Discussion:
Figatest du jour
(trop ancien pour répondre)
joye
2018-03-14 14:44:21 UTC
Permalink
Raw Message
http://www.lefigaro.fr/langue-francaise/quiz-francais/2018/03/14/37004-20180314ARTFIG00030-passerez-vous-ce-test-de-francais.php

§

Votre score : 10/10
Les autres participants ont obtenu en moyenne 5.28/10
Vous êtes 1er ex-aequo sur 13891 participants.

§
Harp
2018-03-14 15:11:45 UTC
Permalink
Raw Message
Post by joye
http://www.lefigaro.fr/langue-francaise/quiz-francais/2018/03/14/37004-20180314ARTFIG00030-passerez-vous-ce-test-de-francais.php
§
Votre score : 10/10
Les autres participants ont obtenu en moyenne 5.28/10
Vous êtes 1er ex-aequo sur 13891 participants.
§
Je préfère dire que je vais "en vélo" plutôt que "à vélo".
C'est tout à fait correct parce que c'est calqué sur "en voiture", "en scooter", "en auto-stop" et
qu'il s'agit d'une tournure couramment utilisée.

"À vélo" est également possible, comme "à pied" ou "à cheval", mais les tenants de cette tournure
n'ont pas de légitimité à tenir "en vélo" pour incorrect.
Sh.Mandrake
2018-03-14 15:44:38 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Harp
Post by joye
http://www.lefigaro.fr/langue-francaise/quiz-francais/2018/03/14/37004-20180314ARTFIG00030-passerez-vous-ce-test-de-francais.php
§
Votre score : 10/10
Les autres participants ont obtenu en moyenne 5.28/10
Vous êtes 1er ex-aequo sur 13891 participants.
§
Je préfère dire que je vais "en vélo" plutôt que "à vélo".
C'est tout à fait correct parce que c'est calqué sur "en voiture", "en
scooter", "en auto-stop" et qu'il s'agit d'une tournure couramment
utilisée.
"À vélo" est également possible, comme "à pied" ou "à cheval", mais les
tenants de cette tournure n'ont pas de légitimité à tenir "en vélo" pour
incorrect.
De même pour « en patins à roulettes », devenu dans le langage djeun's
« en rollers ».
--
Ubuntu,

Le Magicien.
joye
2018-03-14 16:13:18 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Sh.Mandrake
De même pour « en patins à roulettes », devenu dans le langage djeun's
« en rollers ».
Et "en cheval" lorsqu'on parle de Troies.
joye
2018-03-14 16:11:44 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Harp
Je préfère dire que je vais "en vélo" plutôt que "à vélo".
Oui, mais quand on dit "j'y vais", je trouve que le /en/ marche mieux.
Je crois bien que c'était la phrase, non ?

Je sais, pas super logique.
Harp
2018-03-14 20:10:42 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Harp
Je préfère dire que je vais "en vélo" plutôt que "à vélo".
Oui, mais quand on dit "j'y vais", je trouve que le /en/ marche mieux. Je crois bien que c'était
la phrase, non ?
La phrase prétendument incorrecte était "en vélo". Vous avez eu 10/10 avec du bol. :oÞ




Les deux tournures sont correctes:


− En partic. Fait de rouler à bicyclette. Faire du vélo; être, aller, monter, rouler à/en vélo,
sur un vélo. Elles se sont amenées hier en vélo, à pied, en carrioles (Sartre, Mort ds âme, 1949,
p. 253).
http://www.cnrtl.fr/definition/Velo




Rem. dans la docum. T.L.F., essentiellement littér., à bicyclette apparaît plus fréquemment (120
ex.) que en bicyclette (34 ex.), appartenant à un usage parlé très répandu. Les ouvrages récents
(Grevisse, Dauzat, Hanse, Robert) s'accordent pour défendre les 2 usages (cf. Dupré 1972, pp.
6-7). Aller à bicyclette est parfois exigé par des grammairiens postulant que en signifiait
toujours « dans » quand il précède un mot désignant un lieu, ce qui n'est pas toujours le cas,
comme le montrent les expr. en scène « sur la scène », en mer « sur la haute mer », en tête « à la
tête ». Quand il s'agit de manières de se déplacer, il semble que l'usage tende à opposer les
inanimés (aller en train, en métro, en voiture, en avion, en vélo, en bicyclette) et les animés ou
parties d'animés (aller à cheval, à pied, à quatre pattes). En raison de l'insistance des
grammairiens puristes, à bicyclette appartient aujourd'hui à un niveau de lang. plus relevé que en
bicyclette (ce dernier, p. ex., dans la Correspondance de J. Rivière, dans le Curé de campagne de
G. Bernanos, chez Céline, Simone de Beauvoir).
http://www.cnrtl.fr/definition/bicyclette
joye
2018-03-14 20:27:47 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Harp
Post by joye
Post by Harp
Je préfère dire que je vais "en vélo" plutôt que "à vélo".
Oui, mais quand on dit "j'y vais", je trouve que le /en/ marche mieux.
Je crois bien que c'était la phrase, non ?
La phrase prétendument incorrecte était "en vélo". Vous avez eu 10/10 avec du bol. :oÞ
Peut-être qu'ils acceptaient les deux lors du quiz ?

Soit cela, soit j'ai marqué la bonne sans le savoir ! C'est une des
joies de QCM.
Il y a toujours plus d'une seule façon de faire crier un crapaud.
Harp
2018-03-14 21:42:12 UTC
Permalink
Raw Message
Post by joye
Post by Harp
Post by Harp
Je préfère dire que je vais "en vélo" plutôt que "à vélo".
Oui, mais quand on dit "j'y vais", je trouve que le /en/ marche mieux. Je crois bien que
c'était la phrase, non ?
La phrase prétendument incorrecte était "en vélo". Vous avez eu 10/10 avec du bol. :oÞ
Peut-être qu'ils acceptaient les deux lors du quiz ?
Soit cela, soit j'ai marqué la bonne sans le savoir ! C'est une des joies de QCM.
En effet, il fallait cocher la tournure _incorrecte_. Quand je vous dis que vous avez du bol...
Post by joye
Il y a toujours plus d'une seule façon de faire crier un crapaud.
J'ai eu un autre point en moins en trouvant correct de "se rappeler de qqn". À propos de cette
prétendue faute:



"Dans le Nouveau Petit Robert 1993 (NPR), à l’entrée rappeler, on peut lire :

REM. : Bien que très répandue, elle [la construction se rappeler de] est considérée par les
grammairiens comme incorrecte, sauf avec un pronom personnel complément représentant un être
humain : Tu te rappelles de moi?"

https://rouleaum.wordpress.com/2011/05/23/se-rappeler-de-2/


Quelle est donc la raison qui interdit de se rappeler de la première fille qu'on a tenue dans ses
bras, mais qui autorise à se rappeler d'elle ?


Toujours aussi incohérents, ces grammairiens.
joye
2018-03-14 21:58:04 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Harp
J'ai eu un autre point en moins en trouvant correct de "se rappeler de
Là, aucun problème pour moi parce que j'ai appris à l'école :

"se souvenir DE + objet" mais "se rappeler + objet"
Post by Harp
Quelle est donc la raison qui interdit de se rappeler de la première
fille qu'on a tenue dans ses bras, mais qui autorise à se rappeler d'elle ?
Pareil pour "je pense *à* *toi* mais je *te* parle.
Post by Harp
Toujours aussi incohérents, ces grammairiens.
Quand même plus logique que l'anglais.
DB
2018-03-15 07:56:02 UTC
Permalink
Raw Message
Post by joye
Post by Harp
Quelle est donc la raison qui interdit de se rappeler de la première fille
qu'on a tenue dans ses bras, mais qui autorise à se rappeler d'elle ?
Pareil pour "je pense *à* *toi* mais je *te* parle.
Non, ce n'est pas pareil. "Te" est ici un COI, pas un COD ; on a donc
dans les deux cas une construction avec COI.
En revanche, avec "se rappeler", on a d'un côté une construction avec
COD et de l'autre une construction avec COI. Cela se rapproche plus des
verbes à double construction comme "hériter".
joye
2018-03-15 12:59:10 UTC
Permalink
Raw Message
Post by DB
Post by joye
Post by Harp
Quelle est donc la raison qui interdit de se rappeler de la première
fille qu'on a tenue dans ses bras, mais qui autorise à se rappeler d'elle ?
Pareil pour "je pense *à* *toi* mais je *te* parle.
Non, ce n'est pas pareil.
Si.
Post by DB
"Te" est ici un COI, pas un COD ; on a donc
dans les deux cas une construction avec COI.
Oui, mais non, je ne parlais pas du fonctionnement grammatical, mais
plutôt de la structure.

Normalement, un "à + toi" est remplacé par "te". Le "je pense à toi" est
une exception.

L'exemple de Harp montre un "je me rappelle d'elle" lorsqu'on dirait,
normalement "je me rappelle cette fille".

Comme l'explique Larousse :

« (La construction se rappeler de quelqu'un, de quelque chose, familière
devant un nom [Je ne me rappelle pas de son visage], est obligatoire
avec un pronom personnel représentant un humain : Vous ne vous rappelez
pas de moi ?) »
Harp
2018-03-15 14:23:54 UTC
Permalink
Raw Message
« (La construction se rappeler de quelqu'un, de quelque chose, familière devant un nom [Je ne me
Vous ne vous rappelez pas de moi ?) »
Il s'agit là d'une règle alambiquée et parfaitement ridicule. Je ne vais pas dire tantôt "je me
rappelle de lui (mon grand-père)", tantôt "je me le rappelle (mon premier chat)". Ce genre de
règle n'a aucune justification sérieuse.
Sh.Mandrake
2018-03-15 14:27:32 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Harp
Post by joye
« (La construction se rappeler de quelqu'un, de quelque chose,
familière devant un nom [Je ne me rappelle pas de son visage], est
obligatoire avec un pronom personnel représentant un humain : Vous ne
vous rappelez pas de moi ?) »
Il s'agit là d'une règle alambiquée et parfaitement ridicule. Je ne vais
pas dire tantôt "je me rappelle de lui (mon grand-père)", tantôt "je me
le rappelle (mon premier chat)". Ce genre de règle n'a aucune
justification sérieuse.
Si vous commencez à remettre les règles en question,
nous ne sommes pas sortis de l'auberge.
C'est pourtant simple :
Se rappeler quelque chose ou quelqu'un
Se souvenir de quelque chose ou de quelqu'un.
--
Ubuntu,

Le Magicien.
Harp
2018-03-15 14:36:58 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Sh.Mandrake
Post by Harp
« (La construction se rappeler de quelqu'un, de quelque chose, familière devant un nom [Je ne
me rappelle pas de son visage], est obligatoire avec un pronom personnel représentant un
humain : Vous ne vous rappelez pas de moi ?) »
Il s'agit là d'une règle alambiquée et parfaitement ridicule. Je ne vais pas dire tantôt "je
me rappelle de lui (mon grand-père)", tantôt "je me le rappelle (mon premier chat)". Ce genre
de règle n'a aucune justification sérieuse.
Si vous commencez à remettre les règles en question,
nous ne sommes pas sortis de l'auberge.
Se rappeler quelque chose ou quelqu'un
Se souvenir de quelque chose ou de quelqu'un.
Vous remettez en question une règle énoncée par le Larousse et du Petit Robert, l'avez-vous
remarqué ?

Il n'y a pas "les règles". Personne n'est seul à détenir une vérité sacrée et immuable.
joye
2018-03-15 14:39:04 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Harp
Il s'agit là d'une règle alambiquée et parfaitement ridicule. Je ne vais
pas dire tantôt "je me rappelle de lui (mon grand-père)", tantôt "je me
le rappelle (mon premier chat)". Ce genre de règle n'a aucune
justification sérieuse.
J'ai cru comprendre qu'il peut y avoir un autre sens :

Je me le rappelle = J'ai appellé le chien afin qu'il revienne vers moi
et il n'est pas venu, alors, je me le rappelle

tandis que

Je me rappelle de lui = Il me revient à l'esprit

Mais ce n'est peut-être pas le cas, et je sais que vous n'hésiterez pas
à me le dire. Alors, merci d'avance.
Harp
2018-03-15 14:52:46 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Harp
Il s'agit là d'une règle alambiquée et parfaitement ridicule. Je ne vais pas dire tantôt "je
me rappelle de lui (mon grand-père)", tantôt "je me le rappelle (mon premier chat)". Ce genre
de règle n'a aucune justification sérieuse.
Je me le rappelle = J'ai appellé le chien afin qu'il revienne vers moi et il n'est pas venu,
alors, je me le rappelle
Non, on dit plutôt: je le rappelle.
tandis que
Je me rappelle de lui = Il me revient à l'esprit
Mais ce n'est peut-être pas le cas, et je sais que vous n'hésiterez pas à me le dire. Alors,
merci d'avance.
En effet, ce n'est pas le cas.
joye
2018-03-15 17:07:43 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Harp
Post by joye
Post by Harp
Il s'agit là d'une règle alambiquée et parfaitement ridicule. Je ne
vais pas dire tantôt "je me rappelle de lui (mon grand-père)", tantôt
"je me le rappelle (mon premier chat)". Ce genre de règle n'a aucune
justification sérieuse.
Je me le rappelle = J'ai appellé le chien afin qu'il revienne vers moi
et il n'est pas venu, alors, je me le rappelle
Non, on dit plutôt: je le rappelle.
Oui, mais pourrait-on le dire ? On "se" tout plein de choses en
français maintenant.

Par exemple : Regarde-moi ça.
Post by Harp
Post by joye
tandis que
Je me rappelle de lui = Il me revient à l'esprit
Mais ce n'est peut-être pas le cas, et je sais que vous n'hésiterez
pas à me le dire. Alors, merci d'avance.
En effet, ce n'est pas le cas.
OK.

Si c'était pour distinguer entre les gens et les objets inanimés ?

Par exemple, on remplace "à + personne" par "lui" (j'écris à mon pote,
je lui écris)

mais l'on remplace "à + chose" par "y" (je vais à Bruxelles, j'y vais)
Olivier Miakinen
2018-03-14 22:36:34 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Harp
Post by joye
http://www.lefigaro.fr/langue-francaise/quiz-francais/2018/03/14/37004-20180314ARTFIG00030-passerez-vous-ce-test-de-francais.php
Vu le nombre d'erreurs dans le test précédent (avant *et après*
correction de leur part), je ne clique même pas sur le lien.
Post by Harp
Je préfère dire que je vais "en vélo" plutôt que "à vélo".
Moi c'est l'inverse : je dis « à vélo », mais je ne critique pas
ceux qui préfèrent « en vélo ».

Je ne sais pas si c'était dans le test, mais il y a une expression
souvent considérée comme incorrecte, dont je n'arrive pas à me
défaire : amener quelque chose. J'ai amené mes partitions, j'ai
amené un dessert, etc. Je sais bien que les puristes voudraient
que l'on dise « apporté », mais je pense que je n'y arriverai pas.
--
Olivier Miakinen
joye
2018-03-14 23:05:47 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Olivier Miakinen
Vu le nombre d'erreurs dans le test précédent (avant *et après*
correction de leur part), je ne clique même pas sur le lien.
C'est une superbement mauvaise attitude. Pense aux choses que tu loupes !
Post by Olivier Miakinen
Je ne sais pas si c'était dans le test, mais il y a une expression
souvent considérée comme incorrecte, dont je n'arrive pas à me
défaire : amener quelque chose. J'ai amené mes partitions, j'ai
amené un dessert, etc. Je sais bien que les puristes voudraient
que l'on dise « apporté », mais je pense que je n'y arriverai pas.
D'accord, j'amène ma soupe. Crache dedans encore.

(j'ai bien appris à l'école : apporter pour les choses, amener pour les
gens)

Si cela peut te consoler, j'hésite souvent entre "amener" et "emmener" -
tout dépend d'où on se trouve au moment.
gump
2018-03-14 23:53:06 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Olivier Miakinen
Je ne sais pas si c'était dans le test, mais il y a une expression
souvent considérée comme incorrecte, dont je n'arrive pas à me
défaire : amener quelque chose. J'ai amené mes partitions, j'ai
amené un dessert, etc. Je sais bien que les puristes voudraient
que l'on dise « apporté », mais je pense que je n'y arriverai pas.
Pareil.
Et il y a pire, de ce côté-ci de la Loire - ou tout du moins de la
Garonne : "J'ai fait suivre le parapluie" ... Expression réservée aux
personnes âgées, tout de même.
Harp
2018-03-15 11:13:03 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Olivier Miakinen
Post by Harp
Post by joye
http://www.lefigaro.fr/langue-francaise/quiz-francais/2018/03/14/37004-20180314ARTFIG00030-passerez-vous-ce-test-de-francais.php
Vu le nombre d'erreurs dans le test précédent (avant *et après*
correction de leur part), je ne clique même pas sur le lien.
Post by Harp
Je préfère dire que je vais "en vélo" plutôt que "à vélo".
Moi c'est l'inverse : je dis « à vélo », mais je ne critique pas
ceux qui préfèrent « en vélo ».
D'accord. Et tu dis "en tandem" ou "à tandem" ?
Post by Olivier Miakinen
Je ne sais pas si c'était dans le test, mais il y a une expression
souvent considérée comme incorrecte, dont je n'arrive pas à me
défaire : amener quelque chose. J'ai amené mes partitions, j'ai
amené un dessert, etc. Je sais bien que les puristes voudraient
que l'on dise « apporté », mais je pense que je n'y arriverai pas.
Aucune importance et tant pis pour les chieurs...Pardon, pour les puristes.
Olivier Miakinen
2018-03-15 11:34:53 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Harp
Post by Olivier Miakinen
Post by Harp
Je préfère dire que je vais "en vélo" plutôt que "à vélo".
Moi c'est l'inverse : je dis « à vélo », mais je ne critique pas
ceux qui préfèrent « en vélo ».
D'accord. Et tu dis "en tandem" ou "à tandem" ?
Facile : « en tandem », comme je dirais « en couple », parce que
pour moi un tandem désigne l'association de deux personnes avant
de désigner la bicyclette à deux places.
--
Olivier Miakinen
Harp
2018-03-15 14:18:10 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Olivier Miakinen
Post by Harp
Post by Olivier Miakinen
Post by Harp
Je préfère dire que je vais "en vélo" plutôt que "à vélo".
Moi c'est l'inverse : je dis « à vélo », mais je ne critique pas
ceux qui préfèrent « en vélo ».
D'accord. Et tu dis "en tandem" ou "à tandem" ?
Facile : « en tandem », comme je dirais « en couple », parce que
pour moi un tandem désigne l'association de deux personnes avant
de désigner la bicyclette à deux places.
C'est une drôle de justification. On peut être tout seul pour se promener en barque et être deux
pour faire une promenade à cheval.

La bonne explication, c'est que l'écrasante majorité des gens disent "en tandem" et non "à
tandem", c'est tout.
Olivier Miakinen
2018-03-15 16:08:56 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Harp
Post by Olivier Miakinen
[...] tu dis "en tandem" ou "à tandem" ?
Facile : « en tandem », comme je dirais « en couple », parce que
pour moi un tandem désigne l'association de deux personnes avant
de désigner la bicyclette à deux places.
C'est une drôle de justification.
Je ne vois pas pourquoi, mais surtout...
Post by Harp
On peut être tout seul pour se promener en barque et être deux
pour faire une promenade à cheval.
... c'est ça qui est une drôle de justification ! Quel rapport avec
les différentes significations du mot tandem ?

Mais à propos de cheval, voici le sens initial du mot tandem, non
pas parce qu'il y a deux personnes dans le cabriolet, mais parce
que les chevaux sont attelés l'un derrière l'autre plutôt que l'un
à côté de l'autre :
Loading Image...
Post by Harp
La bonne explication, c'est que l'écrasante majorité des gens disent
"en tandem" et non "à tandem", c'est tout.
Ça, c'est une tautologie. L'écrasante majorité des gens disent aussi
« en couple », « en duo », « en binôme » et non « à couple », « à duo »
ou « à binôme ».

P.-S. : merci de régler ton nouvelleur à moins de 78 caractères par
ligne plutôt qu'à une centaine. Tu ne verras pas la différence à
cause du format flowed, mais elle existe néanmoins.
--
Olivier Miakinen
BéCé
2018-03-15 16:11:40 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Olivier Miakinen
Post by Harp
Post by Olivier Miakinen
[...] tu dis "en tandem" ou "à tandem" ?
Facile : « en tandem », comme je dirais « en couple », parce que
pour moi un tandem désigne l'association de deux personnes avant
de désigner la bicyclette à deux places.
C'est une drôle de justification.
Je ne vois pas pourquoi, mais surtout...
Post by Harp
On peut être tout seul pour se promener en barque et être deux
pour faire une promenade à cheval.
... c'est ça qui est une drôle de justification ! Quel rapport avec
les différentes significations du mot tandem ?
Mais à propos de cheval, voici le sens initial du mot tandem, non
pas parce qu'il y a deux personnes dans le cabriolet, mais parce
que les chevaux sont attelés l'un derrière l'autre plutôt que l'un
https://fr.wiktionary.org/wiki/tandem#/media/File:Attelage_Tandem.JPG
Post by Harp
La bonne explication, c'est que l'écrasante majorité des gens disent
"en tandem" et non "à tandem", c'est tout.
Ça, c'est une tautologie. L'écrasante majorité des gens disent aussi
« en couple », « en duo », « en binôme » et non « à couple »,
Sauf les marins, ça va de soi.
--
BéCé
www.bernardcordier.com
Olivier Miakinen
2018-03-15 16:26:56 UTC
Permalink
Raw Message
Post by BéCé
Sauf les marins, ça va de soi.
Ça me rappelle une chanson...
--
Olivier Miakinen
Michele
2018-03-15 16:29:10 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Olivier Miakinen
Post by BéCé
Sauf les marins, ça va de soi.
Ça me rappelle une chanson...
De Brassens, non ?
--
Michèle
Harp
2018-03-15 21:02:41 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Olivier Miakinen
Post by Harp
Post by Olivier Miakinen
[...] tu dis "en tandem" ou "à tandem" ?
Facile : « en tandem », comme je dirais « en couple », parce que
pour moi un tandem désigne l'association de deux personnes avant
de désigner la bicyclette à deux places.
C'est une drôle de justification.
Je ne vois pas pourquoi, mais surtout...
Post by Harp
On peut être tout seul pour se promener en barque et être deux
pour faire une promenade à cheval.
... c'est ça qui est une drôle de justification ! Quel rapport avec
les différentes significations du mot tandem ?
Mais à propos de cheval, voici le sens initial du mot tandem, non
pas parce qu'il y a deux personnes dans le cabriolet, mais parce
que les chevaux sont attelés l'un derrière l'autre plutôt que l'un
https://fr.wiktionary.org/wiki/tandem#/media/File:Attelage_Tandem.JPG
Bon, quand je parle de tandem, il s'agit du vélo à deux personnes comme le comprennent
spontanément 99.99% des gens. Et même dans les autres cas, ta justification ne tient pas debout.
Tu pourrais tout aussi bien justifier le "en vélo" par du "en solo", "en solitaire", "en
individuel"...et le "à tandem" par du "à deux".
Post by Olivier Miakinen
Post by Harp
La bonne explication, c'est que l'écrasante majorité des gens disent
"en tandem" et non "à tandem", c'est tout.
Ça, c'est une tautologie.
Non, le fait que tu dises à juste titre "en tandem" parce que l'écrasante majorité des gens disent
"en tandem", ce n'est pas une tautologie.
Post by Olivier Miakinen
L'écrasante majorité des gens disent aussi
« en couple », « en duo », « en binôme » et non « à couple », « à duo »
ou « à binôme ».
Oui et il faut suivre, même quand on n'est pas d'accord.
Post by Olivier Miakinen
P.-S. : merci de régler ton nouvelleur à moins de 78 caractères par
ligne plutôt qu'à une centaine. Tu ne verras pas la différence à
cause du format flowed, mais elle existe néanmoins.
La prochaine fois, promis (le temps de régler ça).
Olivier Miakinen
2018-03-16 19:24:01 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Harp
Bon, quand je parle de tandem, il s'agit du vélo à deux personnes comme le comprennent
spontanément 99.99% des gens.
J'aimerais bien savoir d'où tu tires tes statistiques.

Parmi les dix premiers résultats de Google sur la recherche de
l'expression "en tandem", il y en a cinq (donc 50 %) qui appliquent
cette expression au parachutisme, et *aucun* (soit 0 %) qui
l'applique au vélo.

https://www.google.fr/search?q=%22en+tandem%22
Post by Harp
Post by Olivier Miakinen
Post by Harp
La bonne explication, c'est que l'écrasante majorité des gens disent
"en tandem" et non "à tandem", c'est tout.
Ça, c'est une tautologie.
Non, le fait que tu dises à juste titre "en tandem" parce que l'écrasante majorité des gens disent
"en tandem", ce n'est pas une tautologie.
L'écrasante majorité des gens qui disent « en tandem » le font sans
penser d'abord au vélo. Il en va tout autrement avec les expressions
« à tandem » ou « sur un tandem ».

https://www.google.fr/search?q=%22%C3%A0+tandem%22
https://www.google.fr/search?q=%22sur+un+tandem%22
Post by Harp
Post by Olivier Miakinen
P.-S. : merci de régler ton nouvelleur à moins de 78 caractères par
ligne plutôt qu'à une centaine. Tu ne verras pas la différence à
cause du format flowed, mais elle existe néanmoins.
La prochaine fois, promis (le temps de régler ça).
Merci pour ça.
--
Olivier Miakinen
Olivier Miakinen
2018-03-16 21:01:27 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Olivier Miakinen
Post by Harp
Post by Olivier Miakinen
Post by Harp
La bonne explication, c'est que l'écrasante majorité des gens disent
"en tandem" et non "à tandem", c'est tout.
Ça, c'est une tautologie.
Non, le fait que tu dises à juste titre "en tandem" parce que l'écrasante
majorité des gens disent "en tandem", ce n'est pas une tautologie.
L'écrasante majorité des gens qui disent « en tandem » le font sans
penser d'abord au vélo.
Entendons-nous bien. De même que je ne critique pas ceux qui disent
« en vélo » quand ils pensent « sur un vélo », je ne critique pas
ceux qui disent « en tandem » quand ils pensent « sur un tandem »,
et ce quel que soit leur nombre.

Mais quand tu dis que la majorité des gens disent « en tandem »
en pensant « sur un tandem », et que tu prétends que c'est pour
ça que je dis « en tandem » en pensant « à deux », je n'ai pas
envie de te dire que c'est vrai puisque je sais que c'est faux.

Cela étant dit, tu peux bien penser ce que tu veux.
--
Olivier Miakinen
Michal
2018-03-20 15:36:33 UTC
Permalink
Raw Message
(Je réponds avec le genre inclusif)
Post by Olivier Miakinen
Post by Olivier Miakinen
Post by Harp
Non, le fait que tu dises à juste titre "en tandem" parce que
l'écrasante majorité des gens disent "en tandem", ce n'est pas une
tautologie.
L'écrasante majorité des gens qui disent « en tandem » le font sans
penser d'abord au vélo.
Entendons-nous bien. De même que je ne critique pas ceux qui disent
« en vélo » quand ils pensent « sur un vélo », je ne critique pas
ceux qui disent « en tandem » quand ils pensent « sur un tandem »,
et ce quel que soit leur nombre.
Mais quand tu dis que la majorité des gens disent « en tandem »
en pensant « sur un tandem », et que tu prétends que c'est pour
ça que je dis « en tandem » en pensant « à deux », je n'ai pas
envie de te dire que c'est vrai puisque je sais que c'est faux.
Cela étant dit, tu peux bien penser ce que tu veux.
L'un dans l'autre, ça peut se faire.
--
Michal.
Musique et vins :
http://www.concertdelaloge.com/
http://quatuorcambiniparis.com/index.html
Pour (dé)lier les langues :
http://soifdailleurs.com/
BéCé
2018-03-15 15:16:01 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Olivier Miakinen
Post by Harp
Post by joye
http://www.lefigaro.fr/langue-francaise/quiz-francais/2018/03/14/37004-20180314ARTFIG00030-passerez-vous-ce-test-de-francais.php
Vu le nombre d'erreurs dans le test précédent (avant *et après*
correction de leur part), je ne clique même pas sur le lien.
Post by Harp
Je préfère dire que je vais "en vélo" plutôt que "à vélo".
Moi c'est l'inverse : je dis « à vélo », mais je ne critique pas
ceux qui préfèrent « en vélo ».
Je ne sais pas si c'était dans le test, mais il y a une expression
souvent considérée comme incorrecte, dont je n'arrive pas à me
défaire : amener quelque chose. J'ai amené mes partitions, j'ai
amené un dessert, etc. Je sais bien que les puristes voudraient
que l'on dise « apporté », mais je pense que je n'y arriverai pas.
Il est vrai que "amener" sonne mieux qu'"apporter".

Compare :
Amène au fils
Apporte au fils
--
BéCé
www.bernardcordier.com
Lanarcam
2018-03-14 16:02:56 UTC
Permalink
Raw Message
Post by joye
http://www.lefigaro.fr/langue-francaise/quiz-francais/2018/03/14/37004-20180314ARTFIG00030-passerez-vous-ce-test-de-francais.php
§
Votre score : 10/10
Les autres participants ont obtenu en moyenne 5.28/10
Vous êtes 1er ex-aequo sur 13891 participants.
§
Frimeuse !
joye
2018-03-14 16:12:12 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Lanarcam
Post by joye
§
Votre score : 10/10
Les autres participants ont obtenu en moyenne 5.28/10
Vous êtes 1er ex-aequo sur 13891 participants.
§
Frimeuse !
Lecteur attentif, on vous salue.
siger
2018-03-15 09:39:15 UTC
Permalink
Raw Message
Post by joye
Post by Lanarcam
Post by joye
§
Votre score : 10/10
Les autres participants ont obtenu en moyenne 5.28/10
Vous êtes 1er ex-aequo sur 13891 participants.
§
Frimeuse !
Lecteur attentif, on vous salue.
Lectrice attentive également : ce questionnaire alterne entre "quelle est
la bonne phrase ?" et "quelle est la mauvaise phrase ?"...
Ce n'est donc pas que un questionnaire sur la langue française, il faut en
plus être attentif aux questions. Négligence de leur part ? But
pédagogique ?
joye
2018-03-15 13:03:14 UTC
Permalink
Raw Message
Post by siger
Lectrice attentive également : ce questionnaire alterne entre "quelle est
la bonne phrase ?" et "quelle est la mauvaise phrase ?"...
Ce n'est donc pas que un questionnaire sur la langue française, il faut en
plus être attentif aux questions. Négligence de leur part ? But
pédagogique ?
Tout est pédagogique qui fait apprendre.

Mais il y a pédagogie et pédagogie.

Mon prof de "Educational Measurement" y aurait flanqué un zéro.
Loading...