Discussion:
alt.usage.english
(trop ancien pour répondre)
Chicot.TC
2017-02-17 07:36:50 UTC
Permalink
Raw Message
J'y vais rarement, mais je viens de feuilleter un peu ce groupe, et
l'ambiance de politesse, tolérance, et respect qui y règne
m'impressionne. fllf n'est pas comme ça. Pourquoi ?
BéCé
2017-02-17 09:49:08 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Chicot.TC
J'y vais rarement, mais je viens de feuilleter un peu ce groupe, et
l'ambiance de politesse, tolérance, et respect qui y règne
m'impressionne. fllf n'est pas comme ça. Pourquoi ?
Quel que soit leur objet (politique, religion, littérature, philosophie,
pêche à la ligne) les débats d’idée sont une passion française qui
entraine souvent des débordements. C'est ainsi.
--
BéCé
siger
2017-02-17 09:58:22 UTC
Permalink
Raw Message
Post by BéCé
Post by Chicot.TC
J'y vais rarement, mais je viens de feuilleter un peu ce groupe, et
l'ambiance de politesse, tolérance, et respect qui y règne
m'impressionne. fllf n'est pas comme ça. Pourquoi ?
Ne vous laisser pas impressionner, suivez l'exemple :-)
Post by BéCé
Quel que soit leur objet (politique, religion, littérature, philosophie,
pêche à la ligne) les débats d’idée sont une passion française qui
entraine souvent des débordements. C'est ainsi.
Je vois rarement des débats d'idée dans les engueulades sur les forums,
ici y-compris.
gump
2017-02-17 10:19:22 UTC
Permalink
Raw Message
Post by siger
Ne vous laisser pas impressionner, suivez l'exemple :-)
Un Anglais n'aurait pas relevé ça ...
BéCé
2017-02-17 10:37:52 UTC
Permalink
Raw Message
Post by siger
Post by BéCé
Post by Chicot.TC
J'y vais rarement, mais je viens de feuilleter un peu ce groupe, et
l'ambiance de politesse, tolérance, et respect qui y règne
m'impressionne. fllf n'est pas comme ça. Pourquoi ?
Ne vous laisser pas impressionner, suivez l'exemple :-)
Post by BéCé
Quel que soit leur objet (politique, religion, littérature, philosophie,
pêche à la ligne) les débats d’idée sont une passion française qui
entraine souvent des débordements. C'est ainsi.
Je vois rarement des débats d'idée dans les engueulades sur les forums,
ici y-compris.
Au contraire, ils sont omniprésents et souvent à l'origine des conflits.
Qu'il s'agisse du choix du poids des plombs pour la pêche au silure ou
de l'accord du participe passé, les conceptions que l'on a sur tout et
n'importe quoi peuvent donner lieu à débordements. J'ai toujours été
impressionnés par les qualités de tolérance et de respect des débats
britanniques.
--
BéCé
siger
2017-02-17 10:40:12 UTC
Permalink
Raw Message
Post by BéCé
Post by siger
Je vois rarement des débats d'idée dans les engueulades sur les forums,
ici y-compris.
Au contraire, ils sont omniprésents et souvent à l'origine des conflits.
Qu'il s'agisse du choix du poids des plombs pour la pêche au silure ou
de l'accord du participe passé, les conceptions que l'on a sur tout et
n'importe quoi peuvent donner lieu à débordements.
Je n'ai jamais vu de débordement entre personnes souhaitant débattre.

Ce que je vois est que les engueulades sont souvent dues à des personnes
qui viennent sur les forums pour se défouler, ils s'inventent des
adversaires, par exemple quelqu'un d'une autre opinion selon sa rapide
interprétation, et il lui rentre dedans à la première occasion. Et
l'autre, éventuellement venu avec de bonnes intention, répond sur le
même ton.
BéCé
2017-02-17 10:51:43 UTC
Permalink
Raw Message
Post by siger
Post by BéCé
Post by siger
Je vois rarement des débats d'idée dans les engueulades sur les forums,
ici y-compris.
Au contraire, ils sont omniprésents et souvent à l'origine des conflits.
Qu'il s'agisse du choix du poids des plombs pour la pêche au silure ou
de l'accord du participe passé, les conceptions que l'on a sur tout et
n'importe quoi peuvent donner lieu à débordements.
Je n'ai jamais vu de débordement entre personnes souhaitant débattre.
Vous n'avez jamais vu de débats dégénérer ???!!! Je suis extrêmement
surpris.
Post by siger
Ce que je vois est que les engueulades sont souvent dues à des personnes
qui viennent sur les forums pour se défouler, ils s'inventent des
adversaires, par exemple quelqu'un d'une autre opinion selon sa rapide
interprétation, et il lui rentre dedans à la première occasion. Et
l'autre, éventuellement venu avec de bonnes intention, répond sur le
même ton.
De toute évidence, vous avez une capacité à lire les arrière-pensées
dont je suis dépourvu. Le crâne des autres me reste obstinément opaque.
--
BéCé
siger
2017-02-17 10:55:09 UTC
Permalink
Raw Message
Post by siger
Je n'ai jamais vu de débordement entre personnes souhaitant débattre.
Vous n'avez jamais vu de débats dégénérer ? ? ?!!! Je suis extrêmement
surpris.
Post by siger
Ce que je vois est que les engueulades sont souvent dues à des personnes
qui viennent sur les forums pour se défouler, ils s'inventent des
adversaires, par exemple quelqu'un d'une autre opinion selon sa rapide
interprétation, et il lui rentre dedans à la première occasion. Et
l'autre, éventuellement venu avec de bonnes intention, répond sur le
même ton.
Il y a donc une variante : il ne lui rentre pas dedans à la première
occasion, il attend un peu. Ou alors il pensait discuter avec un collègue,
mais au bout de quelques messages il comprend qu'il vote pour l'autre
côté, alors peu importe le débat, c'est forcément un connard à
insulter, et il a tort quoi qu'il dise.
Chicot.TC
2017-02-17 10:59:35 UTC
Permalink
Raw Message
Post by siger
Post by Chicot.TC
J'y vais rarement, mais je viens de feuilleter un peu ce groupe, et
l'ambiance de politesse, tolérance, et respect qui y règne
m'impressionne. fllf n'est pas comme ça. Pourquoi ?
Ne vous laisser pas impressionner, suivez l'exemple :-)
Ça me chante, ça me tente. :-)
Chicot.TC
2017-02-17 11:31:15 UTC
Permalink
Raw Message
Post by BéCé
Post by Chicot.TC
J'y vais rarement, mais je viens de feuilleter un peu ce groupe, et
l'ambiance de politesse, tolérance, et respect qui y règne
m'impressionne. fllf n'est pas comme ça. Pourquoi ?
Quel que soit leur objet (politique, religion, littérature, philosophie,
pêche à la ligne) les débats d’idée sont une passion française qui
entraine souvent des débordements. C'est ainsi.
Ce n'était pas une de mes théories, mais c'est possible. :-)

J'avais supposé que c'est peut-être à cause des individus qui arrivent à
dominer un groupe - ou bien que c'est plus difficile d'affirmer que tel
ou tel usage est 'correct' ou 'incorrect' en anglais, puisque l'usage
dépend souvent de la région, il n'y a pas d'Académie, etc..
BéCé
2017-02-17 12:00:41 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Chicot.TC
Post by BéCé
Post by Chicot.TC
J'y vais rarement, mais je viens de feuilleter un peu ce groupe, et
l'ambiance de politesse, tolérance, et respect qui y règne
m'impressionne. fllf n'est pas comme ça. Pourquoi ?
Quel que soit leur objet (politique, religion, littérature, philosophie,
pêche à la ligne) les débats d’idée sont une passion française qui
entraine souvent des débordements. C'est ainsi.
Ce n'était pas une de mes théories, mais c'est possible. :-)
J'avais supposé que c'est peut-être à cause des individus qui arrivent à
dominer un groupe
Tu veux dire que l'instinct de domination n'existe pas chez les
descendants des Angles, des Saxons, des Jutes ou autres Pictes ?
J'ai des doutes...;-)

- ou bien que c'est plus difficile d'affirmer que tel
Post by Chicot.TC
ou tel usage est 'correct' ou 'incorrect' en anglais, puisque l'usage
dépend souvent de la région, il n'y a pas d'Académie, etc..
Que le français soi une langue extrêmement normée, cela ne fait pas de
doute. Que ces normes donnent matière à discussion, c'est certain. On le
constate ici tous les jours ou presque. Dans le cas contraire, ce groupe
n'aurait pas de finalité.
Mais je ne suis pas d'accord avec la présentation que tu fais de ta
propre langue. Elle est bel et bien normée et ces règles se discutent,
on le voit dans les forums consacrés à l'anglais. Le système éducatif
britannique se consacre en grande partie à transmettre ces normes. On
n'y apprend pas de tournures incorrectes ; ces dernières proviennent de
la famille, de la rue, de la classe sociale... tout comme en France.

Non, je crois fondamentalement qu'il existe en France une passion pour
les idées qui peut rapidement déborder.
--
BéCé
Chicot.TC
2017-02-17 19:04:12 UTC
Permalink
Raw Message
Post by BéCé
Post by Chicot.TC
J'avais supposé que c'est peut-être à cause des individus qui arrivent à
dominer un groupe
Tu veux dire que l'instinct de domination n'existe pas chez les
descendants des Angles, des Saxons, des Jutes ou autres Pictes ?
J'ai des doutes...;-)
Non, ce n'est pas ça. Si des gens d'un certain poil arrivent les
premiers dans un groupe, le dominent, et établissent une ambiance, c'est
possible que d'autres qui ne l'aiment pas passent leur chemin. Dans un
tel modèle, cette ambiance restera stable, ne sera pas facile à faire
basculer.
Post by BéCé
Post by Chicot.TC
- ou bien que c'est plus difficile d'affirmer que tel
ou tel usage est 'correct' ou 'incorrect' en anglais, puisque l'usage
dépend souvent de la région, il n'y a pas d'Académie, etc..
Que le français soi une langue extrêmement normée, cela ne fait pas de
doute. Que ces normes donnent matière à discussion, c'est certain. On le
constate ici tous les jours ou presque. Dans le cas contraire, ce groupe
n'aurait pas de finalité.
Mais je ne suis pas d'accord avec la présentation que tu fais de ta
propre langue. Elle est bel et bien normée et ces règles se discutent,
on le voit dans les forums consacrés à l'anglais. Le système éducatif
britannique se consacre en grande partie à transmettre ces normes. On
n'y apprend pas de tournures incorrectes ; ces dernières proviennent de
la famille, de la rue, de la classe sociale... tout comme en France.
Je ne suis pas convaincu que le système britannique est aussi bon que
ça. S'il l'est, il a beaucoup changé depuis mes années scolaires, où -
ce qui était longtemps la mode - on enseignait fort peu la grammaire.
"Don't worry about correctness; let the little darlings express
themselves" - c'était ça le mantra.

Quant aux tournures 'correctes', Steven Pinker, par exemple, expert
canadien-américain, dans 'The Sense of Style', quand il en approuve et
condamne certaines, reconnaît sans détour que ce n'est là que son avis,
que d'autres avis sont possibles.
Chicot.TC
2017-02-17 19:09:00 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Chicot.TC
Quant aux tournures 'correctes', Steven Pinker, par exemple, expert
canadien-américain, dans 'The Sense of Style', quand il en approuve et
condamne certaines, reconnaît sans détour que ce n'est là que son avis,
que d'autres avis sont possibles.
Et, de fait, je ne suis pas toujours de son avis. :-)

Loading...