Discussion:
La France - le métro
(trop ancien pour répondre)
BéCé
2018-08-01 15:39:54 UTC
Permalink
Raw Message
La France est une, on le sait.
Mais elle n'est pas seule à être une.
La ligne de métro Défense-Château de Vincennes est également une (hune)
nous assure-t-on sur France Info.

--
BéCé
www.bernardcordier.com
Anansi
2018-08-01 16:47:47 UTC
Permalink
Raw Message
Le 01/08/2018 à 17:39, BéCé a écrit :

> La France est une, on le sait.
> Mais elle n'est pas seule à être une.
> La ligne de métro Défense-Château de Vincennes est également une (hune)
> nous assure-t-on sur France Info.

C'est normal. La plupart des lignes du métro sont numérotées dans
l'ordre chronologique de leur construction.
La 1 (Porte de Vincennes - Porte Maillot), construite sous la direction
de Fulgence Bienvenüe (j'adore ce nom) a été ouverte la première, le 19
juillet 1900. Elle était exploitée à l'époque par la Compagnie du chemin
de fer métropolitain de Paris, une société privée.
(Que de souvenirs...)
BéCé
2018-08-01 20:40:05 UTC
Permalink
Raw Message
Le 01/08/2018 à 18:47, Anansi a écrit :
> Le 01/08/2018 à 17:39, BéCé a écrit :
>
>> La France est une, on le sait.
>> Mais elle n'est pas seule à être une.
>> La ligne de métro Défense-Château de Vincennes est également une (hune)
>> nous assure-t-on sur France Info.
>
> C'est normal. La plupart des lignes du métro sont numérotées dans
> l'ordre chronologique de leur construction.
> La 1 (Porte de Vincennes - Porte Maillot), construite sous la direction
> de Fulgence Bienvenüe (j'adore ce nom) a été ouverte la première, le 19
> juillet 1900. Elle était exploitée à l'époque par la Compagnie du chemin
> de fer métropolitain de Paris, une société privée.
> (Que de souvenirs...)
>

En effet. Mais de là à parler sans cesse de la ligne une...

--
BéCé
www.bernardcordier.com
DB
2018-08-02 06:53:36 UTC
Permalink
Raw Message
BéCé avait soumis l'idée :
> Le 01/08/2018 à 18:47, Anansi a écrit :
>> Le 01/08/2018 à 17:39, BéCé a écrit :
>>
>>> La France est une, on le sait.
>>> Mais elle n'est pas seule à être une.
>>> La ligne de métro Défense-Château de Vincennes est également une (hune)
>>> nous assure-t-on sur France Info.
>>
>> C'est normal. La plupart des lignes du métro sont numérotées dans
>> l'ordre chronologique de leur construction.
>> La 1 (Porte de Vincennes - Porte Maillot), construite sous la direction
>> de Fulgence Bienvenüe (j'adore ce nom) a été ouverte la première, le 19
>> juillet 1900. Elle était exploitée à l'époque par la Compagnie du chemin
>> de fer métropolitain de Paris, une société privée.
>> (Que de souvenirs...)
>>
>
> En effet. Mais de là à parler sans cesse de la ligne une...

C'est l'usage parisien. Et même, le plus souvent, on supprime "ligne".
« Pour aller travailler, je prends la une entre Concorde et Nation, et
je change pour prendre la deux. »
Le Pépé à chaines
2018-08-02 10:38:37 UTC
Permalink
Raw Message
Un coucou DéBé, qui, après une longue absence, a écrit :

> C'est l'usage parisien. Et même, le plus souvent, on supprime "ligne". «
> Pour aller travailler, je prends la une entre Concorde et Nation, et je
> change pour prendre la deux. »

C'est aussi l'usage massaliote, mais pour aller dans d'autres directions.
Michal
2018-08-02 13:42:20 UTC
Permalink
Raw Message
(Je réponds avec le genre inclusif, sans bégayer)
à Le Pépé à chaines, qui nous a offert le 02/08/2018 à 12:38:37 :
> Un coucou DéBé, qui, après une longue absence, a écrit :

>> C'est l'usage parisien. Et même, le plus souvent, on supprime
>> "ligne". « Pour aller travailler, je prends la une entre Concorde
>> et Nation, et je change pour prendre la deux. »

> C'est aussi l'usage massaliote, mais pour aller dans d'autres
> directions.

Pourtant on dit le « ferry-boîte ».

--
Michal.
Musique et vins :
http://www.concertdelaloge.com/
http://quatuorcambiniparis.com/index.html
Pour (dé)lier les langues :
http://soifdailleurs.com/
BéCé
2018-08-02 14:18:58 UTC
Permalink
Raw Message
Le 02/08/2018 à 12:38, Le Pépé à chaines a écrit :
> Un coucou DéBé, qui, après une longue absence, a écrit :
>
>> C'est l'usage parisien. Et même, le plus souvent, on supprime "ligne". «
>> Pour aller travailler, je prends la une entre Concorde et Nation, et je
>> change pour prendre la deux. »
>
> C'est aussi l'usage massaliote, mais pour aller dans d'autres directions.
>

Un problème de mobilité ?
Dites TA-O !

Notre hôtesse vous proposera un tarif adapté.
Et plus encore !

https://www.reseau-tao.fr/110-30-Voyages-senior.html

--
BéCé
www.bernardcordier.com
Le Pépé à chaines
2018-08-02 15:42:31 UTC
Permalink
Raw Message
BéCé a écrit :

> Un problème de mobilité ?
> Dites TA-O !
>
> Notre hôtesse vous proposera un tarif adapté.
> Et plus encore !
>
> https://www.reseau-tao.fr/110-30-Voyages-senior.html

Ils font la carte vermeil ? Et pour le goûter, ils ont l'en-cas vermeil
avec un verre de Québec ?
BéCé
2018-08-02 22:11:41 UTC
Permalink
Raw Message
Le 02/08/2018 à 17:42, Le Pépé à chaines a écrit :
> BéCé a écrit :
>
>> Un problème de mobilité ?
>> Dites TA-O !
>>
>> Notre hôtesse vous proposera un tarif adapté.
>> Et plus encore !
>>
>> https://www.reseau-tao.fr/110-30-Voyages-senior.html
>
> Ils font la carte vermeil ? Et pour le goûter, ils ont l'en-cas vermeil
> avec un verre de Québec ?
>

Un verre de ce vermeil vous assurera d'heureux transports.

https://screenshots.firefox.com/2Baqcx7CuhpsXdpF/www.bookine.net



--
BéCé
www.bernardcordier.com
Chico T
2018-08-02 19:04:07 UTC
Permalink
Raw Message
Le 02/08/18 à 11:38, Le Pépé à chaines a écrit :
> Un coucou DéBé, qui, après une longue absence, a écrit :
>>
>> C'est l'usage parisien. Et même, le plus souvent, on supprime "ligne".
>> « Pour aller travailler, je prends la une entre Concorde et Nation, et
>> je change pour prendre la deux. »
>
>     C'est aussi l'usage massaliote, mais pour aller dans d'autres
> directions.

C'est simple et logique - et se fait ailleurs d'ailleurs. :-)
BéCé
2018-08-03 09:58:02 UTC
Permalink
Raw Message
Le 02/08/2018 à 21:04, Chico T a écrit :
> Le 02/08/18 à 11:38, Le Pépé à chaines a écrit :
>> Un coucou DéBé, qui, après une longue absence, a écrit :
>>>
>>> C'est l'usage parisien. Et même, le plus souvent, on supprime "ligne".
>>> « Pour aller travailler, je prends la une entre Concorde et Nation, et
>>> je change pour prendre la deux. »
>>
>>     C'est aussi l'usage massaliote, mais pour aller dans d'autres
>> directions.
>
> C'est simple et logique - et se fait ailleurs d'ailleurs. :-)
>

Je ne suis point surpris de l'existence d'une ligne 1 ; il faut bien
commencer par le commencement. Ce qui me heurte l'oreille, c'est l'usage
radiophonique (donc parisien) de parler d'une ligne "une" (un au
féminin) alors qu'il s'agit de la ligne numéro 1. Il ne s'agit pas là
d'un dénombrement (il y a une ligne de métro à Pétaouchnok) ni de
décrire cette ligne 1 comme étant une (et indivisible comme on le dit de
notre république). Il s'agit de l'emploi ordinal de 1 : scène un (au
théâtre), voiture un (dans un train) etc.

--
BéCé
www.bernardcordier.com
Chico T
2018-08-03 10:29:38 UTC
Permalink
Raw Message
Le 03/08/18 à 10:58, BéCé a écrit :
> Le 02/08/2018 à 21:04, Chico T a écrit :
>> Le 02/08/18 à 11:38, Le Pépé à chaines a écrit :
>>> Un coucou DéBé, qui, après une longue absence, a écrit :
>>>>
>>>> C'est l'usage parisien. Et même, le plus souvent, on supprime "ligne".
>>>> « Pour aller travailler, je prends la une entre Concorde et Nation, et
>>>> je change pour prendre la deux. »
>>>
>>>       C'est aussi l'usage massaliote, mais pour aller dans d'autres
>>> directions.
>>
>> C'est simple et logique - et se fait ailleurs d'ailleurs.    :-)
>
> Je ne suis point surpris de l'existence d'une ligne 1 ; il faut bien
> commencer par le commencement. Ce qui me heurte l'oreille, c'est l'usage
> radiophonique (donc parisien) de parler d'une ligne "une" (un au
> féminin) alors qu'il s'agit de la ligne numéro 1. Il ne s'agit pas là
> d'un dénombrement (il y a une ligne de métro à Pétaouchnok) ni de
> décrire cette ligne 1 comme étant une (et indivisible comme on le dit de
> notre république). Il s'agit de l'emploi ordinal de 1 : scène un (au
> théâtre), voiture un (dans un train) etc.

Merci beaucoup pour l'explication. Mon pauvre cerveau anglophone n'y
avait pas pensé.

<http://www.lefigaro.fr/langue-francaise/expressions-francaises/2018/01/07/37003-20180107ARTFIG00003-ligne-un-ou-une-du-metro-ne-faites-plus-la-faute.php>

<http://www.academie-francaise.fr/song-p-paris>

Page un, Ligne un... - j'essayerai de le retenir.

Une question, pourtant : comment se fait-il que la première page d'un
journal soit la 'une' ?
BéCé
2018-08-03 10:39:43 UTC
Permalink
Raw Message
Le 03/08/2018 à 12:29, Chico T a écrit :
> Le 03/08/18 à 10:58, BéCé a écrit :
>> Le 02/08/2018 à 21:04, Chico T a écrit :
>>> Le 02/08/18 à 11:38, Le Pépé à chaines a écrit :
>>>> Un coucou DéBé, qui, après une longue absence, a écrit :
>>>>>
>>>>> C'est l'usage parisien. Et même, le plus souvent, on supprime "ligne".
>>>>> « Pour aller travailler, je prends la une entre Concorde et Nation, et
>>>>> je change pour prendre la deux. »
>>>>
>>>>       C'est aussi l'usage massaliote, mais pour aller dans d'autres
>>>> directions.
>>>
>>> C'est simple et logique - et se fait ailleurs d'ailleurs.    :-)
>>
>> Je ne suis point surpris de l'existence d'une ligne 1 ; il faut bien
>> commencer par le commencement. Ce qui me heurte l'oreille, c'est l'usage
>> radiophonique (donc parisien) de parler d'une ligne "une" (un au
>> féminin) alors qu'il s'agit de la ligne numéro 1. Il ne s'agit pas là
>> d'un dénombrement (il y a une ligne de métro à Pétaouchnok) ni de
>> décrire cette ligne 1 comme étant une (et indivisible comme on le dit de
>> notre république). Il s'agit de l'emploi ordinal de 1 : scène un (au
>> théâtre), voiture un (dans un train) etc.
>
> Merci beaucoup pour l'explication. Mon pauvre cerveau anglophone n'y
> avait pas pensé.
>
> <http://www.lefigaro.fr/langue-francaise/expressions-francaises/2018/01/07/37003-20180107ARTFIG00003-ligne-un-ou-une-du-metro-ne-faites-plus-la-faute.php>
>
> <http://www.academie-francaise.fr/song-p-paris>
>
> Page un, Ligne un... - j'essayerai de le retenir.
>
> Une question, pourtant : comment se fait-il que la première page d'un
> journal soit la 'une' ?
>

Là tu demandes la (l)une :-)

--
BéCé
www.bernardcordier.com
Chico T
2018-08-03 10:44:46 UTC
Permalink
Raw Message
Le 03/08/18 à 11:39, BéCé a écrit :
> Le 03/08/2018 à 12:29, Chico T a écrit :
>> Le 03/08/18 à 10:58, BéCé a écrit :
>>>
>>> Je ne suis point surpris de l'existence d'une ligne 1 ; il faut bien
>>> commencer par le commencement. Ce qui me heurte l'oreille, c'est l'usage
>>> radiophonique (donc parisien) de parler d'une ligne "une" (un au
>>> féminin) alors qu'il s'agit de la ligne numéro 1. Il ne s'agit pas là
>>> d'un dénombrement (il y a une ligne de métro à Pétaouchnok) ni de
>>> décrire cette ligne 1 comme étant une (et indivisible comme on le dit de
>>> notre république). Il s'agit de l'emploi ordinal de 1 : scène un (au
>>> théâtre), voiture un (dans un train) etc.
>>
>> Merci beaucoup pour l'explication. Mon pauvre cerveau anglophone n'y
>> avait pas pensé.
>>
>> <http://www.lefigaro.fr/langue-francaise/expressions-francaises/2018/01/07/37003-20180107ARTFIG00003-ligne-un-ou-une-du-metro-ne-faites-plus-la-faute.php>
>>
>>
>> <http://www.academie-francaise.fr/song-p-paris>
>>
>> Page un, Ligne un... - j'essayerai de le retenir.
>>
>> Une question, pourtant : comment se fait-il que la première page d'un
>> journal soit la 'une' ?
>
> Là tu demandes la (l)une :-)

OK, entendu. :-)
DB
2018-08-03 13:25:57 UTC
Permalink
Raw Message
BéCé avait écrit le 03/08/2018 :
> Le 02/08/2018 à 21:04, Chico T a écrit :
>> Le 02/08/18 à 11:38, Le Pépé à chaines a écrit :
>>> Un coucou DéBé, qui, après une longue absence, a écrit :
>>>>
>>>> C'est l'usage parisien. Et même, le plus souvent, on supprime "ligne".
>>>> « Pour aller travailler, je prends la une entre Concorde et Nation, et
>>>> je change pour prendre la deux. »
>>>
>>>     C'est aussi l'usage massaliote, mais pour aller dans d'autres
>>> directions.
>>
>> C'est simple et logique - et se fait ailleurs d'ailleurs. :-)
>>
>
> Je ne suis point surpris de l'existence d'une ligne 1 ; il faut bien
> commencer par le commencement. Ce qui me heurte l'oreille, c'est l'usage
> radiophonique (donc parisien) de parler d'une ligne "une" (un au féminin)
> alors qu'il s'agit de la ligne numéro 1. Il ne s'agit pas là d'un
> dénombrement (il y a une ligne de métro à Pétaouchnok) ni de décrire cette
> ligne 1 comme étant une (et indivisible comme on le dit de notre république).
> Il s'agit de l'emploi ordinal de 1 : scène un (au théâtre), voiture un (dans
> un train) etc.

L'usage de "page une" ou "ligne une", "voie une", "salle une" s'est
bien implanté ; on n'en est plus à parler de faute, en dehors des
cercles étroits de grammairiens à oeillères !
https://books.google.fr/books?id=SX0wDQAAQBAJ&pg=PA839#v=onepage&q&f=false
https://books.google.fr/books?id=Cva6FlQ-5nYC&pg=PA222#v=onepage&q&f=false
Naturellement, pour quelque temps encore, on pourra continuer à parler
de "page un" ou "ligne un", "voie un", "salle un". Soyons charitables.
BéCé
2018-08-03 15:48:21 UTC
Permalink
Raw Message
Le 03/08/2018 à 15:25, DB a écrit :
> BéCé avait écrit le 03/08/2018 :
>> Le 02/08/2018 à 21:04, Chico T a écrit :
>>> Le 02/08/18 à 11:38, Le Pépé à chaines a écrit :
>>>> Un coucou DéBé, qui, après une longue absence, a écrit :
>>>>>
>>>>> C'est l'usage parisien. Et même, le plus souvent, on supprime "ligne".
>>>>> « Pour aller travailler, je prends la une entre Concorde et Nation, et
>>>>> je change pour prendre la deux. »
>>>>
>>>>     C'est aussi l'usage massaliote, mais pour aller dans d'autres
>>>> directions.
>>>
>>> C'est simple et logique - et se fait ailleurs d'ailleurs. :-)
>>>
>>
>> Je ne suis point surpris de l'existence d'une ligne 1 ; il faut bien
>> commencer par le commencement. Ce qui me heurte l'oreille, c'est l'usage
>> radiophonique (donc parisien) de parler d'une ligne "une" (un au féminin)
>> alors qu'il s'agit de la ligne numéro 1. Il ne s'agit pas là d'un
>> dénombrement (il y a une ligne de métro à Pétaouchnok) ni de décrire cette
>> ligne 1 comme étant une (et indivisible comme on le dit de notre république).
>> Il s'agit de l'emploi ordinal de 1 : scène un (au théâtre), voiture un (dans
>> un train) etc.
>
> L'usage de "page une" ou "ligne une", "voie une", "salle une" s'est
> bien implanté ; on n'en est plus à parler de faute, en dehors des
> cercles étroits de grammairiens à oeillères !
> https://books.google.fr/books?id=SX0wDQAAQBAJ&pg=PA839#v=onepage&q&f=false
> https://books.google.fr/books?id=Cva6FlQ-5nYC&pg=PA222#v=onepage&q&f=false
> Naturellement, pour quelque temps encore, on pourra continuer à parler
> de "page un" ou "ligne un", "voie un", "salle un". Soyons charitables.
>

Vous êtes bon :-)

Il me semble que c'est un usage parisien (donc largement diffusé
évidemment).
Je vous invite à changer de train "aux Aubrais" (Fleury les Aubrais)
pour y constater l’existence d'une voie un.
Il me semble tout "naturel" de parler de voie (numéro) 1 (un) et de dire
"Il était trois heures une (minute).

--
BéCé
www.bernardcordier.com
Otomatic
2018-08-03 16:15:48 UTC
Permalink
Raw Message
BéCé <***@bernardcordier.invalid.fr> écrivait :

> Je vous invite à changer de train "aux Aubrais" (Fleury les Aubrais)
> pour y constater l’existence d'une voie un.
Est-ce indiqué "Voie 1" ?
Est-ce indiqué "Quai 1" ?
Si c'est indiqué par un panneau "1", selon les interprétations, on dira
"Voie une" ou "Quai un"
--
Ce n'est pas parce qu'ils sont nombreux à avoir tort
qu'ils ont forcément raison. Coluche
Bernd
2018-08-03 16:28:44 UTC
Permalink
Raw Message
Otomatic <***@oto.invalid> wrote:

> BéCé <***@bernardcordier.invalid.fr> écrivait :
>
> > Je vous invite à changer de train "aux Aubrais" (Fleury les Aubrais)
> > pour y constater l'existence d'une voie un.
> Est-ce indiqué "Voie 1" ?
> Est-ce indiqué "Quai 1" ?
> Si c'est indiqué par un panneau "1", selon les interprétations, on dira
> "Voie une" ou "Quai un"
> --
> Ce n'est pas parce qu'ils sont nombreux à avoir tort
> qu'ils ont forcément raison. Coluche

Pour éviter de se prendre la tête, je dis voie, quai n° un, etc.
--
A+
--
Romer
Paul Aubrin
2018-08-03 16:29:51 UTC
Permalink
Raw Message
Le Fri, 03 Aug 2018 18:15:48 +0200, Otomatic a écrit :

> BéCé <***@bernardcordier.invalid.fr> écrivait :
>
>> Je vous invite à changer de train "aux Aubrais" (Fleury les Aubrais)
>> pour y constater l’existence d'une voie un.
> Est-ce indiqué "Voie 1" ?
> Est-ce indiqué "Quai 1" ?
> Si c'est indiqué par un panneau "1", selon les interprétations, on dira
> "Voie une" ou "Quai un"

Personnellement, ni voie un, ni voie une ne me choquent.
Mais il semble que l'académie française préconise voie un et le justifie
ainsi:
"Dans le cas des numérotations, comme pour les pages par exemple, on doit
dire en effet ligne un (comme page un), un n’étant pas l’article indéfini
variable un, une mais un adjectif numéral cardinal employé comme ordinal.
Comme un est le seul cardinal variable (un, une) en genre et qu’il varie
aussi comme article indéfini, l’usage tend à le faire varier comme
ordinal. Cela dit, la forme correcte est ligne un."

http://www.academie-francaise.fr/song-p-paris
siger
2018-08-14 11:07:33 UTC
Permalink
Raw Message
Le 03/08/2018 à 11:58, BéCé a écrit :

> Ce qui me heurte l'oreille, c'est l'usage
> radiophonique (donc parisien) de parler d'une ligne "une" (un au
> féminin) alors qu'il s'agit de la ligne numéro 1.

Moi également. Mais un usage courant veut qu'on accorde comme si ce
n'était pas un numéro. Je n'arrive pas à m'y faire, faut dire qu'ils ont
mis la barre haute.
BéCé
2018-08-03 10:01:21 UTC
Permalink
Raw Message
Le 01/08/2018 à 18:47, Anansi a écrit :
> Le 01/08/2018 à 17:39, BéCé a écrit :
>
>> La France est une, on le sait.
>> Mais elle n'est pas seule à être une.
>> La ligne de métro Défense-Château de Vincennes est également une (hune)
>> nous assure-t-on sur France Info.
>
> C'est normal. La plupart des lignes du métro sont numérotées dans
> l'ordre chronologique de leur construction.
> La 1 (Porte de Vincennes - Porte Maillot), construite sous la direction
> de Fulgence Bienvenüe (j'adore ce nom)

Un nom merveilleux en effet. Typiquement vernien. L'ingénieur comme
héros de la société, la science triomphante, la technologie qui vient à
bout de tous les problèmes, le progrès illimité.


--
BéCé
www.bernardcordier.com
Lanarcam
2018-08-03 10:29:35 UTC
Permalink
Raw Message
Le 03/08/2018 à 12:01, BéCé a écrit :
> Le 01/08/2018 à 18:47, Anansi a écrit :
>> Le 01/08/2018 à 17:39, BéCé a écrit :
>>
>>> La France est une, on le sait.
>>> Mais elle n'est pas seule à être une.
>>> La ligne de métro Défense-Château de Vincennes est également une (hune)
>>> nous assure-t-on sur France Info.
>>
>> C'est normal. La plupart des lignes du métro sont numérotées dans
>> l'ordre chronologique de leur construction.
>> La 1 (Porte de Vincennes - Porte Maillot), construite sous la direction
>> de Fulgence Bienvenüe (j'adore ce nom)
>
> Un nom merveilleux en effet. Typiquement vernien. L'ingénieur comme
> héros de la société, la science triomphante, la technologie qui vient à
> bout de tous les problèmes, le progrès illimité.
>
Epoque qui a duré jusqu'à la fin des années 70, dirais-je.
JaWo
2018-08-03 11:48:32 UTC
Permalink
Raw Message
Am 03.08.2018 um 12:29 schrieb Lanarcam:
> Le 03/08/2018 à 12:01, BéCé a écrit :
>> Le 01/08/2018 à 18:47, Anansi a écrit :
>>> Le 01/08/2018 à 17:39, BéCé a écrit :
>>>
>>>> La France est une, on le sait.
>>>> Mais elle n'est pas seule à être une.
>>>> La ligne de métro Défense-Château de Vincennes est également une (hune)
>>>> nous assure-t-on sur France Info.
>>>
>>> C'est normal. La plupart des lignes du métro sont numérotées dans
>>> l'ordre chronologique de leur construction.
>>> La 1 (Porte de Vincennes - Porte Maillot), construite sous la direction
>>> de Fulgence Bienvenüe (j'adore ce nom)
>>
>> Un nom merveilleux en effet. Typiquement vernien. L'ingénieur comme
>> héros de la société, la science triomphante, la technologie qui vient
>> à bout de tous les problèmes, le progrès illimité.
>>
> Epoque qui a duré jusqu'à la fin des années 70, dirais-je.
>


... et disparue depuis deux générations.
:-(
Loading...