisonnables. "États-Unien" est laid et n'a heureusement
jamais vraiment pris, il est utilisé de façon marginale et surtout par
des frustrés.
Les gens raisonnables sont de moins en moins nombreux. D'autre part, il
faut bien un terme spécifique pour désigner les habitants de ce pays à
50 états, car les Canadiens sont tout aussi des Américains que les
Boliviens. "Les colons, par référence historique ?
On peut noter une vraie leçon d'argumentation. Si vous employez un mot
de préférence à un autre, vous êtes raisonnable. L'autre mot est laid,
n'est pas utilisé ou alors par des frustrés. Comment ne pas être
convaincu, on jurerai du Cicéron.
« ... on jurerait du Cicéron » . Conditionnel présent 3e forme.
Post by Anansi
Post by Le Pépé à chênes
Post by Harp
Le raisonnement n'est pas celui que tu imagines. Un petit Français
d'aujourd'hui a tout intérêt à vraiment maîtriser l'anglais s'il veut
considérablement augmenter ses chances d'emploi dans 10 ou 20 ans,
s'expatrier au Royaume-Uni, aux États-Unis, au Canada anglophone, etc.
Parce qu'un pays dont beaucoup de citoyens ne maîtrisent pas la
compréhension écrite est en situation très préoccupante. Ce n'est plus
un pays développé, c'est un pays qui sera bientôt en concurrence avec le
Mexique ou la Thaïlande.
L'économie d'un pays, sa prospérité, ne se mesure pas à la maîtrise
d'une langue. Ça apporte certes un plus à ceux qui pratiquent une langue
supplémentaire, mais je doute que cela ait une incidence majeure dans
l'économie de leur pays.
Je vais ajouter que les prévisions macro-économiques (consommation,
investissement, importations, exportations) existent depuis 1876 et
qu'elles sont fausses avec une régularité remarquables, même dans les
vingt dernières années. Il ne s'agit pas de prévisions à dix ou vingt
ans, mais pour l'année suivante ou au plus cinq ans.
Au-delà, c'est de la prédiction ou de la divination.
--
Ubuntou,

Le Magicien
Anansi
2017-12-15 14:12:31 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Sh.Mandrake
Post by Anansi
Comment ne pas être
convaincu, on jurerai du Cicéron.
« ... on jurerait du Cicéron » . Conditionnel présent 3e forme.
Exact.
Harp
2017-12-15 17:44:17 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Anansi
On peut noter une vraie leçon d'argumentation. Si vous employez un mot
de préférence à un autre, vous êtes raisonnable. L'autre mot est laid,
n'est pas utilisé ou alors par des frustrés. Comment ne pas être
convaincu, on jurerai du Cicéron.
On peut noter une vraie leçon d'argumentation. Si vous employez _ce_
mot
de préférence à _cet_ autre, vous êtes raisonnable. L'autre mot est
laid, n'est pas utilisé ou alors par des frustrés.
Post by Anansi
Comment ne pas être
convaincu, on jurerai du Cicéron.
Tu l'as dit bouffi.
Harp
2017-12-15 17:39:24 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Le Pépé à chênes
Post by Olivier Miakinen
« les États-Uniens sont meilleurs en anglais que les Français ne le
sont en français, donc il faut vite apprendre l'anglais aux Français ».
Au passage, évite ce "États-Uniens" quand j'écris "Américains" comme tous
les gens raisonnables. "États-Unien" est laid et n'a heureusement jamais
vraiment pris, il est utilisé de façon marginale et surtout par des
frustrés.
Les gens raisonnables sont de moins en moins nombreux.
En l'occurrence, les gens raisonnables sont ultra-majoritaires:
"ambassade américaine" est intensivement employée ces jours-ci dans les
actualités, "ambassade états-unienne" ne touche pas une bille en
comparaison.
Post by Le Pépé à chênes
D'autre part, il faut
bien un terme spécifique pour désigner les habitants de ce pays à 50 états,
car les Canadiens sont tout aussi des Américains que les Boliviens. "Les
colons, par référence historique ?
Les Canadiens sont des Nord-Américains et les Boliviens sont des
Sud-Américains. Ça fait des siècles que personne ne confond et il n'y a
aucune raison pour que ça change.
Post by Le Pépé à chênes
Le raisonnement n'est pas celui que tu imagines. Un petit Français
d'aujourd'hui a tout intérêt à vraiment maîtriser l'anglais s'il veut
considérablement augmenter ses chances d'emploi dans 10 ou 20 ans,
s'expatrier au Royaume-Uni, aux Etats-Unis, au Canada anglophone, etc.
Parce qu'un pays dont beaucoup de citoyens ne maîtrisent pas la
compréhension écrite est en situation très préoccupante. Ce n'est plus un
pays développé, c'est un pays qui sera bientôt en concurrence avec le
Mexique ou la Thaïlande.
L'économie d'un pays, sa prospérité, ne se mesure pas à la maîtrise d'une
langue. Ça apporte certes un plus à ceux qui pratiquent une langue
supplémentaire, mais je doute que cela ait une incidence majeure dans
l'économie de leur pays.
Bien sûr que si, ça a une incidence majeure et ça peut être observé
dans les études entre pays riches et pays pauvres. Comment voulez-vous
développer un activité professionnelle à haute valeur ajoutée avec des
gens qui ne maîtrisent pas la compréhension écrite ? Ce n'est pas
possible, sauf si l'on a du pétrole ou autre ressource naturelle du
même tonneau, et la France n'en a pas.
Le Pépé à chênes
2017-12-15 19:39:07 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Harp
    Les gens raisonnables sont de moins en moins nombreux.
"ambassade américaine" est intensivement employée ces jours-ci dans les
actualités, "ambassade états-unienne" ne touche pas une bille en
comparaison.
Oui, par métonymie. Mais il n'empêche... Toutefois il faut creuser
davantage sur la proximité et les liens entre les mots. Vous parlez
d'ambassade américaine. Mais avons-nous le même rapport avec "vin
américain" ? Je doute. Parce que si ambassade a un rapport quasi
obligatoire avec un pays, américain ne peut que désigner dans ce cas un
pays, il n'en est pas de même pour vin, et encore une fois, il faudra
tenir compte du contexte.
Post by Harp
D'autre part, il faut bien un terme spécifique pour désigner les
habitants de ce pays à 50 états, car les Canadiens sont tout aussi des
Américains que les Boliviens. "Les colons, par référence historique ?
Les Canadiens sont des Nord-Américains et les Boliviens sont des
Sud-Américains. Ça fait des siècles que personne ne confond et il n'y a
aucune raison pour que ça change.
Et les Suédois des Européens du Nord, les Italien du Sud, mais les
Français, que sont-ils au juste ? Et les Japonais, ce sont des
Asiatiques de quel point cardinal ? Comme les Chinois ?
Post by Harp
    L'économie d'un pays, sa prospérité, ne se mesure pas à la
maîtrise d'une langue. Ça apporte certes un plus à ceux qui pratiquent
une langue supplémentaire, mais je doute que cela ait une incidence
majeure dans l'économie de leur pays.
Bien sûr que si, ça a une incidence majeure et ça peut être observé dans
les études entre pays riches et pays pauvres. Comment voulez-vous
développer un activité professionnelle à haute valeur ajoutée avec des
gens qui ne maîtrisent pas la compréhension écrite ?
Dans le contexte de mon propos, il était question de langue étrangère
("Un petit Français d'aujourd'hui a tout intérêt à vraiment maîtriser
l'anglais s'il veut considérablement augmenter ses chances d'emploi dans
10 ou 20 ans, s'expatrier au Royaume-Uni, aux Etats-Unis, au Canada
anglophone, etc.").
Post by Harp
Ce n'est pas
possible, sauf si l'on a du pétrole ou autre ressource naturelle du même
tonneau, et la France n'en a pas.
Petit jeune, va ! <http://tinyurl.com/h3bzq3f>
Harp
2017-12-15 19:55:12 UTC
Permalink
Raw Message
    Les gens raisonnables sont de moins en moins nombreux.
En l'occurrence, les gens raisonnables sont ultra-majoritaires: "ambassade
américaine" est intensivement employée ces jours-ci dans les actualités,
"ambassade états-unienne" ne touche pas une bille en comparaison.
Oui, par métonymie. Mais il n'empêche... Toutefois il faut creuser davantage
sur la proximité et les liens entre les mots. Vous parlez d'ambassade
américaine. Mais avons-nous le même rapport avec "vin américain" ? Je doute.
Parce que si ambassade a un rapport quasi obligatoire avec un pays, américain
ne peut que désigner dans ce cas un pays, il n'en est pas de même pour vin,
et encore une fois, il faudra tenir compte du contexte.
Le contexte permet bien sûr de savoir facilement de quoi il s'agit.
D'autre part, il faut bien un terme spécifique pour désigner les habitants
de ce pays à 50 états, car les Canadiens sont tout aussi des Américains
que les Boliviens. "Les colons, par référence historique ?
Les Canadiens sont des Nord-Américains et les Boliviens sont des
Sud-Américains. Ça fait des siècles que personne ne confond et il n'y a
aucune raison pour que ça change.
Et les Suédois des Européens du Nord, les Italien du Sud, mais les Français,
que sont-ils au juste ? Et les Japonais, ce sont des Asiatiques de quel point
cardinal ? Comme les Chinois ?
Pourquoi cherchez-vous des problèmes où il n'y en a pas ?
    L'économie d'un pays, sa prospérité, ne se mesure pas à la maîtrise
d'une langue. Ça apporte certes un plus à ceux qui pratiquent une langue
supplémentaire, mais je doute que cela ait une incidence majeure dans
l'économie de leur pays.
Bien sûr que si, ça a une incidence majeure et ça peut être observé dans
les études entre pays riches et pays pauvres. Comment voulez-vous
développer un activité professionnelle à haute valeur ajoutée avec des gens
qui ne maîtrisent pas la compréhension écrite ?
Dans le contexte de mon propos, il était question de langue étrangère ("Un
petit Français d'aujourd'hui a tout intérêt à vraiment maîtriser l'anglais
s'il veut considérablement augmenter ses chances d'emploi dans 10 ou 20 ans,
s'expatrier au Royaume-Uni, aux Etats-Unis, au Canada anglophone, etc.").
Ce n'est pas possible, sauf si l'on a du pétrole ou autre ressource
naturelle du même tonneau, et la France n'en a pas.
Petit jeune, va ! <http://tinyurl.com/h3bzq3f>
1979:
"Ils ont du pétrole pour 30 ans."

Ha ! Ha !
Christian Weisgerber
2017-12-15 20:53:42 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Le Pépé à chênes
Post by Harp
Au passage, évite ce "États-Uniens" quand j'écris "Américains" comme
tous les gens raisonnables.
Les gens raisonnables sont de moins en moins nombreux. D'autre part, il
faut bien un terme spécifique pour désigner les habitants de ce pays à
50 états, car les Canadiens sont tout aussi des Américains que les
Boliviens.
Les Canadiens insistent très fortement qu'ils ne sont pas des
Américains.
--
Christian "naddy" Weisgerber ***@mips.inka.de
Le Pépé à chênes
2017-12-15 22:52:46 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Christian Weisgerber
Post by Le Pépé à chênes
Les gens raisonnables sont de moins en moins nombreux. D'autre part, il
faut bien un terme spécifique pour désigner les habitants de ce pays à
50 états, car les Canadiens sont tout aussi des Américains que les
Boliviens.
Les Canadiens insistent très fortement qu'ils ne sont pas des
Américains.
Ah ? Ils ne vivent pas sur le continent américain ?
Harp
2017-12-16 05:56:43 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Le Pépé à chênes
Post by Christian Weisgerber
Post by Le Pépé à chênes
Les gens raisonnables sont de moins en moins nombreux. D'autre part, il
faut bien un terme spécifique pour désigner les habitants de ce pays à
50 états, car les Canadiens sont tout aussi des Américains que les
Boliviens.
Les Canadiens insistent très fortement qu'ils ne sont pas des
Américains.
Ah ? Ils ne vivent pas sur le continent américain ?
Ils vivent sur le continent américain mais ils ne sont pas des
Américains. Ce n'est pas si compliqué.
Anansi
2017-12-15 22:55:07 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Christian Weisgerber
Post by Le Pépé à chênes
Post by Harp
Au passage, évite ce "États-Uniens" quand j'écris "Américains" comme
tous les gens raisonnables.
Les gens raisonnables sont de moins en moins nombreux. D'autre part, il
faut bien un terme spécifique pour désigner les habitants de ce pays à
50 états, car les Canadiens sont tout aussi des Américains que les
Boliviens.
Les Canadiens insistent très fortement qu'ils ne sont pas des
Américains.
Et un certain nombre d'hispanophones utilisent /norteamericano/ quand
ils sont gentils ou parfois /gringos/ quand ils exagèrent trop.
Le Pépé à chênes
2017-12-15 23:21:26 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Anansi
Post by Christian Weisgerber
Les Canadiens insistent très fortement qu'ils ne sont pas des
Américains.
Et un certain nombre d'hispanophones utilisent /norteamericano/ quand
ils sont gentils ou parfois /gringos/ quand ils exagèrent trop.
C'est fort de café ce que vous dites : <http://tinyurl.com/ya7etqsl>.
BéCé
2017-12-16 08:50:26 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Le Pépé à chênes
Post by Anansi
Post by Christian Weisgerber
Les Canadiens insistent très fortement qu'ils ne sont pas des
Américains.
Et un certain nombre d'hispanophones utilisent /norteamericano/ quand
ils sont gentils ou parfois /gringos/ quand ils exagèrent trop.
C'est fort de café ce que vous dites : <http://tinyurl.com/ya7etqsl>.
C'est muy rintintino !
--
BéCé
www.bernardcordier.com
joye
2017-12-16 00:11:30 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Anansi
Et un certain nombre d'hispanophones utilisent /norteamericano/
Comme les Mexicains pour parler d'eux-mêmes.
Post by Anansi
quand
ils sont gentils ou parfois /gringos/ quand ils exagèrent trop.
Abre los ojos - dicen "jueros" (y "jueras").
Harp
2017-12-16 06:03:21 UTC
Permalink
Raw Message
Post by joye
Post by Anansi
Et un certain nombre d'hispanophones utilisent /norteamericano/
Comme les Mexicains pour parler d'eux-mêmes.
Post by Anansi
quand
ils sont gentils ou parfois /gringos/ quand ils exagèrent trop.
Abre los ojos - dicen "jueros" (y "jueras").
"Etats-Uniens" crée une grave confusion: Etats-Unis d'Amérique ou
Etats-Unis du Mexique ?

La guerre américano-mexicaine devrait être requalifiée /guerre
états-uno-états-unienne/. Ceux qui ont déjà du mal à concevoir la
distinction entre Mexicains et Américains n'y retrouveraient pas leurs
petits.
Harp
2017-12-16 05:53:47 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Anansi
Post by Christian Weisgerber
Post by Le Pépé à chênes
Post by Harp
Au passage, évite ce "États-Uniens" quand j'écris "Américains" comme
tous les gens raisonnables.
Les gens raisonnables sont de moins en moins nombreux. D'autre part, il
faut bien un terme spécifique pour désigner les habitants de ce pays à
50 états, car les Canadiens sont tout aussi des Américains que les
Boliviens.
Les Canadiens insistent très fortement qu'ils ne sont pas des
Américains.
Et un certain nombre d'hispanophones utilisent /norteamericano/ quand
ils sont gentils ou parfois /gringos/ quand ils exagèrent trop.
Un certain nombre, mais pas beaucoup.

Entre autres hispanophones, tous les Mexicains savent que "los
americanos" désigne usuellement les habitants des Etats-Unis
d'Amérique. Mais vous devriez peut-être leur donner des leçons
d'identité.
Anansi
2017-12-16 11:43:08 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Harp
Post by Anansi
Post by Christian Weisgerber
Post by Le Pépé à chênes
Post by Harp
Au passage, évite ce "États-Uniens" quand j'écris "Américains" comme
tous les gens raisonnables.
Les gens raisonnables sont de moins en moins nombreux. D'autre part, il
faut bien un terme spécifique pour désigner les habitants de ce pays à
50 états, car les Canadiens sont tout aussi des Américains que les
Boliviens.
Les Canadiens insistent très fortement qu'ils ne sont pas des
Américains.
Et un certain nombre d'hispanophones utilisent /norteamericano/ quand
ils sont gentils ou parfois /gringos/ quand ils exagèrent trop.
Un certain nombre, mais pas beaucoup.
Entre autres hispanophones, tous les Mexicains savent que "los
americanos" désigne usuellement les habitants des Etats-Unis
d'Amérique. Mais vous devriez peut-être leur donner des leçons
d'identité.
Je n'oserais pas. C'est vous qu'ils ont désigné comme porte-parole
plénipotentiaire.
Beep Beep
2017-12-14 16:30:59 UTC
Permalink
Raw Message
"Les petits Français sont nuls en lecture"
Ne confondez pas lecture et compréhension de l'écrit... Cela dit, il
est temps de s'en préoccuper...
--
C'est une forme de folie que de croire que celui qui est en situation
de dominer va suivre un intérêt autre que le sien.
/Jean-Jacques Rousseau/
Solanar
2017-12-14 18:00:21 UTC
Permalink
Raw Message
"Les petits Français sont nuls en lecture"
Ne confondez pas lecture et compréhension de l'écrit... Cela dit, il est
temps de s'en préoccuper...
Faut pas oublier que pour comprendre l'écrit, il est important de
savoir lire....
Bon, je sors.
--
Solanar
"Etre libre, c'est n'avoir rien à perdre"
Beep Beep
2017-12-14 19:02:18 UTC
Permalink
Raw Message
"Les petits Français sont nuls en lecture"
Ne confondez pas lecture et compréhension de l'écrit... Cela dit, il est
temps de s'en préoccuper...
Faut pas oublier que pour comprendre l'écrit, il est important de savoir
lire....
Bon, je sors.
C'est vrai ;)
--
C'est une forme de folie que de croire que celui qui est en situation
de dominer va suivre un intérêt autre que le sien.
/Jean-Jacques Rousseau/
Harp
2017-12-14 19:12:22 UTC
Permalink
Raw Message
"Les petits Français sont nuls en lecture"
Ne confondez pas lecture et compréhension de l'écrit... Cela dit, il est
temps de s'en préoccuper...
Je ne vois pas bien où est la qualité de lecture lorsqu'il n'y a aucune
compréhension...

Me comprenez-vous ?
Beep Beep
2017-12-14 19:58:45 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Harp
"Les petits Français sont nuls en lecture"
Ne confondez pas lecture et compréhension de l'écrit... Cela dit, il est
temps de s'en préoccuper...
Je ne vois pas bien où est la qualité de lecture lorsqu'il n'y a aucune
compréhension...
Me comprenez-vous ?
Bien sur, mais bien des gamin savent très bien lire sans comprendre ce
qu'ils lisent...
--
C'est une forme de folie que de croire que celui qui est en situation
de dominer va suivre un intérêt autre que le sien.
/Jean-Jacques Rousseau/
Beep Beep
2017-12-14 19:59:10 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Harp
"Les petits Français sont nuls en lecture"
Ne confondez pas lecture et compréhension de l'écrit... Cela dit, il est
temps de s'en préoccuper...
Je ne vois pas bien où est la qualité de lecture lorsqu'il n'y a aucune
compréhension...
Me comprenez-vous ?
Bien sur, mais bien des gamin savent très bien lire sans comprendre ce qu'ils
lisent...
gamin avec un "s"
--
C'est une forme de folie que de croire que celui qui est en situation
de dominer va suivre un intérêt autre que le sien.
/Jean-Jacques Rousseau/
Geo
2017-12-15 06:31:45 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Beep Beep
Post by Beep Beep
Bien sur, mais bien des gamin savent très bien lire sans comprendre ce
qu'ils lisent...
gamin avec un "s"
Il y en a qui se re-lisent.
Yannix
2017-12-15 07:41:09 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Geo
Post by Beep Beep
Post by Beep Beep
Bien sur, mais bien des gamin savent très bien lire sans comprendre
ce qu'ils lisent...
gamin avec un "s"
Il y en a qui se re-lisent.
Par contre, sur BFM-Buisinnesse, ils ont du mal avec les virgules, les
règles de trois et les arrondis.

Suivi sur fr.soc.economie :o)

X.

PS:

--
Post by Geo
Post by Beep Beep
Post by Beep Beep
Macron, je veux bien marcher dessus du pied gauche, ça porte bonheur.
Et voilà. J'étais sûr que ça allait déraper...
Forcément, ça glisse.
Harp
2017-12-15 08:38:41 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Harp
"Les petits Français sont nuls en lecture"
Ne confondez pas lecture et compréhension de l'écrit... Cela dit, il est
temps de s'en préoccuper...
Je ne vois pas bien où est la qualité de lecture lorsqu'il n'y a aucune
compréhension...
Me comprenez-vous ?
Bien sur, mais bien des gamin savent très bien lire sans comprendre ce qu'ils
lisent...
Non justement, puisque très bien savoir lire implique de comprendre.
Chico T
2017-12-16 08:33:39 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Harp
Il y a 10 jours, l'enquête PIRLS a révélé les faiblesses des élèves
français et belges francophones en compréhension écrite.
Ceci dans l'indifférence quasi-générale alors que l'affaire est grave. [...]
Est-ce grave ? Le score moyen européen est 540, celui de la France 511.
Qu'est-ce que ça représente en réalité ? Est-ce en fait un problème ?

Je fais remarquer que le score pour la France inclut la Guadeloupe et la
Martinique. Cela a-t-il une influence ? Les scores pour les autres pays,
incluent-ils de tels départements d'outre-mer ? Pour l'Irlande du Nord,
par exemple, la réponse doit être non.
BéCé
2017-12-16 09:16:32 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Chico T
Post by Harp
Il y a 10 jours, l'enquête PIRLS a révélé les faiblesses des élèves
français et belges francophones en compréhension écrite.
Ceci dans l'indifférence quasi-générale alors que l'affaire est grave. [...]
Est-ce grave ? Le score moyen européen est 540, celui de la France 511.
Qu'est-ce que ça représente en réalité ? Est-ce en fait un problème ?
Je fais remarquer que le score pour la France inclut la Guadeloupe et la
Martinique. Cela a-t-il une influence ? Les scores pour les autres pays,
incluent-ils de tels départements d'outre-mer ? Pour l'Irlande du Nord,
par exemple, la réponse doit être non.
Ci-dessous la population française, y compris dans les département
d'outre-mer.

https://la1ere.francetvinfo.fr/france-compte-669-millions-habitants-dont-21-millions-outre-mer-au-1er-janvier-2017-434267.html

Le poids démographique de ces département test faible comme on peut le
constater. Il est généralement admis que le niveau scolaire y est moins
élevé que dans la métropole (on doit pouvoir trouver des chiffres à ce
sujet).

Manquent à l'appel les Territoire d'outre-mer (TOM) comme Tahiti
(découvert par Wallis, visité par Cook, Bougainville, La Pérouse, Bligh
et Marlon Brando) ;-)
--
BéCé
www.bernardcordier.com
Chico T
2017-12-16 12:00:50 UTC
Permalink
Raw Message
Post by BéCé
Post by Chico T
Est-ce grave ? Le score moyen européen est 540, celui de la France 511.
Qu'est-ce que ça représente en réalité ? Est-ce en fait un problème ?
Je fais remarquer que le score pour la France inclut la Guadeloupe et la
Martinique. Cela a-t-il une influence ? Les scores pour les autres pays,
incluent-ils de tels départements d'outre-mer ? Pour l'Irlande du Nord,
par exemple, la réponse doit être non.
Ci-dessous la population française, y compris dans les département
d'outre-mer.
https://la1ere.francetvinfo.fr/france-compte-669-millions-habitants-dont-21-millions-outre-mer-au-1er-janvier-2017-434267.html
Le poids démographique de ces département test faible comme on peut le
constater. Il est généralement admis que le niveau scolaire y est moins
élevé que dans la métropole (on doit pouvoir trouver des chiffres à ce
sujet).
Manquent à l'appel les Territoire d'outre-mer (TOM) comme Tahiti
(découvert par Wallis, visité par Cook, Bougainville, La Pérouse, Bligh
et Marlon Brando) ;-)
OK, merci.

Je fais remarquer en plus que les élèves français qui y participèrent
étaient plus jeunes que la moyenne des élèves européens, de 6 mois (9,8
cf. 10,3 ans).

Avec ces deux différences - l'inclusion des DOM et l'âge - tout ce que
l'on puisse dire est : Tiens ! C'est tout à fait injustifié d'affirmer
que la langue est en cause, ridicule de suggérer que les Français
devraient se mettre à apprendre une autre langue.

Enfin, la différence entre 540 et 511 ? Ça veut dire que les petits
peuvent comprendre Voltaire, mais pas Molière - ou quoi ? :-)
BéCé
2017-12-16 13:03:59 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Chico T
Post by BéCé
Post by Chico T
Est-ce grave ? Le score moyen européen est 540, celui de la France 511.
Qu'est-ce que ça représente en réalité ? Est-ce en fait un problème ?
Je fais remarquer que le score pour la France inclut la Guadeloupe et la
Martinique. Cela a-t-il une influence ? Les scores pour les autres pays,
incluent-ils de tels départements d'outre-mer ? Pour l'Irlande du Nord,
par exemple, la réponse doit être non.
Ci-dessous la population française, y compris dans les département
d'outre-mer.
https://la1ere.francetvinfo.fr/france-compte-669-millions-habitants-dont-21-millions-outre-mer-au-1er-janvier-2017-434267.html
Le poids démographique de ces département test faible comme on peut le
constater. Il est généralement admis que le niveau scolaire y est moins
élevé que dans la métropole (on doit pouvoir trouver des chiffres à ce
sujet).
Manquent à l'appel les Territoire d'outre-mer (TOM) comme Tahiti
(découvert par Wallis, visité par Cook, Bougainville, La Pérouse, Bligh
et Marlon Brando) ;-)
OK, merci.
Je fais remarquer en plus que les élèves français qui y participèrent
étaient plus jeunes que la moyenne des élèves européens, de 6 mois (9,8
cf. 10,3 ans).
Avec ces deux différences - l'inclusion des DOM et l'âge - tout ce que
l'on puisse dire est : Tiens ! C'est tout à fait injustifié d'affirmer
que la langue est en cause, ridicule de suggérer que les Français
devraient se mettre à apprendre une autre langue.
Enfin, la différence entre 540 et 511 ? Ça veut dire que les petits
peuvent comprendre Voltaire, mais pas Molière - ou quoi ? :-)
Ton analyse est correcte mais oublie un fait culturel majeur : les
Français aiment par dessus tout se flageller. C'est un trait de
civilisation majeur. Là où de nombreux peuples pratiquent des
compétitions de vantardise, les Français se font jouir dans des concours
d'auto-dénigrement.

Comme on dit en Iran : It's more fun to compete.
https://lc.cx/gfkE
;-)
--
BéCé
www.bernardcordier.com
Harp
2017-12-16 20:57:12 UTC
Permalink
Raw Message
Ton analyse est correcte mais oublie un fait culturel majeur : les Français
aiment par dessus tout se flageller. C'est un trait de civilisation majeur.
lol
De "civilisation", en plus. Tout ce qu'il ne fait pas lire...
Là où de nombreux peuples pratiquent des compétitions de vantardise, les
Français se font jouir dans des concours d'auto-dénigrement.
Ce n'est pas de l'auto-flagellation, c'est de la flagellation par
autrui.
Harp
2017-12-16 20:57:41 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Harp
Ton analyse est correcte mais oublie un fait culturel majeur : les Français
aiment par dessus tout se flageller. C'est un trait de civilisation majeur.
lol
De "civilisation", en plus. Tout ce qu'il ne fait pas lire...
faut.
Harp
2017-12-16 20:48:04 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Chico T
Post by BéCé
Post by Chico T
Est-ce grave ? Le score moyen européen est 540, celui de la France 511.
Qu'est-ce que ça représente en réalité ? Est-ce en fait un problème ?
Je fais remarquer que le score pour la France inclut la Guadeloupe et la
Martinique. Cela a-t-il une influence ? Les scores pour les autres pays,
incluent-ils de tels départements d'outre-mer ? Pour l'Irlande du Nord,
par exemple, la réponse doit être non.
Ci-dessous la population française, y compris dans les département
d'outre-mer.
https://la1ere.francetvinfo.fr/france-compte-669-millions-habitants-dont-21-millions-outre-mer-au-1er-janvier-2017-434267.html
Le poids démographique de ces département test faible comme on peut le
constater. Il est généralement admis que le niveau scolaire y est moins
élevé que dans la métropole (on doit pouvoir trouver des chiffres à ce
sujet).
Manquent à l'appel les Territoire d'outre-mer (TOM) comme Tahiti (découvert
par Wallis, visité par Cook, Bougainville, La Pérouse, Bligh et Marlon
Brando) ;-)
OK, merci.
Je fais remarquer en plus que les élèves français qui y participèrent étaient
plus jeunes que la moyenne des élèves européens, de 6 mois (9,8 cf. 10,3
ans).
Avec ces deux différences - l'inclusion des DOM et l'âge - tout ce que l'on
puisse dire est : Tiens ! C'est tout à fait injustifié d'affirmer que la
langue est en cause, ridicule de suggérer que les Français devraient se
mettre à apprendre une autre langue.
Ce qui est ridicule, c'est la façon de sélectionner tes preuves.
Ça fait 3 générations que la Guadeloupe et la Martinique sont intégrés
en tant que DOM, pourquoi diable faudrait-il les compter en tant que
"différences" ? Pourquoi diable n'évoques-tu pas les "différences" de
pays tels que la Suède ou les Pays-Bas, confrontés à de forts taux
d'immigration bien plus récents en bien moins intégrés ?

Ce que tu n'as pas saisi non plus, c'est que cette étude en confirme
d'autres sur la piètre qualité des francophones en compréhension
écrite. Ça doit être la faute à pas de chance si les Belges
francophones obtiennent les pires résultats des pays de l'UE testés, ou
si les Canadiens francophones s'avèrent particulièrement médiocres
parmi les Canadiens:
Loading Image...

N'en déplaise aux autruches, ça commence à faire beaucoup,
Chico T
2017-12-17 08:31:55 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Harp
Post by Chico T
Je fais remarquer en plus que les élèves français qui y participèrent
étaient plus jeunes que la moyenne des élèves européens, de 6 mois
(9,8 cf. 10,3 ans).
Avec ces deux différences - l'inclusion des DOM et l'âge - tout ce que
l'on puisse dire est : Tiens ! C'est tout à fait injustifié d'affirmer
que la langue est en cause, ridicule de suggérer que les Français
devraient se mettre à apprendre une autre langue.
Ce qui est ridicule, c'est la façon de sélectionner tes preuves.
Ça fait 3 générations que la Guadeloupe et la Martinique sont intégrés
en tant que DOM,
C'est aussi récent que ça ? Dans mon pays à moi, nous parlons notre
langue (qui a évolué un peu, c'est vrai) depuis 700 ans.
Post by Harp
pourquoi diable faudrait-il les compter en tant que
"différences" ?  Pourquoi diable n'évoques-tu pas les "différences" de
pays tels que la Suède ou les Pays-Bas, confrontés à de forts taux
d'immigration bien plus récents en bien moins intégrés ?
Pourquoi pas, en effet, puisque j'ai des doutes sur la validité de cette
comparaison ?
Post by Harp
Ce que tu n'as pas saisi non plus, c'est que cette étude en confirme
d'autres sur la piètre qualité des francophones en compréhension écrite. [...]
Piètre ? Avant d'utiliser de tels adjectifs, il faut répondre à mes
Post by Harp
Est-ce grave ? Le score moyen européen est 540, celui de la France 511.
Qu'est-ce que ça représente en réalité ? Est-ce en fait un problème ?
et
Post by Harp
Enfin, la différence entre 540 et 511 ? Ça veut dire que les petits
peuvent comprendre Voltaire, mais pas Molière - ou quoi ?
Vas-y, monsieur. J'attends.
BéCé
2017-12-17 09:56:53 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Chico T
Post by Harp
Post by Chico T
Je fais remarquer en plus que les élèves français qui y participèrent
étaient plus jeunes que la moyenne des élèves européens, de 6 mois
(9,8 cf. 10,3 ans).
Avec ces deux différences - l'inclusion des DOM et l'âge - tout ce que
l'on puisse dire est : Tiens ! C'est tout à fait injustifié d'affirmer
que la langue est en cause, ridicule de suggérer que les Français
devraient se mettre à apprendre une autre langue.
Ce qui est ridicule, c'est la façon de sélectionner tes preuves.
Ça fait 3 générations que la Guadeloupe et la Martinique sont intégrés
en tant que DOM,
C'est aussi récent que ça ? Dans mon pays à moi, nous parlons notre
langue (qui a évolué un peu, c'est vrai) depuis 700 ans.
La départementalisation des Antilles (plus La Réunion) date de 1946.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Loi_de_d%C3%A9partementalisation

Leur statut linguistique est cependant indépendant de ce fait politique.

Les Antilles françaises (y compris Haïti devenue indépendante en 1804
après un soulèvement général des esclaves) font partie du premier empire
colonial français qui s’établit au XVII° siècle grâce à l'action
déterminante de Richelieu, confortée ensuite sous le règne de Louis XIV
(Colbert). Comme partout, le peuplement est d'un blanc pour 8 à 10
esclaves noirs. Les esclaves parlent différentes langues vernaculaires
africaines. Ces différentes langues et le français donnent lieu à la
naissance de créoles qui sont toujours en usage quotidien. La langue
officielle reste le français et c'est la langue d'enseignement.
--
BéCé
www.bernardcordier.com
Chico T
2017-12-17 10:03:00 UTC
Permalink
Raw Message
Post by BéCé
Post by Chico T
Post by Harp
Ce qui est ridicule, c'est la façon de sélectionner tes preuves.
Ça fait 3 générations que la Guadeloupe et la Martinique sont intégrés
en tant que DOM,
C'est aussi récent que ça ? Dans mon pays à moi, nous parlons notre
langue (qui a évolué un peu, c'est vrai) depuis 700 ans.
La départementalisation des Antilles (plus La Réunion) date de 1946.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Loi_de_d%C3%A9partementalisation
Leur statut linguistique est cependant indépendant de ce fait politique.
Les Antilles françaises (y compris Haïti devenue indépendante en 1804
après un soulèvement général des esclaves) font partie du premier empire
colonial français qui s’établit au XVII° siècle grâce à l'action
déterminante de Richelieu, confortée ensuite sous le règne de Louis XIV
(Colbert). Comme partout, le peuplement est d'un blanc pour 8 à 10
esclaves noirs. Les esclaves parlent différentes langues vernaculaires
africaines. Ces différentes langues et le français donnent lieu à la
naissance de créoles qui sont toujours en usage quotidien. La langue
officielle reste le français et c'est la langue d'enseignement.
Entendu. Merci. :-)
Le Pépé à chênes
2017-12-17 10:54:57 UTC
Permalink
Raw Message
[...] Ces différentes langues et le français donnent lieu à la
naissance de créoles [...]
Hum hum...
BéCé
2017-12-17 12:11:20 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Le Pépé à chênes
[...] Ces différentes langues et le français donnent lieu à la
naissance de créoles [...]
Hum hum...
Qu'est-ce qui vous chatouille que vous ayez besoin de vous éclaircir
ainsi la gorge ?

- *le* français n’était certes pas une langue unifiée à l'époque. Les
colons venaient de différentes provinces françaises.

- Il y a avait bien *des* créoles mâtinés de différentes langues
africaines ou européennes.

RVG, créolologue officiel de ce forum pourrait sans doute nous en dire plus.


--
BéCé
www.bernardcordier.com
Le Pépé à chênes
2017-12-17 15:51:45 UTC
Permalink
Raw Message
Post by BéCé
[...] Ces différentes langues et le français donnent lieu à la
naissance de créoles [...]
    Hum hum...
Qu'est-ce qui vous chatouille que vous ayez besoin de vous éclaircir
ainsi la gorge ?
Je restreins, alors : "donnent lieu à la naissance de". C'est lourd et
redondant. Suggestions :
- donnent naissance à des créoles
- donnent lieu à des créoles
Anansi
2017-12-17 15:54:41 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Le Pépé à chênes
Post by BéCé
[...] Ces différentes langues et le français donnent lieu à la
naissance de créoles [...]
    Hum hum...
Qu'est-ce qui vous chatouille que vous ayez besoin de vous éclaircir
ainsi la gorge ?
Je restreins, alors : "donnent lieu à la naissance de". C'est lourd et
- donnent naissance à des créoles
- donnent lieu à des créoles
- génèrent des créoles
BéCé
2017-12-17 17:02:35 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Anansi
Post by Le Pépé à chênes
Post by BéCé
[...] Ces différentes langues et le français donnent lieu à la
naissance de créoles [...]
    Hum hum...
Qu'est-ce qui vous chatouille que vous ayez besoin de vous éclaircir
ainsi la gorge ?
Je restreins, alors : "donnent lieu à la naissance de". C'est lourd et
- donnent naissance à des créoles
- donnent lieu à des créoles
- génèrent des créoles
Engendrent ! Spique frainche !
--
BéCé
www.bernardcordier.com
Anansi
2017-12-17 17:58:44 UTC
Permalink
Raw Message
Post by BéCé
Post by Anansi
Post by Le Pépé à chênes
Post by BéCé
[...] Ces différentes langues et le français donnent lieu à la
naissance de créoles [...]
    Hum hum...
Qu'est-ce qui vous chatouille que vous ayez besoin de vous éclaircir
ainsi la gorge ?
Je restreins, alors : "donnent lieu à la naissance de". C'est lourd et
- donnent naissance à des créoles
- donnent lieu à des créoles
- génèrent des créoles
Engendrent ! Spique frainche !
Euh ? Générer dans le sens d'engendrer, produire existe en français
depuis le début du 16e siècle.
BéCé
2017-12-17 19:22:57 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Anansi
Post by BéCé
Post by Anansi
Post by Le Pépé à chênes
Post by BéCé
[...] Ces différentes langues et le français donnent lieu à la
naissance de créoles [...]
    Hum hum...
Qu'est-ce qui vous chatouille que vous ayez besoin de vous éclaircir
ainsi la gorge ?
Je restreins, alors : "donnent lieu à la naissance de". C'est lourd et
- donnent naissance à des créoles
- donnent lieu à des créoles
- génèrent des créoles
Engendrent ! Spique frainche !
Euh ? Générer dans le sens d'engendrer, produire existe en français
depuis le début du 16e siècle.
1180 dit le GR.
Maille exquiouze.
--
BéCé
www.bernardcordier.com
Anansi
2017-12-17 20:49:39 UTC
Permalink
Raw Message
Post by BéCé
Post by Anansi
Post by BéCé
Post by Anansi
- génèrent des créoles
Engendrent ! Spique frainche !
Euh ? Générer dans le sens d'engendrer, produire existe en français
depuis le début du 16e siècle.
1180 dit le GR.
Maille exquiouze.
Euh non. Ça, ça doit être engendrer.
BéCé
2017-12-17 21:06:39 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Anansi
Post by BéCé
Post by Anansi
Post by BéCé
Post by Anansi
- génèrent des créoles
Engendrent ! Spique frainche !
Euh ? Générer dans le sens d'engendrer, produire existe en français
depuis le début du 16e siècle.
1180 dit le GR.
Maille exquiouze.
Euh non. Ça, ça doit être engendrer.
Non, générer.
"ÉTYM. V. 1180; I., du lat. generare; II., de l'angl. to generate" préci
le GR.
--
BéCé
www.bernardcordier.com
BéCé
2017-12-17 17:13:52 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Le Pépé à chênes
Post by BéCé
[...] Ces différentes langues et le français donnent lieu à la
naissance de créoles [...]
    Hum hum...
Qu'est-ce qui vous chatouille que vous ayez besoin de vous éclaircir
ainsi la gorge ?
Je restreins, alors : "donnent lieu à la naissance de". C'est lourd et
- donnent naissance à des créoles
- donnent lieu à des créoles
J'accepte lourd, c'est ainsi que je m'exprime souvent.

Je refuse redondant. Donner naissance, c'est engendrer, créer. Donner
lieu c'est donner l'occasion. La causalité est moins marquée. Exemple :
les vacances d'été donnent lieu à de nombreuses insolations.

Voici, idéalement, ce que je voulais dire :

La coexistence (cohabitation, l’usage simultané...) de plusieurs langues
donna lieu à la naissance de...
--
BéCé
www.bernardcordier.com
Le Pépé à chênes
2017-12-17 20:56:04 UTC
Permalink
Raw Message
Post by BéCé
    Je restreins, alors : "donnent lieu à la naissance de". C'est
lourd et
- donnent naissance à des créoles
- donnent lieu à des créoles
J'accepte lourd, c'est ainsi que je m'exprime souvent.
Je refuse redondant. Donner naissance, c'est engendrer, créer.
Nous sommes collègues
.
Post by BéCé
Donner
lieu c'est donner l'occasion. La causalité est moins marquée.
Mais dans votre phrase, le sens correspond à "provoquer".

Nous avons donc "engendrer" et "provoquer". Ces deux verbes ont des
sèmes communs, dont l'idée globale est "faire apparaître". Il y a donc
redondance (sémique). Convaincu ?
BéCé
2017-12-17 21:10:26 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Le Pépé à chênes
Post by BéCé
    Je restreins, alors : "donnent lieu à la naissance de". C'est
lourd et
- donnent naissance à des créoles
- donnent lieu à des créoles
J'accepte lourd, c'est ainsi que je m'exprime souvent.
Je refuse redondant. Donner naissance, c'est engendrer, créer.
Nous sommes collègues
.
Post by BéCé
Donner
lieu c'est donner l'occasion. La causalité est moins marquée.
Mais dans votre phrase, le sens correspond à "provoquer".
Nous avons donc "engendrer" et "provoquer". Ces deux verbes ont des
sèmes communs, dont l'idée globale est "faire apparaître". Il y a donc
redondance (sémique). Convaincu ?
Tout à fait. D'autant que j'ai déjà défendu sur ce forum les bienfaits
de la redondance.
Cochon qui s'en dédit !
--
BéCé
www.bernardcordier.com
Sh.Mandrake
2017-12-17 12:16:14 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Chico T
Post by Harp
Post by Chico T
Je fais remarquer en plus que les élèves français qui y participèrent
étaient plus jeunes que la moyenne des élèves européens, de 6 mois
(9,8 cf. 10,3 ans).
Avec ces deux différences - l'inclusion des DOM et l'âge - tout ce
que l'on puisse dire est : Tiens ! C'est tout à fait injustifié
d'affirmer que la langue est en cause, ridicule de suggérer que les
Français devraient se mettre à apprendre une autre langue.
Ce qui est ridicule, c'est la façon de sélectionner tes preuves.
Ça fait 3 générations que la Guadeloupe et la Martinique sont intégrés
en tant que DOM,
C'est aussi récent que ça ? Dans mon pays à moi, nous parlons notre
langue (qui a évolué un peu, c'est vrai) depuis 700 ans.
J'ai vu je ne sais plus où que pour un film britannique récent dont
l'action se passe vers me milieu du XXe, les acteurs avaient pris
l'accent de l'époque. La reine Élisabeth II et son entourage
prononçaient l'anglais de manière différente de celle avec laquelle on
le prononce aujourd'hui. Je n'ai pas l'impression qu'il en soit de même
pour le français. Mais j'ai du mal à en juger.
Au Japon, c'est encore plus prononcé. Le petit peuple a du mal à
comprendre l'empereur quand il parle, car il parle un japonais ancien.
Post by Chico T
Post by Harp
pourquoi diable faudrait-il les compter en tant que "différences" ?
Pourquoi diable n'évoques-tu pas les "différences" de pays tels que la
Suède ou les Pays-Bas, confrontés à de forts taux d'immigration bien
plus récents en bien moins intégrés ?
Pourquoi pas, en effet, puisque j'ai des doutes sur la validité de cette
comparaison ?
Post by Harp
Ce que tu n'as pas saisi non plus, c'est que cette étude en confirme
d'autres sur la piètre qualité des francophones en compréhension écrite. [...]
Piètre ? Avant d'utiliser de tels adjectifs, il faut répondre à mes
Post by Harp
Est-ce grave ? Le score moyen européen est 540, celui de la France 511.
Qu'est-ce que ça représente en réalité ? Est-ce en fait un problème ?
et
Post by Harp
Enfin, la différence entre 540 et 511 ? Ça veut dire que les petits
peuvent comprendre Voltaire, mais pas Molière - ou quoi ?
Vas-y, monsieur. J'attends.
--
Ubuntou,

Le Magicien
Alabenne
2017-12-16 15:18:34 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Chico T
Je fais remarquer que le score pour la France inclut la Guadeloupe et la
Martinique.
Ah, ils sont plus cons en Guadeloupe et en Martinique que dans le 9 3,
tu crois !?
--
A E U S C !
Chico T
2017-12-16 15:44:33 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Alabenne
Post by Chico T
Je fais remarquer que le score pour la France inclut la Guadeloupe et
la Martinique.
Ah, ils sont plus cons en Guadeloupe et en Martinique que dans le 9 3,
tu crois !?
Non, je ne crois rien. J'ai posé la question, voilà tout. Si j'ai bien
compris, le français n'est pas la seule langue parlée en Guadeloupe, par
exemple, alors l'attention des élèves est peut-être partagée entre
elles. Moi, je n'en sais rien.

Tout ce que je sais, c'est que l'Irlande du Nord n'a pas de DOM-TOM. ;-)
Anansi
2017-12-16 16:02:54 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Chico T
Post by Alabenne
Post by Chico T
Je fais remarquer que le score pour la France inclut la Guadeloupe et
la Martinique.
Ah, ils sont plus cons en Guadeloupe et en Martinique que dans le 9 3,
tu crois !?
Non, je ne crois rien. J'ai posé la question, voilà tout. Si j'ai bien
compris, le français n'est pas la seule langue parlée en Guadeloupe, par
exemple, alors l'attention des élèves est peut-être partagée entre
elles. Moi, je n'en sais rien.
Tout ce que je sais, c'est que l'Irlande du Nord n'a pas de DOM-TOM. ;-)
Allons bon ! Vous voulez dire qu'ils n'ont pas fini de coloniser Londres
et les Midlands ?
Harp
2017-12-16 21:01:34 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Chico T
Post by Chico T
Je fais remarquer que le score pour la France inclut la Guadeloupe et la
Martinique.
Ah, ils sont plus cons en Guadeloupe et en Martinique que dans le 9 3, tu
crois !?
Non, je ne crois rien. J'ai posé la question, voilà tout. Si j'ai bien
compris, le français n'est pas la seule langue parlée en Guadeloupe, par
exemple, alors l'attention des élèves est peut-être partagée entre elles.
Tu as mal compris.
Post by Chico T
Moi, je n'en sais rien.
Alors ne mets pas ces "différences" sur le tapis et tais-toi.
Chico T
2017-12-17 10:28:26 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Harp
Post by Chico T
Moi, je n'en sais rien.
Alors ne mets pas ces "différences" sur le tapis et tais-toi.
Non, je ne me tairai pas. Celui-ci est un forum de discussion, et je
discute.

'Explaining reading achievement in PIRLS by age and SES', Van Damme,
Vanhee, Pustjens :

<https://lirias.kuleuven.be/bitstream/123456789/204588/1/ExplainingReadingAchievement.pdf>
:

"The correlation at the country level between change in age and
change in achievement amounts to 0.53. We conclude that the increase or
decrease in average age is an important explanation of the progress or
decline of a country concerning reading achievement. Therefore,
it is recommended to make a correction for the variation in average
age between countries.
"We tried to demonstrate the importance of age and
differences between countries on the ranking of countries
concerning their achievement level. We proved this statement by
subtracting 14 points from every score for every year that students are
older. The score of the two countries which participated with the fifth
grade, has to be reduced with another 28 points. Our analyses
indicated that changes in the average age between 2006 and 2001
explained an important part of the changes in average achievement
of the countries between the two measurement moments."

Puisque les Français avaient 6 mois de moins que la moyenne européenne,
lors du test récent, on peut augmenter leur score de 7 points, soit 518
au lieu de 511. C'est déjà mieux.

Je fais remarquer, d'ailleurs, que si la moyenne internationale est plus
basse (500) que la moyenne européenne (540), c'est raisonnable de
supposer que l'inclusion de la Guadeloupe et de la Martinique, qui ne
sont pas européennes, rabaisse le score pour la France. Faudrait
regarder de plus près pour vérifier, évidemment.

Vérité quasi universelle : plus on creuse, plus les choses se
compliquent. :-)
BéCé
2017-12-17 10:48:18 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Chico T
Je fais remarquer, d'ailleurs, que si la moyenne internationale est plus
basse (500) que la moyenne européenne (540), c'est raisonnable de
supposer que l'inclusion de la Guadeloupe et de la Martinique, qui ne
sont pas européennes, rabaisse le score pour la France. Faudrait
regarder de plus près pour vérifier, évidemment.
Je connais personnellement le cas de jeunes Français ayant vécu une
partie de leur scolarité en Outre-Mer (Antilles ou Tahiti) et revenus en
France poursuivre leur scolarité, soit pour suivre leurs parents, soit
parce qu'ils ne souhaitent pas y faire leur lycée. Tous disent qu'il y a
une nette différence de niveau qui leur demande un surcroit d'efforts.

Cette différence de niveau est largement documentée.

http://www.observationsociete.fr/ages/jeunes/les-jeunes-doutre-mer-denormes-difficultes-scolaires.html

https://www.ldh-france.org/lecole-en-outre-mer-inegalites-persistantes/
--
BéCé
www.bernardcordier.com
Alabenne
2017-12-17 15:36:06 UTC
Permalink
Raw Message
Post by BéCé
Je connais personnellement le cas de jeunes Français ayant vécu une
partie de leur scolarité en Outre-Mer (Antilles ou Tahiti) et revenus en
France poursuivre leur scolarité, soit pour suivre leurs parents, soit
parce qu'ils ne souhaitent pas y faire leur lycée. Tous disent qu'il y a
une nette différence de niveau qui leur demande un surcroit d'efforts.
Cette différence de niveau est largement documentée.
largement documentée, mais mal documentée, car documentée par des
métros, et plus précisément encore, par des métros urbains,
qui considèrent qu'il est important de pouvoir situer la place de la
Concorde par rapport à la place de l'étoile, mais qui sont incapables de
distinguer un nid de pie d'un nid de corbeau, et qui pensent que ça n'a
aucun intérêt ni importance de savoir si un nid est nid de corbeau ou un
nid de pie, qui n'ont jamais vu vêler un vache, et que ça compte à rien
d'avoir pu observer de l'amour d'une vache pour son veau, mais que ça
compte pour beaucoup si un jour on a pu voir le tableau de la joconde.

Perso, j'ai vu le tableau de la joconde, je sais situer la place de
l'étoile, j'ai vu vêler des vaches, je sais quels nids sont des nids de
pie, je sais la couleur des oeufs de merle, je sais la couleur des oeufs
de grive : je développe donc un léger complexe de supériorité par
rapport aux documenteurs (-menteurs par ignorance, je veux bien
admettre) de la différence scolaire des originaires des dom-tom ou des
campagnes.
Post by BéCé
http://www.observationsociete.fr/ages/jeunes/les-jeunes-doutre-mer-denormes-difficultes-scolaires.html
https://www.ldh-france.org/lecole-en-outre-mer-inegalites-persistantes/
--
A E U S C !
Geo
2017-12-17 19:54:09 UTC
Permalink
Raw Message
...mais qui sont incapables de distinguer un
nid de pie d'un nid de corbeau,
Si c'est pas écrit dessus, c'est pas ça qui va permettre de déterminer
la capacité de lecture.
Anansi
2017-12-17 20:51:38 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Geo
...mais qui sont incapables de distinguer un
nid de pie d'un nid de corbeau,
Si c'est pas écrit dessus, c'est pas ça qui va permettre de déterminer
la capacité de lecture.
Mais si, c'est écrit. En noir et blanc pour les pies et juste en noir
pour les corbeaux. C'est même écrit à la plume.
Non mais !
Le Pépé à chênes
2017-12-17 20:59:56 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Anansi
Mais si, c'est écrit. En noir et blanc pour les pies
Oh, collègue, c'est une partition. Une partition ! Forcément que c'est
en noir et blanc, puisque c'est la pie qui chante. Faut toujours tout
vous expliquer, à vous.
Anansi
2017-12-18 00:52:05 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Le Pépé à chênes
Post by Anansi
Mais si, c'est écrit. En noir et blanc pour les pies
Oh, collègue, c'est une partition. Une partition ! Forcément que c'est
en noir et blanc, puisque c'est la pie qui chante. Faut toujours tout
vous expliquer, à vous.
La pie qui chante ? Celle qui faisait les caramels Galéjades ?
Pour le corbeau, c'est Mi-cho-ko noir.

Loading...