Discussion:
Le député LR Julien Aubert demande l’interdiction de l’écriture inclusive
Add Reply
Le Pépé à chênes
2017-10-12 19:04:15 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Sur Ouest-France.fr :

"Le député LR Julien Aubert a demandé au ministre de l’Éducation
nationale l’interdiction dans les manuels scolaires de l’écriture
inclusive, destinée à mettre sur un pied d’égalité les femmes et les
hommes, mais digne selon lui de la "novlangue" totalitaire imaginée par
George Orwell. [...]

Contrairement à la « novlangue » d’Orwell, ce type d’écriture n’a aucun
caractère obligatoire. Par ailleurs, là où la novlangue appauvrit le
langage pour ne conserver qu’un nombre minimum de mots, l’écriture
inclusive n’a aucun impact sur la richesse du vocabulaire français."
BéCé
2017-10-12 19:36:10 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Le Pépé à chênes
"Le député LR Julien Aubert a demandé au ministre de l’Éducation
nationale l’interdiction dans les manuels scolaires de l’écriture
inclusive, destinée à mettre sur un pied d’égalité les femmes et les
hommes, mais digne selon lui de la "novlangue" totalitaire imaginée par
George Orwell. [...]
Contrairement à la « novlangue » d’Orwell, ce type d’écriture n’a aucun
caractère obligatoire. Par ailleurs, là où la novlangue appauvrit le
langage pour ne conserver qu’un nombre minimum de mots, l’écriture
inclusive n’a aucun impact sur la richesse du vocabulaire français."
Qu'avez-vous fait depuis le 11/10/2017 à 19h08 ?

Faria se plaint depuis le départ en sac-poubelle de Dantès.

Voudriez-vous lui tenir compagnie ?
--
BéCé
www.bernardcordier.com
gump
2017-10-12 19:47:06 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by BéCé
Qu'avez-vous fait depuis le 11/10/2017 à 19h08 ?
Ah ! tout de même.
Le Pépé à chênes
2017-10-12 20:19:13 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by gump
Post by BéCé
Qu'avez-vous fait depuis le 11/10/2017 à 19h08 ?
Ah ! tout de même.
Moi, je prolonge le repas. Le dessert attendra.
Michele
2017-10-12 20:21:01 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by BéCé
Qu'avez-vous fait depuis le 11/10/2017 à 19h08 ?
C'est un interrogatoire policier ??;-)
--
Michèle
Anansi
2017-10-12 20:30:36 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Michele
Post by BéCé
Qu'avez-vous fait depuis le 11/10/2017 à 19h08 ?
C'est un interrogatoire policier ??;-)
Surtout que c'était le 09/10/2017 à 07 h 16 et que ça expliquait pas mal
de choses en sept minutes :
<https://www.franceculture.fr/emissions/la-question-du-jour/feminisme-lecriture-inclusive-pourrait-elle-favoriser-legalite-entre-les-femmes-et-les-hommes#xtor=EPR-2-[LaLettre09102017]>
Le Pépé à chênes
2017-10-12 21:02:46 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Anansi
Surtout que c'était le 09/10/2017 à 07 h 16 et que ça expliquait pas mal
<https://www.franceculture.fr/emissions/la-question-du-jour/feminisme-lecriture-inclusive-pourrait-elle-favoriser-legalite-entre-les-femmes-et-les-hommes#xtor=EPR-2-[LaLettre09102017]>
Mon confiseur préféré, il a commencé son activité sous Louis XV,
écrivait l'an dernier "Nous faisons également des Navettes en forme de
cœur pour tous les Valentins et les Valentines".
J'espère que l'an prochain, il n'écrira pas "pour tout.e.s les
Valentin.e.s". Cela perdrait de son charme.
Michal
2017-10-12 23:26:48 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Le Pépé à chênes
Post by Anansi
Surtout que c'était le 09/10/2017 à 07 h 16 et que ça expliquait pas mal
<https://www.franceculture.fr/emissions/la-question-du-jour/feminisme-lecriture-inclusive-pourrait-elle-favoriser-legalite-entre-les-femmes-et-les-hommes#xtor=EPR-2-[LaLettre09102017]>
Mon confiseur préféré, il a commencé son activité sous Louis XV,
écrivait l'an dernier "Nous faisons également des Navettes en forme
de cœur pour tous les Valentins et les Valentines".
J'espère que l'an prochain, il n'écrira pas "pour tout.e.s les
Valentin.e.s". Cela perdrait de son charme.
Qui vous fournit en saucisson·ne·s ?
--
Michal.
Musique et vins :
http://www.divinsaccords.com/
http://www.concertdelaloge.com/
http://quatuorcambiniparis.com/index.html
Pour (dé)lier les langues :
http://soifdailleurs.com/
joye
2017-10-12 23:48:11 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
    Mon confiseur préféré, il a commencé son activité sous Louis XV,
écrivait l'an dernier "Nous faisons également des Navettes
Ouate ? C'est un biscuit, pas un bonbon !

J'en suis témoin.
Anansi
2017-10-13 00:14:03 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Le Pépé à chênes
Post by Anansi
Surtout que c'était le 09/10/2017 à 07 h 16 et que ça expliquait pas mal
<https://www.franceculture.fr/emissions/la-question-du-jour/feminisme-lecriture-inclusive-pourrait-elle-favoriser-legalite-entre-les-femmes-et-les-hommes#xtor=EPR-2-[LaLettre09102017]>
Mon confiseur préféré, il a commencé son activité sous Louis XV,
écrivait l'an dernier "Nous faisons également des Navettes en forme de
cœur pour tous les Valentins et les Valentines".
J'espère que l'an prochain, il n'écrira pas "pour tout.e.s les
Valentin.e.s". Cela perdrait de son charme.
Si vous avez bien écouté, la charmante dame qui s'exprime dans
l'émission donne les solutions pour la lecture. Ce n'est pas plus
difficile que la sténo, juste une habitude à prendre.
De plus, ça a l'avantage de rasséréner gump en lui apprenant que Julien
Aubert est soit quelqu'un qui ne s'est pas renseigné sur la
prononciation de l'écriture inclusive, soit quelqu'un qui est au
courant, mais qui cherche à attiser les mécontentements.
Le Pépé à chênes
2017-10-13 05:58:18 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Anansi
Si vous avez bien écouté, la charmante dame qui s'exprime dans
l'émission donne les solutions pour la lecture. Ce n'est pas plus
difficile que la sténo, juste une habitude à prendre.
"On ne doit pas écrire en abrégé, en texto, dans un texte. Les mots
doivent s'écrire en entier." (principe de base pour faire une rédaction
en français)
Chico T
2017-10-13 07:06:37 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
    "On ne doit pas écrire en abrégé, en texto, dans un texte. Les mots
doivent s'écrire en entier." (principe de base pour faire une rédaction
en français)
Les mots doivent /se écrire/ en entier. ;-)
Sh.Mandrake
2017-10-13 07:27:50 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
     "On ne doit pas écrire en abrégé, en texto, dans un texte. Les
mots doivent s'écrire en entier." (principe de base pour faire une
rédaction en français)
Les mots doivent /se écrire/ en entier.    ;-)
Si c'est de l'humour, c'est du niveau Joye, c.-à-d. très bas.
--
Le Magicien
Chico T
2017-10-13 09:15:24 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Sh.Mandrake
     "On ne doit pas écrire en abrégé, en texto, dans un texte. Les
mots doivent s'écrire en entier." (principe de base pour faire une
rédaction en français)
Les mots doivent /se écrire/ en entier.    ;-)
Si c'est de l'humour, c'est du niveau Joye, c.-à-d. très bas.
Ce n'est pas de l'humour. On écrit « s'écrire » à cause de l'oral, où «
se écrire » passe mal.

C'est pareil avec cette 'écriture inclusive'. Si on dit « agriculteurs
et agricultrices », alors il vaut mieux l'écrire tel quel. Comme ça, on
peut même mettre les femmes en premier lieu, une vieille astuce pour les
apaiser.

Mais enfin, cette histoire d'orthographe inclusive n'est peut-être pas à
prendre au sérieux. Ça a l'air d'être un coup de pub, pour Hatier et
pour le féminisme - que les bonnes gens de la presse et de fllf font
réussir. :-)
Sh.Mandrake
2017-10-13 11:42:35 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Chico T
Post by Sh.Mandrake
     "On ne doit pas écrire en abrégé, en texto, dans un texte. Les
mots doivent s'écrire en entier." (principe de base pour faire une
rédaction en français)
Les mots doivent /se écrire/ en entier.    ;-)
Si c'est de l'humour, c'est du niveau Joye, c.-à-d. très bas.
Ce n'est pas de l'humour. On écrit « s'écrire » à cause de l'oral, où «
se écrire » passe mal.
Ce n'est pas que ça passe mal. C'est une règle simple
qui veut qu'on élide le pronom réfléchi « se » devant une voyelle.
Post by Chico T
C'est pareil avec cette 'écriture inclusive'. Si on dit « agriculteurs
et agricultrices », alors il vaut mieux l'écrire tel quel. Comme ça, on
peut même mettre les femmes en premier lieu, une vieille astuce pour les
apaiser.
Croyez-vous vraiment que les femmes aient besoin d'être apaisées
en Occident ?
Post by Chico T
Mais enfin, cette histoire d'orthographe inclusive n'est peut-être pas à
prendre au sérieux. Ça a l'air d'être un coup de pub, pour Hatier et
pour le féminisme - que les bonnes gens de la presse et de fllf font
réussir.    :-)
Entièrement d'accord.
--
Ubuntou,

Le Magicien
Le Pépé à chênes
2017-10-13 09:29:09 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
     "On ne doit pas écrire en abrégé, en texto, dans un texte. Les
mots doivent s'écrire en entier." (principe de base pour faire une
rédaction en français)
Les mots doivent /se écrire/ en entier.    ;-)
Si c'est de l'humour, c'est du niveau [...]
Voyons, Mage, il n'a fait que prendre eau pied de la lettre ce que
j'avais écrit.
Sh.Mandrake
2017-10-13 11:39:20 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
     "On ne doit pas écrire en abrégé, en texto, dans un texte. Les
mots doivent s'écrire en entier." (principe de base pour faire une
rédaction en français)
Les mots doivent /se écrire/ en entier.    ;-)
Si c'est de l'humour, c'est du niveau [...]
    Voyons, Mage, il n'a fait que prendre eau pied de la lettre ce que
j'avais écrit.
Et ? C'est de l'humour ??
--
Ubuntou,

Le Magicien
Le Pépé à chênes
2017-10-14 20:46:10 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Anansi
Si vous avez bien écouté, la charmante dame qui s'exprime dans
l'émission donne les solutions pour la lecture. Ce n'est pas plus
difficile que la sténo, juste une habitude à prendre.
De plus, ça a l'avantage de rasséréner gump en lui apprenant que Julien
Aubert est soit quelqu'un qui ne s'est pas renseigné sur la
prononciation de l'écriture inclusive, soit quelqu'un qui est au
courant, mais qui cherche à attiser les mécontentements.
On parle d'écriture inclusive, mais vu son fonctionnement, je
pencherais plutôt pour "écriture distributive".
Anansi
2017-10-13 00:21:27 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Le Pépé à chênes
Post by Anansi
Surtout que c'était le 09/10/2017 à 07 h 16 et que ça expliquait pas mal
<https://www.franceculture.fr/emissions/la-question-du-jour/feminisme-lecriture-inclusive-pourrait-elle-favoriser-legalite-entre-les-femmes-et-les-hommes#xtor=EPR-2-[LaLettre09102017]>
Mon confiseur préféré, il a commencé son activité sous Louis XV,
écrivait l'an dernier "Nous faisons également des Navettes en forme de
cœur pour tous les Valentins et les Valentines".
J'espère que l'an prochain, il n'écrira pas "pour tout.e.s les
Valentin.e.s". Cela perdrait de son charme.
Pour tou·t·e·s, qui se lit pour tous et toutes (En débat avec pour
tou(te)s que je trouve plus lisible).
joye
2017-10-13 01:37:02 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Anansi
Pour tou·t·e·s, qui se lit pour tous et toutes (En débat avec pour
tou(te)s que je trouve plus lisible).
Yé préfère tout*e*s.

D'abord parce que je ne suis pas obligée de rappeler le Alt-Code pour ·

Et deuzio parce que les parenthèses servent déjà à ajouter les choses
qui ne sont pas assez importantes pour le sens de l'énoncé, un peu comme
des à part.

C'est exactement cela que les féministes cherchent à éviter.
Sh.Mandrake
2017-10-13 07:23:49 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by joye
Post by Anansi
Pour tou·t·e·s, qui se lit pour tous et toutes (En débat avec pour
tou(te)s que je trouve plus lisible).
Yé préfère tout*e*s.
D'abord parce que je ne suis pas obligée de rappeler le Alt-Code pour ·
Vous appelez les Alt-Code par leur petit nom ?
Post by joye
Et deuzio parce que les parenthèses servent déjà à ajouter les choses
qui ne sont pas assez importantes pour le sens de l'énoncé, un peu comme
des à part.
C'est exactement cela que les féministes cherchent à éviter.
--
Le Magicien
Harp
2017-10-13 08:19:21 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by joye
Post by Anansi
Pour tou·t·e·s, qui se lit pour tous et toutes (En débat avec pour
tou(te)s que je trouve plus lisible).
Yé préfère tout*e*s.
D'abord parce que je ne suis pas obligée de rappeler le Alt-Code pour ·
Et deuzio parce que les parenthèses servent déjà à ajouter les choses qui ne
sont pas assez importantes pour le sens de l'énoncé, un peu comme des à part.
C'est exactement cela que les féministes cherchent à éviter.
Qu'est-ce qui les empêche de vouloir écrire explicitement "toutes et
tous", ces pétass·e·s ?
Jean-Pierre Kuypers
2017-10-13 08:31:41 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
... ces pétass·e·s ?
Fumier.e, t'y vas fort là...
--
Jean-Pierre Kuypers
Harp
2017-10-13 11:51:02 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Jean-Pierre Kuypers
... ces pétass·e·s ?
Fumier.e, t'y vas fort là...
Sans rire, voilà ce qu'écrivent des féministes sur leur site web:



Soirée « France – Colombie tou.te.s uni.e.s contre le féminicide » aux
Grands Voisins. (...) De nombreu.ses.x intervenant.e.s seront
présent.e.s.
joye
2017-10-13 13:34:56 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Ah quand même... Harpagon sait lire.
Harp
2017-10-13 14:10:31 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by joye
Ah quand même... Harpagon sait lire.
Vous êtes vexé·e ?
Sh.Mandrake
2017-10-13 14:12:59 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Harp
Post by joye
Ah quand même... Harpagon sait lire.
Vous êtes vexé·e ?
Joye ne peut pas être vexé·e, elle n'a qu'un seul genre.
--
Le Magicien
Harp
2017-10-13 14:17:14 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Sh.Mandrake
Post by Harp
Post by joye
Ah quand même... Harpagon sait lire.
Vous êtes vexé·e ?
Joye ne peut pas être vexé·e, elle n'a qu'un seul genre.
Qu'en savez-vous ?
Je mets les deux genres par précaution et par délicatesse.
Sh.Mandrake
2017-10-15 09:40:03 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Harp
Post by Sh.Mandrake
Post by Harp
Post by joye
Ah quand même... Harpagon sait lire.
Vous êtes vexé·e ?
Joye ne peut pas être vexé·e, elle n'a qu'un seul genre.
Qu'en savez-vous ?
J'en sais beaucoup plus que vous ne le croyez.
Post by Harp
Je mets les deux genres par précaution et par délicatesse.
Ni précaution ni délicatesse là-dedans.
C'est tout simplement injurieux.
--
Le Magicien
Harp
2017-10-15 12:36:27 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Sh.Mandrake
Post by Harp
Post by Sh.Mandrake
Post by Harp
Post by joye
Ah quand même... Harpagon sait lire.
Vous êtes vexé·e ?
Joye ne peut pas être vexé·e, elle n'a qu'un seul genre.
Qu'en savez-vous ?
J'en sais beaucoup plus que vous ne le croyez.
Post by Harp
Je mets les deux genres par précaution et par délicatesse.
Ni précaution ni délicatesse là-dedans.
C'est tout simplement injurieux.
Nan, pas possible ? :')
Sh.Mandrake
2017-10-16 07:10:45 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Harp
Post by Sh.Mandrake
Post by Harp
Post by Sh.Mandrake
Post by Harp
Post by joye
Ah quand même... Harpagon sait lire.
Vous êtes vexé·e ?
Joye ne peut pas être vexé·e, elle n'a qu'un seul genre.
Qu'en savez-vous ?
J'en sais beaucoup plus que vous ne le croyez.
Post by Harp
Je mets les deux genres par précaution et par délicatesse.
Ni précaution ni délicatesse là-dedans.
C'est tout simplement injurieux.
Nan, pas possible ? :')
Et cynique. Vous n'êtes pas le genre d'individu
qu'on a envie de rencontrer.
--
Le Magicien
Harp
2017-10-16 13:29:03 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Sh.Mandrake
Post by Harp
Post by Sh.Mandrake
Post by Harp
Post by Sh.Mandrake
Post by Harp
Post by joye
Ah quand même... Harpagon sait lire.
Vous êtes vexé·e ?
Joye ne peut pas être vexé·e, elle n'a qu'un seul genre.
Qu'en savez-vous ?
J'en sais beaucoup plus que vous ne le croyez.
Post by Harp
Je mets les deux genres par précaution et par délicatesse.
Ni précaution ni délicatesse là-dedans.
C'est tout simplement injurieux.
Nan, pas possible ? :')
Et cynique. Vous n'êtes pas le genre d'individu
qu'on a envie de rencontrer.
Ça fait quelques messages que je suis en plein second degré, mais vous
gobez tout. Je crois que je supporterai l'absence de votre compagnie.
Sh.Mandrake
2017-10-16 13:43:13 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Harp
Post by Sh.Mandrake
Post by Harp
Post by Sh.Mandrake
Post by Harp
Post by Sh.Mandrake
Post by Harp
Post by joye
Ah quand même... Harpagon sait lire.
Vous êtes vexé·e ?
Joye ne peut pas être vexé·e, elle n'a qu'un seul genre.
Qu'en savez-vous ?
J'en sais beaucoup plus que vous ne le croyez.
Post by Harp
Je mets les deux genres par précaution et par délicatesse.
Ni précaution ni délicatesse là-dedans.
C'est tout simplement injurieux.
Nan, pas possible ? :')
Et cynique. Vous n'êtes pas le genre d'individu
qu'on a envie de rencontrer.
Ça fait quelques messages que je suis en plein second degré, mais vous
gobez tout. Je crois que je supporterai l'absence de votre compagnie.
Essayez donc le premier degré. Vous vous y retrouverez mieux dans votre
petite caboche.
--
Le Magicien
Harp
2017-10-16 13:44:34 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Sh.Mandrake
Post by Harp
Post by Sh.Mandrake
Post by Harp
Post by Sh.Mandrake
Post by Harp
Post by Sh.Mandrake
Post by Harp
Post by joye
Ah quand même... Harpagon sait lire.
Vous êtes vexé·e ?
Joye ne peut pas être vexé·e, elle n'a qu'un seul genre.
Qu'en savez-vous ?
J'en sais beaucoup plus que vous ne le croyez.
Post by Harp
Je mets les deux genres par précaution et par délicatesse.
Ni précaution ni délicatesse là-dedans.
C'est tout simplement injurieux.
Nan, pas possible ? :')
Et cynique. Vous n'êtes pas le genre d'individu
qu'on a envie de rencontrer.
Ça fait quelques messages que je suis en plein second degré, mais vous
gobez tout. Je crois que je supporterai l'absence de votre compagnie.
Essayez donc le premier degré. Vous vous y retrouverez mieux dans votre
petite caboche.
Zut, il est vexé.
Sh.Mandrake
2017-10-18 10:46:28 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Harp
Post by Sh.Mandrake
Post by Harp
Post by Sh.Mandrake
Post by Harp
Post by Sh.Mandrake
Post by Harp
Post by Sh.Mandrake
Post by Harp
Post by joye
Ah quand même... Harpagon sait lire.
Vous êtes vexé·e ?
Joye ne peut pas être vexé·e, elle n'a qu'un seul genre.
Qu'en savez-vous ?
J'en sais beaucoup plus que vous ne le croyez.
Post by Harp
Je mets les deux genres par précaution et par délicatesse.
Ni précaution ni délicatesse là-dedans.
C'est tout simplement injurieux.
Nan, pas possible ? :')
Et cynique. Vous n'êtes pas le genre d'individu
qu'on a envie de rencontrer.
Ça fait quelques messages que je suis en plein second degré, mais
vous gobez tout. Je crois que je supporterai l'absence de votre
compagnie.
Essayez donc le premier degré. Vous vous y retrouverez mieux dans
votre petite caboche.
Zut, il est vexé.
Loin s'en faut, comme disent les mauvais journalistes.
--
Le Magicien
Sh.Mandrake
2017-10-18 13:49:33 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Le 16/10/2017 à 15:29, Harp a écrit :
[...]
Post by Harp
Ça fait quelques messages que je suis en plein second degré, mais vous
gobez tout. Je crois que je supporterai l'absence de votre compagnie.
Et moi donc ! Je vous invite à me plonker.
--
Le Magicien
joye
2017-10-13 15:03:51 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Harp
Post by joye
Ah quand même... Harpagon sait lire.
Vous êtes vexé·e ?
Du tout. Vous ?
joye
2017-10-13 13:33:32 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Harp
Qu'est-ce qui les empêche de vouloir écrire explicitement "toutes et
tous", ces pétass·e·s ?
Sans doute les connards qui les appellent pétasses. Allons savoir.
Harp
2017-10-13 14:15:25 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by joye
Qu'est-ce qui les empêche de vouloir écrire explicitement "toutes et tous",
ces pétass·e·s ?
Sans doute les connards qui les appellent pétasses. Allons savoir.
Non, pétass·e·s. En plus des pétasses, n'oubliez pas les pétasses.

De même que "je m'adresse aux féminist·e·s"
se lit:
"je m'adresse aux féministes et aux féministes et j'espère que je
n'oublie personne."
joye
2017-10-13 15:05:35 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Harp
"je m'adresse aux féministes et aux féministes et j'espère que je
n'oublie personne."
Beuh si, vous oubliez les connards (et quelques malheureuses stupides)
qui ne sont pas féministes.
Harp
2017-10-13 18:12:30 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
"je m'adresse aux féministes et aux féministes et j'espère que je n'oublie
personne."
Beuh si, vous oubliez les connards (et quelques malheureuses stupides) qui ne
sont pas féministes.
Vous n'avez aucun sens des réalités.
joye
2017-10-13 19:36:50 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Harp
Post by joye
Post by Harp
"je m'adresse aux féministes et aux féministes et j'espère que je
n'oublie personne."
Beuh si, vous oubliez les connards (et quelques malheureuses stupides)
qui ne sont pas féministes.
Vous n'avez aucun sens des réalités.
Si cela vous rassure de le penser, ne vous en privez pas.
Harp
2017-10-13 18:46:48 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
"je m'adresse aux féministes et aux féministes et j'espère que je n'oublie
personne."
Beuh si, vous oubliez les connards (et *quelques malheureuses stupides*) qui
ne sont pas féministes.
82 percent of Americans don’t consider themselves feminists, poll shows

http://nytlive.nytimes.com/womenintheworld/2015/04/09/82-percent-of-americans-dont-consider-themselves-feminists-poll-shows/


Poll: Women reject 'feminist' label, call them 'too-extreme,' anti-men

http://www.washingtonexaminer.com/poll-women-reject-feminist-label-call-them-too-extreme-anti-men/article/2584010



Vous pouvez donc vendre vos salades aux imbéciles, mais pas à moi. :-)
joye
2017-10-13 19:39:26 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Harp
82 percent of Americans
Vous pouvez donc vendre vos salades aux imbéciles, mais pas à moi. :-)
Écoutez, après nos dernières élections, et selon vos propres dire ici,
je ferai fortune.

Alors, que prendrez-vous, Harp ? Une batavia ?
Harp
2017-10-14 05:23:33 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Harp
82 percent of Americans
Vous pouvez donc vendre vos salades aux imbéciles, mais pas à moi. :-)
Écoutez, après nos dernières élections, et selon vos propres dire ici, je
ferai fortune.
Dans les sphères de votre parti préféré, c'est souvent le bal des faux
culs. Voyez ce producteur d'Hollywood, grand prédateur sexuel quoique
porteur de films "progressites" et puissant mécène des campagnes de
Bill Clinton, de Barack Obama et d'Hillary. Dans votre pays, des
dizaines de millions de "connards" aiment et respectent infiniment
mieux les femmes.

Mais vous pouvez continuer à vivre dans les illusions.
joye
2017-10-14 11:57:53 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Harp
Dans les sphères de votre parti préféré, c'est souvent le bal des faux
culs. Voyez ce producteur d'Hollywood, grand prédateur sexuel quoique
porteur de films "progressites" et puissant mécène des campagnes de Bill
Clinton, de Barack Obama et d'Hillary.
J'entends qu'il est venu à Paris pour s'héberger chez Roman Polanski.
Post by Harp
Dans votre pays, des dizaines de
millions de "connards" aiment et respectent infiniment mieux les femmes.
Non, par définition.
Post by Harp
Mais vous pouvez continuer à vivre dans les illusions.
Les miennes sont préférables aux vôtres. De loin.
Harp
2017-10-14 20:11:28 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by joye
Post by Harp
Dans les sphères de votre parti préféré, c'est souvent le bal des faux
culs. Voyez ce producteur d'Hollywood, grand prédateur sexuel quoique
porteur de films "progressites" et puissant mécène des campagnes de Bill
Clinton, de Barack Obama et d'Hillary.
J'entends qu'il est venu à Paris pour s'héberger chez Roman Polanski.
Oui, ils vont monter un club avec Dominique Strauss-Kahn et Denis
Baupin, deux grandes figures du progressisme local.
Post by joye
Post by Harp
Dans votre pays, des dizaines de millions de "connards" aiment et
respectent infiniment mieux les femmes.
Non, par définition.
Logique de bonne femme.
Anne G
2017-10-16 21:54:47 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by joye
Post by Harp
Dans les sphères de votre parti préféré, c'est souvent le bal des faux
culs. Voyez ce producteur d'Hollywood, grand prédateur sexuel quoique
porteur de films "progressites" et puissant mécène des campagnes de Bill
Clinton, de Barack Obama et d'Hillary.
J'entends qu'il est venu à Paris pour s'héberger chez Roman Polanski.
Ou de DSK...
Anne G
2017-10-16 21:53:23 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Harp
Post by joye
Post by Anansi
Pour tou·t·e·s, qui se lit pour tous et toutes (En débat avec pour
tou(te)s que je trouve plus lisible).
Yé préfère tout*e*s.
D'abord parce que je ne suis pas obligée de rappeler le Alt-Code pour ·
Et deuzio parce que les parenthèses servent déjà à ajouter les choses qui ne
sont pas assez importantes pour le sens de l'énoncé, un peu comme des à part.
C'est exactement cela que les féministes cherchent à éviter.
Qu'est-ce qui les empêche de vouloir écrire explicitement "toutes et
tous", ces pétass·e·s ?
Vous n'êtes pas obligé de lire des textes de femmes qui utilisent
l'écriture inclusive.
Ce ne sera pas non plus un grand changement de société, que vous ne
lisiez pas de textes écrits par des femmes.
Harp
2017-10-17 13:34:53 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Anne G
Post by Harp
Post by joye
Post by Anansi
Pour tou·t·e·s, qui se lit pour tous et toutes (En débat avec pour
tou(te)s que je trouve plus lisible).
Yé préfère tout*e*s.
D'abord parce que je ne suis pas obligée de rappeler le Alt-Code pour ·
Et deuzio parce que les parenthèses servent déjà à ajouter les choses qui
ne sont pas assez importantes pour le sens de l'énoncé, un peu comme des à
part.
C'est exactement cela que les féministes cherchent à éviter.
Qu'est-ce qui les empêche de vouloir écrire explicitement "toutes et
tous", ces pétass·e·s ?
Vous n'êtes pas obligé de lire des textes de femmes qui utilisent
l'écriture inclusive.
Ce ne sera pas non plus un grand changement de société, que vous ne
lisiez pas de textes écrits par des femmes.
C'est une orthographe exclusivement réservée à des rédactrices de sexe
féminin ? Première nouvelle.
Anne G
2017-10-18 01:35:32 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Harp
Post by Anne G
Post by Harp
Post by joye
Post by Anansi
Pour tou·t·e·s, qui se lit pour tous et toutes (En débat avec pour
tou(te)s que je trouve plus lisible).
Yé préfère tout*e*s.
D'abord parce que je ne suis pas obligée de rappeler le Alt-Code pour ·
Et deuzio parce que les parenthèses servent déjà à ajouter les choses qui
ne sont pas assez importantes pour le sens de l'énoncé, un peu comme des à
part.
C'est exactement cela que les féministes cherchent à éviter.
Qu'est-ce qui les empêche de vouloir écrire explicitement "toutes et
tous", ces pétass·e·s ?
Vous n'êtes pas obligé de lire des textes de femmes qui utilisent
l'écriture inclusive.
Ce ne sera pas non plus un grand changement de société, que vous ne
lisiez pas de textes écrits par des femmes.
C'est une orthographe exclusivement réservée à des rédactrices de sexe
féminin ? Première nouvelle.
Si j'en cois les échos lus ici et là, cela n'intéresse pas vraiment les
hommes de prendre en compte le féminin dans leur écrits.
Chico T
2017-10-18 07:04:00 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Anne G
Post by Harp
Post by Anne G
Post by Harp
Qu'est-ce qui les empêche de vouloir écrire explicitement "toutes et
tous", ces pétass·e·s ?
Vous n'êtes pas obligé de lire des textes de femmes qui utilisent
l'écriture inclusive.
Ce ne sera pas non plus un grand changement de société, que vous ne
lisiez pas de textes écrits par des femmes.
Tu prêtes le flanc là ! Il y a une réponse évidente - mais j'y renonce.
;-)

Pour ma part, je lis des femmes de temps en temps - Caitlin Moran, Ruth
Rendell, Stella Rimington, Sarah Cohen-Scali jusqu'ici en 2017, par
exemple. Pendant cette même période, j'ai lu 47 livres écrits par des
hommes. Les auteures captent moins souvent mon attention que les
auteurs. Le fait est que les choses différentes préoccupent les deux
sexes. C'est normal. La chasse aux phoques intéresse sans doute les
Esquimaux, mais ne m'intéresse guère, moi.
Post by Anne G
Post by Harp
C'est une orthographe exclusivement réservée à des rédactrices de sexe
féminin ? Première nouvelle.
Si j'en cois les échos lus ici et là, cela n'intéresse pas vraiment les
hommes de prendre en compte le féminin dans leur écrits.
J'ai l'impression qu'on est surtout contre les formes tout-en-un, qui
semblent porter attente à la beauté de la langue française. Il y a bien
moins d'opposition à, par exemple, l'accord de proximité, me semble-t-il.
Jean-Pierre Kuypers
2017-10-18 07:12:14 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
La chasse aux phoques intéresse sans doute les Esquimaux
Bande de branleurs !
Foque you.
--
Jean-Pierre Kuypers

Veuillez intéresser les phrases dans leur con-
texte avant de chasser sciemment.
Chico T
2017-10-18 07:25:50 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Chico T
J'ai l'impression qu'on est surtout contre les formes tout-en-un, qui
semblent porter attente à la beauté de la langue française. Il y a bien
MDR ! Atteinte, bien sûr.
Post by Chico T
moins d'opposition à, par exemple, l'accord de proximité, me semble-t-il.
Anne G
2017-10-19 02:31:37 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Chico T
La chasse aux phoques intéresse sans doute les
Esquimaux, mais ne m'intéresse guère, moi.
C'est fou, hein, mais les femmes lises des auteurs.
Chico T
2017-10-19 06:42:17 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Anne G
Post by Chico T
La chasse aux phoques intéresse sans doute les
Esquimaux, mais ne m'intéresse guère, moi.
C'est fou, hein, mais les femmes lises des auteurs.
'Readers prefer authors of their own sex, survey finds':

"... male authors accounted for 90% of men's 50 most-read titles this
year. Before female writers rush to find a new male pseudonym, however,
the converse is also true: according to Goodreads, 'of the 50 books
published in 2014 that were most read by women, 45 are by women, and
five are by men'. And one of those men was Robert Galbraith, or JK Rowling."

<https://www.theguardian.com/books/2014/nov/25/readers-prefer-authors-own-sex-goodreads-survey>

Quarante-cinq des 50 livres les plus populaires chez les hommes étaient
écrits par des hommes, et 46 des 50 livres les plus populaires chez les
femmes étaient écrits par des femmes.
Anne G
2017-10-19 23:15:21 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Anne G
les femmes lises
J'ai vraiment écrit ça, moi ?

Usurpation !!!
Harp
2017-10-20 07:36:07 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Anne G
Post by Chico T
La chasse aux phoques intéresse sans doute les
Esquimaux, mais ne m'intéresse guère, moi.
C'est fou, hein, mais les femmes lises des auteurs.
"... male authors accounted for 90% of men's 50 most-read titles this year.
Before female writers rush to find a new male pseudonym, however, the
converse is also true: according to Goodreads, 'of the 50 books published in
2014 that were most read by women, 45 are by women, and five are by men'. And
one of those men was Robert Galbraith, or JK Rowling."
<https://www.theguardian.com/books/2014/nov/25/readers-prefer-authors-own-sex-goodreads-survey>
Quarante-cinq des 50 livres les plus populaires chez les hommes étaient
écrits par des hommes, et 46 des 50 livres les plus populaires chez les
femmes étaient écrits par des femmes.
La psychologie masculine n'est pas la même que la psychologie féminine.
Ce n'est un scoop pour personne, sauf pour ceux qui ont besoin de
leçons élémentaires sur la vie.
Chico T
2017-10-20 10:16:16 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Harp
Post by Chico T
[...]
Quarante-cinq des 50 livres les plus populaires chez les hommes
étaient écrits par des hommes, et 46 des 50 livres les plus populaires
chez les femmes étaient écrits par des femmes.
La psychologie masculine n'est pas la même que la psychologie féminine.
Ce n'est un scoop pour personne, sauf pour ceux qui ont besoin de leçons
élémentaires sur la vie.
Bien sûr. Même si leurs esprits sont des ardoises vierges, la vie traite
différemment les femmes et les hommes. Un mari et sa femme vivent
ensemble, mais leurs mondes ne sont pas les mêmes. Forcément, leurs
psychologies divergent.

Jean-Pierre Kuypers
2017-10-19 08:50:45 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Anne G
Post by Chico T
La chasse aux phoques intéresse sans doute les
Esquimaux, mais ne m'intéresse guère, moi.
C'est fou, hein, mais les femmes lises des auteurs.
Heu ! ne faut-il pas écrire :

C'est fou, hein, mais les femmes lises des auteurent.

?...
--
Jean-Pierre Kuypers

Veuillez intéresser les phrases dans leur con-
texte avant de liser sciemment.
Sh.Mandrake
2017-10-19 14:06:17 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Jean-Pierre Kuypers
Post by Anne G
Post by Chico T
La chasse aux phoques intéresse sans doute les
Esquimaux, mais ne m'intéresse guère, moi.
C'est fou, hein, mais les femmes lises des auteurs.
C'est fou, hein, mais les femmes lises des auteurent.
?...
Loi de Skitt ou bien... ?
--
Ubuntou,

Le Magicien
Harp
2017-10-18 11:40:51 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Anne G
Si j'en cois les échos lus ici et là, cela n'intéresse pas vraiment les
hommes de prendre en compte le féminin dans leur écrits.
Arrêtez de lire des échos, vous vous faites des films.
Jean-Pierre Kuypers
2017-10-18 07:19:35 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Harp
C'est une orthographe exclusivement réservée à des rédactrices de sexe
féminin ?
Des rédactrices de sexe masculin, ça ne doit pas courir les rues.
Quoique...
--
Jean-Pierre Kuypers

Veuillez orthographier les phrases dans leur con-
texte avant de réserver sciemment.
Harp
2017-10-18 11:43:44 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Jean-Pierre Kuypers
Post by Harp
C'est une orthographe exclusivement réservée à des rédactrices de sexe
féminin ?
Des rédactrices de sexe masculin, ça ne doit pas courir les rues.
Quoique...
Et la différence entre le sexe et le genre ?

On voit tout de suite que vous n'avez pas eu les cours de l'Education
nationale française, vous. :-)
BéCé
2017-10-18 12:07:26 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Harp
Post by Jean-Pierre Kuypers
Post by Harp
C'est une orthographe exclusivement réservée à des rédactrices de sexe
féminin ?
Des rédactrices de sexe masculin, ça ne doit pas courir les rues.
Quoique...
Et la différence entre le sexe et le genre ?
On voit tout de suite que vous n'avez pas eu les cours de l'Education
nationale française, vous. :-)
Il n'a peut-être pas eu droit aux images *explicites*

Comparons :
Loading Image...
Loading Image...
--
BéCé
www.bernardcordier.com
Michal
2017-10-18 12:15:59 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by BéCé
Post by Harp
Et la différence entre le sexe et le genre ?
On voit tout de suite que vous n'avez pas eu les cours de
l'Education
nationale française, vous. :-)
Il n'a peut-être pas eu droit aux images *explicites*
https://tontonleon.files.wordpress.com/2010/09/dsc_0267.jpg
http://p2.storage.canalblog.com/28/78/1324459/101723855.jpg
Cette dernière est bloquée par mon antivirus, car réputée dangereuse.
S'agit-il d'une image explicite d'un·e ex-ministre de l'Éducation
nationale ?

/Comme on connaît ses saint·e·s…/
--
Michal.
Musique et vins :
http://www.divinsaccords.com/
http://www.concertdelaloge.com/
http://quatuorcambiniparis.com/index.html
Pour (dé)lier les langues :
http://soifdailleurs.com/
BéCé
2017-10-18 12:52:07 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Michal
Post by BéCé
Post by Harp
Et la différence entre le sexe et le genre ?
On voit tout de suite que vous n'avez pas eu les cours de
l'Education
nationale française, vous. :-)
Il n'a peut-être pas eu droit aux images *explicites*
https://tontonleon.files.wordpress.com/2010/09/dsc_0267.jpg
http://p2.storage.canalblog.com/28/78/1324459/101723855.jpg
Cette dernière est bloquée par mon antivirus, car réputée dangereuse.
S'agit-il d'une image explicite d'un·e ex-ministre de l'Éducation
nationale ?
Tout juste.
J'ai mis l'analyse avec. Pas spécialement à votre intention. Mais cela
peut intéresser une partie des lecteurs.

http://tinyurl.com/y8sw2ebg
--
BéCé
www.bernardcordier.com
Michal
2017-10-18 13:02:38 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by BéCé
Post by Michal
Post by BéCé
Il n'a peut-être pas eu droit aux images *explicites*
https://tontonleon.files.wordpress.com/2010/09/dsc_0267.jpg
http://p2.storage.canalblog.com/28/78/1324459/101723855.jpg
Cette dernière est bloquée par mon antivirus, car réputée
dangereuse.
S'agit-il d'une image explicite d'un·e ex-ministre de l'Éducation
nationale ?
Tout juste.
J'ai mis l'analyse avec. Pas spécialement à votre intention. Mais
cela peut intéresser une partie des lecteurs.
http://tinyurl.com/y8sw2ebg
Vous n'êtes pas regardant sur la ressemblance, si je puis dire.

« Cambre-toi, fier si courbe ! ».
--
Michal.
Musique et vins :
http://www.divinsaccords.com/
http://www.concertdelaloge.com/
http://quatuorcambiniparis.com/index.html
Pour (dé)lier les langues :
http://soifdailleurs.com/
Anne G
2017-10-16 21:51:34 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by joye
Post by Anansi
Pour tou·t·e·s, qui se lit pour tous et toutes (En débat avec pour
tou(te)s que je trouve plus lisible).
Yé préfère tout*e*s.
D'abord parce que je ne suis pas obligée de rappeler le Alt-Code pour ·
Mais vous négligez l'ergonomie de lecture, ce faisant.
Post by joye
Et deuzio parce que les parenthèses servent déjà à ajouter les choses
qui ne sont pas assez importantes pour le sens de l'énoncé, un peu comme
des à part.
D'accord avec ça, mais vos astérisques invitent à chercher une référence
inexistante au bas du paragraphe ou de la page.

Un petit effort (et en voici une provision) : ·······················
Post by joye
C'est exactement cela que les féministes cherchent à éviter.
Le Pépé à chênes
2017-10-13 05:52:37 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Anansi
Post by Le Pépé à chênes
Mon confiseur préféré, il a commencé son activité sous Louis XV,
écrivait l'an dernier "Nous faisons également des Navettes en forme de
cœur pour tous les Valentins et les Valentines".
J'espère que l'an prochain, il n'écrira pas "pour tout.e.s les
Valentin.e.s". Cela perdrait de son charme.
Pour tou·t·e·s, qui se lit pour tous et toutes (En débat avec pour
tou(te)s que je trouve plus lisible).
Je ne suis pas d'accord. La tendance de l'écriture inclusive consiste à
prendre la forme du mot au masculin, et de lui coller ensuite les
terminaisons du féminin et du pluriel : par exemple, "étudiant.e.s".
Mais ça, c'est le cas simple, car pour des mots comme "travailleur",
"acteur", "heureux", il faut tenir des changements internes.
Ce qui est amusant, c'est que c'est la forme au masculin qui est, quoi
qu'on en dise, la plus visible, mise en valeur.
Chico T
2017-10-13 06:26:57 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
    Je ne suis pas d'accord. La tendance de l'écriture inclusive
consiste à prendre la forme du mot au masculin, et de lui coller ensuite
les terminaisons du féminin et du pluriel : par exemple, "étudiant.e.s".
Mais ça, c'est le cas simple, car pour des mots comme "travailleur",
"acteur", "heureux", il faut tenir des changements internes.
    Ce qui est amusant, c'est que c'est la forme au masculin qui est,
quoi qu'on en dise, la plus visible, mise en valeur.
Un conseil, STP. Écrit-on maintenant un.e.s bru.gendre.s ou un.e.s
gendre.bru.s ?

(Rire.s de Diabolo.e.s.)
Chico T
2017-10-13 06:33:06 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Chico T
     Je ne suis pas d'accord. La tendance de l'écriture inclusive
consiste à prendre la forme du mot au masculin, et de lui coller
ensuite les terminaisons du féminin et du pluriel : par exemple,
"étudiant.e.s". Mais ça, c'est le cas simple, car pour des mots comme
"travailleur", "acteur", "heureux", il faut tenir des changements
internes.
     Ce qui est amusant, c'est que c'est la forme au masculin qui est,
quoi qu'on en dise, la plus visible, mise en valeur.
Un conseil, STP. Écrit-on maintenant un.e.s bru.gendre.s ou un.e.s
gendre.bru.s ?
Ah ! J'y suis. Comme tu dis, c'est toujours le masculin qui l'emporte.
Gendre.bru.sss, donc, ainsi que mari.femme.s^n, etc..
Le Pépé à chênes
2017-10-13 09:32:09 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Chico T
Un conseil, STP. Écrit-on maintenant un.e.s bru.gendre.s ou un.e.s
gendre.bru.s ?
Le mariage pour degun ! Comme ça, le problème est résolu.
Post by Chico T
(Rire.s de Diabolo.e.s.)
Oh que ça fait mal de lire ça. Il faut corriger : "Rire de Diabolo.a.i.e"
En fait, c'est comme en latin, "bonus, a, um", mais avec le pluriel.
Sh.Mandrake
2017-10-15 10:12:04 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Chico T
Un conseil, STP. Écrit-on maintenant un.e.s bru.gendre.s ou un.e.s
gendre.bru.s ?
    Le mariage pour degun ! Comme ça, le problème est résolu.
Post by Chico T
(Rire.s de Diabolo.e.s.)
    Oh que ça fait mal de lire ça. Il faut corriger : "Rire de
Diabolo.a.i.e
C'est se donner bien du mal pour rien, puisqu'on connaît le genre
et le nombre de ChicoT du XIIe.
    En fait, c'est comme en latin, "bonus, a, um", mais avec le pluriel.
Diabolo se décline comme bonus ? Z'en êtes sûr ?
--
Ubuntou,

Le Magicien
Le Pépé à chênes
2017-10-15 10:29:20 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Sh.Mandrake
     En fait, c'est comme en latin, "bonus, a, um", mais avec le pluriel.
Diabolo se décline comme bonus ? Z'en êtes sûr ?
J'esqueplique. Cette écriture me fait penser à celle pour indiquer les
modèles de déclinaisons latine et grecque.
Quant à Diabolo, j'ai indiqué ce que cela donnerait en italien. Mais je
ne l'avais pas précisé, c'est vrai, les terminaisons me paraissant
évidentes.
Sh.Mandrake
2017-10-15 09:49:38 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Le 13/10/2017 à 08:26, Chico T a écrit :
[...]
Post by Chico T
Un conseil, STP. Écrit-on maintenant un.e.s bru.gendre.s ou un.e.s
gendre.bru.s ?
Bah non. S'il n'y en a qu'un ou qu'une ce serait un·e gendre·bru.
Mais c'est ridicule.
Post by Chico T
(Rire.s de Diabolo.e.s.)
Superflu.
--
Le Magicien
Jean-Pierre Kuypers
2017-10-13 08:22:50 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
... "étudiant.e.s".
Mais ça, c'est le cas simple, car pour des mots comme "travailleur",
"acteur", "heureux", il faut tenir des changements internes.
"Un·e instituteur·trice" donnerait "un instituteur et une
instituteurtrice" ?

Et pourquoi pas "un.e instituteur·rice" ?...
--
Jean-Pierre Kuypers
siger
2017-10-18 13:28:24 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Jean-Pierre Kuypers
"Un·e instituteur·trice" donnerait "un instituteur et une
instituteurtrice" ?
Et pourquoi pas "un.e instituteur·rice" ?...
À l'écrit, il vaut mieux mettre : un·e instituteur·e.
Si on doit lire ce texte à voix haute, chacun fait comme il veut :
- un instituteur
- une instituteur ou une institutrice
C'est mon avis.
--
siger
Tanguy Ortolo
2017-10-18 13:33:02 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by siger
À l'écrit, il vaut mieux mettre : un·e instituteur·e.
- un instituteur
- une instituteur ou une institutrice
C'est mon avis.
Tout ça est d'une cohérence et d'une limipidité remarquable. Pour
résumer, en somme, on peut écrire n⋅importe⋅quoi et liste porte nawak.
--
Tanguy
Tanguy Ortolo
2017-10-18 13:33:43 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by siger
À l'écrit, il vaut mieux mettre : un·e instituteur·e.
- un instituteur
- une instituteur ou une institutrice
C'est mon avis.
Tout ça est d'une cohérence et d'une limipidité remarquable. Pour
résumer, en somme, on peut écrire n⋅importe⋅quoi et lire porte nawak.
--
Tanguy
siger
2017-10-18 13:43:45 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Tanguy Ortolo
Post by siger
À l'écrit, il vaut mieux mettre : un·e instituteur·e.
- un instituteur
- une instituteur ou une institutrice
C'est mon avis.
Tout ça est d'une cohérence et d'une limipidité remarquable. Pour
résumer, en somme, on peut écrire n?importe?quoi et lire porte nawak.
oral : t'aimes pas ça ?
écrit : tu n'aimes pas ça ?

oral : et caetera
écrit : etc.
et d'autres abréviation, et toutes les unités sauf les kF et les k€

oral : i' va pas bien
écrit : y va pas bien

On peut sûrement en trouver d'autres, dont les prononciations
biscornues.
Et même sans aller jusque là, la prononciation basique est différente
de ce qui est écrit.

Jusqu'à aujourd'hui, ça convient à tout le monde.
--
siger
Le Pépé à chênes
2017-10-18 18:23:36 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by siger
oral : t'aimes pas ça ?
écrit : tu n'aimes pas ça ?
et
Post by siger
oral : i' va pas bien
écrit : y va pas bien
N'y aurait-il pas un brin de confusion dans ce que vous écrivez ? Entre
forme orale, libre et forme écrite, normée ?
siger
2017-10-18 18:33:27 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Le Pépé à chênes
Post by siger
oral : t'aimes pas ça ?
écrit : tu n'aimes pas ça ?
et
Post by siger
oral : i' va pas bien
écrit : y va pas bien
N'y aurait-il pas un brin de confusion dans ce que vous
écrivez ? Entre
forme orale, libre et forme écrite, normée ?
Je veux dire qu'il y a toujours des différences entre la forme orale et
la forme écrite, et qu'on s'en accomode bien.

Ceci dit, instituteur/trice est un peu violent, et j'espère qu'on
arrivera jamais à normer ça.

Quand à y pour écrire i', c'est une norme bien étrange. J' et t' vont
très bien, pourquoi pas i' ?
--
siger
Le Pépé à chênes
2017-10-18 18:53:13 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by siger
Post by Le Pépé à chênes
Post by siger
oral : t'aimes pas ça ?
écrit : tu n'aimes pas ça ?
et
Post by siger
oral : i' va pas bien
écrit : y va pas bien
N'y aurait-il pas un brin de confusion dans ce que vous
écrivez ? Entre forme orale, libre et forme écrite, normée ?
Je veux dire qu'il y a toujours des différences entre la forme orale et
la forme écrite, et qu'on s'en accommode bien.
D'accord sur ce point, mais...
Post by siger
Ceci dit, instituteur/trice est un peu violent, et j'espère qu'on
arrivera jamais à normer ça.
Quand à y pour écrire i', c'est une norme bien étrange. J' et t' vont
très bien, pourquoi pas i' ?
... ce n'est pas de ça qu'il s'agit. Comparez comment vous avez rédigé
vos deux formes écrites ? La première par rapport à la seconde.
siger
2017-10-18 19:04:56 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Le Pépé à chênes
Post by siger
Quand à y pour écrire i', c'est une norme bien étrange. J' et t'
vont très bien, pourquoi pas i' ?
... ce n'est pas de ça qu'il s'agit. Comparez comment vous avez rédigé
vos deux formes écrites ? La première par rapport à la seconde.
Je n'ai pas compris.
Peut-être voulez-vous dire que j' et t' sont seulement utilisés devant
des voyelles. Oui, mais je ne vois pas ce qui fait préférer y à i'.
--
siger
Le Pépé à chênes
2017-10-18 20:17:15 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by siger
Post by Le Pépé à chênes
Post by siger
Quand à y pour écrire i', c'est une norme bien étrange. J' et t'
vont très bien, pourquoi pas i' ?
... ce n'est pas de ça qu'il s'agit. Comparez comment vous
avez rédigé vos deux formes écrites ? La première par rapport à la seconde.
Je n'ai pas compris.
Peut-être voulez-vous dire que j' et t' sont seulement utilisés devant
des voyelles. Oui, mais je ne vois pas ce qui fait préférer y à i'.
Pour les formes écrites, vous avez écrit "tu n'aimes pas ça ?" (par
opposition à l'oral "t'aimes pas ça ?") et "y va pas bien" (par
opposition à "i' va pas bien").

Dans le premier cas, vous avez bien rétabli le pronom personnel sujet
(passage de "t'" à "tu") et indiqué la forme négative complète (passage
de "pas" à "ne...pas"). Une inversion sujet-verbe aurait été parfaite,
mais c'est déjà très bien.
Je m'attendais à trouver le même degré de correction par la suite, or,
je trouve un "y va pas bien" là où vous auriez, non pas pu, mais dû
écrire "il ne va pas bien", et ce, pour rester dans le même esprit que
précédemment.

Comprenez-vous mieux ma déception ?
Sh.Mandrake
2017-10-18 13:56:35 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by siger
Post by Jean-Pierre Kuypers
"Un·e instituteur·trice" donnerait "un instituteur et une
instituteurtrice" ?
Et pourquoi pas "un.e instituteur·rice" ?...
À l'écrit, il vaut mieux mettre : un·e instituteur·e.
- un instituteur
- une instituteur ou une institutrice
C'est mon avis.
Mon avis, c'est qu'il faut surtout éviter d'utiliser cette écriture
inclusive.
--
Ubuntou,

Le Magicien
Michele
2017-10-18 13:59:56 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Sh.Mandrake
Le 18
Mon avis, c'est qu'il faut surtout éviter d'utiliser cette écriture
inclusive.
Je suis d’accord avec vous.
--
Michèle
Sh.Mandrake
2017-10-19 13:48:51 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Michele
Post by Sh.Mandrake
Le 18
Mon avis, c'est qu'il faut surtout éviter d'utiliser cette écriture
inclusive.
Je suis d’accord avec vous.
C'est courageux de le dire.
--
Ubuntou,

Le Magicien
siger
2017-10-18 14:10:52 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Sh.Mandrake
Mon avis, c'est qu'il faut surtout éviter d'utiliser cette écriture
inclusive.
Le mien est que si elle existe, il faut qu'elle soit le plus simple,
lisible et esthétique possible.
--
siger
Harp
2017-10-13 08:16:04 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Anansi
Pour tou·t·e·s, qui se lit pour tous et toutes
Tou·t·e·s ensemble tou·t·e·s ensemble, hey ! hey !
Le Pépé à chênes
2017-10-13 09:34:40 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Harp
Post by Anansi
Pour tou·t·e·s, qui se lit pour tous et toutes
Tou·t·e·s ensemble tou·t·e·s ensemble, hey ! hey !
Arlette a dit : "Travailleuse.eur.s, on vous ment, le Grand Capital
vous spolie !"
siger
2017-10-18 13:28:02 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Anansi
Pour tou·t·e·s, qui se lit pour tous et toutes (En débat avec pour
tou(te)s que je trouve plus lisible).
en débat aussi avec l'usage des tirets, des barres obliques et des
points.

Il y a aussi l'écriture simplifiée : tou·tes.
--
siger
siger
2017-10-18 13:33:05 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by siger
Post by Anansi
Pour tou·t·e·s, qui se lit pour tous et toutes (En débat avec pour
tou(te)s que je trouve plus lisible).
en débat aussi avec l'usage des tirets, des barres obliques et des
points.
Il y a aussi l'écriture simplifiée : tou·tes.
D'aileurs tou·t·e·s n'a pas de sens, si on veut vraiment multiplier les
points, c'est tou·te·s.
--
siger
Harp
2017-10-20 07:40:49 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by siger
Post by siger
Post by Anansi
Pour tou·t·e·s, qui se lit pour tous et toutes (En débat avec pour
tou(te)s que je trouve plus lisible).
en débat aussi avec l'usage des tirets, des barres obliques et des
points.
Il y a aussi l'écriture simplifiée : tou·tes.
D'aileurs tou·t·e·s n'a pas de sens, si on veut vraiment multiplier les
points, c'est tou·te·s.
L'essentiel, c'est qu'on n'oblige pas les élèves à utiliser ces
conneries.

Pour le reste, c'est un excellent marqueur pour identifier les démagos.
Le Pépé à chênes
2017-10-20 09:58:00 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
L'essentiel, c'est qu'on n'oblige pas les élèves à utiliser ces conneries.
Surtout que beaucoup ont déjà des problème de lecture. Si en plus,
l'écriture se complexifie, cela nous prépare à une belle pagaille.
Pour le reste, c'est un excellent marqueur pour identifier les démagos.
Pas les démagos. Les simples d'esprit. Parce qu'en fin de compte, le
masculin est écrit dans sa forme complète, tandis que le féminin est
amputé (un.e étudiant.e). Un de mes profs de linguistique disait que le
masculin est neutre d'un point de vue morphologique, il n'a pas de
désinence propre, contrairement au féminin, et il a bien raison. C'est
le contexte qui permet de savoir si "les étudiants" sont TOUS des
garçons ou s'il y a des garçons et des filles. Soit on accepte cet état
de fait, soit on récupère une désinence indiquant "l'ensemble des
membres d'une catégorie donnée", comme par exemple "chevelure" qui
désigne l'ensemble des cheveux, mais parler de /l'étudianture/ peut
prêter à sourire. Il est vrai aussi que le français a perdu l'habitude
d'utiliser les suffixes.
Chico T
2017-10-20 10:06:34 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
L'essentiel, c'est qu'on n'oblige pas les élèves à utiliser ces conneries.
    Surtout que beaucoup ont déjà des problème de lecture. Si en plus,
l'écriture se complexifie, cela nous prépare à une belle pagaille.
Pour le reste, c'est un excellent marqueur pour identifier les démagos.
    Pas les démagos. Les simples d'esprit. Parce qu'en fin de compte,
le masculin est écrit dans sa forme complète, tandis que le féminin est
amputé (un.e étudiant.e). Un de mes profs de linguistique disait que le
masculin est neutre d'un point de vue morphologique, il n'a pas de
désinence propre, contrairement au féminin, et il a bien raison. C'est
le contexte qui permet de savoir si "les étudiants" sont TOUS des
garçons ou s'il y a des garçons et des filles. Soit on accepte cet état
de fait, soit on récupère une désinence indiquant "l'ensemble des
membres d'une catégorie donnée", comme par exemple "chevelure" qui
désigne l'ensemble des cheveux, mais parler de /l'étudianture/ peut
prêter à sourire. Il est vrai aussi que le français a perdu l'habitude
d'utiliser les suffixes.
On parle quand même de la transataille ? :-)
Harp
2017-10-13 08:13:04 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Anansi
Surtout que c'était le 09/10/2017 à 07 h 16 et que ça expliquait pas mal
<https://www.franceculture.fr/emissions/la-question-du-jour/feminisme-lecriture-inclusive-pourrait-elle-favoriser-legalite-entre-les-femmes-et-les-hommes#xtor=EPR-2-[LaLettre09102017]>
Mon confiseur préféré, il a commencé son activité sous Louis XV, écrivait
l'an dernier "Nous faisons également des Navettes en forme de cœur pour tous
les Valentins et les Valentines".
J'espère que l'an prochain, il n'écrira pas "pour tout.e.s les
Valentin.e.s". Cela perdrait de son charme.
L'essentiel est de continuer à faire des pains au chocolat bien virils,
et non de ces espèces de chocolatines efféminées.
Jean-Pierre Kuypers
2017-10-13 08:25:23 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Le Pépé à chênes
Mon confiseur préféré
L'écriture inclusive pousserait-elle à :

Mon.a con.ne.fiseur.se préféré.e ?...
--
Jean-Pierre Kuypers
Harp
2017-10-13 08:13:47 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Anansi
Post by Michele
Post by BéCé
Qu'avez-vous fait depuis le 11/10/2017 à 19h08 ?
C'est un interrogatoire policier ??;-)
Surtout que c'était le 09/10/2017 à 07 h 16 et que ça expliquait pas mal
<https://www.franceculture.fr/emissions/la-question-du-jour/feminisme-lecriture-inclusive-pourrait-elle-favoriser-legalite-entre-les-femmes-et-les-hommes#xtor=EPR-2-[LaLettre09102017]>
« La langue reflète la société et sa façon de penser le monde »
précisait le Haut conseil à l’égalité entre les femmes et les hommes en
2015.


La bonne blague.
Loading...