Discussion:
Manspreading
Add Reply
Harp
2017-07-10 16:27:16 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Ça vient de sortir ou presque: le manspreading, c'est cette façon
qu'ont les hommes d'écarter les cuisses quand ils sont assis.

Il était tellement urgent d'en parler que les féministes françaises
n'ont pas eu le temps de traduire.

Barack Obama et ses conseillers en communication n'ont pas non plus
trouvé le temps d'étudier le sujet, il se prend direct un name and
shame:

Loading Image...

La pratique est pourtant loin d'être réservée aux hommes. Celle à
gauche, là, elle fait quoi ?

https://tinyurl.com/y93myba7
Chicot.TC
2017-07-10 16:43:39 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Ça vient de sortir ou presque: le manspreading, c'est cette façon qu'ont
les hommes d'écarter les cuisses quand ils sont assis.
Il était tellement urgent d'en parler que les féministes françaises
n'ont pas eu le temps de traduire.
Barack Obama et ses conseillers en communication n'ont pas non plus
http://pbs.twimg.com/media/CG_7XDfUAAAgviV.png
Le mot figure dans les dicos Oxford depuis deux ans. Ce n'est pas
seulement écarter ses cuisses ; c'est occuper plus d'un seul siège dans
les transports en commun :

<https://en.oxforddictionaries.com/definition/manspreading>

<http://www.urbandictionary.com/define.php?term=manspreading>

On a donc eu deux ans (peut-être plus) pour le traduire.
La pratique est pourtant loin d'être réservée aux hommes. Celle à
gauche, là, elle fait quoi ?
https://tinyurl.com/y93myba7
Fanny-airing - enfin, c'est ce qu'elle serait en train de faire si elle
portait une jupe.... :-)
Lanarcam
2017-07-10 17:02:12 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Chicot.TC
Post by Harp
Ça vient de sortir ou presque: le manspreading, c'est cette façon
qu'ont les hommes d'écarter les cuisses quand ils sont assis.
Il était tellement urgent d'en parler que les féministes françaises
n'ont pas eu le temps de traduire.
Barack Obama et ses conseillers en communication n'ont pas non plus
http://pbs.twimg.com/media/CG_7XDfUAAAgviV.png
Le mot figure dans les dicos Oxford depuis deux ans. Ce n'est pas
seulement écarter ses cuisses ; c'est occuper plus d'un seul siège dans
<https://en.oxforddictionaries.com/definition/manspreading>
<http://www.urbandictionary.com/define.php?term=manspreading>
On a donc eu deux ans (peut-être plus) pour le traduire.
Wikipedia :

"Le terme est à mettre en relation avec d'autres termes débutant
en anglais par le préfixe man pour décrire des comportements
masculins induits et inconscients d'occupation de l'espace :
mansplaining traduit par mecsplication, manslamming en sont
des exemples"


mecétalement ?

Problème de prononciation.

mecqétalement ?
Harp
2017-07-11 08:17:49 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Lanarcam
"Le terme est à mettre en relation avec d'autres termes débutant
en anglais par le préfixe man pour décrire des comportements
mansplaining traduit par mecsplication, manslamming en sont
des exemples"
"L'invention du terme "manslamming" vient de la féministe Beth Breslaw,
qui y a pensé après avoir discuté avec une de ses amies travaillant à
la City et qui affirmait qu'elle ne cessait de se faire bousculer par
des hommes, toute la journée."


Une féministe est une névrosée dont l'obsession consiste à chercher
toute la journée des griefs à l'encontre de 50% de l'humanité.
joye
2017-07-11 13:26:55 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Harp
Une féministe est une névrosée dont l'obsession consiste à chercher
toute la journée des griefs à l'encontre de 50% de l'humanité.
Ou juste quelqu'un qui ne souhaite pas se laisser faire par des goujats.

Vous ne semblez pas vous en rendre compte qu'on pourrait dire cela de
toute partie de la population qui n'aime pas la façon dont on la traite.
Il n'y a que le genre et les pourcentages qui changeraient.

Alors, liberté, égalité, « nevrosité » ?

Soit.
Harp
2017-07-11 16:09:41 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by joye
Une féministe est une névrosée dont l'obsession consiste à chercher toute
la journée des griefs à l'encontre de 50% de l'humanité.
Ou juste quelqu'un qui ne souhaite pas se laisser faire par des goujats.
Moi non plus je ne souhaite pas me laisser faire par des goujats,
figurez-vous. Pas besoin d'être féministe pour ça.
Post by joye
Vous ne semblez pas vous en rendre compte qu'on pourrait dire cela de toute
partie de la population qui n'aime pas la façon dont on la traite. Il n'y a
que le genre et les pourcentages qui changeraient.
Alors, liberté, égalité, « nevrosité » ?
Soit.
joye
2017-07-11 22:53:02 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Harp
Post by joye
Post by Harp
Une féministe est une névrosée dont l'obsession consiste à chercher
toute la journée des griefs à l'encontre de 50% de l'humanité.
Ou juste quelqu'un qui ne souhaite pas se laisser faire par des goujats.
Moi non plus je ne souhaite pas me laisser faire par des goujats,
figurez-vous. Pas besoin d'être féministe pour ça.
Si l'on est homme, non.

On notera, œuf corse, que 'goujat' n'existe pas au féminin...

;-)
Michal
2017-07-11 23:27:37 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by joye
Post by Harp
Post by joye
Ou juste quelqu'un qui ne souhaite pas se laisser faire par des goujats.
Moi non plus je ne souhaite pas me laisser faire par des goujats,
figurez-vous. Pas besoin d'être féministe pour ça.
Si l'on est homme, non.
On notera, œuf corse, que 'goujat' n'existe pas au féminin...
;-)
Vagin non plus…
--
Michal.
Musique et vins :
http://www.divinsaccords.com/
http://www.concertdelaloge.com/
http://quatuorcambiniparis.com/index.html
Pour (dé)lier les langues :
http://soifdailleurs.com/
Alabenne
2017-07-12 10:38:55 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Michal
Post by joye
On notera, œuf corse, que 'goujat' n'existe pas au féminin...
Vagin non plus…
par contre, bite...
Bizare, bizare...
--
A E U S C !
Michal
2017-07-12 10:44:05 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Alabenne
Post by Michal
Post by joye
On notera, œuf corse, que 'goujat' n'existe pas au féminin...
Vagin non plus…
par contre, bite...
Bizare, bizare...
Vous manquez d'air, mais l'embouchure n'est pas la même. ;-)

Comme quoi, lorsque les petits esprits confondent le genre des noms
communs avec le sexe des personnes, ça ne mène nulle part. C'est la cas
ici, ou cette personne prendra toujours une sentinelle pour un étron,
car c'est un homme.
--
Michal.
Musique et vins :
http://www.divinsaccords.com/
http://www.concertdelaloge.com/
http://quatuorcambiniparis.com/index.html
Pour (dé)lier les langues :
http://soifdailleurs.com/
Michal
2017-07-12 10:45:03 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Michal
Post by Alabenne
Post by Michal
Vagin non plus…
par contre, bite...
Bizare, bizare...
Vous manquez d'air, mais l'embouchure n'est pas la même. ;-)
Comme quoi, lorsque les petits esprits confondent le genre des noms
communs avec le sexe des personnes, ça ne mène nulle part. C'est la
cas ici, /ou/ cette personne prendra toujours une sentinelle pour un
étron, car c'est un homme.
… où…
--
Michal.
Musique et vins :
http://www.divinsaccords.com/
http://www.concertdelaloge.com/
http://quatuorcambiniparis.com/index.html
Pour (dé)lier les langues :
http://soifdailleurs.com/
Sh.Mandrake
2017-07-12 11:33:09 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Michal
Comme quoi, lorsque les petits esprits confondent le genre des noms
communs avec le sexe des personnes, ça ne mène nulle part. C'est la cas
ici, ou cette personne prendra toujours une sentinelle pour un étron,
car c'est un homme.
Quand on confond les genres, comme dans l'introduction d'une délicate
comparaison, ce n'est pas bon non plus.
--
Le Magicien
Harp
2017-07-12 05:40:24 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by joye
Post by Harp
Post by joye
Une féministe est une névrosée dont l'obsession consiste à chercher toute
la journée des griefs à l'encontre de 50% de l'humanité.
Ou juste quelqu'un qui ne souhaite pas se laisser faire par des goujats.
Moi non plus je ne souhaite pas me laisser faire par des goujats,
figurez-vous. Pas besoin d'être féministe pour ça.
Si l'on est homme, non.
On notera, œuf corse, que 'goujat' n'existe pas au féminin...
;-)
L'un des tours de force tragi-comiques du féminisme, c'est d'avoir
réussi à faire de "sexisme" un mot qui, dans les faits, ne vise que les
hommes.
Herisson grognon
2017-07-12 07:51:46 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Harp
Post by joye
Une féministe est une névrosée dont l'obsession consiste à chercher toute
la journée des griefs à l'encontre de 50% de l'humanité.
Ou juste quelqu'un qui ne souhaite pas se laisser faire par des goujats.
Moi non plus je ne souhaite pas me laisser faire par des goujats,
figurez-vous. Pas besoin d'être féministe pour ça.
Pas besoin, non, mais savoir ne pas être isolée lorsqu'elle ne sourit
pas aux vannes de beaufs, de machos, en famille, au boulot, au sport,
rend la vie différente pour n'importe quelle femme.

Que vous ne le ressentiez pas ne vaut pas pour toutes les autres femmes.

Alain
Post by Harp
Post by joye
Vous ne semblez pas vous en rendre compte qu'on pourrait dire cela de toute
partie de la population qui n'aime pas la façon dont on la traite. Il n'y a
que le genre et les pourcentages qui changeraient.
Alors, liberté, égalité, « nevrosité » ?
Soit.
joye
2017-07-12 12:39:45 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Herisson grognon
Pas besoin, non, mais savoir ne pas être isolée lorsqu'elle ne sourit
pas aux vannes de beaufs, de machos, en famille, au boulot, au sport,
rend la vie différente pour n'importe quelle femme.
Que vous ne le ressentiez pas ne vaut pas pour toutes les autres femmes.
Harp est une femme ?

C'est alors pire que je ne pensais.
Sh.Mandrake
2017-07-12 13:03:02 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by joye
Post by Herisson grognon
Pas besoin, non, mais savoir ne pas être isolée lorsqu'elle ne sourit
pas aux vannes de beaufs, de machos, en famille, au boulot, au sport,
rend la vie différente pour n'importe quelle femme.
Que vous ne le ressentiez pas ne vaut pas pour toutes les autres femmes.
Harp est une femme ?
Je n'en sais rien. Mais harpe est du genre féminin.
Post by joye
C'est alors pire que je ne pensais.
Moi, je n'en pensais rien.
--
Ubuntou,

Le Magicien
joye
2017-07-12 13:09:07 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Sh.Mandrake
Post by joye
Post by Herisson grognon
Que vous ne le ressentiez pas ne vaut pas pour toutes les autres femmes.
Harp est une femme ?
Je n'en sais rien. Mais harpe est du genre féminin.
Certes, mais le nom /Harp/ ne l'est pas, et, ici, c'est un pseudo.
Post by Sh.Mandrake
Post by joye
C'est alors pire que je ne pensais.
Moi, je n'en pensais rien.
"toutes les autres femmes" dans ce contexte veut dire que Harp est aussi
une femme.

Lire son genre de sexisme et savoir que cela venait de la plume d'une
femme me ferait de la peine si je pensais que Harp était vraiment une femme.

Mais lire cela de la plume d'un homme, j'en ai déjà l'habitude.
Sh.Mandrake
2017-07-12 14:09:32 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Le 12/07/2017 à 15:09, joye a écrit :
[...]
Post by joye
Lire son genre de sexisme et savoir que cela venait de la plume d'une
femme me ferait de la peine si je pensais que Harp était vraiment une femme.
J'en ai les larmes aux yeux !
--
Le Magicien
Michele
2017-07-12 15:14:03 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Sh.Mandrake
[...]
Post by joye
Lire son genre de sexisme et savoir que cela venait de la plume d'une
femme me ferait de la peine si je pensais que Harp était vraiment une femme.
J'en ai les larmes aux yeux !
Paroles.net (clip, musique ...
www.paroles.net › raphael › paroles-cara...
--
Michèle
Harp
2017-07-12 15:29:34 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Sh.Mandrake
[...]
Lire son genre de sexisme et savoir que cela venait de la plume d'une femme
me ferait de la peine si je pensais que Harp était vraiment une femme.
J'en ai les larmes aux yeux !
Comme François Pignon.

joye
2017-07-12 18:02:09 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Sh.Mandrake
J'en ai les larmes aux yeux !
Vous et toutes les autres femmes ?

Harp
2017-07-12 15:26:25 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by joye
Post by Sh.Mandrake
Post by joye
Post by Herisson grognon
Que vous ne le ressentiez pas ne vaut pas pour toutes les autres femmes.
Harp est une femme ?
Je n'en sais rien. Mais harpe est du genre féminin.
Certes, mais le nom /Harp/ ne l'est pas, et, ici, c'est un pseudo.
Post by Sh.Mandrake
Post by joye
C'est alors pire que je ne pensais.
Moi, je n'en pensais rien.
"toutes les autres femmes" dans ce contexte veut dire que Harp est aussi une
femme.
Lire son genre de sexisme
Sexisme: "attitude discriminatoire fondée sur le sexe."

Je vous défie de citer l'une de mes interventions où vous aurez crû
voir du sexisme.

S'il y a du sexisme ici, c'est dans l'appellation Manspreading.
Post by joye
et savoir que cela venait de la plume d'une femme
me ferait de la peine si je pensais que Harp était vraiment une femme.
Mais lire cela de la plume d'un homme, j'en ai déjà l'habitude.
Michal
2017-07-12 15:40:57 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Harp
Post by joye
Post by Sh.Mandrake
Je n'en sais rien. Mais harpe est du genre féminin.
Certes, mais le nom /Harp/ ne l'est pas, et, ici, c'est un pseudo.
Post by Sh.Mandrake
Moi, je n'en pensais rien.
"toutes les autres femmes" dans ce contexte veut dire que Harp est
aussi une femme.
Lire son genre de sexisme
Sexisme: "attitude discriminatoire fondée sur le sexe."
Je vous défie de citer l'une de mes interventions où vous aurez crû
voir du sexisme.
S'il y a du sexisme ici, c'est dans l'appellation Manspreading.
Post by joye
et savoir que cela venait de la plume d'une femme me ferait de la
peine si je pensais que Harp était vraiment une femme.
Mais lire cela de la plume d'un homme, j'en ai déjà l'habitude.
Pour ce fil, on pourrait parler de « postspreading » en anglais.
Et le traduire par « fil [qui part] en quenouille ».

/Pour les féministes, attention où vous mettez les coups de pied/.
--
Michal.
Musique et vins :
http://www.divinsaccords.com/
http://www.concertdelaloge.com/
http://quatuorcambiniparis.com/index.html
Pour (dé)lier les langues :
http://soifdailleurs.com/
Harp
2017-07-12 15:21:50 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by joye
Post by Herisson grognon
Pas besoin, non, mais savoir ne pas être isolée lorsqu'elle ne sourit
pas aux vannes de beaufs, de machos, en famille, au boulot, au sport,
rend la vie différente pour n'importe quelle femme.
Que vous ne le ressentiez pas ne vaut pas pour toutes les autres femmes.
Harp est une femme ?
Et figurez-vous que Herisson grognon est un homme.
Post by joye
C'est alors pire que je ne pensais.
jc_lavau
2017-07-12 12:20:47 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Harp
"L'invention du terme "manslamming" vient de la féministe Beth Breslaw,
qui y a pensé après avoir discuté avec une de ses amies travaillant à la
City et qui affirmait qu'elle ne cessait de se faire bousculer par des
hommes, toute la journée."
Une féministe est une névrosée dont l'obsession consiste à chercher
toute la journée des griefs à l'encontre de 50% de l'humanité.
Je ne suis pas d'accord : une névrosée saurait qu'elle déconne. Les
féministes ne le savent jamais. Elles sont adhérentes à une psychose
collective. Jamais on n'a vu le nhérisson s'apercevoir à quel point il
déconne en permanence.
--
Né dans le sérail misandre victimaire, j'en connais les turpitudes.
Les morts ne témoignent pas. Moi si, jusqu'à présent. Et cela, les
imposteurs et les tortionnaires ne me le pardonneront jamais. Les
imposteuses tortionnaires notamment.
Herisson grognon
2017-07-12 12:50:02 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by jc_lavau
Post by Harp
"L'invention du terme "manslamming" vient de la féministe Beth Breslaw,
qui y a pensé après avoir discuté avec une de ses amies travaillant à la
City et qui affirmait qu'elle ne cessait de se faire bousculer par des
hommes, toute la journée."
Une féministe est une névrosée dont l'obsession consiste à chercher
toute la journée des griefs à l'encontre de 50% de l'humanité.
Je ne suis pas d'accord : une névrosée saurait qu'elle déconne. Les
féministes ne le savent jamais. Elles sont adhérentes à une psychose
collective. Jamais on n'a vu le nhérisson s'apercevoir à quel point il
déconne en permanence.
Rôôô... quelle bouillie !

Les féministes ne sont pas plus névrosées que les autres, elles
s'opposent en totale légitimité au machisme, il n'y a rien qui devrait
vous déranger là.

Par contre les personnes qui vient à plein dans le machisme, oui elles
déconnent, elles perturbent les relations sociales et ne s'en rendent
pas compte, comme vous justement.

Alors ? Prenez du recul, ne considérez pas que vos affaires personelles,
votre nombril, et vous verrez mieux.

Alain
joye
2017-07-12 13:01:07 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Herisson grognon
Les féministes ne sont pas plus névrosées que les autres, elles
s'opposent en totale légitimité au machisme, il n'y a rien qui devrait
vous déranger là.
Loading Image...
Sh.Mandrake
2017-07-12 13:02:11 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by jc_lavau
Post by Harp
"L'invention du terme "manslamming" vient de la féministe Beth
Breslaw, qui y a pensé après avoir discuté avec une de ses amies
travaillant à la City et qui affirmait qu'elle ne cessait de se faire
bousculer par des hommes, toute la journée."
Une féministe est une névrosée dont l'obsession consiste à chercher
toute la journée des griefs à l'encontre de 50% de l'humanité.
Je ne suis pas d'accord : une névrosée saurait qu'elle déconne.
Bah non, pas forcément.

Les
Post by jc_lavau
féministes ne le savent jamais. Elles sont adhérentes à une psychose
collective. Jamais on n'a vu le nhérisson s'apercevoir à quel point il
déconne en permanence.
Peu respectueux des féministes de les traiter de hérisson.
Pourtant, les animaux ont un instinct qui ne les trompe pas.
--
Ubuntou,

Le Magicien
Anansi
2017-07-12 17:36:29 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Sh.Mandrake
Peu respectueux des féministes de les traiter de hérisson.
Pourtant, les animaux ont un instinct qui ne les trompe pas.
<http://tinyurl.com/instinct-animal>
Chicot.TC
2017-07-12 13:06:52 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Harp
Une féministe est une névrosée dont l'obsession consiste à chercher
toute la journée des griefs à l'encontre de 50% de l'humanité.
Tu affirmes que le sens du terme 'anglo-saxon' doit être celui qui
figure dans les dicos. Alors, dans quel dico as-tu puisé cette
définition du mot 'féministe' ?
Harp
2017-07-10 17:31:05 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Chicot.TC
Ça vient de sortir ou presque: le manspreading, c'est cette façon qu'ont
les hommes d'écarter les cuisses quand ils sont assis.
Il était tellement urgent d'en parler que les féministes françaises n'ont
pas eu le temps de traduire.
Barack Obama et ses conseillers en communication n'ont pas non plus trouvé
http://pbs.twimg.com/media/CG_7XDfUAAAgviV.png
Le mot figure dans les dicos Oxford depuis deux ans.
Oui mais je parle de la France. Quand les Français éternuent, les
Anglo-saxons se mouchent.
Post by Chicot.TC
Ce n'est pas seulement
écarter ses cuisses ; c'est occuper plus d'un seul siège dans les transports
<https://en.oxforddictionaries.com/definition/manspreading>
<http://www.urbandictionary.com/define.php?term=manspreading>
On a donc eu deux ans (peut-être plus) pour le traduire.
La pratique est pourtant loin d'être réservée aux hommes. Celle à gauche,
là, elle fait quoi ?
https://tinyurl.com/y93myba7
Fanny-airing - enfin, c'est ce qu'elle serait en train de faire si elle
portait une jupe.... :-)
Je viens de trouver un exemple de womanspreading, le parfait complément
géométrique du manspreader. C'est comme ça que les couples se forment.

https://tinyurl.com/y87c9e67
Chicot.TC
2017-07-10 18:55:46 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
[...] les Anglo-saxons se mouchent.
Qui ?

Les Anglo-Saxons sont éteints depuis 1000 ans.
Je viens de trouver un exemple de womanspreading, le parfait complément
géométrique du manspreader. C'est comme ça que les couples se forment.
https://tinyurl.com/y87c9e67
Ben oui, c'est le problème des petites valises.

Je viens d'en parler avec Mme C. - qui se plaint de ces femmes qui,
assises les jambes croisées, leur attention rivée sur leur portable,
bloquent le passage avec leur pied en l'air.... Avec beaucoup
d'humilité, je suggère que ça pourrait s'appeler 'sturgeonner' :

<Loading Image...>
Michele
2017-07-10 20:13:04 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Chicot.TC
Je viens d'en parler avec Mme C. - qui se plaint de ces femmes qui,
assises les jambes croisées, leur attention rivée sur leur portable,
bloquent le passage avec leur pied en l'air.... Avec beaucoup
<https://static.independent.co.uk/s3fs-public/thumbnails/image/2017/03/28/11/mailfront.jpg>
Jolie !
--
Michèle
Michal
2017-07-10 21:11:58 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Michele
Post by Chicot.TC
Je viens d'en parler avec Mme C. - qui se plaint de ces femmes qui,
assises les jambes croisées, leur attention rivée sur leur portable,
bloquent le passage avec leur pied en l'air.... Avec beaucoup
<https://static.independent.co.uk/s3fs-public/thumbnails/image/2017/03/28/11/mailfront.jpg>
Jolie !
Je dirais même plus : Est-ce Sturgeon la gironde ?

/Et non pas Marie l'estuaire/.
--
Michal.
Musique et vins :
http://www.divinsaccords.com/
http://www.concertdelaloge.com/
http://quatuorcambiniparis.com/index.html
Pour (dé)lier les langues :
http://soifdailleurs.com/
BéCé
2017-07-10 22:39:21 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Michal
Post by Michele
Post by Chicot.TC
Je viens d'en parler avec Mme C. - qui se plaint de ces femmes qui,
assises les jambes croisées, leur attention rivée sur leur portable,
bloquent le passage avec leur pied en l'air.... Avec beaucoup
<https://static.independent.co.uk/s3fs-public/thumbnails/image/2017/03/28/11/mailfront.jpg>
Jolie !
Je dirais même plus : Est-ce Sturgeon la gironde ?
Est-ce cette Sturgeon qui déteste que l'on caviarde ses discours ?
--
BéCé
www.bernardcordier.com
Santa Claup
2017-07-11 05:52:49 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by BéCé
Post by Michal
Post by Michele
Post by Chicot.TC
Je viens d'en parler avec Mme C. - qui se plaint de ces femmes qui,
assises les jambes croisées, leur attention rivée sur leur portable,
bloquent le passage avec leur pied en l'air.... Avec beaucoup
<https://static.independent.co.uk/s3fs-public/thumbnails/image/2017/03/28/11/mailfront.jpg>
Jolie !
Je dirais même plus : Est-ce Sturgeon la gironde ?
Est-ce cette Sturgeon qui déteste que l'on caviarde ses discours ?
Aussi ètrange que ça puisse paraître, oui.
Harp
2017-07-10 20:59:41 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Chicot.TC
[...] les Anglo-saxons se mouchent.
Qui ?
Les Anglo-Saxons sont éteints depuis 1000 ans.
Il existe une autre définition bien connue et facilement trouvable dans
les dictionnaires.
Post by Chicot.TC
Je viens de trouver un exemple de womanspreading, le parfait complément
géométrique du manspreader. C'est comme ça que les couples se forment.
https://tinyurl.com/y87c9e67
Ben oui, c'est le problème des petites valises.
Je viens d'en parler avec Mme C. - qui se plaint de ces femmes qui, assises
les jambes croisées, leur attention rivée sur leur portable, bloquent le
passage avec leur pied en l'air.... Avec beaucoup d'humilité, je suggère que
<https://static.independent.co.uk/s3fs-public/thumbnails/image/2017/03/28/11/mailfront.jpg>
Le croisement des jambes est le signe d'une certaine anxiété.
Par exemple, Obama face à Poutine: au début, il est tendu (jambes
croisées, main sur la bouche ou sur le menton), et puis à 1'20'', il
décroise les jambes de façon consciente pour adopter la même posture
que son interlocuteur.

Chicot.TC
2017-07-11 06:35:43 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Harp
Post by Chicot.TC
[...] les Anglo-saxons se mouchent.
Qui ?
Les Anglo-Saxons sont éteints depuis 1000 ans.
Il existe une autre définition bien connue et facilement trouvable dans
les dictionnaires.
En effet - mais aucun dico n'est parfait, et en l'occurrence c'est un
terme trompeur. Les Anglo-Saxons d'autrefois ont contribué à la culture
anglophone, mais cette dernière contient beaucoup d'autres éléments. Les
Américains, surtout, sont de toutes les souches.

C'est une erreur grossière que de mettre tous les anglophones dans un
seul panier. La barrière linguistique l'obscure, mais les Britanniques,
par exemple, ont une mentalité plus européenne qu'américaine (même si
eux-mêmes ils ne s'en rendent pas compte).
Chicot.TC
2017-07-11 06:39:33 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Chicot.TC
seul panier. La barrière linguistique l'obscure, mais les Britanniques,
l'obscurcit

Mieux : le cache...
Harp
2017-07-11 07:57:58 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Chicot.TC
[...] les Anglo-saxons se mouchent.
Qui ?
Les Anglo-Saxons sont éteints depuis 1000 ans.
Il existe une autre définition bien connue et facilement trouvable dans les
dictionnaires.
En effet - mais aucun dico n'est parfait, et en l'occurrence c'est un terme
trompeur. Les Anglo-Saxons d'autrefois ont contribué à la culture anglophone,
mais cette dernière contient beaucoup d'autres éléments. Les Américains,
surtout, sont de toutes les souches.
C'est une erreur grossière que de mettre tous les anglophones dans un seul
panier. La barrière linguistique l'obscure, mais les Britanniques, par
exemple, ont une mentalité plus européenne qu'américaine (même si eux-mêmes
ils ne s'en rendent pas compte).
Oui, bon. C'est une erreur grossière de mettre les Bretons et les
Provencaux dans un seul panier "Français", ou les gens de
Neuilly-sur-Seine avec les gens de Tremblay-en-France, etc. Mais il
faut bien simplifier.
Chicot.TC
2017-07-11 09:22:23 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Harp
Post by Chicot.TC
En effet - mais aucun dico n'est parfait, et en l'occurrence c'est un
terme trompeur. Les Anglo-Saxons d'autrefois ont contribué à la
culture anglophone, mais cette dernière contient beaucoup d'autres
éléments. Les Américains, surtout, sont de toutes les souches.
C'est une erreur grossière que de mettre tous les anglophones dans un
seul panier. La barrière linguistique l'obscure, mais les
Britanniques, par exemple, ont une mentalité plus européenne
qu'américaine (même si eux-mêmes ils ne s'en rendent pas compte).
Oui, bon. C'est une erreur grossière de mettre les Bretons et les
Provencaux dans un seul panier "Français", ou les gens de
Neuilly-sur-Seine avec les gens de Tremblay-en-France, etc.
Les Bretons et les Provençaux ne sont donc pas citoyens français ?
Post by Harp
Mais il faut bien simplifier.
Si cherche un mot pour parler des anglophones en tant qu'anglophones,
alors ce mot est 'anglophones'.

Tu le trouveras dans les dicos. :-)
Chicot.TC
2017-07-11 09:24:50 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Chicot.TC
Post by Harp
Post by Chicot.TC
En effet - mais aucun dico n'est parfait, et en l'occurrence c'est un
terme trompeur. Les Anglo-Saxons d'autrefois ont contribué à la
culture anglophone, mais cette dernière contient beaucoup d'autres
éléments. Les Américains, surtout, sont de toutes les souches.
C'est une erreur grossière que de mettre tous les anglophones dans un
seul panier. La barrière linguistique l'obscure, mais les
Britanniques, par exemple, ont une mentalité plus européenne
qu'américaine (même si eux-mêmes ils ne s'en rendent pas compte).
Oui, bon. C'est une erreur grossière de mettre les Bretons et les
Provencaux dans un seul panier "Français", ou les gens de
Neuilly-sur-Seine avec les gens de Tremblay-en-France, etc.
Les Bretons et les Provençaux ne sont donc pas citoyens français ?
Post by Harp
Mais il faut bien simplifier.
Si cherche un mot pour parler des anglophones en tant qu'anglophones,
Zut ! Si tu cherches...
Post by Chicot.TC
alors ce mot est 'anglophones'.
Tu le trouveras dans les dicos. :-)
Harp
2017-07-11 09:49:49 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Chicot.TC
Post by Harp
Post by Chicot.TC
En effet - mais aucun dico n'est parfait, et en l'occurrence c'est un
terme trompeur. Les Anglo-Saxons d'autrefois ont contribué à la culture
anglophone, mais cette dernière contient beaucoup d'autres éléments. Les
Américains, surtout, sont de toutes les souches.
C'est une erreur grossière que de mettre tous les anglophones dans un seul
panier. La barrière linguistique l'obscure, mais les Britanniques, par
exemple, ont une mentalité plus européenne qu'américaine (même si
eux-mêmes ils ne s'en rendent pas compte).
Oui, bon. C'est une erreur grossière de mettre les Bretons et les
Provencaux dans un seul panier "Français", ou les gens de Neuilly-sur-Seine
avec les gens de Tremblay-en-France, etc.
Les Bretons et les Provençaux ne sont donc pas citoyens français ?
C'est toi qui parlais mentalités.
Post by Chicot.TC
Post by Harp
Mais il faut bien simplifier.
Si cherche un mot pour parler des anglophones en tant qu'anglophones, alors
ce mot est 'anglophones'.
Tu le trouveras dans les dicos. :-)
Non, Anglo-saxons n'est pas assimilable à anglophones, c'est différent.
Voir dicos.
Chicot.TC
2017-07-11 12:49:18 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Harp
Si tu cherches un mot pour parler des anglophones en tant qu'anglophones,
alors ce mot est 'anglophones'.
Tu le trouveras dans les dicos. :-)
Non, Anglo-saxons n'est pas assimilable à anglophones, c'est différent.
Voir dicos.
'Anglophone', je le comprends, c'est quelqu'un qui parle l'anglais.

Mais un 'Anglo-Saxon' contemporain, c'est quoi, au juste ? Les dicos ne
sont pas clairs. Toi qui utilises le terme, tu peux me l'expliquer ? À
quoi reconnaît-on un 'Anglo-Saxon' ?
Lanarcam
2017-07-11 12:53:17 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Chicot.TC
Post by Harp
Si tu cherches un mot pour parler des anglophones en tant
qu'anglophones, alors ce mot est 'anglophones'.
Tu le trouveras dans les dicos. :-)
Non, Anglo-saxons n'est pas assimilable à anglophones, c'est
différent. Voir dicos.
'Anglophone', je le comprends, c'est quelqu'un qui parle l'anglais.
Mais un 'Anglo-Saxon' contemporain, c'est quoi, au juste ? Les dicos ne
sont pas clairs. Toi qui utilises le terme, tu peux me l'expliquer ? À
quoi reconnaît-on un 'Anglo-Saxon' ?
Five-eyes?
Harp
2017-07-11 16:07:06 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Chicot.TC
Post by Harp
Si tu cherches un mot pour parler des anglophones en tant qu'anglophones,
alors ce mot est 'anglophones'.
Tu le trouveras dans les dicos. :-)
Non, Anglo-saxons n'est pas assimilable à anglophones, c'est différent.
Voir dicos.
'Anglophone', je le comprends, c'est quelqu'un qui parle l'anglais.
Mais un 'Anglo-Saxon' contemporain, c'est quoi, au juste ? Les dicos ne sont
pas clairs. Toi qui utilises le terme, tu peux me l'expliquer ? À quoi
reconnaît-on un 'Anglo-Saxon' ?
Tu le sais très bien et les dictionnaires sont là pour confirmer.
Chicot.TC
2017-07-11 20:22:44 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Harp
Post by Chicot.TC
Post by Harp
Si tu cherches un mot pour parler des anglophones en tant
qu'anglophones, alors ce mot est 'anglophones'.
Tu le trouveras dans les dicos. :-)
Non, Anglo-saxons n'est pas assimilable à anglophones, c'est
différent. Voir dicos.
'Anglophone', je le comprends, c'est quelqu'un qui parle l'anglais.
Mais un 'Anglo-Saxon' contemporain, c'est quoi, au juste ? Les dicos
ne sont pas clairs. Toi qui utilises le terme, tu peux me l'expliquer
? À quoi reconnaît-on un 'Anglo-Saxon' ?
Tu le sais très bien et les dictionnaires sont là pour confirmer.
Tu esquives la question.

Larousse en-ligne : « anglo-saxon : qui relève des peuples de
civilisation britannique ».

C'est on ne peut plus flou. Quels peuples ? Les Indiens ?
BéCé
2017-07-11 18:02:15 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Chicot.TC
Post by Harp
Si tu cherches un mot pour parler des anglophones en tant qu'anglophones,
alors ce mot est 'anglophones'.
Tu le trouveras dans les dicos. :-)
Non, Anglo-saxons n'est pas assimilable à anglophones, c'est différent.
Voir dicos.
'Anglophone', je le comprends, c'est quelqu'un qui parle l'anglais.
Mais un 'Anglo-Saxon' contemporain, c'est quoi, au juste ? Les dicos ne
sont pas clairs. Toi qui utilises le terme, tu peux me l'expliquer ? À
quoi reconnaît-on un 'Anglo-Saxon' ?
Je vais essayer de te faire comprendre cette notion, assez floue il est
vrai, d'Anglo-Saxons.

Disons qu'il s'agit d'un concept civilisationnel, donc forcément lâche.
Les pays anglo-saxons ont des points communs qui leur viennent de leur
passé de colonies britanniques :

- langue anglaise,
- population majoritairement d'origine européenne,
- religion(s) protestante(s),
- préférence pour l’économie de marché et une moindre action de l'État,
- tradition juridique du /common law/,

Bien souvent l’expression est utilisée à tort et à travers en France,
par paresse de langage, par manque de documentation, par facilité.
--
BéCé
www.bernardcordier.com
Chicot.TC
2017-07-11 20:23:54 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by BéCé
Post by Chicot.TC
'Anglophone', je le comprends, c'est quelqu'un qui parle l'anglais.
Mais un 'Anglo-Saxon' contemporain, c'est quoi, au juste ? Les dicos ne
sont pas clairs. Toi qui utilises le terme, tu peux me l'expliquer ? À
quoi reconnaît-on un 'Anglo-Saxon' ?
Je vais essayer de te faire comprendre cette notion, assez floue il est
vrai, d'Anglo-Saxons.
Merci beaucoup, Bernard.
Post by BéCé
Disons qu'il s'agit d'un concept civilisationnel, donc forcément lâche.
Les pays anglo-saxons ont des points communs qui leur viennent de leur
- langue anglaise,
- population majoritairement d'origine européenne,
- religion(s) protestante(s),
- préférence pour l’économie de marché et une moindre action de l'État,
- tradition juridique du /common law/,
Je saisis la conception de l'influence de l'Empire britannique, mais
'anglo-saxon' n'est vraiment pas le terme juste pour la décrire.

Comme chacun sait, la langue anglaise, tout en comportant beaucoup de
mots qui viennent de l'ancien anglais (de l'anglo-saxon), ne retient ni
sa grammaire, ni son orthographe, ni sa prononciation - est d'ailleurs à
moitié normande, et a emprunté de partout au cours des siècles. Les
Européens, eux, ne sont pas tous anglo-saxons - même les Britanniques ne
sont que 37% anglo-saxons. Le protestantisme n'existait pas il y a mille
ans, mais prit son essor en 1517 avec Luther. Je doute qu'on pensât
beaucoup à réduire la part de l'État avant 1066, mais je dois avouer mon
ignorance là-dessus. Et la conception de la 'common law' s'établit sous
Henry II, Henry Court-manteau, un roi normand, après la victoire de
Guillaume sur Harold à Hastings.

Non, dans tout cela il y a peu à voir avec les Anglo-Saxons. Ce n'est
vraiment pas le terme qui convient. D'ailleurs, dans mes entrailles,
j'ai du mal à accepter que cet homme-ci soit 'anglo-saxon'. Ce n'est pas
du tout mon image d'un guerrier germanique d'antan :

<Loading Image...>
Post by BéCé
Bien souvent l’expression est utilisée à tort et à travers en France,
par paresse de langage, par manque de documentation, par facilité.
Je crains que ce ne soit une étiquette pour tout ce que les Français
trouvent antipathique. J'ai l'impression qu'il y a les Français d'un
côté - et les méchants 'Anglo-Saxons' de l'autre. ;-)
BéCé
2017-07-11 20:40:13 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Chicot.TC
Post by BéCé
Post by Chicot.TC
'Anglophone', je le comprends, c'est quelqu'un qui parle l'anglais.
Mais un 'Anglo-Saxon' contemporain, c'est quoi, au juste ? Les dicos ne
sont pas clairs. Toi qui utilises le terme, tu peux me l'expliquer ? À
quoi reconnaît-on un 'Anglo-Saxon' ?
Je vais essayer de te faire comprendre cette notion, assez floue il est
vrai, d'Anglo-Saxons.
Merci beaucoup, Bernard.
Post by BéCé
Disons qu'il s'agit d'un concept civilisationnel, donc forcément lâche.
Les pays anglo-saxons ont des points communs qui leur viennent de leur
- langue anglaise,
- population majoritairement d'origine européenne,
- religion(s) protestante(s),
- préférence pour l’économie de marché et une moindre action de l'État,
- tradition juridique du /common law/,
Je saisis la conception de l'influence de l'Empire britannique, mais
'anglo-saxon' n'est vraiment pas le terme juste pour la décrire.
Comme chacun sait, la langue anglaise, tout en comportant beaucoup de
mots qui viennent de l'ancien anglais (de l'anglo-saxon), ne retient ni
sa grammaire, ni son orthographe, ni sa prononciation - est d'ailleurs à
moitié normande, et a emprunté de partout au cours des siècles. Les
Européens, eux, ne sont pas tous anglo-saxons - même les Britanniques ne
sont que 37% anglo-saxons. Le protestantisme n'existait pas il y a mille
ans, mais prit son essor en 1517 avec Luther. Je doute qu'on pensât
beaucoup à réduire la part de l'État avant 1066, mais je dois avouer mon
ignorance là-dessus. Et la conception de la 'common law' s'établit sous
Henry II, Henry Court-manteau, un roi normand, après la victoire de
Guillaume sur Harold à Hastings.
Non, dans tout cela il y a peu à voir avec les Anglo-Saxons. Ce n'est
vraiment pas le terme qui convient. D'ailleurs, dans mes entrailles,
j'ai du mal à accepter que cet homme-ci soit 'anglo-saxon'. Ce n'est pas
<https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/e/e9/Official_portrait_of_Barack_Obama.jpg/170px-Official_portrait_of_Barack_Obama.jpg>
Post by BéCé
Bien souvent l’expression est utilisée à tort et à travers en France,
par paresse de langage, par manque de documentation, par facilité.
Je crains que ce ne soit une étiquette pour tout ce que les Français
trouvent antipathique. J'ai l'impression qu'il y a les Français d'un
côté - et les méchants 'Anglo-Saxons' de l'autre. ;-)
Le problème avec les Anglo-Saxons c'est qu'il y en a partout.

C'est le "manspreading" :o)
--
BéCé
www.bernardcordier.com
Chicot.TC
2017-07-11 20:43:28 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by BéCé
Le problème avec les Anglo-Saxons c'est qu'il y en a partout.
C'est le "manspreading" :o)
Oui, c'est un problème. Je compatis. ;-)
Harp
2017-07-12 05:34:38 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
D'ailleurs, dans mes entrailles, j'ai du
mal à accepter que cet homme-ci soit 'anglo-saxon'. Ce n'est pas du tout mon
<https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/e/e9/Official_portrait_of_Barack_Obama.jpg/170px-Official_portrait_of_Barack_Obama.jpg>
Et dans tes entrailles, as-tu du mal à accepter que cet homme-là soit
anglais ?

Loading Image...
Chicot.TC
2017-07-12 06:32:42 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Harp
D'ailleurs, dans mes entrailles, j'ai du mal à accepter que cet
homme-ci soit 'anglo-saxon'. Ce n'est pas du tout mon image d'un
<https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/e/e9/Official_portrait_of_Barack_Obama.jpg/170px-Official_portrait_of_Barack_Obama.jpg>
Et dans tes entrailles, as-tu du mal à accepter que cet homme-là soit
anglais ?
http://i.dailymail.co.uk/i/pix/2014/03/03/article-2572378-00E9113300000190-145_306x423.jpg
Mes entrailles ne me disent rien là-dessus. Je ne le connais pas, cet
homme-là. Attends que je copie-colle son image dans Google... - qui me
dit que c'est Paul Emerson Carlyle Ince, né à Ilford en 1967. Alors, oui
c'est un Anglais.

Tu rates l'essentiel, mon cher monsieur. Les Anglais existent. Les
Anglo-Saxons ne sont plus. :-)
Harp
2017-07-12 08:26:06 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Chicot.TC
Post by Harp
D'ailleurs, dans mes entrailles, j'ai du mal à accepter que cet homme-ci
soit 'anglo-saxon'. Ce n'est pas du tout mon image d'un guerrier
<https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/e/e9/Official_portrait_of_Barack_Obama.jpg/170px-Official_portrait_of_Barack_Obama.jpg>
Et dans tes entrailles, as-tu du mal à accepter que cet homme-là soit
anglais ?
http://i.dailymail.co.uk/i/pix/2014/03/03/article-2572378-00E9113300000190-145_306x423.jpg
Mes entrailles ne me disent rien là-dessus. Je ne le connais pas, cet
homme-là. Attends que je copie-colle son image dans Google... - qui me dit
que c'est Paul Emerson Carlyle Ince, né à Ilford en 1967. Alors, oui c'est un
Anglais.
Tu rates l'essentiel, mon cher monsieur. Les Anglais existent. Les
Anglo-Saxons ne sont plus. :-)
Les Saxons, les Normands, les Bretons existent aussi. Certains d'entre
eux ont pourtant des caractéristiques cutanées très différentes de
celles des Saxons, des Normands, des Bretons d'il y a 1000 ans.

Le contexte ne suffit-il pas pour comprendre de qui on parle ? Tu es
lourd avec tes images de guerriers germaniques d'antan.
Sh.Mandrake
2017-07-12 07:19:43 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Harp
Et dans tes entrailles, as-tu du mal à accepter que cet homme-là soit
anglais ?
http://i.dailymail.co.uk/i/pix/2014/03/03/article-2572378-00E9113300000190-145_306x423.jpg
Il ressemble à O.J. Simpson comme un jumeau.
Mais O.J. n'est pas anglais.
--
Ubuntou

Le Magicien
Alabenne
2017-07-11 10:20:39 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Chicot.TC
Les Bretons et les Provençaux ne sont donc pas citoyens français ?
si, si, depuis qu'ils sont allés se faire casser la gueule dans les
tranchées.
Remarque : les Algériens, les Marocains et les Sénégalais.
sont allés aussi se faire casser la gueule dans les tranchées, mais ils
sont restés Algériens, Marocains ou Sénégalais quand même. C'est pas juste.
Pourquoi eux et pas nous ?
--
A E U S C !
BéCé
2017-07-11 12:47:38 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Alabenne
Post by Chicot.TC
Les Bretons et les Provençaux ne sont donc pas citoyens français ?
si, si, depuis qu'ils sont allés se faire casser la gueule dans les
tranchées.
Idée reçue. Bretons et Provençaux sont français depuis bien avant la 1°
guerre mondiale. Ils sont français depuis que Bretagne et Provence ont
été incorporées dans le royaume de France.
Ce "prix du sang" est une notion romantique sans aucun rapport avec la
nationalité.
--
BéCé
www.bernardcordier.com
Alabenne
2017-07-11 18:14:38 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by BéCé
Post by Alabenne
Post by Chicot.TC
Les Bretons et les Provençaux ne sont donc pas citoyens français ?
si, si, depuis qu'ils sont allés se faire casser la gueule dans les
tranchées.
Idée reçue. Bretons et Provençaux sont français depuis bien avant la 1°
guerre mondiale.
Oui, ils étaient français à eu près comme sont français les descendants
d'algériens qui peuplent le 93.

D'ailleurs, à l'époque, c'est eux qui peuplaient l'actuel 93.
--
A E U S C !
BéCé
2017-07-11 18:58:07 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Alabenne
Post by BéCé
Post by Alabenne
Post by Chicot.TC
Les Bretons et les Provençaux ne sont donc pas citoyens français ?
si, si, depuis qu'ils sont allés se faire casser la gueule dans les
tranchées.
Idée reçue. Bretons et Provençaux sont français depuis bien avant la 1°
guerre mondiale.
Oui, ils étaient français à eu près comme sont français les descendants
d'algériens qui peuplent le 93.
Ah, vous leur souhaitez une bonne guerre.
Pas moi.
--
BéCé
www.bernardcordier.com
Alabenne
2017-07-11 19:03:24 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by BéCé
Ah, vous leur souhaitez une bonne guerre.
Pas moi.
je n'ai jamais vu les souhaits avoir une quelconque efficacité, aussi
je m'abstiens d'en faire.

Sur ce, je vous souhaite le bonsoir.
--
A E U S C !
Le Pépé à chaines
2017-07-11 16:01:56 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Chicot.TC
Post by Harp
Oui, bon. C'est une erreur grossière de mettre les Bretons et les
Provencaux dans un seul panier "Français", ou les gens de
Neuilly-sur-Seine avec les gens de Tremblay-en-France, etc.
Les Bretons et les Provençaux ne sont donc pas citoyens français ?
Chez moi, on se sent d'abord Marseillais et Provençal. Le reste vient
ensuite.
BéCé
2017-07-11 16:30:37 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Le Pépé à chaines
Post by Chicot.TC
Post by Harp
Oui, bon. C'est une erreur grossière de mettre les Bretons et les
Provencaux dans un seul panier "Français", ou les gens de
Neuilly-sur-Seine avec les gens de Tremblay-en-France, etc.
Les Bretons et les Provençaux ne sont donc pas citoyens français ?
Chez moi, on se sent d'abord Marseillais et Provençal. Le reste vient
ensuite.
Pourquoi pas ?
Mais vous êtes français quel que soit votre ressenti d'appartenance.
C'est ça une nationalité.

"Les Français sont les personnes qui sont françaises."
(G.Pompidou)
--
BéCé
www.bernardcordier.com
Harp
2017-07-11 16:37:45 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by BéCé
Post by Le Pépé à chaines
Post by Chicot.TC
Post by Harp
Oui, bon. C'est une erreur grossière de mettre les Bretons et les
Provencaux dans un seul panier "Français", ou les gens de
Neuilly-sur-Seine avec les gens de Tremblay-en-France, etc.
Les Bretons et les Provençaux ne sont donc pas citoyens français ?
Chez moi, on se sent d'abord Marseillais et Provençal. Le reste vient
ensuite.
Pourquoi pas ?
Mais vous êtes français quel que soit votre ressenti d'appartenance.
C'est ça une nationalité.
Non, c'est une citoyenneté.

Parler de nationalité française est un cas particulier.

"En droit français, [il n'y a aucune différence entre nationalité et
citoyenneté] car la nation se confond avec la citoyenneté en France. En
revanche, dans des Etats plurinationaux, il y a une citoyenneté (belge,
suisse, espagnole, russe) mais plusieurs nationalités possibles selon
le peuple auquel appartient le citoyen".
http://www.village-justice.com/forum/viewtopic.php?f=13&t=23539
BéCé
2017-07-11 17:40:16 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Harp
Post by BéCé
Post by Le Pépé à chaines
Post by Chicot.TC
Post by Harp
Oui, bon. C'est une erreur grossière de mettre les Bretons et les
Provencaux dans un seul panier "Français", ou les gens de
Neuilly-sur-Seine avec les gens de Tremblay-en-France, etc.
Les Bretons et les Provençaux ne sont donc pas citoyens français ?
Chez moi, on se sent d'abord Marseillais et Provençal. Le reste vient
ensuite.
Pourquoi pas ?
Mais vous êtes français quel que soit votre ressenti d'appartenance.
C'est ça une nationalité.
Non, c'est une citoyenneté.
Parler de nationalité française est un cas particulier.
"En droit français, [il n'y a aucune différence entre nationalité et
citoyenneté] car la nation se confond avec la citoyenneté en France. En
revanche, dans des Etats plurinationaux, il y a une citoyenneté (belge,
suisse, espagnole, russe) mais plusieurs nationalités possibles selon
le peuple auquel appartient le citoyen".
http://www.village-justice.com/forum/viewtopic.php?f=13&t=23539
Il y a plusieurs nationalités belges, suisses ou canadiennes ?

Je ris. Ik lach. Ich lache. Rido. I laugh.
--
BéCé
www.bernardcordier.com
Harp
2017-07-11 19:47:34 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by BéCé
Post by Harp
Post by BéCé
Post by Le Pépé à chaines
Post by Chicot.TC
Post by Harp
Oui, bon. C'est une erreur grossière de mettre les Bretons et les
Provencaux dans un seul panier "Français", ou les gens de
Neuilly-sur-Seine avec les gens de Tremblay-en-France, etc.
Les Bretons et les Provençaux ne sont donc pas citoyens français ?
Chez moi, on se sent d'abord Marseillais et Provençal. Le reste vient
ensuite.
Pourquoi pas ?
Mais vous êtes français quel que soit votre ressenti d'appartenance.
C'est ça une nationalité.
Non, c'est une citoyenneté.
Parler de nationalité française est un cas particulier.
"En droit français, [il n'y a aucune différence entre nationalité et
citoyenneté] car la nation se confond avec la citoyenneté en France. En
revanche, dans des Etats plurinationaux, il y a une citoyenneté (belge,
suisse, espagnole, russe) mais plusieurs nationalités possibles selon
le peuple auquel appartient le citoyen".
http://www.village-justice.com/forum/viewtopic.php?f=13&t=23539
Il y a plusieurs nationalités belges, suisses ou canadiennes ?
Je ris. Ik lach. Ich lache. Rido. I laugh.
La notion de citoyenneté française est quelque peu tombée en désuétude
au profit de la nationalité française, volontarisme jacobin oblige.

Il en est de même chez les Suisses romands, par psittacisme, parce
qu'ils sont exposés à l'influence culturelle française.

Ce n'est pas le cas des autres nationalités suisses: observez la façon
de le dire dans les 4 langues officielles ainsi qu'en anglais:

https://www.ch.ch/de/einbuergerung/

En allemand: Das Schweizer *Bürgerrecht*
En italien: La *cittadinanza* svizzera
En romanche: da *burgais* svizzer
En anglais: Swiss *citizenship*

En français: La *nationalité* suisse


Il n'y a que le français pour amalgamer citoyenneté et nationalité.

Pour les germanophones, la nationalité peut être autre chose que la
citoyenneté:

Die deutsche Nationalität in Rumänien
https://searchworks.stanford.edu/view/5706822

Et depuis la fin du nazisme, les Allemands d'Allemagne préfèrent éviter
de parler de deutsche Nationalität pour leur propre cas, ils préfèrent
deutsche Staatsangehörigkeit:
https://www.stmi.bayern.de/suk/asylmigration/einbuergerungundstaatsangehoerigkeit/index.php
Le Pépé à chaines
2017-07-11 17:26:55 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by BéCé
Post by Le Pépé à chaines
Chez moi, on se sent d'abord Marseillais et Provençal. Le reste vient
ensuite.
Pourquoi pas ?
Mais vous êtes français quel que soit votre ressenti d'appartenance.
C'est ça une nationalité.
C'est justement parce qu'il est question de ressenti d'appartenance
qu'on se sent d'abord Marseillais. La ville a toujours été rebelle,
frondeuse et indépendante, et ce ne sont pas les forts de Vauban avec
leurs canons dirigés vers la ville (et non vers la mer) qui ont pu
changer cette mentalité.
BéCé
2017-07-11 19:16:13 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Le Pépé à chaines
Post by BéCé
Post by Le Pépé à chaines
Chez moi, on se sent d'abord Marseillais et Provençal. Le reste vient
ensuite.
Pourquoi pas ?
Mais vous êtes français quel que soit votre ressenti d'appartenance.
C'est ça une nationalité.
C'est justement parce qu'il est question de ressenti d'appartenance
qu'on se sent d'abord Marseillais. La ville a toujours été rebelle,
frondeuse et indépendante, et ce ne sont pas les forts de Vauban avec
leurs canons dirigés vers la ville (et non vers la mer)
Pas comme à Aqaba.

http://tinyurl.com/ybjry55r

"Aqaba, Aqaba, morne plaine."
(O.Sharif)
--
BéCé
www.bernardcordier.com
Le Pépé à chaines
2017-07-11 19:30:31 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by BéCé
Pas comme à Aqaba.
http://tinyurl.com/ybjry55r
"Aqaba, Aqaba, morne plaine."
(O.Sharif)
À chacun son dada.
BéCé
2017-07-11 20:32:58 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Le Pépé à chaines
Post by BéCé
Pas comme à Aqaba.
http://tinyurl.com/ybjry55r
"Aqaba, Aqaba, morne plaine."
(O.Sharif)
À chacun son dada.
Pff....
Me faites pas rire, j'ai les lèvres gercées.
http://tinyurl.com/y9e5h7et
--
BéCé
www.bernardcordier.com
Harp
2017-07-11 08:10:57 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Harp
Post by Chicot.TC
Je viens d'en parler avec Mme C. - qui se plaint de ces femmes qui, assises
les jambes croisées, leur attention rivée sur leur portable, bloquent le
passage avec leur pied en l'air.... Avec beaucoup d'humilité, je suggère
<https://static.independent.co.uk/s3fs-public/thumbnails/image/2017/03/28/11/mailfront.jpg>
Le croisement des jambes est le signe d'une certaine anxiété.
Par exemple, Obama face à Poutine: au début, il est tendu (jambes croisées,
main sur la bouche ou sur le menton), et puis à 1'20'', il décroise les
jambes de façon consciente pour adopter la même posture que son
interlocuteur.
http://youtu.be/ieWPPhJV3e0
Cela dit, le crosslegging était très tendance dans les années 1980.
https://tinyurl.com/yaqukdza
Anansi
2017-07-10 20:15:44 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Chicot.TC
Ça vient de sortir ou presque: le manspreading, c'est cette façon qu'ont
les hommes d'écarter les cuisses quand ils sont assis.
Il était tellement urgent d'en parler que les féministes françaises
n'ont pas eu le temps de traduire.
Barack Obama et ses conseillers en communication n'ont pas non plus
http://pbs.twimg.com/media/CG_7XDfUAAAgviV.png
Le mot figure dans les dicos Oxford depuis deux ans. Ce n'est pas
seulement écarter ses cuisses ; c'est occuper plus d'un seul siège dans
<https://en.oxforddictionaries.com/definition/manspreading>
<http://www.urbandictionary.com/define.php?term=manspreading>
On a donc eu deux ans (peut-être plus) pour le traduire.
Est-ce qu'on en a vraiment besoin ?
C'est un sans-gêne, un malotru, un gougnafier.
La façon dont il (elle) s'y prend dans le détail est vraiment sans intérêt.
Chicot.TC
2017-07-11 06:17:15 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Anansi
Post by Chicot.TC
On a donc eu deux ans (peut-être plus) pour le traduire.
Est-ce qu'on en a vraiment besoin ?
C'est un sans-gêne, un malotru, un gougnafier.
La façon dont il (elle) s'y prend dans le détail est vraiment sans intérêt.
Perso, je suis d'accord. C'est la sorte de mot qu'on invente pour
caractériser quelque chose que l'on trouve agaçant, que l'on veut
interdire :

<Loading Image...>
Anansi
2017-07-11 15:55:34 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Chicot.TC
Post by Anansi
Post by Chicot.TC
On a donc eu deux ans (peut-être plus) pour le traduire.
Est-ce qu'on en a vraiment besoin ?
C'est un sans-gêne, un malotru, un gougnafier.
La façon dont il (elle) s'y prend dans le détail est vraiment sans intérêt.
Perso, je suis d'accord. C'est la sorte de mot qu'on invente pour
caractériser quelque chose que l'on trouve agaçant, que l'on veut
<https://static01.nyt.com/images/2017/06/19/world/20xp-manspreading2/20xp-manspreading2-master675.jpg>
Nous sommes d'accord. Ned Land me confiait que l'octopusspreading est
autrement plus effrayant.
BéCé
2017-07-11 16:31:26 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Anansi
Post by Chicot.TC
Post by Anansi
Post by Chicot.TC
On a donc eu deux ans (peut-être plus) pour le traduire.
Est-ce qu'on en a vraiment besoin ?
C'est un sans-gêne, un malotru, un gougnafier.
La façon dont il (elle) s'y prend dans le détail est vraiment sans intérêt.
Perso, je suis d'accord. C'est la sorte de mot qu'on invente pour
caractériser quelque chose que l'on trouve agaçant, que l'on veut
<https://static01.nyt.com/images/2017/06/19/world/20xp-manspreading2/20xp-manspreading2-master675.jpg>
Nous sommes d'accord. Ned Land me confiait que l'octopusspreading est
autrement plus effrayant.
Votre nom est Personne ?
--
BéCé
www.bernardcordier.com
Anansi
2017-07-11 18:00:52 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by BéCé
Post by Anansi
Post by Chicot.TC
Post by Anansi
Post by Chicot.TC
On a donc eu deux ans (peut-être plus) pour le traduire.
Est-ce qu'on en a vraiment besoin ?
C'est un sans-gêne, un malotru, un gougnafier.
La façon dont il (elle) s'y prend dans le détail est vraiment sans intérêt.
Perso, je suis d'accord. C'est la sorte de mot qu'on invente pour
caractériser quelque chose que l'on trouve agaçant, que l'on veut
<https://static01.nyt.com/images/2017/06/19/world/20xp-manspreading2/20xp-manspreading2-master675.jpg>
Nous sommes d'accord. Ned Land me confiait que l'octopusspreading est
autrement plus effrayant.
Votre nom est Personne ?
Appelez-moi Outis.
Le Pépé à chaines
2017-07-11 18:56:41 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Anansi
Post by BéCé
Votre nom est Personne ?
Appelez-moi Outis.
Comme Outis Spreading ? Si vous avez un besoin d'aide, dites : "Mèdé !
Mèdé !"
Lanarcam
2017-07-11 18:59:08 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Le Pépé à chaines
Post by Anansi
Post by BéCé
Votre nom est Personne ?
Appelez-moi Outis.
Comme Outis Spreading ? Si vous avez un besoin d'aide, dites : "Mèdé
! Mèdé !"
M'aider, m'aider ?
Le Pépé à chaines
2017-07-11 19:01:42 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Lanarcam
Post by Le Pépé à chaines
Comme Outis Spreading ? Si vous avez un besoin d'aide, dites : "Mèdé
! Mèdé !"
M'aider, m'aider ?
Ça fait en quelque sorte écho à Outis l'Hellène.
Michele
2017-07-11 19:01:51 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Lanarcam
Post by Le Pépé à chaines
Post by Anansi
Post by BéCé
Votre nom est Personne ?
Appelez-moi Outis.
Comme Outis Spreading ? Si vous avez un besoin d'aide, dites : "Mèdé
! Mèdé !"
M'aider, m'aider ?
Mes dés sont jetés.
--
Michèle
Sh.Mandrake
2017-07-12 07:09:02 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Anansi
Post by BéCé
Votre nom est Personne ?
Appelez-moi Outis.
"Mèdé ! Mèdé !"
Sur fllf, c'est « m'aider, m'aider ! ».
--
Ubuntou

Le Magicien
BéCé
2017-07-11 19:03:55 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by BéCé
Post by Anansi
Post by Chicot.TC
Post by Anansi
Post by Chicot.TC
On a donc eu deux ans (peut-être plus) pour le traduire.
Est-ce qu'on en a vraiment besoin ?
C'est un sans-gêne, un malotru, un gougnafier.
La façon dont il (elle) s'y prend dans le détail est vraiment sans intérêt.
Perso, je suis d'accord. C'est la sorte de mot qu'on invente pour
caractériser quelque chose que l'on trouve agaçant, que l'on veut
<https://static01.nyt.com/images/2017/06/19/world/20xp-manspreading2/20xp-manspreading2-master675.jpg>
http://tinyurl.com/y84mz542
Post by BéCé
Post by Anansi
Nous sommes d'accord. Ned Land me confiait que l'octopusspreading est
autrement plus effrayant.
Votre nom est Personne ?
Appelez-moi Outis.
J’ai toujours admiré votre talent dans les rôles de composition.

http://tinyurl.com/y84mz542
--
BéCé
www.bernardcordier.com
Santa Claup
2017-07-10 16:46:54 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
La pratique est pourtant loin d'être réservée aux hommes. Celle à gauche, là,
elle fait quoi ?
https://tinyurl.com/y93myba7
J'ai récemment vu de jeunes Nippones faire ainsi devant le Palais de
SAS Albert II, très court vêtues et fraîchement épilées.
Cela semblait beaucoup les distraire de se nikoniser hilares l'une
l'autre pour l'éternité en s'instagrammisant illico.
Leur seconde série de photographies artistiques eut ensuite lieu de
l'autre côté de la place, chevauchant gaiement retroussées les vieux
canons, le nikon en bandoulière d'écolière.
BéCé
2017-07-10 16:57:00 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Harp
Ça vient de sortir ou presque: le manspreading, c'est cette façon
qu'ont les hommes d'écarter les cuisses quand ils sont assis.
Ce n'est plus vraiment noveau mais on oeut en parler.
Post by Harp
Il était tellement urgent d'en parler que les féministes françaises
n'ont pas eu le temps de traduire.
C'est pourtant facile. Le "man spread" est une préparation à étaler,
comme le "cheese spread" ou le "culture spread" (ou "jam spread"), mais
à base de viande humaine. Lorsque le 14 février 1779 James Cook fut
assassiné par des indigènes qu'il venait de découvrir - mais qui,
notons-le, manquaient singulièrement de reconnaissance - il fut dévoré
selon la tradition. D'abord les muscles qui constituent les parties
nobles (sautées, frites, en daube, au lait de coco). Puis les viscères
qui, convenablement travaillées, donnent le "manspread".
Le "manspreading" est donc tout simplement un tartinage.

On notera que ce "manspreading" historique eut lieu sur une des iles
Sandwich.
--
BéCé
www.bernardcordier.com
Harp
2017-07-10 17:14:54 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by BéCé
Post by Harp
Ça vient de sortir ou presque: le manspreading, c'est cette façon
qu'ont les hommes d'écarter les cuisses quand ils sont assis.
Ce n'est plus vraiment noveau mais on oeut en parler.
En France, c'est vraiment très récent.


Le Monde, 6 juillet:

"Le 4 juillet, le groupe écologiste de la mairie de Paris demandait une
incitation pour sensibiliser les usagers de la RATP au « manspreading
». Votée par le conseil municipal, cette initiative s’attaque à un
phénomène qui jusqu’alors ne portait pas de nom. Le « manspreading »,
apparu parmi les combats menés par les organisations féministes. Le mot
désigne littéralement « l’étalement masculin », c’est-à-dire le fait
que les hommes prennent une place disproportionnée dans l’espace
public, en particulier sur les banquettes des transports en commun, en
écartant les jambes, laissant moins d’espace à leurs voisines."


Et pas à leurs voisins ?


Ces pauvres féministes ne savent vraiment plus quoi inventer.
Post by BéCé
Post by Harp
Il était tellement urgent d'en parler que les féministes françaises
n'ont pas eu le temps de traduire.
C'est pourtant facile. Le "man spread" est une préparation à étaler, comme le
"cheese spread" ou le "culture spread" (ou "jam spread"), mais à base de
viande humaine. Lorsque le 14 février 1779 James Cook fut assassiné par des
indigènes qu'il venait de découvrir - mais qui, notons-le, manquaient
singulièrement de reconnaissance - il fut dévoré selon la tradition. D'abord
les muscles qui constituent les parties nobles (sautées, frites, en daube, au
lait de coco).
Fort de son patronyme, c'est lui qui leur a donné la recette.
Post by BéCé
Puis les viscères qui, convenablement travaillées, donnent le
"manspread".
Le "manspreading" est donc tout simplement un tartinage.
On notera que ce "manspreading" historique eut lieu sur une des iles
Sandwich.
Sh.Mandrake
2017-07-10 19:07:05 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Ça vient de sortir ou presque: le manspreading, c'est cette façon qu'ont
les hommes d'écarter les cuisses quand ils sont assis.
Il était tellement urgent d'en parler que les féministes françaises
n'ont pas eu le temps de traduire.
Il me semble qu'une expression à base d'affalement devrait faire
l'affaire. Affalement indécent/dérangeant ou quelque chose comme ça.
Barack Obama et ses conseillers en communication n'ont pas non plus
http://pbs.twimg.com/media/CG_7XDfUAAAgviV.png
La pratique est pourtant loin d'être réservée aux hommes. Celle à
gauche, là, elle fait quoi ?
https://tinyurl.com/y93myba7
--
Ubuntou,

Le Magicien
rogergonnet
2017-07-10 19:20:43 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Ça vient de sortir ou presque: le manspreading, c'est cette façon qu'ont
les hommes d'écarter les cuisses quand ils sont assis.
Il était tellement urgent d'en parler que les féministes françaises n'ont
pas eu le temps de traduire.
Barack Obama et ses conseillers en communication n'ont pas non plus trouvé
http://pbs.twimg.com/media/CG_7XDfUAAAgviV.png
La pratique est pourtant loin d'être réservée aux hommes. Celle à gauche,
là, elle fait quoi ?
https://tinyurl.com/y93myba7
ce sujet n'a aucun intérêt sinon de signaler que certains malotrus essaient
d'empècher qui qe ce soit d''approcher
Le Pépé à chaines
2017-07-11 16:10:54 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by rogergonnet
ce sujet n'a aucun intérêt sinon de signaler que certains malotrus essaient
d'empècher qui qe ce soit d''approcher
Ce sujet a toute sa place dans le groupe portant sur la langue française.
rogergonnet
2017-07-11 16:39:13 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by rogergonnet
Post by rogergonnet
ce sujet n'a aucun intérêt sinon de signaler que certains malotrus
essaient
Post by rogergonnet
d'empècher qui qe ce soit d''approcher
Ce sujet a toute sa place dans le groupe portant sur la langue française.
euh, ce n'est pas tant le problème langue que celui de m'intérêt soudain que
je ne sais qui a eu pour lancer ce vocable angliciste... et c'est surtout à
cause du suujet féministe ou machiste que j'ai réagi
Michal
2017-07-10 20:47:22 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Harp
Ça vient de sortir ou presque: le manspreading, c'est cette façon
qu'ont les hommes d'écarter les cuisses quand ils sont assis.
Il était tellement urgent d'en parler que les féministes françaises
n'ont pas eu le temps de traduire.
Barack Obama et ses conseillers en communication n'ont pas non plus
trouvé le temps d'étudier le sujet, il se prend direct un name and
http://pbs.twimg.com/media/CG_7XDfUAAAgviV.png
La pratique est pourtant loin d'être réservée aux hommes. Celle à
gauche, là, elle fait quoi ?
https://tinyurl.com/y93myba7
"Cette habitude qu’ont certains hommes d’écarter les jambes trop
largement dans les transports en commun, en prenant de la place sur
le siège d’à côté, s’appelle le « manspreading » et a été dénoncée
par un Tumblr."
Appellation déclinable à souhait
Non, justement, parce que c'est une habitude des hommes, pas des
femmes. Et les enfants sont trop petits.
Certaines femmes n'ont pas besoin d'écarter les jambes pour prendre
deux places.
--
Michal.
Musique et vins :
http://www.divinsaccords.com/
http://www.concertdelaloge.com/
http://quatuorcambiniparis.com/index.html
Pour (dé)lier les langues :
http://soifdailleurs.com/
Sh.Mandrake
2017-07-11 12:05:30 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Le 10/07/2017 à 22:47, Michal a écrit :
[...]
Certaines femmes n'ont pas besoin d'écarter les jambes pour prendre deux
places.
Certains hommes non plus.
--
Le Magicien
Harp
2017-07-11 12:36:30 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Sh.Mandrake
[...]
Certaines femmes n'ont pas besoin d'écarter les jambes pour prendre deux
places.
Certains hommes non plus.
"Contraint d’acheter un 2è billet après avoir été humilié devant les
autres passagers, un client obèse obtient la condamnation d’Air France
par le tribunal correctionnel."
http://www.francetvinfo.fr/faits-divers/le-passager-obese-fait-condamner-air-france_1601351.html


L'obésité est une maladie socialement respectée.
La masculinité, non.
Sh.Mandrake
2017-07-11 13:57:08 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Le 11/07/2017 à 14:36, Harp a écrit :
[...]
Post by Harp
L'obésité est une maladie socialement respectée.
La masculinité, non.
Allez donc le dire à Michal.
--
Le Magicien
Michal
2017-07-11 14:18:53 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Sh.Mandrake
[...]
Post by Harp
L'obésité est une maladie socialement respectée.
La masculinité, non.
Allez donc le dire à Michal.
Il n'y a pas que les obèses qui ont une morphologie différente par
nature.
--
Michal.
Musique et vins :
http://www.divinsaccords.com/
http://www.concertdelaloge.com/
http://quatuorcambiniparis.com/index.html
Pour (dé)lier les langues :
http://soifdailleurs.com/
Sh.Mandrake
2017-07-12 06:59:06 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Harp
Post by Sh.Mandrake
[...]
Post by Michal
Certaines femmes n'ont pas besoin d'écarter les jambes pour prendre
deux places.
Certains hommes non plus.
"Contraint d’acheter un 2è billet après avoir été humilié devant les
autres passagers, un client obèse obtient la condamnation d’Air France
par le tribunal correctionnel."
http://www.francetvinfo.fr/faits-divers/le-passager-obese-fait-condamner-air-france_1601351.html
L'obésité est une maladie socialement respectée.
La masculinité, non.
L'obésité est une maladie. La masculinité, non.
--
Ubuntou

Le Magicien
joye
2017-07-10 22:31:56 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Harp
La pratique est pourtant loin d'être réservée aux hommes. Celle à
gauche, là, elle fait quoi ?
Rien cette année...

http://www.imdb.com/name/nm0001073/

à part un botox-lifting majeur.

Loading Image...
Benoit
2017-07-10 22:40:45 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Harp
La pratique est pourtant loin d'être réservée aux hommes. Celle à
gauche, là, elle fait quoi ?
https://tinyurl.com/y93myba7
Comme celui de droite.
--
On s'occupe de l'étiquette
Qu'une fois les vendanges faites.
gump
2017-07-11 00:40:07 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Harp
La pratique est pourtant loin d'être réservée aux hommes. Celle à
gauche, là, elle fait quoi ?
https://tinyurl.com/y93myba7
A mon avis la photo est truquée ...
Harp
2017-07-11 07:55:03 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by gump
Post by Harp
La pratique est pourtant loin d'être réservée aux hommes. Celle à
gauche, là, elle fait quoi ?
https://tinyurl.com/y93myba7
A mon avis la photo est truquée ...
Oui, avant truquage la fille du milieu écartait davantage les cuisses.
Le Pépé à chaines
2017-07-11 15:54:55 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Ça vient de sortir ou presque: le manspreading, c'est cette façon qu'ont
les hommes d'écarter les cuisses quand ils sont assis.
Ça y est, vous débarquez enfin un mois plus tard ? C'était le 8 juin :
"Madrid met en place une campagne contre le «manspreading» dans ses bus".
Harp
2017-07-11 16:06:07 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Le Pépé à chaines
Ça vient de sortir ou presque: le manspreading, c'est cette façon qu'ont
les hommes d'écarter les cuisses quand ils sont assis.
"Madrid met en place une campagne contre le «manspreading» dans ses bus".
J'ai écrit: ça vient de sortir ou presque.
Je me doutais bien que les féministes françaises ne font que suivre le
mouvement. Elles font dans le psittacisme.
Loading...