Discussion:
Le francophone lambda est fatigué
(trop ancien pour répondre)
joye
2018-01-03 14:12:42 UTC
Permalink
Raw Message
Selon le Figaro :

www.lefigaro.fr/langue-francaise/expressions-francaises/2018/01/02/37003-flagada-naze-petit-lexique-de-la-fatigue.php

Et puis l'Université de Caen nous en offre 93 synonymes pour « fatigué » :

abattu, abîmé, abruti, accablé, amorti, anéanti, anémié, assommé,
avachi, battu, blasé, brisé, cassé, cerné, claqué, courbatu, courbaturé,
crevé, déformé, défraîchi, dégoûté, délabré, délavé, démoralisé,
déprimé, dérangé, échiné, écœuré, écrasé, éculé, élimé, ennuyé, épuisé,
éraillé, éreinté, esquinté, essoufflé, éteint, étourdi, excédé, exténué,
faible, fané, fini, flapi, fou, fourbu, foutu, halbrené, harassé,
importuné, incommodé, indisposé, las, lassé, lessivé, lézardé, limé,
malade, mort, moulu, nase, passé, patraque, pendant, pompé, râpé,
rebattu, recru, rectifié, rendu, rétamé, revenu, rompu, roué, ruiné,
saturé, sénile, souffrant, sur les dents, surentraîné, surmené, timbré,
tiré, toqué, usagé, usé, vanné, vaseux, vermoulu, vétuste, vidé, vieux

C'est quand même consternant !

Ne dit-on plus /laminé/ ?

Et depuis quand écrit-on /naze/ sans zed ? Hein ?
Harp
2018-01-03 15:49:52 UTC
Permalink
Raw Message
Post by joye
www.lefigaro.fr/langue-francaise/expressions-francaises/2018/01/02/37003-flagada-naze-petit-lexique-de-la-fatigue.php
abattu, abîmé, abruti, accablé, amorti, anéanti, anémié, assommé, avachi,
battu, blasé, brisé, cassé, cerné, claqué, courbatu, courbaturé, crevé,
déformé, défraîchi, dégoûté, délabré, délavé, démoralisé, déprimé, dérangé,
échiné, écœuré, écrasé, éculé, élimé, ennuyé, épuisé, éraillé, éreinté,
esquinté, essoufflé, éteint, étourdi, excédé, exténué, faible, fané, fini,
flapi, fou, fourbu, foutu, halbrené, harassé, importuné, incommodé,
indisposé, las, lassé, lessivé, lézardé, limé, malade, mort, moulu, nase,
passé, patraque, pendant, pompé, râpé, rebattu, recru, rectifié, rendu,
rétamé, revenu, rompu, roué, ruiné, saturé, sénile, souffrant, sur les dents,
surentraîné, surmené, timbré, tiré, toqué, usagé, usé, vanné, vaseux,
vermoulu, vétuste, vidé, vieux
C'est quand même consternant !
Ils ont oublié "flagada" et "HS", ces nazes.
Post by joye
Ne dit-on plus /laminé/ ?
"Laminé" a un autre sens que "fatigué".
Post by joye
Et depuis quand écrit-on /naze/ sans zed ? Hein ?
Le Larousse en ligne donne les deux: nase ou naze.

Mais pas au sens "fatigué".
http://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/nase/53829?q=naze#53474
siger
2018-01-03 15:55:45 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Harp
"Laminé" a un autre sens que "fatigué".
Oui, comme quasiment tous les mots cités.
--
siger
Harp
2018-01-03 16:16:23 UTC
Permalink
Raw Message
Post by siger
Post by Harp
"Laminé" a un autre sens que "fatigué".
Oui, comme quasiment tous les mots cités.
"Lessivé" a bien le sens de "fatigué" dans un certain contexte, mais ce
n'est pas le cas de "laminé".

Dans les 93 mots cités, il y en a qui n'ont pas non plus le sens de
"fatigué": par exemple, "dégoûté" n'a rien à faire dans cette liste.
siger
2018-01-03 17:08:28 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Harp
Post by siger
Post by Harp
"Laminé" a un autre sens que "fatigué".
Oui, comme quasiment tous les mots cités.
"Lessivé" a bien le sens de "fatigué" dans un certain contexte,
mais ce n'est pas le cas de "laminé".
Pour moi, si.
Post by Harp
Dans les 93 mots cités, il y en a qui n'ont pas non plus le sens
de "fatigué": par exemple, "dégoûté" n'a rien à faire dans cette
liste.
Là c'est "fatigué" qui peut prendre le sens de "dégouté".
--
siger
JPM
2018-01-03 17:31:41 UTC
Permalink
Raw Message
Post by siger
Post by Harp
Post by siger
Post by Harp
"Laminé" a un autre sens que "fatigué".
Oui, comme quasiment tous les mots cités.
"Lessivé" a bien le sens de "fatigué" dans un certain contexte,
mais ce n'est pas le cas de "laminé".
Pour moi, si.
Post by Harp
Dans les 93 mots cités, il y en a qui n'ont pas non plus le sens
de "fatigué": par exemple, "dégoûté" n'a rien à faire dans cette
liste.
Je suis fatigué des épinards/ j'en suis dégoûté ...
Post by siger
Là c'est "fatigué" qui peut prendre le sens de "dégouté".
Harp
2018-01-03 18:31:44 UTC
Permalink
Raw Message
Post by JPM
Post by siger
Post by Harp
Post by siger
Post by Harp
"Laminé" a un autre sens que "fatigué".
Oui, comme quasiment tous les mots cités.
"Lessivé" a bien le sens de "fatigué" dans un certain contexte,
mais ce n'est pas le cas de "laminé".
Pour moi, si.
Post by Harp
Dans les 93 mots cités, il y en a qui n'ont pas non plus le sens
de "fatigué": par exemple, "dégoûté" n'a rien à faire dans cette
liste.
Je suis fatigué des épinards/ j'en suis dégoûté ...
En situation réelle, personne ne dit être fatigué des épinards.
Là encore, ce ne sont pas des synonymes.
Harp
2018-01-03 18:30:28 UTC
Permalink
Raw Message
Post by siger
Post by Harp
Post by siger
Post by Harp
"Laminé" a un autre sens que "fatigué".
Oui, comme quasiment tous les mots cités.
"Lessivé" a bien le sens de "fatigué" dans un certain contexte,
mais ce n'est pas le cas de "laminé".
Pour moi, si.
"Sixième revers en sept parties pour les Lausannois! Les Vaudois ont
été laminés 6-3 à Zoug et voient les play-off s'éloigner encore un peu
davantage."


On ne peut pas remplacer "laminés" par "fatigués". Donc ce ne sont pas
des synonymes.
siger
2018-01-03 18:40:04 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Harp
Post by siger
Post by Harp
Post by siger
Post by Harp
"Laminé" a un autre sens que "fatigué".
Oui, comme quasiment tous les mots cités.
"Lessivé" a bien le sens de "fatigué" dans un certain contexte,
mais ce n'est pas le cas de "laminé".
Pour moi, si.
"Sixième revers en sept parties pour les Lausannois! Les Vaudois
ont été laminés 6-3 à Zoug et voient les play-off s'éloigner
encore un peu davantage."
On ne peut pas remplacer "laminés" par "fatigués". Donc ce ne sont
pas des synonymes.
Oui, comme quasiment tous les mots cités.
--
siger
siger
2018-01-03 18:41:32 UTC
Permalink
Raw Message
Post by siger
Post by Harp
Post by siger
Post by Harp
Post by siger
Post by Harp
"Laminé" a un autre sens que "fatigué".
Oui, comme quasiment tous les mots cités.
"Lessivé" a bien le sens de "fatigué" dans un certain contexte,
mais ce n'est pas le cas de "laminé".
Pour moi, si.
"Sixième revers en sept parties pour les Lausannois! Les Vaudois
ont été laminés 6-3 à Zoug et voient les play-off s'éloigner
encore un peu davantage."
On ne peut pas remplacer "laminés" par "fatigués". Donc ce ne sont
pas des synonymes.
Oui, comme quasiment tous les mots cités.
Plus exactement : ils sont synonymes pour un de leurs sens.
--
siger
joye
2018-01-03 19:37:56 UTC
Permalink
Raw Message
"Sixième revers en sept parties pour les Lausannois! Les Vaudois ont été
laminés 6-3 à Zoug et voient les play-off s'éloigner encore un peu
davantage."
On ne peut pas remplacer "laminés" par "fatigués". Donc ce ne sont pas
des synonymes.
Oh ?

Ils se sont sentis tout rafraîchis après l'échec cuisant ?

Mais pourquoi dire /cuisant/ s'il n'y avait pas de bouffe ?

Hmm.
Harp
2018-01-04 01:37:05 UTC
Permalink
Raw Message
Post by joye
"Sixième revers en sept parties pour les Lausannois! Les Vaudois ont été
laminés 6-3 à Zoug et voient les play-off s'éloigner encore un peu
davantage."
On ne peut pas remplacer "laminés" par "fatigués". Donc ce ne sont pas des
synonymes.
Oh ?
Ils se sont sentis tout rafraîchis après l'échec cuisant ?
Un bon moyen pour perdre consiste à ne pas se fatiguer.
Post by joye
Mais pourquoi dire /cuisant/ s'il n'y avait pas de bouffe ?
On peut cuire autre chose que de la bouffe.
joye
2018-01-04 13:57:40 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Harp
Post by joye
Mais pourquoi dire /cuisant/ s'il n'y avait pas de bouffe ?
On peut cuire autre chose que de la bouffe.
Et on peut laminer autre chose que le papier.
Gloops
2018-01-05 00:46:02 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Harp
On peut cuire autre chose que de la bouffe.
D'ailleurs, quand c'est son voisin il arrive qu'il n'apprécie pas.
--
Besoin d'un autre système, pas d'un autre gouvernement.
Le Pépé à chênes
2018-01-03 20:05:25 UTC
Permalink
Raw Message
"Sixième revers en sept parties pour les Lausannois! Les Vaudois ont été
laminés 6-3 à Zoug et voient les play-off s'éloigner encore un peu
davantage."
On ne peut pas remplacer "laminés" par "fatigués". Donc ce ne sont pas
des synonymes.
C'est l'un des sens de "laminé", qui signifie aussi "anéanti", et donc
"détruit", "crevé" et, du coup, "fatigué". Le passage d'un mot à l'autre
se fait par un sème commun, et on enchaîne les mots à la manière du
/maraboudeficelle/...
BéCé
2018-01-03 20:14:33 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Le Pépé à chênes
"Sixième revers en sept parties pour les Lausannois! Les Vaudois ont été
laminés 6-3 à Zoug et voient les play-off s'éloigner encore un peu
davantage."
On ne peut pas remplacer "laminés" par "fatigués". Donc ce ne sont pas
des synonymes.
C'est l'un des sens de "laminé", qui signifie aussi "anéanti", et donc
"détruit", "crevé" et, du coup, "fatigué". Le passage d'un mot à l'autre
se fait par un sème commun, et on enchaîne les mots à la manière du
/maraboudeficelle/...
En tout cas, vous n'êtes pas zlatané.
--
BéCé
www.bernardcordier.com
Le Pépé à chênes
2018-01-03 20:32:51 UTC
Permalink
Raw Message
Post by BéCé
En tout cas, vous n'êtes pas zlatané.
Il s'est fait skoblaré.
Michele
2018-01-03 20:40:07 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Le Pépé à chênes
Post by BéCé
En tout cas, vous n'êtes pas zlatané.
Il s'est fait skoblaré.
???
--
Michèle
Le Pépé à chênes
2018-01-03 21:43:56 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Le Pépé à chênes
Post by BéCé
En tout cas, vous n'êtes pas zlatané.
Il s'est fait skoblaré.
???
C'est une histoire de record pour les fouteux d'un autre âge.
Michele
2018-01-03 22:53:29 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Le Pépé à chênes
Post by Le Pépé à chênes
Post by BéCé
En tout cas, vous n'êtes pas zlatané.
Il s'est fait skoblaré.
???
C'est une histoire de record pour les fouteux d'un autre âge.
Ah ! d’accord !
Merci pour l’info.
--
Michèle
BéCé
2018-01-04 12:35:26 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Le Pépé à chênes
Post by Le Pépé à chênes
Post by BéCé
En tout cas, vous n'êtes pas zlatané.
Il s'est fait skoblaré.
???
C'est une histoire de record pour les fouteux d'un autre âge.
En même temps je trouve Zlatan beaucoup plus qualititatif que Skoblar.
Qu'en pense-t-on sur ce forum ?
--
BéCé
www.bernardcordier.com
Anansi
2018-01-04 13:13:02 UTC
Permalink
Raw Message
Post by BéCé
Post by Le Pépé à chênes
Post by Le Pépé à chênes
Post by BéCé
En tout cas, vous n'êtes pas zlatané.
Il s'est fait skoblaré.
???
C'est une histoire de record pour les fouteux d'un autre âge.
En même temps je trouve Zlatan beaucoup plus qualititatif que Skoblar.
Qu'en pense-t-on sur ce forum ?
Bouarf, on ne va pas papiner.
joye
2018-01-04 14:01:03 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Anansi
Post by BéCé
Post by Le Pépé à chênes
Post by Le Pépé à chênes
Post by BéCé
En tout cas, vous n'êtes pas zlatané.
Il s'est fait skoblaré.
???
C'est une histoire de record pour les fouteux d'un autre âge.
En même temps je trouve Zlatan beaucoup plus qualititatif que Skoblar.
Qu'en pense-t-on sur ce forum ?
Bouarf, on ne va pas papiner.
Voui, ce ne serait fabien si l'on voulait rester barth-ès-lettres.
Santa Claup
2018-01-03 22:06:22 UTC
Permalink
Raw Message
Post by siger
Post by Harp
"Laminé" a un autre sens que "fatigué".
Oui, comme quasiment tous les mots cités.
lol lol lol
joye
2018-01-03 17:18:30 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Harp
Ils ont oublié "flagada" et "HS", ces nazes.
Z'avez pas lu l'article, "flagada" y est.
Post by Harp
Post by joye
Ne dit-on plus /laminé/ ?
"Laminé" a un autre sens que "fatigué".
"être laminé par l'existence" = mourir => être laminé = êtremort de fatigue

C'est vrai que c'est un ami francophone qui s'en sert, alors cela doit
faire partie de son idiolecte perso.
Post by Harp
Post by joye
Et depuis quand écrit-on /naze/ sans zed ? Hein ?
Le Larousse en ligne donne les deux: nase ou naze.
Mais pas au sens "fatigué".
http://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/nase/53829?q=naze#53474
Je crains que les francophones ne soient pas super doués pour la métaphore.
Harp
2018-01-03 18:34:44 UTC
Permalink
Raw Message
Post by joye
Post by Harp
Ils ont oublié "flagada" et "HS", ces nazes.
Z'avez pas lu l'article, "flagada" y est.
Je ne l'ai pas lu en effet, d'ailleurs le lien est HS.
J'ai lu la liste des 93 synonymes ou prétendus tels..
Post by joye
Post by Harp
Post by joye
Ne dit-on plus /laminé/ ?
"Laminé" a un autre sens que "fatigué".
"être laminé par l'existence" = mourir => être laminé = êtremort de fatigue
C'est vrai que c'est un ami francophone qui s'en sert, alors cela doit faire
partie de son idiolecte perso.
Post by Harp
Post by joye
Et depuis quand écrit-on /naze/ sans zed ? Hein ?
Le Larousse en ligne donne les deux: nase ou naze.
Mais pas au sens "fatigué".
http://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/nase/53829?q=naze#53474
Je crains que les francophones ne soient pas super doués pour la métaphore.
joye
2018-01-03 19:35:07 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Harp
Post by joye
Post by Harp
Ils ont oublié "flagada" et "HS", ces nazes.
Z'avez pas lu l'article, "flagada" y est.
Je ne l'ai pas lu en effet, d'ailleurs le lien est HS.
Oui, siger a donné un lien valide.
Post by Harp
J'ai lu la liste des 93 synonymes ou prétendus tels..
Dites-vous que l'Université de Caen se trompe ?

http://www.crisco.unicaen.fr/des/synonymes/fatigué
Harp
2018-01-04 01:33:06 UTC
Permalink
Raw Message
Post by joye
Post by Harp
J'ai lu la liste des 93 synonymes ou prétendus tels..
Dites-vous que l'Université de Caen se trompe ?
http://www.crisco.unicaen.fr/des/synonymes/fatigué
Ils mettent un avertissement:

"Suite à des remarques qui nous ont été adressées, il nous semble
nécessaire de préciser que deux unités lexicales synonymes ne le sont
en pratique que partiellement. Cela signifie que c’est seulement dans
un contexte donné que l’on peut remplacer l’une par l’autre sans
modifier notablement le sens de l’énoncé. Cela implique qu’un autre
synonyme ne conviendrait pas forcément à ce contexte."



Ça, c'est clair. Le problème, c'est que dans un contexte donné il faut
tout de même pouvoir substituer un mot par son synonyme. Sinon ce n'est
pas un synonyme.

"Je suis fourbu" = "je suis fatigué". Très bien.

"Des couleurs délavées" = "des couleurs fatiguées". Oui, ça se dit.

Mais "dégoûté des épinards" = "fatigué des épinards", non ! Je défie
quiconque de trouver une telle expression sur le web (et j'espère qu'un
âne ne va pas encore imaginer une parade en affirmant qu'il s'agit d'un
usage exclusivement oral.)


La liste des 93 mots est à revoir, certains d'entre eux n'ont rien à y
faire alors que d'autres mots ont été oubliés.
Gloops
2018-01-04 08:20:20 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Harp
Post by joye
Post by Harp
J'ai lu la liste des 93 synonymes ou prétendus tels..
Dites-vous que l'Université de Caen se trompe ?
http://www.crisco.unicaen.fr/des/synonymes/fatigué
"Suite à des remarques qui nous ont été adressées, il nous semble
nécessaire de préciser que deux unités lexicales synonymes ne le sont en
pratique que partiellement. Cela signifie que c’est seulement dans un
contexte donné que l’on peut remplacer l’une par l’autre sans modifier
notablement le sens de l’énoncé. Cela implique qu’un autre synonyme ne
conviendrait pas forcément à ce contexte."
Ça, c'est clair. Le problème, c'est que dans un contexte donné il faut
tout de même pouvoir substituer un mot par son synonyme. Sinon ce n'est
pas un synonyme.
"Je suis fourbu" = "je suis fatigué". Très bien.
"Des couleurs délavées" = "des couleurs fatiguées". Oui, ça se dit.
Mais "dégoûté des épinards" = "fatigué des épinards", non ! Je défie
quiconque de trouver une telle expression sur le web (et j'espère qu'un
âne ne va pas encore imaginer une parade en affirmant qu'il s'agit d'un
usage exclusivement oral.)
Moi, je suis fatigué des carottes ...
Post by Harp
La liste des 93 mots est à revoir, certains d'entre eux n'ont rien à y
faire alors que d'autres mots ont été oubliés.
<
--
Besoin d'un autre système, pas d'un autre gouvernement.
Le Pépé à chênes
2018-01-04 11:49:46 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Gloops
Post by Harp
Mais "dégoûté des épinards" = "fatigué des épinards", non ! Je défie
quiconque de trouver une telle expression sur le web (et j'espère
qu'un âne ne va pas encore imaginer une parade en affirmant qu'il
s'agit d'un usage exclusivement oral.)
Moi, je suis fatigué des carottes ...
Et moi, fatigué de lire ou d'entendre tout le temps la même chose.
Anansi
2018-01-04 12:56:26 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Le Pépé à chênes
Post by Gloops
Post by Harp
Mais "dégoûté des épinards" = "fatigué des épinards", non ! Je défie
quiconque de trouver une telle expression sur le web (et j'espère
qu'un âne ne va pas encore imaginer une parade en affirmant qu'il
s'agit d'un usage exclusivement oral.)
Moi, je suis fatigué des carottes ...
Et moi, fatigué de lire ou d'entendre tout le temps la même chose.
Et moi, dégoûté.
BéCé
2018-01-04 13:19:17 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Anansi
Post by Le Pépé à chênes
Post by Gloops
Post by Harp
Mais "dégoûté des épinards" = "fatigué des épinards", non ! Je défie
quiconque de trouver une telle expression sur le web (et j'espère
qu'un âne ne va pas encore imaginer une parade en affirmant qu'il
s'agit d'un usage exclusivement oral.)
Moi, je suis fatigué des carottes ...
Et moi, fatigué de lire ou d'entendre tout le temps la même chose.
Et moi, dégoûté.
Vous devriez vous en ouvrir à Alexis Corbière, le célèbre pistolero.
Caramba !

https://screenshots.firefox.com/6n16yac5zZVDkZeY/www.lepoint.fr
--
BéCé
www.bernardcordier.com
Anansi
2018-01-04 13:33:19 UTC
Permalink
Raw Message
Post by BéCé
Post by Anansi
Post by Le Pépé à chênes
Post by Gloops
Post by Harp
Mais "dégoûté des épinards" = "fatigué des épinards", non ! Je défie
quiconque de trouver une telle expression sur le web (et j'espère
qu'un âne ne va pas encore imaginer une parade en affirmant qu'il
s'agit d'un usage exclusivement oral.)
Moi, je suis fatigué des carottes ...
Et moi, fatigué de lire ou d'entendre tout le temps la même chose.
Et moi, dégoûté.
Vous devriez vous en ouvrir à Alexis Corbière, le célèbre pistolero.
Caramba !
https://screenshots.firefox.com/6n16yac5zZVDkZeY/www.lepoint.fr
Ah oui, le voyeurisme ragoûtant, c'est joli.
joye
2018-01-04 14:59:17 UTC
Permalink
Raw Message
    Et moi, fatigué de lire ou d'entendre tout le temps la même chose.
Hmm, tu as quitté flla ?

;-)
Le Pépé à chênes
2018-01-04 17:10:11 UTC
Permalink
Raw Message
Post by joye
     Et moi, fatigué de lire ou d'entendre tout le temps la même chose.
Hmm, tu as quitté flla ?
Non. Aurais-je raté quelque nouveauté ?
joye
2018-01-04 23:42:49 UTC
Permalink
Raw Message
Post by joye
     Et moi, fatigué de lire ou d'entendre tout le temps la même chose.
Hmm, tu as quitté flla ?
    Non. Aurais-je raté quelque nouveauté ?
Du tout, la bande à Stumpy se remet à la meute ; voilà pourquoi je t'ai
demandé.

;-)
joye
2018-01-04 14:10:30 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Harp
Mais "dégoûté des épinards" = "fatigué des épinards", non ! Je défie
quiconque de trouver une telle expression sur le web
Eh oui, passe qu'on est dégoûté /par/ quelqu'un ou quelque chose.

N'empêche que si vous *y* perdez goût, c'est que vous *en* êtes fatigué.
Post by Harp
(et j'espère qu'un
âne ne va pas encore imaginer une parade en affirmant qu'il s'agit d'un
usage exclusivement oral.)
Non, ce serait comme prétendre qu'un synonyme n'existe pas parce que
vous n'en avez jamais entendu parler.

Considérez l'avantage de l'analphabète : il peut toujours correctement
affirmer qu'il n'a /jamais/ lu un mot ou un autre.

Et il aurait raison.
Harp
2018-01-05 02:21:31 UTC
Permalink
Raw Message
Post by joye
Post by Harp
Mais "dégoûté des épinards" = "fatigué des épinards", non ! Je défie
quiconque de trouver une telle expression sur le web
Eh oui, passe qu'on est dégoûté /par/ quelqu'un ou quelque chose.
N'empêche que si vous *y* perdez goût, c'est que vous *en* êtes fatigué.
La fatigue et le dégoût sont deux sentiments différents.
"fatigué des épinards" ne se dit toujours pas.
Post by joye
Post by Harp
(et j'espère qu'un âne ne va pas encore imaginer une parade en affirmant
qu'il s'agit d'un usage exclusivement oral.)
Non, ce serait comme prétendre qu'un synonyme n'existe pas parce que vous
n'en avez jamais entendu parler.
Un synonyme n'existe pas tant que celui qui prétend son existence n'en
apporte pas la preuve.
Le Pépé à chênes
2018-01-05 07:58:35 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Harp
La fatigue et le dégoût sont deux sentiments différents.
"fatigué des épinards" ne se dit toujours pas.
Vous mélangez entre "se dire" et "s'entendre". Comme on peut dire
"(être) fatigué de quelque chose", rien n'empêche de dire "(être)
fatigué des épinards", il n'y a aucune raison En revanche, il est vrai
que l'on entend pas "être fatigué des épinards" (ou tout autre légume ou
fruit). Une expression non usitée ou inusité n'est pas pour autant
incorrecte.
Post by Harp
Un synonyme n'existe pas tant que celui qui prétend son existence n'en
apporte pas la preuve.
Commencez alors par apporter la preuve de ce que vous avancez.
Anansi
2018-01-05 13:12:10 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Le Pépé à chênes
Post by Harp
La fatigue et le dégoût sont deux sentiments différents.
"fatigué des épinards" ne se dit toujours pas.
Vous mélangez entre "se dire" et "s'entendre". Comme on peut dire
"(être) fatigué de quelque chose", rien n'empêche de dire "(être)
fatigué des épinards", il n'y a aucune raison En revanche, il est vrai
que l'on entend pas "être fatigué des épinards" (ou tout autre légume ou
fruit). Une expression non usitée ou inusité n'est pas pour autant
incorrecte.
Je vais exprimer un désaccord limité. Pour être fatigué de quelque
chose, il faut que ce quelque chose soit fréquent et que ça soit
désagréable à cause de la fréquence ou d'un autre problème. C'est
rarement le cas des épinards.

En revanche, ce peut être le cas d'autres légumes ou fruits et on peut
trouver :
- Fatigué des tomates
https://www.engrainetoi.com/44-graines-tomate
- Fatigué des légumes
https://fr.wikihow.com/r%C3%B4tir-des-l%C3%A9gumes
- Fatigué des pommes de terre
https://www.tastemade.fr/videos/pomme-de-terre-suedoise
- Fatigué des pommes
http://factfood.org/quune-pomme-par-jour-eloigne-le-medecin/
Et encore je n'ai cherché que quelques secondes.
C'est totalement compréhensible et correct. Dans ces cas, fatigué est
bien synonyme de dégoûté.
Post by Le Pépé à chênes
Post by Harp
Un synonyme n'existe pas tant que celui qui prétend son existence n'en
apporte pas la preuve.
Commencez alors par apporter la preuve de ce que vous avancez.
Harp
2018-01-06 07:33:50 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Anansi
Post by Le Pépé à chênes
Post by Harp
La fatigue et le dégoût sont deux sentiments différents.
"fatigué des épinards" ne se dit toujours pas.
Vous mélangez entre "se dire" et "s'entendre". Comme on peut dire
"(être) fatigué de quelque chose", rien n'empêche de dire "(être)
fatigué des épinards", il n'y a aucune raison En revanche, il est vrai
que l'on entend pas "être fatigué des épinards" (ou tout autre légume ou
fruit). Une expression non usitée ou inusité n'est pas pour autant
incorrecte.
Je vais exprimer un désaccord limité. Pour être fatigué de quelque
chose, il faut que ce quelque chose soit fréquent et que ça soit
désagréable à cause de la fréquence ou d'un autre problème. C'est
rarement le cas des épinards.
En revanche, ce peut être le cas d'autres légumes ou fruits et on peut
- Fatigué des tomates
https://www.engrainetoi.com/44-graines-tomate
- Fatigué des légumes
https://fr.wikihow.com/r%C3%B4tir-des-l%C3%A9gumes
- Fatigué des pommes de terre
https://www.tastemade.fr/videos/pomme-de-terre-suedoise
- Fatigué des pommes
http://factfood.org/quune-pomme-par-jour-eloigne-le-medecin/
Et encore je n'ai cherché que quelques secondes.
Tu parles, les occurrences se comptent sur les doigts de la main à
chaque fois, presque tous construits sur le même modèle interrogatif.

Tout comme avec une recherche sur le très burlesque adjectif
"péromptif" trouvé exclusivement sur usenet. La francophonie n'est pas
réprésentée par une poignée de zozos.
Le Pépé à chênes
2018-01-06 08:14:17 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Harp
Post by Anansi
Je vais exprimer un désaccord limité. Pour être fatigué de quelque
chose, il faut que ce quelque chose soit fréquent et que ça soit
désagréable à cause de la fréquence ou d'un autre problème. C'est
rarement le cas des épinards.
En revanche, ce peut être le cas d'autres légumes ou fruits et on peut
- Fatigué des tomates
https://www.engrainetoi.com/44-graines-tomate
- Fatigué des légumes
https://fr.wikihow.com/r%C3%B4tir-des-l%C3%A9gumes
- Fatigué des pommes de terre
https://www.tastemade.fr/videos/pomme-de-terre-suedoise
- Fatigué des pommes
http://factfood.org/quune-pomme-par-jour-eloigne-le-medecin/
Et encore je n'ai cherché que quelques secondes.
Tu parles, les occurrences se comptent sur les doigts de la main à
chaque fois, presque tous construits sur le même modèle interrogatif.
Toujours ce besoin de réécrire des conditions plus favorables lorsqu'on
a tort.
Post by Harp
Tout comme avec une recherche sur le très burlesque adjectif "péromptif"
trouvé exclusivement sur usenet.
Et encore un écran de fumée pour masquer une pauvreté d'analyse. Comme
pour le passé surcomposé, d'ailleurs.
Post by Harp
La francophonie n'est pas réprésentée par une poignée de zozos.
Vous avez un drôle d'accent. Il est bordelais ?
Harp
2018-01-05 13:53:02 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Harp
La fatigue et le dégoût sont deux sentiments différents.
"fatigué des épinards" ne se dit toujours pas.
Vous mélangez entre "se dire" et "s'entendre". Comme on peut dire "(être)
fatigué de quelque chose", rien n'empêche de dire "(être) fatigué des
épinards", il n'y a aucune raison En revanche, il est vrai que l'on entend
pas "être fatigué des épinards" (ou tout autre légume ou fruit). Une
expression non usitée ou inusité n'est pas pour autant incorrecte.
Post by Harp
Un synonyme n'existe pas tant que celui qui prétend son existence n'en
apporte pas la preuve.
Commencez alors par apporter la preuve de ce que vous avancez.
Je ne prétends pas l'existence de "dégoûter" en tant que synonyme de
"fatiguer". Commencez par comprendre ce que vous lisez.
Le Pépé à chênes
2018-01-05 14:11:57 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Harp
Post by Harp
Un synonyme n'existe pas tant que celui qui prétend son existence
n'en apporte pas la preuve.
    Commencez alors par apporter la preuve de ce que vous avancez.
Je ne prétends pas l'existence de "dégoûter" en tant que synonyme de
"fatiguer". Commencez par comprendre ce que vous lisez.
Apportez la double preuve que j'ai mal compris et que vous vous êtes
bien exprimé.
Harp
2018-01-05 14:57:38 UTC
Permalink
Raw Message
Apportez la double preuve que j'ai mal compris et que vous vous êtes bien
exprimé.
Post by Harp
Un synonyme n'existe pas tant que celui qui prétend son existence n'en
apporte pas la preuve.
    Commencez *alors* par apporter la preuve de ce que vous avancez.
Anansi
2018-01-05 16:38:56 UTC
Permalink
Raw Message
Apportez la double preuve que j'ai mal compris et que vous vous êtes bien
exprimé.
Post by Harp
Un synonyme n'existe pas tant que celui qui prétend son existence n'en
apporte pas la preuve.
    Commencez *alors* par apporter la preuve de ce que vous avancez.
Le 04/01/2018 02:33, Harp a écrit :

« Ça, c'est clair. Le problème, c'est que dans un contexte donné il faut
tout de même pouvoir substituer un mot par son synonyme. Sinon ce n'est
pas un synonyme.

"Je suis fourbu" = "je suis fatigué". Très bien.

"Des couleurs délavées" = "des couleurs fatiguées". Oui, ça se dit.

Mais "dégoûté des épinards" = "fatigué des épinards", non ! Je défie
quiconque de trouver une telle expression sur le web (et j'espère qu'un
âne ne va pas encore imaginer une parade en affirmant qu'il s'agit d'un
usage exclusivement oral.) »
gump
2018-01-05 10:49:22 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Harp
La fatigue et le dégoût sont deux sentiments différents.
"fatigué des épinards" ne se dit toujours pas.
Si !!! Même si vous ne voulez pas l'entendre. Peut-être est-ce une
particularité locale, mais dans la région toulousaine ça se dit, que
vous le vouliez ou non.
"J'en suis fatigué, de la saucisse aux lentilles, on ne pourrait pas
changer un peu ?" Ce type de phrases, je l'ai entendu durant toute mon
enfance. Et encore aujourd'hui.
Le Pépé à chênes
2018-01-05 13:06:35 UTC
Permalink
Raw Message
Post by gump
Post by Harp
La fatigue et le dégoût sont deux sentiments différents.
"fatigué des épinards" ne se dit toujours pas.
Si !!! Même si vous ne voulez pas l'entendre. Peut-être est-ce une
particularité locale, mais dans la région toulousaine ça se dit, que
vous le vouliez ou non.
"J'en suis fatigué, de la saucisse aux lentilles, on ne pourrait pas
changer un peu ?"  Ce type de phrases, je l'ai entendu durant toute mon
enfance. Et encore aujourd'hui.
Silence, blond ! Mais taisez-vous donc ! Il va vous réclamer des
preuves de ce que vous affirmez, des discours officiels ou autres, car
tout ce que indiquez provient d'un pays qui se fait déjà remarquer par
sa chocolatine et ses poches...
Harp
2018-01-05 14:00:18 UTC
Permalink
Raw Message
Post by gump
Post by Harp
La fatigue et le dégoût sont deux sentiments différents.
"fatigué des épinards" ne se dit toujours pas.
Si !!! Même si vous ne voulez pas l'entendre. Peut-être est-ce une
particularité locale, mais dans la région toulousaine ça se dit, que vous
le vouliez ou non.
"J'en suis fatigué, de la saucisse aux lentilles, on ne pourrait pas
changer un peu ?"  Ce type de phrases, je l'ai entendu durant toute mon
enfance. Et encore aujourd'hui.
Silence, blond ! Mais taisez-vous donc ! Il va vous réclamer des preuves de
ce que vous affirmez, des discours officiels ou autres, car tout ce que
indiquez provient d'un pays qui se fait déjà remarquer par sa chocolatine et
ses poches...
Vous êtes un vrai zobiblochon.
Si vous ne savez pas ce que c'est, ça se dit dans la région bordelaise,
je l'ai entendu durant toute mon enfance et encore aujourd'hui.
Le Pépé à chênes
2018-01-05 14:10:28 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Harp
    Silence, blond ! Mais taisez-vous donc ! Il va vous réclamer des
preuves de ce que vous affirmez, des discours officiels ou autres, car
tout ce que indiquez provient d'un pays qui se fait déjà remarquer par
sa chocolatine et ses poches...
Vous êtes un vrai zobiblochon.
Si vous ne savez pas ce que c'est, ça se dit dans la région bordelaise,
je l'ai entendu durant toute mon enfance et encore aujourd'hui.
Et alors ? Prouvez que vous avez passé votre enfance du côté de
Bordeaux. Pour l'instant, vous n'êtes pas un locuteur bien fiable. C'est
d'ailleurs curieux qu'ayant vécu dans cette région, vous n'ayez jamais
entendu un passé surcomposé. Vous êtes sûr que c'est bien Bordeaux en
Gironde, et non Bordeaux dans le Nebraska ou le Wyoming ?
Harp
2018-01-05 15:01:28 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Harp
    Silence, blond ! Mais taisez-vous donc ! Il va vous réclamer des
preuves de ce que vous affirmez, des discours officiels ou autres, car
tout ce que indiquez provient d'un pays qui se fait déjà remarquer par sa
chocolatine et ses poches...
Vous êtes un vrai zobiblochon.
Si vous ne savez pas ce que c'est, ça se dit dans la région bordelaise, je
l'ai entendu durant toute mon enfance et encore aujourd'hui.
Et alors ? Prouvez que vous avez passé votre enfance du côté de Bordeaux.
Commencez par demander à gump ce qu'il en est de son enfance
toulousaine...Vous êtes une vraie garbimocarpe: vous gobez à géométrie
variable.
Le Pépé à chênes
2018-01-05 18:33:18 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Harp
    Et alors ? Prouvez que vous avez passé votre enfance du côté de
Bordeaux.
Commencez par demander à gump ce qu'il en est de son enfance
toulousaine...
Pourquoi cette fuite ? Ah, c'est à vous que je m'adressais, pas à lui...
Harp
2018-01-05 13:56:35 UTC
Permalink
Raw Message
Post by gump
Post by Harp
La fatigue et le dégoût sont deux sentiments différents.
"fatigué des épinards" ne se dit toujours pas.
Si !!! Même si vous ne voulez pas l'entendre. Peut-être est-ce une
particularité locale, mais dans la région toulousaine ça se dit, que vous le
vouliez ou non.
"J'en suis fatigué, de la saucisse aux lentilles, on ne pourrait pas changer
un peu ?" Ce type de phrases, je l'ai entendu durant toute mon enfance. Et
encore aujourd'hui.
Ah bon ? Trouvez donc un tel usage sur le web et on en reparle.
Jo Engo
2018-01-05 15:11:48 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Harp
Ah bon ? Trouvez donc un tel usage sur le web et on en reparle.
Tant de mauvaise foi me fatigue
--
Linux: a better Windows NT than OS/2
Harp
2018-01-05 15:14:01 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Jo Engo
Post by Harp
Ah bon ? Trouvez donc un tel usage sur le web et on en reparle.
Tant de mauvaise foi me fatigue
Eh bien va au lit, et cause toujours.
siger
2018-01-05 15:01:43 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Harp
"fatigué des épinards" ne se dit toujours pas.
C'est vrai que je ne me souviens pas l'avoir entendu pour les épinards.
--
siger
Harp
2018-01-05 15:12:07 UTC
Permalink
Raw Message
Post by siger
Post by Harp
"fatigué des épinards" ne se dit toujours pas.
C'est vrai que je ne me souviens pas l'avoir entendu pour les épinards.
Normal, les épinards donnent de la force.
Michal
2018-01-05 18:49:40 UTC
Permalink
Raw Message
(Je réponds avec le genre inclusif)
Post by siger
Post by Harp
"fatigué des épinards" ne se dit toujours pas.
C'est vrai que je ne me souviens pas l'avoir entendu pour les
épinards.
Si on peut le dire d'un légume ou d'un autre plat, il n'y a pas de
raison de ne pas l'accepter.
Demandez aux enfants de Popeye, vous verrez bien.

Je n'ai jamais entendu «  je suis fatigué des épines d'Harp » et
pourtant je le comprendrais parfaitement.
--
Michal.
Musique et vins :
http://www.concertdelaloge.com/
http://quatuorcambiniparis.com/index.html
Pour (dé)lier les langues :
http://soifdailleurs.com/
siger
2018-01-07 10:17:10 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Michal
(Je réponds avec le genre inclusif)
Post by siger
Post by Harp
"fatigué des épinards" ne se dit toujours pas.
C'est vrai que je ne me souviens pas l'avoir entendu pour les
épinards.
Si on peut le dire d'un légume ou d'un autre plat, il n'y a pas de
raison de ne pas l'accepter.
C'était de l'humour.
--
siger
siger
2018-01-03 15:54:29 UTC
Permalink
Raw Message
Post by joye
www.lefigaro.fr/langue-francaise/expressions-francaises/2018/01/02/
37003-flagada-naze-petit-lexique-de-la-fatigue.php
Page introuvable. Il y a ça :
http://www.lefigaro.fr/langue-francaise/expressions-
francaises/2018/01/02/37003-20180102ARTFIG00001-flagada-naze-petit-
lexique-de-la-fatigue.php
Post by joye
abattu, abîmé, abruti, accablé, amorti, anéanti, anémié, assommé,
avachi, battu, blasé, brisé, cassé, cerné, claqué, courbatu,
courbaturé, crevé, déformé, défraîchi, dégoûté, délabré, délavé,
démoralisé, déprimé, dérangé, échiné, écœuré, écrasé, éculé,
élimé, ennuyé, épuisé, éraillé, éreinté, esquinté, essoufflé,
éteint, étourdi, excédé, exténué, faible, fané, fini, flapi, fou,
fourbu, foutu, halbrené, harassé, importuné, incommodé, indisposé,
las, lassé, lessivé, lézardé, limé, malade, mort, moulu, nase,
passé, patraque, pendant, pompé, râpé, rebattu, recru, rectifié,
rendu, rétamé, revenu, rompu, roué, ruiné, saturé, sénile,
souffrant, sur les dents, surentraîné, surmené, timbré, tiré,
toqué, usagé, usé, vanné, vaseux, vermoulu, vétuste, vidé, vieux
C'est quand même consternant !
Ne dit-on plus /laminé/ ?
Il y a aussi : HS

Tous ces mots ne me semblent pas concerner la fatigue d'un humain. Dans
ce cas, on pourrait ajouter : fissuré et sans doute bien d'autres
--
siger
joye
2018-01-03 17:20:40 UTC
Permalink
Raw Message
Post by siger
Post by joye
www.lefigaro.fr/langue-francaise/expressions-francaises/2018/01/02/
37003-flagada-naze-petit-lexique-de-la-fatigue.php
Page introuvable.
Oups, désolée ! Merci d'avoir corrigé, siger.
Post by siger
Tous ces mots ne me semblent pas concerner la fatigue d'un humain. Dans
ce cas, on pourrait ajouter : fissuré et sans doute bien d'autres
Par extension, tout peut s'appliquer aux choses ou aux humains, me
semble-t-il.
siger
2018-01-03 17:27:34 UTC
Permalink
Raw Message
Post by joye
Post by siger
Post by joye
www.lefigaro.fr/langue-francaise/expressions-francaises/2018/01/0
2/ 37003-flagada-naze-petit-lexique-de-la-fatigue.php
Page introuvable.
Oups, désolée ! Merci d'avoir corrigé, siger.
Post by siger
Tous ces mots ne me semblent pas concerner la fatigue d'un
humain. Dans ce cas, on pourrait ajouter : fissuré et sans doute
bien d'autres
Par extension, tout peut s'appliquer aux choses ou aux humains, me
semble-t-il.
Un objet usé, fissuré, on pourra dire qu'il est fatigué, pas un humain
blessé.
--
siger
joye
2018-01-03 17:43:51 UTC
Permalink
Raw Message
Post by siger
Post by joye
Post by siger
Tous ces mots ne me semblent pas concerner la fatigue d'un
humain. Dans ce cas, on pourrait ajouter : fissuré et sans doute
bien d'autres
Par extension, tout peut s'appliquer aux choses ou aux humains, me
semble-t-il.
Un objet usé, fissuré, on pourra dire qu'il est fatigué, pas un humain
blessé.
Mais au sens figuré, on peut tout dire de tout.

Un homme usé, ce serait un homme brisé, un homme qui ne peut plus parce
qu''il n'a plus de forces. Et le dire fissuré me ferait croire qu'il a
sans doute un problème psychologique quelconque.
JPM
2018-01-03 18:11:24 UTC
Permalink
Raw Message
Post by joye
Post by siger
Post by joye
Post by siger
Tous ces mots ne me semblent pas concerner la fatigue d'un
humain. Dans ce cas, on pourrait ajouter : fissuré et sans doute
bien d'autres
Par extension, tout peut s'appliquer aux choses ou aux humains, me
semble-t-il.
Un objet usé, fissuré, on pourra dire qu'il est fatigué, pas un humain
blessé.
Mais au sens figuré, on peut tout dire de tout.
Un homme usé, ce serait un homme brisé, un homme qui ne peut plus parce
qu''il n'a plus de forces. Et le dire fissuré me ferait croire qu'il a
sans doute un problème psychologique quelconque.
Le dictionnaire dont sont issus ces synonymes peut se consulter à cette
adresse:
www.crisco.unicaen.fr/des/

Il propose un classement spatial original.
JPM
2018-01-03 18:15:05 UTC
Permalink
Raw Message
Post by JPM
Post by joye
Post by siger
Post by joye
Post by siger
Tous ces mots ne me semblent pas concerner la fatigue d'un
humain. Dans ce cas, on pourrait ajouter : fissuré et sans doute
bien d'autres
Par extension, tout peut s'appliquer aux choses ou aux humains, me
semble-t-il.
Un objet usé, fissuré, on pourra dire qu'il est fatigué, pas un humain
blessé.
Mais au sens figuré, on peut tout dire de tout.
Un homme usé, ce serait un homme brisé, un homme qui ne peut plus
parce qu''il n'a plus de forces. Et le dire fissuré me ferait croire
qu'il a sans doute un problème psychologique quelconque.
Le dictionnaire dont sont issus ces synonymes peut se consulter à cette
www.crisco.unicaen.fr/des/
Il propose un classement spatial original. Suivre "visualiser l'espace sémantique."
Le Pépé à chênes
2018-01-03 19:57:47 UTC
Permalink
Raw Message
Post by joye
www.lefigaro.fr/langue-francaise/expressions-francaises/2018/01/02/37003-flagada-naze-petit-lexique-de-la-fatigue.php
abattu, abîmé, abruti, accablé, amorti, anéanti, anémié, assommé,
avachi, battu, blasé, brisé, cassé, cerné, claqué, courbatu, courbaturé,
crevé, déformé, défraîchi, dégoûté, délabré, délavé, démoralisé,
déprimé, dérangé, échiné, écœuré, écrasé, éculé, élimé, ennuyé, épuisé,
éraillé, éreinté, esquinté, essoufflé, éteint, étourdi, excédé, exténué,
faible, fané, fini, flapi, fou, fourbu, foutu, halbrené, harassé,
importuné, incommodé, indisposé, las, lassé, lessivé, lézardé, limé,
malade, mort, moulu, nase, passé, patraque, pendant, pompé, râpé,
rebattu, recru, rectifié, rendu, rétamé, revenu, rompu, roué, ruiné,
saturé, sénile, souffrant, sur les dents, surentraîné, surmené, timbré,
tiré, toqué, usagé, usé, vanné, vaseux, vermoulu, vétuste, vidé, vieux
C'est quand même consternant !
Synonymes dans des contextes précis. Et selon le sens de "fatigué"
aussi. Parce que le "fatigué" qui a pour synonymes "fou" ou "surmené"
n'est pas celui qui a pour synonymes "dégoûté" ou "surentraîné".
RVG
2018-01-03 23:12:43 UTC
Permalink
Raw Message
Post by joye
www.lefigaro.fr/langue-francaise/expressions-francaises/2018/01/02/37003-flagada-naze-petit-lexique-de-la-fatigue.php
abattu, abîmé, abruti, accablé, amorti, anéanti, anémié, assommé,
avachi, battu, blasé, brisé, cassé, cerné, claqué, courbatu, courbaturé,
crevé, déformé, défraîchi, dégoûté, délabré, délavé, démoralisé,
déprimé, dérangé, échiné, écœuré, écrasé, éculé, élimé, ennuyé, épuisé,
éraillé, éreinté, esquinté, essoufflé, éteint, étourdi, excédé, exténué,
faible, fané, fini, flapi, fou, fourbu, foutu, halbrené, harassé,
importuné, incommodé, indisposé, las, lassé, lessivé, lézardé, limé,
malade, mort, moulu, nase, passé, patraque, pendant, pompé, râpé,
rebattu, recru, rectifié, rendu, rétamé, revenu, rompu, roué, ruiné,
saturé, sénile, souffrant, sur les dents, surentraîné, surmené, timbré,
tiré, toqué, usagé, usé, vanné, vaseux, vermoulu, vétuste, vidé, vieux
C'est quand même consternant !
Ne dit-on plus /laminé/ ?
Non, mais: cramé, dézingué, déglingué, démoli, fracassé, à plat,
raplapla, au bout du rouleau, fumé, la tête dans le cul, au radar...
Post by joye
Et depuis quand écrit-on /naze/ sans zed ? Hein ?
Les deux graphies sont admises.
--
« Les philosophes : le monde n'a pas d'âge. L'humanité se déplace,
simplement. Vous êtes en Occident, mais libre d'habiter dans votre
Orient, quelque ancien qu'il vous le faille, — et d'y habiter bien. Ne
soyez pas un vaincu. Philosophes, vous êtes de votre Occident.»
Arthur Rimbaud

https://www.jamendo.com/artist/336871/regis-v-gronoff/albums
http://bluedusk.blogspot.fr/
http://soundcloud.com/rvgronoff
http://www.toutelapoesie.com/salons/user/18908-guillaume-daquile/
Jo Engo
2018-01-04 14:48:07 UTC
Permalink
Raw Message
Post by joye
Et depuis quand écrit-on /naze/ sans zed ? Hein ?
depuis qu'on écrit nase, c'est à dire que je l'ai toujours écrit ainsi,
une petite confusion avec nazi, peut-être ?
--
Si ceux qui disent du mal de moi, savaient exactement ce que je
pense d'eux, il en diraient bien d'avantage.
-+- Sacha Guitry -+-
joye
2018-01-04 14:52:08 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Jo Engo
Post by joye
Et depuis quand écrit-on /naze/ sans zed ? Hein ?
depuis qu'on écrit nase, c'est à dire que je l'ai toujours écrit ainsi,
une petite confusion avec nazi, peut-être ?
Ou /ashkenaze/.
Le Pépé à chênes
2018-01-06 09:58:14 UTC
Permalink
Raw Message
Post by joye
www.lefigaro.fr/langue-francaise/expressions-francaises/2018/01/02/37003-flagada-naze-petit-lexique-de-la-fatigue.php
Et puis l'Université de Caen nous en offre 93 synonymes pour « fatigué » : [...]
Sur leur site, ils seraient passés à 101 :
<http://www.crisco.unicaen.fr/des/synonymes/fatigué>.
Loading...