Discussion:
Les profs aussi sont fâchés avec l'orthographe
(trop ancien pour répondre)
Le Pépé à chênes
2017-12-16 10:58:16 UTC
Permalink
Raw Message
Sur LeParisien.fr :

"A l'instar de toute une génération, ces nouveaux instituteurs,
professeurs de maths ou même... de français sont parfois fâchés avec
certaines règles. Ils ont grandi avec les textos, mais sans dictée
quotidienne, à une époque où l'orthographe ne compte guère dans la
notation et où l'enseignement des fondamentaux est en recul. Et ce n'est
pas parce qu'ils tiennent une classe aujourd'hui qu'ils sont immunisés
contre les erreurs de grammaire."
joye
2017-12-16 12:26:24 UTC
Permalink
Raw Message
    "A l'instar de toute une génération, ces nouveaux instituteurs,
professeurs de maths ou même... de français sont parfois fâchés avec
certaines règles. Ils ont grandi avec les textos, mais sans dictée
quotidienne,
J'ai appris l'anglais sans dictée (et le français aussi, pour la
plupart), et je fais rarement de fautes orthographiques.
à une époque où l'orthographe ne compte guère dans la
notation et où l'enseignement des fondamentaux est en recul. Et ce n'est
pas parce qu'ils tiennent une classe aujourd'hui qu'ils sont immunisés
contre les erreurs de grammaire."
Errare humanem est.

L'auteur de cet article, Vincent Mongaillard, ne fait-il jamais de fautes ?

S'il dit qu'il ne fait jamais d'erreur, il est menteur. Et même lui a un
éditeur.

En fait, je /sais/ qu'on peut lire des erreurs dans LeParisien.

Alors, ce Vincent Mongaillard, écrit-il "hypocrisie" avec deux esses ou
un seul ?
Le Pépé à chênes
2017-12-16 12:31:44 UTC
Permalink
Raw Message
Post by joye
Alors, ce Vincent Mongaillard, écrit-il "hypocrisie" avec deux esses ou
un seul ?
Avec deux : hypocriSieS.
joye
2017-12-16 12:50:56 UTC
Permalink
Raw Message
Post by joye
Alors, ce Vincent Mongaillard, écrit-il "hypocrisie" avec deux esses
ou un seul ?
    Avec deux : hypocriSieS.
Plus j'y pense, plus je me fâche.

Qu'est-ce qu'il écrit à la main, lui, sans correcteur ?

Noméo, le con !
Michal
2017-12-16 13:40:08 UTC
Permalink
Raw Message
(Je réponds avec le genre inclusif)
Post by joye
    "A l'instar de toute une génération, ces nouveaux
instituteurs, professeurs de maths ou même... de français sont
parfois fâchés avec certaines règles. Ils ont grandi avec les
textos, mais sans dictée quotidienne,
J'ai appris l'anglais sans dictée (et le français aussi, pour la
plupart), et je fais rarement de fautes orthographiques.
Les fautes de syntaxe, les faux-sens et contresens nous suffisent
amplement.
Mais tu ne fais jamais de fautes, sinon tu accepterais les corrections.
Post by joye
à une époque où l'orthographe ne compte guère dans la
notation et où l'enseignement des fondamentaux est en recul. Et ce n'est
pas parce qu'ils tiennent une classe aujourd'hui qu'ils sont
immunisés
contre les erreurs de grammaire."
Errare humanem est.
Le latin sans dictée non plus.
Post by joye
L'auteur de cet article, Vincent Mongaillard, ne fait-il jamais de fautes ?
S'il dit qu'il ne fait jamais d'erreur, il est menteur. Et même lui a
un éditeur.
En fait, je /sais/ qu'on peut lire des erreurs dans LeParisien.
Alors, ce Vincent Mongaillard, écrit-il "hypocrisie" avec deux esses
ou un seul ?
Que veut dire ce mot ici ? Bien sûr, ce n'est pas en français, mais en
joyeux¹.
Cela n'a pas le même sens.

¹ dialecte, créole, sabir ? Je ne suis pas sûr.
--
Michal.
Musique et vins :
http://www.concertdelaloge.com/
http://quatuorcambiniparis.com/index.html
Pour (dé)lier les langues :
http://soifdailleurs.com/
Geo
2017-12-16 19:10:04 UTC
Permalink
Raw Message
Bonjour

Réflexe de défense corporatif.
Harp
2017-12-18 11:23:17 UTC
Permalink
Raw Message
"A l'instar de toute une génération, ces nouveaux instituteurs, professeurs
de maths ou même... de français sont parfois fâchés avec certaines règles.
Ils ont grandi avec les textos, mais sans dictée quotidienne, à une époque où
l'orthographe ne compte guère dans la notation et où l'enseignement des
fondamentaux est en recul. Et ce n'est pas parce qu'ils tiennent une classe
aujourd'hui qu'ils sont immunisés contre les erreurs de grammaire."
Article qui ne se réfère à aucune étude statistique, article
nullissime.

J'ai récemment parcouru le principal forum des profs français,
neoprofs, histoire de voir un peu l'envers du décor. En général, ils
s'expriment très correctement.

N'importe quoi peut faire un bêtisier sur l'expression écrite de
n'importe quelle corporation, à commencer par celle des journalistes et
assimilés.
Sh.Mandrake
2017-12-19 10:31:09 UTC
Permalink
Raw Message
    "A l'instar de toute une génération, ces nouveaux instituteurs,
professeurs de maths ou même... de français sont parfois fâchés avec
certaines règles.
C'est exact. J'ai pu le constater avec une prof de français
qui enseigne en 6e et en 5e. Elle soutenait une insanité grammaticale
et je n'ai pas réussi à le lui faire comprendre.
Je lui ai donc suggéré de se renseigner auprès de personnes en qui elle
avait confiance.

Ils ont grandi avec les textos, mais sans dictée
quotidienne, à une époque où l'orthographe ne compte guère dans la
notation et où l'enseignement des fondamentaux est en recul. Et ce n'est
pas parce qu'ils tiennent une classe aujourd'hui qu'ils sont immunisés
contre les erreurs de grammaire."
--
Ubuntou,

Le Magicien
BéCé
2017-12-19 11:02:02 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Sh.Mandrake
    "A l'instar de toute une génération, ces nouveaux instituteurs,
professeurs de maths ou même... de français sont parfois fâchés avec
certaines règles.
C'est exact. J'ai pu le constater avec une prof de français
qui enseigne en 6e et en 5e. Elle soutenait une insanité grammaticale
et je n'ai pas réussi à le lui faire comprendre.
Dites-nous en plus.
--
BéCé
www.bernardcordier.com
Loading...