Discussion:
La question qui se pose est :
(trop ancien pour répondre)
Sh.Mandrake
2017-02-02 11:16:27 UTC
Permalink
Raw Message
a-t-il, comme certains autres politiques, assez d'appuis dans la
magistrature pour ne pas être mis en examen (?)

Style indirect sans point d'interrogation ou point d'interrogation ?
Merci de vos réponses.
--
Ubuntou

Le Magicien
Le Pépé à chênes
2017-02-02 11:27:32 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Sh.Mandrake
a-t-il, comme certains autres politiques, assez d'appuis dans la
magistrature pour ne pas être mis en examen (?)
Style indirect sans point d'interrogation ou point d'interrogation ?
Merci de vos réponses.
- Mandrake se demande : "Qui est venu ?" / "Qui est venu ?", se demande
Mandrake. (style direct)

- Mandrake se demande qui est venu. (style indirect)
Sh.Mandrake
2017-02-02 11:30:37 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Le Pépé à chênes
Post by Sh.Mandrake
a-t-il, comme certains autres politiques, assez d'appuis dans la
magistrature pour ne pas être mis en examen (?)
Style indirect sans point d'interrogation ou point d'interrogation ?
Merci de vos réponses.
- Mandrake se demande : "Qui est venu ?" / "Qui est venu ?", se demande
Mandrake. (style direct)
- Mandrake se demande qui est venu. (style indirect)
Et Sh.Mandrake se demande : qui est venu. Cela n'existe pas ?
--
Ubuntou

Le Magicien
joye
2017-02-02 12:46:46 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Sh.Mandrake
Post by Le Pépé à chênes
- Mandrake se demande qui est venu. (style indirect)
Et Sh.Mandrake se demande : qui est venu. Cela n'existe pas ?
Ce ne serait plus style indirect à cause des deux points.
Le Pépé à chênes
2017-02-02 12:49:05 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Sh.Mandrake
Post by Le Pépé à chênes
- Mandrake se demande : "Qui est venu ?" / "Qui est venu ?", se demande
Mandrake. (style direct)
- Mandrake se demande qui est venu. (style indirect)
Et Sh.Mandrake se demande : qui est venu. Cela n'existe pas ?
Non, à cause des deux points. En revanche, en style indirect libre,
vous pourriez avoir la chose suivante :

Mandrake a dit "Merci à vous tous d'être venus !" à son auditoire.
Sh.Mandrake
2017-02-02 12:59:16 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Le Pépé à chênes
Post by Sh.Mandrake
Post by Le Pépé à chênes
- Mandrake se demande : "Qui est venu ?" / "Qui est venu ?", se demande
Mandrake. (style direct)
- Mandrake se demande qui est venu. (style indirect)
Et Sh.Mandrake se demande : qui est venu. Cela n'existe pas ?
Non, à cause des deux points.
Voulez-vous dire qu'on ne peut pas écrire :
« Et Sh.Mandrake se demande : qui est venu. »
à cause des deux points ?

En revanche, en style indirect libre,
Post by Le Pépé à chênes
Mandrake a dit "Merci à vous tous d'être venus !" à son auditoire.
--
Ubuntou

Le Magicien
Michal
2017-02-02 13:13:54 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Sh.Mandrake
Post by Le Pépé à chênes
Post by Sh.Mandrake
Et Sh.Mandrake se demande : qui est venu. Cela n'existe pas ?
Non, à cause des deux points.
« Et Sh.Mandrake se demande : qui est venu. »
à cause des deux points ?
En revanche, en style indirect libre,
Post by Le Pépé à chênes
Mandrake a dit "Merci à vous tous d'être venus !" à son auditoire.
Soit :
Et Sh.Mandrake se demande : « Qui est venu ? ». (direct)
Soit :
Et Sh.Mandrake se demande qui est venu. (indirect)

Mais pas un mélange des deux.
--
Michal.
Musique et vins :
http://www.divinsaccords.com/
http://www.concertdelaloge.com/
http://quatuorcambiniparis.com/index.html
Pour (dé)lier les langues :
http://soifdailleurs.com/
Sh.Mandrake
2017-02-02 13:25:32 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Sh.Mandrake
Post by Le Pépé à chênes
Post by Sh.Mandrake
Et Sh.Mandrake se demande : qui est venu. Cela n'existe pas ?
Non, à cause des deux points.
« Et Sh.Mandrake se demande : qui est venu. »
à cause des deux points ?
En revanche, en style indirect libre,
Post by Le Pépé à chênes
Mandrake a dit "Merci à vous tous d'être venus !" à son auditoire.
Et Sh.Mandrake se demande : « Qui est venu ? ». (direct)
Et Sh.Mandrake se demande qui est venu. (indirect)
Mais pas un mélange des deux.
Pourquoi pas : « Et Sh.Mandrake se demande : qui est venu. » ?
Qu'est-ce qui interdit les deux points ?
--
Le Magicien
Michal
2017-02-02 13:33:49 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Sh.Mandrake
Post by Sh.Mandrake
« Et Sh.Mandrake se demande : qui est venu. »
à cause des deux points ?
En revanche, en style indirect libre,
Et Sh.Mandrake se demande : « Qui est venu ? ». (direct)
Et Sh.Mandrake se demande qui est venu. (indirect)
Mais pas un mélange des deux.
Pourquoi pas : « Et Sh.Mandrake se demande : qui est venu. » ?
Qu'est-ce qui interdit les deux points ?
Ce que je viens de dire. Les *deux-points* introduisent un style
direct, avec une citation entre guillemets.
--
Michal.
Musique et vins :
http://www.divinsaccords.com/
http://www.concertdelaloge.com/
http://quatuorcambiniparis.com/index.html
Pour (dé)lier les langues :
http://soifdailleurs.com/
Sh.Mandrake
2017-02-02 13:39:54 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Sh.Mandrake
Post by Sh.Mandrake
« Et Sh.Mandrake se demande : qui est venu. »
à cause des deux points ?
En revanche, en style indirect libre,
Et Sh.Mandrake se demande : « Qui est venu ? ». (direct)
Et Sh.Mandrake se demande qui est venu. (indirect)
Mais pas un mélange des deux.
Pourquoi pas : « Et Sh.Mandrake se demande : qui est venu. » ?
Qu'est-ce qui interdit les deux points ?
Ce que je viens de dire. Les *deux-points* introduisent un style direct,
avec une citation entre guillemets.
Qui a décidé qu'ils ne pouvaient pas introduire autre chose,
comme dans l'exemple que j'ai donné ?
--
Le Magicien
Michal
2017-02-02 13:50:26 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Sh.Mandrake
Post by Sh.Mandrake
Pourquoi pas : « Et Sh.Mandrake se demande : qui est venu. » ?
Qu'est-ce qui interdit les deux points ?
Ce que je viens de dire. Les *deux-points* introduisent un style direct,
avec une citation entre guillemets.
Qui a décidé qu'ils ne pouvaient pas introduire autre chose,
comme dans l'exemple que j'ai donné ?
Le Grand Typographe l'a décidé ainsi, pour les citations en style
direct.
Mais si le deux-point introduit autre chose qu'une citation, ce n'est
plus la même chose que votre exemple, et cela ne s'applique plus.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Deux-points

Nous attendons la décision finale de joye et de ses disciples pour
changer nos règles.
Concertez-vous.
--
Michal.
Musique et vins :
http://www.divinsaccords.com/
http://www.concertdelaloge.com/
http://quatuorcambiniparis.com/index.html
Pour (dé)lier les langues :
http://soifdailleurs.com/
Sh.Mandrake
2017-02-02 14:04:37 UTC
Permalink
Raw Message
Le Grand Typographe l'a décidé ainsi, pour les citations en style direct.
Mais si le deux-point introduit autre chose qu'une citation, ce n'est
plus la même chose que votre exemple, et cela ne s'applique plus.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Deux-points
Justement, parlons-en :

<cit.>
Du point de vue de la syntaxe, le deux-points s’apparente au
point-virgule, et sépare deux membres de phrase souvent constitués de
propositions indépendantes.

Le deux-points peut introduire diverses catégories de segments.

Une citation, dans le discours rapporté direct :
« Louis XIV aurait dit : “L’État, c’est moi !” »
Une explication, une cause :
« Je reste chez moi : il pleut et je suis fatigué. »
Une conséquence, une synthèse :
« Il pleut et je suis fatigué : je reste chez moi. »
Une énumération :
« Il pratique de nombreuses activités sportives : natation ;
planche à voile ; course ; tennis ; etc. »

On ne met pas de majuscule après un deux-points, sauf s’il introduit une
citation
</cit.>

Cette dernière phrase est intéressante. Car dans l'exemple que j'ai
donné, le « deux-points » n'introduit pas une citation.
--
Le Magicien
joye
2017-02-02 14:32:53 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Sh.Mandrake
Cette dernière phrase est intéressante. Car dans l'exemple que j'ai
donné, le « deux-points » n'introduit pas une citation.
Alors, ce n'est pas forcément vous qui avez dit la seconde partie, à
cause du fait que le : indique deux propositions /indépendantes/, justement.

Dites, "se demander" ne prend-il pas un complément quelconque ?

Dit-on vraiment "Il se demande." tout seul sans antécédent et sans
complément ?

J'ai comme un doute.
Sh.Mandrake
2017-02-02 14:37:11 UTC
Permalink
Raw Message
Post by joye
Post by Sh.Mandrake
Cette dernière phrase est intéressante. Car dans l'exemple que j'ai
donné, le « deux-points » n'introduit pas une citation.
Alors, ce n'est pas forcément vous qui avez dit la seconde partie, à
cause du fait que le : indique deux propositions /indépendantes/, justement.
Dites, "se demander" ne prend-il pas un complément quelconque ?
Dit-on vraiment "Il se demande." tout seul sans antécédent et sans
complément ?
J'ai comme un doute.
Votre propos ne répond pas à la question posée.
--
Le Magicien
joye
2017-02-02 14:52:42 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Sh.Mandrake
Post by joye
Post by Sh.Mandrake
Cette dernière phrase est intéressante. Car dans l'exemple que j'ai
donné, le « deux-points » n'introduit pas une citation.
Alors, ce n'est pas forcément vous qui avez dit la seconde partie, à
cause du fait que le : indique deux propositions /indépendantes/, justement.
Dites, "se demander" ne prend-il pas un complément quelconque ?
Dit-on vraiment "Il se demande." tout seul sans antécédent et sans
complément ?
J'ai comme un doute.
Votre propos ne répond pas à la question posée.
Mais si ! Syntactiquement,

"Mandrake se demande : blablabla ?"

est pareil à

"Mandrake se demande. Blablabla ?"

Mais on ne dirait pas "Mandrake se demande." tout court, me semble-t-il.

Ou si ?
Sh.Mandrake
2017-02-02 14:57:35 UTC
Permalink
Raw Message
Post by joye
Post by Sh.Mandrake
Post by joye
Post by Sh.Mandrake
Cette dernière phrase est intéressante. Car dans l'exemple que j'ai
donné, le « deux-points » n'introduit pas une citation.
Alors, ce n'est pas forcément vous qui avez dit la seconde partie, à
cause du fait que le : indique deux propositions /indépendantes/, justement.
Dites, "se demander" ne prend-il pas un complément quelconque ?
Dit-on vraiment "Il se demande." tout seul sans antécédent et sans
complément ?
J'ai comme un doute.
Votre propos ne répond pas à la question posée.
Mais si ! Syntactiquement,
"Mandrake se demande : blablabla ?"
est pareil à
"Mandrake se demande. Blablabla ?"
Mais on ne dirait pas "Mandrake se demande." tout court, me semble-t-il.
Ou si ?
Non. Mais je vous rappelle que la question posée est la suivante :
Peut-on écrire : « Et Sh.Mandrake se demande : qui est venu. »
--
Le Magicien
joye
2017-02-02 15:40:28 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Sh.Mandrake
Post by joye
Mais si ! Syntactiquement,
"Mandrake se demande : blablabla ?"
est pareil à
"Mandrake se demande. Blablabla ?"
Mais on ne dirait pas "Mandrake se demande." tout court, me semble-t-il.
Ou si ?
Peut-on écrire : « Et Sh.Mandrake se demande : qui est venu. »
À laquelle plusieurs vous ont déjà répondu, je vous rappelle, moi.
Sh.Mandrake
2017-02-02 14:58:17 UTC
Permalink
Raw Message
Post by joye
Post by Sh.Mandrake
Post by joye
Post by Sh.Mandrake
Cette dernière phrase est intéressante. Car dans l'exemple que j'ai
donné, le « deux-points » n'introduit pas une citation.
Alors, ce n'est pas forcément vous qui avez dit la seconde partie, à
cause du fait que le : indique deux propositions /indépendantes/, justement.
Dites, "se demander" ne prend-il pas un complément quelconque ?
Dit-on vraiment "Il se demande." tout seul sans antécédent et sans
complément ?
J'ai comme un doute.
Votre propos ne répond pas à la question posée.
Mais si ! Syntactiquement,
"Mandrake se demande : blablabla ?"
est pareil à
"Mandrake se demande. Blablabla ?"
Mais on ne dirait pas "Mandrake se demande." tout court, me semble-t-il.
Ou si ?
Non. Mais je vous rappelle que la question posée est la suivante :
Peut-on écrire : « Et Sh.Mandrake se demande : qui est venu. » ?
--
Le Magicien
joye
2017-02-02 15:41:15 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Sh.Mandrake
Post by joye
Mais si ! Syntactiquement,
"Mandrake se demande : blablabla ?"
est pareil à
"Mandrake se demande. Blablabla ?"
Mais on ne dirait pas "Mandrake se demande." tout court, me semble-t-il.
Ou si ?
Peut-on écrire : « Et Sh.Mandrake se demande : qui est venu. » ?
Yes, I heard you the first time.
Michal
2017-02-02 15:15:51 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Sh.Mandrake
Le Grand Typographe l'a décidé ainsi, pour les citations en style direct.
Mais si le deux-point introduit autre chose qu'une citation, ce n'est
plus la même chose que votre exemple, et cela ne s'applique plus.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Deux-points
<cit.>
Du point de vue de la syntaxe, le deux-points s’apparente au
point-virgule, et sépare deux membres de phrase souvent constitués
de propositions indépendantes.
Le deux-points peut introduire diverses catégories de segments.
« *Louis XIV aurait dit : “L’État, c’est moi !”* »
« Je reste chez moi : il pleut et je suis fatigué. »
« Il pleut et je suis fatigué : je reste chez moi. »
« Il pratique de nombreuses activités sportives : natation ;
planche à voile ; course ; tennis ; etc. »
On ne met pas de majuscule après un deux-points, sauf s’il
introduit une citation
</cit.>
Cette dernière phrase est intéressante. Car dans l'exemple que j'ai
donné, le « deux-points » n'introduit pas une citation.
Vous ne comprenez pas mon explication. Votre analyse est erronée.
Votre exemple correspond bien à une citation puisque vous rapportez
votre propre pensée, votre discours à vous-même (comme dans l'exemple
en gras).
Ce n'est ni une explication, ni une conséquence, ni une énumération.

Donc deux-points *et* guillemets *et* majuscule en style *direct*.
Ou vous passez en style *indirect* et vous enlevez le deux-points de
votre exemple qui est fautif.
C'est clair ?
--
Michal.
Musique et vins :
http://www.divinsaccords.com/
http://www.concertdelaloge.com/
http://quatuorcambiniparis.com/index.html
Pour (dé)lier les langues :
http://soifdailleurs.com/
Sh.Mandrake
2017-02-02 15:19:00 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Michal
Post by Sh.Mandrake
Le Grand Typographe l'a décidé ainsi, pour les citations en style direct.
Mais si le deux-point introduit autre chose qu'une citation, ce n'est
plus la même chose que votre exemple, et cela ne s'applique plus.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Deux-points
<cit.>
Du point de vue de la syntaxe, le deux-points s’apparente au
point-virgule, et sépare deux membres de phrase souvent constitués de
propositions indépendantes.
Le deux-points peut introduire diverses catégories de segments.
« *Louis XIV aurait dit : “L’État, c’est moi !”* »
« Je reste chez moi : il pleut et je suis fatigué. »
« Il pleut et je suis fatigué : je reste chez moi. »
« Il pratique de nombreuses activités sportives : natation ;
planche à voile ; course ; tennis ; etc. »
On ne met pas de majuscule après un deux-points, sauf s’il introduit
une citation
</cit.>
Cette dernière phrase est intéressante. Car dans l'exemple que j'ai
donné, le « deux-points » n'introduit pas une citation.
Vous ne comprenez pas mon explication.
C'est certain.

Votre analyse est erronée.

Curieux. Je n'ai pas fait d'analyse.
Post by Michal
Votre exemple correspond bien à une citation puisque vous rapportez
votre propre pensée, votre discours à vous-même (comme dans l'exemple en
gras).
Mon exemple correspond à ce que je fais. Pas à ce que je dis ou pense.
Post by Michal
Ce n'est ni une explication, ni une conséquence, ni une énumération.
Donc deux-points *et* guillemets *et* majuscule en style *direct*.
Ou vous passez en style *indirect* et vous enlevez le deux-points de
votre exemple qui est fautif.
C'est clair ?
Aucunement.
--
Le Magicien
Olivier Miakinen
2017-02-02 15:24:58 UTC
Permalink
Raw Message
Bonjour,
Post by Sh.Mandrake
Le Grand Typographe l'a décidé ainsi, pour les citations en style direct.
Mais si le deux-point introduit autre chose qu'une citation, ce n'est
plus la même chose que votre exemple, et cela ne s'applique plus.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Deux-points
Volontiers, mais pas trop longtemps.
Post by Sh.Mandrake
<cit.>
Du point de vue de la syntaxe, le deux-points s’apparente au
point-virgule, et sépare deux membres de phrase souvent constitués de
propositions indépendantes.
Le deux-points peut introduire diverses catégories de segments.
« Louis XIV aurait dit : “L’État, c’est moi !” »
« Je reste chez moi : il pleut et je suis fatigué. »
« Il pleut et je suis fatigué : je reste chez moi. »
« Il pratique de nombreuses activités sportives : natation ;
planche à voile ; course ; tennis ; etc. »
On ne met pas de majuscule après un deux-points, sauf s’il introduit une
citation
</cit.>
Clair, net et précis.
Post by Sh.Mandrake
Cette dernière phrase est intéressante. Car dans l'exemple que j'ai
donné, le « deux-points » n'introduit pas une citation.
Ah. Qu'introduit-il alors ? Ayant éliminé la citation, il reste :
o) Une explication, une cause
o) Une conséquence, une synthèse
o) Une énumération

Dans lequel de ces trois cas sommes-nous ?

Pour mémoire, je rappelle l'exemple :
<cit. news:o6v58s$1q89$***@gioia.aioe.org>
Et Sh.Mandrake se demande : qui est venu.
</>
--
Olivier Miakinen
Michal
2017-02-02 15:34:50 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Olivier Miakinen
Bonjour,
Post by Sh.Mandrake
Post by Michal
Le Grand Typographe l'a décidé ainsi, pour les citations en style
direct. Mais si le deux-point introduit autre chose qu'une
citation, ce n'est plus la même chose que votre exemple, et cela ne
s'applique plus. https://fr.wikipedia.org/wiki/Deux-points
Volontiers, mais pas trop longtemps.
Post by Sh.Mandrake
<cit.>
Du point de vue de la syntaxe, le deux-points s’apparente au
point-virgule, et sépare deux membres de phrase souvent constitués
de propositions indépendantes.
Le deux-points peut introduire diverses catégories de segments.
« Louis XIV aurait dit : “L’État, c’est moi !” »
« Je reste chez moi : il pleut et je suis fatigué. »
« Il pleut et je suis fatigué : je reste chez moi. »
« Il pratique de nombreuses activités sportives : natation ;
planche à voile ; course ; tennis ; etc. »
On ne met pas de majuscule après un deux-points, sauf s’il introduit
une citation
</cit.>
Clair, net et précis.
Post by Sh.Mandrake
Cette dernière phrase est intéressante. Car dans l'exemple que j'ai
donné, le « deux-points » n'introduit pas une citation.
o) Une explication, une cause
o) Une conséquence, une synthèse
o) Une énumération
Dans lequel de ces trois cas sommes-nous ?
Et Sh.Mandrake se demande : qui est venu.
</>
Merci Olivier de reprendre la main. ;-)
Je sors de cette spirale où j'ai assez donné.
Bon courage !
--
Michal.
Musique et vins :
http://www.divinsaccords.com/
http://www.concertdelaloge.com/
http://quatuorcambiniparis.com/index.html
Pour (dé)lier les langues :
http://soifdailleurs.com/
Sh.Mandrake
2017-02-02 16:10:18 UTC
Permalink
Raw Message
Le 02/02/2017 à 16:34, Michal a écrit :
[...]
Post by Michal
Merci Olivier de reprendre la main. ;-)
Je sors de cette spirale où j'ai assez donné.
Bon courage !
Pauvre petit choupinet. Vous ne vous êtes même pas rendu compte
qu'Olivier ne répondait pas la même chose que vous ?
--
Le Magicien
Michal
2017-02-02 16:17:52 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Sh.Mandrake
[...]
Post by Michal
Merci Olivier de reprendre la main. ;-)
Je sors de cette spirale où j'ai assez donné.
Bon courage !
Pauvre petit choupinet. Vous ne vous êtes même pas rendu compte
qu'Olivier ne répondait pas la même chose que vous ?
Eh bien si, c'est la même réponse.
--
Michal.
Musique et vins :
http://www.divinsaccords.com/
http://www.concertdelaloge.com/
http://quatuorcambiniparis.com/index.html
Pour (dé)lier les langues :
http://soifdailleurs.com/
Sh.Mandrake
2017-02-02 16:13:52 UTC
Permalink
Raw Message
Le 02/02/2017 à 16:24, Olivier Miakinen a écrit :
[...]
Post by Olivier Miakinen
Post by Sh.Mandrake
Le deux-points peut introduire diverses catégories de segments.
« Louis XIV aurait dit : “L’État, c’est moi !” »
« Je reste chez moi : il pleut et je suis fatigué. »
« Il pleut et je suis fatigué : je reste chez moi. »
« Il pratique de nombreuses activités sportives : natation ;
planche à voile ; course ; tennis ; etc. »
On ne met pas de majuscule après un deux-points, sauf s’il introduit une
citation
</cit.>
Clair, net et précis.
Post by Sh.Mandrake
Cette dernière phrase est intéressante. Car dans l'exemple que j'ai
donné, le « deux-points » n'introduit pas une citation.
o) Une explication, une cause
o) Une conséquence, une synthèse
o) Une énumération
Dans lequel de ces trois cas sommes-nous ?
Et Sh.Mandrake se demande : qui est venu.
</>
Le lien ne marche pas. Mais vous semblez vouloir dire que vous pensez
que la formulation « Et Sh.Mandrake se demande : qui est venu »
est correcte. Merci.
--
Ubuntou

Le Magicien
Michal
2017-02-02 16:18:33 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Sh.Mandrake
[...]
Post by Olivier Miakinen
Post by Sh.Mandrake
Le deux-points peut introduire diverses catégories de segments.
« Louis XIV aurait dit : “L’État, c’est moi !” »
« Je reste chez moi : il pleut et je suis fatigué. »
« Il pleut et je suis fatigué : je reste chez moi. »
« Il pratique de nombreuses activités sportives : natation ;
planche à voile ; course ; tennis ; etc. »
On ne met pas de majuscule après un deux-points, sauf s’il introduit une
citation
</cit.>
Clair, net et précis.
Post by Sh.Mandrake
Cette dernière phrase est intéressante. Car dans l'exemple que j'ai
donné, le « deux-points » n'introduit pas une citation.
o) Une explication, une cause
o) Une conséquence, une synthèse
o) Une énumération
Dans lequel de ces trois cas sommes-nous ?
Et Sh.Mandrake se demande : qui est venu.
</>
Le lien ne marche pas. Mais vous semblez vouloir dire que vous pensez
que la formulation « Et Sh.Mandrake se demande : qui est venu »
est correcte. Merci.
Eh bien non. Vous n'avez toujours pas compris.
--
Michal.
Musique et vins :
http://www.divinsaccords.com/
http://www.concertdelaloge.com/
http://quatuorcambiniparis.com/index.html
Pour (dé)lier les langues :
http://soifdailleurs.com/
Olivier Miakinen
2017-02-02 16:44:24 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Sh.Mandrake
[...]
Post by Olivier Miakinen
Post by Sh.Mandrake
Le deux-points peut introduire diverses catégories de segments.
« Louis XIV aurait dit : “L’État, c’est moi !” »
« Je reste chez moi : il pleut et je suis fatigué. »
« Il pleut et je suis fatigué : je reste chez moi. »
« Il pratique de nombreuses activités sportives : natation ;
planche à voile ; course ; tennis ; etc. »
On ne met pas de majuscule après un deux-points, sauf s’il introduit une
citation
</cit.>
Clair, net et précis.
Post by Sh.Mandrake
Cette dernière phrase est intéressante. Car dans l'exemple que j'ai
donné, le « deux-points » n'introduit pas une citation.
o) Une explication, une cause
o) Une conséquence, une synthèse
o) Une énumération
Dans lequel de ces trois cas sommes-nous ?
Ah non, en fait vous ne m'avez pas répondu. Je vous repose donc
la question parce que j'étais prêt à en discuter, mais ce sera
ma seule autre tentative parce que j'avais précisé « pas trop
longtemps ». J'en ai soupé des dialogues de sourds.

Vous dites que dans l'exemple que vous avez donné, et que j'ai
pris la peine de rappeler, le deux-points n'introduisait pas
une citation. Et donc, qu'introduit-il, parmi les trois autres
cas possibles ? Je ne rappelle pas ces trois autres cas, ils
sont encore dans la citation juste au dessus.
Post by Sh.Mandrake
Post by Olivier Miakinen
Et Sh.Mandrake se demande : qui est venu.
</>
Le lien ne marche pas.
Vous n'êtes donc pas capable de reconnaître votre propre
article de 12 h 30 (heure française), dont l'identifiant
est <o6v58s$1q89$***@gioia.aioe.org>, ou de comprendre que
lorsque j'écris « pour mémoire je rappelle l'exemple » il
s'agit de votre propre exemple ?

P.-S. : cette dernière question n'étant que rhétorique, je
n'y attends pas vraiment de réponse ; en revanche, si vous
ne répondez pas à celle que je viens de poser pour la seconde
fois, j'en déduirai que vous ne venez que pour troller, ce
qui terminera immédiatement mes interventions dans cette
discussion.
--
Olivier Miakinen
Sh.Mandrake
2017-02-02 17:04:28 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Olivier Miakinen
Post by Sh.Mandrake
[...]
Post by Olivier Miakinen
Post by Sh.Mandrake
Le deux-points peut introduire diverses catégories de segments.
« Louis XIV aurait dit : “L’État, c’est moi !” »
« Je reste chez moi : il pleut et je suis fatigué. »
« Il pleut et je suis fatigué : je reste chez moi. »
« Il pratique de nombreuses activités sportives : natation ;
planche à voile ; course ; tennis ; etc. »
On ne met pas de majuscule après un deux-points, sauf s’il introduit une
citation
</cit.>
Clair, net et précis.
Post by Sh.Mandrake
Cette dernière phrase est intéressante. Car dans l'exemple que j'ai
donné, le « deux-points » n'introduit pas une citation.
o) Une explication, une cause
o) Une conséquence, une synthèse
o) Une énumération
Dans lequel de ces trois cas sommes-nous ?
Ah non, en fait vous ne m'avez pas répondu. Je vous repose donc
la question parce que j'étais prêt à en discuter, mais ce sera
ma seule autre tentative parce que j'avais précisé « pas trop
longtemps ». J'en ai soupé des dialogues de sourds.
Vous dites que dans l'exemple que vous avez donné, et que j'ai
pris la peine de rappeler, le deux-points n'introduisait pas
une citation. Et donc, qu'introduit-il, parmi les trois autres
cas possibles ? Je ne rappelle pas ces trois autres cas, ils
sont encore dans la citation juste au dessus.
Post by Sh.Mandrake
Post by Olivier Miakinen
Et Sh.Mandrake se demande : qui est venu.
</>
Reconnaissez que cela n'est pas très clair.
Post by Olivier Miakinen
Post by Sh.Mandrake
Le lien ne marche pas.
Vous n'êtes donc pas capable de reconnaître votre propre
article de 12 h 30 (heure française), dont l'identifiant
lorsque j'écris « pour mémoire je rappelle l'exemple » il
s'agit de votre propre exemple ?
C'est parfaitement exact. Je ne suis pas capable de reconnaître ma
propre publication dans « <o6v58s$1q89$***@gioia.aioe.org> »
d'autant moins que cela ne renvoie à rien quand on clique dessus.
Post by Olivier Miakinen
P.-S. : cette dernière question n'étant que rhétorique, je
n'y attends pas vraiment de réponse ;
Là, vous vous trompez. (Je réponds au fur et à mesure.)

en revanche, si vous
Post by Olivier Miakinen
ne répondez pas à celle que je viens de poser pour la seconde
fois, j'en déduirai que vous ne venez que pour troller, ce
qui terminera immédiatement mes interventions dans cette
discussion.
Ce qui serait une déduction idiote. J'ai mieux à faire.
Juste une question, que je vous pose à vous, mais aux autres aussi :
le deux-points peut-il introduire autre chose que les exemples cités ?
(Comme dans cette phrase, où il introduit une question.)
Mais je ne veux pas abuser de votre précieux temps et je comprendrai que
vous ne répondissiez pas.
--
Le Magicien
Olivier Miakinen
2017-02-02 17:18:00 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Sh.Mandrake
[...]
Post by Olivier Miakinen
Post by Olivier Miakinen
o) Une explication, une cause
o) Une conséquence, une synthèse
o) Une énumération
Dans lequel de ces trois cas sommes-nous ?
Ah non, en fait vous ne m'avez pas répondu. Je vous repose donc
la question parce que j'étais prêt à en discuter, mais ce sera
ma seule autre tentative parce que j'avais précisé « pas trop
longtemps ». J'en ai soupé des dialogues de sourds.
J'ai posé la question deux fois, vous n'y avez pas répondu
ni même fait semblant d'y répondre, ce sera donc ma dernière
intervention dans ce fil de discussion.
Post by Sh.Mandrake
Post by Olivier Miakinen
Post by Olivier Miakinen
Et Sh.Mandrake se demande : qui est venu.
</>
Reconnaissez que cela n'est pas très clair.
Non.

Ce lien est très clair, il s'agit d'un lien de type « news », avec
l'identifiant unique de l'article de news que je citais tout en
donnant sa référence. Que votre logiciel ne sache pas y mener en
un clic est une limitation de ce logiciel. Que vous ne sachiez pas
vous-même le reconnaître comme un lien de type news est un autre
genre de limitation.
Post by Sh.Mandrake
[...]
Post by Olivier Miakinen
P.-S. : cette dernière question n'étant que rhétorique, je
n'y attends pas vraiment de réponse ;
Là, vous vous trompez. (Je réponds au fur et à mesure.)
... ce qui ne vous a pas empêché de citer par deux fois la
question importante, sans y répondre.
Post by Sh.Mandrake
en revanche, si vous
Post by Olivier Miakinen
ne répondez pas à celle que je viens de poser pour la seconde
fois, j'en déduirai que vous ne venez que pour troller, ce
qui terminera immédiatement mes interventions dans cette
discussion.
Ce qui serait une déduction idiote. J'ai mieux à faire.
C'est exactement ça : « j'ai mieux à faire » que de répondre
aux trolls. Fin de la discussion.
--
Olivier Miakinen
Sh.Mandrake
2017-02-02 17:34:36 UTC
Permalink
Raw Message
Le 02/02/2017 à 18:18, Olivier Miakinen a écrit :
[...]

Bon vent !
--
Le Magicien
Michal
2017-02-02 18:06:45 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Sh.Mandrake
le deux-points peut-il introduire autre chose que les exemples cités ?
(Comme dans cette phrase, où il introduit une question.)
Une question qui est une _citation_.
Après un verbe d'expression comme dire, penser, [se] demander,
affirmer, etc. il s'agit d'une citation.
C'est cela que vous ne comprenez pas depuis le début.

Les exemples cités sont exhaustifs, selon d'autres sources :
<http://www.la-ponctuation.com/deux-points.html>
<http://grammaire.reverso.net/5_1_07_les_deux_points.shtml>
<http://www.espacefrancais.com/lemploi-des-deux-points/>
<http://www.logilangue.com/public/Site/clicGrammaire/Deux_points.php>
<http://www.btb.termiumplus.gc.ca/redac-chap?lang=fra&lettr=chapsect6&info0=6.4>
<http://www.lalanguefrancaise.com/les-regles-de-la-ponctuation-en-francais#Les_deux-points>


Voilà de saines lectures qui devraient vous aider à passer l'hiver.
--
Michal.
Musique et vins :
http://www.divinsaccords.com/
http://www.concertdelaloge.com/
http://quatuorcambiniparis.com/index.html
Pour (dé)lier les langues :
http://soifdailleurs.com/
BéCé
2017-02-02 19:24:29 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Michal
Post by Sh.Mandrake
Post by Sh.Mandrake
Pourquoi pas : « Et Sh.Mandrake se demande : qui est venu. » ?
Qu'est-ce qui interdit les deux points ?
Ce que je viens de dire. Les *deux-points* introduisent un style direct,
avec une citation entre guillemets.
Qui a décidé qu'ils ne pouvaient pas introduire autre chose,
comme dans l'exemple que j'ai donné ?
Le Grand Typographe l'a décidé ainsi, pour les citations en style
direct.
Mais si le deux-point introduit autre chose qu'une citation, ce n'est
plus la même chose que votre exemple, et cela ne s'applique plus.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Deux-points
Nous attendons la décision finale de joye et de ses disciples pour
changer nos règles.
Concertez-vous.
Tutoyez-le donc. Il ne vous enquiquinera plus.
--
BéCé
Michal
2017-02-02 13:42:15 UTC
Permalink
Raw Message
Le[s]¹ *deux-points* introduisent un style direct, avec une citation
entre guillemets.
¹ /au singulier, le deux-points/.
--
Michal.
Musique et vins :
http://www.divinsaccords.com/
http://www.concertdelaloge.com/
http://quatuorcambiniparis.com/index.html
Pour (dé)lier les langues :
http://soifdailleurs.com/
BéCé
2017-02-02 11:50:52 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Sh.Mandrake
Post by Le Pépé à chênes
Post by Sh.Mandrake
a-t-il, comme certains autres politiques, assez d'appuis dans la
magistrature pour ne pas être mis en examen (?)
Style indirect sans point d'interrogation ou point d'interrogation ?
Merci de vos réponses.
- Mandrake se demande : "Qui est venu ?" / "Qui est venu ?", se demande
Mandrake. (style direct)
- Mandrake se demande qui est venu. (style indirect)
Et Sh.Mandrake se demande : qui est venu. Cela n'existe pas ?
Tu te demandes qui est venu.
Ben, toi.
--
BéCé
Michal
2017-02-02 18:09:07 UTC
Permalink
Raw Message
Post by BéCé
Post by Sh.Mandrake
Post by Le Pépé à chênes
- Mandrake se demande : "Qui est venu ?" / "Qui est venu ?", se demande
Mandrake. (style direct)
- Mandrake se demande qui est venu. (style indirect)
Et Sh.Mandrake se demande : qui est venu. Cela n'existe pas ?
Tu te demandes qui est venu.
Ben, toi.
Vous êtes dur ! Ce n'est vraiment pas clair.
--
Michal.
Musique et vins :
http://www.divinsaccords.com/
http://www.concertdelaloge.com/
http://quatuorcambiniparis.com/index.html
Pour (dé)lier les langues :
http://soifdailleurs.com/
BéCé
2017-02-02 19:22:20 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Michal
Post by BéCé
Post by Sh.Mandrake
Post by Le Pépé à chênes
- Mandrake se demande : "Qui est venu ?" / "Qui est venu ?", se demande
Mandrake. (style direct)
- Mandrake se demande qui est venu. (style indirect)
Et Sh.Mandrake se demande : qui est venu. Cela n'existe pas ?
Tu te demandes qui est venu.
Ben, toi.
Vous êtes dur ! Ce n'est vraiment pas clair.
J'te cause pas, toi.
--
BéCé
Jo Engo
2017-02-03 10:01:36 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Michal
Post by Sh.Mandrake
Et Sh.Mandrake se demande : qui est venu. Cela n'existe pas ?
avec « : » un point d'interrogation est recquis et c'est du style direct
sans « : » le point d'interrogation est omis et c'est du style indirect
Post by Michal
Post by Sh.Mandrake
Tu te demandes qui est venu.
Ben, toi.
Vous êtes dur ! Ce n'est vraiment pas clair.
J'espère l'être.
--
La publicité, c'est la science qui consiste à interrompre
les processus du cerveau le temps de lui piquer du fric.
-+- Stephen Leacock -+-
Le Pépé à chênes
2017-02-04 18:29:49 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Le Pépé à chênes
Post by Sh.Mandrake
a-t-il, comme certains autres politiques, assez d'appuis dans la
magistrature pour ne pas être mis en examen (?)
Style indirect sans point d'interrogation ou point d'interrogation ?
Merci de vos réponses.
- Mandrake se demande : "Qui est venu ?" / "Qui est venu ?", se demande
Mandrake. (style direct)
- Mandrake se demande qui est venu. (style indirect)
Un exemple de citation dans une citation :

Un exercice que la star [Kate Moss] a eu du mal à maîtriser au cours de
sa longue carrière devant les objectifs. "Ma mère me disait 'je pense
que tu n'es pas photogénique!'", s'amure-t-elle dans une vidéo mise en
ligne par le magazine. (<http://tinyurl.com/hyx8ula>).
Anansi
2017-02-05 00:11:25 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Le Pépé à chênes
Post by Le Pépé à chênes
Post by Sh.Mandrake
a-t-il, comme certains autres politiques, assez d'appuis dans la
magistrature pour ne pas être mis en examen (?)
Style indirect sans point d'interrogation ou point d'interrogation ?
Merci de vos réponses.
- Mandrake se demande : "Qui est venu ?" / "Qui est venu ?", se demande
Mandrake. (style direct)
- Mandrake se demande qui est venu. (style indirect)
Un exercice que la star [Kate Moss] a eu du mal à maîtriser au cours de
sa longue carrière devant les objectifs. "Ma mère me disait 'je pense
que tu n'es pas photogénique!'", s'amure-t-elle dans une vidéo mise en
ligne par le magazine. (<http://tinyurl.com/hyx8ula>).
Ce Mandrake, quel physique !
BéCé
2017-02-05 11:34:35 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Anansi
Post by Le Pépé à chênes
Post by Le Pépé à chênes
Post by Sh.Mandrake
a-t-il, comme certains autres politiques, assez d'appuis dans la
magistrature pour ne pas être mis en examen (?)
Style indirect sans point d'interrogation ou point d'interrogation ?
Merci de vos réponses.
- Mandrake se demande : "Qui est venu ?" / "Qui est venu ?", se demande
Mandrake. (style direct)
- Mandrake se demande qui est venu. (style indirect)
Un exercice que la star [Kate Moss] a eu du mal à maîtriser au cours de
sa longue carrière devant les objectifs. "Ma mère me disait 'je pense
que tu n'es pas photogénique!'", s'amure-t-elle dans une vidéo mise en
ligne par le magazine. (<http://tinyurl.com/hyx8ula>).
Ce Mandrake, quel physique !
Bien content de constater qu'il s'alimente enfin sérieusement et
arrondit les angles.

Loading Image...
--
BéCé
Michal
2017-02-05 15:01:08 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Le Pépé à chênes
Post by Le Pépé à chênes
Post by Sh.Mandrake
a-t-il, comme certains autres politiques, assez d'appuis dans la
magistrature pour ne pas être mis en examen (?)
Style indirect sans point d'interrogation ou point d'interrogation ?
Merci de vos réponses.
- Mandrake se demande : "Qui est venu ?" / "Qui est venu ?", se demande
Mandrake. (style direct)
- Mandrake se demande qui est venu. (style indirect)
Un exercice que la star [Kate Moss] a eu du mal à maîtriser au cours
de sa longue carrière devant les objectifs. "Ma mère me disait 'je
pense que tu n'es pas photogénique!'", s'amure-t-elle dans une vidéo
mise en ligne par le magazine. (<http://tinyurl.com/hyx8ula>).
Elle est pourtant sans voiles mais pas sans coquille.

/Toujours dans le vent/ ?
--
Michal.
Musique et vins :
http://www.divinsaccords.com/
http://www.concertdelaloge.com/
http://quatuorcambiniparis.com/index.html
Pour (dé)lier les langues :
http://soifdailleurs.com/
Loading...