Discussion:
Un pluriel bien singulier
Add Reply
gump
2017-06-09 09:47:42 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
https://www.valeursactuelles.com/societe/video-oise-ces-combats-de-rue-entre-adolescents-qui-choquent-84461

On lit : "...d'autant plus qu'il est difficile de les verbaliser,
aucunes plaintes n'ayant pour le moment jamais été déposées."

D'aucuns feront la moue devant ces /s/, même s'ils sont moinss graves
que ce que l'article expose, bien sûr.
gump
2017-06-09 09:50:30 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by gump
même s'ils sont moinss graves
que ce que l'article expose, bien sûr.
Pour qui sont ces serpents qui sifflent sur nos têtes ?
Sh.Mandrake
2017-06-15 13:56:57 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by gump
Post by gump
même s'ils sont moinss graves
que ce que l'article expose, bien sûr.
Pour qui sont ces serpents qui sifflent sur nos têtes ?
Pour qui sont ces serpents qui sifflent sur _vos_ têtes.
Andromaque, J. Racine.
--
Ubuntou

Le Magicien
gump
2017-06-15 23:16:34 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Sh.Mandrake
Post by gump
Pour qui sont ces serpents qui sifflent sur nos têtes ?
Pour qui sont ces serpents qui sifflent sur _vos_ têtes.
Andromaque, J. Racine.
Oui, j'étais au courant !
Le Pépé à chaines
2017-06-16 05:23:46 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by gump
Post by Sh.Mandrake
Post by gump
Pour qui sont ces serpents qui sifflent sur nos têtes ?
Pour qui sont ces serpents qui sifflent sur _vos_ têtes.
Andromaque, J. Racine.
Oui, j'étais au courant !
Dans ce cas, vous avez au moins omis guillemets et crochets. Si on veut
être formaliste.
BéCé
2017-06-09 10:24:04 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by gump
https://www.valeursactuelles.com/societe/video-oise-ces-combats-de-rue-entre-adolescents-qui-choquent-84461
On lit : "...d'autant plus qu'il est difficile de les verbaliser,
aucunes plaintes n'ayant pour le moment jamais été déposées."
D'aucuns feront la moue devant ces /s/, même s'ils sont moinss graves
que ce que l'article expose, bien sûr.
Ce sont des combats zéro plaintes.
--
BéCé
www.bernardcordier.com
joye
2017-06-09 10:47:28 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by gump
On lit : "...d'autant plus qu'il est difficile de les verbaliser,
aucunes plaintes n'ayant pour le moment jamais été déposées."
D'aucuns feront la moue devant ces /s/,
??

Pourquoi ?

Si je pose une plainte et vous posez une plainte, cela fait deux plaintes.

Si ni vous ni moi n'en posons (eh oui, hein ?), cela fait aucunes plaintes.

Voir icitte :

http://www.larousse.fr/forums/langue-francaise/pluriel-de-AUCUN/193
gump
2017-06-09 11:39:10 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by joye
Pourquoi ?
Si je pose une plainte et vous posez une plainte, cela fait deux plaintes.
Si ni vous ni moi n'en posons (eh oui, hein ?), cela fait aucunes plaintes.
Vous plaisantez, j'espère ...
Aucun = zéro. En français, zéro c'est le singulier. Sauf pour quelques
mots qui n'existent qu'au pluriel ( aucuns frais ), avec aucun, aucune,
c'est le singulier qui s'impose. Le forum que vous citez ne dit pas
autre chose.
gump
2017-06-09 11:41:19 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Au cas où vous auriez des doutes, des tas de pages web sur la question,
en voici une :
http://www.logilangue.com/public/Site/clicGrammaire/AucunAccord.php
Michal
2017-06-09 11:46:17 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by gump
Au cas où vous auriez des doutes, des tas de pages web sur la
http://www.logilangue.com/public/Site/clicGrammaire/AucunAccord.php
Je doute que cela suffise… pas besoin de Trump pour dresser le mur de
l'Atlantique face à la grammaire étrangère.
--
Michal.
Musique et vins :
http://www.divinsaccords.com/
http://www.concertdelaloge.com/
http://quatuorcambiniparis.com/index.html
Pour (dé)lier les langues :
http://soifdailleurs.com/
Pierre Hallet
2017-06-09 11:57:58 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by gump
Au cas où vous auriez des doutes, des tas de pages
http://www.logilangue.com/public/Site/clicGrammaire/AucunAccord.php
La liste de mots qui changent de sens au pluriel est
d'ailleurs évolutive, ainsi j'ai déjà vu :

Aucuns travaux de voirie ne sont prévus en juin.

Par ailleurs, il est des mots réputés exclusivement
pluriels qui peuvent utilement se singulariser :

Aucune représaille ne sera exercée.

(Et il m'est arrivé de voir évoquer « les deux obsèques ».)
--
Pierre Hallet.
Site (dont FAQ) du forum fllf : <http://www.langue-fr.net>.
Le Pépé à chaines
2017-06-09 12:45:03 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Pierre Hallet
La liste de mots qui changent de sens au pluriel est
Aucuns travaux de voirie ne sont prévus en juin.
Le mot "travail" dans le sens de "boulot" est assez difficile à manier,
je trouve. Autant il est aisé de dire "il a deux emplois, deux boulots",
autant "il a deux travaux" rebute.
BéCé
2017-06-09 14:07:04 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Le Pépé à chaines
Post by Pierre Hallet
La liste de mots qui changent de sens au pluriel est
Aucuns travaux de voirie ne sont prévus en juin.
Le mot "travail" dans le sens de "boulot" est assez difficile à manier,
je trouve. Autant il est aisé de dire "il a deux emplois, deux boulots",
autant "il a deux travaux" rebute.


et deux travails.
--
BéCé
www.bernardcordier.com
Pierre Hallet
2017-06-09 14:07:40 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Le Pépé à chaines
Le mot "travail" dans le sens de "boulot" est assez
difficile à manier, je trouve. Autant il est aisé de dire
"il a deux emplois, deux boulots", autant "il a deux
travaux" rebute.
Et pourquoi pas : « il a deux travails » ? histoire de
« recycler » la variante ancienne (appareil servant à
immobiliser le bétail lourd) devenue obsolète mais
conservant une connotation de dénombrabilité...

(OK, je sors.)
--
Pierre Hallet.
Site (dont FAQ) du forum fllf : <http://www.langue-fr.net>.
BéCé
2017-06-09 14:20:58 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Pierre Hallet
Post by Le Pépé à chaines
Le mot "travail" dans le sens de "boulot" est assez
difficile à manier, je trouve. Autant il est aisé de dire
"il a deux emplois, deux boulots", autant "il a deux
travaux" rebute.
Et pourquoi pas : « il a deux travails » ? histoire de
« recycler » la variante ancienne (appareil servant à
immobiliser le bétail lourd) devenue obsolète mais
conservant une connotation de dénombrabilité...
Vous êtes un copieur lourd ;-)
--
BéCé
www.bernardcordier.com
Michal
2017-06-09 14:13:47 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Le Pépé à chaines
Post by Pierre Hallet
La liste de mots qui changent de sens au pluriel est
Aucuns travaux de voirie ne sont prévus en juin.
Le mot "travail" dans le sens de "boulot" est assez difficile à
manier, je trouve. Autant il est aisé de dire "il a deux emplois,
deux boulots", autant "il a deux travaux" rebute.
Vous m'inspirez :
Et l'âge des travaux d'Hercule en rebutent plus d'un.

/Soufflez/.
--
Michal.
Musique et vins :
http://www.divinsaccords.com/
http://www.concertdelaloge.com/
http://quatuorcambiniparis.com/index.html
Pour (dé)lier les langues :
http://soifdailleurs.com/
joye
2017-06-09 11:53:33 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by gump
Post by joye
Pourquoi ?
Si je pose une plainte et vous posez une plainte, cela fait deux plaintes.
Si ni vous ni moi n'en posons (eh oui, hein ?), cela fait aucunes plaintes.
Vous plaisantez, j'espère ...
Non.
Post by gump
Aucun = zéro.
Oui, mais quand on utilise "pas de" on peut bien le suivre d'un pluriel :

pas de plaintes = pas de plainte, n'est-ce pas ?

Zéro, c'est zéro.
Post by gump
En français, zéro c'est le singulier.
Oui, mais ce n'est pas littéralement zéro, la nuance est différente. On
parle d'une inexistence de plusieurs.
Post by gump
Sauf pour quelques
mots qui n'existent qu'au pluriel ( aucuns frais ),
avec aucun, aucune,
c'est le singulier qui s'impose. Le forum que vous citez ne dit pas
autre chose.
Si c'était vraiment le cas, /aucun/ l'adjectif serait invariable, non ?
Car c'est bien un adjectif dans le contexte, pas un pronom.

Et puis, qui sait ? Peut-être que la langue est en train d'évoluer, ou,
encore, de retourner à ses emplois d'origine.
Michal
2017-06-09 13:04:01 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by joye
Post by gump
Post by joye
Pourquoi ?
Si je pose une plainte et vous posez une plainte, cela fait deux plaintes.
Si ni vous ni moi n'en posons (eh oui, hein ?), cela fait aucunes plaintes.
Vous plaisantez, j'espère ...
Non.
Post by gump
Aucun = zéro.
pas de plaintes = pas de plainte, n'est-ce pas ?
Zéro, c'est zéro.
Post by gump
En français, zéro c'est le singulier.
Oui, mais ce n'est pas littéralement zéro, la nuance est différente.
On parle d'une inexistence de plusieurs.
Post by gump
Sauf pour quelques mots qui n'existent qu'au pluriel ( aucuns frais
), avec aucun, aucune, c'est le singulier qui s'impose. Le forum
que vous citez ne dit pas autre chose.
Si c'était vraiment le cas, /aucun/ l'adjectif serait invariable, non
? Car c'est bien un adjectif dans le contexte, pas un pronom.
Et puis, qui sait ? Peut-être que la langue est en train d'évoluer,
ou, encore, de retourner à ses emplois d'origine.
Je l'avais prédit lol !
--
Michal.
Musique et vins :
http://www.divinsaccords.com/
http://www.concertdelaloge.com/
http://quatuorcambiniparis.com/index.html
Pour (dé)lier les langues :
http://soifdailleurs.com/
gump
2017-06-09 13:08:41 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by joye
Post by gump
Post by joye
Si ni vous ni moi n'en posons (eh oui, hein ?), cela fait aucunes plaintes.
Vous plaisantez, j'espère ...
Non.
C'est bien ce que je craignais.
Post by joye
Post by gump
Aucun = zéro.
pas de plaintes = pas de plainte, n'est-ce pas ?
Il ne s'agit pas de /pas de/, il s'agit de /aucun,e/ !
Post by joye
Zéro, c'est zéro.
Post by gump
En français, zéro c'est le singulier.
Oui, mais ce n'est pas littéralement zéro, la nuance est différente. On
parle d'une inexistence de plusieurs.
Grâce à vous nous découvrons, émerveillés, que le zéro et l'inexistence
sont différents. La linguistique n'a rien à voir avec les mathématiques,
la physique ou la philosophie.
Post by joye
Si c'était vraiment le cas, /aucun/ l'adjectif serait invariable, non ?
Car c'est bien un adjectif dans le contexte, pas un pronom.
Encore une fois, vous appréhendez les phénomènes linguistiques avec une
logique de mathématicien ou de comptable. Cela vous interdit d'en
admettre les réalités : il s'agit d'une matière humaine, où entrent en
jeu la psychologie, voire la psychanalyse, les représentations, etc. Ce
n'est pas un système d'équations.
Post by joye
Et puis, qui sait ? Peut-être que la langue est en train d'évoluer, ou,
encore, de retourner à ses emplois d'origine.
Personne ne dit le contraire : elle évolue en permanence.
Michal
2017-06-09 13:10:26 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by gump
Post by joye
Post by gump
Vous plaisantez, j'espère ...
Non.
C'est bien ce que je craignais.
Post by joye
Post by gump
Aucun = zéro.
pas de plaintes = pas de plainte, n'est-ce pas ?
Il ne s'agit pas de /pas de/, il s'agit de /aucun,e/ !
Post by joye
Zéro, c'est zéro.
Post by gump
En français, zéro c'est le singulier.
Oui, mais ce n'est pas littéralement zéro, la nuance est
différente. On
parle d'une inexistence de plusieurs.
Grâce à vous nous découvrons, émerveillés, que le zéro et
l'inexistence sont différents. La linguistique n'a rien à voir avec
les mathématiques, la physique ou la philosophie.
Post by joye
Si c'était vraiment le cas, /aucun/ l'adjectif serait invariable, non ?
Car c'est bien un adjectif dans le contexte, pas un pronom.
Encore une fois, vous appréhendez les phénomènes linguistiques avec
une logique de mathématicien ou de comptable. Cela vous interdit d'en
admettre les réalités : il s'agit d'une matière humaine, où entrent
en jeu la psychologie, voire la psychanalyse, les représentations,
etc. Ce n'est pas un système d'équations.
Post by joye
Et puis, qui sait ? Peut-être que la langue est en train d'évoluer, ou,
encore, de retourner à ses emplois d'origine.
Personne ne dit le contraire : elle évolue en permanence.
Je vous avais prévenu…
--
Michal.
Musique et vins :
http://www.divinsaccords.com/
http://www.concertdelaloge.com/
http://quatuorcambiniparis.com/index.html
Pour (dé)lier les langues :
http://soifdailleurs.com/
Le Pépé à chaines
2017-06-09 13:34:37 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Michal
Je vous avais prévenu…
En qualité de fauteur de troubles, vous vous /pausez/... Depuis quand
"prévenu" est le participe passé du verbe "préviendre" ? Vous allez
faire un beau prévenu au Château, je vous aurai préviendu !
Michal
2017-06-09 13:38:51 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Le Pépé à chaines
Post by Michal
Je vous avais prévenu…
En qualité de fauteur de troubles, vous vous /pausez/... Depuis
quand "prévenu" est le participe passé du verbe "préviendre" ? Vous
allez faire un beau prévenu au Château, je vous aurai préviendu !
Vous aussi vous voulez réformer le français à votre sauce ?

/Aïoli, pastis et bouillabaisse/
--
Michal.
Musique et vins :
http://www.divinsaccords.com/
http://www.concertdelaloge.com/
http://quatuorcambiniparis.com/index.html
Pour (dé)lier les langues :
http://soifdailleurs.com/
joye
2017-06-09 14:57:01 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Le Pépé à chaines
Post by Michal
Je vous avais prévenu…
En qualité de fauteur
ou faucheur ?
Post by Le Pépé à chaines
de troubles, vous vous /pausez/... Depuis
quand "prévenu" est le participe passé du verbe "préviendre" ? Vous
allez faire un beau prévenu au Château, je vous aurai préviendu !
Doucement, Papy, ne vois-tu pas que c'est un gars troublé en colère ?

Tss.
Michal
2017-06-09 15:03:54 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by joye
Post by Le Pépé à chaines
Post by Michal
Je vous avais prévenu…
En qualité de fauteur
ou faucheur ?
Post by Le Pépé à chaines
de troubles, vous vous /pausez/... Depuis quand "prévenu" est le
participe passé du verbe "préviendre" ? Vous allez faire un beau
prévenu au Château, je vous aurai préviendu !
Doucement, Papy, ne vois-tu pas que c'est un gars troublé en colère ?
Tss.
Au pays des aveugles les borgnes sont reines.
On ne commente pas ce qu'on ne lit pas, triple buse.
--
Michal.
Musique et vins :
http://www.divinsaccords.com/
http://www.concertdelaloge.com/
http://quatuorcambiniparis.com/index.html
Pour (dé)lier les langues :
http://soifdailleurs.com/
gump
2017-06-09 17:44:07 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Michal
Je vous avais prévenu…
J'aurais dû vous écouter ...
joye
2017-06-09 17:49:48 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by gump
J'aurais dû vous écouter ...
Si vous ne voulez pas /discuter/ de la langue française, pourquoi
êtes-vous ici ?
Olivier Miakinen
2017-06-09 18:56:15 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by joye
Si vous ne voulez pas /discuter/ de la langue française, pourquoi
êtes-vous ici ?
Moi je veux bien essayer, mais pas trop longtemps. Si après m'avoir
lu tu continues comme si tu ne l'avais pas fait, alors je jetterai
l'éponge.

Alors voilà.

En français, langue illogique s'il en est, il existe une règle pour
« pas de » et une règle pour « aucun », et ce ne sont pas les mêmes.

1. Avec « pas de ».
En général, on met le singulier si ce qui nous manque est
habituellement singulier, le pluriel si ce qui nous manque
est habituellement pluriel.

2. Avec « aucun ».
En principe, on met le singulier dans tous les cas, même si
ce qui nous manque est habituellement pluriel, *sauf* s'il
s'agit d'un nom qui ne s'emploie pas au singulier.

Exemples.

a) On s'attend à ce qu'il y ait une plainte mais il n'y en
a pas : « pas de plainte » ou « aucune plainte ».

b) On s'attend à ce qu'il y ait plusieurs plaintes mais il
n'y en a pas : « pas de plaintes » ou « aucune plainte ».

c) On s'attend à ce qu'il y ait des frais (terme qui ne
s'emploie pas au singulier) et il n'y en a pas : « pas
de frais » ou « aucuns frais ».

d) Idem avec les obsèques (terme sans singulier) : « pas
d'obsèques » ou « aucunes obsèques ».

Dans tes précédentes réponses, tu avais probablement en tête
la règle qui s'applique à « pas de », et en illustration tu
as donné un lien de larousse.fr qui explique bien la règle
s'appliquant à « aucun » :
<http://www.larousse.fr/forums/langue-francaise/pluriel-de-AUCUN/193>

... d'où les réponses amusées du style « je vous avais prévenu »,
car c'était comme si tu n'avais pas lu la page dont tu as toi-même
donné le lien.

Cordialement,
--
Olivier Miakinen
Santa Claup
2017-06-09 20:55:07 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Olivier Miakinen
c'était comme si tu n'avais pas lu la page dont tu as toi-même
donné le lien.
Elle en sait tellement plus que tous les dictionnaires réunis que ça ne
serait pas impossible.
joye
2017-06-09 21:19:11 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Olivier Miakinen
... d'où les réponses amusées du style « je vous avais prévenu »,
car c'était comme si tu n'avais pas lu la page dont tu as toi-même
donné le lien.
Cordialement,
Merci beaucoup, Olivier, mais je comprends parfaitement la règle.

J'essayais tout simplement de /discuter/ du phénomène qui veut
qu'utiliser un adjectif comme adjectif en faisant l'accord soit nec plus
naturel en français, surtout en voyant gump le traiter d'une sorte de
crime contre l'humanité.

Il s'est fâché quand j'ai essayé d'illustrer la logique de l'erreur et
puis le sous-fifre a pris sur lui-même de dicter qui a sa permission de
me répondre, ce que j'ai le droit de dire et ce que je n'ai pas le droit
de dire.

Explique-moi, je te prie, pourquoi signaler une erreur a de l'intérêt
quand c'est la seule chose qu'on semble vouloir faire. Ce n'est pas une
classe de CP3 ici et personne n'est la maîtresse.

Cela dit, il est beaucoup plus intéressant de /discuter/ du pourquoi du
comment, d'explorer un peu le fonctionnement et les limites de la langue
française.

Ce n'est pas du noir et blanc, une langue. Vraiment pas.

Bon, si tu tiens à me prendre pour une idiote, c'est ton droit.

Fais-le sans hésitations aucunes (*).

J'aimerais pourtant penser que tu es capable de comprendre que lorsque
je pose une question, ce n'est pas par manque d'intelligence ou de
compétence.

Si tu veux croire le contraire, c'est ton droit le plus strict, mais à
quoi ça sert ? Cela te fait plaisir ? Très bien, régale-toi.


(*) j'espère que tu en comprendras l'allusion. Sinon, pas grave.

Cordialement, moi itoute.
Olivier Miakinen
2017-06-09 23:19:28 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by joye
Merci beaucoup, Olivier, mais je comprends parfaitement la règle.
C'est très possible, malheureusement en te lisant nous n'avions
pas compris que tu la comprenais.

Que veux-tu, nous ne sommes certainement pas aussi intelligents que
toi. Alors quand tu dis « voir icitte » suivi par un lien, nous
pensons que ce lien est censé illustrer la règle que tu as donnée.

Essaye donc de te mettre à notre niveau, et au lieu d'écrire juste
« voir icitte », écris plutôt « voir icitte la règle habituelle,
mais je ne suis pas d'accord et je propose que nous en discutions ».
Ce sera plus facile à comprendre pour nous autres.
Post by joye
J'essayais tout simplement de /discuter/ [...]
Voilà, maintenant c'est clair pour les simples d'esprit que nous sommes.


Discutons donc, et pour commencer je trouve très intéressante la partie
« ÉTYMOL. ET HIST. » à la fin de <http://www.cnrtl.fr/definition/aucun>.

On y trouve d'abord l'utilisation de « alcun » et « alcuns » (quelqu'un
et quelques uns) dans une phrase hypothétique affirmative ou dans une
phrase interrogative à valeur négative. Ensuite il y a « aucun » comme
synonyme de « pas un » dans une phrase négative, etc.

À la fin de ce paragraphe il est même émis l'hypothèse que ce « aucun »
viendrait du latin /aliquem unum/, « un certain ».

Tout ceci, à mon humble avis, explique assez bien pour quelle raison
historique on préfère utiliser « aucun » au singulier quand le nom peut
lui-même se mettre au singulier. Bien entendu, la langue peut évoluer,
et il n'est pas exclu qu'un jour il se mette au pluriel sans contraintes
ainsi que n'importe quel adjectif.
--
Olivier Miakinen
joye
2017-06-09 14:53:58 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by gump
Post by joye
Post by gump
Post by joye
Si ni vous ni moi n'en posons (eh oui, hein ?), cela fait aucunes plaintes.
Vous plaisantez, j'espère ...
Non.
C'est bien ce que je craignais.
Eh oh, plaisanter est une des fonctions vitales d'une langue !
Post by gump
Post by joye
Post by gump
Aucun = zéro.
pas de plaintes = pas de plainte, n'est-ce pas ?
Il ne s'agit pas de /pas de/, il s'agit de /aucun,e/ !
Oh ? Et les deux ne sont pas synonymes ? Tiens.
Post by gump
Post by joye
Zéro, c'est zéro.
Post by gump
En français, zéro c'est le singulier.
Oui, mais ce n'est pas littéralement zéro, la nuance est différente. On
parle d'une inexistence de plusieurs.
Grâce à vous nous découvrons, émerveillés, que le zéro et l'inexistence
sont différents.
Tout à fait. Ne le saviez-vous pas ?
Post by gump
La linguistique n'a rien à voir avec les mathématiques,
la physique ou la philosophie.
Oh ? Et bien, bon courage aux matheux, physiciens et philosophes qui
souhaiteraient s'exprimer sans mots.
Post by gump
Post by joye
Si c'était vraiment le cas, /aucun/ l'adjectif serait invariable, non ?
Car c'est bien un adjectif dans le contexte, pas un pronom.
Encore une fois, vous appréhendez les phénomènes linguistiques avec une
logique de mathématicien ou de comptable.
Eh oh, pas besoin d'insulter.
Post by gump
Cela vous interdit d'en
C'est moi qui n'admets pas de réalités ? Auriez-vous inventé votre
trouvaille ?
Post by gump
il s'agit d'une matière humaine, où entrent en
jeu la psychologie, voire la psychanalyse, les représentations, etc. Ce
n'est pas un système d'équations.
Vous m'en direz tant, cher gump !
Post by gump
Post by joye
Et puis, qui sait ? Peut-être que la langue est en train d'évoluer, ou,
encore, de retourner à ses emplois d'origine.
Personne ne dit le contraire : elle évolue en permanence.
Et donc, vous comprenez bien l'emploi d' "aucunes" dans ce contexte.

Excellent !
Sh.Mandrake
2017-06-15 14:11:05 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by joye
Post by gump
Post by joye
Pourquoi ?
Si je pose une plainte et vous posez une plainte, cela fait deux plaintes.
Si ni vous ni moi n'en posons (eh oui, hein ?), cela fait aucunes plaintes.
Vous plaisantez, j'espère ...
Non.
Post by gump
Aucun = zéro.
pas de plaintes = pas de plainte, n'est-ce pas ?
Cela dépend du contexte.
Dans le cas d'une plainte au commissariat, je serais tenté de mettre le
singulier. Hors de ce domaine, il me semble que le pluriel est plus logique.
Mais si vous prenez d'autres mots, cela peut se compliquer.
Comme pour le mot nouvelle.
Avoir des nouvelles de quelqu'un ou de quelque chose renvoie à des
informations à propos de ce quelqu'un ou de ce quelque chose.
On emploiera le pluriel : Aucunes nouvelles ?
Mais si on parle à un écrivain qui écrit des nouvelles, on le lui
demandera au singulier : Aucune nouvelle nouvelle ? ;)
Post by joye
Zéro, c'est zéro.
Post by gump
En français, zéro c'est le singulier.
Oui, mais ce n'est pas littéralement zéro, la nuance est différente. On
parle d'une inexistence de plusieurs.
Par contre, avec rien, c'est plus compliqué.
Rien, ce n'est rien. Est-ce la même chose que le vide ? À voir avec des
spécialistes de la mécanique quantique.
Deux fois rien, ce n'est toujours pas grand-chose.
Mais trois fois rien, c'est déjà quelque chose.
Car pour trois fois rien, on peut déjà obtenir quelque chose.
(Spéciale dédicace au regretté Raymond Devos.)
Post by joye
Post by gump
Sauf pour quelques mots qui n'existent qu'au pluriel ( aucuns frais ),
avec aucun, aucune, c'est le singulier qui s'impose. Le forum que vous
citez ne dit pas autre chose.
Si c'était vraiment le cas, /aucun/ l'adjectif serait invariable, non ?
Car c'est bien un adjectif dans le contexte, pas un pronom.
Et puis, qui sait ? Peut-être que la langue est en train d'évoluer, ou,
encore, de retourner à ses emplois d'origine.
--
Ubuntou

Le Magicien
Le Pépé à chaines
2017-06-15 17:03:21 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Sh.Mandrake
Comme pour le mot nouvelle.
Avoir des nouvelles de quelqu'un ou de quelque chose renvoie à des
informations à propos de ce quelqu'un ou de ce quelque chose.
On emploiera le pluriel : Aucunes nouvelles ?
Mais si on parle à un écrivain qui écrit des nouvelles, on le lui
demandera au singulier : Aucune nouvelle nouvelle ? ;)
"Tu connais la nouvelle ? Le Mage est revenu." / "Tu connais la
nouvelle ? Il paraît qu'elle est très sympathique."
Sh.Mandrake
2017-06-16 07:43:48 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Le Pépé à chaines
Post by Sh.Mandrake
Comme pour le mot nouvelle.
Avoir des nouvelles de quelqu'un ou de quelque chose renvoie à des
informations à propos de ce quelqu'un ou de ce quelque chose.
On emploiera le pluriel : Aucunes nouvelles ?
Mais si on parle à un écrivain qui écrit des nouvelles, on le lui
demandera au singulier : Aucune nouvelle nouvelle ? ;)
"Tu connais la nouvelle ? Le Mage est revenu." / "Tu connais la
nouvelle ? Il paraît qu'elle est très sympathique."
Magnifiques exemples !
--
Ubuntou

Le Magicien
Michele
2017-06-09 18:08:49 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by joye
Si je pose une plainte et vous posez une plainte, cela fait deux plaintes.
On dit déposer une plainte.
Post by joye
Si ni vous ni moi n'en posons
--
Michèle
Michal
2017-06-09 22:38:44 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Michele
Post by joye
Si je pose une plainte et vous posez une plainte, cela fait deux plaintes.
On dit déposer une plainte.
Post by joye
Si ni vous ni moi n'en posons
Tu sais bien qu'ici c'est une marque déposée. ;-)
--
Michal.
Musique et vins :
http://www.divinsaccords.com/
http://www.concertdelaloge.com/
http://quatuorcambiniparis.com/index.html
Pour (dé)lier les langues :
http://soifdailleurs.com/
Le Pépé à chaines
2017-06-09 12:39:07 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by gump
https://www.valeursactuelles.com/societe/video-oise-ces-combats-de-rue-entre-adolescents-qui-choquent-84461
On lit : "...d'autant plus qu'il est difficile de les verbaliser,
aucunes plaintes n'ayant pour le moment jamais été déposées."
D'aucuns feront la moue devant ces /s/, même s'ils sont moinss graves
que ce que l'article expose, bien sûr.
Il peut y avoir un pluriel, mais uniquement, me semble-t-il, pour les
noms qui n'ont pas de singulier : les condoléances (mais le TLFi livre
un exemple de Proust, à l'emploi vieux et rare), les mœurs, les us, les
lunettes (la lunette désigne deux autres choses au moins)...
Michal
2017-06-09 13:08:51 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Le Pépé à chaines
Post by gump
https://www.valeursactuelles.com/societe/video-oise-ces-combats-de-rue-entre-adolescents-qui-choquent-84461
On lit : "...d'autant plus qu'il est difficile de les verbaliser,
aucunes plaintes n'ayant pour le moment jamais été déposées."
D'aucuns feront la moue devant ces /s/, même s'ils sont moinss
graves que ce que l'article expose, bien sûr.
Il peut y avoir un pluriel, mais uniquement, me semble-t-il, pour
les noms qui n'ont pas de singulier : les condoléances (mais le TLFi
livre un exemple de Proust, à l'emploi vieux et rare), les mœurs, les
us, les lunettes (la lunette désigne deux autres choses au moins)...
Parfois la lunette sert de protège-dents.

/Sainte Eulalie Leucotome/.
--
Michal.
Musique et vins :
http://www.divinsaccords.com/
http://www.concertdelaloge.com/
http://quatuorcambiniparis.com/index.html
Pour (dé)lier les langues :
http://soifdailleurs.com/
gump
2017-06-09 13:11:55 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Le Pépé à chaines
Il peut y avoir un pluriel, mais uniquement, me semble-t-il, pour les
Ou qui ont un sens différent au pluriel :
/Cette année, nous n'avons pris aucunes vacances./
Le Pépé à chaines
2017-06-09 13:30:30 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by gump
Post by Le Pépé à chaines
Il peut y avoir un pluriel, mais uniquement, me semble-t-il, pour les
/Cette année, nous n'avons pris aucunes vacances./
C'est pour ça que j'avais indiqué "lunettes".
Loading...