France Info
Discussion:
France Info
Add Reply
Chico T
2018-07-25 05:35:20 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Écouter France Info, est-ce mauvais pour son français ?

Merci d'avance pour vos avis.
Sh. Mandrake
2018-07-25 08:15:48 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Chico T
Écouter France Info, est-ce mauvais pour son français ?
C'est certainement moins bon qu'écouter France Inter ou France Culture.
Post by Chico T
Merci d'avance pour vos avis.
--
Ubuntu,

Le Magicien
BéCé
2018-07-25 09:01:10 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Chico T
Écouter France Info, est-ce mauvais pour son français ?
Merci d'avance pour vos avis.
Tu auras affaire à du français correct de prononciation normée (sans
dérive régionale) avec des caractéristiques spécifiques aux radios
d’information en continu :
- beaucoup de pollution sonore (habillage sonore, jingles...)
- débit rapide
- scansion parfois peu orthodoxe avec une pause au milieu d'une phrase
au lieu d'attendre sa fin (phénomène moins prononcé toutefois qu'à la télé).
France Culture propose du français oral de meilleure tenue, sans pub.
Cela dit, les invités (il y en a beaucoup) viennent avec leur propre
français.
--
BéCé
www.bernardcordier.com
Olivier Miakinen
2018-07-25 11:37:09 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
[France Info]
- scansion parfois peu orthodoxe avec une pause au milieu d'une phrase
au lieu d'attendre sa fin (phénomène moins prononcé toutefois qu'à la télé).
Je ne peux pas comparer avec la télé que je ne regarde pratiquement
jamais, mais oui, je confirme pour la scansion peu orthodoxe (je
retirerais le « parfois ») : il y a très souvent une pause au milieu
des phrases, et au contraire aucune pause d'une phrase à la suivante.
C'est assez déroutant, particulièrement pour un étranger qui apprend
le français.
--
Olivier Miakinen
joye
2018-07-25 14:09:08 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Olivier Miakinen
C'est assez déroutant, particulièrement pour un étranger qui apprend
le français.
Pas plus qu'arriver à l'Hexagone lui-même.

Ma question : comment sais-tu comment un étranger apprenant le français
se sentirait ?

Et autre question : pourquoi ne pas apprendre comment la langue
française est utilisée sur place ?
siger
2018-08-14 10:55:49 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by joye
Et autre question : pourquoi ne pas apprendre comment la langue
française est utilisée sur place ?
Utilisée sur place par les journalistes.
siger
2018-08-14 11:01:18 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Olivier Miakinen
[France Info]
- scansion parfois peu orthodoxe avec une pause au milieu d'une phrase
au lieu d'attendre sa fin (phénomène moins prononcé toutefois qu'à la télé).
Je ne peux pas comparer avec la télé que je ne regarde pratiquement
jamais, mais oui, je confirme pour la scansion peu orthodoxe (je
retirerais le « parfois ») : il y a très souvent une pause au milieu
des phrases, et au contraire aucune pause d'une phrase à la suivante.
Je constate la même chose, j'avais d'ailleurs écrit au sujet du langage
de France-Info ici il y a quelques années. De mémoire, j'avais pris comme
exemple :
(voix de Jacques Chirac) - petit silence - voix du journaliste : c'était
Jacques Chirac le terroriste qui (...)
J'ai écrit comme je l'entend, sinon ce serait : (...) Chirac. Le
terroriste (...)

Dans la même idée, ils parlent comme s'ils lisaient un journal : le titre
puis l'article, comme si c'était une phrase. Oui, je sais, il n'y a pas de
point à la fin d'un titre :-)
Ça donne des choses bizarres.

Autres dérives :
- Les O et E qui sont bizarrement ouverts ou fermés, suivant des règles
récentes dictées par la mode.
- les EN ou AN prononcés ON, suivant ces mêmes règles
- les "elle" ajoutés inutilement. Je m'explique :

"L'Allemagne a choisi ça. La France elle a choisi autre chose"
Là aussi j'écris comme je l'entend, car je suppose qu'ils voulaient dire
"la France, elle, a (...)"
Mais il y a pire : ils ajoutent "elle" même quand il n'y a pas
d'opposition avec ce qui est dit précédemment.

Pour répondre à la question initiale, oui bien sûr c'est du français
correct pour apprendre la langue, avec quelques embuches comme 2 prononcé
de, de prononcé 2, violent prononcé violon, etc.

Il y a aussi le fameux "anti-européen" utilisé pour désigner ceux qui
n'acceptent pas l'Europe libérale, c'est politique mais c'est quand même
un problème de vocabulaire.

Quelques parisianismes.

Et évidemment le vocabulaire spécifique aux journalistes :
- les bleus = l'équipe de France de foot masculin
- victime = mort
- le 13 novembre
- 2012
etc. la liste est longue.
etc.

Chico T
2018-07-25 12:06:15 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by BéCé
Post by Chico T
Écouter France Info, est-ce mauvais pour son français ?
Merci d'avance pour vos avis.
Tu auras affaire à du français correct de prononciation normée (sans
dérive régionale) avec des caractéristiques spécifiques aux radios
- beaucoup de pollution sonore (habillage sonore, jingles...)
- débit rapide
- scansion parfois peu orthodoxe avec une pause au milieu d'une phrase
au lieu d'attendre sa fin (phénomène moins prononcé toutefois qu'à la télé).
France Culture propose du français oral de meilleure tenue, sans pub.
Cela dit, les invités (il y en a beaucoup) viennent avec leur propre
français.
Merci.

Depuis plusieurs années, j'écoute France Info pendant quatre pauses
déjeuner par semaine, mais je me demande parfois si c'est bon ou mauvais
pour mon français. Ils aiment beaucoup les anglicismes, par exemple - le
digital etc.. Je suppose, enfin, que si je reconnais que ce n'est pas le
français de fllf, ce ne peut pas être bien nocif. :-)
RVG
1970-01-01 00:00:00 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Chico T
Post by BéCé
Post by Chico T
Écouter France Info, est-ce mauvais pour son français ?
Merci d'avance pour vos avis.
Tu auras affaire à du français correct de prononciation normée (sans
dérive régionale) avec des caractéristiques spécifiques aux radios
- beaucoup de pollution sonore (habillage sonore, jingles...)
- débit rapide
- scansion parfois peu orthodoxe avec une pause au milieu d'une phrase
au lieu d'attendre sa fin (phénomène moins prononcé toutefois qu'à la télé).
France Culture propose du français oral de meilleure tenue, sans pub.
Cela dit, les invités (il y en a beaucoup) viennent avec leur propre
français.
Merci.
Depuis plusieurs années, j'écoute France Info pendant quatre pauses
déjeuner par semaine, mais je me demande parfois si c'est bon ou mauvais
pour mon français. Ils aiment beaucoup les anglicismes, par exemple - le
digital etc.. Je suppose, enfin, que si je reconnais que ce n'est pas le
français de fllf, ce ne peut pas être bien nocif. :-)
Il y a aussi France 24.
--
« Tout le malheur des hommes vient d'une seule chose, qui est de
ne savoir pas demeurer en repos dans une chambre.»
Blaise Pascal (1623-1662 - Pensée, B139, Divertissement)


----Android NewsGroup Reader----
http://usenet.sinaapp.com/
Lanarcam
2018-07-25 12:13:34 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Chico T
Post by BéCé
Post by Chico T
Écouter France Info, est-ce mauvais pour son français ?
Merci d'avance pour vos avis.
Tu auras affaire à du français correct de prononciation normée (sans
dérive régionale) avec des caractéristiques spécifiques aux radios
- beaucoup de pollution sonore (habillage sonore, jingles...)
- débit rapide
- scansion parfois peu orthodoxe avec une pause au milieu d'une phrase
au lieu d'attendre sa fin (phénomène moins prononcé toutefois qu'à la télé).
France Culture propose du français oral de meilleure tenue, sans pub.
Cela dit, les invités (il y en a beaucoup) viennent avec leur propre
français.
Merci.
Depuis plusieurs années, j'écoute France Info pendant quatre pauses
déjeuner par semaine, mais je me demande parfois si c'est bon ou mauvais
pour mon français. Ils aiment beaucoup les anglicismes, par exemple - le
digital etc.. Je suppose, enfin, que si je reconnais que ce n'est pas le
français de fllf, ce ne peut pas être bien nocif.    :-)
Ecouter France Info permet de se familiariser avec le français
standard mais pour apprendre vraiment le français familier
et courant, il faut écouter des conversations entre français.
J'ai une amie étrangère qui écoute souvent des podcasts
faits exprès et qui les trouve parfois difficile à comprendre
mais elle dit que c'est la seule façon d'apprendre vraiment
la langue courante.
RVG
1970-01-01 00:00:00 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Lanarcam
Post by Chico T
Post by BéCé
Post by Chico T
Écouter France Info, est-ce mauvais pour son français ?
Merci d'avance pour vos avis.
Tu auras affaire à du français correct de prononciation normée (sans
dérive régionale) avec des caractéristiques spécifiques aux radios
- beaucoup de pollution sonore (habillage sonore, jingles...)
- débit rapide
- scansion parfois peu orthodoxe avec une pause au milieu d'une phrase
au lieu d'attendre sa fin (phénomène moins prononcé toutefois qu'à la télé).
France Culture propose du français oral de meilleure tenue, sans pub.
Cela dit, les invités (il y en a beaucoup) viennent avec leur propre
français.
Merci.
Depuis plusieurs années, j'écoute France Info pendant quatre pauses
déjeuner par semaine, mais je me demande parfois si c'est bon ou mauvais
pour mon français. Ils aiment beaucoup les anglicismes, par exemple - le
digital etc.. Je suppose, enfin, que si je reconnais que ce n'est pas le
français de fllf, ce ne peut pas être bien nocif. :-)
Ecouter France Info permet de se familiariser avec le français
standard mais pour apprendre vraiment le français familier
et courant, il faut écouter des conversations entre français.
J'ai une amie étrangère qui écoute souvent des podcasts
faits exprès et qui les trouve parfois difficile à comprendre
mais elle dit que c'est la seule façon d'apprendre vraiment
la langue courante.
Le subreddit r/french est fait spécialement pour mettre en contact
les gens qui apprennent le français comme langue étrangère et des
francophones "de souche" qui peuvent les aider.
--
« Tout le malheur des hommes vient d'une seule chose, qui est de
ne savoir pas demeurer en repos dans une chambre.»
Blaise Pascal (1623-1662 - Pensée, B139, Divertissement)


----Android NewsGroup Reader----
http://usenet.sinaapp.com/
joye
2018-07-25 14:14:27 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Lanarcam
J'ai une amie étrangère qui écoute souvent des podcasts
faits exprès et qui les trouve parfois difficile à comprendre
mais elle dit que c'est la seule façon d'apprendre vraiment
la langue courante.
Pas la seule. Elle pourrait aussi échanger en français avec des
francophones. Ou lire les blogs, Facebook et Twitter en français.

Quant à la compréhension, il faut aussi des bases culturelles. On peut
comprendre tous les mots, tout ce qui est dit, et ne pas saisir le fond
du message.

L'humour, par exemple.

France Inter passe des extraits de Pierre Desproges actuellement sur
France Inter, et j'avoue que je ne saisis pas toujours pourquoi on rit.

;-)
Lanarcam
2018-07-25 14:21:35 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by joye
Post by Lanarcam
J'ai une amie étrangère qui écoute souvent des podcasts
faits exprès et qui les trouve parfois difficile à comprendre
mais elle dit que c'est la seule façon d'apprendre vraiment
la langue courante.
Pas la seule. Elle pourrait aussi échanger en français avec des
francophones. Ou lire les blogs, Facebook et Twitter en français.
Elle fait tout ça et depuis longtemps.
Post by joye
Quant à la compréhension, il faut aussi des bases culturelles. On peut
comprendre tous les mots, tout ce qui est dit, et ne pas saisir le fond
du message.
L'humour, par exemple.
France Inter passe des extraits de Pierre Desproges actuellement sur
France Inter, et j'avoue que je ne saisis pas toujours pourquoi on rit.
C'est vrai que l'humour est la chose la plus difficile à comprendre
dans une langue étrangère, en particulier les jeux de mot.
joye
2018-07-25 16:47:43 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Lanarcam
Post by joye
Post by Lanarcam
J'ai une amie étrangère qui écoute souvent des podcasts
faits exprès et qui les trouve parfois difficile à comprendre
mais elle dit que c'est la seule façon d'apprendre vraiment
la langue courante.
Pas la seule. Elle pourrait aussi échanger en français avec des
francophones. Ou lire les blogs, Facebook et Twitter en français.
Elle fait tout ça et depuis longtemps.
Il faut alors préciser que c'est la seule façon d'apprendre pour _elle_.
Post by Lanarcam
Post by joye
Quant à la compréhension, il faut aussi des bases culturelles. On peut
comprendre tous les mots, tout ce qui est dit, et ne pas saisir le
fond du message.
L'humour, par exemple.
France Inter passe des extraits de Pierre Desproges actuellement sur
France Inter, et j'avoue que je ne saisis pas toujours pourquoi on rit.
C'est vrai que l'humour est la chose la plus difficile à comprendre
dans une langue étrangère, en particulier les jeux de mot.
Perso, je trouve que ce sont les références culturelles.

Par exemple, je n'ai pas compris une blague où les chevaliers
chuchotaient à part un seul...qui s'appelait Bayard.

Ni celle sur le prof qui demande qui a cassé la vase de Soissons et les
parents qui se fâchent parce que leur Toto ne l'avait pas fait !

Les blagues verbales chez Astérix, par contre, sont fastoches...surtout
si je les lis à haute voix.
RVG
1970-01-01 00:00:00 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by joye
Post by Lanarcam
J'ai une amie étrangère qui écoute souvent des podcasts
faits exprès et qui les trouve parfois difficile à comprendre
mais elle dit que c'est la seule façon d'apprendre vraiment
la langue courante.
Pas la seule. Elle pourrait aussi échanger en français avec des
francophones. Ou lire les blogs, Facebook et Twitter en français.
Quant à la compréhension, il faut aussi des bases culturelles. On peut
comprendre tous les mots, tout ce qui est dit, et ne pas saisir le fond
du message.
L'humour, par exemple.
France Inter passe des extraits de Pierre Desproges actuellement sur
France Inter, et j'avoue que je ne saisis pas toujours pourquoi on rit.
;-)
Desproges et Devos ont poussé très loin l'art des sens multiples
des mots et des expressions françaises, et l'effet comique
provient de la superposition ou de la juxtaposition des
différentes interprétations possibles.
Devos toujours jusqu'à l'absurde, Desproges parfois jusqu'à
l'atroce, notamment celles sur le cancer dans son dernier
spectacle lorsqu'il a su qu'il n'avait plus que quelques mois à
vivre.
"Plus cancéreux que moi, tumeur !"
--
« Tout le malheur des hommes vient d'une seule chose, qui est de
ne savoir pas demeurer en repos dans une chambre.»
Blaise Pascal (1623-1662 - Pensée, B139, Divertissement)


----Android NewsGroup Reader----
http://usenet.sinaapp.com/
joye
2018-07-26 05:01:20 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by RVG
"Plus cancéreux que moi, tumeur !"
Là, je pige.
Chico T
2018-07-26 05:59:37 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Chico T
Écouter France Info, est-ce mauvais pour son français ?
Merci d'avance pour vos avis.
Et merci à tous pour vos réponses. :-)
Loading...