Discussion:
Le féminisme washing est à la mode
(trop ancien pour répondre)
BéCé
2018-01-08 12:38:00 UTC
Permalink
Raw Message
C'est Le Monde qui le dit :

https://screenshots.firefox.com/tYkyEr3Zb4N1XZDp/abonnes.lemonde.fr

Que proposer en lieu et place de cette monstrueuse chimère ?

Lavage féministe.
Cosmétique féministe.
Féministoïdie.

--
BéCé
www.bernardcordier.com
Michal
2018-01-08 13:00:00 UTC
Permalink
Raw Message
(Je réponds avec le genre inclusif)
à BéCé, qui nous a offert le 08/01/2018 à 13:38:00 :
> C'est Le Monde qui le dit :

> https://screenshots.firefox.com/tYkyEr3Zb4N1XZDp/abonnes.lemonde.fr

> Que proposer en lieu et place de cette monstrueuse chimère ?

> Lavage féministe.
> Cosmétique féministe.
> Féministoïdie.

La wassingue féministe ?

--
Michal.
Musique et vins :
http://www.concertdelaloge.com/
http://quatuorcambiniparis.com/index.html
Pour (dé)lier les langues :
http://soifdailleurs.com/
BéCé
2018-01-08 14:00:28 UTC
Permalink
Raw Message
Le 08/01/2018 à 14:00, Michal a écrit :
> (Je réponds avec le genre inclusif)
> à BéCé, qui nous a offert le 08/01/2018 à 13:38:00 :
>> C'est Le Monde qui le dit :
>
>> https://screenshots.firefox.com/tYkyEr3Zb4N1XZDp/abonnes.lemonde.fr
>
>> Que proposer en lieu et place de cette monstrueuse chimère ?
>
>> Lavage féministe.
>> Cosmétique féministe.
>> Féministoïdie.
>
> La wassingue féministe ?
>

Vous allez rire, j'ai passé la serpe hier.

https://lc.cx/gdCg

--
BéCé
www.bernardcordier.com
Michele
2018-01-08 14:41:03 UTC
Permalink
Raw Message
BéCé <***@bernardcordier.invalid.fr> wrote:
> Le 08/01/2018 à 14:00, Michal a écrit :
>> (Je réponds avec le genre inclusif)
>> à BéCé, qui nous a offert le 08/01/2018 à 13:38:00 :
>>> C'est Le Monde qui le dit :
>>
>>> https://screenshots.firefox.com/tYkyEr3Zb4N1XZDp/abonnes.lemonde.fr
>>
>>> Que proposer en lieu et place de cette monstrueuse chimère ?
>>
>>> Lavage féministe.
>>> Cosmétique féministe.
>>> Féministoïdie.
>>
>> La wassingue féministe ?
>>
>
> Vous allez rire, j'ai passé la serpe hier.
>
> https://lc.cx/gdCg
>

Jolie robe, Bernard !;-)

--
Michèle
BéCé
2018-01-08 16:51:54 UTC
Permalink
Raw Message
Le 08/01/2018 à 15:41, Michele a écrit :
> BéCé <***@bernardcordier.invalid.fr> wrote:
>> Le 08/01/2018 à 14:00, Michal a écrit :
>>> (Je réponds avec le genre inclusif)
>>> à BéCé, qui nous a offert le 08/01/2018 à 13:38:00 :
>>>> C'est Le Monde qui le dit :
>>>
>>>> https://screenshots.firefox.com/tYkyEr3Zb4N1XZDp/abonnes.lemonde.fr
>>>
>>>> Que proposer en lieu et place de cette monstrueuse chimère ?
>>>
>>>> Lavage féministe.
>>>> Cosmétique féministe.
>>>> Féministoïdie.
>>>
>>> La wassingue féministe ?
>>>
>>
>> Vous allez rire, j'ai passé la serpe hier.
>>
>> https://lc.cx/gdCg
>>
>
> Jolie robe, Bernard !;-)
>

Merci, Michèle.

Quand j'utilise l'écriture inclusive, je mets ma robe et ma calvitie ;-)

--
BéCé
www.bernardcordier.com
Gloops
2018-01-08 19:37:49 UTC
Permalink
Raw Message
On 08/01/2018 15:00, BéCé wrote:
>> La wassingue féministe ?
>>
>
> Vous allez rire, j'ai passé la serpe hier.
>
> https://lc.cx/gdCg
>

C'est bien avec ça qu'on prépare la potion magique, n'est-ce pas ?


--
Besoin d'un autre système, pas d'un autre gouvernement.
Gloops
2018-01-08 19:38:51 UTC
Permalink
Raw Message
On 08/01/2018 15:00, BéCé wrote:
>> La wassingue féministe ?
>>
>
> Vous allez rire, j'ai passé la serpe hier.
>
> https://lc.cx/gdCg
>

et bien sûr, c'était pour nettoyer les arbres.

--
Besoin d'un autre système, pas d'un autre gouvernement.
joye
2018-01-08 13:04:30 UTC
Permalink
Raw Message
On 1/8/2018 6:38 AM, BéCé wrote:

> Que proposer en lieu et place de cette monstrueuse chimère ?

Vite, Roger, des sels !

> Cosmétique féministe.

C'est basé sur "whitewash" (le lait de chaux) qui, dans le contexte,
veut dire "dissimulation".

J'imagine que c'est "féminisme" qui froisse les petites sensibilités ?

Sinon, on demanderait le français pour ces autres expressions dans le
même article :

- Le féminisme est devenu *bankable*

- Engagement véritable ou simple opportunisme *marketing* ?

- De quoi alimenter les soupçons de « féminisme washing », qui consiste,
à l’image du « green washing » pour l’écologie [...]

- Le *label* Egalité

- et organise depuis six ans un « *Girls’day* : journée de la mixité »

- Lire aussi : « La politique des *quotas*

- « Pour une entreprise qui a le label Egalité, ça fait mauvais genre »,
observe Maryse Thaëron. A ses yeux, ce label n’est qu’un « argument

- En témoigne ce *tweet* sponsorisé

- dont le *slogan*, sexiste

- « A l’ère des réseaux sociaux, quelques tweets

- Christelle Delarue, fondatrice de l’agence de publicité *Mad* et Woman
Anansi
2018-01-08 17:48:47 UTC
Permalink
Raw Message
Le 08/01/2018 à 14:04, joye a écrit :
> On 1/8/2018 6:38 AM, BéCé wrote:

>> Que proposer en lieu et place de cette monstrueuse chimère ?

> Vite, Roger, des sels !

>> Cosmétique féministe.

> C'est basé sur "whitewash" (le lait de chaux) qui, dans le contexte,
> veut dire "dissimulation".
> J'imagine que c'est "féminisme" qui froisse les petites sensibilités ?

Non, c'est washing. Washing étonne d'ici.

> Sinon, on demanderait le français pour ces autres expressions dans le
> même article :

> - Le féminisme est devenu *bankable*

Simple faute d'orthographe, il s'agit bien entendu de bancable.

> - Engagement véritable ou simple opportunisme *marketing* ?

Intégré depuis plus de septante ans.

> - De quoi alimenter les soupçons de « féminisme washing », qui consiste,
> à l’image du « green washing » pour l’écologie [...]

> - Le *label* Egalité

Retour depuis plus d'un siècle d'un mot emprunté à l'ancien français.

> - et organise depuis six ans un « *Girls’day* : journée de la mixité »

Une erreur, un « Girls'day » est forcément uniforme et non mixte.

> - Lire aussi : « La politique des *quotas*

Intégré depuis plus de trois siècles.

> - « Pour une entreprise qui a le label Egalité, ça fait mauvais genre »,
> observe Maryse Thaëron. A ses yeux, ce label n’est qu’un « argument

> - En témoigne ce *tweet* sponsorisé

C'est une marque internationale.

> - dont le *slogan*, sexiste

Intégré depuis un siècle.

> - « A l’ère des réseaux sociaux, quelques tweets

> - Christelle Delarue, fondatrice de l’agence de publicité *Mad* et Woman

C'est normal, c'est une agence de publicité qui se consacre à faire des
femmes des marchandises à l'instar des hommes.
BéCé
2018-01-08 18:34:21 UTC
Permalink
Raw Message
Le 08/01/2018 à 18:48, Anansi a écrit :
> Le 08/01/2018 à 14:04, joye a écrit :
>> On 1/8/2018 6:38 AM, BéCé wrote:
>
>>> Que proposer en lieu et place de cette monstrueuse chimère ?
>
>> Vite, Roger, des sels !
>
>>> Cosmétique féministe.
>
>> C'est basé sur "whitewash" (le lait de chaux) qui, dans le contexte,
>> veut dire "dissimulation".
>> J'imagine que c'est "féminisme" qui froisse les petites sensibilités ?
>
> Non, c'est washing. Washing étonne d'ici.

De toute évidence le mot "chimère" n'est pas connu des petits cerveaux.


--
BéCé
www.bernardcordier.com
Anansi
2018-01-08 18:42:58 UTC
Permalink
Raw Message
Le 08/01/2018 à 19:34, BéCé a écrit :
> Le 08/01/2018 à 18:48, Anansi a écrit :
>> Le 08/01/2018 à 14:04, joye a écrit :
>>> On 1/8/2018 6:38 AM, BéCé wrote:

>>>> Que proposer en lieu et place de cette monstrueuse chimère ?

>>> Vite, Roger, des sels !

>>>> Cosmétique féministe.

>>> C'est basé sur "whitewash" (le lait de chaux) qui, dans le contexte,
>>> veut dire "dissimulation".
>>> J'imagine que c'est "féminisme" qui froisse les petites sensibilités ?

>> Non, c'est washing. Washing étonne d'ici.

> De toute évidence le mot "chimère" n'est pas connu des petits cerveaux.

Vous croyez que je me serais privé d'un mauvais jeu de mots pour une
chèvre ?
Même avec une tête de lion ?
BéCé
2018-01-08 19:41:36 UTC
Permalink
Raw Message
Le 08/01/2018 à 19:42, Anansi a écrit :
> Le 08/01/2018 à 19:34, BéCé a écrit :
>> Le 08/01/2018 à 18:48, Anansi a écrit :
>>> Le 08/01/2018 à 14:04, joye a écrit :
>>>> On 1/8/2018 6:38 AM, BéCé wrote:
>
>>>>> Que proposer en lieu et place de cette monstrueuse chimère ?
>
>>>> Vite, Roger, des sels !
>
>>>>> Cosmétique féministe.
>
>>>> C'est basé sur "whitewash" (le lait de chaux) qui, dans le contexte,
>>>> veut dire "dissimulation".
>>>> J'imagine que c'est "féminisme" qui froisse les petites sensibilités ?
>
>>> Non, c'est washing. Washing étonne d'ici.
>
>> De toute évidence le mot "chimère" n'est pas connu des petits cerveaux.
>
> Vous croyez que je me serais privé d'un mauvais jeu de mots pour une
> chèvre ?
> Même avec une tête de lion ?
>

Ne vous moquez pas de ce pauvre étudiant iowien.
https://i.ytimg.com/vi/1fnE6skk3JA/maxresdefault.jpg

--
BéCé
www.bernardcordier.com
joye
2018-01-08 20:47:28 UTC
Permalink
Raw Message
On 1/8/2018 12:42 PM, Anansi wrote:

>>>> J'imagine que c'est "féminisme" qui froisse les petites sensibilités ?
>
>>> Non, c'est washing. Washing étonne d'ici.
>
>> De toute évidence le mot "chimère" n'est pas connu des petits cerveaux.
>
> Vous croyez que je me serais privé d'un mauvais jeu de mots

Non, parce que vous n'avez pas pu résister à l 'affreux "Washing
étonne". Pouah.

> pour une
> chèvre ?
> Même avec une tête de lion ?

Ah, oui, le célèbre "Άντε γαμήσου".
BéCé
2018-01-09 12:25:25 UTC
Permalink
Raw Message
Le 08/01/2018 à 19:42, Anansi a écrit :
> Le 08/01/2018 à 19:34, BéCé a écrit :
>> Le 08/01/2018 à 18:48, Anansi a écrit :
>>> Le 08/01/2018 à 14:04, joye a écrit :
>>>> On 1/8/2018 6:38 AM, BéCé wrote:
>
>>>>> Que proposer en lieu et place de cette monstrueuse chimère ?
>
>>>> Vite, Roger, des sels !
>
>>>>> Cosmétique féministe.
>
>>>> C'est basé sur "whitewash" (le lait de chaux) qui, dans le contexte,
>>>> veut dire "dissimulation".
>>>> J'imagine que c'est "féminisme" qui froisse les petites sensibilités ?
>
>>> Non, c'est washing. Washing étonne d'ici.
>
>> De toute évidence le mot "chimère" n'est pas connu des petits cerveaux.
>
> Vous croyez que je me serais privé d'un mauvais jeu de mots pour une
> chèvre ?
> Même avec une tête de lion ?
>

Je répondais en fait à votre interlocutrice (plonkée) et à "petites
sensibilités". C'est une individue dont l'immense sensibilité ne souffre
aucun voisinage.

--
BéCé
(précisant son propos)
joye
2018-01-08 20:44:19 UTC
Permalink
Raw Message
On 1/8/2018 11:48 AM, Anansi wrote:

>> C'est basé sur "whitewash" (le lait de chaux) qui, dans le contexte,
>> veut dire "dissimulation".
>> J'imagine que c'est "féminisme" qui froisse les petites sensibilités ?
>
> Non, c'est washing. Washing étonne d'ici.

Oh ? Mais vous avez oublié de commenter :

>> - De quoi alimenter les soupçons de « féminisme washing », qui consiste,
>> à l’image du « green washing » pour l’écologie [...]

Greenwashing :

§

Le terme vient de l'anglais greenwashing, contraction des mots green
(qui signifie vert) et whitewash (blanchir à la chaux, dissimuler) ou
brainwashing (« lavage de cerveau »). Le Grand dictionnaire
terminologique propose également les traductions françaises « mascarade
écologique », « blanchiment vert », et « verdissement d'image ». Le
verbe greenwash apparaît en 1989 puis est substantivé en greenwashing en
1995. Le terme est largement repris dans les années 2006-20076 avec
l'accroissement du phénomène lui-même.

§

https://fr.wikipedia.org/wiki/Écoblanchiment

Alors, pretendez-vous toujours c'est le f-word qui a fait battre le
petit coeur de beauf ?
Harp
2018-01-09 12:25:23 UTC
Permalink
Raw Message
joye:
> On 1/8/2018 11:48 AM, Anansi wrote:
>
>>> C'est basé sur "whitewash" (le lait de chaux) qui, dans le contexte,
>>> veut dire "dissimulation".
>>> J'imagine que c'est "féminisme" qui froisse les petites sensibilités ?
>>
>> Non, c'est washing. Washing étonne d'ici.
>
> Oh ? Mais vous avez oublié de commenter :
>
>>> - De quoi alimenter les soupçons de « féminisme washing », qui consiste,
>>> à l’image du « green washing » pour l’écologie [...]
>
> Greenwashing :
>
> §
>
> Le terme vient de l'anglais greenwashing, contraction des mots green (qui
> signifie vert) et whitewash (blanchir à la chaux, dissimuler) ou brainwashing
> (« lavage de cerveau »). Le Grand dictionnaire terminologique propose
> également les traductions françaises « mascarade écologique »,

> « blanchiment vert »

Elle est bien bonne, celle-là.


> et « verdissement d'image ».

C'est déjà mieux. Mais trop de syllabes par rapport à greenwashing.
C'est lourd, c'est niais, ça manque d'impact.


> Le verbe greenwash apparaît en 1989 puis
> est substantivé en greenwashing en 1995. Le terme est largement repris dans
> les années 2006-2007 avec l'accroissement du phénomène lui-même.
>
> §
>
> https://fr.wikipedia.org/wiki/Écoblanchiment
>
> Alors, pretendez-vous toujours c'est le f-word qui a fait battre le petit
> coeur de beauf ?


Il faut surtout retenir la piètre aptitude du français à créer des bons
néologismes. Alors on va piocher chez les voisins anglophones.
joye
2018-01-09 12:44:16 UTC
Permalink
Raw Message
On 1/9/2018 6:25 AM, Harp wrote:

> Il faut surtout retenir la piètre aptitude du français

la langue ou le -phone ?

français, c'est la langue.

Français, c'est l'individu.

> à créer des bons
> néologismes.
Eum...

> Alors on va piocher chez les voisins anglophones.

Mais c'est ce que vous faites, vous les francophones, évidemment.

Ce n'est donc pas le pauvre · qui va vous perdre.
Harp
2018-01-09 13:27:32 UTC
Permalink
Raw Message
joye wrote:
> On 1/9/2018 6:25 AM, Harp wrote:
>
>> Il faut surtout retenir la piètre aptitude du français
>
> la langue ou le -phone ?
>
> français, c'est la langue.
>
> Français, c'est l'individu.

Ben oui, le français.

En France, tout le monde dit maintenant "weekend" ou "week-end" à la
place de "fin de semaine". Même si naguère certains se sont proposés de
se faire passer sur le corps si l'on acceptait les affreux anglicismes.



>> à créer des bons néologismes.
> Eum...
>
>> Alors on va piocher chez les voisins anglophones.
>
> Mais c'est ce que vous faites, vous les francophones, évidemment.
>
> Ce n'est donc pas le pauvre · qui va vous perdre.
Gloops
2018-01-09 19:18:09 UTC
Permalink
Raw Message
On 09/01/2018 13:25, Harp wrote:
> Il faut surtout retenir la piètre aptitude du français à créer des bons
> néologismes. Alors on va piocher chez les voisins anglophones.


Il est vrai qu'il n'y a pas si longtemps on allait plutôt piocher dans
le latin et le grec, mais que maintenant, "rosa, rosa, rosam", ça fait
moins recette.


--
Besoin d'un autre système, pas d'un autre gouvernement.
Harp
2018-01-08 19:51:45 UTC
Permalink
Raw Message
Bécé:
> C'est Le Monde qui le dit :
>
> https://screenshots.firefox.com/tYkyEr3Zb4N1XZDp/abonnes.lemonde.fr
>
> Que proposer en lieu et place de cette monstrueuse chimère ?
>
> Lavage féministe.
> Cosmétique féministe.
> Féministoïdie.

Femvertising.

https://spark.adobe.com/blog/2017/03/10/femvertising-what-is-it-and-how-to-do-it-well/
Loading...