Discussion:
Lyon a trouvé le naming pour son stade
(trop ancien pour répondre)
Harp
2017-07-14 11:56:20 UTC
Permalink
Raw Message
C'est tout ?

Oui, c'est tout.
Le Pépé à chaines
2017-07-14 13:02:04 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Harp
C'est tout ?
Oui, c'est tout.
Mais non, ce n'est pas tout. Vous n'avez pas toute l'information :
<http://tinyurl.com/y77dhb62>.
Michele
2017-07-14 13:05:13 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Le Pépé à chaines
Post by Harp
C'est tout ?
Oui, c'est tout.
<http://tinyurl.com/y77dhb62>.
Quelle horreur ce nom.
--
Michèle
Michal
2017-07-14 13:12:03 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Michele
Post by Le Pépé à chaines
Post by Harp
C'est tout ?
Oui, c'est tout.
<http://tinyurl.com/y77dhb62>.
Quelle horreur ce nom.
Et Paris a loupé le Groupaname.
--
Michal.
Musique et vins :
http://www.divinsaccords.com/
http://www.concertdelaloge.com/
http://quatuorcambiniparis.com/index.html
Pour (dé)lier les langues :
http://soifdailleurs.com/
Le Pépé à chaines
2017-07-14 13:17:52 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Michal
Post by Michele
Quelle horreur ce nom.
Et Paris a loupé le Groupaname.
Et c'est tant mieux, il serait devenu le Troupaname.
joye
2017-07-14 13:11:30 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Harp
C'est tout ?
Oui, c'est tout.
Naming, c'est ce qu'on fait pour choisir le nom, pas le nom lui-même.
Le Pépé à chaines
2017-07-14 13:20:30 UTC
Permalink
Raw Message
Post by joye
Naming, c'est ce qu'on fait pour choisir le nom, pas le nom lui-même.
J'ai l'impression qu'en français, les deux aspects sont intégrées dans
le mot "naming", qui devient synonyme de "nom".
Michal
2017-07-14 13:28:53 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Le Pépé à chaines
Post by joye
Naming, c'est ce qu'on fait pour choisir le nom, pas le nom
lui-même.
J'ai l'impression qu'en français, les deux aspects sont intégrées
dans le mot "naming", qui devient synonyme de "nom".
Pourquoi ne pas présenter vos nommages à votre cousine ?
--
Michal.
Musique et vins :
http://www.divinsaccords.com/
http://www.concertdelaloge.com/
http://quatuorcambiniparis.com/index.html
Pour (dé)lier les langues :
http://soifdailleurs.com/
Le Pépé à chaines
2017-07-14 14:46:30 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Michal
Post by Le Pépé à chaines
J'ai l'impression qu'en français, les deux aspects sont intégrées
dans le mot "naming", qui devient synonyme de "nom".
Pourquoi ne pas présenter vos nommages à votre cousine ?
Accompagnez-moi, vous lui présenterez vos gommages.
Sh.Mandrake
2017-07-14 14:59:34 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Le Pépé à chaines
Post by joye
Naming, c'est ce qu'on fait pour choisir le nom, pas le nom lui-même.
J'ai l'impression qu'en français, les deux aspects sont intégrées
dans le mot "naming", qui devient synonyme de "nom".
Non. C'est comme le fameux « nominé », dans les festivals
cinématographiques, qui a remplacé le « candidat », à qui on n'avait
rien à reprocher.
--
Ubuntou,

Le Magicien
Le Pépé à chaines
2017-07-14 15:08:05 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Sh.Mandrake
Post by Le Pépé à chaines
J'ai l'impression qu'en français, les deux aspects sont intégrées
dans le mot "naming", qui devient synonyme de "nom".
Non. C'est comme le fameux « nominé », dans les festivals
cinématographiques, qui a remplacé le « candidat », à qui on n'avait
rien à reprocher.
Parfois, j'entends parler du nouveau naming de tel stade, alors qu'il
s'agit en fait de son nouveau nom (un exemple ici : "Un nouveau naming
pour le Vélodrome à Marseille", alors qu'il n'y a jamais eu de naming
auparavant :
<http://www.sportsmarketing.fr/naming-orange-velodrome-marseille/>).
Lanarcam
2017-07-14 15:11:01 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Le Pépé à chaines
Post by Sh.Mandrake
Post by Le Pépé à chaines
J'ai l'impression qu'en français, les deux aspects sont intégrées
dans le mot "naming", qui devient synonyme de "nom".
Non. C'est comme le fameux « nominé », dans les festivals
cinématographiques, qui a remplacé le « candidat », à qui on n'avait
rien à reprocher.
Parfois, j'entends parler du nouveau naming de tel stade, alors
qu'il s'agit en fait de son nouveau nom (un exemple ici : "Un nouveau
naming pour le Vélodrome à Marseille", alors qu'il n'y a jamais eu de
<http://www.sportsmarketing.fr/naming-orange-velodrome-marseille/>).
Tant que ce n'est pas du naming et shaming...
Sh.Mandrake
2017-07-14 15:14:18 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Le Pépé à chaines
Post by Sh.Mandrake
Post by Le Pépé à chaines
J'ai l'impression qu'en français, les deux aspects sont intégrées
dans le mot "naming", qui devient synonyme de "nom".
Non. C'est comme le fameux « nominé », dans les festivals
cinématographiques, qui a remplacé le « candidat », à qui on n'avait
rien à reprocher.
Parfois, j'entends parler du nouveau naming de tel stade, alors
qu'il s'agit en fait de son nouveau nom (un exemple ici : "Un nouveau
naming pour le Vélodrome à Marseille", alors qu'il n'y a jamais eu de
<http://www.sportsmarketing.fr/naming-orange-velodrome-marseille/>).
En français, on n'a pas de « nominés ». On a des candidats.
De plus, on ne « name » pas. On baptise. (De l'héritage chrétien en Europe.)
--
Ubuntou,

Le Magicien
Sh.Mandrake
2017-07-14 15:15:04 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Le Pépé à chaines
Post by Sh.Mandrake
Post by Le Pépé à chaines
J'ai l'impression qu'en français, les deux aspects sont intégrées
dans le mot "naming", qui devient synonyme de "nom".
Non. C'est comme le fameux « nominé », dans les festivals
cinématographiques, qui a remplacé le « candidat », à qui on n'avait
rien à reprocher.
Parfois, j'entends parler du nouveau naming de tel stade, alors
qu'il s'agit en fait de son nouveau nom (un exemple ici : "Un nouveau
naming pour le Vélodrome à Marseille", alors qu'il n'y a jamais eu de
<http://www.sportsmarketing.fr/naming-orange-velodrome-marseille/>).
En français, on n'a pas de « nominés ». On a des candidats.
De plus, on ne « name » pas. On baptise. (De l'héritage chrétien de Europe.)
--
Ubuntou,

Le Magicien
Le Pépé à chaines
2017-07-14 15:42:34 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Sh.Mandrake
En français, on n'a pas de « nominés ». On a des candidats.
De plus, on ne « name » pas. On baptise. (De l'héritage chrétien de Europe.)
Français : "Dieu appela la lumière jour, et il appela les ténèbres nuit.
Ainsi, il y eut un soir, et il y eut un matin : ce fut le premier jour."

Anglais : "And God called the light Day, and the darkness he called
Night. And the evening and the morning were the first day."

Italien : "Dio chiamò la luce ‘giorno’, e le tenebre ‘notte’. Così fu
sera, poi fu mattina : e fu il primo giorno."

Espagnol : "Y llamó Dios a la luz Día, y a las tinieblas llamó Noche. Y
fue la tarde y la mañana un día."

Je ne trouve pas de trace de baptême dans toutes ces langues.
Lanarcam
2017-07-14 15:53:58 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Le Pépé à chaines
Post by Sh.Mandrake
En français, on n'a pas de « nominés ». On a des candidats.
De plus, on ne « name » pas. On baptise. (De l'héritage chrétien de Europe.)
Français : "Dieu appela la lumière jour, et il appela les ténèbres nuit.
Ainsi, il y eut un soir, et il y eut un matin : ce fut le premier jour."
Anglais : "And God called the light Day, and the darkness he called
Night. And the evening and the morning were the first day."
Italien : "Dio chiamò la luce ‘giorno’, e le tenebre ‘notte’. Così fu
sera, poi fu mattina : e fu il primo giorno."
Espagnol : "Y llamó Dios a la luz Día, y a las tinieblas llamó Noche. Y
fue la tarde y la mañana un día."
Je ne trouve pas de trace de baptême dans toutes ces langues.
Ici, ce n'est pas une question de langue mais ce serait un anachronisme.
Le Pépé à chaines
2017-07-14 15:58:09 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Lanarcam
Ici, ce n'est pas une question de langue mais ce serait un anachronisme.
Un anachronisme avant quelle date ? N'oubliez pas qu'il s'agit de Dieu.
Lanarcam
2017-07-14 16:01:03 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Le Pépé à chaines
Post by Lanarcam
Ici, ce n'est pas une question de langue mais ce serait un anachronisme.
Un anachronisme avant quelle date ?
Le baptême n'avait pas été institué le premier jour.
Post by Le Pépé à chaines
N'oubliez pas qu'il s'agit de Dieu.
On ne baptise pas la lumière.
Le Pépé à chaines
2017-07-14 16:08:31 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Lanarcam
Post by Le Pépé à chaines
Un anachronisme avant quelle date ?
Le baptême n'avait pas été institué le premier jour.
Alors quand ?
Post by Lanarcam
Post by Le Pépé à chaines
N'oubliez pas qu'il s'agit de Dieu.
On ne baptise pas la lumière.
Et les ténèbres, si. Je ne suis pas d'accord. Dieu donne un nom à ce
qu'Il crée, la lumière comme les ténèbres, le ciel comme la terre...
Toutes Ses créations revêtent un caractère sacré, puisqu'elle émanent de
Lui.
Lanarcam
2017-07-14 16:11:08 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Le Pépé à chaines
Post by Lanarcam
Post by Le Pépé à chaines
Un anachronisme avant quelle date ?
Le baptême n'avait pas été institué le premier jour.
Alors quand ?
Par les Juifs, plus tard.
Post by Le Pépé à chaines
Post by Lanarcam
Post by Le Pépé à chaines
N'oubliez pas qu'il s'agit de Dieu.
On ne baptise pas la lumière.
Et les ténèbres, si. Je ne suis pas d'accord. Dieu donne un nom à ce
qu'Il crée, la lumière comme les ténèbres, le ciel comme la terre...
Toutes Ses créations revêtent un caractère sacré, puisqu'elle émanent de
Lui.
Les auteurs de la Bible ne pouvaient pas utiliser le terme de baptême
même si ce que vous dites est vrai.
Sh.Mandrake
2017-07-14 17:10:53 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Lanarcam
Post by Le Pépé à chaines
Post by Lanarcam
Post by Le Pépé à chaines
Un anachronisme avant quelle date ?
Le baptême n'avait pas été institué le premier jour.
Alors quand ?
Par les Juifs, plus tard.
Le baptême n'existe pas dans la religion juive.

[...]
--
Le Magicien
Sh.Mandrake
2017-07-14 17:29:47 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Lanarcam
Post by Le Pépé à chaines
Post by Lanarcam
Post by Le Pépé à chaines
Un anachronisme avant quelle date ?
Le baptême n'avait pas été institué le premier jour.
Alors quand ?
Par les Juifs, plus tard.
Le baptême n'existe pas dans la religion juive.
Si vous consultiez un dictionnaire ?

[...]
--
Le Magicien
Sh.Mandrake
2017-07-14 17:08:50 UTC
Permalink
Raw Message
Le 14/07/2017 à 18:01, Lanarcam a écrit :
[...]
Post by Lanarcam
On ne baptise pas la lumière.
C'est exact. Dieu a déjà donné un nom à ce rayonnement.
--
Le Magicien
Sh.Mandrake
2017-07-14 17:06:50 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Le Pépé à chaines
Post by Sh.Mandrake
En français, on n'a pas de « nominés ». On a des candidats.
De plus, on ne « name » pas. On baptise. (De l'héritage chrétien de Europe.)
Français : "Dieu appela la lumière jour, et il appela les ténèbres nuit.
Ainsi, il y eut un soir, et il y eut un matin : ce fut le premier jour."
Bravo. Vous avez passé la Genèse. Place à l'Exode.
Mais je ne vois pas très bien le rapport entre une citation tirée du
Pentateuque et le nom donné au stade de Lyon.
Post by Le Pépé à chaines
Anglais : "And God called the light Day, and the darkness he called
Night. And the evening and the morning were the first day."
Italien : "Dio chiamò la luce ‘giorno’, e le tenebre ‘notte’. Così fu
sera, poi fu mattina : e fu il primo giorno."
Espagnol : "Y llamó Dios a la luz Día, y a las tinieblas llamó Noche. Y
fue la tarde y la mañana un día."
Je ne trouve pas de trace de baptême dans toutes ces langues.
C'est parce que vous être parti sur une mauvaise piste.
Faites un petit effort. Vous verrez bien.
--
Ubuntou,

Le Magicien
Le Pépé à chaines
2017-07-14 17:39:34 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Sh.Mandrake
Post by Le Pépé à chaines
Post by Sh.Mandrake
En français, on n'a pas de « nominés ». On a des candidats.
De plus, on ne « name » pas. On baptise. (De l'héritage chrétien de Europe.)
Français : "Dieu appela la lumière jour, et il appela les ténèbres nuit.
Ainsi, il y eut un soir, et il y eut un matin : ce fut le premier jour."
Bravo. Vous avez passé la Genèse. Place à l'Exode.
Mais je ne vois pas très bien le rapport entre une citation tirée du
Pentateuque et le nom donné au stade de Lyon.
Moi, je ne vois pas où vous voulez en venir avec votre "on baptise".
Sh.Mandrake
2017-07-14 18:33:38 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Le Pépé à chaines
Post by Sh.Mandrake
Post by Le Pépé à chaines
Post by Sh.Mandrake
En français, on n'a pas de « nominés ». On a des candidats.
De plus, on ne « name » pas. On baptise. (De l'héritage chrétien de Europe.)
Français : "Dieu appela la lumière jour, et il appela les ténèbres nuit.
Ainsi, il y eut un soir, et il y eut un matin : ce fut le premier jour."
Bravo. Vous avez passé la Genèse. Place à l'Exode.
Mais je ne vois pas très bien le rapport entre une citation tirée du
Pentateuque et le nom donné au stade de Lyon.
Moi, je ne vois pas où vous voulez en venir avec votre "on baptise".
Pauvre pépère ! Vous n'avez plus du tout de neurones ?
En finir avec une discussion inutile.
Le français n'a pas besoin de « naming » puisqu'il a « baptiser ».
C'est clair ?
--
Ubuntou,

Le Magicien
Le Pépé à chaines
2017-07-14 19:13:14 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Sh.Mandrake
Post by Le Pépé à chaines
Moi, je ne vois pas où vous voulez en venir avec votre "on baptise".
Pauvre pépère ! Vous n'avez plus du tout de neurones ?
En finir avec une discussion inutile.
Le français n'a pas besoin de « naming » puisqu'il a « baptiser ».
C'est clair ?
Ouais... Mais le naming, comme le rappelait ma Cousino, c'est un
processus commercial, et non l'attribution d'un nom à une enceinte
sportive (ou tout bâtiment d'un autre type, d'ailleurs) qui en résulte.
Baptiser quelque chose qui a déjà eu un nom, pour moi, c'est non.
"Appeler", "nommer" suffisent largement.
Sh.Mandrake
2017-07-15 05:14:41 UTC
Permalink
Raw Message
Le 14/07/2017 à 21:13, Le Pépé à chaines a écrit :
[...]
Post by Le Pépé à chaines
"Appeler", "nommer" suffisent largement.
Bah voilà ! Les Amerloques vont nous refiler assez de cochonneries comme
ça (poulet désinfecté à l'eau de javel, bœuf aux hormones, etc.) si le
TTIP passe pour ne pas en plus utiliser des mots anglais dont nous
n'avons aucun besoin. Heureusement que Trump est contre.
Comme quoi même un hurluberlu comme lui peut prendre des décisions
utiles aux autres.
--
Ubuntou,

Le Magicien
Sh.Mandrake
2017-07-14 17:12:30 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Le Pépé à chaines
Post by Sh.Mandrake
En français, on n'a pas de « nominés ». On a des candidats.
De plus, on ne « name » pas. On baptise. (De l'héritage chrétien de Europe.)
Français : "Dieu appela la lumière jour, et il appela les ténèbres nuit.
Ainsi, il y eut un soir, et il y eut un matin : ce fut le premier jour."
Anglais : "And God called the light Day, and the darkness he called
Night. And the evening and the morning were the first day."
Italien : "Dio chiamò la luce ‘giorno’, e le tenebre ‘notte’. Così fu
sera, poi fu mattina : e fu il primo giorno."
Espagnol : "Y llamó Dios a la luz Día, y a las tinieblas llamó Noche. Y
fue la tarde y la mañana un día."
Je ne trouve pas de trace de baptême dans toutes ces langues.
Un peu faible comme réponse. Il y a beaucoup d'autre mots français dont
vous ne trouverez pas de trace dans toutes ces langues.
--
Ubuntou,

Le Magicien
BéCé
2017-07-14 17:15:30 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Le Pépé à chaines
Post by Sh.Mandrake
En français, on n'a pas de « nominés ». On a des candidats.
De plus, on ne « name » pas. On baptise. (De l'héritage chrétien de Europe.)
Français : "Dieu appela la lumière jour, et il appela les ténèbres nuit.
Ainsi, il y eut un soir, et il y eut un matin : ce fut le premier jour."
Anglais : "And God called the light Day, and the darkness he called
Night. And the evening and the morning were the first day."
Italien : "Dio chiamò la luce ‘giorno’, e le tenebre ‘notte’. Così fu
sera, poi fu mattina : e fu il primo giorno."
Espagnol : "Y llamó Dios a la luz Día, y a las tinieblas llamó Noche. Y
fue la tarde y la mañana un día."
Je ne trouve pas de trace de baptême dans toutes ces langues.
Certes, mais vous n'en avez cité que quatre.

Lisez plutôt :

"Dumnezeu a numit lumina zi, iar întunericul la numit noapte și botez botez.
Deci, a fost o seară și a fost dimineață a fost prima zi."
--
BéCé
www.bernardcordier.com
Le Pépé à chaines
2017-07-14 17:42:49 UTC
Permalink
Raw Message
Post by BéCé
Certes, mais vous n'en avez cité que quatre.
"Dumnezeu a numit lumina zi, iar întunericul l-a numit noapte și botez
botez.
Deci, a fost o seară și a fost dimineață a fost prima zi."
Même en roumain, le verbe utilisé ne fait pas référence au baptême. Le
verbe /a numi/ se traduit par "appeler, nommer". Je me suis permis de
rajouter un trait d'union manquant dans le texte roumain.
BéCé
2017-07-14 18:32:34 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Le Pépé à chaines
Post by BéCé
Certes, mais vous n'en avez cité que quatre.
"Dumnezeu a numit lumina zi, iar întunericul l-a numit noapte și botez
botez.
Deci, a fost o seară și a fost dimineață a fost prima zi."
Même en roumain, le verbe utilisé ne fait pas référence au baptême. Le
verbe /a numi/ se traduit par "appeler, nommer". Je me suis permis de
rajouter un trait d'union manquant dans le texte roumain.
Da, dar în botez română spune botez.
--
BéCé
www.bernardcordier.com
Le Pépé à chaines
2017-07-14 19:25:13 UTC
Permalink
Raw Message
Post by BéCé
Post by BéCé
"Dumnezeu a numit lumina zi, iar întunericul la numit noapte și
botez botez. Deci, a fost o seară și a fost dimineață a fost prima zi."
Post by BéCé
Dumnezeu a numit lumina zi, iar întunericul l-a numit noapte și botez
botez.
Vous vous transformez en ministre de la désinformation. Un petit rappel
de ce qui est vraiment écrit en roumain : "Dumnezeu a numit lumina zi,
iar intunericul l-a numit noapte. Astfel, a fost o seara, si apoi a fost
o dimineata: aceasta a fost ziua intai."

Il n'est nullement question de baptême ("botez"). C'est encore le
Cascarelet qui vous a soufflé cette facétie, non ? QUe ne ferait-il pas
pour un tros de chocolatine...
Michal
2017-07-14 21:24:01 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Le Pépé à chaines
Post by BéCé
Post by BéCé
"Dumnezeu a numit lumina zi, iar întunericul la numit noapte și
botez botez. Deci, a fost o seară și a fost dimineață a fost prima zi."
Post by BéCé
Dumnezeu a numit lumina zi, iar întunericul l-a numit noapte și botez
botez.
Vous vous transformez en ministre de la désinformation. Un petit
rappel de ce qui est vraiment écrit en roumain : "Dumnezeu a numit
lumina zi, iar intunericul l-a numit noapte. Astfel, a fost o seara,
si apoi a fost o dimineata: aceasta a fost ziua intai."
Il n'est nullement question de baptême ("botez"). C'est encore le
Cascarelet qui vous a soufflé cette facétie, non ? QUe ne ferait-il
pas pour un tros de chocolatine...
Ne /botez/ pas en touche. Ou je vous fais passer le test de Turing.
--
Michal.
Musique et vins :
http://www.divinsaccords.com/
http://www.concertdelaloge.com/
http://quatuorcambiniparis.com/index.html
Pour (dé)lier les langues :
http://soifdailleurs.com/
BéCé
2017-07-14 22:11:16 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Le Pépé à chaines
Post by BéCé
Post by BéCé
"Dumnezeu a numit lumina zi, iar întunericul la numit noapte și
botez botez. Deci, a fost o seară și a fost dimineață a fost prima zi."
Post by BéCé
Dumnezeu a numit lumina zi, iar întunericul l-a numit noapte și botez
botez.
Vous vous transformez en ministre de la désinformation. Un petit rappel
de ce qui est vraiment écrit en roumain : "Dumnezeu a numit lumina zi,
iar intunericul l-a numit noapte. Astfel, a fost o seara, si apoi a fost
o dimineata: aceasta a fost ziua intai."
Il n'est nullement question de baptême ("botez"). C'est encore le
Cascarelet qui vous a soufflé cette facétie, non ? QUe ne ferait-il pas
pour un tros de chocolatine...
Vous n'y êtes pas du tout, ô Pénible des Carpates.

J'ai tapé ça :

Dieu appela la lumière jour, et il appela les ténèbres nuit et le
baptême baptême.
Ainsi, il y eut un soir, et il y eut un matin : ce fut le premier jour.

Et Google m'a répondu ça :

Dumnezeu a numit lumina zi, iar întunericul la numit noapte și botez botez.
Deci, a fost o seară și a fost dimineață a fost prima zi.

Vei fi lipsit de pâine ciocolată !
--
BéCé
www.bernardcordier.com
Sh.Mandrake
2017-07-15 05:28:13 UTC
Permalink
Raw Message
Le 15/07/2017 à 00:11, BéCé a écrit :
[...]
Post by BéCé
Vous n'y êtes pas du tout, ô Pénible des Carpates.
Dieu appela la lumière jour, et il appela les ténèbres nuit et le
baptême baptême.
Ainsi, il y eut un soir, et il y eut un matin : ce fut le premier jour.
Dumnezeu a numit lumina zi, iar întunericul la numit noapte și botez botez.
Deci, a fost o seară și a fost dimineață a fost prima zi.
Vei fi lipsit de pâine ciocolată !
Voilà ce qui se passe quand on utilise des outils que l'on maîtrise mal.
--
Le Magicien
BéCé
2017-07-15 08:37:51 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Sh.Mandrake
[...]
Post by BéCé
Vous n'y êtes pas du tout, ô Pénible des Carpates.
Dieu appela la lumière jour, et il appela les ténèbres nuit et le
baptême baptême.
Ainsi, il y eut un soir, et il y eut un matin : ce fut le premier jour.
Dumnezeu a numit lumina zi, iar întunericul la numit noapte și botez botez.
Deci, a fost o seară și a fost dimineață a fost prima zi.
Vei fi lipsit de pâine ciocolată !
Voilà ce qui se passe quand on utilise des outils que l'on maîtrise mal.
Taci din gură când vorbești!
--
BéCé
www.bernardcordier.com
Sh.Mandrake
2017-07-15 09:04:06 UTC
Permalink
Raw Message
Le 15/07/2017 à 10:37, BéCé a écrit :
[...]
Post by BéCé
Taci din gură când vorbești!
À vos souhaits.
--
Le Magicien
Sh.Mandrake
2017-07-14 17:32:09 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Le Pépé à chaines
Post by Sh.Mandrake
En français, on n'a pas de « nominés ». On a des candidats.
De plus, on ne « name » pas. On baptise. (De l'héritage chrétien de Europe.)
Français : "Dieu appela la lumière jour, et il appela les ténèbres nuit.
Ainsi, il y eut un soir, et il y eut un matin : ce fut le premier jour."
Bravo. Vous avez passé la Genèse. Place à l'Exode.
Mais je ne vois pas très bien le rapport entre une citation tirée du
Pentateuque et le nom donné au stade de Lyon.
Post by Le Pépé à chaines
Anglais : "And God called the light Day, and the darkness he called
Night. And the evening and the morning were the first day."
Italien : "Dio chiamò la luce ‘giorno’, e le tenebre ‘notte’. Così fu
sera, poi fu mattina : e fu il primo giorno."
Espagnol : "Y llamó Dios a la luz Día, y a las tinieblas llamó Noche. Y
fue la tarde y la mañana un día."
Je ne trouve pas de trace de baptême dans toutes ces langues.
C'est parce que vous être parti sur une mauvaise piste, pépère.
Faites un petit effort. Vous verrez bien.
--
Ubuntou,

Le Magicien
Chico .TC
2017-07-14 18:49:46 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Le Pépé à chaines
Français : "Dieu appela la lumière jour, et il appela les ténèbres nuit.
Ainsi, il y eut un soir, et il y eut un matin : ce fut le premier jour."
Anglais : "And God called the light Day, and the darkness he called
Night. And the evening and the morning were the first day."
Italien : "Dio chiamò la luce ‘giorno’, e le tenebre ‘notte’. Così fu
sera, poi fu mattina : e fu il primo giorno."
Espagnol : "Y llamó Dios a la luz Día, y a las tinieblas llamó Noche. Y
fue la tarde y la mañana un día."
Je ne trouve pas de trace de baptême dans toutes ces langues.
Alors, Dieu appela la lumière 'jour', 'Day', 'giorno', et 'Día' ?

C'est nommer avec une mitrailleuse, ça. ;-)
Sh.Mandrake
2017-07-14 18:52:57 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Chico .TC
Post by Le Pépé à chaines
Français : "Dieu appela la lumière jour, et il appela les ténèbres
nuit. Ainsi, il y eut un soir, et il y eut un matin : ce fut le
premier jour."
Anglais : "And God called the light Day, and the darkness he called
Night. And the evening and the morning were the first day."
Italien : "Dio chiamò la luce ‘giorno’, e le tenebre ‘notte’. Così fu
sera, poi fu mattina : e fu il primo giorno."
Espagnol : "Y llamó Dios a la luz Día, y a las tinieblas llamó Noche.
Y fue la tarde y la mañana un día."
Je ne trouve pas de trace de baptême dans toutes ces langues.
Alors, Dieu appela la lumière 'jour', 'Day', 'giorno', et 'Día' ?
C'est nommer avec une mitrailleuse, ça. ;-)
« Lou Mage » n'a rien écrit de tout ce fatras.
Arrêtez de bidouiller les publications.
--
Le Magicien
Chico .TC
2017-07-14 19:01:29 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Sh.Mandrake
Post by Chico .TC
[Lou Mage a écrit :]
Français : "Dieu appela la lumière jour, et il appela les ténèbres
nuit. Ainsi, il y eut un soir, et il y eut un matin : ce fut le
premier jour."
Anglais : "And God called the light Day, and the darkness he called
Night. And the evening and the morning were the first day."
Italien : "Dio chiamò la luce ‘giorno’, e le tenebre ‘notte’. Così fu
sera, poi fu mattina : e fu il primo giorno."
Espagnol : "Y llamó Dios a la luz Día, y a las tinieblas llamó Noche.
Y fue la tarde y la mañana un día."
Je ne trouve pas de trace de baptême dans toutes ces langues.
Alors, Dieu appela la lumière 'jour', 'Day', 'giorno', et 'Día' ?
C'est nommer avec une mitrailleuse, ça. ;-)
« Lou Mage » n'a rien écrit de tout ce fatras.
Arrêtez de bidouiller les publications.
C'est vrai. Tu n'es pas capable de l'écrire. Mes excuses, cher monsieur.
:-)
Anansi
2017-07-14 20:29:37 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Sh.Mandrake
Post by Le Pépé à chaines
Post by Sh.Mandrake
Post by Le Pépé à chaines
J'ai l'impression qu'en français, les deux aspects sont intégrées
dans le mot "naming", qui devient synonyme de "nom".
Non. C'est comme le fameux « nominé », dans les festivals
cinématographiques, qui a remplacé le « candidat », à qui on n'avait
rien à reprocher.
Parfois, j'entends parler du nouveau naming de tel stade, alors
qu'il s'agit en fait de son nouveau nom (un exemple ici : "Un nouveau
naming pour le Vélodrome à Marseille", alors qu'il n'y a jamais eu de
<http://www.sportsmarketing.fr/naming-orange-velodrome-marseille/>).
En français, on n'a pas de « nominés ». On a des candidats.
De plus, on ne « name » pas. On baptise. (De l'héritage chrétien de Europe.)
Candidat n'est pas équivalent à « nominee » pour les acteurs. Tous les
acteurs sont candidats et seulement certains sont nommés pour avoir un prix.
On ne baptise pas, on nomme, on choisit, on transmet un nom.
En 2012 il y a eu 790 000 naissances et 290 000 baptêmes.
Baptiser, c'est mettre de l'eau dans le pastis.
Michele
2017-07-14 20:41:06 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Anansi
En 2012 il y a eu 790 000 naissances et 290 000 baptêmes.
Baptiser, c'est mettre de l'eau dans le pastis.
De l'eau bénite alors ...;-))
--
Michèle
Sh.Mandrake
2017-07-15 05:22:42 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Anansi
Post by Sh.Mandrake
Post by Le Pépé à chaines
Post by Sh.Mandrake
Post by Le Pépé à chaines
J'ai l'impression qu'en français, les deux aspects sont intégrées
dans le mot "naming", qui devient synonyme de "nom".
Non. C'est comme le fameux « nominé », dans les festivals
cinématographiques, qui a remplacé le « candidat », à qui on n'avait
rien à reprocher.
Parfois, j'entends parler du nouveau naming de tel stade, alors
qu'il s'agit en fait de son nouveau nom (un exemple ici : "Un nouveau
naming pour le Vélodrome à Marseille", alors qu'il n'y a jamais eu de
<http://www.sportsmarketing.fr/naming-orange-velodrome-marseille/>).
En français, on n'a pas de « nominés ». On a des candidats.
De plus, on ne « name » pas. On baptise. (De l'héritage chrétien de Europe.)
Candidat n'est pas équivalent à « nominee » pour les acteurs.
On se passait pourtant très bien de « nominee » avant qu'il fasse son
apparition chez certains journalistes qui ont trouvé ça hype.

Tous les
Post by Anansi
acteurs sont candidats et seulement certains sont nommés pour avoir un prix.
Relisez-vous. Tous les acteurs ne sont pas candidats.
Seuls ceux qui sont désignés pour concourir à un prix le sont.
Post by Anansi
On ne baptise pas, on nomme, on choisit, on transmet un nom.
En 2012 il y a eu 790 000 naissances et 290 000 baptêmes.
Baptiser, c'est mettre de l'eau dans le pastis.
Tiré tout chaud du CNTRL :

1. Donner un nom à quelqu'un ou à quelque chose :
5. Le drame fut notre passion, car on avait baptisé de ce nom de drame,
non-seulement les ouvrages dialogués, mais toutes les inventions
modernes de l'imagination, sous le prétexte qu'elles étaient
dramatiques. Musset, Lettres de Dupuis et Cotonet,1836, p. 661.
6. C'était un dîner de garçons, de vieux garçons endurcis. Ils avaient
fondé ce repas régulier, une vingtaine d'années auparavant, en le
baptisant : « le célibat ». Maupassant, Contes et nouvelles,t. 1, Le
Verrou, 1882, p. 814.
7. On baptise d'un nom emprunté à la période historique que l'on préfère
non seulement ce qu'on trouve de meilleur dans toute la vie écoulée de
l'humanité, mais ce qu'on sent de meilleur en soi et dans les hommes de
son temps. Lemaitre, Les Contemporains,1885, p. 163.
8. Ce matin, Marx vient m'annoncer qu'une rue de Nancy a été baptisée,
non rue Edmond de Goncourt, mais rue des Goncourt, comme je l'avais
demandé. E. et J. de Goncourt, Journal,1894, p. 650.

Je vous laisse à votre pastis.
--
Le Magicien
Anansi
2017-07-15 09:43:16 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Sh.Mandrake
Post by Anansi
Post by Sh.Mandrake
En français, on n'a pas de « nominés ». On a des candidats.
De plus, on ne « name » pas. On baptise. (De l'héritage chrétien de Europe.)
Candidat n'est pas équivalent à « nominee » pour les acteurs.
On se passait pourtant très bien de « nominee » avant qu'il fasse son
apparition chez certains journalistes qui ont trouvé ça hype.
Tous les
Post by Anansi
acteurs sont candidats et seulement certains sont nommés pour avoir un prix.
Relisez-vous. Tous les acteurs ne sont pas candidats.
Seuls ceux qui sont désignés pour concourir à un prix le sont.
C'est faux. Le mécanisme est exactement le même pour les Oscars ou les
Césars. Tous les films, tous les acteurs sont candidats. Il n'y a pas de
désignation, mais un vote de sélection.
Il y a un premier tour de scrutin dans lequel vote certains membres de
la profession. C'est de ce premier tour que sont issues les cinq
nominations dans chaque catégorie.
Le deuxième tour de vote ne porte que sur les sélectionnés dans chaque
catégorie.
Sh.Mandrake
2017-07-15 10:15:16 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Anansi
Post by Sh.Mandrake
Post by Anansi
Post by Sh.Mandrake
En français, on n'a pas de « nominés ». On a des candidats.
De plus, on ne « name » pas. On baptise. (De l'héritage chrétien de Europe.)
Candidat n'est pas équivalent à « nominee » pour les acteurs.
On se passait pourtant très bien de « nominee » avant qu'il fasse son
apparition chez certains journalistes qui ont trouvé ça hype.
Tous les
Post by Anansi
acteurs sont candidats et seulement certains sont nommés pour avoir un prix.
Relisez-vous. Tous les acteurs ne sont pas candidats.
Seuls ceux qui sont désignés pour concourir à un prix le sont.
C'est faux. Le mécanisme est exactement le même pour les Oscars ou les
Césars.
Il y a d'autres festivals pour lesquels le mécanisme n'est pas le même
(Mostra de Venise, Ours de Berlin, etc.)

Tous les films, tous les acteurs sont candidats. Il n'y a pas de
Post by Anansi
désignation, mais un vote de sélection.
N'importe quoi.
Post by Anansi
Il y a un premier tour de scrutin dans lequel vote certains membres de
la profession. C'est de ce premier tour que sont issues les cinq
nominations dans chaque catégorie.
C'est de ce premier tour que sont issus les candidats à une récompense.
Pourquoi vous acharner ??
Post by Anansi
Le deuxième tour de vote ne porte que sur les sélectionnés dans chaque
catégorie.
Continuez donc de vivre dans votre monde.
--
Le Magicien
Anansi
2017-07-15 10:49:30 UTC
Permalink
Raw Message
Le 15/07/2017 à 12:15, Sh.Mandrake a écrit :

Continuez donc de vivre dans votre monde.

<https://fr.wikipedia.org/wiki/C%C3%A9sar_du_cin%C3%A9ma#Processus_de_vote>
BéCé
2017-07-15 08:11:10 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Anansi
Post by Sh.Mandrake
Post by Le Pépé à chaines
Post by Sh.Mandrake
Post by Le Pépé à chaines
J'ai l'impression qu'en français, les deux aspects sont intégrées
dans le mot "naming", qui devient synonyme de "nom".
Non. C'est comme le fameux « nominé », dans les festivals
cinématographiques, qui a remplacé le « candidat », à qui on n'avait
rien à reprocher.
Parfois, j'entends parler du nouveau naming de tel stade, alors
qu'il s'agit en fait de son nouveau nom (un exemple ici : "Un nouveau
naming pour le Vélodrome à Marseille", alors qu'il n'y a jamais eu de
<http://www.sportsmarketing.fr/naming-orange-velodrome-marseille/>).
En français, on n'a pas de « nominés ». On a des candidats.
De plus, on ne « name » pas. On baptise. (De l'héritage chrétien de Europe.)
Candidat n'est pas équivalent à « nominee » pour les acteurs. Tous les
acteurs sont candidats et seulement certains sont nommés pour avoir un prix.
On ne baptise pas, on nomme, on choisit, on transmet un nom.
En 2012 il y a eu 790 000 naissances et 290 000 baptêmes.
Baptiser, c'est mettre de l'eau dans le pastis.
"Sélectionner" me semble être un équivalent exact de "nominer".
--
BéCé
www.bernardcordier.com
Sh.Mandrake
2017-07-15 09:03:20 UTC
Permalink
Raw Message
Post by BéCé
Post by Anansi
Post by Sh.Mandrake
Post by Le Pépé à chaines
Post by Sh.Mandrake
Post by Le Pépé à chaines
J'ai l'impression qu'en français, les deux aspects sont intégrées
dans le mot "naming", qui devient synonyme de "nom".
Non. C'est comme le fameux « nominé », dans les festivals
cinématographiques, qui a remplacé le « candidat », à qui on n'avait
rien à reprocher.
Parfois, j'entends parler du nouveau naming de tel stade, alors
qu'il s'agit en fait de son nouveau nom (un exemple ici : "Un nouveau
naming pour le Vélodrome à Marseille", alors qu'il n'y a jamais eu de
<http://www.sportsmarketing.fr/naming-orange-velodrome-marseille/>).
En français, on n'a pas de « nominés ». On a des candidats.
De plus, on ne « name » pas. On baptise. (De l'héritage chrétien de Europe.)
Candidat n'est pas équivalent à « nominee » pour les acteurs. Tous les
acteurs sont candidats et seulement certains sont nommés pour avoir un prix.
On ne baptise pas, on nomme, on choisit, on transmet un nom.
En 2012 il y a eu 790 000 naissances et 290 000 baptêmes.
Baptiser, c'est mettre de l'eau dans le pastis.
"Sélectionner" me semble être un équivalent exact de "nominer".
Beaucoup trop vague, comme c'est souvent le cas quand on essaie de
trouver un équivalent français à un mot anglais.
Il faut toute une périphrase si l'on veut vraiment fabriquer un
équivalent à partir de ce mot : « sélectionné comme candidat à telle ou
telle récompense dans un festival cinématographique. »
--
Le Magicien
BéCé
2017-07-15 10:23:27 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Sh.Mandrake
Post by BéCé
Post by Anansi
Post by Sh.Mandrake
Post by Le Pépé à chaines
Post by Sh.Mandrake
Post by Le Pépé à chaines
J'ai l'impression qu'en français, les deux aspects sont intégrées
dans le mot "naming", qui devient synonyme de "nom".
Non. C'est comme le fameux « nominé », dans les festivals
cinématographiques, qui a remplacé le « candidat », à qui on n'avait
rien à reprocher.
Parfois, j'entends parler du nouveau naming de tel stade, alors
qu'il s'agit en fait de son nouveau nom (un exemple ici : "Un nouveau
naming pour le Vélodrome à Marseille", alors qu'il n'y a jamais eu de
<http://www.sportsmarketing.fr/naming-orange-velodrome-marseille/>).
En français, on n'a pas de « nominés ». On a des candidats.
De plus, on ne « name » pas. On baptise. (De l'héritage chrétien de Europe.)
Candidat n'est pas équivalent à « nominee » pour les acteurs. Tous les
acteurs sont candidats et seulement certains sont nommés pour avoir un prix.
On ne baptise pas, on nomme, on choisit, on transmet un nom.
En 2012 il y a eu 790 000 naissances et 290 000 baptêmes.
Baptiser, c'est mettre de l'eau dans le pastis.
"Sélectionner" me semble être un équivalent exact de "nominer".
Beaucoup trop vague, comme c'est souvent le cas quand on essaie de
trouver un équivalent français à un mot anglais.
Il faut toute une périphrase si l'on veut vraiment fabriquer un
équivalent à partir de ce mot : « sélectionné comme candidat à telle ou
telle récompense dans un festival cinématographique. »
Le terme "nominee" n'est en rien attaché aux seuls festivals de cinéma.

"Sélectionné" est parfaitement adéquat.

OED :

nominee

(nɒmɪˈniː)

Also 7 nominê.

[f. nomin-ate v. + -ee1.]

†1.1 (See quot. 1675.) Obs.

1664 Earl of Orrery in State Lett. (1743) I. 174, I‥beg you that he
may be in the first rank of the nominees. 1675 Earl of Essex Lett.
(1770) 144 By the Act of Explanation, all the rest of those thirty-eight
persons who had not upon the first act been restored to their estates,
together with as many more as make up in all fify-four persons (who are
commonly called Nominees) are provided for [etc.].

2.2 The person who is named in connexion with, or as the recipient of,
an annuity, grant, etc.

1697 Lond. Gaz. No. 3338/4 If he receives any quarterly Payment
beyond the Death of the Nominee, he shall forfeit treble the value of
the Money received. 1723 Ibid. No. 6169/3 After the Decease of the
respective Nominees. 1766 Blackstone Comm. II. xxii. 368 Upon the
original surrender the nominee hath‥such a possibility, as may when⁓ever
he pleases be reduced to a certainty. 1802–12 Bentham Ration. Judic.
Evid. (1827) III. 294 Nominee in a life-annuity. 1844 Williams Real
Prop. (1877) 18 The heir was thus a nominee in the original grant.

attrib. 1883 Manch. Guard. 17 Oct. 5/4 That nominee life policies are
often effected which are altogether invalid is only too evident.

3.3 One who is nominated for some office.

1688 [see nominate v. 4. absol.]. a 1768 Erskine Inst. Law Scot.
i. vii. §2 (1773) 114 Though such nominee gets the name of a tutor‥, the
appellation is improper. 1790 [see nominor]. 1810 Bentham Offic.
Apt. Maximized, Def. Econ. (1830) 22 This power of parcelling out the
property of the public among the nominees of Kings and Ministers.
1878 Lecky Eng. in 18th C. I. iii. 433 A Parliament consisting in a
very large measure of the nominees of great families.

attrib. 1865 Sat. Rev. 5 Aug. 160/1 A nominee member for a little
market town.

4.4 One in whose name, though he is not the owner, a stock or registered
bond certificate is registered. Also attrib.

1869 Bradshaw's Railway Manual XXI. 157 The directors‥be authorised
to offer such new shares to the holders of ordinary stock‥or to the
nominees of such holders. 1930 Economist 22 Mar. 634/2 Again, many
securities registered in the names of British banks or even individuals,
as nominees, are really the property of foreigners. Ibid. 15 Nov.
896/1 Our own figures for 1929 are on the low side owing to the growth
of nominee holdings in recent years. 1960 Times 24 Oct. (Financial
Review) p. xvii/4 The nominee companies endeavour to facilitate the
handling and supervision of portfolio investment. 1964 Financial
Times 12 Mar. 19/5 Nominee‥is a holder who, as respects the exercise of
any rights in respect of a security, is not entitled to exercise those
rights except in accordance with instructions given by the owner.
1975 Guardian 24 Feb. 20/7 Mr Marcus Lipton, the Labour MP for
Lambeth Central will, however, ask the Government this week to outlaw
nominee shareholding.

Hence nomiˈneeism, the system of nominating persons to offices or posts.

1831 Lincoln Herald 13 May, Opposed to nomineeism in every shape.
1892 Sir H. Parkes 30 Yrs. Austral. Hist. I. 302 The vicious
principle of nomineeism.
--
BéCé
www.bernardcordier.com
Sh.Mandrake
2017-07-15 11:09:11 UTC
Permalink
Raw Message
Post by BéCé
Post by Sh.Mandrake
Post by BéCé
Post by Anansi
Post by Sh.Mandrake
Post by Le Pépé à chaines
Post by Sh.Mandrake
Post by Le Pépé à chaines
J'ai l'impression qu'en français, les deux aspects sont intégrées
dans le mot "naming", qui devient synonyme de "nom".
Non. C'est comme le fameux « nominé », dans les festivals
cinématographiques, qui a remplacé le « candidat », à qui on n'avait
rien à reprocher.
Parfois, j'entends parler du nouveau naming de tel stade, alors
qu'il s'agit en fait de son nouveau nom (un exemple ici : "Un nouveau
naming pour le Vélodrome à Marseille", alors qu'il n'y a jamais eu de
<http://www.sportsmarketing.fr/naming-orange-velodrome-marseille/>).
En français, on n'a pas de « nominés ». On a des candidats.
De plus, on ne « name » pas. On baptise. (De l'héritage chrétien de Europe.)
Candidat n'est pas équivalent à « nominee » pour les acteurs. Tous les
acteurs sont candidats et seulement certains sont nommés pour avoir un prix.
On ne baptise pas, on nomme, on choisit, on transmet un nom.
En 2012 il y a eu 790 000 naissances et 290 000 baptêmes.
Baptiser, c'est mettre de l'eau dans le pastis.
"Sélectionner" me semble être un équivalent exact de "nominer".
Beaucoup trop vague, comme c'est souvent le cas quand on essaie de
trouver un équivalent français à un mot anglais.
Il faut toute une périphrase si l'on veut vraiment fabriquer un
équivalent à partir de ce mot : « sélectionné comme candidat à telle ou
telle récompense dans un festival cinématographique. »
Le terme "nominee" n'est en rien attaché aux seuls festivals de cinéma.
"Sélectionné" est parfaitement adéquat.
nominee
(nɒmɪˈniː)
Also 7 nominê.
[f. nomin-ate v. + -ee1.]
†1.1 (See quot. 1675.) Obs.
1664 Earl of Orrery in State Lett. (1743) I. 174, I‥beg you that he
may be in the first rank of the nominees. 1675 Earl of Essex Lett.
(1770) 144 By the Act of Explanation, all the rest of those thirty-eight
persons who had not upon the first act been restored to their estates,
together with as many more as make up in all fify-four persons (who are
commonly called Nominees) are provided for [etc.].
2.2 The person who is named in connexion with, or as the recipient of,
an annuity, grant, etc.
1697 Lond. Gaz. No. 3338/4 If he receives any quarterly Payment
beyond the Death of the Nominee, he shall forfeit treble the value of
the Money received. 1723 Ibid. No. 6169/3 After the Decease of the
respective Nominees. 1766 Blackstone Comm. II. xxii. 368 Upon the
original surrender the nominee hath‥such a possibility, as may when⁓ever
he pleases be reduced to a certainty. 1802–12 Bentham Ration. Judic.
Evid. (1827) III. 294 Nominee in a life-annuity. 1844 Williams Real
Prop. (1877) 18 The heir was thus a nominee in the original grant.
attrib. 1883 Manch. Guard. 17 Oct. 5/4 That nominee life policies are
often effected which are altogether invalid is only too evident.
3.3 One who is nominated for some office.
1688 [see nominate v. 4. absol.]. a 1768 Erskine Inst. Law Scot.
i. vii. §2 (1773) 114 Though such nominee gets the name of a tutor‥, the
appellation is improper. 1790 [see nominor]. 1810 Bentham Offic.
Apt. Maximized, Def. Econ. (1830) 22 This power of parcelling out the
property of the public among the nominees of Kings and Ministers.
1878 Lecky Eng. in 18th C. I. iii. 433 A Parliament consisting in a very
large measure of the nominees of great families.
attrib. 1865 Sat. Rev. 5 Aug. 160/1 A nominee member for a little
market town.
4.4 One in whose name, though he is not the owner, a stock or registered
bond certificate is registered. Also attrib.
1869 Bradshaw's Railway Manual XXI. 157 The directors‥be authorised
to offer such new shares to the holders of ordinary stock‥or to the
nominees of such holders. 1930 Economist 22 Mar. 634/2 Again, many
securities registered in the names of British banks or even individuals,
as nominees, are really the property of foreigners. Ibid. 15 Nov.
896/1 Our own figures for 1929 are on the low side owing to the growth
of nominee holdings in recent years. 1960 Times 24 Oct. (Financial
Review) p. xvii/4 The nominee companies endeavour to facilitate the
handling and supervision of portfolio investment. 1964 Financial
Times 12 Mar. 19/5 Nominee‥is a holder who, as respects the exercise of
any rights in respect of a security, is not entitled to exercise those
rights except in accordance with instructions given by the owner.
1975 Guardian 24 Feb. 20/7 Mr Marcus Lipton, the Labour MP for Lambeth
Central will, however, ask the Government this week to outlaw nominee
shareholding.
Hence nomiˈneeism, the system of nominating persons to offices or posts.
1831 Lincoln Herald 13 May, Opposed to nomineeism in every shape.
1892 Sir H. Parkes 30 Yrs. Austral. Hist. I. 302 The vicious principle
of nomineeism.
Ai-je dit le contraire ?
Il n'en reste pas moins qu'en français,
on emploie ce terme uniquement dans les festivals de cinéma.
--
Le Magicien
Anansi
2017-07-15 11:20:20 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Sh.Mandrake
Post by BéCé
Le terme "nominee" n'est en rien attaché aux seuls festivals de cinéma.
"Sélectionné" est parfaitement adéquat.
Ai-je dit le contraire ?
Il n'en reste pas moins qu'en français,
on emploie ce terme uniquement dans les festivals de cinéma.
C'est faux. C'est le cas également pour la musique, le football, le
basket, les trophées d'entreprise, etc.
Pourquoi ne cherchez vous pas un peu avant d'affirmer n'importe quoi ?
Sh.Mandrake
2017-07-15 11:26:28 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Anansi
Post by Sh.Mandrake
Post by BéCé
Le terme "nominee" n'est en rien attaché aux seuls festivals de cinéma.
"Sélectionné" est parfaitement adéquat.
Ai-je dit le contraire ?
Il n'en reste pas moins qu'en français,
on emploie ce terme uniquement dans les festivals de cinéma.
C'est faux. C'est le cas également pour la musique, le football, le
basket, les trophées d'entreprise, etc.
Pourquoi ne cherchez vous pas un peu avant d'affirmer n'importe quoi ?
Et pour les imbéciles aussi, tant qu'on y est.
Vous êtes donc vous-même un nominé.
--
Le Magicien
Anansi
2017-07-15 11:29:46 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Sh.Mandrake
Post by Anansi
Post by Sh.Mandrake
Post by BéCé
Le terme "nominee" n'est en rien attaché aux seuls festivals de cinéma.
"Sélectionné" est parfaitement adéquat.
Ai-je dit le contraire ?
Il n'en reste pas moins qu'en français,
on emploie ce terme uniquement dans les festivals de cinéma.
C'est faux. C'est le cas également pour la musique, le football, le
basket, les trophées d'entreprise, etc.
Pourquoi ne cherchez vous pas un peu avant d'affirmer n'importe quoi ?
Et pour les imbéciles aussi, tant qu'on y est.
Vous êtes donc vous-même un nominé.
Impossible, je connais quelqu'un d'omniscient qui affirme que ça ne
concerne que les festivals de cinéma.
Sh.Mandrake
2017-07-15 11:33:49 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Anansi
Post by Sh.Mandrake
Post by Anansi
Post by Sh.Mandrake
Post by BéCé
Le terme "nominee" n'est en rien attaché aux seuls festivals de cinéma.
"Sélectionné" est parfaitement adéquat.
Ai-je dit le contraire ?
Il n'en reste pas moins qu'en français,
on emploie ce terme uniquement dans les festivals de cinéma.
C'est faux. C'est le cas également pour la musique, le football, le
basket, les trophées d'entreprise, etc.
Pourquoi ne cherchez vous pas un peu avant d'affirmer n'importe quoi ?
Et pour les imbéciles aussi, tant qu'on y est.
Vous êtes donc vous-même un nominé.
Impossible, je connais quelqu'un d'omniscient qui affirme que ça ne
concerne que les festivals de cinéma.
S'il y a quelqu'un qui se croit omniscient sur ce groupe,
c'est bien vous.
--
Le Magicien
BéCé
2017-07-15 15:02:30 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Sh.Mandrake
Post by BéCé
Post by Sh.Mandrake
Post by BéCé
"Sélectionner" me semble être un équivalent exact de "nominer".
Beaucoup trop vague, comme c'est souvent le cas quand on essaie de
trouver un équivalent français à un mot anglais.
Il faut toute une périphrase si l'on veut vraiment fabriquer un
équivalent à partir de ce mot : « sélectionné comme candidat à telle ou
telle récompense dans un festival cinématographique. »
Le terme "nominee" n'est en rien attaché aux seuls festivals de cinéma.
"Sélectionné" est parfaitement adéquat.
...............
Post by Sh.Mandrake
Ai-je dit le contraire ?
Il n'en reste pas moins qu'en français,
on emploie ce terme uniquement dans les festivals de cinéma.
C'est précisément à cause de ce genre d'arguments (faux d'ailleurs) que
l'on se retrouve avec des mots anglais inutiles. S'il s'agit de prendre
des acteurs plutôt que d'autres, sélectionner convient parfaitement.
--
BéCé
www.bernardcordier.com
Le Pépé à chaines
2017-07-15 15:28:13 UTC
Permalink
Raw Message
Post by BéCé
C'est précisément à cause de ce genre d'arguments (faux d'ailleurs) que
l'on se retrouve avec des mots anglais inutiles. S'il s'agit de prendre
des acteurs plutôt que d'autres, sélectionner convient parfaitement.
J'ai cru un instant que vous alliez parler de casting.
Anansi
2017-07-15 16:33:22 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Le Pépé à chaines
Post by BéCé
C'est précisément à cause de ce genre d'arguments (faux d'ailleurs) que
l'on se retrouve avec des mots anglais inutiles. S'il s'agit de prendre
des acteurs plutôt que d'autres, sélectionner convient parfaitement.
J'ai cru un instant que vous alliez parler de casting.
Vous allez voir ce qu'il va vous distribuer, Raoul !
Sh.Mandrake
2017-07-15 16:47:12 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Le Pépé à chaines
Post by BéCé
C'est précisément à cause de ce genre d'arguments (faux d'ailleurs)
que l'on se retrouve avec des mots anglais inutiles. S'il s'agit de
prendre des acteurs plutôt que d'autres, sélectionner convient
parfaitement.
J'ai cru un instant que vous alliez parler de casting.
Encore un mot importé inutile. Distribution des rôles était parfait.
--
Ubuntou,

Le Magicien
BéCé
2017-07-15 16:48:44 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Le Pépé à chaines
Post by BéCé
C'est précisément à cause de ce genre d'arguments (faux d'ailleurs) que
l'on se retrouve avec des mots anglais inutiles. S'il s'agit de prendre
des acteurs plutôt que d'autres, sélectionner convient parfaitement.
J'ai cru un instant que vous alliez parler de casting.
Vous êtes incorrigiblement provocateur. Méfi.

En attendant, le moteur de votre auto cliquette méchamment. C'est vos
voisins qui me l'ont dit ("La voiture à l'intello, elle cliquette !")
Pensez à changer la courroie (*)

(*) de distribution.
--
BéCé
www.bernardcordier.com
Le Pépé à chaines
2017-07-15 20:28:44 UTC
Permalink
Raw Message
Post by BéCé
Vous êtes incorrigiblement provocateur. Méfi.
J'assure même la formation de /l'agent/ dans ce domaine.
Post by BéCé
En attendant, le moteur de votre auto cliquette méchamment. C'est vos
voisins qui me l'ont dit ("La voiture à l'intello, elle cliquette !")
Pensez à changer la courroie (*)
(*) de distribution.
Baliverne. Mon véhicule roule très bien : <http://tinyurl.com/yd3earza>
Sh.Mandrake
2017-07-15 16:46:14 UTC
Permalink
Raw Message
Le 15/07/2017 à 17:02, BéCé a écrit :
[...]
Post by BéCé
C'est précisément à cause de ce genre d'arguments (faux d'ailleurs) que
l'on se retrouve avec des mots anglais inutiles. S'il s'agit de prendre
des acteurs plutôt que d'autres, sélectionner convient parfaitement.
Vous êtes vraiment pénible. Hors contexte, sélectionné est vague.
Mettez-vous ça dans la tête.
--
Le Magicien
Anansi
2017-07-15 16:50:27 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Sh.Mandrake
[...]
Post by BéCé
C'est précisément à cause de ce genre d'arguments (faux d'ailleurs) que
l'on se retrouve avec des mots anglais inutiles. S'il s'agit de prendre
des acteurs plutôt que d'autres, sélectionner convient parfaitement.
Vous êtes vraiment pénible. Hors contexte, sélectionné est vague.
Mettez-vous ça dans la tête.
Hors contexte, la grande majorité des mots sont vagues.
Mettez vous ça dans, ah! je suis bien embêté là, où vous voudrez, voire
même où vous pourrez.
BéCé
2017-07-15 16:51:25 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Sh.Mandrake
[...]
Post by BéCé
C'est précisément à cause de ce genre d'arguments (faux d'ailleurs) que
l'on se retrouve avec des mots anglais inutiles. S'il s'agit de prendre
des acteurs plutôt que d'autres, sélectionner convient parfaitement.
Vous êtes vraiment pénible.
Non.

Hors contexte, sélectionné est vague.

Vous avez effacé le contexte. 7J vous le rappelle :
« sélectionné comme candidat à telle ou
telle récompense dans un festival cinématographique. »
Post by Sh.Mandrake
Mettez-vous ça dans la tête.
Non.
--
BéCé
www.bernardcordier.com
Sh.Mandrake
2017-07-15 18:46:50 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Sh.Mandrake
Post by Sh.Mandrake
[...]
Post by BéCé
C'est précisément à cause de ce genre d'arguments (faux d'ailleurs) que
l'on se retrouve avec des mots anglais inutiles. S'il s'agit de prendre
des acteurs plutôt que d'autres, sélectionner convient parfaitement.
Vous êtes vraiment pénible.
Non.
Hors contexte, sélectionné est vague.
« sélectionné comme candidat à telle ou
telle récompense dans un festival cinématographique. »
Post by Sh.Mandrake
Mettez-vous ça dans la tête.
Non.
Et arrêtez de charcuter cette discussion. On n'y comprend plus rien.
--
Le Magicien
BéCé
2017-07-16 08:17:35 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Sh.Mandrake
Post by Sh.Mandrake
Post by Sh.Mandrake
[...]
Post by BéCé
C'est précisément à cause de ce genre d'arguments (faux d'ailleurs) que
l'on se retrouve avec des mots anglais inutiles. S'il s'agit de prendre
des acteurs plutôt que d'autres, sélectionner convient parfaitement.
Vous êtes vraiment pénible.
Non.
Hors contexte, sélectionné est vague.
« sélectionné comme candidat à telle ou
telle récompense dans un festival cinématographique. »
Post by Sh.Mandrake
Mettez-vous ça dans la tête.
Non.
Et arrêtez de charcuter cette discussion. On n'y comprend plus rien.
Vous n'y comprenez plus rien.
C'est vous la charcutâtes hier à 18:46.
--
BéCé
www.bernardcordier.com
Le Pépé à chaines
2017-07-16 08:22:18 UTC
Permalink
Raw Message
Post by BéCé
Post by Sh.Mandrake
Et arrêtez de charcuter cette discussion. On n'y comprend plus rien.
Vous n'y comprenez plus rien.
C'est vous la charcutâtes hier à 18:46.
Vous avez changé d'activité, ô Grand Charcutier de Ligérie ?
BéCé
2017-07-16 08:43:07 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Le Pépé à chaines
Post by BéCé
Post by Sh.Mandrake
Et arrêtez de charcuter cette discussion. On n'y comprend plus rien.
Vous n'y comprenez plus rien.
C'est vous la charcutâtes hier à 18:46.
Vous avez changé d'activité, ô Grand Charcutier de Ligérie ?
Ne vous inquiétez donc pas.
Vous savez à quel point j'aime m'occuper des andouilles.

http://tinyurl.com/ydaokd5a
--
BéCé
www.bernardcordier.com
Anansi
2017-07-16 09:44:25 UTC
Permalink
Raw Message
Post by BéCé
Post by Le Pépé à chaines
Post by BéCé
Post by Sh.Mandrake
Et arrêtez de charcuter cette discussion. On n'y comprend plus rien.
Vous n'y comprenez plus rien.
C'est vous la charcutâtes hier à 18:46.
Vous avez changé d'activité, ô Grand Charcutier de Ligérie ?
Ne vous inquiétez donc pas.
Vous savez à quel point j'aime m'occuper des andouilles.
http://tinyurl.com/ydaokd5a
Aimez-vous aussi les châts ?
Le Pépé à chaines
2017-07-16 09:55:10 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Anansi
Aimez-vous aussi les châts ?
J'ai remarqué ça, moi aussi. Visiblement, il ne s'agit pas d'une
commune, si j'en crois Wiki
(<https://fr.wikipedia.org/wiki/Foire_aux_châts>) :

"Le terme « châts » doit être entendu comme le diminutif de châtaignes
; elle est d'ailleurs parfois désignée sous l'appellation de « Grande
foire aux châtaignes »"

Cela ne m'étonne guère de notre Ligérien, il aime bien la distribution
de marrons.
Anansi
2017-07-16 11:08:34 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Le Pépé à chaines
Post by Anansi
Aimez-vous aussi les châts ?
J'ai remarqué ça, moi aussi. Visiblement, il ne s'agit pas d'une
commune, si j'en crois Wiki
"Le terme « châts » doit être entendu comme le diminutif de châtaignes
; elle est d'ailleurs parfois désignée sous l'appellation de « Grande
foire aux châtaignes »"
Cela ne m'étonne guère de notre Ligérien, il aime bien la distribution
de marrons.
On connaît Raoul.
BéCé
2017-07-16 11:43:56 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Le Pépé à chaines
Post by Anansi
Aimez-vous aussi les châts ?
J'ai remarqué ça, moi aussi. Visiblement, il ne s'agit pas d'une
commune, si j'en crois Wiki
"Le terme « châts » doit être entendu comme le diminutif de châtaignes
; elle est d'ailleurs parfois désignée sous l'appellation de « Grande
foire aux châtaignes »"
Cela ne m'étonne guère de notre Ligérien, il aime bien la distribution
de marrons.
Finement observé. En temps que protecteur des andouilles, je vais en
envoyer une pleine corbeille à notre attachant mage.
--
BéCé
www.bernardcordier.com
BéCé
2017-07-16 11:41:22 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Anansi
Post by BéCé
Post by Le Pépé à chaines
Post by BéCé
Post by Sh.Mandrake
Et arrêtez de charcuter cette discussion. On n'y comprend plus rien.
Vous n'y comprenez plus rien.
C'est vous la charcutâtes hier à 18:46.
Vous avez changé d'activité, ô Grand Charcutier de Ligérie ?
Ne vous inquiétez donc pas.
Vous savez à quel point j'aime m'occuper des andouilles.
http://tinyurl.com/ydaokd5a
Aimez-vous aussi les châts ?
Vous m'apprîtes le mot il y a quelques années.
Merci pour cette piqure de rappel.
--
BéCé
www.bernardcordier.com
Sh.Mandrake
2017-07-16 13:20:35 UTC
Permalink
Raw Message
Post by BéCé
Post by Sh.Mandrake
Post by Sh.Mandrake
Post by Sh.Mandrake
[...]
Post by BéCé
C'est précisément à cause de ce genre d'arguments (faux d'ailleurs) que
l'on se retrouve avec des mots anglais inutiles. S'il s'agit de prendre
des acteurs plutôt que d'autres, sélectionner convient parfaitement.
Vous êtes vraiment pénible.
Non.
Hors contexte, sélectionné est vague.
« sélectionné comme candidat à telle ou
telle récompense dans un festival cinématographique. »
Post by Sh.Mandrake
Mettez-vous ça dans la tête.
Non.
Et arrêtez de charcuter cette discussion. On n'y comprend plus rien.
Vous n'y comprenez plus rien.
C'est vous la charcutâtes hier à 18:46.
Niveau CM2 : c'est pas moi, c'est lui !
Nul.
--
Le Magicien
BéCé
2017-07-16 14:55:02 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Sh.Mandrake
Post by BéCé
Post by Sh.Mandrake
Post by Sh.Mandrake
Post by Sh.Mandrake
[...]
Post by BéCé
C'est précisément à cause de ce genre d'arguments (faux d'ailleurs) que
l'on se retrouve avec des mots anglais inutiles. S'il s'agit de prendre
des acteurs plutôt que d'autres, sélectionner convient parfaitement.
Vous êtes vraiment pénible.
Non.
Hors contexte, sélectionné est vague.
« sélectionné comme candidat à telle ou
telle récompense dans un festival cinématographique. »
Post by Sh.Mandrake
Mettez-vous ça dans la tête.
Non.
Et arrêtez de charcuter cette discussion. On n'y comprend plus rien.
Vous n'y comprenez plus rien.
C'est vous la charcutâtes hier à 18:46.
Niveau CM2 : c'est pas moi, c'est lui !
Nul.
Allons, allons. Je suis sûr que vous avez les capacités nécessaires pour
vous rendre compte par vous même.
Ayez confiance en vous.
--
BéCé
www.bernardcordier.com
Sh.Mandrake
2017-07-15 08:16:42 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Anansi
Post by Sh.Mandrake
Post by Le Pépé à chaines
Post by Sh.Mandrake
Post by Le Pépé à chaines
J'ai l'impression qu'en français, les deux aspects sont intégrées
dans le mot "naming", qui devient synonyme de "nom".
Non. C'est comme le fameux « nominé », dans les festivals
cinématographiques, qui a remplacé le « candidat », à qui on n'avait
rien à reprocher.
Parfois, j'entends parler du nouveau naming de tel stade, alors
qu'il s'agit en fait de son nouveau nom (un exemple ici : "Un nouveau
naming pour le Vélodrome à Marseille", alors qu'il n'y a jamais eu de
<http://www.sportsmarketing.fr/naming-orange-velodrome-marseille/>).
En français, on n'a pas de « nominés ». On a des candidats.
De plus, on ne « name » pas. On baptise. (De l'héritage chrétien de Europe.)
Candidat n'est pas équivalent à « nominee » pour les acteurs.
On se passait pourtant très bien de « nominee » avant qu'il fasse son
apparition chez certains journalistes qui ont trouvé ça hype.

Tous les
Post by Anansi
acteurs sont candidats et seulement certains sont nommés pour avoir un prix.
Relisez-vous. Tous les acteurs ne sont pas candidats.
Seuls ceux qui sont désignés pour concourir à un prix le sont.
Post by Anansi
On ne baptise pas, on nomme, on choisit, on transmet un nom.
En 2012 il y a eu 790 000 naissances et 290 000 baptêmes.
Baptiser, c'est mettre de l'eau dans le pastis.
Tiré tout chaud du CNTRL :

1. Donner un nom à quelqu'un ou à quelque chose :
5. Le drame fut notre passion, car on avait baptisé de ce nom de drame,
non-seulement les ouvrages dialogués, mais toutes les inventions
modernes de l'imagination, sous le prétexte qu'elles étaient
dramatiques. Musset, Lettres de Dupuis et Cotonet,1836, p. 661.
6. C'était un dîner de garçons, de vieux garçons endurcis. Ils avaient
fondé ce repas régulier, une vingtaine d'années auparavant, en le
baptisant : « le célibat ». Maupassant, Contes et nouvelles,t. 1, Le
Verrou, 1882, p. 814.
7. On baptise d'un nom emprunté à la période historique que l'on préfère
non seulement ce qu'on trouve de meilleur dans toute la vie écoulée de
l'humanité, mais ce qu'on sent de meilleur en soi et dans les hommes de
son temps. Lemaitre, Les Contemporains,1885, p. 163.
8. Ce matin, Marx vient m'annoncer qu'une rue de Nancy a été baptisée,
non rue Edmond de Goncourt, mais rue des Goncourt, comme je l'avais
demandé. E. et J. de Goncourt, Journal,1894, p. 650.

Je vous laisse à votre pastis et à vos distinguos à deux balles.
--
Le Magicien
Sh.Mandrake
2017-07-14 17:03:59 UTC
Permalink
Raw Message
Le 14/07/2017 à 17:08, Le Pépé à chaines a écrit :
[...]
Post by Le Pépé à chaines
Parfois, j'entends parler du nouveau naming de tel stade, alors
qu'il s'agit en fait de son nouveau nom (un exemple ici : "Un nouveau
naming pour le Vélodrome à Marseille", alors qu'il n'y a jamais eu de
<http://www.sportsmarketing.fr/naming-orange-velodrome-marseille/>).
Bah oui. N'oubliez pas que le français est une langue vivante
qui évolue sous très forte influence de l'anglais.
--
Ubuntou,

Le Magicien
Harp
2017-07-15 06:08:25 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Le Pépé à chaines
Post by joye
Naming, c'est ce qu'on fait pour choisir le nom, pas le nom lui-même.
J'ai l'impression qu'en français, les deux aspects sont intégrées
dans le mot "naming", qui devient synonyme de "nom".
Non. C'est comme le fameux « nominé », dans les festivals cinématographiques,
qui a remplacé le « candidat », à qui on n'avait rien à reprocher.
Si. Candidat est trop général. Untel est candidat à un poste d'éboueur,
Untel n'est pas nominé à un poste d'éboueur.

De plus, Candidat implique l'adhésion de la personne contrairement à
nominé. On peut être nominé à titre posthume comme David Bowie
récemment.
Sh.Mandrake
2017-07-15 08:13:32 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Harp
Post by Sh.Mandrake
Post by Le Pépé à chaines
Post by joye
Naming, c'est ce qu'on fait pour choisir le nom, pas le nom lui-même.
J'ai l'impression qu'en français, les deux aspects sont intégrées
dans le mot "naming", qui devient synonyme de "nom".
Non. C'est comme le fameux « nominé », dans les festivals
cinématographiques, qui a remplacé le « candidat », à qui on n'avait
rien à reprocher.
Si. Candidat est trop général. Untel est candidat à un poste d'éboueur,
Untel n'est pas nominé à un poste d'éboueur.
C'est toujours le reproche que l'on fait aux mots français.
Vous devez comprendre que le français est moins précis que l'anglais.
Il est vain et inutile d'essayer de trouver un équivalent français à
tous les mots anglais, sauf à vouloir faire du français un dialecte anglais.
Post by Harp
De plus, Candidat implique l'adhésion de la personne contrairement à
nominé. On peut être nominé à titre posthume comme David Bowie récemment.
Le mot candidat n'implique rien de tel. On s'en servait avant l'arrivé
du mot nominé, qui n'apporte rien, mais qui fait beaucoup plus chic, car
c'est de l'anglais. Pitoyable.
--
Ubuntou,

Le Magicien
Harp
2017-07-14 13:57:05 UTC
Permalink
Raw Message
Post by joye
Post by Harp
C'est tout ?
Oui, c'est tout.
Naming, c'est ce qu'on fait pour choisir le nom, pas le nom lui-même.
Naming, c'est le nom contractuel convenu entre un club sportif et une
société, à des fins publicitaires.

"Le stade lyonnais sera désormais nommé Groupama Stadium. Le contrat de
naming est d'une durée de trois ans renouvelable."



Il y a encore deux ans, ça ne marchait pas en France.
https://www.challenges.fr/economie/naming-de-stades-pourquoi-ca-ne-marche-pas-en-france_109595
Michal
2017-07-14 18:00:47 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Harp
Post by joye
Post by Harp
C'est tout ?
Oui, c'est tout.
Naming, c'est ce qu'on fait pour choisir le nom, pas le nom
lui-même.
Naming, c'est le nom contractuel convenu entre un club sportif et une
société, à des fins publicitaires.
"Le stade lyonnais sera désormais nommé Groupama Stadium. Le contrat
de naming est d'une durée de trois ans renouvelable."
Il y a encore deux ans, ça ne marchait pas en France.
https://www.challenges.fr/economie/naming-de-stades-pourquoi-ca-ne-marche-pas-en-france_109595
On devrait tirer dessus sans nommation.
--
Michal.
Musique et vins :
http://www.divinsaccords.com/
http://www.concertdelaloge.com/
http://quatuorcambiniparis.com/index.html
Pour (dé)lier les langues :
http://soifdailleurs.com/
Harp
2017-07-15 05:55:42 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Michal
Post by Harp
Post by joye
Post by Harp
C'est tout ?
Oui, c'est tout.
Naming, c'est ce qu'on fait pour choisir le nom, pas le nom lui-même.
Naming, c'est le nom contractuel convenu entre un club sportif et une
société, à des fins publicitaires.
"Le stade lyonnais sera désormais nommé Groupama Stadium. Le contrat de
naming est d'une durée de trois ans renouvelable."
Il y a encore deux ans, ça ne marchait pas en France.
https://www.challenges.fr/economie/naming-de-stades-pourquoi-ca-ne-marche-pas-en-france_109595
On devrait tirer dessus sans nommation.
Je n'ai rien contre les anglicismes dans l'absolu, mais "naming" est
très laid et il y a effectivement moyen de faire mieux: nommation,
nommé, nommage...
Sh.Mandrake
2017-07-15 08:10:00 UTC
Permalink
Raw Message
Le 15/07/2017 à 07:55, Harp a écrit :
[...]
Post by Harp
Je n'ai rien contre les anglicismes dans l'absolu, mais "naming" est
très laid et il y a effectivement moyen de faire mieux: nommation,
nommé, nommage...
Il y a surtout baptiser, qu'on utilisait jusqu'à maintenant
et qui va se voir reléguer aux oubliettes, comme beaucoup de mots
français qui n'ont rien fait de mal (nominé pour candidat, etc.)
--
Ubuntou,

Le Magicien
Anansi
2017-07-15 09:25:46 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Sh.Mandrake
[...]
Post by Harp
Je n'ai rien contre les anglicismes dans l'absolu, mais "naming" est
très laid et il y a effectivement moyen de faire mieux: nommation,
nommé, nommage...
Il y a surtout baptiser, qu'on utilisait jusqu'à maintenant
et qui va se voir reléguer aux oubliettes, comme beaucoup de mots
français qui n'ont rien fait de mal (nominé pour candidat, etc.)
c'est totalement différent. le « naming » est un contrat commercial qui
permet à une entreprise de donner le nom d'une de ses marques à un lieu
pendant une certaine durée en échange d'une contribution annuelle ou
d'une rente d'un capital.
Ce n'est pas du tout le mécanisme d'un baptême.
Sh.Mandrake
2017-07-15 10:10:09 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Anansi
Post by Sh.Mandrake
[...]
Post by Harp
Je n'ai rien contre les anglicismes dans l'absolu, mais "naming" est
très laid et il y a effectivement moyen de faire mieux: nommation,
nommé, nommage...
Il y a surtout baptiser, qu'on utilisait jusqu'à maintenant
et qui va se voir reléguer aux oubliettes, comme beaucoup de mots
français qui n'ont rien fait de mal (nominé pour candidat, etc.)
c'est totalement différent. le « naming » est un contrat commercial qui
permet à une entreprise de donner le nom d'une de ses marques à un lieu
pendant une certaine durée en échange d'une contribution annuelle ou
d'une rente d'un capital.
C'est l'une des acceptions particulières de ce mot. Il en a d'autres.
Post by Anansi
Ce n'est pas du tout le mécanisme d'un baptême.
Grammaticalement, si.
--
Le Magicien
Anansi
2017-07-15 10:53:31 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Sh.Mandrake
Post by Anansi
Post by Sh.Mandrake
[...]
Post by Harp
Je n'ai rien contre les anglicismes dans l'absolu, mais "naming" est
très laid et il y a effectivement moyen de faire mieux: nommation,
nommé, nommage...
Il y a surtout baptiser, qu'on utilisait jusqu'à maintenant
et qui va se voir reléguer aux oubliettes, comme beaucoup de mots
français qui n'ont rien fait de mal (nominé pour candidat, etc.)
c'est totalement différent. le « naming » est un contrat commercial qui
permet à une entreprise de donner le nom d'une de ses marques à un lieu
pendant une certaine durée en échange d'une contribution annuelle ou
d'une rente d'un capital.
C'est l'une des acceptions particulières de ce mot. Il en a d'autres.
Relisez le sujet de cette conversation. Nous sommes dans ce cas.
Post by Sh.Mandrake
Post by Anansi
Ce n'est pas du tout le mécanisme d'un baptême.
Grammaticalement, si.
Expliquez-moi donc la ressemblance grammaticale entre baptême et naming
et son rapport avec la traduction d'un mot.
Sh.Mandrake
2017-07-15 11:14:41 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Anansi
Post by Sh.Mandrake
Post by Anansi
Post by Sh.Mandrake
[...]
Post by Harp
Je n'ai rien contre les anglicismes dans l'absolu, mais "naming" est
très laid et il y a effectivement moyen de faire mieux: nommation,
nommé, nommage...
Il y a surtout baptiser, qu'on utilisait jusqu'à maintenant
et qui va se voir reléguer aux oubliettes, comme beaucoup de mots
français qui n'ont rien fait de mal (nominé pour candidat, etc.)
c'est totalement différent. le « naming » est un contrat commercial qui
permet à une entreprise de donner le nom d'une de ses marques à un lieu
pendant une certaine durée en échange d'une contribution annuelle ou
d'une rente d'un capital.
C'est l'une des acceptions particulières de ce mot. Il en a d'autres.
Relisez le sujet de cette conversation. Nous sommes dans ce cas.
Je n'ai pas d'ordre à recevoir de vous.
Post by Anansi
Post by Sh.Mandrake
Post by Anansi
Ce n'est pas du tout le mécanisme d'un baptême.
Grammaticalement, si.
Expliquez-moi donc la ressemblance grammaticale entre baptême et naming
et son rapport avec la traduction d'un mot.
Faites l'effort de comprendre par vous-même.
--
Le Magicien
Anansi
2017-07-15 11:28:12 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Sh.Mandrake
Post by Anansi
Relisez le sujet de cette conversation. Nous sommes dans ce cas.
Je n'ai pas d'ordre à recevoir de vous.
Problème de compréhension du rôle de l'impératif en français.
L'impératif est un mode utilisé pour exprimer un ordre, un conseil, une
prière, une recommandation à réaliser dans un futur proche ou lointain.

C'est toutefois tellement pratique pour vous éviter de reconnaître que
vous n'aviez pas replacé dans le contexte de cette conversation.
Post by Sh.Mandrake
Post by Anansi
Post by Sh.Mandrake
Post by Anansi
Ce n'est pas du tout le mécanisme d'un baptême.
Grammaticalement, si.
Expliquez-moi donc la ressemblance grammaticale entre baptême et naming
et son rapport avec la traduction d'un mot.
Faites l'effort de comprendre par vous-même.
C'est généralement ce que disent ceux qui sont incapables d'expliquer.
Vous avez employé « grammaticalement » alors que la relation entre
baptême et « naming » concerne le sens, pas les règles de formation du
langage.
Sh.Mandrake
2017-07-15 11:31:34 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Anansi
Post by Sh.Mandrake
Post by Anansi
Relisez le sujet de cette conversation. Nous sommes dans ce cas.
Je n'ai pas d'ordre à recevoir de vous.
Problème de compréhension du rôle de l'impératif en français.
L'impératif est un mode utilisé pour exprimer un ordre, un conseil, une
prière, une recommandation à réaliser dans un futur proche ou lointain.
C'est toutefois tellement pratique pour vous éviter de reconnaître que
vous n'aviez pas replacé dans le contexte de cette conversation.
Post by Sh.Mandrake
Post by Anansi
Post by Sh.Mandrake
Post by Anansi
Ce n'est pas du tout le mécanisme d'un baptême.
Grammaticalement, si.
Expliquez-moi donc la ressemblance grammaticale entre baptême et naming
et son rapport avec la traduction d'un mot.
Faites l'effort de comprendre par vous-même.
C'est généralement ce que disent ceux qui sont incapables d'expliquer.
En général, oui. En l'occurrence, non.
Post by Anansi
Vous avez employé « grammaticalement » alors que la relation entre
baptême et « naming » concerne le sens, pas les règles de formation du
langage.
Quelle découverte vous avez faite ! Vous progressez.
--
Le Magicien
Anansi
2017-07-15 11:45:04 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Sh.Mandrake
Quelle découverte vous avez faite ! Vous progressez.
Je savais déjà que vous étiez incapable de reconnaître vos errements
aussi bien sur l'impératif que sur l'emploi de « grammaticalement ».
Pourquoi découvrirais-je un comportement totalement prévisible ?
Sh.Mandrake
2017-07-15 16:36:32 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Anansi
Post by Sh.Mandrake
Quelle découverte vous avez faite ! Vous progressez.
Je savais déjà que vous étiez incapable de reconnaître vos errements
aussi bien sur l'impératif que sur l'emploi de « grammaticalement ».
Pourquoi découvrirais-je un comportement totalement prévisible ?
Encore un magnifique autoportrait. Rembrandt s'est peint plus d'une
centaine de fois. Vous avez de la marge.
--
Le Magicien
Anansi
2017-07-15 16:47:03 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Sh.Mandrake
Post by Anansi
Post by Sh.Mandrake
Quelle découverte vous avez faite ! Vous progressez.
Je savais déjà que vous étiez incapable de reconnaître vos errements
aussi bien sur l'impératif que sur l'emploi de « grammaticalement ».
Pourquoi découvrirais-je un comportement totalement prévisible ?
Encore un magnifique autoportrait. Rembrandt s'est peint plus d'une
centaine de fois. Vous avez de la marge.
Déjà la première fois cet argument spéculaire était absurde, si vous
voulez y ajouter du ridicule ne vous gênez pas.
Sh.Mandrake
2017-07-15 16:49:48 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Anansi
Post by Sh.Mandrake
Post by Anansi
Post by Sh.Mandrake
Quelle découverte vous avez faite ! Vous progressez.
Je savais déjà que vous étiez incapable de reconnaître vos errements
aussi bien sur l'impératif que sur l'emploi de « grammaticalement ».
Pourquoi découvrirais-je un comportement totalement prévisible ?
Encore un magnifique autoportrait. Rembrandt s'est peint plus d'une
centaine de fois. Vous avez de la marge.
Déjà la première fois cet argument spéculaire était absurde, si vous
voulez y ajouter du ridicule ne vous gênez pas.
Si vous n'avez pas constaté par vous-même que je ne me gênais pas,
vous êtes un mal-comprenant. je ne peux rien pour vous.
--
Le Magicien
Anansi
2017-07-15 17:02:09 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Sh.Mandrake
Si vous n'avez pas constaté par vous-même que je ne me gênais pas,
vous êtes un mal-comprenant. je ne peux rien pour vous.
J'avais constaté. C'est même à ça qu'on vous reconnait.
Sh.Mandrake
2017-07-15 17:18:20 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Anansi
Post by Sh.Mandrake
Quelle découverte vous avez faite ! Vous progressez.
Je savais déjà que vous étiez incapable de reconnaître vos errements
aussi bien sur l'impératif que sur l'emploi de « grammaticalement ».
Pourquoi découvrirais-je un comportement totalement prévisible ?
Encore un magnifique autoportrait. Rembrandt s'est peint plus d'une
centaine de fois. Vous êtes loin d'être un Rembrandt en grammaire
française, mais cela vous laisse de la marge.
--
Le Magicien
Anansi
2017-07-15 17:35:47 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Sh.Mandrake
Post by Anansi
Je savais déjà que vous étiez incapable de reconnaître vos errements
aussi bien sur l'impératif que sur l'emploi de « grammaticalement ».
Pourquoi découvrirais-je un comportement totalement prévisible ?
Encore un magnifique autoportrait. Rembrandt s'est peint plus d'une
centaine de fois. Vous êtes loin d'être un Rembrandt en grammaire
française, mais cela vous laisse de la marge.
Soyons factuels, quels sont les messages dans lesquels je me suis trompé
sur l'impératif et sur l'emploi de grammaticalement ?
Vous êtes totalement incapable de les donner.
Sh.Mandrake
2017-07-15 18:50:23 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Anansi
Post by Sh.Mandrake
Post by Anansi
Je savais déjà que vous étiez incapable de reconnaître vos errements
aussi bien sur l'impératif que sur l'emploi de « grammaticalement ».
Pourquoi découvrirais-je un comportement totalement prévisible ?
Encore un magnifique autoportrait. Rembrandt s'est peint plus d'une
centaine de fois. Vous êtes loin d'être un Rembrandt en grammaire
française, mais cela vous laisse de la marge.
Soyons factuels, quels sont les messages dans lesquels je me suis trompé
sur l'impératif et sur l'emploi de grammaticalement ?
Vous êtes totalement incapable de les donner.
L'une de vos techniques préférées. On noie le poisson jusqu'à ce que
l'interlocuteur ne sache plus où il en est. Vous êtes assez grand pour
savoir où vous vous trompez. Vous me fatiguez.
--
Le Magicien
Anansi
2017-07-15 19:14:41 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Sh.Mandrake
Post by Anansi
Post by Sh.Mandrake
Post by Anansi
Je savais déjà que vous étiez incapable de reconnaître vos errements
aussi bien sur l'impératif que sur l'emploi de « grammaticalement ».
Pourquoi découvrirais-je un comportement totalement prévisible ?
Encore un magnifique autoportrait. Rembrandt s'est peint plus d'une
centaine de fois. Vous êtes loin d'être un Rembrandt en grammaire
française, mais cela vous laisse de la marge.
Soyons factuels, quels sont les messages dans lesquels je me suis trompé
sur l'impératif et sur l'emploi de grammaticalement ?
Vous êtes totalement incapable de les donner.
L'une de vos techniques préférées. On noie le poisson jusqu'à ce que
l'interlocuteur ne sache plus où il en est. Vous êtes assez grand pour
savoir où vous vous trompez.
Vos erreurs dans vos messages de 12 h 10 et de 13 h 14 aujourd'hui.
Post by Sh.Mandrake
Vous me fatiguez.
C'est ça de mentir et de tricher sans arrêt.
Sh.Mandrake
2017-07-16 12:58:23 UTC
Permalink
Raw Message
[...]
Post by Anansi
Post by Sh.Mandrake
Vous me fatiguez.
C'est ça de mentir et de tricher sans arrêt.
M'insulter de la sorte ne vous grandit pas et ne vous donne pas raison.
Je viens ici pour mon plaisir. Pas pour être importuné par des
énergumènes de votre espèce.
--
Le Magicien
Loading...