Discussion:
Péjoratif
(trop ancien pour répondre)
Anne G
2017-03-14 19:17:53 UTC
Permalink
Raw Message
Bonjour/soir,

Un journaliste québécois, pensant frapper fort à sa gauche, titre « un
pays sans but lucratif ? ».

Or, il se fait qu'un pays n'est pas une entreprise cotée en bourse, et
devrait, à mon sens, être vraiment « sans but lucratif ».

Pensant à « impressionniste », censé être infamant et devenu, si pas
louangeur, au moins positif; connaissez-vous d'autres exemples de mots
péjoratifs devenus positifs ?
BéCé
2017-03-14 19:25:18 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Anne G
Bonjour/soir,
Un journaliste québécois, pensant frapper fort à sa gauche, titre « un
pays sans but lucratif ? ».
Or, il se fait qu'un pays n'est pas une entreprise cotée en bourse, et
devrait, à mon sens, être vraiment « sans but lucratif ».
Pensant à « impressionniste », censé être infamant et devenu, si pas
louangeur, au moins positif; connaissez-vous d'autres exemples de mots
péjoratifs devenus positifs ?
Je veux bien jouer, mais j'ignore en quoi "lucratif" et
"impressionniste" sont péjoratifs.
--
BéCé
Anne G
2017-03-14 21:28:11 UTC
Permalink
Raw Message
Post by BéCé
Post by Anne G
Bonjour/soir,
Un journaliste québécois, pensant frapper fort à sa gauche, titre « un
pays sans but lucratif ? ».
Or, il se fait qu'un pays n'est pas une entreprise cotée en bourse, et
devrait, à mon sens, être vraiment « sans but lucratif ».
Pensant à « impressionniste », censé être infamant et devenu, si pas
louangeur, au moins positif; connaissez-vous d'autres exemples de mots
péjoratifs devenus positifs ?
Je veux bien jouer, mais j'ignore en quoi "lucratif" et
"impressionniste" sont péjoratifs.
«Impressionniste», à l'origine, servait à dénigrer l'œuvre.
«Sans but lucratif» est péjoratif pour un économiste.
BéCé
2017-03-14 21:35:39 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Anne G
Post by BéCé
Post by Anne G
Bonjour/soir,
Un journaliste québécois, pensant frapper fort à sa gauche, titre « un
pays sans but lucratif ? ».
Or, il se fait qu'un pays n'est pas une entreprise cotée en bourse, et
devrait, à mon sens, être vraiment « sans but lucratif ».
Pensant à « impressionniste », censé être infamant et devenu, si pas
louangeur, au moins positif; connaissez-vous d'autres exemples de mots
péjoratifs devenus positifs ?
Je veux bien jouer, mais j'ignore en quoi "lucratif" et
"impressionniste" sont péjoratifs.
«Impressionniste», à l'origine, servait à dénigrer l'œuvre.
OK. Merci.
Post by Anne G
«Sans but lucratif» est péjoratif pour un économiste.
Ah ? Ça semble très réducteur et un tantinet sectaire.
--
BéCé
Anne G
2017-03-14 22:08:49 UTC
Permalink
Raw Message
Post by BéCé
Post by Anne G
«Impressionniste», à l'origine, servait à dénigrer l'œuvre.
OK. Merci.
Post by Anne G
«Sans but lucratif» est péjoratif pour un économiste.
Ah ? Ça semble très réducteur et un tantinet sectaire.
Envers les économistes ?

D'accord. Certains ne considèrent pas que l'État doit être géré pour
rapporter.
BéCé
2017-03-15 08:23:46 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Anne G
Post by BéCé
Post by Anne G
«Impressionniste», à l'origine, servait à dénigrer l'œuvre.
OK. Merci.
Post by Anne G
«Sans but lucratif» est péjoratif pour un économiste.
Ah ? Ça semble très réducteur et un tantinet sectaire.
Envers les économistes ?
D'accord. Certains ne considèrent pas que l'État doit être géré pour
rapporter.
Vous mélangez des faits de langage constatés historiquement -
l'évolution du mot "impressionniste"- avec votre subjectivité.
--
BéCé
Santa Claup
2017-03-14 21:54:44 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Anne G
Post by BéCé
Je veux bien jouer, mais j'ignore en quoi "lucratif" et
"impressionniste" sont péjoratifs.
«Impressionniste», à l'origine, servait à dénigrer l'œuvre.
«Sans but lucratif» est péjoratif pour un économiste.
"Économiste" est péjoratif pour l'espèce humaine.
BéCé
2017-03-15 08:20:34 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Santa Claup
Post by Anne G
Post by BéCé
Je veux bien jouer, mais j'ignore en quoi "lucratif" et
"impressionniste" sont péjoratifs.
«Impressionniste», à l'origine, servait à dénigrer l'œuvre.
«Sans but lucratif» est péjoratif pour un économiste.
"Économiste" est péjoratif pour l'espèce humaine.
Dépensez sans compter.
--
BéCé
Santa Claup
2017-03-15 12:47:02 UTC
Permalink
Raw Message
Post by BéCé
Post by Santa Claup
Post by Anne G
Post by BéCé
Je veux bien jouer, mais j'ignore en quoi "lucratif" et
"impressionniste" sont péjoratifs.
«Impressionniste», à l'origine, servait à dénigrer l'œuvre.
«Sans but lucratif» est péjoratif pour un économiste.
"Économiste" est péjoratif pour l'espèce humaine.
Dépensez sans compter.
La TVA va rentrer.
Bernd
2017-03-15 08:49:23 UTC
Permalink
Raw Message
Post by BéCé
Post by Anne G
Bonjour/soir,
Un journaliste québécois, pensant frapper fort à sa gauche, titre « un
pays sans but lucratif ? ».
Or, il se fait qu'un pays n'est pas une entreprise cotée en bourse, et
devrait, à mon sens, être vraiment « sans but lucratif ».
Pensant à « impressionniste », censé être infamant et devenu, si pas
louangeur, au moins positif; connaissez-vous d'autres exemples de mots
péjoratifs devenus positifs ?
Je veux bien jouer, mais j'ignore en quoi "lucratif" et
"impressionniste" sont péjoratifs.
Pour lucratif je ne vois pas bien mais pour impressionniste, si on dit
par ex. "l'interprétation de cet électro-cardiogramme par l'interne de
l'hôpital est assez impressionniste", ce n'est pas très rigoureux et de
fait pas très rassurant !
--
A+
--
Romer
joye
2017-03-14 19:46:23 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Anne G
Pensant à « impressionniste », censé être infamant et devenu, si pas
louangeur, au moins positif; connaissez-vous d'autres exemples de mots
péjoratifs devenus positifs ?
Voire mélioratifs.

terrible
joye
2017-03-14 20:34:11 UTC
Permalink
Raw Message
Post by joye
Post by Anne G
Pensant à « impressionniste », censé être infamant et devenu, si pas
louangeur, au moins positif; connaissez-vous d'autres exemples de mots
péjoratifs devenus positifs ?
Voire mélioratifs.
terrible
bougre (qui commençait avec le sens de hérétique ou sodomite) - mais
peut-être n'est-il pas super gentil ?
Santa Claup
2017-03-14 21:55:53 UTC
Permalink
Raw Message
Post by joye
bougre (qui commençait avec le sens de hérétique ou sodomite) - mais
peut-être n'est-il pas super gentil ?
Les sodomites ne sont pas gentils ?
Les hérétiques non plus ?
siger
2017-03-14 19:50:44 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Anne G
Bonjour/soir,
Un journaliste québécois, pensant frapper fort à sa gauche, titre « un
pays sans but lucratif ? ».
Or, il se fait qu'un pays n'est pas une entreprise cotée en bourse, et
devrait, à mon sens, être vraiment « sans but lucratif ».
Pensant à « impressionniste », censé être infamant et devenu, si pas
louangeur, au moins positif; connaissez-vous d'autres exemples de mots
péjoratifs devenus positifs ?
Je ne comprends pas vos exemples, mais il y a peut-être :
mortel et ses variantes
l'enfer
ça fait mal (dans le sens : ça a un gros impact)

"peut-être", parce que ce sont des exemples plus négatifs que
péjoratifs.
joye
2017-03-14 20:00:29 UTC
Permalink
Raw Message
Post by siger
Je ne comprends pas vos exemples
Du Wiki :

§

Un autre processus d'amélioration sémantique est la réappropriation par
un groupe d'une désignation péjorative qui leur est initialement
appliquée de l'extérieur ; elle perd alors son caractère péjoratif pour
les membres du groupe en question, et peut arriver à estomper voire
effacer le caractère péjoratif dans l'usage général. Historiquement, les
dénominations de l'impressionnisme et du fauvisme sont nées ainsi.

§
Post by siger
mortel et ses variantes
l'enfer
ça fait mal (dans le sens : ça a un gros impact)
Et /malheur/, au moins dans le contexte de "faire un malheur".
Anne G
2017-03-14 21:33:14 UTC
Permalink
Raw Message
Post by joye
Post by siger
Je ne comprends pas vos exemples
§
Un autre processus d'amélioration sémantique est la réappropriation par
un groupe d'une désignation péjorative qui leur est initialement
appliquée de l'extérieur ; elle perd alors son caractère péjoratif pour
les membres du groupe en question, et peut arriver à estomper voire
effacer le caractère péjoratif dans l'usage général. Historiquement, les
dénominations de l'impressionnisme et du fauvisme sont nées ainsi.
§
Merci, c'est tout à fait ce que je cherche comme type d'exemples.
Post by joye
Post by siger
mortel et ses variantes
l'enfer
ça fait mal (dans le sens : ça a un gros impact)
Et /malheur/, au moins dans le contexte de "faire un malheur".
Le Pépé à chênes
2017-03-14 21:15:19 UTC
Permalink
Raw Message
[...] connaissez-vous d'autres exemples de mots péjoratifs devenus positifs ?
Il me vient celui-ci, "enculé", avec l'exemple suivant : "Oh, cet
enculé, la frappe qu'il a mis en pleine lucarne... Trop fort !"

Dans ce contexte, ça marche aussi avec "la putain de lui", "le con", et
d'autres variantes encore.
Anne G
2017-03-14 21:32:09 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Le Pépé à chênes
[...] connaissez-vous d'autres exemples de mots péjoratifs devenus positifs ?
Il me vient celui-ci, "enculé", avec l'exemple suivant : "Oh, cet
enculé, la frappe qu'il a mis en pleine lucarne... Trop fort !"
Dans ce contexte, ça marche aussi avec "la putain de lui", "le con", et
d'autres variantes encore.
Sauf que, contrairement à « impressionniste », ils gardent aussi leur
sens premier.

L'idée était de détourner un mot censé être négatif pour en faire un mot
essentiellement positif.
Le Pépé à chênes
2017-03-14 22:06:13 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Anne G
Sauf que, contrairement à « impressionniste », ils gardent aussi leur
sens premier.
Pas exactement. C'est le contexte qui donne le sens.

Prenons le mot "jamais" :
- sens positif dans "As-tu jamais vu le Saint-Laurent en hiver ?"
- sens négatif dans "N'as-tu jamais vu le Saint-Laurent en hiver ?"
Olivier Miakinen
2017-03-14 23:30:57 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Anne G
Un journaliste québécois, pensant frapper fort à sa gauche, titre « un
pays sans but lucratif ? ».
Or, il se fait qu'un pays n'est pas une entreprise cotée en bourse, et
devrait, à mon sens, être vraiment « sans but lucratif ».
Je ne comprends pas trop l'introduction, alors je ne répondrai qu'à ce
qui suit.
Post by Anne G
Pensant à « impressionniste », censé être infamant et devenu, si pas
louangeur, au moins positif; connaissez-vous d'autres exemples de mots
péjoratifs devenus positifs ?
Des termes ayant à peu près la même histoire que « impressionniste »,
c'est-à-dire inventés pour se moquer et repris dans un sens positif,
je sais qu'il y en a eu plusieurs. Malheureusement le seul que je me
rappelle pour le moment est « big bang ». Si d'autres me reviennent
à l'esprit je viendrai les signaler.

En dehors de ça, je pense aussi au terme « enfoirés » qui a été repris
par Coluche pour désigner ceux qui, justement, sont tout sauf des
enfoirés...
--
Olivier Miakinen
Anne G
2017-03-15 02:01:03 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Olivier Miakinen
Post by Anne G
Pensant à « impressionniste », censé être infamant et devenu, si pas
louangeur, au moins positif; connaissez-vous d'autres exemples de mots
péjoratifs devenus positifs ?
Des termes ayant à peu près la même histoire que « impressionniste »,
c'est-à-dire inventés pour se moquer et repris dans un sens positif,
je sais qu'il y en a eu plusieurs. Malheureusement le seul que je me
rappelle pour le moment est « big bang ». Si d'autres me reviennent
à l'esprit je viendrai les signaler.
J'avais « big bang » aussi, merci.
Post by Olivier Miakinen
En dehors de ça, je pense aussi au terme « enfoirés » qui a été repris
par Coluche pour désigner ceux qui, justement, sont tout sauf des
enfoirés...
Mais pas au point d'avoir occulté l'autre sens, le péjoratif.
yves
2017-03-15 08:15:18 UTC
Permalink
Raw Message
Le Tue, 14 Mar 2017 12:17:53 -0700, Anne G a écrit:

Bonjour,
Post by Anne G
sans but lucratif
Cette expression n'a aucune connotation péjorative en France.

Je comprends qu'elle a une connotation péjorative au Québec. Est-ce que
j'ai bien compris ?

@+
--
Yves
Anne G
2017-03-15 16:06:50 UTC
Permalink
Raw Message
Post by yves
Bonjour,
Post by Anne G
sans but lucratif
Cette expression n'a aucune connotation péjorative en France.
Je comprends qu'elle a une connotation péjorative au Québec. Est-ce que
j'ai bien compris ?
Uniquement pour le journaliste qui l'a utilisée dans ce sens, et pour
une certaine droite qui méprise l'action sociale œuvrant généralement
sous cette appellation.

Associée au mot «pays », elle me semble totalement adéquate,
contrairement à lui.
yves
2017-03-15 17:28:14 UTC
Permalink
Raw Message
et pour une certaine droite qui méprise l'action sociale œuvrant
généralement sous cette appellation.
Oui, alors c'est vraiment différent en France, où personne, même à
l'extrême-droite, n'aurait l'idée d'attacher une connotation péjorative à
l'expression.

Il y a peu de temps, j'ai été surpris de découvrir que le mot allochtone
avait une connotation péjorative en Belgique.
En France, il n'est pas utilisé, et n'a donc pas de connotation
particulière.

@+
--
Yves
joye
2017-03-15 21:09:10 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Anne G
Un journaliste québécois, pensant frapper fort à sa gauche, titre « un
pays sans but lucratif ? ».
Or, il se fait qu'un pays n'est pas une entreprise cotée en bourse, et
devrait, à mon sens, être vraiment « sans but lucratif ».
Pensant à « impressionniste », censé être infamant et devenu, si pas
louangeur, au moins positif; connaissez-vous d'autres exemples de mots
péjoratifs devenus positifs ?
sophistiqué ?

Son premier sens avait à faire avec les sophistes, et son sens voulait
dire "faux", me semble-t-il.
Anne G
2017-03-18 23:09:47 UTC
Permalink
Raw Message
Post by joye
Post by Anne G
Un journaliste québécois, pensant frapper fort à sa gauche, titre « un
pays sans but lucratif ? ».
Or, il se fait qu'un pays n'est pas une entreprise cotée en bourse, et
devrait, à mon sens, être vraiment « sans but lucratif ».
Pensant à « impressionniste », censé être infamant et devenu, si pas
louangeur, au moins positif; connaissez-vous d'autres exemples de mots
péjoratifs devenus positifs ?
sophistiqué ?
Son premier sens avait à faire avec les sophistes, et son sens voulait
dire "faux", me semble-t-il.
Intéressant... Je vais creuser cela.
joye
2017-03-19 04:24:02 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Anne G
Post by joye
sophistiqué ?
Son premier sens avait à faire avec les sophistes, et son sens voulait
dire "faux", me semble-t-il.
Intéressant... Je vais creuser cela.
sophistiquer [TLFi]

§

Prononc. et Orth.: [], (il) sophistique [-tik]. Att. ds Ac. dep. 1694.
Étymol. et Hist. 1. a) 1372-74 « égarer, tromper par des sophismes »
(ORESME, Politiques, V, 13, éd. A. D. Menut, p. 225); b) 1579 «
dénaturer par excès de subtilité » (LARIVEY, Les Esprits ds Anc. Théâtre
fr., t. 5, p. 222); c) 1596 « user de procédés sophistiques » (HULSIUS);
2. a) 1484, août « frelater (un produit) en lui faisant subir quelque
manipulation » pouldres sophistiquees (Ordonnances des Rois de France),
t. 19, p. 417; b) 1588 fig. « déformer, corrompre » (MONTAIGNE, Essais,
III, 12, éd. P. Villey et V.-L. Saulnier, p. 1049); 3. a) 1968 empl.
réfl. « devenir de plus en plus complexe » (Entreprise, loc. cit.); b)
1970 « soigner quelque chose avec recherche » (L'Express, loc. cit.).
Empr. au lat. médiév. sophisticare « tromper; falsifier; corrompre »
sophisticari « déployer une fausse habileté » (v. BLAISE Latin. Med.
Aev.; DU CANGE; LATHAM). Les sens notés en 3 sont probablement issus des
empl. de sophistiqué* dus à l'anglais.
DÉR. Sophistiqueur, -euse, subst. a) Vx. Personne qui altère, falsifie
(des produits, des substances). (Dict. XIXe et XXe s.). b) Personne qui
abuse de raisonnements, d'argumentations sophistiques. [Le vieux
berger:] C'est un regain du mal, tenace, et qui repousse, Que ces
revenez-y sur vous-même, en moqueur. Ne serait-ce point ça d'être (...)
sophistiqueur? (RICHEPIN, Vers la joie, 1894, p. 99). [], fém. [-ø:z].
Att. ds Ac. dep. 1798. 1res attest. a) ca 1481 « celui qui raisonne à la
manière des sophistes » (COQUILLART, Droits nouv., éd. M. J. Freeman, p.
127), b) 1636 « personne qui falsifie les substances » (MONET); de
sophistiquer, suff. -eur2*.

§
Selakelos
2017-03-16 11:28:54 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Anne G
Pensant à « impressionniste », censé être infamant et devenu, si pas
louangeur, au moins positif; connaissez-vous d'autres exemples de mots
péjoratifs devenus positifs ?
Apache:

(Vieilli) (Argot) Malfaiteur qui vit hors la loi, en révolte ouverte
contre la société, ne reculant ni devant le vol, ni devant
l’assassinat.
(Par extension) Individu peu recommandable, indigne de considération.





De nos jours, Apache désigne un hélicoptère de combat américain, un
missile français, un logiciel, etc.
Selakelos
2017-03-16 16:57:21 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Anne G
Pensant à « impressionniste », censé être infamant et devenu, si pas
louangeur, au moins positif; connaissez-vous d'autres exemples de mots
péjoratifs devenus positifs ?
Acabit.

Cf Dict. du mauvais langage,1808:

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k506688/f13.image

"du même acabit" est encore associé à un commentaire dépréciatif, mais
c'est loin d'être tpujours le cas.

Par exemple:

"Dès la première mi-temps, les Parisiens avaient déjà match gagné,
puisque le score était de 22-10. Avec 81% d’efficacité au tir et 50%
d’arrêts pour Thierry Omeyer (contre respectivement 33% et 12% pour
Kiel), le PSG était déjà à l’abri, grâce à ses stars Uwe Genheimer (6
buts), Nikola Karabatic et Mikkel Hansen (4 buts chacun). La deuxième
période était du même acabit, avec un score de 20-14 et 87% de réussite
au tir."
BéCé
2017-03-16 18:05:17 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Selakelos
Post by Anne G
Pensant à « impressionniste », censé être infamant et devenu, si pas
louangeur, au moins positif; connaissez-vous d'autres exemples de mots
péjoratifs devenus positifs ?
Acabit.
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k506688/f13.image
"du même acabit" est encore associé à un commentaire dépréciatif, mais
c'est loin d'être tpujours le cas.
"Dès la première mi-temps, les Parisiens avaient déjà match gagné,
puisque le score était de 22-10. Avec 81% d’efficacité au tir et 50%
d’arrêts pour Thierry Omeyer (contre respectivement 33% et 12% pour
Kiel), le PSG était déjà à l’abri, grâce à ses stars Uwe Genheimer (6
buts), Nikola Karabatic et Mikkel Hansen (4 buts chacun). La deuxième
période était du même acabit, avec un score de 20-14 et 87% de réussite
au tir."
Il y a, de toute évidence, confusion.
http://tinyurl.com/hsrfr7m
--
BéCé
jr
2017-03-23 16:35:56 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Anne G
Bonjour/soir,
Un journaliste québécois, pensant frapper fort à sa gauche, titre « un
pays sans but lucratif ? ».
Or, il se fait qu'un pays n'est pas une entreprise cotée en bourse, et
devrait, à mon sens, être vraiment « sans but lucratif ».
Pensant à « impressionniste », censé être infamant et devenu, si pas
louangeur, au moins positif; connaissez-vous d'autres exemples de mots
péjoratifs devenus positifs ?
Gothique (cathédrale).

Revenu à un sens "primitif" récemment.
--
https://vimeo.com/71196521
jr
Michal
2017-03-23 16:40:47 UTC
Permalink
Raw Message
Post by jr
Post by Anne G
Bonjour/soir,
Un journaliste québécois, pensant frapper fort à sa gauche, titre «
un pays sans but lucratif ? ».
Or, il se fait qu'un pays n'est pas une entreprise cotée en bourse,
et devrait, à mon sens, être vraiment « sans but lucratif ».
Pensant à « impressionniste », censé être infamant et devenu, si pas
louangeur, au moins positif; connaissez-vous d'autres exemples de
mots péjoratifs devenus positifs ?
Gothique (cathédrale).
Revenu à un sens "primitif" récemment.
C'est risqué de traiter ainsi les Goths surdimensionnés.
--
Michal.
Musique et vins :
http://www.divinsaccords.com/
http://www.concertdelaloge.com/
http://quatuorcambiniparis.com/index.html
Pour (dé)lier les langues :
http://soifdailleurs.com/
Anne G
2017-03-24 04:53:07 UTC
Permalink
Raw Message
Post by jr
Post by Anne G
Pensant à « impressionniste », censé être infamant et devenu, si pas
louangeur, au moins positif; connaissez-vous d'autres exemples de mots
péjoratifs devenus positifs ?
Gothique (cathédrale).
Revenu à un sens "primitif" récemment.
Oh !

Loading...