Discussion:
La naïveté des Français est préoccupante
(trop ancien pour répondre)
K.
2018-02-01 07:36:54 UTC
Permalink
Raw Message
Le 31/01/2018 à 23:22, Cardinal de Hère a écrit :
> Le 31/01/2018 à 23:17, Cardinal de Hère a écrit :
>> Voici un peuple qui marche à fond pour soutenir le veuf d'une joggeuse
>> assassinée ou le candidat qui promet des lendemains qui chantent. Puis
>> il se réveille dans la stupeur la plus totale quand il apprend que le
>> mari a assassiné sa femme et que le candidat devenu président a
>> assassiné la France. Mes amis revenons aux fondamentaux et marchons,
>> marchons qu'un sang impur abreuve nos sillons ! :-)
>
> Je rappelle que la liaison doit être faite entre sang et impur : sang k
> impur, le "g" se prononçant k dans la liaison. A la limite on pourrait
> dire sang g impur, le "g" se prononçant g. Mais en aucun cas, en aucun
> cas, en aucun cas sang impur sans liaison !

Vous en êtes certain ? Je n'ai jamais entendu personne faire la liaison
à cet endroit.

D'ailleurs, si l'on fait la liaison avec "k", comme vous le préconisez,
il y a risque de confusion à l'oreille :

"Qu'un sang impur" = "Qu'un sang, qu'un pur" = "Qu'un cent, qu'un pur" =
"Qu'un sanquin/cenquin pur" ( https://www.sanquin.nl ,
https://goo.gl/ZTxv1C ), etc.

Avec "g", on entend "Qu'un sanguin pur".

Dans le doute, je cruciposte vers fllf.
Cardinal de Hère
2018-02-01 08:04:25 UTC
Permalink
Raw Message
Le 01/02/2018 à 08:36, K. a écrit :
> Le 31/01/2018 à 23:22, Cardinal de Hère a écrit :
>> Le 31/01/2018 à 23:17, Cardinal de Hère a écrit :
>>> Voici un peuple qui marche à fond pour soutenir le veuf d'une
>>> joggeuse assassinée ou le candidat qui promet des lendemains qui
>>> chantent. Puis il se réveille dans la stupeur la plus totale quand il
>>> apprend que le mari a assassiné sa femme et que le candidat devenu
>>> président a assassiné la France. Mes amis revenons aux fondamentaux
>>> et marchons, marchons qu'un sang impur abreuve nos sillons ! :-)
>>
>> Je rappelle que la liaison doit être faite entre sang et impur : sang
>> k impur, le "g" se prononçant k dans la liaison. A la limite on
>> pourrait dire sang g impur, le "g" se prononçant g. Mais en aucun cas,
>> en aucun cas, en aucun cas sang impur sans liaison !
>
> Vous en êtes certain ? Je n'ai jamais entendu personne faire la liaison
> à cet endroit.
> D'ailleurs, si l'on fait la liaison avec "k", comme vous le préconisez,
> il y a risque de confusion à l'oreille :
> "Qu'un sang impur" = "Qu'un sang, qu'un pur" = "Qu'un cent, qu'un pur" =
> "Qu'un sanquin/cenquin pur" ( https://www.sanquin.nl ,
> https://goo.gl/ZTxv1C ), etc.
>
> Avec "g", on entend "Qu'un sanguin pur".
>
> Dans le doute, je cruciposte vers fllf.

La liaison avec sang est obligatoire dans la langue soutenue. On doit
dire sank' impur. On peut éventuellement dire sang' impur. La confusion
avec sanguin pur est impossible à cause de l'absence de la très légère
pause entre les sons g et im dans la seconde forme. C'est mieux de dire
sang' impur que sang impur sans liaison. La liaison g est très
archaïque, antérieure à la liaison k, ce qui lui confère d'indiscutables
lettres de noblesse.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Liaison_en_français#En_pratique
"René Groumal
2018-02-01 08:57:28 UTC
Permalink
Raw Message
Le 01/02/2018 à 09:04, Cardinal de Hère a écrit :
> Le 01/02/2018 à 08:36, K. a écrit :
>> Le 31/01/2018 à 23:22, Cardinal de Hère a écrit :
>>> Le 31/01/2018 à 23:17, Cardinal de Hère a écrit :
>>>> Voici un peuple qui marche à fond pour soutenir le veuf d'une
>>>> joggeuse assassinée ou le candidat qui promet des lendemains qui
>>>> chantent. Puis il se réveille dans la stupeur la plus totale quand
>>>> il apprend que le mari a assassiné sa femme et que le candidat
>>>> devenu président a assassiné la France. Mes amis revenons aux
>>>> fondamentaux et marchons, marchons qu'un sang impur abreuve nos
>>>> sillons ! :-)
>>>
>>> Je rappelle que la liaison doit être faite entre sang et impur : sang
>>> k impur, le "g" se prononçant k dans la liaison. A la limite on
>>> pourrait dire sang g impur, le "g" se prononçant g. Mais en aucun
>>> cas, en aucun cas, en aucun cas sang impur sans liaison !
>>
>> Vous en êtes certain ? Je n'ai jamais entendu personne faire la
>> liaison à cet endroit.
>> D'ailleurs, si l'on fait la liaison avec "k", comme vous le
>> préconisez, il y a risque de confusion à l'oreille :
>> "Qu'un sang impur" = "Qu'un sang, qu'un pur" = "Qu'un cent, qu'un pur"
>> = "Qu'un sanquin/cenquin pur" ( https://www.sanquin.nl ,
>> https://goo.gl/ZTxv1C ), etc.
>>
>> Avec "g", on entend "Qu'un sanguin pur".
>>
>> Dans le doute, je cruciposte vers fllf.
>
> La liaison avec sang est obligatoire dans la langue soutenue. On doit
> dire sank' impur. On peut éventuellement dire sang' impur. La confusion
> avec sanguin pur est impossible à cause de l'absence de la très légère
> pause entre les sons g et im dans la seconde forme. C'est mieux de dire
> sang' impur que sang impur sans liaison. La liaison g est très
> archaïque, antérieure à la liaison k, ce qui lui confère d'indiscutables
> lettres de noblesse.
>
> https://fr.wikipedia.org/wiki/Liaison_en_français#En_pratique
>
>
>

Merci du renseignement.....
Sh.Mandrake
2018-02-01 14:41:42 UTC
Permalink
Raw Message
Le 01/02/2018 à 09:04, Cardinal de Hère a écrit :
[...]
>
> La liaison avec sang est obligatoire dans la langue soutenue. On doit
> dire sank' impur. On peut éventuellement dire sang' impur. La confusion
> avec sanguin pur est impossible à cause de l'absence de la très légère
> pause entre les sons g et im dans la seconde forme. C'est mieux de dire
> sang' impur que sang impur sans liaison. La liaison g est très
> archaïque, antérieure à la liaison k, ce qui lui confère d'indiscutables
> lettres de noblesse.

Dans l'absolu, je ne vois vraiment pas pourquoi la liaison entre /sang/
et /impur/ serait obligatoire. Là encore, c'est l'usage qui prévaut.
Or, quasiment personne ne la fait.

> https://fr.wikipedia.org/wiki/Liaison_en_français#En_pratique

--
Ubuntu,

Le Magicien.
Olivier Miakinen
2018-02-01 14:52:43 UTC
Permalink
Raw Message
[crosspost respecté, mais suivi positionné vers fllf]

Le 01/02/2018 09:04, Cardinal de Hère a écrit :
>
> La liaison avec sang est obligatoire dans la langue soutenue. On doit
> dire sank' impur. [...]

... puis a cité comme illustration :
>
> https://fr.wikipedia.org/wiki/Liaison_en_français#En_pratique

Je cite le passage en question, lequel appelle « vieilli » ce que tu
dis être « obligatoire dans la langue soutenue ».

<cit.>
-g → [k] : sang neuf = [sɑ̃ nœf] ~ sang impur = [sɑ̃k‿ ɛ̃pyʁ]
(prononciation vieillie, sortant d'usage sauf dans quelques
locutions figées)
</cit.>

P.-S. : en cas de crosspost, merci de positionner un suivi. Ici en
l'occurrence vers fllf puisque les règles de prononciation n'ont pas
beaucoup d'influence sur la politique...

Cordialement,
--
Olivier Miakinen
DB
2018-02-01 14:57:58 UTC
Permalink
Raw Message
Olivier Miakinen a formulé ce jeudi :

> P.-S. : en cas de crosspost, merci de positionner un suivi. Ici en
> l'occurrence vers fllf puisque les règles de prononciation n'ont pas
> beaucoup d'influence sur la politique...


Il y a pourtant un rapport assez étroit, en raison de la Marseillaise
et de la façon dont « nos hommes politiques » la chantent, témoin ce
commentaire sur le site du Figaro :
§§§
À quoi bon, faire chanter la Marseillaise lorsqu'on y introduit des
erreurs en matière de liaison et de prosodie ? Exemples : 1- "Qu'un
sang impur" est généralement chanté : "qu'un sang Himpur" (en
supprimant la liaison alors qu'il faut prononcer : qu'un sang Kimpur
[le g en liaison prend le son K]. 2- "égorger nos fils, nos compagnes"
est généralement chanté (y compris par nos hommes politiques): "égorger
nos fils ET nos compagnes" (dans ce cas, l'octosyllabe devient un vers
de neuf syllabes). Apprenez donc à supprimer ces erreurs très
dommageables avant de vouloir imposer la Marseillaise !
http://plus.lefigaro.fr/comments_reply/2490144
Olivier Miakinen
2018-02-01 17:06:33 UTC
Permalink
Raw Message
Le 01/02/2018 15:57, DB m'a répondu :
>
>> P.-S. : en cas de crosspost, merci de positionner un suivi. Ici en
>> l'occurrence vers fllf puisque les règles de prononciation n'ont pas
>> beaucoup d'influence sur la politique...
>
> Il y a pourtant un rapport assez étroit, en raison de la Marseillaise
> et de la façon dont « nos hommes politiques » la chantent [...]

Mouais... Alors ce serait de la politique quand les hommes politiques
la chantent... Dans ce cas, quand elle est chantée par des footballeurs
ce serait du sport ? Et quand elle était chantée par Gainsbourg, c'était
quoi ?

Je suis désolé, mais cet argument ne me convainc pas.

--
Olivier Miakinen
joye
2018-02-01 17:31:09 UTC
Permalink
Raw Message
On 2/1/2018 11:06 AM, Olivier Miakinen wrote:

> Mouais... Alors ce serait de la politique quand les hommes politiques
> la chantent... Dans ce cas, quand elle est chantée par des footballeurs
> ce serait du sport ? Et quand elle était chantée par Gainsbourg, c'était
> quoi ?

Du hip.

> Je suis désolé, mais cet argument ne me convainc pas.

Serait-ce une erreur, à ton avis, d'associer certains traits d'une
prononciation avec des groupes socio-économiques, surtout parce que nous
savons qu'une personne instruite pourrait avoir une prononciation
légèrement différente de celle qui a été moins scolarisée ?

En l'examinant, il faudrait, bien sûr, ne pas négliger l'importance
d'une prononciation régionale.
Olivier Miakinen
2018-02-01 20:22:17 UTC
Permalink
Raw Message
Le 01/02/2018 18:31, joye m'a répondu :
>
>> Mouais... Alors ce serait de la politique quand les hommes politiques
>> la chantent... Dans ce cas, quand elle est chantée par des footballeurs
>> ce serait du sport ? Et quand elle était chantée par Gainsbourg, c'était
>> quoi ?
>
> Du hip.

... hop ? ... hourra ?

>> Je suis désolé, mais cet argument ne me convainc pas.
>
> Serait-ce une erreur, à ton avis, d'associer certains traits d'une
> prononciation avec des groupes socio-économiques, surtout parce que nous
> savons qu'une personne instruite pourrait avoir une prononciation
> légèrement différente de celle qui a été moins scolarisée ?

Non, bien sûr.

> En l'examinant, il faudrait, bien sûr, ne pas négliger l'importance
> d'une prononciation régionale.

Oui.

--
Olivier Miakinen
(qui n'a pas le courage de chercher à comprendre davantage)
joye
2018-02-01 20:30:02 UTC
Permalink
Raw Message
On 2/1/2018 2:22 PM, Olivier Miakinen wrote:

>>> Mouais... Alors ce serait de la politique quand les hommes politiques
>>> la chantent... Dans ce cas, quand elle est chantée par des footballeurs
>>> ce serait du sport ? Et quand elle était chantée par Gainsbourg, c'était
>>> quoi ?
>>
>> Du hip.
>
> ... hop ? ... hourra ?

Nan, hip comme hipster.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Hipster

(et plus cool que les babas)

Merci pour tes autres commentaires. J'en prends note.
BéCé
2018-02-01 17:47:26 UTC
Permalink
Raw Message
Le 01/02/2018 à 18:06, Olivier Miakinen a écrit :
> Le 01/02/2018 15:57, DB m'a répondu :
>>
>>> P.-S. : en cas de crosspost, merci de positionner un suivi. Ici en
>>> l'occurrence vers fllf puisque les règles de prononciation n'ont pas
>>> beaucoup d'influence sur la politique...
>>
>> Il y a pourtant un rapport assez étroit, en raison de la Marseillaise
>> et de la façon dont « nos hommes politiques » la chantent [...]
>
> Mouais... Alors ce serait de la politique quand les hommes politiques
> la chantent... Dans ce cas, quand elle est chantée par des footballeurs
> ce serait du sport ? Et quand elle était chantée par Gainsbourg, c'était
> quoi ?
>
> Je suis désolé, mais cet argument ne me convainc pas.
>

Eh bien tu as tort, Olivier.
Écoute donc :
https://www.youtube.com/watch?v=_JPVbFA7uc0

Prétendras-tu que conchier à ce point notre hymne n'est pas de la
politique ?!



--
BéCé
www.bernardcordier.com
Olivier Miakinen
2018-02-01 20:26:33 UTC
Permalink
Raw Message
Le 01/02/2018 18:47, BéCé m'a répondu :
>>
>> Mouais... Alors ce serait de la politique quand les hommes politiques
>> la chantent... Dans ce cas, quand elle est chantée par des footballeurs
>> ce serait du sport ? Et quand elle était chantée par Gainsbourg, c'était
>> quoi ?
>>
>> Je suis désolé, mais cet argument ne me convainc pas.
>
> Eh bien tu as tort, Olivier.

Ah ?

> Écoute donc :
> https://www.youtube.com/watch?v=_JPVbFA7uc0

Je l'ai fait. Jusqu'au bout qui plus et (et il m'a fallu un peu de
courage pour cela).

> Prétendras-tu que conchier à ce point notre hymne n'est pas de la
> politique ?!

Bien sûr que si. Mais ce n'est pas un problème de langue française
non plus (d'ailleurs je pense que l'apprenti chanteur pratiquait
assez bien cette langue). Si je devais faire un diagnostic, je dirais
que ça a des chances d'être plutôt un problème de défaut d'oreille
musicale.

--
Olivier Miakinen
BéCé
2018-02-01 21:05:13 UTC
Permalink
Raw Message
Le 01/02/2018 à 21:26, Olivier Miakinen a écrit :
> Le 01/02/2018 18:47, BéCé m'a répondu :
>>>
>>> Mouais... Alors ce serait de la politique quand les hommes politiques
>>> la chantent... Dans ce cas, quand elle est chantée par des footballeurs
>>> ce serait du sport ? Et quand elle était chantée par Gainsbourg, c'était
>>> quoi ?
>>>
>>> Je suis désolé, mais cet argument ne me convainc pas.
>>
>> Eh bien tu as tort, Olivier.
>
> Ah ?
>
>> Écoute donc :
>> https://www.youtube.com/watch?v=_JPVbFA7uc0
>
> Je l'ai fait. Jusqu'au bout qui plus et (et il m'a fallu un peu de
> courage pour cela).
>
>> Prétendras-tu que conchier à ce point notre hymne n'est pas de la
>> politique ?!
>
> Bien sûr que si.

Bien sûr que non. Raymond chantait faux, voilà tout.

Mais ce n'est pas un problème de langue française
> non plus (d'ailleurs je pense que l'apprenti chanteur pratiquait
> assez bien cette langue). Si je devais faire un diagnostic, je dirais
> que ça a des chances d'être plutôt un problème de défaut d'oreille
> musicale.
>

Voilà.

--
BéCé
www.bernardcordier.com
Lanarcam
2018-02-01 21:11:27 UTC
Permalink
Raw Message
Le 01/02/2018 à 22:05, BéCé a écrit :
> Le 01/02/2018 à 21:26, Olivier Miakinen a écrit :
>> Le 01/02/2018 18:47, BéCé m'a répondu :
>>>>
>>>> Mouais... Alors ce serait de la politique quand les hommes politiques
>>>> la chantent... Dans ce cas, quand elle est chantée par des footballeurs
>>>> ce serait du sport ? Et quand elle était chantée par Gainsbourg,
>>>> c'était
>>>> quoi ?
>>>>
>>>> Je suis désolé, mais cet argument ne me convainc pas.
>>>
>>> Eh bien tu as tort, Olivier.
>>
>> Ah ?
>>
>>> Écoute donc :
>>> https://www.youtube.com/watch?v=_JPVbFA7uc0
>>
>> Je l'ai fait. Jusqu'au bout qui plus et (et il m'a fallu un peu de
>> courage pour cela).
>>
>>> Prétendras-tu que conchier à ce point notre hymne n'est pas de la
>>> politique ?!
>>
>> Bien sûr que si.
>
> Bien sûr que non. Raymond chantait faux, voilà tout.
>
Point barre.
BéCé
2018-02-01 21:17:57 UTC
Permalink
Raw Message
Le 01/02/2018 à 22:11, Lanarcam a écrit :
> Le 01/02/2018 à 22:05, BéCé a écrit :
>> Le 01/02/2018 à 21:26, Olivier Miakinen a écrit :
>>> Le 01/02/2018 18:47, BéCé m'a répondu :
>>>>>
>>>>> Mouais... Alors ce serait de la politique quand les hommes politiques
>>>>> la chantent... Dans ce cas, quand elle est chantée par des footballeurs
>>>>> ce serait du sport ? Et quand elle était chantée par Gainsbourg,
>>>>> c'était
>>>>> quoi ?
>>>>>
>>>>> Je suis désolé, mais cet argument ne me convainc pas.
>>>>
>>>> Eh bien tu as tort, Olivier.
>>>
>>> Ah ?
>>>
>>>> Écoute donc :
>>>> https://www.youtube.com/watch?v=_JPVbFA7uc0
>>>
>>> Je l'ai fait. Jusqu'au bout qui plus et (et il m'a fallu un peu de
>>> courage pour cela).
>>>
>>>> Prétendras-tu que conchier à ce point notre hymne n'est pas de la
>>>> politique ?!
>>>
>>> Bien sûr que si.
>>
>> Bien sûr que non. Raymond chantait faux, voilà tout.
>>
> Point barre.
>

Bien vu.

--
BéCé
www.bernardcordier.com
Le Pépé à chênes
2018-02-01 22:20:13 UTC
Permalink
Raw Message
BéCé a écrit :

>>> Bien sûr que non. Raymond chantait faux, voilà tout.
>>>
>> Point barre.
>
> Bien vu.

Ce n'était pourtant point carré...
BéCé
2018-02-02 08:47:08 UTC
Permalink
Raw Message
Le 01/02/2018 à 23:20, Le Pépé à chênes a écrit :
> BéCé a écrit :
>
>>>> Bien sûr que non. Raymond chantait faux, voilà tout.
>>>>
>>> Point barre.
>>
>> Bien vu.
>
> Ce n'était pourtant point carré...
>
Il aurait dû prendre des cours de chant.
Toujours attaquer le mal par la racine.

--
BéCé
www.bernardcordier.com
Le Pépé à chênes
2018-02-02 13:37:22 UTC
Permalink
Raw Message
BéCé a écrit :

>>     Ce n'était pourtant point carré...
>>
> Il aurait dû prendre des cours de chant.

J'ai suivi un cours sur les moles hier. C'était pénible.

> Toujours attaquer le mal par la racine.

Heureusement que vous êtes là. Il y avait les troncs de l'air, voici à
présent les beaux de l'air. Le changement est en marche.
joye
2018-02-02 13:58:01 UTC
Permalink
Raw Message
On 2/2/2018 7:37 AM, Le Pépé à chênes wrote:

>>>     Ce n'était pourtant point carré...
>>>
>> Il aurait dû prendre des cours de chant.
>
>     J'ai suivi un cours sur les moles hier. C'était pénible.

T'as de la chance, Alceste, j'y ai passé une année entière.

>> Toujours attaquer le mal par la racine.
>
>     Heureusement que vous êtes là. Il y avait les troncs de l'air,
> voici à présent les beaux de l'air. Le changement est en marche.

Oui, mais les eaux-là sont profondes.
BéCé
2018-02-02 14:17:44 UTC
Permalink
Raw Message
Le 02/02/2018 à 14:37, Le Pépé à chênes a écrit :
> BéCé a écrit :
>
>>>     Ce n'était pourtant point carré...
>>>
>> Il aurait dû prendre des cours de chant.
>
> J'ai suivi un cours sur les moles hier. C'était pénible.
>
>> Toujours attaquer le mal par la racine.
>
> Heureusement que vous êtes là. Il y avait les troncs de l'air, voici à
> présent les beaux de l'air. Le changement est en marche.
>

Vous me semblez fatigué.
En franchissant l'Adour sur l'A65, faites donc une pause sur l'aire.

Vous y trouverez différentes commodités pour votre plus grand confort.
Y compris une station de gonflage.
Vos proches ne me diront pas merci.

https://screenshots.firefox.com/apWjPnE4Lb9dOIoj/www.a65-alienor.com

--
BéCé
www.bernardcordier.com
Otomatic
2018-02-02 16:29:30 UTC
Permalink
Raw Message
Le Pépé à chênes <Ignace-Lou-***@la-chourmo.org> écrivait :

> J'ai suivi un cours sur les moles hier. C'était pénible.
Une par seconde, ça ne fait qu'un katal.
--
Ce n'est pas parce qu'ils sont nombreux à avoir tort
qu'ils ont forcément raison. Coluche
Jean-Pierre Kuypers
2018-02-02 16:36:45 UTC
Permalink
Raw Message
In article (Dans l'article) <5a746992$0$9275$***@news.free.fr>, Le
Pépé à chênes <Ignace-Lou-***@la-chourmo.org> wrote (écrivait) :

> J'ai suivi un cours sur les moles hier.

Dans le Royaume, on prononce le 'o' de mole (= 6,022 x 10^23 atomes)
comme la première syllabe de "automne".

Est-ce pareil en Hexagonie ?

--
Jean-Pierre Kuypers

Veuillez suivre les phrases dans leur con-
texte avant de courser sciemment.
BéCé
2018-02-02 16:56:10 UTC
Permalink
Raw Message
Le 02/02/2018 à 17:36, Jean-Pierre Kuypers a écrit :
> In article (Dans l'article) <5a746992$0$9275$***@news.free.fr>, Le
> Pépé à chênes <Ignace-Lou-***@la-chourmo.org> wrote (écrivait) :
>
>> J'ai suivi un cours sur les moles hier.
>
> Dans le Royaume, on prononce le 'o' de mole (= 6,022 x 10^23 atomes)
> comme la première syllabe de "automne".
>
> Est-ce pareil en Hexagonie ?
>

La prononciation républicaine est identique.

Ne pas confondre bien sûr avec les môles qui protègent le port de
Zeebruge ni avec la môle qui désigne une croissance anormale du placenta
et encore moins avec la môle que les restaurants de poisson servent à De
Panne.

Certains de mes voisins disent que leur jardin est envahi par des
"maules", en fait des talpinés communs. Ce sont de vilains snobs.

--
BéCé
www.bernardcordier.com
Jean-Pierre Kuypers
2018-02-02 18:08:31 UTC
Permalink
Raw Message
In article (Dans l'article) <p52577$1s01$***@gioia.aioe.org>, BéCé
<***@bernardcordier.invalid.fr> wrote (écrivait) :

> Ne pas confondre bien sûr avec les môles qui protègent le port de
> Zeebruge ni avec la môle qui désigne une croissance anormale du placenta
> et encore moins avec la môle que les restaurants de poisson servent à De
> Panne.

C'est bien cela qui m'a intrigué quand j'ai vu la mole sans circonflexe.

Je crains que, pendant mes études de chimie, je l'ai écrite avec
circonflexe, comme mes condisciples d'ailleurs.

--
Jean-Pierre Kuypers

Veuillez servir les phrases dans leur con-
texte avant de protéger sciemment.
Olivier Miakinen
2018-02-02 20:05:34 UTC
Permalink
Raw Message
Le 02/02/2018 17:56, BéCé répondait à Jean-Pierre Kuypers :
>>
>> Dans le Royaume, on prononce le 'o' de mole (= 6,022 x 10^23 atomes)
>> comme la première syllabe de "automne".
>>
>> Est-ce pareil en Hexagonie ?
>
> La prononciation républicaine est identique.

La tienne peut-être, mais pas la mienne, ni celle du TLFi, du Larousse
ou du Wiktionnaire.

<http://www.cnrtl.fr/definition/mole> [mɔl]

<https://fr.wiktionary.org/wiki/mole> \mɔl\

<http://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/mole/52068> (cliquer sur
le dessin de haut-parleur)

--
Olivier Miakinen
BéCé
2018-02-02 20:33:41 UTC
Permalink
Raw Message
Le 02/02/2018 à 21:05, Olivier Miakinen a écrit :
> Le 02/02/2018 17:56, BéCé répondait à Jean-Pierre Kuypers :
>>>
>>> Dans le Royaume, on prononce le 'o' de mole (= 6,022 x 10^23 atomes)
>>> comme la première syllabe de "automne".
>>>
>>> Est-ce pareil en Hexagonie ?
>>
>> La prononciation républicaine est identique.
>
> La tienne peut-être, mais pas la mienne, ni celle du TLFi, du Larousse
> ou du Wiktionnaire.
>
> <http://www.cnrtl.fr/definition/mole> [mɔl]
>
> <https://fr.wiktionary.org/wiki/mole> \mɔl\
>
> <http://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/mole/52068> (cliquer sur
> le dessin de haut-parleur)
>

Ben oui, mais c'est ce que dit JPK.

--
BéCé
www.bernardcordier.com
BéCé
2018-02-02 20:35:14 UTC
Permalink
Raw Message
Le 02/02/2018 à 21:33, BéCé a écrit :
> Le 02/02/2018 à 21:05, Olivier Miakinen a écrit :
>> Le 02/02/2018 17:56, BéCé répondait à Jean-Pierre Kuypers :
>>>>
>>>> Dans le Royaume, on prononce le 'o' de mole (= 6,022 x 10^23 atomes)
>>>> comme la première syllabe de "automne".
>>>>
>>>> Est-ce pareil en Hexagonie ?
>>>
>>> La prononciation républicaine est identique.
>>
>> La tienne peut-être, mais pas la mienne, ni celle du TLFi, du Larousse
>> ou du Wiktionnaire.
>>
>> <http://www.cnrtl.fr/definition/mole> [mɔl]
>>
>> <https://fr.wiktionary.org/wiki/mole> \mɔl\
>>
>> <http://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/mole/52068> (cliquer sur
>> le dessin de haut-parleur)
>>
>
> Ben oui, mais c'est ce que dit JPK.
>

Aïe, flagrant mélangeage de pinceaux.

--
BéCé
www.bernardcordier.com
Olivier Miakinen
2018-02-02 20:34:36 UTC
Permalink
Raw Message
Le 02/02/2018 21:05, je répondais à BéCé :
>>>
>>> Dans le Royaume, on prononce le 'o' de mole (= 6,022 x 10^23 atomes)
>>> comme la première syllabe de "automne".
>>>
>>> Est-ce pareil en Hexagonie ?
>>
>> La prononciation républicaine est identique.
>
> La tienne peut-être, mais pas la mienne, ni celle du TLFi, du Larousse
> ou du Wiktionnaire.
>
> <http://www.cnrtl.fr/definition/mole> [mɔl]
>
> <https://fr.wiktionary.org/wiki/mole> \mɔl\
>
> <http://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/mole/52068> (cliquer sur
> le dessin de haut-parleur)

... ou alors c'est que tu prononces le « au » de « automne » comme son
« o », ce qui est reconnu possible par le Wiktionnaire (mais pas par le
TLFi ni par le Larousse).

--
Olivier Miakinen
Olivier Miakinen
2018-02-02 10:46:53 UTC
Permalink
Raw Message
Le 01/02/2018 22:05, BéCé m'a répondu :
>>
>>> Prétendras-tu que conchier à ce point notre hymne n'est pas de la
>>> politique ?!
>>
>> Bien sûr que si.

Je voulais dire « bien sûr que oui, ce n'est pas de la politique »,
conformément à ce que je disais précédemment. Désolé.

> Bien sûr que non. Raymond chantait faux, voilà tout.
>
> Mais ce n'est pas un problème de langue française
>> non plus (d'ailleurs je pense que l'apprenti chanteur pratiquait
>> assez bien cette langue). Si je devais faire un diagnostic, je dirais
>> que ça a des chances d'être plutôt un problème de défaut d'oreille
>> musicale.
>
> Voilà.

Ok, nous sommes donc bien d'accord.

--
Olivier Miakinen
Sh.Mandrake
2018-02-05 13:53:58 UTC
Permalink
Raw Message
Le 01/02/2018 à 18:47, BéCé a écrit :
> Le 01/02/2018 à 18:06, Olivier Miakinen a écrit :
[...]
>
> Eh bien tu as tort, Olivier.
> Écoute donc :
> https://www.youtube.com/watch?v=_JPVbFA7uc0

Pitoyable. Mais pas de liaison.

> Prétendras-tu que conchier à ce point notre hymne n'est pas de la
> politique ?!
--
Le Magicien.
Sh.Mandrake
2018-02-05 13:56:33 UTC
Permalink
Raw Message
Le 01/02/2018 à 18:47, BéCé a écrit :
[...]
>
> Eh bien tu as tort, Olivier.
> Écoute donc :
> https://www.youtube.com/watch?v=_JPVbFA7uc0

Pitoyable, mais pas de liaison.
Les chanteurs professionnels appellent cela chanter en yaourt.

> Prétendras-tu que conchier à ce point notre hymne n'est pas de la
> politique ?!

--
Le Magicien.
Sh.Mandrake
2018-02-05 13:50:02 UTC
Permalink
Raw Message
Le 01/02/2018 à 18:06, Olivier Miakinen a écrit :
> Le 01/02/2018 15:57, DB m'a répondu :
>>
>>> P.-S. : en cas de crosspost, merci de positionner un suivi. Ici en
>>> l'occurrence vers fllf puisque les règles de prononciation n'ont pas
>>> beaucoup d'influence sur la politique...
>>
>> Il y a pourtant un rapport assez étroit, en raison de la Marseillaise
>> et de la façon dont « nos hommes politiques » la chantent [...]
>
> Mouais... Alors ce serait de la politique quand les hommes politiques
> la chantent... Dans ce cas, quand elle est chantée par des footballeurs
> ce serait du sport ? Et quand elle était chantée par Gainsbourg, c'était
> quoi ?

C'était du lard. De toute façon, l'usage a tranché (dans le lard).
C'est « ... qu'un sang impur... » sang liaison. ;)

> Je suis désolé, mais cet argument ne me convainc pas.

Moins non plus.

--
Ubuntu,

Le Magicien.
Cardinal de Hère
2018-02-01 18:09:10 UTC
Permalink
Raw Message
Le 01/02/2018 à 15:52, Olivier Miakinen a écrit :
> [crosspost respecté, mais suivi positionné vers fllf]
>
> Le 01/02/2018 09:04, Cardinal de Hère a écrit :
>>
>> La liaison avec sang est obligatoire dans la langue soutenue. On doit
>> dire sank' impur. [...]
>
> ... puis a cité comme illustration :
>>
>> https://fr.wikipedia.org/wiki/Liaison_en_français#En_pratique
>
> Je cite le passage en question, lequel appelle « vieilli » ce que tu
> dis être « obligatoire dans la langue soutenue ».

La langue vieillie est la langue soutenue ! Mais peut-être crois-tu que
le jargon prétentieux qui s'étale dans les média écrits ou audiovisuels
appartient à ce registre de langue ?

> P.-S. : en cas de crosspost, merci de positionner un suivi. Ici en
> l'occurrence vers fllf puisque les règles de prononciation n'ont pas
> beaucoup d'influence sur la politique...

Cette remarque doit être adressée à celui qui a cru bon d'initier le
Xpost sans suivi.
joye
2018-02-01 18:47:08 UTC
Permalink
Raw Message
On 2/1/2018 12:09 PM, Cardinal de Hère wrote:

> La langue vieillie est la langue soutenue !

Non, pas toujours.

Hier, j'ai écrit /examination/, un mot qui n'existe plus en français,
mais qui se disait en Ancien français et qui figurait encore en français
même jusqu'au 19e siècle.

Et pourtant, on ne m'a pas félicitée pour mon langage soutenu. Au
contraire, les vessilampistes se sont moqués de moi.


En tout cs, voici son pedigree en français :

§

Jean Nicot: Le Thresor de la langue francoyse (1606)
examination
Examination, Examen.


Jean-François Féraud: Dictionaire critique de la langue française (1787-88)
examination

*EXAMINATION. Mot forgé peu heureusement. Nous avons examen qui a le
même sens, et qui est d'un grand usage.


Émile Littré: Dictionnaire de la langue française (1872-77)
examination
EXAMINATION (è-gza-ml-na-sion) s. f.
Action d'examiner.
HISTORIQUE

XIIIe s.
BEAUMANOIR, XI, 2: Quant aucuns est condamnés comme bougres, par
l'examination de sainte Eglise, sainte Eglise le doit abandonner à la
laie justice
XVIe s.
CHARRON, Sagesse, I, 1: Une serieuse et attentifve examination
non seulement de ses paroles et actions, mais de ses pensées plus
secrettes....
ÉTYMOLOGIE

Provenc. examinacion ; ital. esaminazione ; du lat. examinationem,
de examinare, examiner.

§
DB
2018-02-01 14:55:02 UTC
Permalink
Raw Message
Cardinal de Hère a utilisé son clavier pour écrire :
> Le 01/02/2018 à 08:36, K. a écrit :

>
> La liaison avec sang est obligatoire dans la langue soutenue. On doit dire
> sank' impur. On peut éventuellement dire sang' impur. La confusion avec
> sanguin pur est impossible à cause de l'absence de la très légère pause entre
> les sons g et im dans la seconde forme. C'est mieux de dire sang' impur que
> sang impur sans liaison. La liaison g est très archaïque, antérieure à la
> liaison k, ce qui lui confère d'indiscutables lettres de noblesse.
>
> https://fr.wikipedia.org/wiki/Liaison_en_français#En_pratique

Tout ceci était vrai il y a un demi-siècle ou un siècle. Mes parents
prononcaient effectivement le "k" de liaison dans la Marseillaise.
Ecoutez les enregistrements modernes de la Marseillaise, même par les
choeurs de l'Armée française, on ne fait plus la liaison.
La question est venue plusieurs fois sur ce forum, par exemple ici,
http://fr.lettres.langue.francaise.narkive.com/BwXCPC2b/le-son-k
où l'on constate que même quelqu'un d'une soixantaine d'années en 2005
et d'un niveau culturel plutôt élevé, par ailleurs extrêmement
conservateur en matière de langue française, ignorait totalement qu'on
faisait en principe cette liaison. C'est dire...
J'ai cependant encore entendu la liaison traditionnelle au théâtre,
dans les pièces classiques.

Voir aussi
https://books.google.fr/books?id=SX0wDQAAQBAJ&pg=PA48#v=onepage&q&f=false
http://www.guichetdusavoir.org/viewtopic.php?t=4079
BéCé
2018-02-01 15:43:00 UTC
Permalink
Raw Message
Le 01/02/2018 à 15:55, DB a écrit :
> Cardinal de Hère a utilisé son clavier pour écrire :
>> Le 01/02/2018 à 08:36, K. a écrit :
>
>>
>> La liaison avec sang est obligatoire dans la langue soutenue. On doit dire
>> sank' impur. On peut éventuellement dire sang' impur. La confusion avec
>> sanguin pur est impossible à cause de l'absence de la très légère pause entre
>> les sons g et im dans la seconde forme. C'est mieux de dire sang' impur que
>> sang impur sans liaison. La liaison g est très archaïque, antérieure à la
>> liaison k, ce qui lui confère d'indiscutables lettres de noblesse.
>>
>> https://fr.wikipedia.org/wiki/Liaison_en_français#En_pratique
>
> Tout ceci était vrai il y a un demi-siècle ou un siècle. Mes parents
> prononcaient effectivement le "k" de liaison dans la Marseillaise.
> Ecoutez les enregistrements modernes de la Marseillaise, même par les
> choeurs de l'Armée française, on ne fait plus la liaison.
> La question est venue plusieurs fois sur ce forum, par exemple ici,
> http://fr.lettres.langue.francaise.narkive.com/BwXCPC2b/le-son-k
> où l'on constate que même quelqu'un d'une soixantaine d'années en 2005
> et d'un niveau culturel plutôt élevé, par ailleurs extrêmement
> conservateur en matière de langue française, ignorait totalement qu'on
> faisait en principe cette liaison. C'est dire...
> J'ai cependant encore entendu la liaison traditionnelle au théâtre,
> dans les pièces classiques.
>
> Voir aussi
> https://books.google.fr/books?id=SX0wDQAAQBAJ&pg=PA48#v=onepage&q&f=false

Sankeo ? Un obscur comptoir. Était-ce en Cochinchine ? Au Tonkin ?
Lonkefor ? C'était aux Anglais, non ?



--
BéCé
www.bernardcordier.com
Cardinal de Hère
2018-02-01 18:29:48 UTC
Permalink
Raw Message
Le 01/02/2018 à 15:55, DB a écrit :
> Cardinal de Hère a utilisé son clavier pour écrire :
>> Le 01/02/2018 à 08:36, K. a écrit :
>
>>
>> La liaison avec sang est obligatoire dans la langue soutenue. On doit
>> dire sank' impur. On peut éventuellement dire sang' impur. La
>> confusion avec sanguin pur est impossible à cause de l'absence de la
>> très légère pause entre les sons g et im dans la seconde forme. C'est
>> mieux de dire sang' impur que sang impur sans liaison. La liaison g
>> est très archaïque, antérieure à la liaison k, ce qui lui confère
>> d'indiscutables lettres de noblesse.
>>
>> https://fr.wikipedia.org/wiki/Liaison_en_français#En_pratique
>
> Tout ceci était vrai il y a un demi-siècle ou un siècle. Mes parents
> prononcaient effectivement le "k" de liaison dans la Marseillaise.
> Ecoutez les enregistrements modernes de la Marseillaise, même par les
> choeurs de l'Armée française, on ne fait plus la liaison.
> La question est venue plusieurs fois sur ce forum, par exemple ici,
> http://fr.lettres.langue.francaise.narkive.com/BwXCPC2b/le-son-k
> où l'on constate que même quelqu'un d'une soixantaine d'années en 2005
> et d'un niveau culturel plutôt élevé, par ailleurs extrêmement
> conservateur en matière de langue française, ignorait totalement qu'on
> faisait en principe cette liaison. C'est dire...
> J'ai cependant encore entendu la liaison traditionnelle au théâtre, dans
> les pièces classiques.
>
> Voir aussi
> https://books.google.fr/books?id=SX0wDQAAQBAJ&pg=PA48#v=onepage&q&f=false
> http://www.guichetdusavoir.org/viewtopic.php?t=4079

Quand j'ai appris la Marseillaise au primaire, sans doute en 9e ou en
8e, le maître nous forçait à faire la liaison. La langue se transmet des
parents aux enfants, des enseignants aux élèves. Que penser d'un pays
qui prétend honorer ses aînés en trouvant "leur poussière et la trace de
leurs vertus" mais qui est incapable de transmettre ne serait-ce que
leur manière de chanter l'hymne national ?
Le Pépé à chênes
2018-02-01 18:52:31 UTC
Permalink
Raw Message
Cardinal de Hère a écrit :

> [...] Que penser d'un pays
> qui prétend honorer ses aînés en trouvant "leur poussière et la trace de
> leurs vertus" mais qui est incapable de transmettre ne serait-ce que
> leur manière de chanter l'hymne national ?

Mais mon pauvre, la problème n'est pas la manière de chanter l'hymne,
mais de savoir, de manière plus générale, faire des liaisons.
Lanarcam
2018-02-01 18:55:06 UTC
Permalink
Raw Message
Le 01/02/2018 à 19:52, Le Pépé à chênes a écrit :
> Cardinal de Hère a écrit :
>
>> [...] Que penser d'un pays qui prétend honorer ses aînés en trouvant
>> "leur poussière et la trace de leurs vertus" mais qui est incapable de
>> transmettre ne serait-ce que leur manière de chanter l'hymne national ?
>
>     Mais mon pauvre, la problème n'est pas la manière de chanter
> l'hymne, mais de savoir, de manière plus générale, faire des liaisons.
>
Les liaisons peuvent être dangereuses.
joye
2018-02-01 18:58:48 UTC
Permalink
Raw Message
On 2/1/2018 12:55 PM, Lanarcam wrote:

> Les liaisons peuvent être dangereuses.

Z'avez lu ça quelque part ?
Le Pépé à chênes
2018-02-01 19:27:24 UTC
Permalink
Raw Message
L'Anar a écrit :

>>      Mais mon pauvre, la problème n'est pas la manière de chanter
>> l'hymne, mais de savoir, de manière plus générale, faire des liaisons.
>>
> Les liaisons peuvent être dangereuses.

Rusty dit qu'en droit, vous êtes "Présumé innocent".
BéCé
2018-02-01 19:42:26 UTC
Permalink
Raw Message
Le 01/02/2018 à 19:55, Lanarcam a écrit :
> Le 01/02/2018 à 19:52, Le Pépé à chênes a écrit :
>> Cardinal de Hère a écrit :
>>
>>> [...] Que penser d'un pays qui prétend honorer ses aînés en trouvant
>>> "leur poussière et la trace de leurs vertus" mais qui est incapable de
>>> transmettre ne serait-ce que leur manière de chanter l'hymne national ?
>>
>>     Mais mon pauvre, la problème n'est pas la manière de chanter
>> l'hymne, mais de savoir, de manière plus générale, faire des liaisons.
>>
> Les liaisons peuvent être dangereuses.
>

Surtout celles du genre cuir.

--
BéCé
www.bernardcordier.com
Loading...