(trop ancien pour répondre)
une citation
Stefan
2009-04-02 08:50:20 UTC
Bonjour

Il y a une citation de Voltaire: Dieu, garde-mois de mes amis, mes
ennemis, je m'en charge.

Quel est l'origine *exacte* de cette citation? Je trouve partout qu'elle
est de Voltaire, mais nulle part l'endroit précis.

Merci.
Stefan
Vs
2009-04-02 09:04:58 UTC
Post by Stefan
Bonjour
Il y a une citation de Voltaire: Dieu, garde-mois de mes amis, mes
ennemis, je m'en charge.
Quel est l'origine *exacte* de cette citation? Je trouve partout
qu'elle est de Voltaire, mais nulle part l'endroit précis.
C'est bizarre ! À l'orthographe près, j'aurais juré que c'était une
citation d'Antigonos II Gonatas, roi de Macédoine.

Vs
qui l'a bien connu sur le tard.
Marc Lepetit
2009-04-02 09:07:06 UTC
Post by Stefan
garde-mois
Calendrier ?
joye
2009-04-02 09:08:22 UTC
Post by Stefan
Bonjour
Il y a une citation de Voltaire: Dieu, garde-mois de mes amis, mes
ennemis, je m'en charge.
Quel est l'origine *exacte* de cette citation? Je trouve partout qu'elle
est de Voltaire, mais nulle part l'endroit précis.
Merci.
Stefan
http://cjoint.com/data/eelirSNtmG.htm

Chez l'encyclopédie de citations chez L'internaute, je trouve ceci :

§
L'avis de Georges Bourry (Toulon)
Voltaire et gourville
"La citation exacte est extraite des "Considération sur l'esprit et
les moeurs" de SENAC DE MEILHAN (1736-1803) et elle est celle-ci
"Garantissez-moi de mes amis, écrivait Gourville proscrit et fugitif.
Je saurai bien me défendre de mes ennemis"." (16 avril 2007)
§

Plus tard dans le fil, quelqu'un répond que cela veut dire que Gourvil
aurait lu Voltaire.

Le dictionnaire des citations françaises ne la donne pas (autant que
je puisse savoir, son index n'est pas très user-friendly.
Patoultan
2009-04-03 05:03:06 UTC
Post by Stefan
Bonjour
Il y a une citation de Voltaire: Dieu, garde-mois de mes amis, mes
ennemis, je m'en charge.
Quel est l'origine *exacte* de cette citation? Je trouve partout qu'elle
est de Voltaire, mais nulle part l'endroit précis.
Dans l'Encyclopédie des citations de Dupré (1959), cette citation :
« Mon Dieu, gardez-moi de mes amis ! Quant à mes ennemis, je
m'en charge ! » est indiquée comme faisant partie de l'Anthologie
Palatine d'Eustathe (12e siècle), avec cette note en bas de page :
« On attribue souvent ce mot à Voltaire. Il est bien plus ancien.
Selon Stobée, il aurait été prononcé par un roi de Macédoine,
Antigone II, mort en 221 av. J.-C. »
Stefan
2009-04-03 11:00:26 UTC
...
Post by Patoultan
« On attribue souvent ce mot à Voltaire. Il est bien plus ancien.
...

Ah, je m'en doutais! Merci pour la source.

Stefan
Vs
2009-04-03 20:19:02 UTC
Post by Patoultan
Post by Stefan
Bonjour
Il y a une citation de Voltaire: Dieu, garde-mois de mes amis, mes
ennemis, je m'en charge.
Quel est l'origine *exacte* de cette citation? Je trouve partout
qu'elle est de Voltaire, mais nulle part l'endroit précis.
« Mon Dieu, gardez-moi de mes amis ! Quant à mes ennemis, je
m'en charge ! » est indiquée comme faisant partie de l'Anthologie
« On attribue souvent ce mot à Voltaire. Il est bien plus ancien.
Selon Stobée, il aurait été prononcé par un roi de Macédoine,
Antigone II, mort en 221 av. J.-C. »
Il vaut mieux compléter son nom (Antigonos II Gonatas) parce qu'il y a
eu au moins un autre Antigonos II (Maccabée).
La traduction utilisée dans le Dupré est mauvaise. C'est en fait :
« Que les dieux s'occupent des amis (philoi), je me charge des
ennemis. »
Antigonos a connu quelques ennuis avec le synedrion. L'époque est très
agitée et ses deux premièrs règnes (287-286 et 277-274) s'achèvent en
exil. Le troisième n'est pas beaucoup plus calme, mais il est plus long
(272-239) et il restaure la puissance de la Macédoine dans les Balkans.
Quelques précisions sur le synedrion de Macédoine et les philoi ici :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Synedrion_de_Mac%C3%A9doine

Vs