Frenchment bon
Discussion:
Frenchment bon
(trop ancien pour répondre)
joye
2018-04-15 12:58:08 UTC
Permalink
Raw Message
En défense du franglais :

https://l-express.ca/slogans-bilingues-une-necessite/

Toutefois, quand on mêle les deux langues pour en faire une seule, c'est
plutôt et encore de l'unilinguisme, is it not?
Le Pépé à chênes
2018-04-15 16:47:45 UTC
Permalink
Raw Message
Post by joye
Toutefois, quand on mêle les deux langues pour en faire une seule, c'est
plutôt et encore de l'unilinguisme, is it not?
Pour la Confrérie des Gens du Transat : un pidgin ou un créole.
Anansi
2018-04-15 17:19:34 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Le Pépé à chênes
Post by joye
Toutefois, quand on mêle les deux langues pour en faire une seule, c'est
plutôt et encore de l'unilinguisme, is it not?
Pour la Confrérie des Gens du Transat : un pidgin ou un créole.
C'est un peu différent. S'il s'agit d'une langue véhiculaire simplifiée
essentiellement à l'usage des mercantis, c'est un pidgin, s'il s'agit
d'une langue issue des langues maternelles des différentes populations
d'un territoire, mais qui a pris son autonomie au point de devenir une
langue maternelle pour certains et qui a modifié les mots-souches au
point parfois de les rendre méconnaissables, c'est un créole.
Le Pépé à chênes
2018-04-15 17:25:57 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Anansi
Post by Le Pépé à chênes
Post by joye
Toutefois, quand on mêle les deux langues pour en faire une seule, c'est
plutôt et encore de l'unilinguisme, is it not?
Pour la Confrérie des Gens du Transat : un pidgin ou un créole.
C'est un peu différent. S'il s'agit d'une langue véhiculaire simplifiée
essentiellement à l'usage des mercantis, c'est un pidgin, s'il s'agit
d'une langue issue des langues maternelles des différentes populations
d'un territoire, mais qui a pris son autonomie au point de devenir une
langue maternelle pour certains et qui a modifié les mots-souches au
point parfois de les rendre méconnaissables, c'est un créole.
Oui, mais comme ma Cousino s'était placée dans l'absolu, sans
précision, j'ai envisagé les deux termes.
Anansi
2018-04-15 17:40:44 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Le Pépé à chênes
Post by Anansi
Post by Le Pépé à chênes
Post by joye
Toutefois, quand on mêle les deux langues pour en faire une seule, c'est
plutôt et encore de l'unilinguisme, is it not?
Pour la Confrérie des Gens du Transat : un pidgin ou un créole.
C'est un peu différent. S'il s'agit d'une langue véhiculaire simplifiée
essentiellement à l'usage des mercantis, c'est un pidgin, s'il s'agit
d'une langue issue des langues maternelles des différentes populations
d'un territoire, mais qui a pris son autonomie au point de devenir une
langue maternelle pour certains et qui a modifié les mots-souches au
point parfois de les rendre méconnaissables, c'est un créole.
Oui, mais comme ma Cousino s'était placée dans l'absolu, sans
précision, j'ai envisagé les deux termes.
Soit, mais il n'y a que dans le cas du créole qu'on peut parler
d'unilinguisme et de langue vernaculaire. Le pidgin et le sabir sont des
langues véhiculaires.
Anansi
2018-04-15 17:24:09 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Le Pépé à chênes
Post by joye
Toutefois, quand on mêle les deux langues pour en faire une seule, c'est
plutôt et encore de l'unilinguisme, is it not?
Pour la Confrérie des Gens du Transat : un pidgin ou un créole.
En lisant l'article, compte tenu de son aspect très sommaire et un peu
élitiste, je qualifierais ce salmigondis de sabir.
Michal
2018-04-15 17:56:52 UTC
Permalink
Raw Message
(Je réponds avec le genre inclusif)
Post by Anansi
Post by Le Pépé à chênes
Post by joye
Toutefois, quand on mêle les deux langues pour en faire une seule,
c'est plutôt et encore de l'unilinguisme, is it not?
Pour la Confrérie des Gens du Transat : un pidgin ou un créole.
En lisant l'article, compte tenu de son aspect très sommaire et un
peu élitiste, je qualifierais ce salmigondis de sabir.
Et du coup, je me pose la question pour la présidente des jeunes
francophones du N-B. :
Doit-on prononcer /sue-du-gay/ ou /chou-du-gay/ ?

Il doit y avoir au moins une formule impropre, proprement impropre.

/Belle comme un chou-fleur/.
--
Michal.
Musique et vins :
http://www.concertdelaloge.com/
http://quatuorcambiniparis.com/index.html
Pour (dé)lier les langues :
http://soifdailleurs.com/
Anansi
2018-04-15 18:08:45 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Michal
(Je réponds avec le genre inclusif)
Post by Anansi
Post by Le Pépé à chênes
Post by joye
Toutefois, quand on mêle les deux langues pour en faire une seule,
c'est plutôt et encore de l'unilinguisme, is it not?
Pour la Confrérie des Gens du Transat : un pidgin ou un créole.
En lisant l'article, compte tenu de son aspect très sommaire et un
peu élitiste, je qualifierais ce salmigondis de sabir.
Et du coup, je me pose la question pour la présidente des jeunes
Doit-on prononcer /sue-du-gay/ ou /chou-du-gay/ ?
Il doit y avoir au moins une formule impropre, proprement impropre.
/Belle comme un chou-fleur/.
Votre réponse, par l'intéressée :
<https://unis.ca/videos?v=pz269rb3m4xqe>
Michal
2018-04-15 18:36:01 UTC
Permalink
Raw Message
(Je réponds avec le genre inclusif)
Post by Anansi
Post by Michal
(Je réponds avec le genre inclusif)
Post by Anansi
En lisant l'article, compte tenu de son aspect très sommaire et un
peu élitiste, je qualifierais ce salmigondis de sabir.
Et du coup, je me pose la question pour la présidente des jeunes
Doit-on prononcer /sue-du-gay/ ou /chou-du-gay/ ?
Il doit y avoir au moins une formule impropre, proprement impropre.
/Belle comme un chou-fleur/.
<https://unis.ca/videos?v=pz269rb3m4xqe>
Merci.
J'entends /sou-du-gay/ qui me fait penser à la monnaie-du-pape quoique
/chou-du-gay/ soit plus lunaire.
--
Michal.
Musique et vins :
http://www.concertdelaloge.com/
http://quatuorcambiniparis.com/index.html
Pour (dé)lier les langues :
http://soifdailleurs.com/
Loading...