Discussion:
Le Royaume-Uni veut remplacer le terme "femme enceinte" par "personne enceinte" / It’s not women who get pregnant — it’s ‘people’
Add Reply
Le Pépé à chênes
2017-10-24 18:57:17 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
[Publication sur fr.lettres.langue.francaise et fr.lettres.langue.anglaise
Suivi libre]


Sur LeFigaro.fr :

"Au Royaume-Uni, un amendement a été déposé par le gouvernement
britannique pour que soit modifié le terme «femme enceinte» par
«personne enceinte» dans l'engagement des Nations unies visant à
protéger les femmes enceintes de la peine de mort à travers le monde."

Mais aussi sur TheTimes.co.uk :

"The government has said the term “pregnant woman” should not be used
in a UN treaty because it “excludes” transgender people."
BéCé
2017-10-24 19:13:42 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Le Pépé à chênes
[Publication sur fr.lettres.langue.francaise et fr.lettres.langue.anglaise
Suivi libre]
"Au Royaume-Uni, un amendement a été déposé par le gouvernement
britannique pour que soit modifié le terme «femme enceinte» par
«personne enceinte» dans l'engagement des Nations unies visant à
protéger les femmes enceintes de la peine de mort à travers le monde."
C'est la double peine !
--
BéCé
(un peu désarçonné par la répétition magesque du même message)
Le Pépé à chênes
2017-10-24 19:43:38 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by BéCé
(un peu désarçonné par la répétition magesque du même message)
Le forum anglais manquait à l'appel.
Harp
2017-10-24 19:29:56 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Le Pépé à chênes
[Publication sur fr.lettres.langue.francaise et fr.lettres.langue.anglaise
Suivi libre]
"Au Royaume-Uni, un amendement a été déposé par le gouvernement britannique
pour que soit modifié le terme «femme enceinte» par «personne enceinte» dans
l'engagement des Nations unies visant à protéger les femmes enceintes de la
peine de mort à travers le monde."
"The government has said the term “pregnant woman” should not be used in a
UN treaty because it “excludes” transgender people."
Historiquement, où peut-on trouver un tel cas de transgenre enceinte ?
Jean-Pierre Kuypers
2017-10-24 19:46:47 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Harp
Historiquement, où peut-on trouver un tel cas de transgenre enceinte ?
À Portland

Et il y aurait déjà eu Thomas, en 2008.

<https://frama.link/rUt9E7Y3>
--
Jean-Pierre Kuypers

Veuillez accoucher les phrases dans leur con-
texte avant de protéger sciemment.
BéCé
2017-10-24 19:59:18 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Jean-Pierre Kuypers
Post by Harp
Historiquement, où peut-on trouver un tel cas de transgenre enceinte ?
À Portland
Et il y aurait déjà eu Thomas, en 2008.
<https://frama.link/rUt9E7Y3>
Il s'agit donc d'un humain doté d'un utérus, d'ovaires et d'un vagin,
vagin dans lequel son mec agite son organe de la génération jusqu'à
émission de liqueur séminale fécondante. Ça s'appelle une femme (à barbe
grâce aux hormones).
--
BéCé
www.bernardcordier.com
Jean-Pierre Kuypers
2017-10-25 07:38:22 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
In article (Dans l'article) <oso62k$1pmn$***@gioia.aioe.org>, BéCé
<***@bernardcordier.invalid.fr> wrote (écrivait) :

<https://frama.link/rUt9E7Y3>
Post by BéCé
Il s'agit donc d'un humain doté d'un utérus, d'ovaires et d'un vagin,
vagin dans lequel son mec agite son organe de la génération jusqu'à
émission de liqueur séminale fécondante. Ça s'appelle une femme (à barbe
grâce aux hormones).
Je présume que, dans le contexte d'un texte des Nations Unies, on fait
allusion à la définition légale de homme et de femme.

L'individu en question est, je présume, déclaré légalement comme homme.

Pour le reste, les considérations biologiques sont certainement
intéressantes voir même pertinentes, mais hors épure, pensé-je.

Par ailleurs, on commence aussi à tenir compte de plus en plus du
comment se sent la personne. On parle même d'homme dans un corps de
femme et vice versa.
--
Jean-Pierre Kuypers

Veuillez émettre les phrases dans leur con-
texte avant de doter sciemment.
BéCé
2017-10-25 08:11:41 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Jean-Pierre Kuypers
<https://frama.link/rUt9E7Y3>
Post by BéCé
Il s'agit donc d'un humain doté d'un utérus, d'ovaires et d'un vagin,
vagin dans lequel son mec agite son organe de la génération jusqu'à
émission de liqueur séminale fécondante. Ça s'appelle une femme (à barbe
grâce aux hormones).
Je présume que, dans le contexte d'un texte des Nations Unies, on fait
allusion à la définition légale de homme et de femme.
Ça c'est coule. Et quelle est cette définition, royale, républicaine,
onusienne ?
Post by Jean-Pierre Kuypers
L'individu en question est, je présume, déclaré légalement comme homme.
Sur quel critères ? Du poil au menton ?
Post by Jean-Pierre Kuypers
Pour le reste, les considérations biologiques sont certainement
intéressantes voir même pertinentes, mais hors épure, pensé-je.
Par ailleurs, on commence aussi à tenir compte de plus en plus du
comment se sent la personne. On parle même d'homme dans un corps de
femme et vice versa.
--
BéCé
www.bernardcordier.com
Jean-Pierre Kuypers
2017-10-25 09:47:54 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by BéCé
Post by Jean-Pierre Kuypers
Je présume que, dans le contexte d'un texte des Nations Unies, on fait
allusion à la définition légale de homme et de femme.
Ça c'est coule. Et quelle est cette définition, royale, républicaine,
onusienne ?
Dans le présent cas, je dirais ONUsienne.
Post by BéCé
Post by Jean-Pierre Kuypers
L'individu en question est, je présume, déclaré légalement comme homme.
Sur quel critères ? Du poil au menton ?
J'ignore comment cela se définit dans l'état d'Oregon.

Dans le Royaume, il y a une procédure prévue pour le changement de sexe
<http://www.infotransgenre.be/m/en-pratique/changement-de-sexe/comment/>

Elle prévoit l'infertilité, mais cela devrait changer dans la mesure où
la stérilisation est contraire aux normes internationales
<https://frama.link/xPWgXGt7>
--
Jean-Pierre Kuypers

Veuillez couler les phrases dans leur con-
texte avant de poiler sciemment.
BéCé
2017-10-25 09:55:06 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Jean-Pierre Kuypers
Post by BéCé
Post by Jean-Pierre Kuypers
Je présume que, dans le contexte d'un texte des Nations Unies, on fait
allusion à la définition légale de homme et de femme.
Ça c'est coule. Et quelle est cette définition, royale, républicaine,
onusienne ?
Dans le présent cas, je dirais ONUsienne.
Post by BéCé
Post by Jean-Pierre Kuypers
L'individu en question est, je présume, déclaré légalement comme homme.
Sur quel critères ? Du poil au menton ?
J'ignore comment cela se définit dans l'état d'Oregon.
Dans le Royaume, il y a une procédure prévue pour le changement de sexe
<http://www.infotransgenre.be/m/en-pratique/changement-de-sexe/comment/>
Elle prévoit l'infertilité, mais cela devrait changer dans la mesure où
la stérilisation est contraire aux normes internationales
<https://frama.link/xPWgXGt7>
Il y a également une procédure en RF.
J'ai consulté l'article par toi fourni et je constate qu’il fait
explicitement référence aux organes génitaux.
--
BéCé
www.bernardcordier.com
Jean-Pierre Kuypers
2017-10-25 10:05:16 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
J'ai consulté l'article par toi fourni et je constate qu¹il fait
explicitement référence aux organes génitaux.
Ce qui interdit de s'en battre les couilles...
--
Jean-Pierre Kuypers

Veuillez constater les phrases dans leur con-
texte avant de consulter sciemment.
Michal
2017-10-25 09:50:44 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by BéCé
Post by Jean-Pierre Kuypers
Post by Harp
Historiquement, où peut-on trouver un tel cas de transgenre
enceinte ?
À Portland
Et il y aurait déjà eu Thomas, en 2008.
<https://frama.link/rUt9E7Y3>
Il s'agit donc d'un humain doté d'un utérus, d'ovaires et d'un vagin,
vagin dans lequel son mec agite son organe de la génération jusqu'à
émission de liqueur séminale fécondante. Ça s'appelle une femme (à
barbe grâce aux hormones).
Vous êtes un grand pédagogue (rien à voir avec une fausse couche).
Merci pour cette leçon de « choses ».

Il faut souffrir pour être be·au·lle.
Non seulement être indisposé·e tous les mois mais ausi se raser tous
les matins, tout pour plaire.
--
Michal.
Musique et vins :
http://www.divinsaccords.com/
http://www.concertdelaloge.com/
http://quatuorcambiniparis.com/index.html
Pour (dé)lier les langues :
http://soifdailleurs.com/
BéCé
2017-10-25 10:01:33 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Michal
Post by BéCé
Post by Jean-Pierre Kuypers
Post by Harp
Historiquement, où peut-on trouver un tel cas de transgenre enceinte ?
À Portland
Et il y aurait déjà eu Thomas, en 2008.
<https://frama.link/rUt9E7Y3>
Il s'agit donc d'un humain doté d'un utérus, d'ovaires et d'un vagin,
vagin dans lequel son mec agite son organe de la génération jusqu'à
émission de liqueur séminale fécondante. Ça s'appelle une femme (à
barbe grâce aux hormones).
Vous êtes un grand pédagogue (rien à voir avec une fausse couche).
Merci pour cette leçon de « choses ».
Il faut souffrir pour être be·au·lle.
Non seulement être indisposé·e tous les mois mais ausi se raser tous
les matins, tout pour plaire.
:-)
Les jésuites sont indubitablement de grands pédagogues et n'ont pas été
sans influence sur mon encéphale. Il m'ont laissé des traces. (*)

(*) Des traces intellectuelles mais - je m'empresse de le dire - pas de
liqueur séminale. Il faut tout préciser maintenant.
--
BéCé
www.bernardcordier.com
Harp
2017-10-25 06:42:17 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Jean-Pierre Kuypers
Post by Harp
Historiquement, où peut-on trouver un tel cas de transgenre enceinte ?
À Portland
Et il y aurait déjà eu Thomas, en 2008.
<https://frama.link/rUt9E7Y3>
Eh bien alors, Thomas est une femme.
Jean-Pierre Kuypers
2017-10-26 16:00:41 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Harp
Post by Jean-Pierre Kuypers
Et il y aurait déjà eu Thomas, en 2008.
<https://frama.link/rUt9E7Y3>
Eh bien alors, Thomas est une femme.
C'est vrai qu'il y a de quoi y perdre sa latine
<https://miniurl.be/r-1in4>
--
Jean-Pierre Kuypers
joye
2017-10-24 19:51:43 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Harp
Historiquement, où peut-on trouver un tel cas de transgenre enceinte ?
En ouvrant les yeux pour lire :

http://www.slateafrique.com/141569/thomas-beatie-l%E2%80%99homme-americain-qui-ete-enceinte-de-3-enfants
Michal
2017-10-25 09:37:48 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by joye
Post by Harp
Historiquement, où peut-on trouver un tel cas de transgenre
enceinte ?
http://www.slateafrique.com/141569/thomas-beatie-l%E2%80%99homme-americain-qui-ete-enceinte-de-3-enfants
Oh, la grosse faute ! Il fallait écrire :
« Un·e homme·femme enceint·e ».

/Va te faire inclure/ !
--
Michal.
Musique et vins :
http://www.divinsaccords.com/
http://www.concertdelaloge.com/
http://quatuorcambiniparis.com/index.html
Pour (dé)lier les langues :
http://soifdailleurs.com/
Chico T
2017-10-25 07:03:48 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Le Pépé à chênes
[Publication sur fr.lettres.langue.francaise et fr.lettres.langue.anglaise
Suivi libre]
    "Au Royaume-Uni, un amendement a été déposé par le gouvernement
britannique pour que soit modifié le terme «femme enceinte» par
«personne enceinte» dans l'engagement des Nations unies visant à
protéger les femmes enceintes de la peine de mort à travers le monde."
    "The government has said the term “pregnant woman” should not be
used in a UN treaty because it “excludes” transgender people."
La peine de mort est-elle donc appliquée à beaucoup de transgenres
enceintes ? C'est un gros problème ?

Or is this a small tail wagging a big dog? ;-)
Loading...