Discussion:
La moutarde me monte au nez
Add Reply
BéCé
2018-02-08 18:21:14 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Le SAMU se lance dans la connexion internet avec l'appli "My15" qui
permet d'appeler rapidement les secours avec un portable en joignant une
photo de la victime.

http://www.republicain-lorrain.fr/edition-de-metz-ville/2017/12/07/my-15-un-lien-direct-avec-les-secours

On a du mal à s'expliquer un tel foutage de gueule, un tel mépris pour
la langue française. En quoi "Mon15" aurait-i été une appellation moins
claire ? Scandaleux.
--
BéCé
(ulcéré)
siger
2018-02-08 18:25:13 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by BéCé
Le SAMU se lance dans la connexion internet avec l'appli "My15"
qui permet d'appeler rapidement les secours avec un portable en
joignant une photo de la victime.
http://www.republicain-lorrain.fr/edition-de-metz-ville/2017/12/07/
my-15-un-lien-direct-avec-les-secours
On a du mal à s'expliquer un tel foutage de gueule, un tel mépris
pour la langue française. En quoi "Mon15" aurait-i été une
appellation moins claire ? Scandaleux.
comment est prononcé le 15 ?
--
siger
Anansi
2018-02-08 18:53:54 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by siger
Post by BéCé
Le SAMU se lance dans la connexion internet avec l'appli "My15"
qui permet d'appeler rapidement les secours avec un portable en
joignant une photo de la victime.
http://www.republicain-lorrain.fr/edition-de-metz-ville/2017/12/07/
my-15-un-lien-direct-avec-les-secours
On a du mal à s'expliquer un tel foutage de gueule, un tel mépris
pour la langue française. En quoi "Mon15" aurait-i été une
appellation moins claire ? Scandaleux.
comment est prononcé le 15 ?
Comme la chapelle, fiftine.
Harp
2018-02-08 19:24:42 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Le SAMU se lance dans la connexion internet avec l'appli "My15" qui permet
d'appeler rapidement les secours avec un portable en joignant une photo de la
victime.
http://www.republicain-lorrain.fr/edition-de-metz-ville/2017/12/07/my-15-un-lien-direct-avec-les-secours
On a du mal à s'expliquer un tel foutage de gueule, un tel mépris pour la
langue française. En quoi "Mon15" aurait-i été une appellation moins claire ?
"My15" est bien plus lisible étant donné qu'il existe d'autres
applications telles que "Mybus", "Mypeugeot", "Mycanal", "MyTf1", etc.
Scandaleux.
L'essentiel est de sauver des vies.
Pas de s'arrêter à des conneries.
joye
2018-02-08 19:42:06 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Harp
"My15" est bien plus lisible étant donné qu'il existe d'autres
applications telles que "Mybus", "Mypeugeot", "Mycanal", "MyTf1", etc.
Mais à ne pas confondre avec http://mylocalfox15.com/.
Post by Harp
Post by BéCé
Scandaleux.
L'essentiel est de sauver des vies.
Si c'est le cas, ce serait mieux alors d'aider la victime au lieu de la
photographier, me semble-t-il.
Post by Harp
Pas de s'arrêter à des conneries.
C'est peut-être le my-on faible.
Harp
2018-02-08 19:56:12 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by joye
"My15" est bien plus lisible étant donné qu'il existe d'autres applications
telles que "Mybus", "Mypeugeot", "Mycanal", "MyTf1", etc.
Mais à ne pas confondre avec http://mylocalfox15.com/.
Post by BéCé
Scandaleux.
L'essentiel est de sauver des vies.
Si c'est le cas, ce serait mieux alors d'aider la victime au lieu de la
photographier, me semble-t-il.
La photographier, c'est l'aider. Je suppose que ça permet aux
secouristes de gagner de précieuses secondes dans leur diagnostic avant
d'arriver sur les lieux.
joye
2018-02-08 23:06:26 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Harp
Post by joye
Si c'est le cas, ce serait mieux alors d'aider la victime au lieu de
la photographier, me semble-t-il.
La photographier, c'est l'aider. Je suppose que ça permet aux
secouristes de gagner de précieuses secondes dans leur diagnostic avant
d'arriver sur les lieux.
Dites, Harp, si vous tombez sur quelqu'un en train de saigner d'une
artère lacérée, faites-lui un tourniquet au lieu de le prendre en photo.
Harp
2018-02-09 11:16:36 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by joye
Si c'est le cas, ce serait mieux alors d'aider la victime au lieu de la
photographier, me semble-t-il.
La photographier, c'est l'aider. Je suppose que ça permet aux secouristes
de gagner de précieuses secondes dans leur diagnostic avant d'arriver sur
les lieux.
Dites, Harp, si vous tombez sur quelqu'un en train de saigner d'une artère
lacérée, faites-lui un tourniquet au lieu de le prendre en photo.
(soupir)

Pouvez-vous me transmettre une photo de vous ?
Je préfère encore ça plutôt que vous faire un tourniquet.
RVG
2018-02-11 19:24:51 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by joye
Post by Harp
Post by joye
Si c'est le cas, ce serait mieux alors d'aider la victime au lieu de
la photographier, me semble-t-il.
La photographier, c'est l'aider. Je suppose que ça permet aux
secouristes de gagner de précieuses secondes dans leur diagnostic avant
d'arriver sur les lieux.
Dites, Harp, si vous tombez sur quelqu'un
Alors moi aussi j'aurai besoin de soins, et je me prends à prier
l'arrivée d'une tierce personne plus alerte qui ne commettra pas la même
mégarde et nous demandera une ambulance pour deux.
Post by joye
en train de saigner d'une
artère lacérée, faites-lui un tourniquet au lieu de le prendre en photo.
Je peux le cautériser avec mon briquet de poche ?
--
Ne soyez jamais rentables !

https://www.jamendo.com/artist/336871/regis-v-gronoff/albums
http://bluedusk.blogspot.fr/
http://soundcloud.com/rvgronoff
http://www.toutelapoesie.com/salons/user/18908-guillaume-daquile/
Harp
2018-02-08 20:02:04 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by joye
C'est peut-être le my-on faible.
Si vous voulez savourer la fine allusion de Bécé, c'est là:

http://www.ina.fr/video/PUB3784133158
Le Pépé à chênes
2018-02-08 20:38:40 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by joye
Post by Harp
L'essentiel est de sauver des vies.
Si c'est le cas, ce serait mieux alors d'aider la victime au lieu de la
photographier, me semble-t-il.
Je suis d'accord, Cousino, surtout si ça peut nous économiser ce genre
de vision : <http://tinyurl.com/yc87oo75>
Post by joye
Post by Harp
Pas de s'arrêter à des conneries.
C'est peut-être le my-on faible.
Joli.
Gloops
2018-02-17 23:08:23 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by joye
Post by Harp
L'essentiel est de sauver des vies.
Si c'est le cas, ce serait mieux alors d'aider la victime au lieu de
la photographier, me semble-t-il.
    Je suis d'accord, Cousino, surtout si ça peut nous économiser ce
genre de vision : <http://tinyurl.com/yc87oo75>
Foutu pour foutu, arrivé à ce stade il gagnerait peut-être à lâcher
prise, et essayer de sauter par dessus le rail pour s'allonger entre les
rails. Du moment qu'il n'y a pas un chasse-buffle sur la rame.
Post by joye
Post by Harp
Pas de s'arrêter à des conneries.
C'est peut-être le my-on faible.
    Joli.
--
Besoin d'un autre système, pas d'un autre gouvernement.
BéCé
2018-02-08 20:34:56 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Harp
Le SAMU se lance dans la connexion internet avec l'appli "My15" qui permet
d'appeler rapidement les secours avec un portable en joignant une photo de la
victime.
http://www.republicain-lorrain.fr/edition-de-metz-ville/2017/12/07/my-15-un-lien-direct-avec-les-secours
On a du mal à s'expliquer un tel foutage de gueule, un tel mépris pour la
langue française. En quoi "Mon15" aurait-i été une appellation moins claire ?
"My15" est bien plus lisible étant donné qu'il existe d'autres
applications telles que "Mybus", "Mypeugeot", "Mycanal", "MyTf1", etc.
Mypeugeot rend plus lisible my15. Ah.
--
BéCé
www.bernardcordier.com
Anansi
2018-02-08 20:42:06 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by BéCé
Post by Harp
Le SAMU se lance dans la connexion internet avec l'appli "My15" qui permet
d'appeler rapidement les secours avec un portable en joignant une photo de la
victime.
http://www.republicain-lorrain.fr/edition-de-metz-ville/2017/12/07/my-15-un-lien-direct-avec-les-secours
On a du mal à s'expliquer un tel foutage de gueule, un tel mépris pour la
langue française. En quoi "Mon15" aurait-i été une appellation moins claire ?
"My15" est bien plus lisible étant donné qu'il existe d'autres
applications telles que "Mybus", "Mypeugeot", "Mycanal", "MyTf1", etc.
Mypeugeot rend plus lisible my15. Ah.
Bien sûr, c'est évident. Tous les gens sérieux vous le diront.
Harp
2018-02-09 11:15:06 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by BéCé
Post by Harp
Le SAMU se lance dans la connexion internet avec l'appli "My15" qui permet
d'appeler rapidement les secours avec un portable en joignant une photo de la
victime.
http://www.republicain-lorrain.fr/edition-de-metz-ville/2017/12/07/my-15-un-lien-direct-avec-les-secours
On a du mal à s'expliquer un tel foutage de gueule, un tel mépris pour la
langue française. En quoi "Mon15" aurait-i été une appellation moins claire ?
"My15" est bien plus lisible étant donné qu'il existe d'autres
applications telles que "Mybus", "Mypeugeot", "Mycanal", "MyTf1", etc.
Mypeugeot rend plus lisible my15. Ah.
C'est l'ensemble des appellations MyXYZ qui facilite la compréhension
de My15 en tant qu'application informatique.

Ces gens-là sont plus futés que vous et ils se passent de votre avis.
BéCé
2018-02-09 14:39:32 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Harp
Post by BéCé
Post by Harp
Le SAMU se lance dans la connexion internet avec l'appli "My15" qui permet
d'appeler rapidement les secours avec un portable en joignant une photo de la
victime.
http://www.republicain-lorrain.fr/edition-de-metz-ville/2017/12/07/my-15-un-lien-direct-avec-les-secours
On a du mal à s'expliquer un tel foutage de gueule, un tel mépris pour la
langue française. En quoi "Mon15" aurait-i été une appellation moins claire ?
"My15" est bien plus lisible étant donné qu'il existe d'autres
applications telles que "Mybus", "Mypeugeot", "Mycanal", "MyTf1", etc.
Mypeugeot rend plus lisible my15. Ah.
C'est l'ensemble des appellations MyXYZ qui facilite la compréhension
de My15 en tant qu'application informatique.
De même que l'ensemble des applis MonABC facilite la compréhension de
Mon15 en tant qu'appli informatique.
Post by Harp
Ces gens-là sont plus futés que vous
En ce qui concerne la langue française ? Vous n'en savez strictement
rien. Je ne le pense pas.
--
BéCé
www.bernardcordier.com
Pierre Hallet
2018-02-09 17:15:23 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by BéCé
Post by Harp
Post by BéCé
Mypeugeot rend plus lisible my15. Ah.
C'est l'ensemble des appellations MyXYZ qui facilite la
compréhension de My15 en tant qu'application informatique.
De même que l'ensemble des applis MonABC facilite la
compréhension de Mon15 en tant qu'appli informatique.
Sauf qu'en français il y a « mon », « ma » ou « mes » selon
les cas, tandis que « my » est un identifiant unifié... qui par
ailleurs est sans concurrence avec d'autres mots français
et connu de tous bien que mot anglais ; cerise sur le gâteau,
il est court. Ça fait tout de même pas mal d'avantages...

Si j'étais vous, je me préparerais à de nouvelles montées de
moutarde.

En parlant de Peugeot (ma voiture en est une), « MyPeugeot »
permet en Belgique d'avoir un même nom pour francophones
et néerlandophones, ouaou. Autres adresses emmoutardantes :
<http://www.peugeot.de/erste-schritte-mypeugeot-app.html>
<https://mypeugeot-it.peugeot.com/mypeugeot/login/>
<https://espacio-personal.peugeot.com/mypeugeot/identificarse/>
etc.
--
Pierre Hallet.
Site (dont FAQ) du forum fllf : <http://www.langue-fr.net>.
Chico T
2018-02-09 17:20:12 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Pierre Hallet
Si j'étais vous, je me préparerais à de nouvelles montées de
moutarde.
De MyMustard ?

Bon, je sors. ;-)
BéCé
2018-02-09 18:00:11 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Chico T
Post by Pierre Hallet
Si j'étais vous, je me préparerais à de nouvelles montées de
moutarde.
De MyMustard ?
Bon, je sors. ;-)
What custard? I don't want none of your mean custard, Mr er...


--
BéCé
www.bernardcordier.com
Anansi
2018-02-09 19:38:20 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by BéCé
Post by Chico T
Post by Pierre Hallet
Si j'étais vous, je me préparerais à de nouvelles montées de
moutarde.
De MyMustard ?
Bon, je sors. ;-)
What custard? I don't want none of your mean custard, Mr er...
http://youtu.be/eTY4NWNUTKA
Je vais vous faire de la peine, deux fois. 95 % des graines de moutarde
utilisées par les entreprises dijonnaises sont importées. L'entreprise
Amora Maille appartient à Unilever.
<https://www.unilever.fr/brands/?page=1>
Chico T
2018-02-10 11:53:45 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by BéCé
Post by Chico T
De MyMustard ?
Bon, je sors.    ;-)
What custard? I don't want none of your mean custard, Mr er...
http://youtu.be/eTY4NWNUTKA
En effet, il ne faut pas confondre la moutarde française avec la
moutarde anglaise, ni avec la crème anglaise. :-)
joye
2018-02-09 17:31:31 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Pierre Hallet
Si j'étais vous, je me préparerais à de nouvelles montées de
moutarde.
Amis de la génération Grey Poupon, bonjour.


BéCé
2018-02-09 18:00:00 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Pierre Hallet
Post by BéCé
Post by Harp
Post by BéCé
Mypeugeot rend plus lisible my15. Ah.
C'est l'ensemble des appellations MyXYZ qui facilite la
compréhension de My15 en tant qu'application informatique.
De même que l'ensemble des applis MonABC facilite la
compréhension de Mon15 en tant qu'appli informatique.
Sauf qu'en français il y a « mon », « ma » ou « mes » selon
les cas, tandis que « my » est un identifiant unifié... qui par
ailleurs est sans concurrence avec d'autres mots français
et connu de tous bien que mot anglais ; cerise sur le gâteau,
il est court. Ça fait tout de même pas mal d'avantages...
Là vous parlez marketing international. Jusque là, on prétendait de
manière hurluberlue (hapax) parler compréhension de l'appellation d'une
appli.

En ce qui concerne une appli de secours médical hexagonal, je ne vois
vraiment pas d'avantages, plutôt un snobisme assez ridicule.
Post by Pierre Hallet
Si j'étais vous, je me préparerais à de nouvelles montées de
moutarde.
Je suis sans illusion. Sniff.
Post by Pierre Hallet
En parlant de Peugeot (ma voiture en est une), « MyPeugeot »
permet en Belgique d'avoir un même nom pour francophones
<http://www.peugeot.de/erste-schritte-mypeugeot-app.html>
<https://mypeugeot-it.peugeot.com/mypeugeot/login/>
<https://espacio-personal.peugeot.com/mypeugeot/identificarse/>
etc.
Le commerce extérieur français val de mal en pis.
Poursuivez vos efforts ;-)
--
BéCé
www.bernardcordier.com
Pierre Hallet
2018-02-09 18:58:47 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by BéCé
En ce qui concerne une appli de secours médical
hexagonal, je ne vois vraiment pas d'avantages,
plutôt un snobisme assez ridicule.
Proposez donc « MonXV », très « vieille France ».

(Au cas où vous devriez arpenter l'hors-hexagone,
retenez le 112 plutôt que le 15, ça peut servir. On
se demande pourquoi chaque pays a ses numéros
d'urgence propres... pour mieux tuer le touriste ?)
--
Pierre Hallet.
Site (dont FAQ) du forum fllf : <http://www.langue-fr.net>.
Lanarcam
2018-02-09 19:15:06 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Pierre Hallet
Post by BéCé
En ce qui concerne une appli de secours médical
hexagonal, je ne vois vraiment pas d'avantages,
plutôt un snobisme assez ridicule.
Proposez donc « MonXV », très « vieille France ».
(Au cas où vous devriez arpenter l'hors-hexagone,
retenez le 112 plutôt que le 15, ça peut servir. On
se demande pourquoi chaque pays a ses numéros
d'urgence propres... pour mieux tuer le touriste ?)
On a le 112 ici aussi mais pour les portables, ce qui
est très simple.

Au fait, savez-vous pourquoi on a choisi ce nombre (112) ?
BéCé
2018-02-09 19:55:53 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Pierre Hallet
Post by BéCé
En ce qui concerne une appli de secours médical
hexagonal, je ne vois vraiment pas d'avantages,
plutôt un snobisme assez ridicule.
Proposez donc « MonXV », très « vieille France ».
Excellent.
En cas de malaise on allongera la victime sur une ottomane.
--
BéCé
www.bernardcordier.com
Le Pépé à chênes
2018-02-09 18:45:37 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Pierre Hallet
Post by BéCé
Post by Harp
C'est l'ensemble des appellations MyXYZ qui facilite la
compréhension de My15 en tant qu'application informatique.
De même que l'ensemble des applis MonABC facilite la
compréhension de Mon15 en tant qu'appli informatique.
Sauf qu'en français il y a « mon », « ma » ou « mes » selon
les cas, tandis que « my » est un identifiant unifié... qui par
ailleurs est sans concurrence avec d'autres mots français
et connu de tous bien que mot anglais ; cerise sur le gâteau,
il est court. Ça fait tout de même pas mal d'avantages...
C'est court, "my" ? Trois phonèmes contre deux pour "mon" ou "ma", ou
"mes".
Revenez demain soir avec de nouveaux arguments, Pierre, ça occupera...
Pierre Hallet
2018-02-09 19:21:31 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Le Pépé à chênes
C'est court, "my" ? Trois phonèmes contre deux
pour "mon" ou "ma", ou "mes".
Plus court à afficher (guère important pour My15, mais
potentiellement utile pour des My plus longs risquant de
devoir être tronqués sun un écran très petit). Plus court
à taper, au besoin. Plus long à dire ? Vaguement, mais à
qui ou à quoi auriez-vous à le *dire* ?
--
Pierre Hallet.
Site (dont FAQ) du forum fllf : <http://www.langue-fr.net>.
Olivier Miakinen
2018-02-09 21:20:44 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
[...] Plus long à dire ? Vaguement, mais à
qui ou à quoi auriez-vous à le *dire* ?
Dialogue au téléphone :

− Mamie, tu devrais télécharger l'appli My15 sur ton téléphone.
− Tu dis mail-15, c'est du courrier ?
− Mais non, le courrier ça se prononce « mèle », pas « my ».
− Ah, alors maille-15 ? Mais tu sais avec ma vue qui baisse je ne
tricote pratiquement plus.
− Non, mamie : My15, éme i grec un cinq !
− Je n'y comprends rien. Tu viendras me l'installer toi-même quand
tu viendras me voir ? Je sais que Metz c'est loin et que tu n'as
pas beaucoup de temps, mais ça me fait toujours plaisir quand tu
viens visiter ta vieille mamie.
--
Olivier Miakinen
Pierre Hallet
2018-02-10 09:10:09 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
[...]
Amusant :-) mais ce genre de mamie n'aurait pas
de téléphone portable, ou si on l'a contrainte à en
avoir un ne serait pas capable d'y recourir seule en
cas d'urgence : trop compliqué à utiliser et écran
inaccessible à sa pauvre vue.

Pierre Hallet
Michele
2018-02-10 13:10:45 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Pierre Hallet
[...]
Amusant :-) mais ce genre de mamie n'aurait pas
de téléphone portable, ou si on l'a contrainte à en
avoir un ne serait pas capable d'y recourir seule en
cas d'urgence : trop compliqué à utiliser et écran
inaccessible à sa pauvre vue.
Pierre Hallet
Vous seriez des fois surpris de voir des mamies utiliser des téléphones
portables dans des maisons de retraite ou chez elles quand elles vivent
seules.
La plupart le placent dans leur poche de tablier ou dans celle de leur
déambulateur, comme le fait ma voisine d’en face, (ça la rassure quand elle
va chercher son courrier dans la boîte aux lettres devant sa maison).
--
Michèle
Pierre Hallet
2018-02-10 17:50:06 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Michele
Post by Pierre Hallet
Amusant :-) mais ce genre de mamie n'aurait pas
de téléphone portable, ou si on l'a contrainte à en
avoir un ne serait pas capable d'y recourir seule en
cas d'urgence : trop compliqué à utiliser et écran
inaccessible à sa pauvre vue.
Vous seriez des fois surpris de voir des mamies
utiliser des téléphones portables dans des maisons
de retraite ou chez elles quand elles vivent seules.
Certes, mézalors ce n'est pas le genre de mamie du
dialogue d'Olivier... ou bien celle-ci fait l'âne pour
qu'on lui rende visite ? (Attendons-nous à une appli
« MyMamie » permettant au descendant d'esquiver
la visite physique.)
--
Pierre Hallet.
Site (dont FAQ) du forum fllf : <http://www.langue-fr.net>.
Gloops
2018-02-17 23:44:09 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Pierre Hallet
Post by Michele
Post by Pierre Hallet
Amusant :-) mais ce genre de mamie n'aurait pas
de téléphone portable, ou si on l'a contrainte à en
avoir un ne serait pas capable d'y recourir seule en
cas d'urgence : trop compliqué à utiliser et écran
inaccessible à sa pauvre vue.
Vous seriez des fois surpris de voir des mamies
utiliser des téléphones portables dans des maisons
de retraite ou chez elles quand elles vivent seules.
Certes, mézalors ce n'est pas le genre de mamie du
dialogue d'Olivier... ou bien celle-ci fait l'âne pour
qu'on lui rende visite ? (Attendons-nous à une appli
« MyMamie » permettant au descendant d'esquiver
la visite physique.)
Sérieusement, pour l'ordinateur il est prudent d'installer une prise en
main à distance. A force de négliger l'entretien de base Mamie finit par
planter l'ordinateur, et être dans l'incapacité de réinstaller son
navigateur et sa messagerie.

Pour le téléphone portable, c'est vrai qu'après que Mamie soit restée
les bras ballants devant l'icône clignotante qui lui signale en plein
écran qu'elle est en train d'appeler quelqu'un, il va être prudent de
lui remettre quelques unités en espérant qu'elle évite de recommencer.
Pas tellement pour appeler les secours, mais surtout pour appeler le
support si la box tombe en panne. Encore que ça peut aussi être source
de gag.

Comme on renonce à lui expliquer comment taper un SMS, l'application
my15 ça ne sera peut-être pas la peine.

Au demeurant, on lui installe un téléphone fixe avec un médaillon pour
appeler les secours d'une simple pression sur un bouton, et le médaillon
reste dans un tiroir parce qu'elle n'est "pas éclopée à ce point-là".



Ce n'est pas une fatalité d'en arriver là : d'autres gens du même âge
sont organisés en réseau pour assurer des interventions, et après avoir
répondu vite fait à un SMS urgent vous expliquent des astuces à revendre
pour garder la charge de la batterie du portable.

Mais clairement, ce qu'on prescrit sans regarder de trop près pour faire
baisser la tension, a des effets secondaires. Parmi les plus anodins, si
je puis dire, celui qui vient d'être décrit là.
--
Besoin d'un autre système, pas d'un autre gouvernement.
Harp
2018-02-10 19:35:48 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Olivier Miakinen
[...] Plus long à dire ? Vaguement, mais à
qui ou à quoi auriez-vous à le *dire* ?
− Mamie, tu devrais télécharger l'appli My15 sur ton téléphone.
− Tu dis mail-15, c'est du courrier ?
− Mais non, le courrier ça se prononce « mèle », pas « my ».
− Ah, alors maille-15 ? Mais tu sais avec ma vue qui baisse je ne
tricote pratiquement plus.
− Non, mamie : My15, éme i grec un cinq !
− Je n'y comprends rien. Tu viendras me l'installer toi-même quand
tu viendras me voir ? Je sais que Metz c'est loin et que tu n'as
pas beaucoup de temps, mais ça me fait toujours plaisir quand tu
viens visiter ta vieille mamie.
Tu attiges. Mamie s'asseyait déjà sur les genoux d'un GI quand ton père
n'était pas encore né.
Gloops
2018-02-17 23:51:52 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Harp
Post by Olivier Miakinen
[...] Plus long à dire ? Vaguement, mais à
qui ou à quoi auriez-vous à le *dire* ?
− Mamie, tu devrais télécharger l'appli My15 sur ton téléphone.
− Tu dis mail-15, c'est du courrier ?
− Mais non, le courrier ça se prononce « mèle », pas « my ».
− Ah, alors maille-15 ? Mais tu sais avec ma vue qui baisse je ne
  tricote pratiquement plus.
− Non, mamie : My15, éme i grec un cinq !
− Je n'y comprends rien. Tu viendras me l'installer toi-même quand
  tu viendras me voir ? Je sais que Metz c'est loin et que tu n'as
  pas beaucoup de temps, mais ça me fait toujours plaisir quand tu
  viens visiter ta vieille mamie.
Tu attiges. Mamie s'asseyait déjà sur les genoux d'un GI quand ton père
n'était pas encore né.
En fait, c'est sa maman, qui coordonnait un réseau de résistance. Et a
dissuadé les GIs de faire sauter le pont, en expliquant les itinéraires.
--
Besoin d'un autre système, pas d'un autre gouvernement.
Michal
2018-02-18 16:10:42 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
(Je réponds avec le genre inclusif)
Post by Gloops
Post by Harp
Post by Olivier Miakinen
− Mamie, tu devrais télécharger l'appli My15 sur ton téléphone.
− Tu dis mail-15, c'est du courrier ?
− Mais non, le courrier ça se prononce « mèle », pas « my ».
− Ah, alors maille-15 ? Mais tu sais avec ma vue qui baisse je ne
  tricote pratiquement plus.
− Non, mamie : My15, éme i grec un cinq !
− Je n'y comprends rien. Tu viendras me l'installer toi-même quand
  tu viendras me voir ? Je sais que Metz c'est loin et que tu n'as
  pas beaucoup de temps, mais ça me fait toujours plaisir quand tu
  viens visiter ta vieille mamie.
Tu attiges. Mamie s'asseyait déjà sur les genoux d'un GI quand ton
père n'était pas encore né.
En fait, c'est sa maman, qui coordonnait un réseau de résistance. Et
a dissuadé les GIs de faire sauter le pont, en expliquant les
itinéraires.
Et pourquoi pas sur les genoux d'un uhlan ?
--
Michal.
Musique et vins :
http://www.concertdelaloge.com/
http://quatuorcambiniparis.com/index.html
Pour (dé)lier les langues :
http://soifdailleurs.com/
Gloops
2018-02-19 21:07:06 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Michal
(Je réponds avec le genre inclusif)
Post by Gloops
Post by Harp
Post by Olivier Miakinen
− Mamie, tu devrais télécharger l'appli My15 sur ton téléphone.
− Tu dis mail-15, c'est du courrier ?
− Mais non, le courrier ça se prononce « mèle », pas « my ».
− Ah, alors maille-15 ? Mais tu sais avec ma vue qui baisse je ne
  tricote pratiquement plus.
− Non, mamie : My15, éme i grec un cinq !
− Je n'y comprends rien. Tu viendras me l'installer toi-même quand
  tu viendras me voir ? Je sais que Metz c'est loin et que tu n'as
  pas beaucoup de temps, mais ça me fait toujours plaisir quand tu
  viens visiter ta vieille mamie.
Tu attiges. Mamie s'asseyait déjà sur les genoux d'un GI quand ton
père n'était pas encore né.
En fait, c'est sa maman, qui coordonnait un réseau de résistance. Et a
dissuadé les GIs de faire sauter le pont, en expliquant les itinéraires.
Et pourquoi pas sur les genoux d'un uhlan ?
Trop loin.
--
Besoin d'un autre système, pas d'un autre gouvernement.
joye
2018-02-09 19:37:25 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Pierre Hallet
Sauf qu'en français il y a « mon », « ma » ou « mes » selon
les cas, tandis que « my » est un identifiant unifié... qui par
ailleurs est sans concurrence avec d'autres mots français
et connu de tous bien que mot anglais ; cerise sur le gâteau,
il est court. Ça fait tout de même pas mal d'avantages...
    C'est court, "my" ? Trois phonèmes
Ouate ?

Comment le prononce-tu, ce "my" ????

Le "long-i" est une seule phonème en anglais même si elle s'écrit avec
deux symboles.

La preuve : un anglophone ne va jamais entendre "ah-ee" pour "I".
Anansi
2018-02-09 19:42:00 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by joye
Post by Pierre Hallet
Sauf qu'en français il y a « mon », « ma » ou « mes » selon
les cas, tandis que « my » est un identifiant unifié... qui par
ailleurs est sans concurrence avec d'autres mots français
et connu de tous bien que mot anglais ; cerise sur le gâteau,
il est court. Ça fait tout de même pas mal d'avantages...
    C'est court, "my" ? Trois phonèmes
Ouate ?
Comment le prononce-tu, ce "my" ????
Le "long-i" est une seule phonème en anglais même si elle s'écrit avec
deux symboles.
La preuve : un anglophone ne va jamais entendre "ah-ee" pour "I".
Nous sommes sauvés. Le My15 sera réservé aux anglophones.
Le Pépé à chênes
2018-02-09 22:37:21 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by joye
     C'est court, "my" ? Trois phonèmes
Ouate ?
Et ? Et quoi ?
Post by joye
Comment le prononce-tu, ce "my" ????
Ainsi : /ˈmaɪ/ en Alphabet Phonétique International, ce qui fait :
m : 1er phonème
a : 2e phonème
ɪ : 3e phonème
Post by joye
Le "long-i" est une seule phonème en anglais même si elle s'écrit avec
deux symboles.
Euh ? Comment dire ? Chez moi, le "i long", c'est celui qui se trouve
dans "leave".
Post by joye
La preuve : un anglophone ne va jamais entendre "ah-ee" pour "I".
Je te recommande de passer en API. La transcription qui est donnée dans
le Merriam-Webster (\ ˈmī , mə \) n'est pas une transcription reconnue
par les phonologues ou phonéticiens.


[Suivi libre sur fr.lettres.langues.francaise et sur
fr.lettres.langue.anglaise]
Olivier Miakinen
2018-02-10 00:54:52 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Le Pépé à chênes
Post by joye
Post by Le Pépé à chênes
C'est court, "my" ? Trois phonèmes
Ouate ?
Et ? Et quoi ?
Post by joye
Comment le prononce-tu, ce "my" ????
m : 1er phonème
a : 2e phonème
ɪ : 3e phonème
Par ailleurs, vu qu'il s'agit d'un service destiné aux seuls habitants
de Moselle en France, ceux qui ne le prononcent pas /mi/ le prononceront
au mieux /maj/, donc trois phonèmes aussi (contre deux pour /mɔ̃/).
Post by Le Pépé à chênes
[Suivi libre sur fr.lettres.langues.francaise et sur
fr.lettres.langue.anglaise]
[suivi vers fr.lettres.langue.francaise]
--
Olivier Miakinen
Chico T
2018-02-10 09:09:28 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
[...]
Post by joye
     C'est court, "my" ? Trois phonèmes
Ouate ?
    Et ? Et quoi ?
Post by joye
Comment le prononce-tu, ce "my" ????
m : 1er phonème
a : 2e phonème
ɪ : 3e phonème
En effet, il me semble qu'il y a un glissement dans la voyelle (le 'y'
se prononce comme 'I'). Je suis donc d'accord, c'est trois phonèmes -
mais c'est aussi un mot des plus courts à écrire et à prononcer. :-)
Christian Weisgerber
2018-02-10 20:02:14 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Le Pépé à chênes
Post by joye
     C'est court, "my" ? Trois phonèmes
Ouate ?
Et ? Et quoi ?
En anglais, « my » /maɪ/ a deux phonèmes. La diphthongue /aɪ/ est
considérée comme un seul phonème.

On se dispute un peu s'il y a des diphthongues en français, mais
/ai/ n'en est pas une, donc en prononciation francisée ce sont trois
phonèmes.
Post by Le Pépé à chênes
Post by joye
Le "long-i" est une seule phonème en anglais même si elle s'écrit avec
deux symboles.
Euh ? Comment dire ? Chez moi, le "i long", c'est celui qui se trouve
dans "leave".
Hors de l'usage linguistique, les anglophones abusent du terme
« long vowel » :

long a face /eɪ/
long e fleece /i/
long i price /aɪ/
long o goat /oʊ/
long u cube /ju/

Les petits anglophones apprennent cet usage à l'école primaire :
https://www.google.com/search?q=long+vowels&tbm=isch

Évidemment, à part le « u », ces termes rappellent la qualité des
voyelles avant le grand changement vocalique, quand « face » se
prononçait /faːs/ etc.
https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/d/dc/Great_Vowel_Shift.svg
--
Christian "naddy" Weisgerber ***@mips.inka.de
Chico T
2018-02-11 07:42:18 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Christian Weisgerber
En anglais, « my » /maɪ/ a deux phonèmes. La diphthongue /aɪ/ est
considérée comme un seul phonème.
On se dispute un peu s'il y a des diphthongues en français, mais
/ai/ n'en est pas une, donc en prononciation francisée ce sont trois
phonèmes.
Tu veux dire qu'un seul et même son est deux phonèmes en anglais et
trois phonèmes en français ?
Anansi
2018-02-11 11:28:32 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Chico T
Post by Christian Weisgerber
En anglais, « my » /maɪ/ a deux phonèmes. La diphthongue /aɪ/ est
considérée comme un seul phonème.
On se dispute un peu s'il y a des diphthongues en français, mais
/ai/ n'en est pas une, donc en prononciation francisée ce sont trois
phonèmes.
Tu veux dire qu'un seul et même son est deux phonèmes en anglais et
trois phonèmes en français ?
Et même quatre dans le sud-est pour ceux qui prononcent « my » maïeu.

Pas trouvé sur ce site, mais je donne le lien :
<http://www.audio-voice-over.com/en/discover-our-voices/>

Heureusement, Chaussillon avait l'accent de Montélimar :

Chico T
2018-02-11 11:54:48 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Chico T
Post by Christian Weisgerber
En anglais, « my » /maɪ/ a deux phonèmes. La diphthongue /aɪ/ est
considérée comme un seul phonème.
On se dispute un peu s'il y a des diphthongues en français, mais
/ai/ n'en est pas une, donc en prononciation francisée ce sont trois
phonèmes.
Tu veux dire qu'un seul et même son est deux phonèmes en anglais et
trois phonèmes en français ?
Et même quatre dans le sud-est pour ceux qui prononcent « my » maïeu. [...]
C'est possible, mais ma question portait sur la description du mot
prononcé de façon identique par les Anglais et par les Français, avec la
même transcription phonétique.
Anansi
2018-02-11 12:47:54 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Chico T
Post by Chico T
Post by Christian Weisgerber
En anglais, « my » /maɪ/ a deux phonèmes. La diphthongue /aɪ/ est
considérée comme un seul phonème.
On se dispute un peu s'il y a des diphthongues en français, mais
/ai/ n'en est pas une, donc en prononciation francisée ce sont trois
phonèmes.
Tu veux dire qu'un seul et même son est deux phonèmes en anglais et
trois phonèmes en français ?
Et même quatre dans le sud-est pour ceux qui prononcent « my » maïeu. [...]
C'est possible, mais ma question portait sur la description du mot
prononcé de façon identique par les Anglais et par les Français, avec la
même transcription phonétique.
La possibilité d'une prononciation identique est purement théorique. Il
n'y a plus d'apprentissage de la prononciation des diphtongues en
français moderne, donc un français qui n'est pas un bilingue « natif »
(apprentissage précoce) sera incapable de prononcer et même d'entendre
le y /ai/ anglais.
Anansi
2018-02-11 12:53:57 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Anansi
Post by Chico T
C'est possible, mais ma question portait sur la description du mot
prononcé de façon identique par les Anglais et par les Français, avec la
même transcription phonétique.
La possibilité d'une prononciation identique est purement théorique. Il
n'y a plus d'apprentissage de la prononciation des diphtongues en
français moderne, donc un français qui n'est pas un bilingue « natif »
(apprentissage précoce) sera incapable de prononcer et même d'entendre
le y /ai/ anglais.
Oups, un oubli. Chez les francophones non français, en particulier les
Canadiens, il reste des diphtongues et on pourra avoir un /ai/
diphtongué considéré comme un seul phonème.
Anansi
2018-02-11 12:55:02 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Le 11/02/2018 à 13:53, Anansi a écrit :

F (on est dimanche :-( )
Chico T
2018-02-11 16:47:33 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Chico T
Post by Chico T
Post by Christian Weisgerber
En anglais, « my » /maɪ/ a deux phonèmes. La diphthongue /aɪ/ est
considérée comme un seul phonème.
On se dispute un peu s'il y a des diphthongues en français, mais
/ai/ n'en est pas une, donc en prononciation francisée ce sont trois
phonèmes.
Tu veux dire qu'un seul et même son est deux phonèmes en anglais et
trois phonèmes en français ?
Et même quatre dans le sud-est pour ceux qui prononcent « my » maïeu. [...]
C'est possible, mais ma question portait sur la description du mot
prononcé de façon identique par les Anglais et par les Français, avec la
même transcription phonétique.
La possibilité d'une prononciation identique est purement théorique. [...]
Je reformule. Si un Anglais dit 'my', sera-t-il de l'avis qu'il a émis
deux phonèmes, tandis qu'un Français dira-t-il qu'il en a émis trois ?
Chico T
2018-02-11 16:52:29 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Chico T
Post by Chico T
Post by Chico T
Post by Christian Weisgerber
En anglais, « my » /maɪ/ a deux phonèmes. La diphthongue /aɪ/ est
considérée comme un seul phonème.
On se dispute un peu s'il y a des diphthongues en français, mais
/ai/ n'en est pas une, donc en prononciation francisée ce sont trois
phonèmes.
Tu veux dire qu'un seul et même son est deux phonèmes en anglais et
trois phonèmes en français ?
Et même quatre dans le sud-est pour ceux qui prononcent « my » maïeu. [...]
C'est possible, mais ma question portait sur la description du mot
prononcé de façon identique par les Anglais et par les Français, avec la
même transcription phonétique.
La possibilité d'une prononciation identique est purement théorique. [...]
Je reformule. Si un Anglais dit 'my', sera-t-il de l'avis qu'il a émis
deux phonèmes, tandis qu'un Français dira-t-il qu'il en a émis trois ?
Je reformule encore une fois : si un Anglais dit 'my', sera-t-il de
l'avis qu'il a émis deux phonèmes, un Français qu'il en a émis trois ?
Christian Weisgerber
2018-02-11 17:52:04 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Chico T
Je reformule encore une fois : si un Anglais dit 'my', sera-t-il de
l'avis qu'il a émis deux phonèmes,
Oui.
(Au moins le phonologue anglais sera de cet avis.)
Post by Chico T
un Français qu'il en a émis trois ?
Le Français a entendu en bruit étranger. S'il essaie d'approximer
ce bruit avec sa phonologie française, le résultat va avoir trois
phonèmes français.
--
Christian "naddy" Weisgerber ***@mips.inka.de
Chico T
2018-02-11 19:30:14 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Christian Weisgerber
Post by Chico T
Je reformule encore une fois : si un Anglais dit 'my', sera-t-il de
l'avis qu'il a émis deux phonèmes,
Oui.
(Au moins le phonologue anglais sera de cet avis.)
Post by Chico T
un Français qu'il en a émis trois ?
Le Français a entendu en bruit étranger. S'il essaie d'approximer
ce bruit avec sa phonologie française, le résultat va avoir trois
phonèmes français.
Merci.

'Approximer', deux phonèmes ou trois... - la phonologie ne vaut pas
grand-chose, semble-t-il !
Anansi
2018-02-11 19:44:17 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Chico T
Post by Christian Weisgerber
Post by Chico T
Je reformule encore une fois : si un Anglais dit 'my', sera-t-il de
l'avis qu'il a émis deux phonèmes,
Oui.
(Au moins le phonologue anglais sera de cet avis.)
Post by Chico T
un Français qu'il en a émis trois ?
Le Français a entendu en bruit étranger. S'il essaie d'approximer
ce bruit avec sa phonologie française, le résultat va avoir trois
phonèmes français.
Merci.
'Approximer', deux phonèmes ou trois... - la phonologie ne vaut pas
grand-chose, semble-t-il !
Comme dirait Einstein « Tout est relatif ! ».
Je n'en conclurais pas que la physique ne vaut pas grand chose.
Michal
2018-02-11 13:04:04 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
(Je réponds avec le genre inclusif)
Post by Christian Weisgerber
Post by Le Pépé à chênes
Post by joye
Ouate ?
Et ? Et quoi ?
En anglais, « my » /maɪ/ a deux phonèmes. La diphthongue /aɪ/ est
considérée comme un seul phonème.
On se dispute un peu s'il y a des diphthongues en français, mais
/ai/ n'en est pas une, donc en prononciation francisée ce sont trois
phonèmes.
Post by Le Pépé à chênes
Post by joye
Le "long-i" est une seule phonème en anglais même si elle s'écrit
avec deux symboles.
Euh ? Comment dire ? Chez moi, le "i long", c'est celui qui se
trouve dans "leave".
Hors de l'usage linguistique, les anglophones abusent du terme
long a face /eɪ/
long e fleece /i/
long i price /aɪ/
long o goat /oʊ/
long u cube /ju/
https://www.google.com/search?q=long+vowels&tbm=isch
Évidemment, à part le « u », ces termes rappellent la qualité des
voyelles avant le grand changement vocalique, quand « face » se
prononçait /faːs/ etc.
https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/d/dc/Great_Vowel_Shift.svg
C'était quand même plus facile à prononcer du temps de /Chèquespère/.
--
Michal.
Musique et vins :
http://www.concertdelaloge.com/
http://quatuorcambiniparis.com/index.html
Pour (dé)lier les langues :
http://soifdailleurs.com/
Anansi
2018-02-11 14:12:36 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Michal
(Je réponds avec le genre inclusif)
Post by Christian Weisgerber
Évidemment, à part le « u », ces termes rappellent la qualité des
voyelles avant le grand changement vocalique, quand « face » se
prononçait /faːs/ etc.
https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/d/dc/Great_Vowel_Shift.svg
C'était quand même plus facile à prononcer du temps de /Chèquespère/.
On peut dire aussi Brandislance, mais c'est moins fréquent.
Le Pépé à chênes
2018-02-11 19:30:50 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Christian Weisgerber
En anglais, « my » /maɪ/ a deux phonèmes. La diphthongue /aɪ/ est
considérée comme un seul phonème.
Oui et non. Il y a au moins deux possibilités de considérer les
diphtongues.

<Début de citation>

The phonemes of English

[...] there are forty-four phonemes, according to one common analysis.
They can be divided into two types : consonnants and vowels. The latter
can be sud-divided into relatively *pure* or unchanging vowels, as in
bit, bet, bat, but, and *diphtongs* or gliding vowels, in which the
voice glides from one vowel to another, as in boat, buy, bay.

<Fin de citation>

Je suis d'accord avec cette présentation, elle se tient. Néanmoins, on
aurait pu aussi rajouter les consonantiques doubles, comme dans gin, chin.

D'autre part, puisqu'il y a passage d'un son à un autre, on ne peut que
considérer qu'il y a dans une diphtongue deux sons, donc deux phonèmes.
Le problème, parce qu'il en fait tout de même un, est que dans
certaines diphtongues, on se retrouve avec des phonèmes qui n'existent
pas de manière autonome. Ainsi, dans "my" /maɪ/ justement, le phonème
/a/ n'existe pas tout seul, alors que dans "poor" /pʊə/, les deux
vocaliques apparaissent dans "put" /pʊt/ ou "an" /ən/. JE peux prendre
les mots "late", "let" et "lit" qui s'opposent entre eux et forment des
paires minimales : /leit/, /let/ et /lit/.
Ca me fait penser à la transcription du "ch" en anglais (dans "chief")
et en espagnol (dans "mucho"). Dans les deux cas, c'est /tʃ/, mais alors
qu'en anglais, /t/ et /ʃ/ peuvent se retrouver séparément, ce n'est pas
du tout le cas en espagnol où le /ʃ/ ne se retrouve qu'associé à /t/. En
principe, on devrait avoir, pour noter cette différence /t͡ʃ/ en
espagnol et /tʃ/ en anglais.
Post by Christian Weisgerber
On se dispute un peu s'il y a des diphthongues en français, mais
/ai/ n'en est pas une, donc en prononciation francisée ce sont trois
phonèmes.
On considère qu'en français il n'y a pas de diphtongue parce que le jod
est une semi-voyelle (ou semi-consonne). Une oreille on expériméntée ne
fait pas la différence entre /aɪ/ et /aj/. D'une certaine manière, c'est
le même type de problème de reconnaissance entre /nj/ et /ɲ/.
Pour en revenir à l'anglais, l'élève français, à qui personne ne parle
de phonétique, dira /maj/, en se disant que "my" se dit comme "maille".
BéCé
2018-02-11 19:57:04 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Le Pépé à chênes
Post by Christian Weisgerber
En anglais, « my » /maɪ/ a deux phonèmes. La diphthongue /aɪ/ est
considérée comme un seul phonème.
Oui et non. Il y a au moins deux possibilités de considérer les
diphtongues.
<Début de citation>
The phonemes of English
[...] there are forty-four phonemes, according to one common analysis.
They can be divided into two types : consonnants and vowels. The latter
can be sud-divided into relatively *pure* or unchanging vowels, as in
bit, bet, bat, but, and *diphtongs* or gliding vowels, in which the
voice glides from one vowel to another, as in boat, buy, bay.
<Fin de citation>
Je suis d'accord avec cette présentation, elle se tient. Néanmoins, on
aurait pu aussi rajouter les consonantiques doubles, comme dans gin, chin.
D'autre part, puisqu'il y a passage d'un son à un autre, on ne peut que
considérer qu'il y a dans une diphtongue deux sons, donc deux phonèmes.
Le problème, parce qu'il en fait tout de même un, est que dans
certaines diphtongues, on se retrouve avec des phonèmes qui n'existent
pas de manière autonome. Ainsi, dans "my" /maɪ/ justement, le phonème
/a/ n'existe pas tout seul, alors que dans "poor" /pʊə/, les deux
vocaliques apparaissent dans "put" /pʊt/ ou "an" /ən/. JE peux prendre
les mots "late", "let" et "lit" qui s'opposent entre eux et forment des
paires minimales : /leit/, /let/ et /lit/.
Ca me fait penser à la transcription du "ch" en anglais (dans "chief")
et en espagnol (dans "mucho"). Dans les deux cas, c'est /tʃ/, mais alors
qu'en anglais, /t/ et /ʃ/ peuvent se retrouver séparément, ce n'est pas
du tout le cas en espagnol où le /ʃ/ ne se retrouve qu'associé à /t/. En
principe, on devrait avoir, pour noter cette différence /t͡ʃ/ en
espagnol et /tʃ/ en anglais.
Post by Christian Weisgerber
On se dispute un peu s'il y a des diphthongues en français, mais
/ai/ n'en est pas une, donc en prononciation francisée ce sont trois
phonèmes.
On considère qu'en français il n'y a pas de diphtongue parce que le jod
est une semi-voyelle (ou semi-consonne). Une oreille on expériméntée ne
fait pas la différence entre /aɪ/ et /aj/. D'une certaine manière, c'est
le même type de problème de reconnaissance entre /nj/ et /ɲ/.
Pour en revenir à l'anglais, l'élève français, à qui personne ne parle
de phonétique, dira /maj/, en se disant que "my" se dit comme "maille".
Il y a peu, il croyait dur comme fer que singer et finger possédaient le
même "g" !
Grâce en soit rendue à ce forum.
--
BéCé
www.bernardcordier.com
Le Pépé à chênes
2018-02-11 20:54:34 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by BéCé
Il y a peu, il croyait dur comme fer que singer et finger possédaient le
même "g" !
Grâce en soit rendue à ce forum.
C'est compréhensible, il n'y a pas de cours de phonétique anglaise ni
au collège, ni au lycée. L'apprentissage oral est désastreux. Ça me fait
penser que dans l'établissement où j'étais élève, il y avait un labo de
langue, mais réservé aux seuls élèves des classes préparatoires. Même
quand il y a des moyens techniques, vous ne pouvez pas en profiter et
accumulez de ce fait d'énormes erreurs de prononciation. C'est dur
ensuite de tout corriger quand le pli est fait.
Michele
2018-02-11 23:05:25 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Le Pépé à chênes
Post by BéCé
Il y a peu, il croyait dur comme fer que singer et finger possédaient le
même "g" !
Grâce en soit rendue à ce forum.
C'est compréhensible, il n'y a pas de cours de phonétique anglaise ni
au collège, ni au lycée.
Pourtant j’en ai eu au collège, mais c’était il y a longtemps.
--
Michèle
Anansi
2018-02-11 23:11:10 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Michele
Post by Le Pépé à chênes
Post by BéCé
Il y a peu, il croyait dur comme fer que singer et finger possédaient le
même "g" !
Grâce en soit rendue à ce forum.
C'est compréhensible, il n'y a pas de cours de phonétique anglaise ni
au collège, ni au lycée.
Pourtant j’en ai eu au collège, mais c’était il y a longtemps.
Probablement au millénaire dernier. C'est dire !
Michele
2018-02-12 02:16:28 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Anansi
Post by Michele
Pourtant j’en ai eu au collège, mais c’était il y a longtemps.
Probablement au millénaire dernier. C'est dire !
Il ne faut pas exagérer quand même, Anansi !;-))
--
Michèle
Anansi
2018-02-12 17:14:23 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Michele
Post by Anansi
Post by Michele
Pourtant j’en ai eu au collège, mais c’était il y a longtemps.
Probablement au millénaire dernier. C'est dire !
Il ne faut pas exagérer quand même, Anansi !;-))
Je suis, comme d'habitude, purement factuel.
Santa Claup
2018-02-12 07:21:39 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Michele
Post by Le Pépé à chênes
Post by BéCé
Il y a peu, il croyait dur comme fer que singer et finger possédaient le
même "g" !
Grâce en soit rendue à ce forum.
C'est compréhensible, il n'y a pas de cours de phonétique anglaise ni
au collège, ni au lycée.
Pourtant j’en ai eu au collège, mais c’était il y a longtemps.
Moi aussi, de la 6ème jusqu'en seconde.
Plus jamais ensuite mais c'était quand même sympa et plutôt
intéressant, même quand on nous a "ajouté" les accents toniques !
Alors qu'en anglais, c'est quand même essentiel...
Le Pépé à chênes
2018-02-12 07:57:40 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Michele
Post by Le Pépé à chênes
C'est compréhensible, il n'y a pas de cours de phonétique anglaise ni
au collège, ni au lycée.
Pourtant j’en ai eu au collège, mais c’était il y a longtemps.
C'est de la petite phonétique, ca se contente de vous dire comment
prononcer le "s" du génitif ou du pluriel et le "ed" du prétérit et
participe passé.
Vous a-t-on expliqué pourquoi "can" a deux prononciations, l'une forte
(kæn), l'autre faible (/kən/) ? De même pour "have" (/hæv/ et
/(h)(ə)v/), "be" (/biː/ et /bɪ/)... ? Que les mots finissant en "-ic"
sont accentués sur l'avant-dernière syllabe (sauf sept mots) ?
C'est plutôt de cette phonétique-là que je veux parler, et c'est là que
vous réalisez que l'anglais n'est pas cette langue ultra facile que l'on
nous vend.
Chico T
2018-02-12 08:50:48 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
    C'est de la petite phonétique, ca se contente de vous dire comment
prononcer le "s" du génitif ou du pluriel et le "ed" du prétérit et
participe passé.
    Vous a-t-on expliqué pourquoi "can" a deux prononciations, l'une
forte (kæn), l'autre faible (/kən/) ? De même pour "have" (/hæv/ et
/(h)(ə)v/), "be" (/biː/ et /bɪ/)... ? Que les mots finissant en "-ic"
sont accentués sur l'avant-dernière syllabe (sauf sept mots) ?
    C'est plutôt de cette phonétique-là que je veux parler, et c'est là
que vous réalisez que l'anglais n'est pas cette langue ultra facile que
l'on nous vend.
Cela sans parler des différences régionales ('castle' et 'castle') et
entre classes ('garage' et 'garage'), ou du legs du passé. "The past is
a foreign country: they do things differently there" (Hartley) - un pays
dont certains d'entre nous sont toujours citoyens. ;-)

Je trouve que ma prononciation de 'temporarily', par exemple, ne figure
pas dans les dicos - 'momentarily' de même.
Chico T
2018-02-12 09:18:01 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Chico T
Cela sans parler des différences régionales ('castle' et 'castle') et
'A' court dans le Nord de l'Angleterre, 'a' long dans le Sud.
Post by Chico T
entre classes ('garage' et 'garage'), ou du legs du passé. "The past is
'Garage' à peu près à la française, cf. 'garridge'.
Post by Chico T
a foreign country: they do things differently there" (Hartley) - un pays
dont certains d'entre nous sont toujours citoyens.    ;-)
Je trouve que ma prononciation de 'temporarily', par exemple, ne figure
pas dans les dicos - 'momentarily' de même.
Temp'rily, momen'trily.
Anansi
2018-02-12 17:13:05 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Chico T
    C'est de la petite phonétique, ca se contente de vous dire comment
prononcer le "s" du génitif ou du pluriel et le "ed" du prétérit et
participe passé.
    Vous a-t-on expliqué pourquoi "can" a deux prononciations, l'une
forte (kæn), l'autre faible (/kən/) ? De même pour "have" (/hæv/ et
/(h)(ə)v/), "be" (/biː/ et /bɪ/)... ? Que les mots finissant en "-ic"
sont accentués sur l'avant-dernière syllabe (sauf sept mots) ?
    C'est plutôt de cette phonétique-là que je veux parler, et c'est là
que vous réalisez que l'anglais n'est pas cette langue ultra facile que
l'on nous vend.
Cela sans parler des différences régionales ('castle' et 'castle') et
entre classes ('garage' et 'garage'), ou du legs du passé. "The past is
a foreign country: they do things differently there" (Hartley) - un pays
dont certains d'entre nous sont toujours citoyens. ;-)
Toutefois, « Things are more like they are now than they ever were
before. » Même si certains le refusent.
BéCé
2018-02-12 10:02:51 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Le Pépé à chênes
Post by Michele
Post by Le Pépé à chênes
C'est compréhensible, il n'y a pas de cours de phonétique anglaise ni
au collège, ni au lycée.
Pourtant j’en ai eu au collège, mais c’était il y a longtemps.
C'est de la petite phonétique, ca se contente de vous dire comment
prononcer le "s" du génitif ou du pluriel et le "ed" du prétérit et
participe passé.
Vous a-t-on expliqué pourquoi "can" a deux prononciations, l'une forte
(kæn), l'autre faible (/kən/) ? De même pour "have" (/hæv/ et
/(h)(ə)v/), "be" (/biː/ et /bɪ/)... ? Que les mots finissant en "-ic"
sont accentués sur l'avant-dernière syllabe (sauf sept mots) ?
C'est plutôt de cette phonétique-là que je veux parler, et c'est là que
vous réalisez que l'anglais n'est pas cette langue ultra facile que l'on
nous vend.
C'est pourquoi il faut confier l'enseignement de l’anglais à des
Allemands ou à des Néerlandais qui parlent l'anglais avec des consonnes
bien nettes et claires, bien frappées (mais sans excès) et des
diphtongues simplifiées mais toujours clairement discriminées.

Non, non Chicot. Toi pas taper ;-)
--
BéCé
www.bernardcordier.com
Chico T
2018-02-12 19:12:27 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by BéCé
C'est pourquoi il faut confier l'enseignement de l’anglais à des
Allemands ou à des Néerlandais qui parlent l'anglais avec des consonnes
bien nettes et claires, bien frappées (mais sans excès) et des
diphtongues simplifiées mais toujours clairement discriminées.
Non, non Chicot. Toi pas taper ;-)
C'est bon. Je suis détendu. :-)
Michele
2018-02-12 10:04:05 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Le Pépé à chênes
Post by Michele
Post by Le Pépé à chênes
C'est compréhensible, il n'y a pas de cours de phonétique anglaise ni
au collège, ni au lycée.
Pourtant j’en ai eu au collège, mais c’était il y a longtemps.
C'est de la petite phonétique, ca se contente de vous dire comment
prononcer le "s" du génitif ou du pluriel et le "ed" du prétérit et
participe passé.
Vous a-t-on expliqué pourquoi "can" a deux prononciations, l'une forte
(kæn), l'autre faible (/kən/) ? De même pour "have" (/hæv/ et
/(h)(ə)v/), "be" (/biː/ et /bɪ/)... ? Que les mots finissant en "-ic"
sont accentués sur l'avant-dernière syllabe (sauf sept mots) ?
Oui, on m’a expliqué tout ça.
--
Michèle
Michele
2018-02-12 10:19:27 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Michele
Oui, on m’a expliqué tout ça.
Sauf pour les mots en ic
--
Michèle
Le Pépé à chênes
2018-02-12 12:07:01 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Michele
Post by Michele
Oui, on m’a expliqué tout ça.
Sauf pour les mots en ic
Veinarde !
Christian Weisgerber
2018-02-11 22:48:32 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Le Pépé à chênes
Post by Christian Weisgerber
En anglais, « my » /maɪ/ a deux phonèmes. La diphthongue /aɪ/ est
considérée comme un seul phonème.
D'autre part, puisqu'il y a passage d'un son à un autre, on ne peut que
considérer qu'il y a dans une diphtongue deux sons, donc deux phonèmes.
Mais est-ce que ce sont vraiment deux sons ? Ou un son composé de
deux phases ? Ce n'est pas évident.
Post by Le Pépé à chênes
Le problème, parce qu'il en fait tout de même un, est que dans
certaines diphtongues, on se retrouve avec des phonèmes qui n'existent
pas de manière autonome.
Je crois qu'il y a une autre raison pour traiter une diphthongue
de phonème : quand l'analyse de la structure syllabique d'une langue
donne le résultat qu'une diphtongue peut occuper les mêmes positions
qu'une monophtongue.
Post by Le Pépé à chênes
Ca me fait penser à la transcription du "ch" en anglais (dans "chief")
et en espagnol (dans "mucho"). Dans les deux cas, c'est /tʃ/, mais alors
qu'en anglais, /t/ et /ʃ/ peuvent se retrouver séparément, ce n'est pas
du tout le cas en espagnol où le /ʃ/ ne se retrouve qu'associé à /t/. En
principe, on devrait avoir, pour noter cette différence /t͡ʃ/ en
espagnol et /tʃ/ en anglais.
/tʃ/ est aussi considéré comme un seul phonème en anglais. On peut
aussi présenter un argument diachronique : Dans l'histoire du vieil
anglais, /tʃ/ est issu de /k/ proche de voyelle antérieure et /ʃ/
est issu de /sk/ dans toutes positions.

En pratique, c'est sans conséquence si on pense que l'anglais a un
phonème /t͡ʃ/ ou un groupe /t/+/ʃ/. L'anglais ne distingue pas
entre les deux. C'est différent en polonais ou il y a des paires
minimales comme « czysta » /ˈt͡ʃɨsta/ et « trzysta » /ˈtʃɨsta/.
Je ne sais pas comment, mais les Polonais y articulent et entendent
une différence.
--
Christian "naddy" Weisgerber ***@mips.inka.de
Le Pépé à chênes
2018-02-12 07:45:20 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Christian Weisgerber
Post by Le Pépé à chênes
Post by Christian Weisgerber
En anglais, « my » /maɪ/ a deux phonèmes. La diphthongue /aɪ/ est
considérée comme un seul phonème.
D'autre part, puisqu'il y a passage d'un son à un autre, on ne peut que
considérer qu'il y a dans une diphtongue deux sons, donc deux phonèmes.
Mais est-ce que ce sont vraiment deux sons ? Ou un son composé de
deux phases ? Ce n'est pas évident.
Je vus l'accorde. Et que penser des triphtongues, comme dans "fire"
/faɪə/ ? Un seul phonème vocalique toujours ? Trois ?
Post by Christian Weisgerber
Je crois qu'il y a une autre raison pour traiter une diphthongue
de phonème : quand l'analyse de la structure syllabique d'une langue
donne le résultat qu'une diphtongue peut occuper les mêmes positions
qu'une monophtongue.
Oui, mais je reste sur la définition assez générale du phonème : la
plus petite représentation sonore. D'autre part, il y a cette règle dans
l'Alphabet Phonétique International qui veut que chaque son soit
représenté par un seul symbole. Quand je vois /aɪ/ ou /tʃ/, je vois à
chaque fois deux symboles, donc deux sons.
Post by Christian Weisgerber
[...] En pratique, c'est sans conséquence si on pense que l'anglais a un
phonème /t͡ʃ/ ou un groupe /t/+/ʃ/. L'anglais ne distingue pas
entre les deux. C'est différent en polonais ou il y a des paires
minimales comme « czysta » /ˈt͡ʃɨsta/ et « trzysta » /ˈtʃɨsta/.
Je ne sais pas comment, mais les Polonais y articulent et entendent
une différence.
Vous entrevoyez mon problème, mais comme vous dites aussi, pour
l'anglais, c'est sans conséquence.
Harp
2018-02-09 19:57:53 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Harp
Post by BéCé
Post by Harp
Le SAMU se lance dans la connexion internet avec l'appli "My15" qui permet
d'appeler rapidement les secours avec un portable en joignant une photo
de
la
victime.
http://www.republicain-lorrain.fr/edition-de-metz-ville/2017/12/07/my-15-un-lien-direct-avec-les-secours
On a du mal à s'expliquer un tel foutage de gueule, un tel mépris pour la
langue française. En quoi "Mon15" aurait-i été une appellation moins claire ?
"My15" est bien plus lisible étant donné qu'il existe d'autres
applications telles que "Mybus", "Mypeugeot", "Mycanal", "MyTf1", etc.
Mypeugeot rend plus lisible my15. Ah.
C'est l'ensemble des appellations MyXYZ qui facilite la compréhension
de My15 en tant qu'application informatique.
De même que l'ensemble des applis MonABC facilite la compréhension de Mon15
en tant qu'appli informatique.
Et quels exemples d'applis MonABC existantes pouvez-vous citer ?
Vous allez finir par comprendre.
Post by Harp
Ces gens-là sont plus futés que vous
En ce qui concerne la langue française ? Vous n'en savez strictement rien. Je
ne le pense pas.
En ce qui concerne l'appellation de leurs applis. Au demeurant, ça les
regarde complètement.
Anansi
2018-02-09 20:27:03 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Harp
Post by Harp
Post by BéCé
Post by Harp
Le SAMU se lance dans la connexion internet avec l'appli "My15" qui permet
d'appeler rapidement les secours avec un portable en joignant une photo
de
la
victime.
http://www.republicain-lorrain.fr/edition-de-metz-ville/2017/12/07/my-15-un-lien-direct-avec-les-secours
On a du mal à s'expliquer un tel foutage de gueule, un tel mépris pour la
langue française. En quoi "Mon15" aurait-i été une appellation moins claire ?
"My15" est bien plus lisible étant donné qu'il existe d'autres
applications telles que "Mybus", "Mypeugeot", "Mycanal", "MyTf1", etc.
Mypeugeot rend plus lisible my15. Ah.
C'est l'ensemble des appellations MyXYZ qui facilite la compréhension
de My15 en tant qu'application informatique.
De même que l'ensemble des applis MonABC facilite la compréhension de Mon15
en tant qu'appli informatique.
Et quels exemples d'applis MonABC existantes pouvez-vous citer ?
Vous allez finir par comprendre.
Mondocteur, mondpc, monfinancier, moncapital, monpetitgazon,
monespaceinterimaire, etc.
Harp
2018-02-10 07:03:55 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Anansi
Post by Harp
Post by Harp
Post by BéCé
Post by Harp
Le SAMU se lance dans la connexion internet avec l'appli "My15" qui permet
d'appeler rapidement les secours avec un portable en joignant une photo
de
la
victime.
http://www.republicain-lorrain.fr/edition-de-metz-ville/2017/12/07/my-15-un-lien-direct-avec-les-secours
On a du mal à s'expliquer un tel foutage de gueule, un tel mépris pour la
langue française. En quoi "Mon15" aurait-i été une appellation moins
claire ?
"My15" est bien plus lisible étant donné qu'il existe d'autres
applications telles que "Mybus", "Mypeugeot", "Mycanal", "MyTf1", etc.
Mypeugeot rend plus lisible my15. Ah.
C'est l'ensemble des appellations MyXYZ qui facilite la compréhension
de My15 en tant qu'application informatique.
De même que l'ensemble des applis MonABC facilite la compréhension de Mon15
en tant qu'appli informatique.
Et quels exemples d'applis MonABC existantes pouvez-vous citer ?
Vous allez finir par comprendre.
Mondocteur, mondpc, monfinancier, moncapital, monpetitgazon,
monespaceinterimaire, etc.
De la roupie de sansonnet. Rien qu'avec les principales marques
automobiles du marché français, les MyXYZ bénéficient d'une toute autre
notoriété. It's another world.
Anansi
2018-02-10 09:59:28 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Harp
Post by Anansi
Post by Harp
Et quels exemples d'applis MonABC existantes pouvez-vous citer ?
Vous allez finir par comprendre.
Mondocteur, mondpc, monfinancier, moncapital, monpetitgazon,
monespaceinterimaire, etc.
De la roupie de sansonnet. Rien qu'avec les principales marques
automobiles du marché français, les MyXYZ bénéficient d'une toute autre
notoriété. It's another world.
Ah ouais, cool.
Et ils vendent quoi comme voitures sur My15 ?
Le Pépé à chênes
2018-02-10 10:18:03 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Anansi
Ah ouais, cool.
Et ils vendent quoi comme voitures sur My15 ?
Aucune, mais ils vous transportent.
BéCé
2018-02-10 08:32:02 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Harp
Post by Harp
Post by BéCé
Post by Harp
Le SAMU se lance dans la connexion internet avec l'appli "My15" qui permet
d'appeler rapidement les secours avec un portable en joignant une photo
de
la
victime.
http://www.republicain-lorrain.fr/edition-de-metz-ville/2017/12/07/my-15-un-lien-direct-avec-les-secours
On a du mal à s'expliquer un tel foutage de gueule, un tel mépris pour la
langue française. En quoi "Mon15" aurait-i été une appellation moins claire ?
"My15" est bien plus lisible étant donné qu'il existe d'autres
applications telles que "Mybus", "Mypeugeot", "Mycanal", "MyTf1", etc.
Mypeugeot rend plus lisible my15. Ah.
C'est l'ensemble des appellations MyXYZ qui facilite la compréhension
de My15 en tant qu'application informatique.
De même que l'ensemble des applis MonABC facilite la compréhension de Mon15
en tant qu'appli informatique.
Et quels exemples d'applis MonABC existantes pouvez-vous citer ?
C'est sans rapport avec votre argument que j'ai démonté. Mais vous êtes
certainement capable de prouver qu'il y a plus d'applis My que Mon/a/es.
C'est dénué d'intérêt mais ça vous occupera.
Post by Harp
Vous allez finir par comprendre.
J'ai compris votre argument. Il est sans valeur.
Post by Harp
Post by Harp
Ces gens-là sont plus futés que vous
En ce qui concerne la langue française ? Vous n'en savez strictement rien. Je
ne le pense pas.
En ce qui concerne l'appellation de leurs applis.
Ah, vous pensez que les gens qui ont choisi My15 sont plus futés que
ceux qui ont choisi Mon15. Vous étiez à la réunion de choix ? Vous n'en
savez strictement rien.
Post by Harp
Au demeurant, ça les regarde complètement.
Phrase qui n'a guère de sens. Si vous voulez dire que le choix de
l'appellation ne regarde qu'eux, vous vous trompez.

Personnellement je trouve cette appellation ridicule et scandaleuse.
Ce que vous pensez de ce que j'en pense est dénué du moindre intérêt.

Je vous laisse attraper la queue du Mickey.
--
BéCé
www.bernardcordier.com
Anansi
2018-02-10 13:09:59 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by BéCé
Post by Harp
Et quels exemples d'applis MonABC existantes pouvez-vous citer ?
C'est sans rapport avec votre argument que j'ai démonté. Mais vous êtes
certainement capable de prouver qu'il y a plus d'applis My que Mon/a/es.
C'est dénué d'intérêt mais ça vous occupera.
Post by Harp
Vous allez finir par comprendre.
J'ai compris votre argument. Il est sans valeur.
Post by Harp
En ce qui concerne l'appellation de leurs applis.
Ah, vous pensez que les gens qui ont choisi My15 sont plus futés que
ceux qui ont choisi Mon15. Vous étiez à la réunion de choix ? Vous n'en
savez strictement rien.
Post by Harp
Au demeurant, ça les regarde complètement.
Phrase qui n'a guère de sens. Si vous voulez dire que le choix de
l'appellation ne regarde qu'eux, vous vous trompez.
Personnellement je trouve cette appellation ridicule et scandaleuse.
Ce que vous pensez de ce que j'en pense est dénué du moindre intérêt.
De toute façon, ne vous mettez pas martel en tête. L'argument d'Harp est
faux.
My15 a été développé par Exos, une petite structure qui fait des
applications d’interconnexion entre téléphonie et informatique,
notamment pour les centres d'appel.
Ce n'est pas du marketing international, seulement du suivisme imbécile.
Harp
2018-02-10 19:43:32 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Anansi
De toute façon, ne vous mettez pas martel en tête. L'argument d'Harp est
faux.
My15 a été développé par Exos, une petite structure qui fait des
applications d’interconnexion entre téléphonie et informatique,
notamment pour les centres d'appel.
Ce n'est pas du marketing international, seulement du suivisme imbécile.
Personne n'a fait allusion au marketing international à part vous.
Mais je suis ravi d'apprendre que le marketing international est
distinct du suivisme imbécile.
Harp
2018-02-10 19:18:12 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by BéCé
On a du mal à s'expliquer un tel foutage de gueule, un tel mépris pour la
langue française. En quoi "Mon15" aurait-i été une appellation moins
claire ?
(...)
Post by BéCé
Personnellement je trouve cette appellation ridicule et scandaleuse.
Bref, vous n'en démordrez pas. Heureusement, la France devrait s'en
remettre.
Post by BéCé
Ce que vous pensez de ce que j'en pense est dénué du moindre intérêt.
Je vous laisse attraper la queue du Mickey.
Savez-vous que le "Stop" des panneaux est d'origine britannique ?
L'essentiel est de vous arrêter à chaque fois que vous y faites un caca
nerveux.
Le Pépé à chênes
2018-02-10 19:34:23 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Harp
Savez-vous que le "Stop" des panneaux est d'origine britannique ?
L'essentiel est de vous arrêter à chaque fois que vous y faites un caca
nerveux.
J'espère que vous savez aussi qu'il y a dans le Code de la route une
différence entre le stop et l'arrêt.
Anansi
2018-02-09 19:46:16 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by BéCé
Le SAMU se lance dans la connexion internet avec l'appli "My15" qui
permet d'appeler rapidement les secours avec un portable en joignant une
photo de la victime.
http://www.republicain-lorrain.fr/edition-de-metz-ville/2017/12/07/my-15-un-lien-direct-avec-les-secours
On a du mal à s'expliquer un tel foutage de gueule, un tel mépris pour
la langue française. En quoi "Mon15" aurait-i été une appellation moins
claire ? Scandaleux.
Je m'en fiche, je ne fais que le 114.
Loading...